Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 15/04/2015 20h24 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   110 

IH a écrit :

AT&T cote proche de son plus bas à 52 semaines et a une valorisation raisonnable de mon point de vue, considérant l’acquisition en 2014 de Direct TV qui modifie le profil du groupe.

AT&T est également un aristocrate des dividendes, avec 31 années de croissance de celui-ci. Toutefois le payout-ratio sur Free Cash Flow est élevé (cf infra).

Comme récemment pour Royal Dutsh Shell et BG, AT&T a peut-être légèrement surpayé Direct TV, mais 70% du deal était en actions et seulement 30% en cash (même chose pour RDS et BG), donc…

--

Multiples de valorisation d’AT&T :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_t-20150415.gif

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_t-20150415bis.gif

Taux de distribution d’AT&T :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_t-20150415ter.gif
Sources : xlsValorisation et Bloomberg

Bonjour Philippe,

Comment arrivez-vous à un Forward P/E de 13 sur AT&T ?

Sauf erreur de ma part, le dernier BNPA est de $1,19, pour un dividende de $1,85 soit un payout ratio de 155% et un P/E TTM de 27 ?!

Quels sont, à votre avis, les moteurs de croissance du BNPA autres que l’acquisition de Direct TV ?

Dernière modification par lopazz (15/04/2015 20h25)

Mots-clés : at&t


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#2 16/04/2015 11h10 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Réputation :   1314 

lopazz a écrit :

Comment arrivez-vous à un Forward P/E de 13 sur AT&T ?

C’est le consensus des analystes, qui est repris par yChart dont sont issus les graphiques.

Sur le taux de distribution élevé du dividende, les objectifs 2015 :

AT&T a écrit :

Improving free cash flow and dividend coverage, with capex in the $18 billion range

lopazz a écrit :

Quels sont, à votre avis, les moteurs de croissance du BNPA autres que l’acquisition de Direct TV ?

Il n’y en a guère, c’est pourquoi l’acquisition de Direct TV fait sens.

Hors ligne

 

#3 23/04/2015 13h50 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

ne pensez-vous pas que l’arrivée de Google sur le marché du mobile aux USA puisse avoir une influence négative sur le cours d’AT&T ?

Google devient opérateur mobile

Hors ligne

 

#4 23/04/2015 16h20 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   12 

Je sais que cela fait très spéculateur, mais le marché réagit plutôt bien à l’annonce.


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#5 23/04/2015 17h33 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   80 

Bof. C’est plus un effet d’annonce qu’autre chose (comme souvent avec Google).

Offre réservée au nexus 6 dont la part de marché est minusculissime et n’est pas vraiment le coeur de gamme.

Cela dit, les tarifs annoncés sont très bas pour les USA.

Hors ligne

 

#6 25/04/2015 17h03 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   

Cher IH.

Je m’interesse à ce titre depuis longtemps et j’attendais une valeur proche du plus bas à 52s pour envisager de me positionner.

Si je tente une analyse des ratios des entreprises extraordinaires, voici ce que j’obtient.

Béta : 0,62 OK
ROE 7%, ROIC 4% : faible par rapport à la fourchette que vous conseillez
Marge brute : 60% O
Distribution totale sur RN : 179% : fort
PER : 28,4 : cher.
(données xlsValorisation)

xlsValorisation me donne en comparant à VOD, VS et S une prix à une trentaine de $.

Quelles sont vos convictions pour cette valeur sachant qu’elle n’est pas tout à fait dans la fourchette, c’est qu’il doit y avoir autre chose?

Merci.

Bonjour.

Je m’intéresse aussi à cette valeur.

Je vous partage une tentative de valorisation avec xlsValorisation.

J’ai utilisé les comparables suivantes : Verizon, Sprint, Deutsche telekom, Vodaphone et Orange.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4621_valorisation1.jpg


Parrain Boursorama et Binck, me contacter par message privé.

Hors ligne

 

#7 26/04/2015 13h36 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Réputation :   1314 

ploule a écrit :

Quelles sont vos convictions pour cette valeur sachant qu’elle n’est pas tout à fait dans la fourchette, c’est qu’il doit y avoir autre chose?

Bonjour Ploule,

Je ne crois pas qu’AT&T soit une société extraordinaire.

Elle a certes un avantage concurrentiel de par sa taille, qui lui permet de répartir sa base d’investissement sur un grand nombre de clients.

Mais le secteur de la téléphonie est capitalistique et concurrentiel (les clients ne sont pas captifs).

AT&T est donc une société "correcte" mais pas extraordinaire.

Quant à son prix, elle cote sur sa moyenne historique.

En effet, historiquement elle cote 1,3-1,5 fois son chiffre d’affaires et 1,6-2 fois ses capitaux propres.

En faisant une moyenne, à 1,4 fois son CA et 1,8 fois ses capitaux propres, on abouti grossièrement à une valorisation entre $30 et $36, tandis qu’AT&T cote $33.

Dans votre capture d’écran xlsValorisation, on note que la valorisation par une actualisation des flux de trésorerie est complètement tirée vers le bas, car AT&T a d’importants engagements en terme de pension-retraite.

Bref, le principal intérêt d’acheter AT&T à l’heure actuelle est une diversification de son portefeuille d’actions et l’optionnalité liée à Direct TV qui modifie un peu le profil du groupe.

Ce n’est certainement pas un investissement value ou même croissance !

Hors ligne

 

#8 23/10/2015 15h41 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Réputation :   1314 

AT&T a publié son T3-2015, plutôt positif :

1) l’intégration de Direct TV diversifie bien le groupe en gonflant le CA et la marge de la division "Divertissement et Services Internet" :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_att-20151023.gif

2) le dividende est largement couvert par le FCF, avec un taux de distribution sur FCF de 57% :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_att-20151023bis.gif

Morningstar considère toutefois le titre à son prix :

MorningStar a écrit :

Our $33 fair value estimate now explicitly incorporate DirecTV and the Mexican business.

Hors ligne

 

#9 27/01/2016 05h41 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   30 

News pour ceux qui s’intéressent à la valeur:

Boursier.com a écrit :

AT&T présente ses comptes du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 4 Mds$ (0,65$ par action), contre une perte de 4 Mds$ (0,77$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,63$, contre 0,56$ sur la même période de l’exercice précédent. Les revenus montent de 22% à 42,1 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,63$, pour des revenus de 42,7 Mds$. Sur 2016, le groupe vise une croissance à deux chiffres de ses revenus et une progression d’au moins 5% de son bpa.

Et, pour ceux qui voudraient aller plus loin, la transcription de la réunion se trouve à l’adresse suivante:
AT&T’s (T) CEO Randall Stephenson on Q4 2015 Results - Earnings Call Transcript | Seeking Alpha

(personnellement, je trouve ces réunions sans intérêt en général).

Dernière modification par WhiteTiger (27/01/2016 14h49)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#10 17/08/2016 19h48 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   

Pour ceux qui suivent cette valeur, vous voyez une explication à cette baisse récente?

Hors ligne

 

#11 18/08/2016 14h10 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Réputation :   1314 

C’est le passage de $43 à $41 l’action que vous appelez "baisse" ?
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_t-20160818.gif

Mais pour vous répondre, une partie de la volatilité du cours d’AT&T s’explique simplement par les anticipations des taux longs US.

AT&T est une pure valeur de rendement et si les anticipations de taux montent (ce qui est le cas ces jours-ci), les investisseurs ont tendance à s’éloigner du titre.

La remarque est vrai à l’envers également, et justifie probablement l’excellent parcours boursier récent d’AT&T, alors même que ses résultats opérationnels sont sans panache.

Hors ligne

 

#12 21/10/2016 10h42 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Réputation :   1314 

Après avoir acheté Direct TV l’année dernière, AT&T envisagerait un rapprochement (OPA ou fusion) avec Time Warner : AT&T Discussed Idea of Takeover in Time Warner Meetings - Bloomberg

Si cela se fait, cela confirmerait que Jean-Marie Messier avait raison trop tôt, quand il était à la tête de Vivendi, et donnerait naissance à un "monstre" des télécoms et des médias.

Time Warner : $64 Md de capitalisation boursière
AT&T : 242 $Md

Une fusion donnerait donc du 300 $Md de capitalisation boursière pour l’ensemble !

Hors ligne

 

#13 23/10/2016 17h42 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je me pose la question, est ce vraiment pertinent qu’AT&T rachète Time Warner ?

En regardant les résultats de TWX, leurs chiffres d’affaire est stable sur 4 ans(28.779 M€ en 2012)
Leur marge progresse (25% en 2012 vs 27% en 2015) ainsi que le ROIC (8% en 2012 vs 10% en 2015)

Ensuite, effectivement ça peut être intéressant pour AT&T, les taux d’emprunt son historiquement bas et ne vont pas tarder à remonter. Le coût de la dette de AT&T est de 3.9%, pour acquérir un bien qui va donc lui rapporter 10%.

Néanmoins, avec "seulement" 7 milliards en trésorerie, la dette d’AT&T qui est déjà de + de 100 milliard va presque doublé.

Pour finir, TWX cotait Jeudi avant l’annonce d’un possible deal 80$ soit un EV/EBITDA de 11

AT&T parle d’une offre à 107.5$ soit un EV/EBITDA de presque 14.

Ne voyant pas vraiment de croissance sur l’entreprise et ceci ayant l’effet de quasiment doublé la dette d’AT&T, cette opération me semble risqué.

Des avis ?

François,


Le monde appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt

Hors ligne

 

#14 23/10/2016 18h01 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour François.

Je pense que AT&T va emprunter 35 milliards environ. Donc la dette ne va pas doubler.

En effet, sur les 85 milliards, ils vont mettre moitié en cash et moitié en actions. La dette ne concernera donc que la moitié en cash et ne correspondra surement qu’à un certain pourcentage de cette moitié en cash dans la mesure ou ils vont surement puiser dans leur trésorerie également.

Dernière modification par Lazard (23/10/2016 18h01)

Hors ligne

 

#15 23/10/2016 18h04 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   18 

Bonjour,

Je suis actionnaire d’AT&T et effectivement, je n’ai jamais été convaincu par ce type de mega fusion.
Votre synthèse rèsume bien le dilemme: l’endettement n’est pas cher donc c’est intéressant, mais l’acquisition n’est pas une valeur de croissance.
Reste à connaître le montant des synergies, qui seront bien sûr  largement surestimées.

Un article des échos assez intéressant:
- AT&T deviendra l’entreprise la plus endettée au monde.
- l’historique de fusion entre contenant et contenu ne plaide pas en faveur de ce type de fusion.
- Le pdg WE Warner est le gagnant de l’histoire
https://www.google.fr/amp/www.lesechos. … ent=safari semble être le gagnant de l’histoire.

Dernière modification par FastHand (23/10/2016 18h18)

Hors ligne

 

#16 23/10/2016 23h24 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Réputation :   1314 

Disons qu’avec ce deal et le précédent (DirectTV), AT&T réalise la convergence parfaite entre contenant et contenu et coupe l’herbe sous le pied d’Apple, Google, Netflix, etc.

Mais c’est sûr, c’est cher et AT&T est déjà bien endettée.

A relativiser toutefois quand on regarde les résultats du T3-2016 :

SeekingAlpha a écrit :

Consolidated revenues of $40.9 billion, up 4.6% with DIRECTV acquisition
    Operating income up 8.2%
    Net income attributable to AT&T (T) up 11.2%
    Cash from operations of $11.0 billion
    Free cash flow of $5.2 billion
    Diluted EPS of $0.54 as reported and $0.74 as adjusted, compared to $0.50 and $0.74 in the year-ago quarter

    2.3 million wireless net adds driven by connected devices, Mexico and Cricket
    U.S. wireless postpaid churn of 1.05%, down 11 basis points year over year
    Strong U.S. wireless operating margin of 29.6%; best-ever U.S. wireless service EBITDA margin of 50.1%
    700,000 branded smartphones added to U.S. subscriber base
    323,000 U.S. DIRECTV net adds with TV subscriber base stable
    171,000 IP broadband net adds
    Full-year guidance on track to meet or exceed expectations

Source : AT&T Reports Third-Quarter Results | Seeking Alpha

$5,2 Md de FCF sur le seul trimestre quand même ! Ça envoi !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech