Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#376 07/02/2013 21h09 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   554 

Ricklatrick a écrit :

le raisonnement est correct Serge, mais un peu trop théorique.

en effet, l’idée générale est bien de se recréer de la capacité de levier et de remplacer de l’ancienne dete chère par de la nouvelle moins chère.

néanmoins, néanmoins, les banquiers n’aiment pas bien se faire dépoiler et très souvent les remboursements par anticipation se traduisent tout d’abord par un refus, puis par la monétisation de l’accord. et des fois, ça coute cher de vouloir payer sa dette moins cher, si vous me suivez.

Très intéressant : je vous ai compris et merci pour cette nuance pratique !

Hors ligne

 

#377 12/02/2013 11h06 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   421 

Meme en Pologne c’est la cata !

J’ai vraiment envie de bazarder ma ligne (mon chemin de croix) et d’acheter Hermes, au moins meme quand ca baisse t’es content des résultats !


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#378 13/02/2013 09h58 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   66 

La Pologne est désormais un marché mature en télécoms donc pas de surprise !

Boursorama a écrit :

Orange Pologne: les mauvais résultats n’auront pas d’incidence sur le groupe (France Télécom)

France Télécom-Orange a indiqué mardi que l’annonce de mauvais résultats par Orange Pologne, la filiale polonaise dont il détient plus de 49%, n’aurait pas d’incidence sur les perspectives du groupe, notamment en ce qui concerne la rémunération des actionnaires.

Hors ligne

 

#379 20/02/2013 08h32 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   421 

Ce qui est terrible c’est que je trouve les résultats plutôt correct…
Je n’ai pas de raison objective de vendre à ce prix même si je sais que dans un an elle vaudra encore moins.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#380 20/02/2013 08h52 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   35 

je note quand meme que, par le jeu des accomptes sur dividende, le dividende qui sera verse en 2013 (reliquat au titre de 2012 + accompte 2013) ne represente que 0.5 EUR par titre.

Hors ligne

 

#381 20/02/2013 11h41 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   35 

Oui ces résultats ne sont pas si mauvais : CA en très légère baisse mais nombre de clients toujours en hausse, parts de marché qui tiennent sur le marché français.

Le soucis c’est les dépréciations de goodwill qui plombent le résultat, et il en reste encore beaucoup dans le bilan… c’est à se demander si il ne faudrait pas faire un grand ménage et remettre les compteurs à zéro, quitte à faire une année dans le rouge.

(je suis actionnaire)

Hors ligne

 

#382 20/02/2013 12h27 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   20 

Le nombre de clients en hausse ne veut rien dire, car l’augmentation se situe sur des clients sosh ou prepaid qui apportent moins d’argent à FT. Bref une vraie chute de bénéfice par client. En faisant la guerre des prix les opérateurs rognent leurs marges. J’aimerais bien savoir comment free avec des forfaits à 2 euros peut être rentable sur le mobile. Il sera intéressant de voir les prochains résultat d’illiad.

Hors ligne

 

#383 20/02/2013 13h06 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   35 

Une hausse du nombre de client reste malgré tout un point positif car même si le revenu par client décline, ça n’est pas forcément irrémédiable. Un client abonné, même à petit prix, c’est un pied dans la porte pour lui vendre un abonnement 4G, du contenu ou une box sur ligne fixe…

Concernant le forfait Free à 2 €, j’ai cru comprendre qu’une source de revenu étaient les tarifs d’interconnexion asymétriques dont bénéficie temporairement Free (si j’ai bien suivi, Free touche plus d’argent quand ses clients sont contactés qu’il ne doit en dépenser quand ils contactent quelqu’un chez un autre opérateur). Mais à long terme je ne vois effectivement pas comment ces abonnements peuvent être rentables, de fait je ne suis pas certains qu’ils vont persister longtemps dans l’offre.

Hors ligne

 

#384 26/02/2013 17h00 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   554 

IH, attention à la confiance aveugle pour l’Allemagne au niveau des sociétés privatisées.
C’est l’un des seuls Etats en Europe à avoir un historique de privatisations avec une grosse tâche, i.e. une société très peu productive à un prix trop haut (Deutsche Telecom comme vous le savez). L’Etat a sans doute tiré quelques leçons de la chose, mais on a été mis en garde par le passé… Cet Etat a tout de même eu l’audace de faire perdre des sous aux électeurs sans plus de scrupules que cela.
Même la Russie n’a pas osé faire cela sur ses privatisations (cf. Cours historiques de Gazprom, Norilsk Nickel, Sberbank et plein d’autres pour s’en convaincre) : et pourtant, c’est vraiment supposé être le "far west" sans scrupules par là…

Ainsi, je ne ferais pas aveuglément confiance à l’Etat allemand sous prétexte que c’est l’économie qui se porte le moins mal en Europe. La mentalité allemande est très particulière par rapport à ce que j’ai l’habitude de voir ailleurs (sans porter aucun jugement de valeur). Cela ne signifie pas pour autant que Deutsche Telecom est un mauvais investissement au cours actuel. Cela étant admis, penser que c’est uen entreprise plus productive qu’un FTE peut être une (grosse) erreur.

Hors ligne

 

#385 27/02/2013 14h25 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

sergio8000 a écrit :

Ainsi, je ne ferais pas aveuglément confiance à l’Etat allemand sous prétexte que c’est l’économie qui se porte le moins mal en Europe. La mentalité allemande est très particulière par rapport à ce que j’ai l’habitude de voir ailleurs (sans porter aucun jugement de valeur). Cela ne signifie pas pour autant que Deutsche Telecom est un mauvais investissement au cours actuel. Cela étant admis, penser que c’est uen entreprise plus productive qu’un FTE peut être une (grosse) erreur.

En fait, je ne m’attendais pas à ce que DTE soit différent de FTE en terme opérationnel, mais le marché télécom Allemand et US (T-mobile) me semble plus sain que le marché français et je me dis que la gouvernance Allemande sera aussi meilleure, même si elle n’attendra pas le niveau des gouvernance anglo-saxonne.

J’ai du DTE depuis 2009, l’action est quasi sur mon PRU mais j’ai touché chaque année 10% de dividende avant impôt.

Nous en saurons plus sur les trimestriels de DTE et Telefonica demain.

En ligne

 

#386 27/02/2013 15h39 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   554 

IH, si le sujet vous intéresse, vous pouvez lire le rapport de la commission européenne sur les différents marchés (peut être que vous connaissiez déjà d’ailleurs) : https://ec.europa.eu/digital-agenda/sit … s_2012.pdf

Hors ligne

 

#387 27/02/2013 16h33 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

Depuis peu Free s’est invité en cassant les prix pour la téléphonie mobile.
Le chiffre d’affaire global a donc diminué.
L’action Iliad grimpe, TFE chute. Il y a certainement un point d’équilibre mais lequel?
Sans doute le principal danger pour DTE, ce serait l’arrivée d’un équivalent de Free comme concurrent.

Hors ligne

 

#388 27/02/2013 17h06 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   113 

Pour ceux que ça intéresse, Portugal Telecom annonce ses résultats demain avant l’ouverture. Je suis vraiment curieux de voir la performance globale du groupe sur 2012 !

Edit 28.02 : résultats ici
http://www.telecom.pt/InternetResource/ … os2012.htm

Redressement très net sur le dernier trimestre, + de 58% des recettes proviennent désormais du Brésil et d’Afrique.

Dernière modification par espenlind13 (28/02/2013 11h26)


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#389 30/04/2013 10h36 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

KPN: veut lever 3 milliards à 1,06 euro par action.

(CercleFinance.com) - L’opérateur télécoms néerlandais KPN annonce ce matin les conditions dans lesquelles se déroulera son augmentation de capital très dilutive de trois milliards d’euros annoncée en février dernier, et validée par l’assemblée générale le 10 avril.

Le groupe va attribuer deux droits de souscription par action détenue en vue d’émettre 2.838.732.182 actions nouvelles émises au prix unitaire de 1,06 euro, soit une décote d’environ 35,1% sur le prix théorique estimé de l’action après l’exercice des droits, indique le groupe.

La période d’exercice des droits sera ouverte du 26 avril au 14 mai inclus.

America Movil, un groupe télécoms mexicain s’étant dernièrement invité au capital de KPN, a l’intention de souscrire à l’opération à hauteur de sa participation actuelle de 29,8% du capital.

Rappelons qu’hier soir à Amsterdam, l’action KPN avait terminé à 2,78 euros et qu’elle chute de matin de près de 5% à 2,64 euros, ce qui correspond à une capitalisation d’un peu moins de quatre milliards d’euros. Le titre a perdu près de 29% de sa valeur depuis le début de l’année.

Source : KONINKLIJKE KPN NV Cours Action KPN, Cotation Bourse Euronext Amsterdam - Boursorama

1,06 EUR !!! Et ils ont rachetés pour 3 MdEUR d’actions autour de 11 EUR il n’y a pas si longtemps.

Incroyable. Destruction complète de valeur pour une boite qui est potentiellement opéable et qui jusqu’à il y a peu était valorisée avec une prime sur ses pairs.

En ligne

 

#390 30/04/2013 22h17 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

C’est encore pire le cours à perdu 40 % vendredi passé.
Je tente une valorisation ici : Koninklijke Kpn : opérateur telecom hollandais

Hors ligne

 

#391 02/05/2013 11h55 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   96 

Petit apparié sur le cas France Telecom :

Dailymotion: France Télécom refuse d’être la marionnette de Bercy

Encore un argument pour ne pas investir dans les valeurs ou l’état est actionnaire…

Hors ligne

 

#392 14/09/2013 22h53 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   12 

Bonsoir,

FTE a une valeur d’entreprise (52 mds€) à peine cinq fois supérieure à celle d’iliad.
231 millions de clients pour l’un, moins d’une dizaine de millions (dont la moitié de rentables) pour l’autre.

Je ne comprends pas le désamour des marchés pour cette valeur (et l’idolaterie pour Iliad). FTE est la seule de mes convictions de ces 24 derniers mois qui n’ait pas été profitable (jusqu’à present). C’était pourtant la plus forte.

À force de renforcement, FTE représente aujourd’hui 22% de mon portefeuille, ce qui n’est pas raisonnable. Je suis pourtant tellement convaincu de la sous-valorisation de cette entreprise que je m’apprête encore à augmenter ce pourcentage.

Points forts:
- 231 millions de clients
- un réseau de qualité
- une présence remarquable en Afrique qui est, de mon point de vu, le prochain "eldorado" des télécoms (et pas seulement).
- plusieurs initiatives de diversification qui pourraient être fortement créatrices  de valeur à moyen terme (la e-santé, le paiement sans contact…)
- une dynamique salariale tres positive
- plus de 25 Mds de FCF sur les 3 dernières années, 7 Mds attendus en 2013 (FTE est archi rentable), et une capacité d’investissement de plusieurs Mds / an.
- la fin de la distorsion de concurrence au profit de Free sur le marché français (depuis le 01/07/13) qui devrait mettre ce dernier sous pression.
- son prix

Points faibles
- présence minoritaire de l’état au capital (pas opeable, décisions politiques pouvant diverger des interets de l’entreprise et de ses actionnaires….)
- structure de coût d’une autre époque
- marché principal sous tension
- peu réactif, pas agile
- dette (et en particulier "good"will) conséquent, stigmate du début des années 2000.

Qu’en pensez-vous ?

Hors ligne

 

#393 15/09/2013 06h07 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   213 

Nous voila 2 a avoir du Orange a plethore, j’ai egalement une ligne qui represente plus de 20% de mon portefeuille, et je m’en veux de ne pas avoir assez ramasse, je pensais avoir encore un peu de temps avant la remontee, c’est loupe. J’en reprendrais bien une louche sur une consolidation.

Comme vous je pense que les actifs, notamment clients, sont mal evalues, la dette est un probleme, mais a ce prix la, on ne peut pas trop en demander. Il y a l’epouvantail Iliad egalement mais cela prendra beaucoup de temps et d’investissements pour que la societe devienne vraiment un acteur majeur. Mr Market me semble avoir un peu panique sur ce coup la, c’est tout benef pour nous.

Au final pour moi, le risque de perte est limite, je vise un retour sur le cours historique a 10-15 euros. En attendant, il y a un dividende a 10% pour patienter. Que demande le peuple?

Dernière modification par Wawawoum (15/09/2013 06h13)

Hors ligne

 

#394 15/09/2013 16h06 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   554 

Arpad a écrit :

- plus de 25 Mds de FCF sur les 3 dernières années, 7 Mds attendus en 2013 (FTE est archi rentable), et une capacité d’investissement de plusieurs Mds / an.

Bonjour,
Je ne me prononcerai pas sur FTE qui n’est pas dans mon univers d’investissement car trop compliquée pour moi (sur-diversifiée) et contrôlée par l’Etat. Toutefois, je pense que vous surestimez la capacité d’investissement de notre mastodonte national du telco : le FCF va au paiement du dividende.
S’ils coupaient le dividende, se désendettaient, et s’ils attaquaient sérieusement leur structure de coûts, je pense que votre thèse aurait alors tout son sens (et on aurait sans doute droit à un prix plus bas à court terme, ce qui avantagerait l’investisseur à long terme).

Dernière modification par sergio8000 (15/09/2013 16h07)

Hors ligne

 

#395 15/09/2013 17h02 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   12 

Bonjour,

Si je ne m’abuse, le Free cash flow est le cash flow disponible pour les propriétaires et les créanciers de l’entreprise. Il est donc obtenu après soustraction des investissements.
Dans le cas de FTE ces derniers sont de l’ordre de 4Mds / an sur les quatres dernières années. Les 7 à 9 Mds de FCF restants servent donc à rembourser la dette, à verser des dividendes, racheter des actions ou financer des opérations de croissances externes.

La part du FCF consacré au versement du dividende était de l’ordre de 40% qd FTE versait 1,4€ / action, elle est de moins de 30% aujourd’hui (dividende de 0,8€). Le reste est essentiellement consacré au rbt de la dette…ce qui me semble prudent….en attendant une ou deux opportunités de croissance externe (en Afrique?)?

Dernière modification par Arpad (15/09/2013 17h05)

Hors ligne

 

#396 15/09/2013 17h14 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   94 

Tout-à-fait, FTE reste le leader du cash-flow libre et mes investissements qui ciblent le cash-flow maximal m’ont amené à surpondérer FTE qui pèse aujourd’hui 29% de mon portefeuille. En effet, lorsqu’on achète pour 100 € d’actions FTE, on achète environ 19€ de cash-flow libre, ce qui en fait le recordman de la cote.

Ce cash-flow peut servir à rembourser la dette, contracter de nouveaux investissements, verser des dividendes; dans les trois cas, c’est bénéfique à l’actionnaire (notamment le versement du dividende permet de réinvestir — pourquoi pas sur FTE — pour augmenter "gratuitement" le cash-flow de son portefeuille).

Après avoir bien dérouillé pendant quelques années, mais profité des points bas pour renforcer, je commence à respirer avec la hausse récente. Même s’il ne s’agit que d’un rebond ponctuel, je reste convaincu que cette cash-machine m’apportera toute satisfaction un jour. Avec la fin de la crise (?), le cash-flow devrait se stabiliser voire reprendre de la hauteur.

Dernière modification par Jean-Marc (14/12/2013 18h03)


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#397 15/09/2013 18h01 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   34 

Pouvez-vous m’indiquer d’ou vient votre estimation du FCF ?

Orange parle sans cesse du "restated EBITDA - CAPEX" à 7b pour 2013, le "restated EBITDA" étant bien gonflé par rapport au "net cash provided by operating activities" (je n’ai pas eu le temps de chercher pourquoi en détail, mais j’imagine que c’est du au working capital et aux investments/divestments d’Orange).

Bref, en utilisant le "net cash provided by operating activities" - CAPEX, je suis à environ 5b de FCF pour 2013.

En partant d’un FCF de 4b pour 2014 (hypothèse prudente), une croissance 0 à l’infini et un discount rate à la louche de 12% (du aux incertitudes de la régulation européenne des telecoms, la concurrence, le roaming, la dette,…), je tombe sur une estimation de 12,62EUR par action, soit un discount de près de 44% comparé au cours actuel.
Même avec une décroissance du FCF de 5% sur 10ans, il y a une décote de 11%.

Au niveau du segment entreprises, j’ai pu constater dans le privé que Orange a perdu cette année un gros contrat Européen et était de loin le moins compétitif, derrière deux compétiteurs et ca confirme le déclin de cette branche chez Orange.

Hors ligne

 

#398 15/09/2013 19h01 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   94 

ToutVaBien a écrit :

Pouvez-vous m’indiquer d’ou vient votre estimation du FCF ?

J’explique comment je calcule un cash-flow libre ici; pour France Telecom, c’est .

Dernière modification par Jean-Marc (14/12/2013 18h06)


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#399 16/09/2013 11h18 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   24 

Arpad, voila de quoi vous faire reflechir.

Orange: Should You Buy This 10% Yielder? - Orange (NYSE:ORAN) | Seeking Alpha

Sans parler de la banalisation des services offerts par les operateurs telecom. Ils sont de plus en plus des loueurs de tuyaux (Free en est le parfait exemple). La 4G devrait aider les operateurs bien installes comme Orange a se differencier et booster l’ARPU  au moins sur le CT/MT. A LT c’est une autre histoire.

L’avenir appartient surtout a celui qui offre du contenu up-to-date et interactif a l’utilisateur final. Rien de nouveau, cette revolution a debute il y a de nombreuses annees.
De plus pression de l’Europe pour reduire les frais de roaming, communications internationales ou locales qui se font de plus en plus via des applications gratuites sur smart phones via Wifi, …

Hors ligne

 

#400 08/10/2013 21h09 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   11 

Ci-dessous lien vers le rapport mensuel (septembre) d’activité du fonds Agressor qui explique pourquoi il construit une position sur Orange.
http://www.fin-echiquier.fr/elqNow/elqR … 802_FR.pdf

NB: Ceci n’est pas un conseil d’achat.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech