Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 19/07/2015 19h57 → Portefeuille d'actions de Jpi (allocation d'actif, jpi, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur le forum et je suis nouveau sur la bourse !

J’ai acheté mes premières actions au cours des dernières semaines, pour le moment j’ai trois lignes dans mon PEA :

MGI Coutier qui me semblait encore peu cher, pas trop dépendant à un constructeur automobile en particulier, disposant d’un bilan solide et d’une croissance certaine;

Groupe CRIT : acheté dans le creux d’une vague, raison pour laquelle je l’ai achetée à la place de SYNERGIE, la valorisation est raisonnable et le bilan solide;

Groupe Guillin : "coup de coeur", LYNCH dirait que c’est probablement celle la qui me décevra, situation de leader sur son coeur de métier, devrait bénéficier pleinement des faibles cours du pétrole (matière première des emballages).

Je n’ai pas beaucoup de ligne c’est un risque mais c’est difficile de trouver des sociétés qui ne soient pas "over priced" je trouve donc je préfère me concentrer sur celles dont je comprend le business, qui ont un bilan solide et des fondamentaux qui progressent.

Je suis preneur de conseil et de recommandation !

Cordialement, JPI.

Mots-clés : allocation d'actif, jpi, portefeuille

Hors ligne

 

#2 19/07/2015 23h35 → Portefeuille d'actions de Jpi (allocation d'actif, jpi, portefeuille)

Membre
Réputation :   512 

Vous avez déjà fait l’effort d’aller étudier (suffisamment?) les bilans des entreprises qui vos appartiennent. Bravo!

Vous dites de l’entreprise MGI Coutier qu’elle est "peu chère". Sur quoi basez-vous ce diagnostic?

Hors ligne

 

#3 20/07/2015 15h09 → Portefeuille d'actions de Jpi (allocation d'actif, jpi, portefeuille)

Membre
Réputation :   

J’ai regardé rapidement les différentes sociétés sur le secteur des équipementiers automobiles (Faurecia, Valeo, Montupet et Plastic Omnum) et il se trouve que MGI a le PER (je me base sur le PER car en tant que minoritaire je ne peux pas espérer autre chose qu’une part du résultat net) le plus faible, sans doute du fait de sa taille et du manque de liquidité du titre.

J’ai acheté a un PER 2014 de 12,3, ce qui n’est pas faible en valeur absolue mais aux conditions actuelles ça l’est, et j’espère que la société sera capable de faire une croissance du résultat net d’environ +5% / an (au moins) sur les deux prochaines années du fait :

1/ d’une baisse des effectifs en 2014,
2/ des refontes de gamme de certains constructeurs automobiles dont MGI devrait bénéficier
3/ du cours du pétrole qui devrait rester relativement modéré pour les années qui viennent et donc stimuler la demande dans certains pays.

De plus j’apprécie que MGI ai connu une croissance de son activité et de sa rentabilité alors que le secteur automobile était dans un cycle bas, maintenant qu’on est en plein cycle haussier MGI devrait en bénéficier (enfin je l’espère) et que le titre soit délaissé de tous brokers !

Seul point noir : je ne sais pas comment l’activité de la société réagira à la montée en puissance des véhicules électriques…

Cordialement, JPI.

Hors ligne

 

#4 20/07/2015 18h18 → Portefeuille d'actions de Jpi (allocation d'actif, jpi, portefeuille)

Membre
Réputation :   554 

Si ce n’est pas trop indiscret, comment savez-vous qu’on est en cycle haussier et combien de temps il va durer ?

Hors ligne

 

#5 20/07/2015 20h21 → Portefeuille d'actions de Jpi (allocation d'actif, jpi, portefeuille)

Membre
Réputation :   

je n’ai pas particulièrement recherché de statistiques précises sur les ventes de véhicules neufs néanmoins deux choses :

1/ depuis 2008 nous avons vécu une crise particulière suivi d’une récession dans une grande partie des pays industrialisés qui étaient des grands consommateurs de véhicules neufs. Les biens de consommation comme les véhicules sont généralement parmi les principaux postes de budget à être "gelé". Discours traditionnel : "Ma Punto a 5 ans, elle fera bien 1 ou 2 ans de plus."

Les seuls données que j’ai et qui me conforte dans cette idée :

- depuis début 2015 le nombre de vente de véhicule neuf a augmenté de +6% environ en Europe (de tête, entendu à la radio);

- l’âge moyen des véhicule en France n’a pas été aussi haut depuis 1995 (6.6 ans en 1995 vs. 8.7 ans en 2015), je n’ai pas de données européennes ou mondiales cependant,

- mon père est commercial dans le véhicule lourd (transport de fret) et de VUL (utilitaire léger) et il a rempli ses objectifs de vente annuel en 5 mois, sans que ses quotas aient été revu à la baisse depuis 2013. Il n’y a pas d’effet de nouvelle gamme, juste un effet de remplacement de véhicule usé…

2/ la classe moyenne des pays du tiers monde et notamment Chine / Inde  se développe, le fait que les Chinois se mettent à épargner en bourse (malgré leur tendance au gambling), démontre d’un pouvoir d’épargne et donc d’achat croissant.

Concernant la durée du du cycle, je n’en ai aucune idée, il y a un parc européen de véhicule à remplacer selon moi (mais je peux me tromper totalement) + la demande des émergents mais je suis incapable d’imaginer la durée du cycle.

Cordialement, JPI.

Hors ligne

 

#6 25/08/2015 16h27 → Portefeuille d'actions de Jpi (allocation d'actif, jpi, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Update de mon portefeuille avec l’ouverture de deux lignes suite aux turbulences d’hier :

1/ Achat de GTT, titre qui a bien corrigé (retour sur les niveaux d’IPO de 2014) malgré des résultats relativement bons et des carnets de commandes "pleins", la valeur spécialisée dans l’ingénierie de stockage et de transport de gaz liquide a comme avantages d’offrir une bonne visibilité à moyen terme, elle est leader sur son marché, réalise une marge net de près de 50%, distribue pas mal de dividende (rendement proche de 6%), bilan solide (excédent de trésorerie), PER d’environ 14.

Inconvénients : ses commandes sont principalement réalisées par des sociétés Asiatiques (essentiellement Coréennes) mais vu la taille de ces dernières le risque d’impayés est limité (Daewoo, Samsung). Le niveau de marge relativement élevé devrait attirer de la concurrence rapidement… Autre problème : la faiblesse des cours du pétrole n’incite pas à changer de carburant.

2/ Achat de MPI à 2,28 €, malgré les turbulences d’hier le cours n’a pas tant bougé que ça, je pense que le cours ne descendra jamais sous le cash, je ne pensais pas entrer mais je me suis laissé tenter je me sens coupable….

3/ Renfort de MGI Coutier qui a bien morflé

4/ Renfort de Groupe CRIT qui a été massacré aussi sans raison.

Cordialement,
JPI

Hors ligne

 

#7 09/08/2016 15h10 → Portefeuille d'actions de Jpi (allocation d'actif, jpi, portefeuille)

Membre
Réputation :   

J’ai décidé de mettre à jour mon portefeuille et de faire un petit bilan après une année d’investissement au cours de laquelle j’ai acheté mes premiers titres, vécus mes premières "déconvenues" (cf. MPI -> MAU vendu en PV tout de même mais j’ai eu de la chance), mon premier "krach" (entre guillemets !), touché mes premiers dividendes, encaissé mes premiers dividendes, trainé mes premières moins values latentes (toujours vrai à l’heure actuelle…)

Je me suis rendu compte qu’en une année mon portefeuille avait pas mal tourné : sur mes 3 premières lignes, (MGI Coutier, Groupe Guillin et CRIT) j’ai encaissé environ 30% de PV et elles sont toutes sorties de mon portefeuille, j’ai réussi à suivre la direction que je m’était fixé initialement c’est à dire de renforcer dans les creux si il n’y a pas de nouvelles sur la boite qui remettent sa stratégie en cause, et de sortir quand le PV était > à 30%.

Je me rend compte qu’en agissant ainsi je passe surement à coté d’un x "bagger" mais à cause de la volatilité des marchés j’ai peur de voir les PV "s’envoler" du coup je préfère les matérialiser surtout sur des sociétés cycliques comme peuvent l’être MGIC ou CRIT.

J’ai aussi investit assez fortement sur GTT, que j’ai renforcé à plusieurs reprise, mais à chaque fois trop tôt, ce qui m’a amené à avoir un portefeuille trop déséquilibré sans que je ne m’en rende compte (à un moment j’avais 40% sur GTT). Quand je me suis rendu compte de ce déséquilibre j’ai décidé de vendre une partie et de prendre une paume mais je n’ai pas tout vendu, aujourd’hui GTT représente environ 25% de mon portefeuille et est en MV latente d’environ 25%. Je n’arrive pas à couper totalement ma position, psychologiquement je suis accroché au titre…

Pour résumer en 1 an j’ai appris :

1/ étudier en amont plusieurs sociétés et avoir une idée de son prix, ou tout du moins du prix qu’on est prêt à payer pour l’avoir en portefeuille
2/ toujours avoir une poche de liquidité disponible pour profiter des excès à la baisse des marchés
3/ ne pas croire que les minoritaires sont protégés par les autorités, personne ne fait de cadeau
4/ qu’on peut facilement être "coincé" sur un titre

Reste à apprendre : comment réagir en cas de grosse paume et c’est un problème à régler au plus vite…

Aujourd’hui mon portefeuille est composé des titres suivants :

GTT,
Bolloré,
EasyJet,
Ekinops,
Atos,
Société Générale
et 16% de disponibilités.

En valeur de marché mon portefeuille a vu sa valeur augmenter de +6,5% entre juillet 2015 et aujourd’hui (dividendes inclus) ce qui n’est pas une mauvaise performance au vu des performances des indices européens depuis que j’ai ouvert mon PEA mais je pense que je peux faire mieux.

Tous les conseils sont bons à prendre smile

Dernière modification par Jpi (09/08/2016 15h12)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech