Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 03/03/2013 21h15 → Actions suisses : Nestlé, Roche, Novartis, Swisscom, Swiss Re ?

Membre
Réputation :   14 

Je n’ose imaginer les réactions si une mesure de ce genre était prise en France:
- Nous allons perdre tous nos meilleurs PDG, puis les centres de direction et enfin les usines. Uniquement pour récupérer quelques millions !
- C’est un mauvais message pour les investisseurs étrangers, l’état ne devrait pas intervenir dans des contrats privés. La réglementation est l’ennemi du capitalisme !

Pour résumer,  le french-bashing actuel. Mais comme c’est en Suisse…

Hors ligne

 

#27 03/03/2013 22h03 → Actions suisses : Nestlé, Roche, Novartis, Swisscom, Swiss Re ?

Membre
Réputation :   

L’état ne va pas intervenir sur les salaires, mais les actionnaires !

Les Suisses sont en général très attachés aux idées libérales

Hors ligne

 

#28 05/03/2013 17h03 → Actions suisses : Nestlé, Roche, Novartis, Swisscom, Swiss Re ?

Membre
Réputation :   17 

Le Zig a écrit :

Je n’ose imaginer les réactions si une mesure de ce genre était prise en France:
- Nous allons perdre tous nos meilleurs PDG, puis les centres de direction et enfin les usines. Uniquement pour récupérer quelques millions !

Il n est pas nécessaire d espérer pour entreprendre parce que
La réaction Suisse à ce sujet  ne s est pas faite attendre : Selon www.letemps.ch
Rubrique Economie et Finances

Finance 16:44 
Les bourses atteignent des sommets :
Portés par un regain d’optimisme, les marchés ont atteint mardi des sommets historiques. A Zurich, le SMI a retrouvé les niveaux de 2008 et Wall Street a dépassé un nouveau record

Dernière modification par Swx (05/03/2013 20h14)

Hors ligne

 

#29 13/05/2013 14h37 → Actions suisses : Nestlé, Roche, Novartis, Swisscom, Swiss Re ?

Membre
Réputation :   17 

Der Spiegel a écrit :

le  12/05/2013 | 09:05
(Information reprise par FranceTVInfo  )
Quand l’Allemagne de l’Est servait de cobaye aux labos
Plus de 50 000 personnes de l’ex-Allemagne de l’Est communiste ont été la cible de tests, souvent à leur insu, selon "Der Spiegel".

…..
Des documents inédits du ministère est-allemand de la Santé, ainsi que de la Stasi et de l’Institut allemand des médicaments, font apparaître deux morts à Berlin-est lors d’essais concernant le Trental, un produit améliorant la circulation sanguine, développé par le groupe ouest-allemand Hoechst fusionné depuis avec Sanofi. Deux morts ont également été recensés près de Magdebourg, lors d’essais d’un médicament contre la tension pour Sandoz, racheté depuis par le groupe suisse Novartis.  …..

Hors ligne

 

#30 16/01/2015 02h21 → Actions suisses : Nestlé, Roche, Novartis, Swisscom, Swiss Re ?

Membre
Réputation :   

Vous avez sans doute vu les mouvements violents du Franc Suisse suite à l’abandon ce matin du plancher par la BNS. (j’ai résumé ceci ici: La fin du plancher À  1,20 pour le Franc Suisse | L'Investisseur (trÀ¨s) Particulier ) Les devises sont un sujet qui m’intéresse particulièrement, donc je me permets de mettre le lien ici, mais si un modérateur estime que ça n’a pas sa place ici, qu’il n’hésite pas ;o)

Dans la foulée, les entreprises exportatrices suisses se sont pris une belle petite baisse en Bourse.
Et pas des moindres…

L’évolution future de la devise risque de peser davantage dans les bilans…

Si des entreprises qui dépendent à plus de 95% (sans doute plutôt 99!) des exportations comme Swatch risque d’avoir des mauvais jours devant elles, on peut se demander si certaines d’entre elles n’ont pas eu la bonne idée de se couvrir en devises. Ce qui signifierait qu’elles pourraient présenter prochainement des décotes injustifiées… Sans parler de celles qui vont subir la baisse du marché suisse alors qu’elles ne sont pas si dépendantes des exportations (bon, il n’y en a pas beaucoup dans l’autre pays des montagnes joyeuses…)

Dernière modification par ThomasAurlant (16/01/2015 09h53)

Hors ligne

 

#31 26/02/2015 16h06 → Actions suisses : Nestlé, Roche, Novartis, Swisscom, Swiss Re ?

Membre
Réputation :   

je me permet de vous poster une information assortie d’une question:

-comment évaluez-vous la valeur d’un brevet (dans le domaine médicale plus précisément) dans des immobilisation incorporelle? Et l’avantage concurrentiel qu’il apporte?

Je me pose la question car travaillant dans un centre de lutte contre le cancer je suis souvent amené à avoir des présentation de nouvelles molécules de thérapies du cancer, dans un marché très concurrentiel.
Or récemment Roche nous a présenté deux molécules en cours de dvp qui ont obtenu des autorisation de test et qui vont à mon avis révolutionner la prise en charge du cancer du sein:
-le pertuzumab (=Perjeta)
-le Kadcyla.

Ces deux traitements vont devenir les premières lignes de traitement des cancers du sein métastatiques d’ici 3 à 4 ans (moins pour le perjeta).
De plus il y a le savoir faire acquis pour le Kadcyla (un délai de fabrication d’un an et demi, une seule usine dans le monde à le fabriquer), qui est un type de chimiothérapie nouvelle génération qui en appelle d’autre.

Du coup je me dis que au vue de ces éléments la valeur de l’action roche est sous évaluée.

Je suis incapable d’analyser un bilan annuel pour le moment principalement parce que je n’arrive pas à évaluer des éléments comme cela. Dans une optique d’investissement value, comment ces données doivent-elles être intégrées selon vous?

Hors ligne

 

#32 26/02/2015 21h25 → Actions suisses : Nestlé, Roche, Novartis, Swisscom, Swiss Re ?

Membre
Réputation :   14 

Pour l’avantage concurrentiel : une molécule qui sort n’est pas generiquable avant 20 ans si je ne me trompe pas. Donc o  est tranquille de ce côté là.

Je pense néanmoins que l’exercice de valorisation n’est ni facile, ni précis. Il faudrait essayer pour cela de 1) quantifier le marché éventuel : A combien de patientes s’adresse ce médicament ? Nombre de pays où le traitement pourra être vendu ? Avec ces informations on peut déjà avoir une estimation à la grosse louche des ventes annuelles espérées.

2) Quel est le coût annoncé du traitement ? Une estimation est difficile ici, un point limitant donc.

3) Les étapes précédentes remplies, on peut faire une estimation du CA supplémentaire que peuvent représenter ces molécules.

Le problème est d’obtenir des informations fiables …

En france par exemple, cela représente 50k patientes par an environ (source : INC) avec un coût de traitement entre 35 et 50k euros par patient. Entre 1 750 m € et 2 500 m € de CA pour le laboratoire donc.

J’espère avoir fait avancer le schmilblik.

Dernière modification par Guilhem (26/02/2015 21h26)

Hors ligne

 

#33 05/03/2015 13h41 → Actions suisses : Nestlé, Roche, Novartis, Swisscom, Swiss Re ?

Membre
Réputation :   50 

Attention, la protection de 20 ans démarre à partir du dépôt du brevet, pas à partir de la commercialisation. Entre les deux, il s’écoule environ 8 à 12 ans, ce qui laisse environ une dizaine d’années de commercialisation exclusive.

De plus, même protégée, la molécule n’assure pas automatiquement un avantage concurrentiel. En effet, d’autres labos ont très bien pu développer des médicaments de la même classe (et c’est en général le cas sur les gros marchés), qui sont suffisamment différents pour ne pas tomber dans le "champ de protection" du brevet.

Dernière modification par Vibe (05/03/2015 13h43)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech