Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 16/11/2015 21h36 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   15 

La télévision me rend de grands services par l’effet somnifère qu’elle a sur moi.

J’ai de nombreuses occupations en dehors de mon travail qui me conduisent souvent à diminuer mon temps de sommeil ,parfois trop.

Je suis incapable de faire une petite sieste récupératrice de temps à autres,je mets trop de temps à m’endormir….sauf devant la télé.Là ,que ce soit intéressant ou pas,au bout de quelques minutes ,je m’endors et comme je ne manque pas d’être réveillée au bout d’un quart d’heure par quelqu’un qui s’en rend compte,c’est parfait,j’ai eu ma petite sieste et je suis à nouveau en forme.

Je me suis aperçue de ça à l’époque où je la regardais encore un peu , la voix du narrateur de certains reportages avait un effet hypnotique ,si bien que je n’en voyais qu’au mieux le premier quart.
Finalement ,ça me sert bien,de temps en temps.

Hors ligne

 

#27 16/11/2015 21h54 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   220 

Il y a 10 ans j’ai décidé de me séparer de ma TV, trouvant qu’elle devenait à mon gout un mauvais automatisme et absorbait trop de mon temps… je n’imaginais pas dégager autant de temps pour autant de choses qui me satisfont bien plus…
Après chacun fait ce qu’il veut, mais l’expérience de l’arrêter par exemple une semaine me semble intéressante smile


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#28 16/11/2015 22h08 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   93 

J’ai arrêté la télévision il y a deux ans environ. Entre la propagande, la publicité, la débilité et la vulgarité fières d’elles, c’était devenu une torture. Depuis, ma santé mentale va beaucoup mieux !

Avec le recul, je pense que la grande différence entre la télé et les livres ou internet, c’est que la télé décide du programme. Avoir le choix entre différentes chaînes donne simplement une options entre différents carcans. Tous les programmes imposent un rythme, un son, des images, un scénario et, souvent, une opinion. Il y a une perte de contrôle qui peut être agréable, mais qui vous bouffe une partie de votre vie au profit d’une vie que l’on a choisie pour vous. On y ressent des émotions qui sont déconnectées de nos choix et de nos actions, si ce n’est celle de choisir le bouton de la télécommande en début de soirée.

En tout cas, c’est quelque chose qui ne me convenait pas.

Hors ligne

 

#29 16/11/2015 22h45 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   109 

Pas de TV non plus depuis une dizaine d’années. J’en suis très heureux. J’ai converti mon épouse qui n’en voudrait plus. J’attends de voir comment "gérer" celà avec desjeunes enfants/ado en quête de sociabilisation.

Nous avons Netflix depuis un an… C’est agréable, mais on regarde au final très peu (ça n’est pas une optimisation des dépenses recommandée sur le forum!!).

Avec le temps que je passe sur le net, il me reste un peu de temps pour bouquiner. Ce n’est pas l’envie qui manque, c’est l’épuisement physique le soir qui limite le plus mon temps de lecture.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#30 17/11/2015 11h50 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   82 

Kabal a écrit :

Ce genre de raisonnement me laisse pantois surtout venant de quelqu’un de l’informatique (donc qui vit dans le présent).

Marrant, je me sens concerné.
Peut être, car je suis dans l’informatique.
Que mon téléphone est un ancêtre : pas d’internet, d’appareil photo, d’agenda, ni même de jeu. Par contre, il permet de téléphoner et d’envoyer des sms. Largement ce que je lui demande.
A côté, je l’ai depuis entre 5 et 10 ans (je me souviens plus), il m’a couté 20 ou 30€, et la batterie commence seulement à faiblir, car je dois le recharger tout les 7 à 10 jours.
A côté, on essaye de me vendre un smartphone à 500€, qui a une batterie ne durant que 24 à 48h, qui ne résiste pas aux chocs, et qui au bout de 2 ans commence à avoir du mal (que j’ai constaté sur beaucoup de smartphone).

Le même comparatif se retrouve sur mon ordi perso, mon vieux lecteur MP3, ma vieille voiture, …

Après de manière plus large, je suis opposé aux smartphones
Je trouve qu’il annihile la capacité d’adaptation et d’apprentissage de l’individu.
L’itinéraire, vous perdez le sens de l’orientation en suivant le gps, vous perdez le sens de l’adaptation quand au lieu d’improviser, vous laissez le gps le faire pour vous.
Vous perdez le contact humain, quand au lieu d’engager la discussion pour savoir où vous êtes vous demandez à votre GPS.
J’irai même plus loin, vous perdez une partie du voyage, car les situations embarrassantes font partie des anecdotes qui après coup apporte du croustillant au voyage.

Pour prendre l’exemple des conversions
Toutes conversions n’est qu’une équation, à chacun de la manier comme il l’entends.
Typiquement 1€=6,55957FF, galère à faire.
Mais 100FF=15,24€ c’est déjà plus facile.

Certains apprentissages sont long et pas évident à acquérir.
Dans les plus compliqué à acquérir, je placerais les 3 suivants : le sens de l’orientation, le contact humain et la capacité d’adaptation.
En gros ce qu’on acquiert le plus durement, on le perd le plus facilement avec un outil numérique.
Cela reste mon point de vue, néanmoins je le constate chez beaucoup d’utilisateurs du smartphone : une question, une interrogation => on dégaine le gros outil.

Pour la télé, effectivement, il y a un basculement avec l’usage de l’ordinateur qui remplace une partie du temps devant la télé.

Dernière modification par gunday (17/11/2015 11h50)

Hors ligne

 

#31 17/11/2015 13h34 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   30 

IH a écrit :

D’autre part, le livre TV Lobotomie : la vérité scientifique sur les effets de la télévision montre qu’au-delà même du contenu, c’est bien le médium qui pose problème (absence de stimulation créative, passivité que l’on retrouve à tous les niveaux : physique et mentale), spécialement chez l’enfant de 5-10 ans où l’abus de télévision nuit durablement à son développement cognitif futur.

Sérieusement IH, vous ne pouvez pas accorder de crédit à ce genre de livre. Ce n’est pas parce qu’un chercheur en neuroscience le dit que c’est vrai. Déjà, en faisant une petite recherche sur le monsieur, il n’a rien publié sur le sujet, en dehors de son livre. Si cela avait la moindre valeur scientifique, cela aurait été publié sauf si les conclusions ne passent pas un comité de lecture. Donc pour moi, c’est typiquement de la junk lecture. En plus, on y colle un thème racoleur à la Capitale avec un gars qui présente en "blouse blanche" pour donner une caution.

Pour moi, la télé c’est un objet vieillissant. Pas de télé, c’est ne pas avoir de poste de télé, pas de Youtube, pas de vidéo sur le net, pas de film (documentaire) sur un disque dur, pas de streaming, pas de box TV avec VOD/Replay. Sinon, c’est juste qu’on a remplacé le vecteur télé par autre chose et là, il n’y aucune différence. La télé ne décide plus vraiment du programme depuis la démocratisation du replay, de la VOD et des Netflix mais également depuis qu’on peut connecter son ordinateur à sa télé. Maintenant, on est maître de ce qu’on regarde. Si on a envie de regarder un flim de série Z comme Crocalien vs Dinopredator, c’est un choix. La télé ne nous impose quasiment rien.

Perso, je ne regarde peu ou pas les chaines télé uniquement des clips tv comme j’écouterai la radio mais les pub en moins. Je ne regarde pas de série à la télé, peu de film. De temps en temps un programme débile du style Ink Truc. Après, j’utilise le vecteur vidéo pour TED ou des chaines Youtube sur des sujets diverses et variés : science ou étude comportement qui sont deux sujets que j’aime bien.

IH a écrit :

Quant on voit le niveau de la génération Y, nourris aux réseaux sociaux, mais incapables en première S de connaître ses tables de multiplication (dixit un prof de math et c’est pas un lycée ZEP) et de se concentrer plus de 5 minutes, je me demande si le monde ne serait pas mieux sans FB, Youtube, etc.

Je suis de la génération Y et je ne crois pas que les réseaux sociaux soient la source des problèmes en calcul mental. Il faut peut-être chercher une source plus évidente de parents trop laxistes et de prof inapte à enseigner.

Gunday a écrit :

Je trouve qu’il annihile la capacité d’adaptation et d’apprentissage de l’individu.
L’itinéraire, vous perdez le sens de l’orientation en suivant le gps, vous perdez le sens de l’adaptation quand au lieu d’improviser, vous laissez le gps le faire pour vous.
Vous perdez le contact humain, quand au lieu d’engager la discussion pour savoir où vous êtes vous demandez à votre GPS.
J’irai même plus loin, vous perdez une partie du voyage, car les situations embarrassantes font partie des anecdotes qui après coup apporte du croustillant au voyage.

Perdre le sens de l’orientation n’est pas à mon sens une grosse perte. Je me passe de coca, j’arriverai à me passer de sens de l’orientation. Personnellement, je trouve que mon cerveau a bien d’autres matières à penser qu’à se soucier de comment aller d’un endroit A vers un endroit B. Pour les voyages c’est encore différent. J’aime bien galérer dans les voyages, cela fait effectivement des anecdotes.
Le contact humain est aussi très surfait vis à vis de "demander son chemin". On ne peut pas dire qu’avoir un smartphone l’annihile. A mon sens, la timidité est le premier fléau du contact humain donc pour moi, le théatre est un bien meilleur remède que d’arrêter d’utiliser Facebook.
Certains disent qu’en échange d’un trouble de l’attention, on arrive à traiter plus d’informations grâce à l’hyperconnectivité. Je ne sais pas si c’est vrai. Et je suis bien incapable de dire si c’est un bienfait ou pas. Mais le cerveau s’adapte à cela.

Personnellement, je n’ai pas Facebook. Je suis contre la politique de cette entreprise. Néanmoins, le nombre de personne de mon entourage qui l’utilise pour des photos principalement avec des proches éloignés me fait dire qu’il y a du bon dans ce petit bout de web.

Le problème qui est le même qu’IH c’est que vous voyez le verre à moitié vide et que j’ai tendance à voir le verre à moitié plein. Les nouvelles technologies sont des opportunités. IH et vous (et d’autres) ne souhaitez pas le prendre. Mais de là à dire que c’est perdre bêtement son temps que de regarder la TV ou visionner une vidéo sur Youtube. Ces vecteurs ne sont pas que la téléréalité. Juste une petite annecdote. Certaines personnes que je connais sont bien plus cultivés grâce à internet et à la télé que je ne le serai probablement jamais. Ces outils sont là pour 30€/mois et une petite redevance télé. Quand on a pas les moyens de voyager par exemple, on peut utiliser ces vecteurs pour tellement de chose que les restreindre à la téléréalité est une abberation.

Dernière modification par Kabal (17/11/2015 13h41)

En ligne

 

#32 17/11/2015 14h03 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   82 

Attention à ne pas me faire dire ce que je n’ai pas dit.
Je ne dit pas que la télé est inutile, je me faisais juste la réflexion, que beaucoup sur ce forum ont supprimé ce support, ce qui est plutôt un phénomène rare dans la société.
A ma connaissance, je ne connais irl que 3 personnes dans ce cas. (dont 2 ont un vidéo projecteur à la place)
Et quand on annonce pas la télé, c’est à chaque fois la même réaction entre surprise et dégout.

Après effectivement, comme beaucoup, sans télé, je regarde quelques vidéos en ligne (replay ou autre).

Pour le smartphone, je reproche davantage la facilité de le sortir à chaque interrogation que son utilité réel.
Je ne conteste pas son utilité, en particulier dans l’accès à ses mails.
Ce que je constatais c’est que pour chaque problème, au lieu de réfléchir, on sort le smartphone.
Quelques exemples au hasard:
Pour convertir en monnaie => smartphone, alors que des équivalences facile à retenir existe.
Pour trouver une route => smartphone, alors que des panneaux donnent la direction.
Pour connaitre si un produit est bon pour la santé => smartphone, alors qu’en 2 secondes dans les ingrédients ont a la réponse.

Après, certes aucunes de ses compétences est indispensable.
Mais si vous ne connaissez plus le calcul, la géographie, la communication, etc, ça devient quand même problématique.

Ce qui me gène finalement, c’est qu’au lieu de passer par les étapes apprentissage, digestion, conclusion, on se contente des choix et conclusion d’un autre.
Caricaturalement, ça revient à investir en flashant le code barre de l’appli boursière : "être riche" qui vous conseille d’acheter l’action X ou Y, au lieu de comprendre ce qu’on fait.

Dernière modification par gunday (17/11/2015 14h04)

Hors ligne

 

#33 17/11/2015 14h06 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   14 

Bonne question…nous avons une télévision mais nous ne regardons quasi aucun programme. On (moi, ma femme, les enfants ado) s’en sert comme moniteur pour regarder des films uniquement depuis des dvd ou depuis le replay. Films qu’on a souvent déjà vu au cinéma…
Les 4 fois dans l’année où nous regardons une émission de TV en direct est relative à un évènement, typiquement je l’ai allumée sur BFM samedi matin…
Idéalement il faudrait que je trouve un moniteur 42 pouces sans tuner, cela m’économiserait la redevance, j’ignore d’ailleurs si cela existe…
Nicolas

Hors ligne

 

#34 17/11/2015 16h46 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   194 

nicolas92 a écrit :

Idéalement il faudrait que je trouve un moniteur 42 pouces sans tuner, cela m’économiserait la redevance, j’ignore d’ailleurs si cela existe…

A l’heure des connections HDMI, n’importe quel écran d’ordinateur fait l’affaire.
Je viens de regarder, on trouve facilement de l’écran jusqu’à 40 pouces, par exemple je viens de voir un Philips 40 pouces pour moins de 700 Euros sur un site de vente en ligne d’informatique.

Pas étonnant qu’avec NetFlix, les replays sur le Net et autres, le gouv. Francais réfléchit à étendre la redevance aux ordis et/ou moniteurs, tablettes, etc … Ils n’ont qu’à crypter les chaines publiques et les rendre uniquement accessible aux payeurs de la redevance, on verra qui souhaite payer pour y avoir accès …

Dernière modification par Mevo (17/11/2015 16h47)

Hors ligne

 

#35 17/11/2015 16h51 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   30 

gunday a écrit :

Après, certes aucunes de ses compétences est indispensable.
Mais si vous ne connaissez plus le calcul, la géographie, la communication, etc, ça devient quand même problématique.

J’espère sincèrement que ces 3 capacités sont quand même pas lié qu’à l’utilisation d’un smartphone. La géographie et les maths sont liés à notre enseignement par les parents et les professeurs. Un déficit à ce niveau est plutôt à chercher par là. Autant j’ai une idée de où se situe Rennes, autant j’ai aucune idée des routes à prendre pour y aller. Et encore moins où se trouve l’avenue du Général Leclerc dans Rennes. Mon cerveau n’ayant pas vocation a stocké des choses qui ne servent à rien, je ne pense pas que je perde énormément à connaitre les autoroutes par cœur ou à savoir situer l’avenue en question.
Pour les maths, c’est un peu pareil. On nous enseigne le calcul mental en primaire mais rapidement on a besoin d’une calculatrice pour en faire. Quel intérêt de savoir diviser 42 par 15%. Aucune.

La communication là encore le smartphone n’est pas son ennemi. Les gens n’ont jamais autant communiqué qu’actuellement. Je ne dis pas que c’est de la qualité ni même que c’est ciblé correctement (avant on allait au bar du coin pour les cancans). Les textos, les mails, les forums, les tweets, etc… Par contre je vous rejoins. Le smartphone facilite la vie et l’accès à l’information. Cela a surement un impact cognitif sur l’apprentissage. Le contact humain est aussi plus atténué par la présence d’un écran. Mais bon, comme je le disais avant parfois les gens ne sont pas intéressants. Mon gardien ou mon voisin qui me raconte sa vie, ça me pompe l’air. Alors que lire des débats ici me tentent déjà beaucoup plus.

Dernière modification par Kabal (17/11/2015 16h52)

En ligne

 

#36 17/11/2015 18h15 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   158 

Je vais faire exception : j’ai une télé et je m’en sers beaucoup !

Entre les documentaires (pas loin de 1 par jour en moyenne), les séries (2 à 3 épisodes par jour en moyenne) quelques films, le sport (ski et tennis et les grands évènements), et les jeux vidéos c’est en moyenne 4 à 5 heures par jour…

Depuis que je suis rentier je passe plus de temps devant qu’avant

Mais je fais aussi beaucoup plus de sport (j’ai perdu 10 kilos, j’ai obtenu mon meilleur classement de tennis, j’ai fait des 10km et j’ai comme objectif de faire un semi-marathon ce printemps et un marathon en 2017)….

Je lis aussi plus, je mange aussi mieux car je cuisine du frais au lieu de manger des plats industriels, je fais du jardinage…

Je pourrai continuer comme cela avec presque tout… et c’est  logique !

En effet en devenant rentier j’ai "récupéré" 55 à 65 heures (travail/trajet) par semaine… il faut bien bien "occuper" ce temps et la télé aide bien.

Je n’ai pas l’impression pour autant de m’abrutir. Bien au contraire je maitrise plus de sujets qu’avant…

Dernière modification par Shagrath (17/11/2015 18h17)

Hors ligne

 

#37 17/11/2015 20h09 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   78 

C’est toujours le même problème, ça dépend de ce que vous regardez.

Si c’est de la sitcom, des jeux débiles et de la télé-réalité, c’est de la totale vacuité et du temps de cerveau non pas disponible mais aux abonnés absents.

Si c’est du docu sur ARTE ou autres, c’est engageant vous en retirez quelque chose.

Perso, bien qu’ayant encore une télé, je ne la regarde presque pas, mais passe un temps non négligeable sur Youtube a regarder non pas des vidéos de petits chats, mais des conférences style Ted, 60 symbols, Veritasium ou The Royal Institution (Ce dernier fortement recommandé si vous maitrisez l’Anglais, de la science avec souvent beaucoup d’humour so British).

Internet c’est pareil, c’est fantastique si vous ne passez pas tout votre temps sur Fesses de bouc et touiiiiterre.

Hors ligne

 

#38 17/11/2015 20h29 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   

Pas de TV mais un bon vidéoprojecteur et une médiathèque à proximité.


Buy N' Holder

Hors ligne

 

#39 18/11/2015 00h49 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   

Je crois qu’il serait intéressant de préciser pour les gens qui disent "plus de TV", si cela signifie qu’ils n’ont plus de téléviseur dans leur logement principal, ou bien qu’ils ne regardent plus les programmes télévisés. Et faut-il entendre par là tous les programmes télévisés (y compris ceux regardés en dehors du cadre de la diffusion télévisuelle, c’est à dire en replay ou sur DVD) ?

Sachant qu’un téléviseur ne sert pas uniquement à regarder des programmes télévisés, mais aussi à regarder des films DVD/Blu-ray ou jouer à des jeux vidéos sur console par exemple. Et que les programmes télévisés peuvent être regardés sur pleins d’autres supports qu’un téléviseur : ordinateur, tablette et même smartphone pour les plus fous. Cette subtile différence sémantique change tout au débat.

Dernière modification par 3ul3r (18/11/2015 00h51)

Hors ligne

 

#40 18/11/2015 13h41 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   82 

Mevo a écrit :

Pas étonnant qu’avec NetFlix, les replays sur le Net et autres, le gouv. Francais réfléchit à étendre la redevance aux ordis et/ou moniteurs, tablettes, etc … Ils n’ont qu’à crypter les chaines publiques et les rendre uniquement accessible aux payeurs de la redevance, on verra qui souhaite payer pour y avoir accès …

C’est un vieux sujet qui datent d’il y a longtemps, faut il étendre la redevance ?
Tout les 2 ans en moyenne, on entend une réflexion, un coup sur les box, l’autre coup sur les smartphones, …
Au final, la redevance sur les box a été rejeté au profit d’une taxe sur le CA des opérateurs telecom (2009).

@Kabal, j’était volontairement provocateur sur les compétences.
Néanmoins, juste pour reprendre un de vos exemple (je ne m’étend pas trop, on dévie un peu du sujet télé)

Kabal a écrit :

Quel intérêt de savoir diviser 42 par 15%. Aucune.

L’intérêt est identique à celui des promotions en magasins, au rabais lors d’une négociation, à la négociation de son salaire, …
Toutes situations où les chiffres sont présents.
Bien sûr dans l’absolu, on peux toujours avoir une calculatrice via le smartphone.
Mais bon en entretien d’embauche, sortir son smartphone pour faire un calcul, peu sérieux, surtout pour un poste élevé.

Hors ligne

 

#41 18/11/2015 13h49 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   162 

L’a-ton déjà dit ? Il y avait déjà un sujet connexe à ce thème :

http://www.devenir-rentier.fr/t2524

Pour ma part, oui je perds du temps avec la télé et je le mentionne puisqu’on est sur un forum boursier, j’ai un faible pour Bloomberg TV. À condition d’avoir un instrument indispensable, la télécommande pour couper le son pendant la pub. Elle doit occuper environ la moitié du temps, mais entre les pubs cela peut être très intéressant et c’est présenté de manière magistrale.

Hors ligne

 

#42 18/11/2015 13h57 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   128 

gunday a écrit :

Kabal a écrit :

Quel intérêt de savoir diviser 42 par 15%. Aucune.

L’intérêt est identique à celui des promotions en magasins, au rabais lors d’une négociation, à la négociation de son salaire, …
Toutes situations où les chiffres sont présents.

Le problème n’est même pas de disposer d’une calculatrice ou non, les gens ont beau avoir à 90 % le bac, ils ne savent pas exécuter des opérations simples. A partir d’une proposition de salaire (disons 30000 € brut annuel) et un taux moyen de cotisations (disons 22 %), il y en a peu qui savent calculer "combien d’argent ils ont à la fin du mois", calculatrice ou pas.

La question est d’ailleurs intéressante, "42 divisé par 15 %" écrit tel quel, ça fait combien ? Le résultat est 280. Amusez-vous à faire le test avec vos collègues.

Hors ligne

 

#43 18/11/2015 13h59 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   15 

En effet 3ul3r, et je pense même qu’il faudrait élargir la discussion à la consommation des écrans en général (tv, ordi, smartphone, jeux vidéos, etc.).

Il y a un très bon article d’un psychiatre, Christophe André.

bonheur, besoin, simplicité, essentiel, important, fondamentaux, racines, bases, envies, plaisir, désir, famille, travail, enfants, amour, amis, téléphone, portable, écran, tablette | Psychologies.com

Extraits:

On sait que plus un enfant regarde la télévision, plus ses dessins et son vocabulaire sont pauvres, et plus il a de risques de devenir obèse, d’avoir des difficultés à obtenir des diplômes. D’autres travaux montrent que les jeunes Américains passent en moyenne plus de temps devant les écrans (télé, consoles, ordinateurs, Smartphone…) qu’à l’école.

notre consommation excessive s’expliquerait par

une profusion que nous ne savons pas encore maîtriser. Nous sommes passés, en Occident, de sociétés de carence à des sociétés de pléthore. Voyez la nourriture : après des millénaires où elle était rare et précieuse, depuis les années 1960, nous y avons accès partout, tout le temps, nous la gaspillons, la jetons…

Cela va au-delà de la nourriture : par le biais des nouvelles technologies, nous sommes aussi suralimentés en sollicitations, en informations et en distractions, et nous fonctionnons comme les rats du laboratoire. Nous avons du mal à résister, à faire le tri. Nous voudrions tout engloutir, de peur de rater quelque chose. Nous devenons obèses d’informations inutiles, de liens virtuels. Notre capacité d’autorégulation est perturbée.

Ce qui est nouveau et exceptionnel, c’est la rapidité avec laquelle Internet, le téléphone, les ordinateurs ont conquis le monde. Cette rapidité a été portée par de puissants intérêts commerciaux, nous avons été victimes de dealers habiles et intelligents, qui nous ont laissé croire que nous devenions une nouvelle humanité, plus évoluée, grâce aux écrans. Foutaises : l’humanité connectée est d’abord une immense source de profits, d’où l’intérêt qu’il y a à entretenir ce mythe de l’« humain 2.0 » !

Il existe en Californie, dans la Silicon Valley, de très nombreuses écoles sans écrans, dont la pédagogie est traditionnelle : tableau noir, papier, crayon, etc. Malgré leur coût très élevé, les cadres de Facebook, Yahoo!, Apple se battent pour y placer leurs rejetons : eux savent que les écrans ne sont pas indispensables à l’école, loin de là. Cela s’appelle du cynisme

son conseil

Traiter les écrans comme les confiseries. En consommer trop, c’est mauvais. Comme l’argent, ils sont de bons serviteurs mais de mauvais maîtres.

Dernière modification par nor (18/11/2015 14h00)

Hors ligne

 

#44 18/11/2015 14h00 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   

Je vais faire un peu exception : j’ai une télé (pas trop récente) et je m’en sers.

C’est bien pour regarder des séries, des matchs de rugby ou des documentaires… Voire les informations (avec les réserves que j’ai sur le biais journalistique).

MAIS
(oui il y a un gros mais)
je repasse en même temps ou je cire mes pompes ou je cuisine, etc.

Je ne vais pas perdre mon temps si le sujet ne m’intéresse pas ou si ce sont les réclames. wink

Hors ligne

 

#45 18/11/2015 14h10 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   30 

gunday a écrit :

L’intérêt est identique à celui des promotions en magasins, au rabais lors d’une négociation, à la négociation de son salaire, …
Toutes situations où les chiffres sont présents.
Bien sûr dans l’absolu, on peux toujours avoir une calculatrice via le smartphone.
Mais bon en entretien d’embauche, sortir son smartphone pour faire un calcul, peu sérieux, surtout pour un poste élevé.

Gunday, je ne nie pas l’intérêt de savoir calculer de tête. C’est un plus c’est sur. Je suis moyennement habile avec le calcul de tête. Je fonctionne par arrondi. A mon sens, un déficit en calcul mental vient de notre éducation pas du smartphone.
La plupart des directeurs commerciaux que j’ai rencontré sortent directement leur calculatrice pour les prix, les marges, etc… En entretien d’embauche, faire du calcul mental implique qu’on est mal préparé (je n’en ai jamais eu besoin) et en plus la règle étant de ne jamais accepter l’offre immédiate, cela laisse le temps de réfléchir chez soi. Normalement, on connait son brut, donc le brut proposé est forcément supérieur. Pas la peine de truc compliqué en plus : perso, c’est TMI30% + 25% taxes diverses : donc brut /2 = net (minoré). Personne ou presque n’a besoin de calculette pour cela.

Mais vous avez raison ne dévions pas le fil.

Derival a écrit :

La question est d’ailleurs intéressante, "42 divisé par 15 %" écrit tel quel, ça fait combien ? Le résultat est 280. Amusez-vous à faire le test avec vos collègues.

Merci d’avoir relevé cette petite boutade.

Dernière modification par Kabal (18/11/2015 14h11)

En ligne

 

#46 18/11/2015 14h25 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   157 

Christophe_André a écrit :

On sait que plus un enfant regarde la télévision, plus ses dessins et son vocabulaire sont pauvres, et plus il a de risques de devenir obèse, d’avoir des difficultés à obtenir des diplômes.

On n’en est pas encore aux diplômes, mais malgré une présence derrière les écrans non négligeable, mon petit a un vocabulaire impressionnant (donc un certain nombre de mots que nous ne lui avons jamais appris), et nettement plus grand que gros et dessine tout à fait correctement étant donné son age.

Ce n’est bien sûr qu’un exemple qui ne saurait remettre en cause une large étude multi-causale correctement menée (encore faut-il que ce soit le cas sur les sources de cette personne), mais peut-être un indice sur le fait que ce n’est pas tant la TV qui cause ces problèmes que le fait qu’elle soit utilisée à la place d’une éducation décente.

Ma plus grande fierté est de voir mon garçon fan de Starwars à 2 ans et demi (sans avoir spécialement poussé dans cette voie) capable de jouer avec mes legos, de me raconter que le "Storm Trooper" se "cache" parce qu’un "droïde vient", ou que le "Kashyyyk Trooper" a "mal a la tête" parce qu’il est "tombé" et qu’il n’avait "pas de casque"… (les mots entre guillemets sont les siens)
Ou quand il vient vers moi avec un bâton bleu et prend une voie gutturale pour dire "Dark Vador, pfiouuuu" (bon on lui pardonnera l’erreur de couleur…)
[fin auto-satisfaction]

Tout ça pour dire qu’il faut se méfier de ces études incendiaires. Elle sont souvent présentées par des gens qui ont quelque chose à vendre (un bouquin, des conférences ou une inscription à des magazines…)
La TV, même pour les jeunes enfants, c’est un outil très utile. Reste à ce qu’il soit utilisé avec raison, et accompagné de multiple autres centres d’intérêt.

Allez encore un peu d’auto-satisfaction: Je repense toujours à la vidéo proposée par IH quand je vois mon fils arrêter de regarder la TV et se concentrer sur ses jeux silencieux sans plus lui jeter un coup d’oeil, alors que tous ces grand experts nous garantissent qu’une fois la TV allumée ils seront définitivement happés par celle-ci.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#47 18/11/2015 15h11 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   69 

Si, beaucoup, et beaucoup trop même : quand je rentre du boulot vanné et que surtout je ne veux plus penser, tout simplement; mais alors gare à la vie de couple qui s’étiole alors dangereusement !

Première erreur : la télé trône dans notre chambre ! Pas bon !

Mais j’adore les films, me repait volontiers des bastons à la John Mc Clane ou la trilogie Jason Bourne que je me passe et repasse quand je suis célibataire en intégrale sur dvd, genre créneau 19h30/1h du mat’
Je reste conscient de ce piège, essaye parfois de m’en priver, mais surveille tjrs quotidiennement les programmes au cas ou

Et ce qui agaçait le plus ma femme, c’est qu’elle me surprenait parfois endormi avec la télé allumée et quasi la télécommande à la main… Là-dessus j’avoue avoir réagi et stoppé net !

Revoyez d’urgence un Tex Avery prémonitoire là-dessus, quand des gamins regardent des chevauchées de Western et que le héros, les voyant avachis,  peste à cette dérive !!!


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#48 18/11/2015 16h52 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   

Pour moi, l’usage que l’on a fait de la télévision a évolué : désormais, la visualisation de contenu vidéo se fait de plus en plus derrière un ordinateur ou un téléphone, que derrière une télé.

Peut-être est-ce ainsi car la télévision n’a pas beaucoup évolué en 20 ans. En conséquence, elle n’est pas devenue aussi interactive que peuvent l’être nos nouveaux appareils.

Ce manque d’interactivité est surement une des raisons qui fait que beaucoup d’entre nous arrivent à se passer intégralement d’une télévision, au profit d’un ordinateur/tablette qui sont eux multiusage.


Mon blog : Etre Un Renard

Hors ligne

 

#49 18/11/2015 17h35 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   28 

Et bien moi j’adore regarder un bon match de foot ou de rugby vautré dans mon canapé… ou bien une série ou un film sur une TV de la taille d’une TV pas d’une tablette ou d’un PC dont ce n’est pas l’usage.

Alors oui en ce moment c’est vrai il faut ne plus avoir de voitures, ne plus regarder la TV, utiliser un téléphone portable d’avant l’An 2000… C’est la mode. Rajoutons faites du sport, manger bio et surtout ne dépenser pas vos précieux sous et si vous le pouvez n’ayez plus de maisons.

Et bien, non pour moi la TV c’est 150  chaines, + la VOD + le replay + le lecteur DVD…. alors rien ne m’oblige à regarder Loft storry. C’est d’ailleurs ultra caricaturale de ramener la TV à cela.

Dernière modification par mercators (18/11/2015 17h36)

Hors ligne

 

#50 18/11/2015 19h46 → Rentier : pas de télévision ? (media, rentier, télévision)

Membre
Réputation :   14 

Tout de même la TV pour voir la marseillaise résonner dans wemblay c’est quand même quelque chose.

L’objet en lui même n’est pas d’une folle utilité sauf celle de perdre son temps.

J’aimerais m’en débarrasser mais j’ai un accroc à la maison.

Les dvd me suffiraient. Je pense pas mal de temps sur mon ordi.


Parrainage INGDIRECT code:MZSDAZU-IGRAAL http://fr.igraal.com/#parrain=padddy

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech