Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#326 18/11/2012 10h51 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   96 

C’est une hypothese de plus en plus probable compte tenu des investissements lourds necessaires pour construire un reseau. Ainsi c’est ce qui pourrait arriver a SFR, une partie devient mnvo et le reseau devient independant au sein d’une societe qui louera les tuyaux.

Hors ligne

 

#327 18/11/2012 11h07 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   57 

Un peu façon EDF et ErDF  ou GDF et GrDF ?


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#328 18/11/2012 13h50 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   52 

Nous arrivons aux 8 euros aujourd’hui (le seuil qui m’intéressait pour renforcer).
Toutes les utilities françaises sont à des niveaux historiquement bas. On dirait que le marché anticipe une cata en France.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#329 18/11/2012 14h46 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   35 

roudoudou a écrit :

C’est une hypothese de plus en plus probable compte tenu des investissements lourds necessaires pour construire un reseau. Ainsi c’est ce qui pourrait arriver a SFR, une partie devient mnvo et le reseau devient independant au sein d’une societe qui louera les tuyaux.

Je ne vois pas trop l’intérêt : un MVNO ça ne vaut pas grand chose et y’a pas de barrières à l’entrée (il s’en est créé de tout petit), et les opérateurs ont parfois déjà multipliés les marques (Sosh chez FT par ex.). Quel serait l’intérêt de scinder les deux ?

Hors ligne

 

#330 18/11/2012 17h49 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

En France, Iliad a un P/CF de 10, la ou Vivendi et FT sont respectivement à 2.7 et 2.

Le marché price un effondrement des bénéfices de SFR et FT, et en parallèle une prise croissance bénéficiaire de free très importante.

J’ai déjà du Vivendi, je vais en rester la. Mais j’hésitais vraiment à prendre du FT, même si l’état actionnaire dans FT tend à me faire fuir…

Dernière modification par NicoZ (18/11/2012 17h49)

Hors ligne

 

#331 19/11/2012 12h08 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

Le FSI va morfler grave, non morfle grave, avec FTE.

PARIS, 19 novembre (Reuters) - Le Fonds stratégique d’investissement (FSI) devra passer une provision de plus d’un milliard d’euros dans ses comptes 2012 en raison de la chute de l’action de France Télécom dont le FSI détient 13,7% du capital, écrit lundi La Lettre de l’Expansion.

Détenu à 51% par la Caisse des dépôts (CDC) et à 49% par l’Etat, le FSI avait reçu lors de sa création en 2008 cette part au capital de France Télécom précédemment détenue par l’Agence des participations de l’Etat (APE).

Confronté à une conjoncture économique délicate et bousculé par la guerre des prix sur le marché de la téléphonie mobile en France depuis l’arrivée de Free, le premier opérateur télécoms français a vu son cours de Bourse chuter de plus de 34% depuis le début de l’année après un repli de 22% en 2011.

Le groupe, dont l’APE détient encore 13,45%, a de surcroît annoncé jeudi anticiper une année 2013 plus difficile que prévu, ce qui l’a conduit à réduire fortement sa prévision de dividende pour 2012 et 2013.

Selon la Lettre de l’Expansion, cette provision sur France Télécom pourrait donner un argument supplémentaire à ceux qui militent pour un retour de la participation de l’Etat français dans l’opérateur dans le giron de l’APE.

Un porte-parole du FSI s’est refusé lundi à tout commentaire sur ces informations. (Matthieu Protard, édité par Cyril Altmeyer)

Hors ligne

 

#332 19/11/2012 12h10 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

Un court papier sur France Telecom, par Castle Investment Management (qui gère un petit fonds US avec un faible tracking record).

Ma fois ceux qui ont du FTE seront peut-être "rassurés" de voir que même un petit fonds US value s’intéresse à la valeur et la trouve sous-évaluée (et c’est vrai que factuellement, elle l’est) :
Portfolio Manager Commentary — France Telecom (FTE)

Hors ligne

 

#333 20/11/2012 03h56 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   24 

IH, interessant. Savez-vous sur quelles hypotheses ils s’appuient pour conclure que le declin des tarifs s’arretera en 2014?
Ils sont convaincus que c’est un tres bon investissement LT au cours actuel.

Pour ma part j’hesite encore un peu pour rentrer.

Et le FTE Hollandais KPN?
Le cours ne cesse de chuter: 4.03 Euros!

Hors ligne

 

#334 20/11/2012 07h27 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

Je n’ai pas plus d’information que vous. Je ne prendrais pas non plus pour argent comptant certaines analyses US sur les télécoms Européens.

MorningStar est positif sur FTE depuis des mois (c’est leur opérateurs télécoms européens préféré depuis un moment) et ont manqué complètement l’offensive free.

Et oui, comme vous, les cours sur les opérateurs télécoms européens me laissent perplexes !

Pour KPN les résultats récents sont assez mauvais avec une dette élevée mais j’aurais pensé que la perspective d’une OPA soutiendrait le cours.

Hors ligne

 

#335 20/11/2012 07h54 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   35 

Je n’ai pas l’impression que les opérateurs non-européens soient spécialement à la fête : voir par ex. Singtel qui végète bien qu’étant positionné sur des marchés émergents, même si sa valorisation est meilleure. L’activité perd de plus en plus de pricing power car le produit qu’ils vendent devient indifférencié et qu’il est difficile d’apporter de la valeur ajoutée (quand tout devient illimité, le prix devient l’argument principal de vente).

La 4G devrait toutefois permettre de remonter les marges - d’ici 2 ans tous les smartphones devraient l’avoir en standard et apparemment les débits sont bien meilleurs et permettraient de relever les prix.

Hors ligne

 

#336 20/11/2012 08h34 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   31 

Betcour a écrit :

La 4G devrait toutefois permettre de remonter les marges - d’ici 2 ans tous les smartphones devraient l’avoir en standard et apparemment les débits sont bien meilleurs et permettraient de relever les prix.

si tenté que les gens soient enclin a payer pour ca!! J’ai l’impression que les gens ont compris avec l’arrivée de Free qu’ils se faisaient avoir depuis des années a payer 50€/mois pour un forfait, et que maintenant ils ont la meme chose pour deux fois moins cher… La crise aidant, je ne suis pas convaincu que les gens soient de nouveau pret a repayer 50€ pour avoir plus debit (pour quelle application?).

A suivre…

Concernant FTE, j’avais mis mon prix d’entrée a 8€ (pour avoir 10% de rendement), mais je pense que ca peux encore descendre un peu.

J’ai lu quelque part (je ne sais plus ou) que Bouygues n’ecartait pas a moyen terme de se separer de sa partie telecom (car elle plombe largement les resultats du groupe, en tout cas cette année). Cela parle a quelqu’un?

Hors ligne

 

#337 20/11/2012 09h45 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   554 

D’expérience avec la 3G, je ne pense pas que la 4G fasse remonter les marges à long terme (à court terme, c’est possible). Les opérateurs devront packager plus de services à moindre coût pour le consommateur, et leur challenge devrait principalement consister à réduire les coûts face à un pricing qui ne peut devenir que plus compétitif. Cette opinion, que je partage, a été donné en 2007 par un directeur d’un opérateur Telco majeur avec qui j’ai travaillé et concerne la 3G+. La conclusion de cette discussion fut la suivante : il faut réduire drastiquement les coûts de fonctionnement, en particulier sur les réseaux "legacy" (vu que les opérateurs doivent maintenir le réseau GSM/EDGE encore aujourd’hui) et des méthodes ont été proposées dans ce sens. Cette opinion est largement vérifiée par l’expérience aujourd’hui et les méthodes de réduction de coûts ont permis de conserver de jolies marges jusqu’à l’arrivée de Free.

Je ne pense pas que le challenge de l’industrie ait radicalement changé aujourd’hui, du moins, je préfère supposer que non dans mon modèle.

Dernière modification par sergio8000 (20/11/2012 09h47)

Hors ligne

 

#338 20/11/2012 09h47 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   554 

jeamb a écrit :

J’ai lu quelque part (je ne sais plus ou) que Bouygues n’ecartait pas a moyen terme de se separer de sa partie telecom (car elle plombe largement les resultats du groupe, en tout cas cette année). Cela parle a quelqu’un?

J’en ai entendu parler il y a plus de 5 ans… On attend toujours :-). Ce genre de scénarios est par défaut spéculatif.

Hors ligne

 

#339 21/11/2012 07h06 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   31 

Ce n’est pas cela qui me decidera a renforcer ou non sur Bouygues, mais n’etant pas sur que d’etre rentré dans les telecoms ait été un succes pour Bouygues, il pourrait tres bien, a l’instar d’autres groupes, decider de se recentrer sur le coeur de leur metier, le BTP… ce qui ne me derangerai pas vraiment, pour une approche long terme…

Question pour ceux qui ne sont pas investi sur FTE (comme moi): quelles sont les criteres actuelles qui font que vous ne souhaitez pas y etre investi? trop de dettes, etat actionnaire, etc…?

Dernière modification par jeamb (21/11/2012 07h09)

Hors ligne

 

#340 21/11/2012 08h09 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   85 

La principale raison pour laquelle je ne suis pas investi est l’incertitude.
On voit un effet ciseau arriver:
- d’une part des investissements croissants du fait de la 4G.
- d’autre part une pression sur les prix du fait de l’arrivée du nouvel entrant.
La dette est importante et la capacité de remboursement peu évidente à anticiper, d’autant que FtE est un pure player dans les telcos.

Pour autant, le niveau de valorisation est attractif et FTE est bien positionné sur son marché national. J’ai fait le choix de Bouygues pour son coté conglomérat que j’ai jugé plus résistant. Avec le recul, c’était un mauvais choix car le cash généré est très dépendant des télécoms et leur positionnement est bien moins bon que celui de FTE sur ce marché.

Ama, on ne risque pas grand chose sur FTE au cours actuel. Du fait de son historique (on parle des PTT..), le groupe est sans doute plus difficile à gérer que d’autres (on se souvient des suicides en série intervenus dernièrement) et la présence de l’état au K limitera sans doute la capacité d’adaptation de FTE par rapport à un groupe anglo-saxon. Mais y aura-t-il vraiment un bigbang sur le secteur ? Est-on vraiment à l’aube d’un nouveau paradigme ? J’en doute fort. Le secteur est mature et les lignes de partage ne vont plus beaucoup bouger une fois que Free aura sa part du gâteau.

En définitive, de mon point de vue l’incertitude actuelle se paie bien chère sur le secteur actuellement. Les telecoms ne sont plus à la mode en bourse aujourd’hui mais cela changera certainement mais a quel horizon?


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#341 21/11/2012 12h59 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   57 

Moi ce qui m’inquiète, c’est que la plupart des telecoms en Europe (du moins celles que j’ai regardé) ont vu leur valorisation d’action baisser de façon quasi-continue depuis plusieurs années. Pourquoi cela s’arrêterait-il avant que chaque action ne cote que dans les 1-3 € ?
Pour avoir un bon rendement, faut-il accepter de diviser son capital par 5…10 ?
C’est pourquoi pour le moment, je reste à l’écart. Quand je ne comprends pas, je n’y vais pas.

Dernière modification par Geoges (21/11/2012 12h59)


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#342 21/11/2012 14h57 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Modérateur
Réputation :   1083 

Une des principales raisons de la baisse de la plupart des opérateurs telecom ces dernières années (depuis 10 ans) est leur incapacité à empêcher d’autres acteurs (google, youtube, apple etc.) de s’accaparer une grande partie de la valeur sans supporter leur part des coûts (investissements dans les réseaux et leur exploitation), en plus de la concurrence entre telco née de la déréglementation du secteur dans les dernières années du XXème siècle.

On a rarement vu une industrie croitre autant sur presque tous les plans, c’est à dire en nombre de clients, en nombre de services, en importance dans les usages que les clients en font (beaucoup se passaient de presque tout service de telecom il y a 20 ans, et y sont aujourd’hui accros), tout en perdant autant de valeur !


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#343 21/11/2012 15h39 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   554 

Il arrive nécessairement un moment dans la vie d’une entreprise où la croissance devient inférieure au coût du capital. On ne parle plus alors de croissance rentable et, de facto, la capacité bénéficiaire devient alors négativement impactée par la valeur (négative) de la croissance.

Il se peut toutefois que les vatiations du cours autour de la capacité bénéficiaire finale soient exagérées, et l’opportunité devient alors intéressante en dépit de la valeur négative de la croissance. Cela étant dit, la marge de sécurité est ici trop faible pour moi (et puis, je n’aime pas cette entreprise pour d’autres raisons).

Hors ligne

 

#344 17/12/2012 12h48 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   10 

J’ai vendu KPN ce matin suite à l’annonce d’absence de dividende pour financer la nouvelle licence 4G :

l’opérateur télécoms néerlandais ayant annoncé vendredi qu’il ne verserait pas de dividende final au titre de 2012 et que celui de 2013 ne serait que de 0,03 euro par action, un montant très inférieur aux attentes.

Le groupe a précisé avoir pris cette décision pour pouvoir financer l’acquisition de licences 4G.

Vendredi, l’Etat néerlandais a annoncé avoir levé un total de 3,8 milliards d’euros - un montant beaucoup plus élevé que prévu - dans le cadre d’une adjudication de licences de communications mobiles 4G. (voir

KPN a précisé avoir payé sa licence 1,352 milliard d’euros.

Hors ligne

 

#345 03/01/2013 14h08 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   34 

je ne sais quoi penser de l’offre publique d’achat sur les actions TELENET.
j’en ai a un PRU de 31.79 ce qui fait un rendement de 13 a 15 % sur les dividendes suivant les années.

"La société Liberty GLobal Inc a décidé de lancer une offre publique d’achat sur les actions Telenet Group Holding.

Les actionnaires pourront apporter leurs titres contre 35€ par action détenue

"

C’est une société qui est bien installée en belgique et qui verse de bons dividendes. Je me demande quel intérêt j’aurai de m’en séparer etant donné que liberty global continuera certainement à demander de fort dividendes.


parrain pour Binck, Fortunéo -code 12487990- , ING, ebuyclub, magalerie marchande, linxea, Afer, … etc  ;-)

Hors ligne

 

#346 03/01/2013 14h13 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   34 

Ha non, pru de 31.34 d’apres Binck, j’ai du oublier un rachat d’action.. ;-)  Mais ça fait pas une grosse différence.


parrain pour Binck, Fortunéo -code 12487990- , ING, ebuyclub, magalerie marchande, linxea, Afer, … etc  ;-)

Hors ligne

 

#347 09/01/2013 16h35 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

Telefonica a réussi une émission obligataire de 1,5 MdEUR, avec un coupon de 3,987% , dont la demande a dépassé 8,5 MdEUR.

Source : LEAD 1-Telefonica émet pour E1,5 md d’obligs à 10 ans
| Reuters


Ceci pousse l’ensemble du secteur Telecom en zone EUR. Peut-être le retour en grâce ?..

Hors ligne

 

#348 10/01/2013 10h52 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   66 

Potentiel gros mouvement dans le secteur avec l’éventuelle discussion sur la mise en commun des infrastructures de FTE, Telefonica, Deutsche Telekom et Telecom Italia. Cela pourrait générer des économies d’échelle au niveau de la gestion, maintenance et administration des réseaux.

Ceci a fait que FTE a pris autour de 5% hier.

Hors ligne

 

#349 10/01/2013 13h32 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   11 

personne ne veut de FTE dans son portefeuille … à lire et écouter tous les gérants (même notre hôte ), c’est l’action pestiférée dans un domaine en forte dégradation…

que dirait WB ? tout le monde en a peur…le moment est-il venu d’être brave ?

AMF : j’ai des actions FTE, pru 12 euros

Hors ligne

 

#350 10/01/2013 14h59 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   554 

Votre idée en soi me paraît tout à fait sensée en soi.

Toutefois, si je ne devais en choisir qu’un dans le secteur, ce serait KPN. Pourquoi ? Plusieurs raisons :
- La société est transparente sur sa mauvaise gestion passée, et ne cache pas ses problèmes
- le revenu moyen par utilisateur par minute aux Pays-Bas et en Belgique sont plus élevés qu’en France (>15 cts par minute). Il est moins probable qu’on ait une attaque hyper virelente au niveau des tarifs dans ces pays, qui sont petits, avec un marché moins intéressant pour les gros du secteur.
- Marge d’EBITDA supérieure à de nombreux concurrents
- La société ne s’entête pas à payer des dividendes élevés : moins de risque financier à long terme à mon avis
- Pas d’actionnariat étatique
- Montée au capital d’American Movil, qui a des intérêts capitalistiques évidents (opération a priori accrétive pour Slim et son conglomérat)

Après, il est clair que, comme pour tous les opérateurs, le dossier est loin d’être parfait, mais j’aurais moins peur que pour FT au niveau de la gestion.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech