Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 10/07/2014 15h32 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Suivant ce forum en spectateur depuis plusieurs mois je reconnais bien volontiers l’experience de certains participant. Après plusieurs semaines de recherches et de reflexion je m’en viens prendre conseil auprès de ceux qui ont un peu plus de recul sur ma situation.

Résumé :
j’ai 34ans et je me reveille enfin sur ma situation financière et décide de prendre les choses en main, comprendre, reflechir, agir.

en 2004 une société de "conseil en patrimoine" m’a vendu un appartement Studio de 33m2 à Pamiers dans l’Ariège ( j’habite Paris) sous le régime du De Robien.

Montant de l’opération 75 150€ financé par un prêt à 4,45% sur 20ans.
Mensualités 473€ pour un loyer de 275€ hors charges soit 155€ net ( en retirant la taxe foncière, les frais d’agence, l’assurance de crédit, frais de co propriété à ma charge)

Prix estimé de l’appartement aujourd’hui 50 000/55 000€ max.

Je n’ai heureusement que peu connu de vacances locatives ( 4 mois en 10ans ) et l’appartement semble être de bonne qualité en terme de matériaux. Il s’agit d’un appartement dans une petite résidence avec petits espaces verts et portail électrique ( ..charges de co-propriété)

J’ai tardivement renégocié ( y 3 mois ) mon prêt pour le passer à 3,05%
et j’ai également pense à moment donné qu’il serait plus intéressant d’augmenter les mensualités pour le rembourser plus vite.
Depuis 1an et demi mes mensualités sont donc de 647€, toujours 155€ net payé par le locataire et le reste de ma poche.

Au jour d’aujourd’hui j’ai mis de ma poche 40 000€ dans le remboursement de cet appartement.. je suis conscients que je ne récupèrerai a priori pas cette somme.

Il reste à l’heure actuelle 43 000€ à rembourser. Je compte dores et déja reprendre la gestion locative à mon compte et economiser 30€/mois.

Mon objectif et de me lancer dans de prochains investissemens locatifs cette fois ci avec calcul et intelligence, une vraie stratégie. Et conserver mes liquidités pour les investir ailleurs (assurance vie multi support.. PEA?.. compte titre.. ? c’est un autre débat) Mais ce précédent achat me plombe

J’hésite donc entre plusieurs solutions :


1. Tant qu’on ne vend pas, on a rien perdu, je peux amener le crédit à son terme dans ces conditions ( dans 6ans ) et ensuite encaisser le maigre rendement locatif de ce bien pour combler laborieusement les pertes.. Cela me fera un peu de cash flow pour financer un autre projet mais .. seulement dans6ans..( à 40ans )Mais avec le temps risque de frais de travaux dans l’appartement par exemple plombant encore plus. L’inconvénient est d’avoir ces 470€/ mois à sortir mensuellement, sans pouvoir en rien faire d’autre.

2. Vendre au mieux à court terme et solder le crédit, accuser les pertes et repartir avec une capacité d’emprunt neuve. récupérer au mieux 10 000€ sur les 40 000€ mis dedans.. aie l’échec.

3. Utiliser un peu de mes liquidités pour raccourcir encore le crédit (injecter par exemple 2 X 10 000euros en 2ans )  et que ce ne soit plus une charge mais un actif.. toutefois il me semble que je peux placer ces sommes ailleurs où dans le même temps elles me rapporteront plus que de les consacrer à rembourser ce crédit.

4. Rebaisser les mensualités afin de diminuer l’impact sur ma capacité d’emprunt en sachant que cela augmentera le montant des interets, des primes d’assurance,la durée)

5. Un scénario que je n’ai pas pris en compte.? une suggestion magique de votre part..?

Voila donc ma situation, je dois donc jouer "avec un handicap" et je souhaiterai vos conseils et votre analyse sur ma situation.

Merci :-) Cordialement

Mots-clés : gérer mauvais investissement

Hors ligne

 

#2 10/07/2014 15h41 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   224 

1. Tant qu’on ne vend pas, on a rien perdu

Faire l’autruche n’est pas la meilleure idée. Vous avez fait un très mauvais choix, vous avez perdu beaucoup d’argent. Faut l’accepter et passer à autre chose.

2. Vendre au mieux à court terme et solder le crédit,

Si vous n’avez aucune attache là bas, vous n’avez aucun interet à avoir un bien aussi loin de chez vous, donc oui, vendez.

3. Utiliser un peu de mes liquidités pour raccourcir encore le crédit

Dans le but de… payer plus d’impots sur vos revenus fonciers?

4. Rebaisser les mensualités afin de diminuer l’impact sur ma capacité d’emprunt

Ca va améliorer votre cash flow, mais il faut savoir pourquoi on fait ça (pour multiplier les achats)

5. Un scénario que je n’ai pas pris en compte.?

Avez vous vraiment envie de continuer dans l’immobilier locatif en direct?


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#3 10/07/2014 15h57 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   157 

Bonjour,
Actuellement, quelle est votre situation ?
- vous avez un placement immobilier stable à 6.6% de rentabilité brute. Ce qui, sans être le Pérou, n’est quand même pas mauvais
- vous avez passé la partie "je rembourse surtout des intérêts" de votre prêt
- si vous vendez maintenant, vous aurez… 0€ de capital (enfin presque), mais un cash-flow supplémentaire de 650€/mois

A mon avis:
- la renégociation était bienvenue.
- augmenter les mensualités était trop tardif: ça vous immobilise davantage de ressources. Mais bon, c’est fait, c’est fait.
- ce n’est pas un mauvais placement: 6.6% dans un appart souffrant visiblement d’un faible risque d’impayés, c’est probablement plus tranquillisant que 8% dans un nouvel investissement dont vous ne saurez pas si vous éviterez les vacances locatives…

Bref, si vous avez envie de continue dans l’immobilier, conserver cet appartement ne me parait pas une mauvaise idée.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#4 10/07/2014 16h42 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   221 

ZX-6R a écrit :

2. Vendre au mieux à court terme et solder le crédit,

Si vous n’avez aucune attache là bas, vous n’avez aucun interet à avoir un bien aussi loin de chez vous, donc oui, vendez.

Je partage cette opinion. Je pense qu’il vaut mieux solder pour repartir sur une bonne/nouvelle position. Le taux de rentabilité est effectivement pas satisfaisant.
Si vous êtes au réel, les remboursements d’intérêt d’emprunt sont devenus plus faibles et mécaniquement le revenu déclaré augmente, donc IR et CSG aussi…
C’est au bout de 10 ans, donc maintenant, que les travaux d’entretien de l’immeuble risquent d’augmenter les charges.


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#5 10/07/2014 17h08 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Modérateur
Réputation :   1084 

A mon avis, vous devez oublier les décisions du passé (il est trop tard pour les changer), et examiner vos alternatives présentes et futures :

-> Vendre ou conserver ?
    Le rendement du bien est 3.38 à 3.72% (155€*12/50000€ à 155€*12/55000€) avant IR et PS, 
            un peu mieux en se passant de l’agence (mais quelqu’un devra faire le travail de l’agence)
    Avez- vous la possibilité de faire un investissement avec un meilleur rapport rendement/risque ?     
            Si oui, la différence vaut-elle les désagréments (démarches, frais, incertitudes,…) ?

-> Si vous choisissez de vendre, il reste à "optimiser" l’opération : prix de vente, frais (commission) de l’intermédiaire immobilier, frais (IRA, levée hypothèque,..) de remboursement de l’emprunt, etc.  et bien sur à optimiser le prochain investissement.

-> Si vous choisissez de conserver, il reste à "optimiser" l’opération : pour savoir s’il est mieux de rembourser plus ou plus vite, il faut comparer le coût net (après fiscalité, les intérêts d’emprunt étant déductible des revenus fonciers) de l’emprunt, et ce que rapporterait net me placement du cash ailleurs. Pour l’impact sur votre capacité d’emprunt, je pense que les alternatives (rembourser plus sur le prêt existant en empruntant plus au niveau du nouveau prêt) sont à comparer quand vous chercherez un financement nouveau, et avec les banquiers, en mettant tous les paramètres sur la table.

A mon sens, trouver mieux que 3.38 à 3.72% avant IR et PS n’est pas bien difficile.
Si vous tenez à faire de l’immobilier en direct, la lecture de ce forum vous donnera plein de pistes, mais restez conscient qu’une partie du rendement viendra de ce que votre huile de coude apporte à l’opération.
Sinon, vous avez aussi la "pierre-papier", principalement les SCPI et les foncières (SIIC en France, REIT à l’étranger, en simplifiant). La plupart des SCPI offrent des rendements plus élevés (vers 5% avant IR et PS), mais sur de l’immobilier commercial (pas du résidentiel) qui présente quelques caractéristiques différentes, et avec une grande diversification. Les foncières aussi offrent un meilleur rendement, mais ne sont en général pas finançable à crédit, et présentent une plus grosse volatilité (c’est elles qui font des emprunts et du levier).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#6 10/07/2014 18h41 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   52 

Bonjour;

Habitant la région Toulousaine et connaissant bien l’Ariège je sais que cette ville est assez sinistrée.
Néanmoins elle reste la "grande" ville d’Ariège la plus proche de Toulouse avec un accès rapide via l’autoroute.

Je travaille 1 jour par mois sur Pamiers, je peux si vous le souhaitez et si vous me donner l’adresse vous adresser les photos des environs;

Dernière modification par Pryx (10/07/2014 18h41)

Hors ligne

 

#7 10/07/2014 21h27 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

Merci pour vos analyses respectives.
Pour Pryx, merci de la proposition mais je me suis déja rendu sur place pour prendre contact avec le terrain, l’environnement, il a notamment sur place une école d’infirmieres (entre autres potentiel de locataires) la région n’est certes pas la plus dynamique de France mais ça va encore.
Je connais la région Toulousaine, j’y ai fais mes études.

Je tiens à préciser que j’ai pris cette mauvaise décision a 24ans, j’étais naif et inexpérimenté et j’ai été "endormi" par des commerciaux qui avaient accès à ma caserne, se présentant comme "cooptés" par l’institution.

Certes le passé est derrière et cela m’a aguerri, et oui je compte continuer dans l’immobilier en direct fort de cette expérience et m’étant beaucoup plus formé sur le sujet, désormais si je signe pour quelque chose je saurai pourquoi et dans quelles conditions.

Je cherche simplement à limiter la casse au maximum, garder cet appartement ne m’enchante pas d’autant que je compte le gérer moi même en m’organisant avec un contact "allié" sur place, mais cela n’est pas l’idéal?. Toutefois si le garder me permet de limiter les pertes, récupérer un peu d’argent des sommes que j’ai engagé, je veux bien galérer un peu..

Je suis pragmatique l’éloignement géographique joue grandement contre moi dans cet affaire et je n’ai pas de sentiment ou d’hésitation, si je dois couper l’avant bras pour éviter la gangrène et accuser les pertes je le ferai, je veux simplement être réfléchi dans la prise de décision et pas impulsif.

Être le plus sur possible que c’est la solution la moins pire, en clair, comme tout décisionnaire je pèse, je doute avant de me décider.

Je vous remercie pour vos réponses et je lirai avec attention les réponses d’autres personnes et leur analyse.

Hors ligne

 

#8 10/07/2014 22h34 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour
  Mon grain de sel concerne la gestion locative.
  Vous semblez avoir un bon gestionnaire puisque vous avez eu peu de vacances locatives.
  Alors gardez le. Vous allez vous enquiquiner pour pas grand chose.
Hervé

Hors ligne

 

#9 10/07/2014 23h49 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   16 

Bonjour,

lecoach a écrit :

4. Rebaisser les mensualités afin de diminuer l’impact sur ma capacité d’emprunt en sachant que cela augmentera le montant des interets, des primes d’assurance,la durée)

Ce sont des frais déductibles des impôts.

lecoach a écrit :

Il reste à l’heure actuelle 43 000€ à rembourser. Je compte dores et déja reprendre la gestion locative à mon compte et economiser 30€/mois.

Idem que pour les frais cités au dessus. Les frais de gestion locative sont déductibles des impôts aussi. Vous êtes assez loin du produit donc dans l’immédiat cela reste une idée plutôt intéressante à utiliser.

lecoach a écrit :

Je tiens à préciser que j’ai pris cette mauvaise décision a 24ans, j’étais naif et inexpérimenté et j’ai été "endormi" par des commerciaux qui avaient accès à ma caserne, se présentant comme "cooptés" par l’institution.

J’en ai eu aussi… mais je n’ai jamais été aux fameuses réunions d’informations donc je ne me suis pas faite berner… Cependant, pour ne pas laisser mes petits camarades se faire avoir tous seuls, j’ai carrément été chercher un concurrent moi-même dans le civil !  lol
En effectuant des recherches sur internet, j’ai eu le temps de me retirer du projet à temps par contre.

Dans mon esprit (je précise que je suis novice dans l’immobilier contrairement aux autres membres ayant déjà répondu), l’idéal serait de diminuer les mensualités le temps de se retourner et de trouver un autre projet immobilier. Pendant ce temps de réflexion, passer des annonces sur internet pour voir à quel prix le bien peut partir (entre la théorie des 50/55000 euros et la réalité il peut y avoir une bonne ou une mauvaise surprise). Ensuite un calcul doit être fait pour perdre le moins d’argent possible.

Pour se lancer dans l’immobilier, l’idéal est de "bien" connaître le département, la ville, le quartier… que l’on vise. Il faut parfois plusieurs mois de recherche pour se faire une opinion. Avez-vous déjà une idée d’un lieu probable pour un futur achat ?

Je serai à votre place, je diminuerai le montant des mensualités pour atteindre un cash flow positif ou neutre le temps d’analyser un secteur (plus proche de chez vous et/ou de votre famille, plusieurs pistes sont possibles). Une fois ciblé, vendre votre studio De Robien en limitant la casse financière. A force de prendre des renseignements sur internet et de lire ce forum, je me suis aperçue qu’il était intéressant d’investir dans de petites surfaces (studio, T1 ou encore T2) lorsque nous ne pouvons pas envisager directement l’achat d’un immeuble. En diminuant votre mensualité actuelle, avez-vous la capacité financière pour acheter un autre appartement (dans de l’ancien) sans vendre tout de suite celui que vous détenez ?

Je le répète je ne suis pas une "pro" de l’immobilier mais le forum commence à me faire changer d’état d’esprit. J’attends pour ma part la barre des 2 ans de crédit du studio que je possède pour faire diminuer ma mensualité actuelle (j’ai pris un crédit trop court donc j’ai un cash flow négatif) et ainsi reprendre d’autres biens immobiliers plus facilement.


Parrainage possible de ma part chez : Boursorama (80€) et Bourse direct (50€)

Hors ligne

 

#10 11/07/2014 07h58 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   61 

Bonjour Le Coach,

Difficile d’avoir un avis péremptoire et définitif sur la conduite à tenir.
Quelle est votre capacité d’épargne ?
6 ans pour atteindre la fin du financement, si c’est supportable financièrement… j’irais au bout après m’être posé la question suivante :

Le seul point qui me semble permettre de trancher : quelles sont les perspectives de valorisation du bien et du loyer au terme ?
Si ce que vous mettez chaque mois n’était pas compensé par une perspective de gain au terme, je vendrais.
Quant à l’idée de garder après la fin du financement, j’y réfléchirais à deux fois vue la faible rentabilité de votre investissement.

Autre détail : quelles seront vos capacités à LT à gérer un bien aussi éloigné pour en améliorer le rendement, l’état si nécessaire etc.

Hors ligne

 

#11 11/07/2014 09h42 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

lecoach a écrit :

Mensualités 473€ pour un loyer de 275€ hors charges soit 155€ net

Pour moi le vrai problème est là… et impossible un jour de louer beaucoup plus cher, donc ce bien ne sera pas rentable ainsi, pendant au moins les 6 prochaines années, et tu es bloqué pour d’autres investissements…
Par contre le vendre 50000… le futur acheteur aura des mensualités sur 20 ans à +/-275€… là le bien redevient "potentiellement intéressant en le négociant un peu moins cher"… POUR L’ACHETEUR…

Et sur ta base des 43000 restants, cela fait 250€ par mois… en le meublant il peut se louer 330/340 certainement… et d’un coup ton bien devient intéressant pour un acheteur potentiel…

Donc pourquoi ne le serait-il pas pour toi, en repartant sur un nouveau crédit de 20 ans?

Dernière modification par Arnaud13 (11/07/2014 09h45)

Hors ligne

 

#12 11/07/2014 13h58 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

HerveC a écrit :

Bonjour
  Mon grain de sel concerne la gestion locative.
  Vous semblez avoir un bon gestionnaire puisque vous avez eu peu de vacances locatives.
  Alors gardez le. Vous allez vous enquiquiner pour pas grand chose.
Hervé

Après avoir eu contact avec ma locataire le gestionnaire ne semble pas très fair play et réactif, de plus j’ai grandement participé moi même en publiant des annonces de qualités ( avec lien vidéo de visite l’appartement ) en renvoyant les candidats vers l’agence pour sélection.. je dirai donc que je ne suis que moyennement satisfait de leur prestation.

J’avoue que PAMIERS est sacrément loin de Paris mais pas trop cher car je bénéficie d’une réduction sur le train.. le principal soucis reste :
- Les visites en cas de changement de locataire ( j’envisage de faire faire les visites par mon locataire sortant tant qu’il est présent )
- L’etat des lieux et "rencontrer les candidats" pour se faire une idée claire des personnes à qui j’ai à faire..
- J’envisage de m’appuyer sur un "contact" sur place qui pourrait gérer les problèmes mineurs ou les visites moyennement un dédommagement moins important que des frais d’agences..
- Je dois aussi faire une étude des artisants sérieux du coin en cas de soucis imprévu ( plombier par exemple) pour savoir qui appeler en cas de soucis.
- J’envisage de m’appuyer sur l’ecole d’infirmière en prenant contact direct avec l’administration pour les informer que j’ai un appart à louer à leurs étudiantes.. cela peut être une bonne "clientèle" qui reste 3ans ( durée d’etudes d’infirmières)

Voila les obstacles et solutions envisagées à la reprise de la gestion à mon compte.

Hors ligne

 

#13 11/07/2014 14h02 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

Arnaud13 a écrit :

lecoach a écrit :

Mensualités 473€ pour un loyer de 275€ hors charges soit 155€ net

Pour moi le vrai problème est là… et impossible un jour de louer beaucoup plus cher, donc ce bien ne sera pas rentable ainsi, pendant au moins les 6 prochaines années, et tu es bloqué pour d’autres investissements…
Par contre le vendre 50000… le futur acheteur aura des mensualités sur 20 ans à +/-275€… là le bien redevient "potentiellement intéressant en le négociant un peu moins cher"… POUR L’ACHETEUR…

Et sur ta base des 43000 restants, cela fait 250€ par mois… en le meublant il peut se louer 330/340 certainement… et d’un coup ton bien devient intéressant pour un acheteur potentiel…

Donc pourquoi ne le serait-il pas pour toi, en repartant sur un nouveau crédit de 20 ans?

Je dois avouer que j’ai eu cette idée également : et si c’était moi l’acheteur de cet appartement dans de meilleures conditions ..?

La location en meublé / revalorisée par une déco "home staging" me permettrait peut être en effet de louer un poil plus cher.. Le soucis c’est qu’en comparaison du marché locatif local il parait délicat de monter bien haut.. et je redoute en effet les frais potentiels à venir touchant logiquement les immeubles au bout de 10ans..

Par ailleurs, j’ai un peu de mal à "visualiser" les contraintes et interêts que representeraient le fait de reprendre un crédit sur 20ans sur cet appartement, au regard des sommes déja englouties dans cet appartement.. quel serait l’interêt?

Hors ligne

 

#14 11/07/2014 14h02 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   39 

C’est pas faux Arnaud(même si je suis surpris par le montant de la totalité des charges.

Calculer le rendement sur le capital restant dû n’est surement pas une méthode très honnete mais si cela permetde faire le dos rond.

Je me demande si il ne faut pas couper la branche et espérer "se refaire" sur de futurs investissements plus rentables.

Si cette premiere experience est un echec,à 34 ans,il est largement temps de reprendre les choses dans le bon sens

Dernière modification par toudoucement (11/07/2014 14h03)


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

#15 11/07/2014 14h06 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

oui mais couper la branche pour repartir sur un nouvel investissement… dans lequel le cout sera le meme au final… autant garder celui-ci et repartir sur une page blanche non?

Considérons le "capital restant du" comme un T0… on repart à zero… sur un nouveau crédit, donc un nouveau projet, sauf que là tu connais l’environnement, le bien, le locataire, etc…

Si tu le vends tu feras quoi? Tu vas chercher un nouveau bien avec un meilleur rendement… et si la région t’intéresse vraiment (j’ai un doute sur le fait de faire du locatif à 800km de chez soi… mais c’est un autre sujet) alors tu serais potentiellement acheteur de ton propre bien à son nouveau prix….

Hors ligne

 

#16 11/07/2014 14h13 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

Déjà, si le loyer potentiel en meublé après une remise à niveau de la déco n’est pas intéressant, il faut sortir complètement de l’opération et en refaire une autre dans une autre région, à mon avis en tous cas.

et sinon…

lecoach a écrit :

Par ailleurs, j’ai un peu de mal à "visualiser" les contraintes et interêts que representeraient le fait de reprendre un crédit sur 20ans sur cet appartement, au regard des sommes déja englouties dans cet appartement.. quel serait l’interêt?

l’intérêt est de réduire tes mensualités, réduire ton taux d’endettement (par rapport aux fameux 33%…) et pouvoir donc en parallèle en faire d’autres… toujours sur 20 ans. Les taux sont bas, les prix de l’immo sont bas et négociables, c’est donc PEUT ETRE (voir autre poste à ce sujet sur le forum…) le bon moment. Il faut peut etre mieux 2 credits sur 20 ans pour un total de 600€ de mensualités, mais pour 2 appartements, qu’un seul pendant 6 ans et un autre qui ne démarre que dans 6 ans. Car avec deux qui te rapportent du CF positif, dans un an tu peux en enchainer un troisième…
Et en "reprenant ton propre logement" sur un rachat de crédit, tu économises les frais de notaires… donc tu les gardes pour un second bien.

Et hop… dans 1 semaine tu as renégocié ton crédit sur 20 ans, et dans 1 mois tu signes un compromis pour un second bien dans une autre région, plus proche de chez toi…

(c’est beau la théorie non? smile )

et dans tous les cas les sommes déjà englouties sont perdues, donc perdu pour perdu… sadsadsadsad

Dernière modification par Arnaud13 (11/07/2014 14h19)

Hors ligne

 

#17 11/07/2014 14h26 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   39 

Assez daccord avec vous ,Arnaud(faites attention au vouvoiement,les modérateurs sont assez sensibles).

le probleme est que quelque soit la méthode de calcul(rendement sur estimation ou sur capital restant dû) cet appartement ne s’autofinance pas et risque de différer des projets plus rentables.


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

#18 11/07/2014 15h50 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

lecoach,

L’investissement est il est vrai pas faramineux, mais comme dit toudoucement, vous n’avez que 34 ans, et largement le temps de vous refaire.

Demander un allongement de la durée du crédit me semble être ce jour le meilleur compromis, ca augmentera la rentabilité de l’opération, même si elle n’est pas folichonne, et ca diminuera votre effort mensuel. Je déconseillerai fortement de rembourser totalement le crédit car les impôts directs IR+CSG vont augmenter et donc diminuer votre loyer net de charges. Les placer sur un support type AV rapportera mécaniquement plus, même si en parallèle vous augmentez les intérêts d’emprunts en allongeant la mensualité. Surtout que la conjoncture actuelle immobilière est très floue, l’appartement peut peut-être s’exposer à une baisse. Et une nouvelle baisse alors que vous avez encore injecté du capital, là c’est vraiment la cata…

Avez-vous la possibilité de le passer en LMNP (peut-être l’est-il déjà ?) pour adoucir la fiscalité ?

Votre décision doit également prendre en compte vos obligations personnelles à l’instant : avez-vous besoin de cash dans l’immédiat (projet d’achat de RP, etc…).

Reprendre la gestion du bien en direct pour une première économie me semble une excellente idée, c’est déjà une première économie et une remise dans le bon sens.

Hors ligne

 

#19 12/07/2014 10h37 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

Arnaud13 a écrit :

Déjà, si le loyer potentiel en meublé après une remise à niveau de la déco n’est pas intéressant, il faut sortir complètement de l’opération et en refaire une autre dans une autre région, à mon avis en tous cas.

et sinon…

lecoach a écrit :

Par ailleurs, j’ai un peu de mal à "visualiser" les contraintes et interêts que representeraient le fait de reprendre un crédit sur 20ans sur cet appartement, au regard des sommes déja englouties dans cet appartement.. quel serait l’interêt?

l’intérêt est de réduire tes mensualités, réduire ton taux d’endettement (par rapport aux fameux 33%…) et pouvoir donc en parallèle en faire d’autres… toujours sur 20 ans. Les taux sont bas, les prix de l’immo sont bas et négociables, c’est donc PEUT ETRE (voir autre poste à ce sujet sur le forum…) le bon moment. Il faut peut etre mieux 2 credits sur 20 ans pour un total de 600€ de mensualités, mais pour 2 appartements, qu’un seul pendant 6 ans et un autre qui ne démarre que dans 6 ans. Car avec deux qui te rapportent du CF positif, dans un an tu peux en enchainer un troisième…
Et en "reprenant ton propre logement" sur un rachat de crédit, tu économises les frais de notaires… donc tu les gardes pour un second bien.

Et hop… dans 1 semaine tu as renégocié ton crédit sur 20 ans, et dans 1 mois tu signes un compromis pour un second bien dans une autre région, plus proche de chez toi…

(c’est beau la théorie non? smile )

et dans tous les cas les sommes déjà englouties sont perdues, donc perdu pour perdu… sadsadsadsad

Il faut que j’évalue en effet le loyer possible sur une configuration LMNP pour voir si le jeu en vaut la chandelle, il y a d’après mes recherches sur leboncoin très peu d’offre d’appartement meublé et je me demande si cela est si "recherché" que cela par les locataires..  Déjà vu la taille de la ville, la demande locative est assez restreinte, et les gens n’ont pas le réflexe classique de rechercher les appartements non meublés ??

Ensuite si j’envisage de "redémarrer" sur cet appartement comment cela se passe?
je dois juste aller voir mon banquier et lui demander de me transformer le montant restant du en nouveau prêt sur 20ans?? ou bien dois-je démarcher une autre banque/courtier en crédit pour faire racheter mon crédit sur 20ans?
Certes pour ce coup il n’y aura pas de frais de notaires à prévoir et tout à faire de rendement à partir du
moment où je décide de rebasculer sur ce système.

En effet mon intention est de re-investir dans l’immo locatif physique ( cette fois ci en ficellant parfaitement mon projet: une telle expérience ça pique ! c’est formateur ) Donc il me faut libérer de la capacité d’emprunt, j’ai bien l’intention de me refaire et même au delà ;-)

Toutefois j’hésite sur la ville où le faire, j’envisageais Clermont Ferrand car j’ai de la famille là bas ( avec des connaissances en électricité/bricolage ) qui pourront me soutenir. Mais je devrais dans un premier temps mener une phase importante de découverte et connaissance de la ville.. elle n’est qu’à 3h de train de Paris.. et le rendement locatif sur la ville semble prometteur ( d’après certains chiffre) après il faut trouver la/les bons coups à faire. Je vais donc m’atteler à créer un réseau là bas si je choisi cette ville.

Sinon évidemment il y a la Région Parisienne, proche de chez moi donc mais finalement c’est si vaste qu’il est délicat de choisir une zone, l’étudier, la "maitriser" et pister la bonne affaire.. et les sommes à engager sont probablement plus importante que pour Clermont.. dans la mesure ou ce sera une "première opération" il faut que je me fasse la main, je vais butter contre toutes les difficultés qu’on peut attendre et apprendre, je pense donc d’abord envisager un projet d’un budget de 40 à 60 000€ pour commencer et me prouver que je peux gérer, et le prouver aux banques..

Voila pour les projets.

Hors ligne

 

#20 12/07/2014 10h49 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

toudoucement a écrit :

C’est pas faux Arnaud(même si je suis surpris par le montant de la totalité des charges.

Je suis moi aussi désagréablement surpris du montant des charges,
Le loyer Charges comprises et de 320€ ( 277€ hors charges ) cela fait 43€ de charges à supporter pour le locataire.

En moyenne mensuel l’appartement coûte 70€ de charges de co-propriété, pour un appartement de 33m2 ( Studio ) 2eme étage avec ascenseur dans une de ces résidences "neuves et fraiches" avec place de parking ( portail éléctrique ) et deux / trois espaces verts de pelouses.

Je n’ai pas l’experience des charges de co-propriété, trouvez vous cela excessif? dans la moyenne?
De mon point de vue cela me parait élevé, j’ai l’impression que le syndic se gave..

Croyez vous qu’il est important d’assister aux réunions du syndic? parce qu’évidemment faire 800km pour aller à une réunion cela ne me motivera que s’il y a un vrai interet ( 55€ de frais pour faire l’aller retour et une journée complète de dédiée)
je pense qu’il est important pour moi de connaitre la composition "propriétaire habitant et propriétaire investisseur" dans le syndic car selon la proportion ils n’auront pas le meme sens des priorités.

En tout cas encore une fois cette experience m’a appris : éviter les immeubles avec des extras couteux en charges : parking porte electrique, ascenseur, gardien.. )

Hors ligne

 

#21 12/07/2014 12h38 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

Même dans l’optique de reprendre un crédit sur 20ans, en reprenant de Zéro sur cet appartement, la question à se poser c’est :
- si c’était un achat/investissement immobilier que je ne connaissais pas, l’acheterais-je?

Il est actuellement loué 320€ C.C et donc net pour moi 160€ ( 190€ si je reprend la gestion à mon compte ce qui apparait désormais comme inévitable.

D’après mon étude du marché locatif local il sera difficile de le louer + de 340€/ mois C.C même après Home staging, ce qui signifie des frais en plus … ( soit en net pour moi : 210 € NET )

Un crédit sur 20ans négocié à 2,90% donnerait des mensualité ADI comprise de 244€ avec un cash flow négatif de 34€ ( en imaginant que je réussisse à le louer à ce 340€ un studio 33m2 qui n’est pas en hyper centre meme s’il a de l’allure, dans le marché d’une petite ville de 19 000habitant )

Avec la contrainte omni présente de cette gestion à 800km de chez moi.

Si prend le motant du loyer actuel, donc sans travaux de home staging ( et l’appartement est en très bon état encore actuellement et agréable ) cela ferait un cash flow négatif de 54€.

Donc en analysant objectivement le dossier, ce n’est plus dans ce genre de "produit" que j’ai envie d’investir.. ou si j’y consentais, ce serait pour un bien plus facile à gérer et donc moins loin..

QUESTION : est-ce possible et pertinent de renégocier mon prêt en attendant de vendre le bien dans les meilleures conditions afin de baisser grandement le montant des mensualités..? est ce que cela ne va pas me pénaliser au moment du remboursement par anticipation pour le calcul du coût(basé sur les intérêts) par la banque du remboursement par anticipation??

Dernière modification par lecoach (12/07/2014 13h05)

Hors ligne

 

#22 12/07/2014 13h13 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   39 

Franchement,je vendrais pour remettre les compteurs à zero pour repartir sur de bonnes bases.Vous pouvez renégocier pour limiter la casse mais cet appartement va vous brider pour atteindre vos objectifs.

Une renagociation va vous couter des frais qui ne seront pas amortis  en attendant de vendre


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

#23 12/07/2014 13h15 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

lecoach, avec votre dernier message, je suis tout a fait de l’avis de toutdoucement…

Hors ligne

 

#24 12/07/2014 14h28 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   157 

lecoach a écrit :

Avec la contrainte omni présente de cette gestion à 800km de chez moi.

D’ailleurs, où habitez vous ?


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#25 12/07/2014 14h52 → Comment gérer un mauvais investissement immobilier ? (gérer mauvais investissement)

Membre
Réputation :   

Petite question aux habitués : je pensais que ce n’était pas possible de refinancer un bien et de déduire les nouveaux intérêts (si ceux ci sont plus élevés au total du nouveau crédit) des revenus fonciers?
Vous confirmez?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech