Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 10/11/2015 15h50 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   30 

Faith, je ne parlais que de biologie et pas d’assumer. La phase de 30-40 est la phase de construction de patrimoine dans laquelle on s’investit à fond dedans. Il est donc possible de délaisser ces autres envies et notamment d’enfants pendant cette période. Sauf que pour la femme, biologiquement, les risques d’avoir un enfant à problème et une grossesse difficile voire même une difficulté d’avoir une grossesse commencent à augmenter. Donc ça la "travaille" car elle doit trouver une balance entre son envie de devenir rentière et son désir d’enfant (si elle n’en a pas, ça règle le problème ^^). Là où un homme peut repousser l’échéance car biologiquement il peut encore en avoir plus tard sans contrainte pour lui.

Je suis un homme mais j’imagine également que la partie psychologique d’accueillir en soi un enfant est aussi une donnée qui magnifie/terrifie la chose. Personnellement, j’ai pas de séquelle ni ne doit supporter physiquement les 9 mois de grossesse. Juste apporter un soutien à ma moitié.

Je pense que toutes ces réactions rentrent également en compte dans le fait d’avoir un enfant.

Dernière modification par Kabal (10/11/2015 15h51)

En ligne

 

#27 10/11/2015 16h04 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   50 

Toujours pour rester d’un point de vue biologique (bien que je ne sois pas un spécialiste du comportement animal), le mâle n’a de toutes façons pas d’envie "profonde" d’avoir une progéniture. Il veut juste satisfaire ses besoins sexuels c’est tout (ce qui conduit in fine, à perpétrer l’espèce quand même).

Bon, le truc, c’est que "la nature" n’avait pas prévu les moyens de contraceptions, du coup ça change un peu les règles … au risque de choquer, ça n’est pas d’avoir des enfants qui me dérange (je pourrais très bien faire du don de sperme anonyme dans un pays où c’est possible pour les non pères de le faire) mais juste d’avoir "mes" enfants à charge smile

Dernière modification par Vibe (10/11/2015 16h05)

Hors ligne

 

#28 10/11/2015 16h27 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   157 

Kabal a écrit :

Là où un homme peut repousser l’échéance car biologiquement il peut encore en avoir plus tard sans contrainte pour lui.

Je vais clarifier mon propos: l’homme s’imagine qu’il peut repousser le moment de sa paternité sans contrainte.
Les faits montrent que si l’enfantement sera toujours possible (quoique plus difficile, et avec plus de risques de santé pour l’enfant, dont la trisomie), la paternité, elle, sera beaucoup plus difficile à 45 ans qu’à 30 ans.

Celui qui a un désir d’enfant ne doit pas le repousser sous prétexte qu’il pourra le faire plus tard: l’argent mis de coté ne pèsera pas bien lourd quand sa sciatique l’empêchera de prendre son fils dans ses bras.
Il ne faut pas propager le mythe de l’homme pouvant faire un enfant dans de bonnes conditions à n’importe quel age.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#29 10/11/2015 16h45 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   30 

Faith, je suis totalement d’accord avec vous sauf sur la partie mythe.
Dans ma famille quelques hommes ont eu des enfants à 50+. Ils s’en sont  tous bien sortis  Je ne doute pas qu’ils aient eu des regrets quant à leur mal de dos, leur fatigue et leur dépense d’énergie a géré un ado en pleine crise. Je ne pense pas qu’ils aient eu des regrets de les avoir eu. Alors que je ne connais aucune femme qui en a eu à 50+ et je sais que c’est un cas peu fréquent.
De plus, une chose assez notable même si ce n’est pas très moral. Un homme peut choisir une compagne plus jeune pour avoir un enfant à 50+. Alors qu’une femme a 50+ qui a un désir d’avoir des enfants (les siens - pas d’adopter) se voit fermer cette option. Ce critère est à mon sens important dans la démarche de réflexion pour une femme d’avoir un enfant. Se dire : "demain, je ne pourrais pas porter d’enfant".

Pour le reste, je ne faisais qu’indiquer que cela pouvait être un biais (le sexe) sur les aspirants rentier et la volonté d’avoir un enfant ou pas. Beaucoup d’hommes sur ce forum et peu de femmes qui s’exprime. J’explique cela par la biologie et les tendances comportementales sur ce sujet. Rien de plus.

Je comprends qu’il y ait d’autres facteurs dans la décision d’avoir un enfant et l’âge auquel on choisit de l’avoir.

En ligne

 

#30 11/11/2015 08h28 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’ai lu attentivement les messages de cette file et je dois dire que je fais aussi parti de ceux qui ont décidé de prendre en main mes finances après avoir eu mes enfants. C’est en fait devenu un besoin de me sentir plus en sécurité car je suis responsable d’eux également.

Pour ce qui est de l’âge, on se rend aussi compte que les enfants a plus de 40 ans amènent à une autre situation. On peut arriver au moment où les enfants partent faire des études suppérieures (qui peuvent couter très chers) au moment où on se retrouve à la retraite (donc potentiellement baisse de revenus). On se retrouvera peut être devant un choix de baisser son niveau de vie ou de d’expliquer à ses enfants qu’ils ne pourront peut être pas suivre les études qu’ils veulent.

C’est quelque chose qu’il faut aussi prendre en compte et je ne veux pas me retrouver à marchander pour des études.

Bonne journée,

Corth

Hors ligne

 

#31 11/11/2015 08h38 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   83 

Bonjour,
Pour ma part, j’ai arrete mon travail a 31 ans, je vis de revenus locatifs que je gere a distance depuis une ile ensoleillee. Je dis souvent que j’ai eu la "chance" d’avoir pu arreter de travailler car en + j’etais encore celibataire a ce moment la. Je ne sais pas si j’aurais pu franchir ce cap une fois en couple avec des enfants, c’est certainement plus complique mais si la volonte y est ca reste possible.
Je me suis immediatement mis en couple et nous avons 3 enfants, j’ai le temps de les emmener a l’ecole tous les jours et passer du temps avec eux. Je n’ai pas le sentiment que les enfants me coutent reellement du point de vue finances, ils sont jeunes. C’est l’ecole a partir de 6-7 ans qui demandera a ce que l’on se fixe a un endroit ou on peut les scolariser. Pour l’instant on voyage quand on veut notamment pour rentrer en France a la periode de l’annee qui nous arrange.


Parrain de mon adorable filleule

En ligne

 

#32 29/08/2016 08h50 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   

Faith a écrit :

Je vais clarifier mon propos: l’homme s’imagine qu’il peut repousser la paternité
Les faits montrent que si l’enfantement sera toujours possible (quoique plus difficile, et avec plus de risques de santé pour l’enfant, dont la trisomie), la paternité, elle, sera beaucoup plus difficile à 45 ans qu’à 30 ans.

Je confirme les propos de faith et me basant sur mon cas perso.
D’un point de vue physique mais surtout à 40-50ans on a moins de patience et on encaisse beaucoup moins de devoir se lever 2-3 fois la nuit (genre 2h-4h du mat) .
Parce que son enfant a faim lorsqu’il est bébé, parce qu’il est malade, parce qu’il a peur du noir ou il fait des terreurs nocturnes

Hors ligne

 

#33 29/08/2016 14h53 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   83 

Je partage moyennement ce point de vue. Je suis entre ces deux âges, je me trouve plus patient qu’avant et ma femme étant asiatique, il est courant que le bébé dorme dans le lit conjugal, même sans allaitement. J’avais fixé l’ultimatum à 1 an maxi pour le premier.
Maintenant la petite dernière a 15 mois et ce n’est pas à l’ordre du jour, elle dort entre nous deux et ça ne me gène pas.
Je pense qu’en plus ça se passe mieux car on gère mieux, tout. Peut-être est-elle très facile aussi, je ne sais pas, ce n’est qu’un témoignage.


Parrain de mon adorable filleule

En ligne

 

#34 29/08/2016 15h27 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   157 

Pour l’anecdote: ma femme aussi est asiatique (et a dormi avec ses parents jusqu’à la puberté), mais je l’ai convaincue de faire dormir notre fils dans sa chambre dès 6 mois… elle ne s’est jamais levée la nuit.

Retour sur le fond:
Plus patient avec l’age ? Sur certains aspects sans aucun doute: la maturité permet de prendre du recul. Mais la curiosité, la capacité d’apprentissage ne baissent-ils pas un peu avec l’age ?
Etes-vous encore capable de vous passionner pour Trotro et Caillou ? Saurez-vous citer les noms de Pokemons ou de Petits Poneys ? Les héros de votre adolescence existeront-ils encore à son entrée au collège ?

Ces questions, quoique rhétoriques, n’ont pas de réponse pré-déterminées: peut-être que oui, que non, ou peut-être jugez vous que ça n’est pas important.
Mais je pense sincèrement qu’en général un age avancé limite la capacité à s’intéresser à ces choses (que je juge importantes, mais c’est subjectif)

Mais mon propos précédent n’était pas tant psychique que physique.
Les hommes ne sont pas réputés pour gagner en forme physique avec l’age (même si certains s’entretiennent bien). Faire l’hélicoptère, grimper aux arbres ou faire des pirouettes c’est facile à 20 ans, abordable à 30… et plus compliqué à 45.

En conclusion, je dirais qu’à 30 ans, il est difficile de savoir dans quelle condition physique/mentale on sera 10 ou 15 ans plus tard. En moyenne, notre condition n’est pas destinée à s’améliorer.
Et elle peut même se dégrader rapidement.

Voilà pourquoi je disais:

Celui qui a un désir d’enfant ne doit pas le repousser sous prétexte qu’il pourra le faire plus tard: l’argent mis de coté ne pèsera pas bien lourd quand sa sciatique l’empêchera de prendre son fils dans ses bras.

Dernière modification par Faith (29/08/2016 15h34)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#35 29/08/2016 15h36 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   83 

D’accord je comprends mieux. Je pense tout de même que jusqu’à 40 - 45 ans on a encore la condition physique. Vers les 50 ans et après ok ça peut jouer, ensuite cela dépend aussi de chacun mais je trouve qu’après la trentaine on gagne en maturité ce qui est intéressant lorsqu’on a des enfants. Finies les sorties, beuveries, prises de risques inutiles avec montée d’adrénaline etc…

Ca compte pour l’enfant d’avoir un environnement apaisé et je trouve que les "jeunes" qui ont aujourd’hui entre 25 et 30 ans ont souvent des vies difficiles à gérer et laissant peu de place dans l’emploi du temps à l’éducation d’un enfant, c’est dommage.


Parrain de mon adorable filleule

En ligne

 

#36 29/08/2016 15h39 → Aspirant rentier et enfants : pourquoi l'aspirant rentier ne veut pas d'enfant ? (rentier et enfant)

Membre
Réputation :   69 

Faith a écrit :

citer les noms de Pokemons

De mémoire Reptincel évolution de Salamèche !
(un gamin avait fait gagner sa mamie à qui veut gagner des millions là-dessus je crois smile )


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech