Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 16/04/2012 22h10 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

j’aimerais ouvrir un topic pour faire une liste des métiers qui favorisent la possibilité d’être rentier à 40ans.

Il faut que ce soit des métiers à fort rendement : Revenus/investissement personnel (temps formation+coût formation+temps de travail).

Dans mon cas, j’ai déjà à proposer chef d’entreprise, il est clair que ce métier est dans cette liste même si le temps passé à la boîte les premières années fait baisser grandement le rendement, mais en voyez vous d’autres?

Mots-clés : métier, rentable, rentier, riche

Hors ligne

 

#2 16/04/2012 22h15 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   104 

Il y a le Loto.

Mais bon, c’est pas courant smile smile

A+
Zeb

Hors ligne

 

#3 16/04/2012 22h32 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   10 

Il y a également agent immobilier dans une agence de renom à Paris, Courchevel, Saint Tropez, Cap d’Antibes, Monaco ou Cannes.
Il suffit de parler anglais couramment ( l’idéal est de baragouiner également le russe ) et de ne pas compter ses heures.

Mais j’ai aussi un de mes amis peintre qui  a trouvé un autre moyen d’être rentier : il a épousé une femme riche  smile

Hors ligne

 

#4 16/04/2012 22h59 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   166 

Travailler 10 ou 15 ans dans une grande banque d’affaire, ça peut permettre d’obtenir des revenus importants.

Sur les marchés de produits complexes (trading, structuration, sales), ou bien dans la partie "advisory" (fusaqs, etc), je dirais qu’après 10 ans d’expérience les revenus de 80% des gens sont dans une fourchette de 500k à 2m. Et même si après la crise c’est un peu moins qu’avant, et un peu plus sélectif, ça reste pas mal. Et la rémunération croît de manière assez exponentielle par rapport aux salaires de départ dans ces professions.
Formation : le haut du panier en France, et généralement post grad aux US nécessaire aussi.

Le problème principal de ce domaine d’activité est qu’il faut dans la majorité des cas travailler dans une grande capitale (NY, Tokyo, Londres…) et donc le coût de la vie grignote pas mal les revenus, même s’ils sont importants.

Donc en net, je pense que dans la plupart des cas on met de côté 250-750k par an, mais sans trop flamber.

Dernière modification par crosby (17/04/2012 10h34)

Hors ligne

 

#5 17/04/2012 08h22 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Administrateur
Réputation :   1309 

Salarié d’un grand groupe français solide, expatrié, avec un PEE. :-)

Sinon c’est très difficile de devenir rentier avec les revenus de son travail en France, tout simplement parce que l’Etat vous aspire une partie énorme de vos revenus dès lors qu’ils sont conséquents (et ils ont besoin de l’être si vous voulez vous constituer un capital).

Même le chef d’entreprise qui vend sa société devra payer 34,5% d’impôt sur la +Value, ce qui n’est pas rien (sauf s’il a eu la présence d’esprit de mettre sa société dans un PEA, ce que personne ne pense jamais à faire à la création)…

Exemple : 100 000 € reste 65 500 € !!!

Hors ligne

 

#6 17/04/2012 08h31 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   

En tant qu’expat chez un grand groupe français, j’ai épargné 620k€ en 4ans 1/2.

Très appréciable pour ce constituer une épargne solide, mais poste très contraignant qui exclut toute vie personnelle/privée.

Hors ligne

 

#7 17/04/2012 08h43 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   57 

InvestisseurHeureux a écrit :

(sauf s’il a eu la présence d’esprit de mettre sa société dans un PEA, ce que personne ne pense jamais à faire à la création)…

Quand j’ai créé la mienne, il y avait une limite si je ne dis pas de bêtise : ne pas dépasser 25% du capital de la société.

Hors ligne

 

#8 17/04/2012 09h22 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   

Salarié en Suisse, vivant au-dessous de ses moyens (style étudiant, 1ère voiture à 40 ans…).
AMHA la fiscalité joue un rôle-clé.

Hors ligne

 

#9 17/04/2012 09h36 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   10 

Pour être jeune rentier, à moins de vendre effectivement sa société une grosse somme ou de compter sur un héritage familial, l’immobilier a beaucoup boosté les patrimoines personnels ces vingt dernières années.

Mais aussi, il fallait, il faut e-co-no-mi-ser, dépenser moins que l’on gagne, épargner.

Hors ligne

 

#10 17/04/2012 12h11 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   211 

1°) écrire un tube musical, ne rien faire et toucher les royalties
2°) être enfant de ce brillant artiste, c’est encore moins contraignant, car il n’y a même pas besoin de chanter
3°) sportif professionnel (dans certain sport seulement).

Hors ligne

 

#11 17/04/2012 12h29 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   16 

spiny a écrit :

1°) écrire un tube musical, ne rien faire et toucher les royalties
2°) être enfant de ce brillant artiste, c’est encore moins contraignant, car il n’y a même pas besoin de chanter
3°) sportif professionnel (dans certain sport seulement).

Cela en dis long sur vos croyances : ce ne sont que des options sur lesquelles vous n’avez aucun contrôle. En lisant cela, j’en conclus (peut être hâtivement) que vous ne croyez pas un jour pouvoir devenir rentier avec ce que vous faites actuellement.

Hors ligne

 

#12 17/04/2012 13h16 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   211 

Un peu d’humour Michael, voyons…wink

Ceci dit, on ne peut pas conclure qu’être artiste ou sportif ne permet pas d’avoir le contrôle!

La quantité de travail fournie et l’excellence nécessaire à ces deux activités ne peuvent pas être balayé d’un revers wink de main…
Il ne faut pas se leurrer pour être un sportif ou un artiste de haut niveau, outre des prédispositions certaines, la quantité de travail dans la durée est colossale.

Pour le 2°), bien évidement, que nous n’avons aucun contrôle.

Hors ligne

 

#13 17/04/2012 14h43 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   224 

Je ne pense pas qu’il y ait de métier pour devenir rentier…

Devenir rentier c’est un état d’esprit. C’est un "combat" quotidien contre "le système" d’aliénation mondial, où l’on vous fait croire que c’est tout à fait normal de passer votre vie à bosser pour que d’autres s’enrichissent. Certains votent Mélenchon, d’autres essayent de trouver des solutions concrètes, et devenir libre financièrement en est une.

Une fois qu’on s’est fixé un cap, il faut le tenir, pendant plusieurs années, adapter sa stratégie, mais toujours savoir où on va, et sous quels délais. Et finalement, un jour, nos revenus passifs suffisent. Enfin on est libre!


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#14 17/04/2012 15h28 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   82 

Vous, vous tapez dans le trés haut de gamme. Moi je pense qu’un bon travail manuel, type artisan à tout faire, ou cuisinier, peut également bien gagner sa vie.

Artisan dans l’immobilier, par exemple, outre ne pas dépenser ce qui fait le plus gros poste dans un logement (les travaux), cela permet aussi de faire un black monstrueux + achat du matos en franchise. Et en plus tu es ton propre patron…

Dernière modification par BorderLine (17/04/2012 15h28)

Hors ligne

 

#15 17/04/2012 16h25 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   

La CREATION IL N’Y A QUE CELA DE VALABLE !!!

Ce n’est pas pour prêcher pour ma paroisse mais …

je pense que Dr Carpentier l"’inventeur" du coeur artificiel le plus sophistiqué du monde, société Carmat ALCAR, est un exemple à suivre.

Autre exemple, pour ceux qui connaissent Actelion cotée en Suisse, médecin français qui crée un médicament pour lutter contre l’ hypertension artérielle pulmonaire (HTAP), un vrai marché de niche !!! Peu de concurrents à ce moment sur le marché et Bingo !

Il y a tellement à faire en médecine ! Nous sommes qu’au début de la médecine moderne !
=> Aider l’humanité, sauver des vies puis vendre son invention et devenir rentier ! C’est AMHA la plus belle des manières !

Je crois beacoup à l’équation :

médecin/chirurgien + invention valable scientifiquement et financièrement + création de société ( si possible à Luxembourg )

PS: beaucoup de travail et de chance !
PS 2: C’est pas avec ça que le déficit de la sécu va s’arranger : Tracleer (de mémoire) coût du traitement 20 000 €/an ( traitement pour lutter contre HTAP )

Dernière modification par uveite (17/04/2012 16h31)

Hors ligne

 

#16 17/04/2012 17h32 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   10 

D’après mon expérience, pour gagner de l’argent en exerçant un réel métier, en restant en france, et en étant pas spécialement un génie (inventions), ni un chanceux (loto), il faut:

a) Etre impérativement indépendant.
b) facturer des commissions ( au pourcentage des transactions) pour que le temps passé au travail ne soit pas en rapport avec le chiffre d’affaires.
Ex: agent immobilier, agent commercial d’assurances, notaire ( c’est plus difficile), orthodentiste etc…

Il ne faut surtout pas être payé à l’heure sauf quelques rares exceptions ( avocat fiscaliste à 200€ de l’heure), ni à la prestation ( ex: medecin à 22€ la consultation).

Et bien évidemment, sauf exception, ne pas vendre de la marchandise puisque pour l’essentiel la concurrence se fait par les prix, et il faut faire de très gros volumes pour dégager un revenu substantiel ( d’où le besoin en fonds de roulement difficilement accessible au simple particulier).

Et il faut bien sûr travailler avec une clientèle riche et totalement déconnectée des réalités ( ex: riches anglais, russes en Haute Savoie, ou encore Médecin à Neuilly sur Seine).

Exemples sur deux de mes clients tous les deux en Haute Savoie : a) le premier architecte en milieu rural défavorisé facture 60 € l’heure et ne compte qu’une heure sur deux : revenu annuel 22.000 € pour un temps plein. Titulaire tout de même d’un Bac+6…
b) Le second maçon, travaille pour de riches anglais dans la construction de Chalets à Megève, Chamonix etc…
   Pour casser des ouvrages en béton à la masse et pour préparer le terrain, avant qu’il ne fasse lui même sa construction, il prend 120€ HT de l’heure. Niveau intellectuel 14 ans…
Sa facturation pour ses constructions relève de l’indécence, mais aucun de ses clients ne s’en plaint. Bien au contraire, il faut être cher pour être crédible…

Travaillez avec des gens riches et à la commission : vous resterez rarement pauvre…

Hors ligne

 

#17 17/04/2012 17h41 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   166 

Patrick a écrit :

Travaillez avec des gens riches et à la commission : vous resterez rarement pauvre…

Oui, c’est pour ça que monter une soc de gestion c’est pas mal aussi comme situation de rente. Les frais de gestion sont fonction des actifs, pas du travail.

Hors ligne

 

#18 17/04/2012 17h50 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   35 

BorderLine a écrit :

Vous, vous tapez dans le trés haut de gamme. Moi je pense qu’un bon travail manuel, type artisan à tout faire, ou cuisinier, peut également bien gagner sa vie.

Je suis entièrement d’accord, sous réserve d’être à son compte propre.

Cela me rappelle d’ailleurs que je n’ai connu qu’un "vrai" rentier dans ma vie, il était boucher et a arrêté de travailler à quarante-trois ans, si mes souvenirs ne me trahissent pas.

Je pense pouvoir affirmer qu’il était d’une intelligence très fine, toujours aux aguets intellectuellement,  en train de réfléchir à une optimisation quelconque, très agréable à fréquenter (sa femme aussi d’ailleurs) et j’imagine qu’il aurait pu réussir dans d’autres secteurs, mais en l’occurrence c’était bel et bien la boucherie qui a marqué sa réussite.

Il a m’a dit avoir travaillé avec sa femme comme un forcené du matin au soir en montant son affaire à 18 ou 20 ans, devenue prospère et importante (je crois qu’il n’avait pas loin d’un vingtaine d’employés à la fin). Le couple a épargné d’importantes sommes, je ne sais pas si c’était vraiment par choix ou par manque de temps pour dépenser.

Toujours est-il que, voyant que les enfants ne prendraient pas leur suite (doctorat en philosophie et autre acabit qui ne mènent effectivement pas aux métiers de bouche…), il a décidé de céder son entreprise en pleine gloire, au milieu de la quarantaine, profitant pour accroître encore d’autant son patrimoine d’immobilier résidentiel et commercial.

Depuis, il vit selon un rythme bien établi: deux semaines de vacances au soleil ou à la neige (selon l’humeur), trois semaines à la maison, deux semaines de vacances, etc. et cela semble convenir à ce couple en fin de cinquantaine aujourd’hui.

J’ai sinon connu des gens qui ont gagné beaucoup d’argent, mais à part deux ou trois exceptions (des gens ayant cédé leur entreprise mais restant ensuite dans les affaires à une échelle un peu plus modeste, ou alors ayant l’âge de la retraite), force est de constater que peu veulent devenir vraiment rentiers.

La norme serait plutôt de continuer quand on est médecin, chef d’entreprise, banquier en M&A ou spécialisé en montages sur produits structurés, trader, promoteur immobilier, etc. même si vos moyens devraient vous permettre d’arrêter, et j’en ai connu quelques uns de ce genre.

Maintenant, ce n’est que ce que j’ai vu dans mon entourage proche ou lointain, cela n’a pas nécessairement valeur d’universalité.

Hors ligne

 

#19 17/04/2012 18h03 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Administrateur
Réputation :   1309 

patrick a écrit :

a) Etre impérativement indépendant.
b) facturer des commissions ( au pourcentage des transactions) pour que le temps passé au travail ne soit pas en rapport avec le chiffre d’affaires.
Ex: agent immobilier, agent commercial d’assurances, notaire (c’est plus difficile), orthodentiste etc…

Il ne faut surtout pas être payé à l’heure sauf quelques rares exceptions ( avocat fiscaliste à 200€ de l’heure), ni à la prestation ( ex: medecin à 22€ la consultation).

Et bien évidemment, sauf exception, ne pas vendre de la marchandise puisque pour l’essentiel la concurrence se fait par les prix, et il faut faire de très gros volumes pour dégager un revenu substantiel ( d’où le besoin en fonds de roulement difficilement accessible au simple particulier).

C’est très vrai !

Salarié est rentable aussi mais en expat ou à un haut niveau de responsabilité (ou encore si le salarié est payé à la com, on retombe alors un peu dans le cas que vous décrivez).

Après, sans forcément visez la rente, il est clair qu’en freelance on gagne quand même bien plus (que ce soit plombier, infimier ou freelance informatique…).

De la vente de produits matériels, j’en fais par Internet. Et effectivement, les marges sont faibles donc il faut un volume énorme pour générer significativement de l’argent après impôts. Le fond de roulement est à l’avenant mais ça n’est pas encore le plus gros pb, car on le construit petit à petit. Par contre, ça oblige à gérer un stock, un local, les frais de comptabilité sont élevés car le volume d’affaires est importants, etc.

Tous les jours quand je compare mon business de freelance informatique avec mon activité de vente, je me dis que la prestation intellectuelle, c’est quand même un avantage énorme ! Pas de local, pas de stock, frais de comptable réduit, facturée cher !

Hors ligne

 

#20 17/04/2012 18h33 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   174 

sijetaisriche a écrit :

J’ai sinon connu des gens qui ont gagné beaucoup d’argent, mais à part deux ou trois exceptions (des gens ayant cédé leur entreprise mais restant ensuite dans les affaires à une échelle un peu plus modeste, ou alors ayant l’âge de la retraite), force est de constater que peu veulent devenir vraiment rentiers.

La norme serait plutôt de continuer quand on est médecin, chef d’entreprise, banquier en M&A ou spécialisé en montages sur produits structurés, trader, promoteur immobilier, etc. même si vos moyens devraient vous permettre d’arrêter, et j’en ai connu quelques uns de ce genre.

Le plus difficile pour les catégories citées est d’accepter l’abandon du prestige du statut social lié à leur fonction, la peur de s’ennuyer ( qu’ont-ils en dehors de leur job?), et souvent la peur de manquer dans une société qui ne valorise que la valeur travail.

Ensuite, les calculs: - combien me faut-il pour vivre?
                             - combien la vente de mon activité peut-elle me rapporter?
                             - mon patrimoine va-t-il me rapporter plus que la ligne 1avec un rendement faible?
sont très rarement faits même par des personnes avec de gros revenus.


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#21 17/04/2012 19h30 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   16 

De mon expérience, je dirais, par ordre de "probabilité", ou "facilité" :
- salarié d’une grosse entreprise, pratiquement impossible vu la charge fiscale, à moins d’accéder rapidement au top management, ce qui demande assurément d’être en même temps très doué, très courageux, prêt à sacrifier une partie de sa vie privée, chanceux et en bonne santé.
- entrepreneur (+/- mon propre parcours), plus facile mais la charge fiscale est toujours présente, et là la part de risque est plus prépondérante. Il faut pouvoir facturer du personnel en suffisance pour avoir un bras de levier. L’idéal serait de pouvoir vendre son entreprise (pas de taxe sur + value en Belgique), mais c’est un pari sur l’avenir car il faut laisser des fonds propres, investir, etc, et avec du personnel vous n’êtes jamais le seul propriétaire de votre société, tout peut arriver.
- le meilleur pour moi c’est l’immobilier. Je connais des personnes qui ont le feeling et qui osent acheter pour retaper, et qui se sont constitué rapidement une jolie rente en loyers, sans prendre tous les risques que j’ai pris. De plus en Belgique les revenus locatifs (bails non commerciaux) ne sont pas taxés (juste forfaitairement - revenu cadastral)

Mails il faut garder le sens des réalités, rentier cela veut dire 1M€, en quinze ans, si l’on doit constituer dans le même temps le financement de son habitation (disons 300k€), cela fait une épargne à constituer de 6.000 € tous les mois que Dieu fait, sans écart, sans fausse note.

C’est énorme, je ne crois pas les personnes qui disent pouvoir devenir rentiers en économisant 1000 €

Hors ligne

 

#22 17/04/2012 19h56 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   317 

ZX-6R a écrit :

Je ne pense pas qu’il y ait de métier pour devenir rentier…

Devenir rentier c’est un état d’esprit. C’est un "combat" quotidien contre "le système" d’aliénation mondial, où l’on vous fait croire que c’est tout à fait normal de passer votre vie à bosser pour que d’autres s’enrichissent. Certains votent Mélenchon, d’autres essayent de trouver des solutions concrètes, et devenir libre financièrement en est une.

Une fois qu’on s’est fixé un cap, il faut le tenir, pendant plusieurs années, adapter sa stratégie, mais toujours savoir où on va, et sous quels délais. Et finalement, un jour, nos revenus passifs suffisent. Enfin on est libre!

Complétement d’accord avec votre commentaire.

Le chemin est long mais il est moins long que de bosser 40 ans  en espérant toucher sa petite retraite.
C’est une utopie dans un monde où la solidarité disparait , les chômeurs sont une charge et bientôt les retraités seront qualifiés des mêmes qualificatifs.
L’age de la retraite recule , l’activité et l’emploi durant sa vie professionnelle est chaotique alors le montant de la retraite est diminuée rapidement dès qu’il manque un trimestre.

Chacun fait son choix mais le paradoxe sera que je toucherais plus lors que j’arrêterais mon activité ( je ne parle pas de retraite ) qu’aujourd’hui du fait de revenus fonciers.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#23 18/04/2012 13h12 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   84 

Je pense que c’est un faux problème :
Certains métiers se prêtent davantage à l’état d’esprit nécessaire pour devenir rentier.
D’autres moins.
Donc il y aura plus d’aspirant rentier dans certains métiers.

Hors ligne

 

#24 18/04/2012 13h41 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   16 

spiny a écrit :

Il ne faut pas se leurrer pour être un sportif ou un artiste de haut niveau, outre des prédispositions certaines, la quantité de travail dans la durée est colossale.

smile Aucun contrôle si tu n’es pas prédisposé (nous sommes donc d’accord) et du travail c’est évident.

Je dirais que plutôt que de chercher une liste de métier, il s’agit surtout d’exercer ces métiers en étant maitre de ce que l’on fait et de ce que l’on gagne.
C’est l"image de l’échelle.
Pour un même métier, vous avez ceux en bas qui récupèrent 25 % de la valeur produite et ceux plus haut sur l’échelle qui récupèrent 50 ou 75 %.

Pour reprendre l’exemple de la boucherie, vous avez des ouvriers payés au SMIC tout comme vous avez des propriétaires de boucheries.

Hors ligne

 

#25 18/04/2012 17h28 → Les métiers pour devenir rentier avant 40 ans ! (métier, rentable, rentier, riche)

Membre
Réputation :   17 

ETRE RENTIER A QUARANTE ANS .
Passablement de solutions vous ont été proposées  je souhaite naturellement que vous en tiriez  profit
J ai un faible pour la solution du  loto ou d épouser une riche héritière pas capricieuse
Toutefois je rejoins l avis de PHILIPPE30 : il vous restera 40 autres années pour être plumé  -
Les motifs sont très variés : santé ,  pension de retraite défaillante , placements calamiteux : Vu la conjoncture on ne peut exclure une révolution sociale , quant aux paradis terrestres évoqués pour vivre une retraite heureuse à petit prix la Thailande était souvent citée ,  comme le next plus ultra 
Certains avaient  toutefois émis des réserves purement pratiques - 
Maintenant il vous faut envisager pour n importe quel pays  une situation  comme décrite dans le
COURRIER INTERNATIONAL  du 16/01
"Sous la menace terroriste :
La police est à la recherche d’un autre homme originaire du Proche-Orient. Le ministre de la Défense thaïlandais a précisé que l’objectif de ces terroristes était de frapper des endroits publics concentrant des Israéliens et des Américains."
Si vous n êtes   ni Israéliens ou Américains vous avez encore du temps devant vous Amicalement

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech