Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 03/11/2012 20h47 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   14 

Dans mon objectif de diversification je recherche des entreprises dont le modèle économique est résilient, qui versent des dividendes intéressants. En outre ce secteur permet de placer dans un PEA des valeurs mondialisées et qui constituent elles même une forme de diversification, en particulier dans la période de ralentissement économique Européen.

Elles constituent aussi un risque fort si l’ASIE devait à son tour connaître un ralentissement économique. Il faut relativiser car ces marques n’ont pas pour objectif de se démocratiser et les CSP visées ne sont pas de nature à réduire la voilure de leur consommation effrennée.

Aussi dans ce cadre j’ai un faible pour les acteurs du secteur du luxe.

Je vous invite à regarder le cycle de formation HEC sur I TUNES qui est très intéressant sur le sujet.

J’ai déjà en portefeuille LVMH sur un PRU qui me permet d’envisager une moyenne de 10% minimum de PV. Je ne sais pas moyenner à la hausse et donc ma ligne n’atteint jamais son objectif quantitatif.

Donc j’aimerais avoir une deuxième ligne. Dès lors deux acteurs sortent du lot PPR ou HERMES.

Je trouve la démarche de PPR moins lisible que celle de LVMH ; en outre les marques du groupe sont moins qualitatives et puis le groupe est toujours dans une volonté de céder, sans succès, certaines de ses activités historiques en perte de vitesse.

HERMES est très chère mais bénéficie d’une réelle reconnaissance et d’une grande lisibilité, car elle est monomarque. Elle bénéficie également d’un joli dividende. Mon doute se situe dans la prise de contrôle progressive par LVMH du capital d’HERMES.

Je ne mesure pas les conséquences de cette prise de position d’LVMH sur les petits actionnaires? Qu’en pensez vous?

Que pensez vous du secteur et connaissez vous d’autres alternatives d’investissement?

Mots-clés : actions, diversification, luxe


Parrainage INGDIRECT code:MZSDAZU-IGRAAL http://fr.igraal.com/#parrain=padddy

Hors ligne

 

#2 03/11/2012 20h53 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   31 

Bonjour Cristalline,

Recherchez vous uniquement des actions françaises ou internationales?

Hermès est l’une des plus belles marques, néanmoins sa valorisation est stratosphérique et son flottant en bourse proche du néant, ce qui peut poser des soucis de liquidité et de forts décalages de cours.

PPR vient de réaliser une importante cession, salué par les analystes, ce qui lui a permis de pas mal progressé depuis. Ainsi, au cours actuel, il semble difficile d’y voir une opportunité.

Dans l’univers du luxe, en marque fort connue, il y a également Richemont et Swatch en Suisse.

Hors ligne

 

#3 03/11/2012 21h00 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   

Je suis en train de lire le bouquin de Graham et il s’applique plutôt ben ici.

Belles sociétés, solides, promises à un avenir radieux… hors si l’avenir radieux est déjà pricé dans le cours, et si un ajoute une petite frénésie des marchés, l’action ne pourra faire beaucoup plus que tomber…

Bref tout est question de prix.
Je n’ai pas étudié la valeur, mais Morningstar l’estime à 150€ (étude de Juillet dernier - avec un up de plus de 50% vs la précédente estimation quand même… ) avec une base de EV/EBITDA à 14, PER à 27 et un FCF yield à 3%.
Pour info la valeur actuelle est de + de 219€,

Une fois de plus je n’ai pas étudié la valeur, mais avant d’acheter, faites bien vos calculs smile

Hors ligne

 

#4 03/11/2012 21h11 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   211 

Sans vouloir vous offenser NicoZ,

vous n’avez pas du lire "l’Investisseur Intelligent" en entier ! wink
Ben Graham doit se retrouver dans sa tombe s’il vous lit wink

Concernant les critères d’historique de dividende et de bénéfices, de santé financière, ok.

Vous citez vous même les multiples de valorisation, j’ajouterais un PB proche de 10!
Comment voulez vous que cette société rentre dans un portefeuille Graham ?!

Hors ligne

 

#5 03/11/2012 21h15 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Modérateur
Réputation :   1083 

Xan a écrit :

Recherchez vous uniquement des actions françaises ou internationales?

Dans l’univers du luxe, en marque fort connue, il y a également Richemont et Swatch en Suisse.

cristalline a écrit :

…. permet de placer dans un PEA

Hélas, les valeurs suisse ne sont pas éligibles au PEA…. Il faudrait donc d’autre suggestions (éligibles).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#6 03/11/2012 21h39 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   

spiny a écrit :

Sans vouloir vous offenser NicoZ,

vous n’avez pas du lire "l’Investisseur Intelligent" en entier ! wink
Ben Graham doit se retrouver dans sa tombe s’il vous lit wink

Concernant les critères d’historique de dividende et de bénéfices, de santé financière, ok.

Vous citez vous même les multiples de valorisation, j’ajouterais un PB proche de 10!
Comment voulez vous que cette société rentre dans un portefeuille Graham ?!

On dit la même chose, c’est contraire aux enseignements de Graham !!!7

En ce sens c’est un bon exemple de ce que Graham conseille de ne pas faire smile et ça c’est clairement écrit dans le bouquin !

Dernière modification par NicoZ (03/11/2012 21h40)

Hors ligne

 

#7 03/11/2012 22h23 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Avez vous pensé a regarder Christian Dior ? il semble qu’il y ait une décote et Groupe arnault pourrait lancer une OPA sur les minoritaires (il n’y a que 20% de flottant).

Hors ligne

 

#8 04/11/2012 01h13 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Concernant le secteur du luxe, je surveille Christian Dior (CDI).
Le dividende est pérenne et croissant.
Le Pay Out Ratio est de 40%, la répartition géographique des ventes est :
- France : 12%
- Europe (hors France) :21%
- Etats-Unis : 22%
- Japon : 8%
- Asie (hors Japon) : 27%
- Autres marchés : 10%.

La vente par devise est :
- Euro : 27%
- Dollar : 26%
- Yen : 8%
- Autres devise : 39%.

Ces chiffres datent de 2011, je les ai trouvés ici.
La France se débrouille dans le secteur du Luxe (contrairement au secteur de l’automobile), les nouveaux riches Asiatiques sont attirés par Luxe. Comme Danone, ils ont réussi à être présent dans les marchés émergent .
D’après mon courtier ( Binck), la valeur intrinsèque est de 130 €, mais le titre s’est beaucoup apprécié ces derniers temps, elle n’est pas assez cheap à mon gout.

Mon analyse financière n’est pas assez approfondie, j’y remédie en lisant ce livre (Merci l’I.H.) .

Hors ligne

 

#9 18/02/2013 13h38 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

J’ai achété pas mal de PPR depuis cet automne. Au global, j’ai une plus value latente de près de 25%.

Dois-je encore attendre où est-ce le moment de vendre ?

Merci de vos conseils.

Hors ligne

 

#10 18/02/2013 16h14 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   421 


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#11 18/02/2013 17h31 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   69 

Enfin un peu de rock !
merci Bifidus
rappel de la file dédiée : Il n’y a pas que la Bourse dans la vie, il y a aussi le rock !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#12 18/02/2013 17h36 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   38 

Au passage je vous conseille de regarder Coach inc, une très belle boîte avec une belle part de marché dans les sacs à mains aux US (40 %) et qui se vend à un multiple raisonnable de bénéfices en tenant compte de la trésorerie excédentaire. Un GARP dans le luxe avec des retours sur capitaux propres juteux, on a des chances de générer un rendement décent à mon avis !

Hors ligne

 

#13 18/02/2013 21h15 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   52 

Vous pouvez vous diversifier avec Burberry dans un PEA.
Avec la récente baisse de la livre sterling, le point d’entrée est un peu meilleur.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#14 18/02/2013 21h45 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   

Effectivement, Coach Inc semble être une opportunité interessante à ce cours:
- une des marque de luxe americaine les plus connues à un Ratio VE/resultat net de 13
- croissance de 15% par an sur les 5 dernières années
- activité très rentable: 72% de marge brut
- ROE supérieur à 50%

Le cours s’est écroulé depuis le début de l’année car le dernier resultat trimestriel a déçu mais surtout parce que le PDG historique a annoncé son départ pour 2014.
Depuis qu’il a pris la tête de Coach en 1979, le chiffre d’affaires de la société a été multiplié par 2000…

Je pense prendre une position rapidement sur le titre…

Hors ligne

 

#15 19/02/2013 21h02 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   97 

Bonsoir Tigrou,

J’ai également Coach dans ma watchlist.
70 ans d’histoire dans la maroquinerie de luxe. Un Hermes américain?

Mon analyse rapide de la société:

PROFITABILITY    : Coach est trés profitable, aucun pb de ce coté:   
FCF/Revenu >5% :21,78 (1/5 du revenu transformé en FCF!)
Operating Margin (Operating Income/sales) >15%: 31,7
ROE >10 (Net income/Equity): 57,63
ROA>5 (Net income/Asset): 36,2
       
GROWTH: ces derniéres années, société en croissance réguliére, que ce soit en terme de revenu, d’Operating Income ou de Cash Flow from Operation.
Je n’ai pas les chiffres de 1976 (!), mais en 10 ans, le revenu a été multiplié par 5.

FINANCIAL HEALTH: société en trés bonne santé financiére, quasiment pas endettée.   
Leverage ratio ( Asset/Equity): 1,56 LT Debt/FCF : 0,38 (moins de 5 mois de FCF pour rembourser toutes les dettes LT!).
       
DIVIDENDS:
C’est le point qui (pour moi) est un peu léger. La distribution de dividende a en effet moins de 5 ans.       
Certes le dividende est croissant, les taux de distribution tout à fait raisonnables (25% du FCF et des earnings). C’est prometteur, mais historique un peu léger.
Par ailleurs, le yield est assez faible, à 2,48% en projeté.

En revanche, le nombre de share outstanding est en diminution ( rachat d’action), trés bon point.

Autre facteur de risque: société assez peu internationalisée, même si elle est en train de le faire (Japon et Chine principalement), mais 60% des revenus viennent encore des US.
On peut aussi voir cela comme une opportunité bien sûr, le monde est à conquérir, et la croissance future est possible!

Valorisation avec xlsValorisation

Comparables retenus: Gap, Guess?, LVMH et (of course!) Hermes.

Je n’ai pas modifié grand chose, si ce n’est la croissance que j’ai abaissé à 10% (versus 15%), ce qui est déjà pas mal je suis d’habitude encore plus conservateur :-) !

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2937_coach.jpg

On a donc une évaluation vers les 57 $, avec un achat recommandé vers les 39$.
A titre personnel, je penserais investir (ou plutot réanalyser plus en détail) vers ces eaux la, vers les 40$, pour avoir une bonne marge de sécurité.

Pour info, MorningStar valorise plus haut à 63$ mais prend une marge de sécurité plus grande vu l’incertitude (et le faible moat) et arrive également à un signal d’investissement vers les 38 $.

Il s’agit d’une industrie assez volatile (la mode), donc l’incertitude est quand même élevée.

A 49$ aujourd’hui, perso je trouve que la marge de sécurité est un peu insuffisante, même si le cours est proche de ses plus bas.
Mais certes bien plus abordable que PPR ou Hermes…


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": http://investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#16 26/02/2013 18h36 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   320 

Kohai a écrit :

Il s’agit d’une industrie assez volatile (la mode), donc l’incertitude est quand même élevée..

Ce n’est pas de la mode, c’est du luxe !

Kohai a écrit :

En revanche, le nombre de share outstanding est en diminution ( rachat d’action), trés bon point

Pourquoi dites vous cela? Il n’y a pas trop d’évolution dans cette politique, les rachats d’actions  ont  toujours été très supérieur aux émissions ( 1.4 milliard vs 280 millions en 2012)

Le rapport du dernier trimestre 2012 pour les intéressés (les rachats d’actions sont évoqués page 7) :

- Coach, Inc

Dernière modification par simouss (27/02/2013 06h35)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#17 28/02/2013 23h06 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   97 

Simouss a écrit :

Ce n’est pas de la mode, c’est du luxe !

Oui, si vous voulez.
Coach se presentent eux-même comme étant sur le segment des accessoires:

"a leading marketer of modern classic American accessories"

Mais mon point était qu’il y a une certaine volatilité lié à ce secteur, ce qui incite à prendre une marge de sécurité plus grande que sur, mettons, Coca Cola ou P&G.

Simouss a écrit :

Il n’y a pas trop d’évolution dans cette politique, les rachats d’actions  ont  toujours été très supérieur aux émissions

Concernant le nombre d’actions, je crois que nous sommes d’accord si j’ai bien compris votre remarque, mais je m’étais probablement mal exprimé.

Il est bon pour l’actionnaire que la société procède à des rachats nets d’actions (plus de rachat que d’emissions).
Ce qui se voit soit dans les différences entre rachats et émissions, comme dans le tableau que IH met à notre disposition sur le site (http://www.devenir-rentier.fr/bourse_ac … coh_us.htm)
Pour Coach, on a :

Rachat d’actions:     -453    -1 150    -1 098    -700   
Emission d’actions      7      213             362         185

Pour ma part je citais le nombre de "shares outstanding", le nombre d’actions en circulation, en diminution, ce qui revient au même (j’en profite pour m’excuser de cette mauvaise habitude de mettre des anglicismes, ce que je fais par facilité, toutes mes sources à l’exception de ce site étant en anglais).

Pour Coach toujours, d’après Morningstar:

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2937_coach_share_outstanding.jpg

Mon commentaire sur le "trés bon point" ne concernait pas tant une évolution de cette politique de rachat d’action, que sur le fait qu’elle perdure.
Le "en revanche" était en  référence au dividende qui lui était en dessous de mes "standards": moins de 5 ans de distribution et yield <3%.

J’espère avoir été plus clair!


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": http://investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#18 01/03/2013 01h06 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   

Attention avec la marque Coach, cette gamme de prix est exposée à la perte de pouvoir d’achat des clients. Ce n’est pas le ""vrai"" luxe comme avec les marques Celine, Lanvin, Prada, Burberry  etc… Qui proposent des sacs dans les 2000 euros en moyenne pour du cuir simple et la petite maroquinerie au prix des sacs de la marque Coach. On peut multiplier facilement les prix par 4 ou 5 pour le reste.

Hors ligne

 

#19 24/04/2013 14h18 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   

Petite mise à jour pour Coach : les résultats de Q3 sont plutôt bons. Les actions ont fait un bond de +10% hier.

Coach, Inc. (NYSE:COH) earned $238.9 million, or 84 cents per share in the quarter, compared to $225 million, or 77 cents per share in the same quarter one year ago. Revenue for the company increased 7 percent to $1.2 billion. Revenue from stores open at least a year in North America gained 1 percent while total sales from the region increased 7 percent to $792 million.  Earnings exceeded analyst estimates of 80 cents per share on sales of $1.18 billion.

Hors ligne

 

#20 16/10/2013 09h37 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   31 

Bonjour,

Est-ce quelqu’un peux m’expliquer la chute de +5% en ce moment sur LVMH suite a l’annonce de ses résultats du Q3?

Car quand je lis ceci, je vois pas trop où on devrait s’inquiéter…

boursorama a écrit :

(CercleFinance.com) - LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton réalise un chiffre d’affaires de 20,7 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de 2013, en croissance de 4 % par rapport à la même période de 2012. La croissance organique des ventes ressort à 8 %.

Le groupe d’activités Vins & Spiritueux réalise une croissance organique de 7 % de ses ventes à 2,8 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de 2013. ’ L’activité champagne connaît un rebond au troisième trimestre, porté par la demande soutenue des marchés asiatiques et américain ’ indique le groupe.

L’activité Mode & Maroquinerie réalise une croissance organique de 4 % de ses ventes à 7,1 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de l’année. ’ Les dernières créations en maroquinerie chez Louis Vuitton connaissent un vif succès ’ précise la direction.

Le chiffre d’affaires de l’activité Parfums & Cosmétiques est en croissance organique de 5 % à 2,6 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de 2013. Le groupe d’activités Montres & Joaillerie enregistre une croissance organique de 3 % de ses ventes à 1,9 milliard d’euros.

L’activité Distribution sélective réalise une croissance organique de 19 % de ses ventes à 6,3 milliards d’euros.

’ Malgré un environnement économique incertain en Europe, LVMH reste confiant pour l’année 2013 ’ indique le groupe.

Dernière modification par jeamb (16/10/2013 09h38)

Hors ligne

 

#21 16/10/2013 09h42 → Secteur du luxe : quelles actions choisir ? (actions, diversification, luxe)

Membre
Réputation :   96 

Salut,

Malgré un environnement économique incertain en Europe, LVMH reste confiant pour l’année 2013 ’ indique le groupe.

et il faut regarder quelle était la guidance et le consensus moyen (si il est au dessus ca explique la baisse)

edit : voila pour LVMH, c’était le consensus moyen+perspectives ;-)

* LVMH : l’été ne s’est pas révélé aussi porteur que prévu. Le groupe spécialisé dans l’univers du luxe a réalisé un chiffre d’affaires de 7,02 milliards d’euros sur la période, alors que le consensus de place était positionné à 7,21 milliards d’euros. La croissance est limitée à 1,7% en données publiées sur la période, même si elle atteint 8% en organique. Le marché anticipait cependant 10% de progression sur cette dernière base. Sur neuf mois, le chiffre d’affaires atteint ainsi 20,71 milliards d’euros, soit 4% de plus qu’un an avant en données publiées, et 8% en organique. La distribution sélective tire la progression organique (+19%), tandis que les vins et spiritueux sont dynamiques (+7%). La maroquinerie (+4%), les parfums (+5%) et le segment montres et joaillerie (+3%) sont plus mitigés. Les divisions mode & maroquinerie et parfums & cosmétiques sont les principales déceptions par rapport aux attentes, souligne l’analyste Mario Ortelli, de Bernstein. Le spécialiste pense que le management du groupe a raison de se concentrer sur les petites marques de mode pour doper sa croissance et prendre le relais du tout puissant Louis Vuitton, en perte de vitesse, mais rappelle que la transformation risque de prendre un peu de temps. Quant aux perspectives, une confiance teintée de prudence domine chez LVMH, à cause de l’environnement économique incertain en Europe. Le groupe a prévu de poursuivre sur le reste de l’année "une stratégie offensive centrée sur l’innovation et une expansion géographique ciblée dans les marchés les plus porteurs", explique-t-il, sans fournir d’objectifs chiffrés, conformément à sa tradition.

Dernière modification par roudoudou (16/10/2013 10h47)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech