Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 25/08/2016 17h34 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Banni
Réputation :   17 

coyote a écrit :

RichardG a écrit :

Pour moi collection est une voiture qu’on voit pas tous les jours

Je m’escrime à essayer de faire comprendre cette subtilité à RichardG sans grand résultat.

Mais il est évident, tout comme je l’avais suggéré à la FFVE, déjà en 1993, que l’obtention d’une carte grise collection devrait être bien plus restrictive qu’à la seule date de naissance du véhicule qui était de 25 ans à l’époque et 30 ans maintenant.

Depuis 1993, l’obtention d’une carte grise collection est utilisé en grande majorité pour 3 raisons :
1) ne pas avoir à passer le contrôle technique tous les 2 ans mais tous les 5 ans.
2) importer un véhicule facilement.
3) refaire rouler un véhicule dont on ne possède pas les papiers.

Cependant, l’immense majorité de ces 3 cas de titulaires de carte grise collection possède un véhicule qui n’a aucune vertu pour être classifié "Collection"

Ce qui commence par créer quelques fantasmes chez le propriétaire d’un tel véhicule et finit par faire monter les prix grâce au législateur qui ne taxant pas les plus values en fait un objet de spéculation.

Ce n’est en rien rendre service aux amoureux de l’automobile !

Pour ceux là, j’ai été tour à tour propriétaire de coupé 404, 504, Flaminia, Healey BN6 jusqu’à il y a quelques années ou j’ai pu réaliser mon rêve et devenir enfin propriétaire d’une FacelVega HK500.

Par pur engagement, je n’ai jamais revendu 1 centime de plus que ce qu’elle m’avait coûté aucune de ces voitures sauf la facel que je ne revendrai JAMAIS !

Hors ligne

 

#102 25/08/2016 18h21 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   

J’ai bien compris votre point de vue à tous deux que je partage en partie. J’ai simplement une vision plus large de l’investissement dans l’automobile.

Les voitures qui m’intéressent sont bien sur celles en collection mais je regarde dès aujourd’hui aussi celles en devenir.

Les 404 et 504 coupés de l’époque sont les 307 et 407 coupés d’aujourd’hui.

Si les premières ont rejoint les rangs de la collection, il est probable que leurs héritières rejoindront également les rangs de la collection demain. Je ne m’interdis donc pas de les considérer.

Richard

Hors ligne

 

#103 26/08/2016 17h19 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   233 

Pas spécialiste du tout, je suis tombé sur cet article Il faut sauver ces 10 voitures en voie de disparition! - Challenges.fr qui indique l’inattendue rareté de modèles de véhicules pourtant produit à très grande échelle. Personne ne semble penser quelles deviennent rares, une opportunité ?


"Le pire n'est pas certain, mais il n'est jamais décevant" Murphy

Hors ligne

 

#104 26/08/2016 18h30 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   388 

La clé du problème est donnée dans ce passage de l’article :
"Une chute vertigineuse qui s’explique par le peu d’intérêt que portent les collectionneurs à ces déclinaisons sans charme. Envisager une remise en état serait en effet plus coûteux que la valeur de l’auto elle-même."

Restaurer une voiture, ou au moins la conserver en état, ça coûte. Surtout si on fait appel à des pros.
Or, retaper une voiture plus haut de gamme coûte un peu plus cher (pièces notamment) mais pas en proportion. Par exemple, dès qu’on veut refaire une peinture intégrale, ça douille, même sur une voiture bas de gamme.

Exemples avec des chiffres au hasard mais pas délirants :
- Voiture n°1: très ordinaire, valeur si état collection : 4000 €. Achat d’un modèle à retaper : 1000 €. Coût d’une remise en état collection : 6000 €. Gain si revente après remise en état : - 3000 €
- Voiture n°é : relativement recherchée, valeur si état collection : 20000 €. Achat d’un modèle à retaper : 4000 €. Coût d’une remise en état collection : 10000 €. Gain si revente : 4000 €.

La restauration de la seconde est rentable, la restauration de la première ne l’est pas. En plus, la seconde est une belle voiture qu’on a de la fierté à posséder ; la première est un vilain petit canard, certes rare, mais moche.

Celui qui veut concilier investissement et voiture de collection n’a aucun intérêt à choisir le premier modèle.

Ajoutez en plus qu’un modèle bas de gamme peut avoir un problème chronique. Non seulement la voiture est moche, non seulement sa remise en état n’est pas rentable, mais en plus, on va galérer deux fois plus qu’un collectionneur d’une voiture fiable, parce qu’on a choisi une voiture "à problème"… L’article cite l’Austin Metro et son problème de rouille. Quel collectionneur in his right mind retaperait, à grand frais, une voiture qu’il risque ensuite de voire tomber en ruine sous ses yeux impuissants ? La rouille dévorante est une vraie catastrophe pour le collectionneur, parce que traiter le problème est hyper coûteux (démontage complet, traitement anto-corrosion, puis peinture intégrale, puis remontage), et même comme ça, on est à peu près sûr d’avoir oublié des endroits qu’on ne pouvait pas atteindre et qui vont rouiller quand même (intérieur du chassis par exemple).

Mais, si elles disparaissent au point d’être très rare, et ce qui est rare est cher ? Même si la voiture n°1 voyait sa valeur de collection doubler. A 8000 €, elle ne rapporte que 1000 € en cas de revente. Et elle reste moche. Et elle reste probablement moins fiable que des voitures plus haut de gamme.

Des voitures à sauver, certes. Laissons cette bonne action à des gens qui peuvent se permettre de travailler à perte : un musée de l’automobile, ou bien la marque qui a produit cette voiture. Mais le collectionneur qui recherche une certaine rentabilité, ou au moins ne pas perdre trop d’argent, n’a pas de raison à s’embêter avec ces vieux rossignols.

Dernière modification par Bernard2K (26/08/2016 18h54)

En ligne

 

#105 26/08/2016 21h43 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   

DDtee a écrit :

Personne ne semble penser quelles deviennent rares, une opportunité ?

Bonjour

Ce n’est pas une opportunité pour gagner de l’argent. Si personne ne veut plus de ces véhicules, il y a bien quelques raisons valables. Même en parfait état, ca ne se vendra pas au prix qu’on pourrait escompter.

Je n’apprécie pas forcement ces voitures mais j’espère que des passionnés en conserveront quelques exemplaires pour ne pas voir disparaître totalement ces modèles.

Richard

Hors ligne

 

#106 29/08/2016 16h06 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   21 

Bonjour,

Vaste sujet que la notion de "collection" :

La compréhension populaire est celle d’une auto manifestement ancienne, qui fait tourner les regards car on ne la croise plus et qu’elle évoque quelque chose dans l’imaginaire et la mémoire collective.

La compréhension administrative ( si l’on peut parler ainsi) qui répond à une notion d’âge.

La notion du marché, et donc des amateurs, qui veut qu’est de collection ce que des gens veulent … collectionner.

Je ne me reconnais bien sûr que dans la dernière. il y a des voitures qui sont "de collection" dès leur sortie (genre une McLaren) et d’autres dont personne ou presque ne veut parce qu’elles n’ont aucun des grands critères de collection (ligne, rareté, performances, innovations, etc.).

Je l’ai déjà évoqué mais j’y reviens, on ne peut pas prévoir exactement ce qui va faire une auto avec une cote qui monte mais on peut quand même avoir des idées en se basant typiquement sur les critères ci-dessus. une M3 e36 ou e46 représente aujourd’hui à mes yeux une très bonne piste.

Hors ligne

 

#107 04/09/2016 00h19 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   

Si vous souhaitez un outil pour sentir les bons coups : http://www.classictrends.eu/fr/

Exemple, la 2cv :

http://www.classictrends.eu/img/graph/7-1.png

Ricklatrick a écrit :

une M3 e36 ou e46 représente aujourd’hui à mes yeux une très bonne piste.

A mon avis, deja trop tard :
Evolution de la cote BMW Série 3 - M3 E36 (1991 - 2001)            en France
Evolution de la cote BMW Série 3 - M3 E46 (1998 - 2005)            en France

Pour moi, il faut acheter du lourd pour tenter de faire une plue value. Parce qu’entre la carte grise, assurance et entretien, et surtout, pannes potentielles et problemes (corrosion ? casse moteur ?) imprevues, on est vite dans le rouge. Je l’ai appris a mes dépends.

Dernière modification par pandz (04/09/2016 00h31)

Hors ligne

 

#108 04/09/2016 15h12 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Banni
Réputation :   17 

pandz a écrit :

Si vous souhaitez un outil pour sentir les bons coups : http://www.classictrends.eu/fr/

Exemple, la 2cv :

http://www.classictrends.eu/img/graph/7-1.png

Pour moi, il faut acheter du lourd pour tenter de faire une plue value. Parce qu’entre la carte grise, assurance et entretien, et surtout, pannes potentielles et problemes (corrosion ? casse moteur ?) imprevues, on est vite dans le rouge. Je l’ai appris a mes dépends.

Souhaitons que vous soyez entendu, cru et suivi afin que ces objets de passionnés ne deviennent pas, plus qu’ils ne le sont déjà, de purs objets de spéculation.

Hors ligne

 

#109 05/09/2016 14h19 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   

Pandz, savez vous d’ou proviennent les statistiques de classic trends, je ne vois pas d’explication.
Enchères, vendeurs professionnels…

merci

Hors ligne

 

#110 06/09/2016 17h00 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   21 

Et si vous pouviez nous expliquer ce que vous entendez par "acheter du lourd" ?

Hors ligne

 

#111 06/09/2016 17h40 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   173 

Je suppose Rlt que pand veut dire, il me corrigera sinon, qu’il est préférable d’acheter une Ferrari qu’une Méhari.

Hors ligne

 

#112 21/12/2016 20h47 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Pour moi on n’attache de la valeur qu’à ce qu’on a connu et éventuellement ce qui faisait rêver Papa. Ensuite il faut souspoudrer d’une pointe d’exotisme (performance/luxe/cabriolet), un zeste d’image (film, sport auto, star). Et ensuite - éventuellement - la côte s’envolera.

Pour ma génération une Facelle Vega ça ne vaut strictement rien (je suis même obligé de vérifier l’orthographe de la marque!)
Je mettrai plus d’argent dans une M3 que dans une type E (d’ailleurs sa cote est plus élevée désormais !)

Pour en revenir à la notion de ’réparabilité’ la pseudo transition 1975 me fait sourire. Ce genre de transition souligne surtout l’âge de celui qui l’énonce.

J’estime que l’immobilisation d’une voiture roulante me revient autour de 1000€ par an (assurance, garage, CT, entretien) et quelques week-end. Notez également que si la voiture s’y prête les locations (drivy, oui car, etc.) doivent permettre de s’y retrouver rapidement. (Pas mon cas)

Cordialement,

ArthurG

Hors ligne

 

#113 21/12/2016 23h03 → Voiture de collection : investir dans une voiture de collection... (placement, voiture collection)

Membre
Réputation :   90 

Heu une BMW M3 ça vaut au maximum 125 000€ pour une 238Ch.
Une type E 3,8 plancher plat cabriolet de 62, ça se vend à plus de 200 000€ en état moyen.

C’est vrai que celle de 70 valent moins cher, mais ça toujours été le cas.

Quand à la barrière de 1975, elle existe belle et bien parce que l’électronique vieillit très mal, et si on veut faire de l’état concours, il est impératif de n’utiliser que de la pièce d’origine introuvable en état de marche. La date de transition varie suivant les marques

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech