Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Rejoignez nos 3456 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 


Portefeuille Investisseur Heureux - Janvier 2014

02/01/2014 - Performance 2013 : +7,2%

Reporting de décembre 2013 du portefeuille de l’investisseur heureux.

56e mois de reporting : rappelons que l’objectif est l’obtention d’un patrimoine de 600 k€. La stratégie patrimoniale pour y parvenir a été explicitée en filigrane sur ce blog ou les forums, et est décrite en détail dans mon livre. Le montant des encours géré a été donné dans le reporting d’Avril 2011.

Bonjour à tous,

Le portefeuille Patrimoine progresse de 7,19% en 2013.

Mon tracking record publique depuis mai 2009 est donc :

  • 2009 : +9,60%
  • 2010 : +9,69%
  • 2011 : +6,33%
  • 2012 : +7,72%
  • 2013 : +7,19%

Evolution de la performance mensuelle sur les 56 mois de reporting :

Bilan 2013

J‘évoquais l’année 2012 comme “le paroxysme de ma stratégie : travailler beaucoup, gagner de l’argent, investir l’essentiel de celui-ci”. Mais soulignais déjà début 2013, que cette boulimie de travail commençait à s’estomper et que je prévoyais de travailler moins, quitte à gagner moins et investir moins.

Et effectivement, non seulement pour une fois je me suis accordé une vingtaine de jours “off”, contre une dizaine habituellement, mais par ailleurs, j’ai (définitivement ?) abandonné le consulting informatique fin novembre 2013, le jour de mes 34 ans.

Dit autrement, je suis “rentier” depuis décembre 2013. Pas tout à fait, puisque je continue à gérer mes activités Internet (site eCommerce…), mais cette gestion est réalisée à distance (donc sans contrainte spatiale hormis une connexion Internet) et quelques heures par jour seulement (donc avec une contrainte temporelle réduite).

Côté placement, la part importante d’actifs monétaires (livrets en tout genre qui ne rapportent quasi rien) a continué à peser sur la performance du portefeuille Patrimoine, mais la situation devrait se normaliser en 2014, lorsque j’aurai plus de visibilité sur mes charges (combien dois-je encore aux impôts/RSI/URSSAF après l’arrêt de mon activité principale) et mon train de vie. D’autre part, ayant quitté (définitivement ?) Paris et sa proche couronne, les contraintes de logement sont moindres. En 2013, pour loger à Vincennes, j’avais quand même du nantir l‘équivalent de douze mois de loyer, dans le cadre d’une caution bancaire, soit 14 400 EUR ! Vous ajoutez les frais d’agence et le premier mois de loyer et c’est 16 800 EUR qui avait été mobilisé en une semaine. Ce genre d’aberration devrait disparaitre maintenant que j’ai la souplesse du choix de mon lieu de résidence.

Mon investissement malheureux dans CYS à la veille d’un krach obligataire a également fortement pesé sur ma performance globale, avec une moins-value latente d’environ 14 000 EUR (en tenant compte des dividendes perçus). Cette position a également accru la volatilité de mon portefeuille, alors qu’elle avait vocation initiale à la réduire.

Mais les autres actions en portefeuille ont bien performé, permettant donc une progression de 7,19% (dividendes réinvestis après prélèvements fiscaux et hors ajouts de trésorerie) malgré les points précités.

En 2014, je prévois de repositionner une partie de mes actifs monétaires sur des actifs plus volatiles mais plus rentables, probablement de l’immobilier coté si les valorisations s’y prêtent.

Fonds euros en assurance-vie (composante “obligataire” du patrimoine)

Mes fonds euros sont :

  • eurossima, détenu via un contrat d’assurance-vie Boursorama
  • APICIL euro Garantie, détenu via un contrat d’assurance-vie Apicil
  • Suravenir, détenu via un contrat d’assurance-vie Fortuneo

Essentiellement, il n’y a que le contrat Boursorama qui contient un montant significatif.

Les fonds euros sont des placements à part, en ce sens qu’ils offrent un rendement relativement “élevé” en l’absence de risque de perte de capital. Mais le “relativement élevé” reste faible et un investisseur qui accepte un peu de volatilité pourra limiter ses positions et surpondérer à la place l’immobilier et/ou les actions.

A l’heure où j‘écris ces lignes, le rendement définitif 2013 pour eurossima n’est pas encore connu.

Livrets

Mon PEL est au quasi-plafond. Quelques liquidités sont placées sur des livrets type CEL, LDD, livret A.

Les rendements sont ridicules et comme indiqué en supra, dès que j’aurai plus de visibilité sur ma situation, j’escompte alléger ses positions pour ne conserver que le PEL et un montant minimal sur le livret A.

Les livrets et comptes bancaires personnels sont chez Boursorama.

Actions

En décembre, j’ai liquidé des positions trop petites ou sur-valorisées pour renforcer des actions sous-valorisées ou avec un rendement sur dividende plus élevé :

  • Achat 420 American Campus Communities (ACC, New York Stock Exchange)
  • Achat 390 HCP (HCP, New York Stock Exchange)
  • Renforcement 320 Cominar (CUF, Toronto Stock Exchange)
  • Renforcement 100 Digital Realty Trust (DLR, New York Stock Exchange)
  • Renforcement 300 Cisco Systems (CSCO, NASDAQ Stock Market)
  • Renforcement 1200 Centrica (CNA, London Stock Exchange)
  • Renforcement 755 Tesco (CNA, London Stock Exchange)
  • Liquidation 220 Abbott Laboratories (ABT, New York Stock Exchange)
  • Liquidation 220 AbbVie (ABBV, New York Stock Exchange)
  • Liquidation 314 Intel (INTC, NASDAQ Stock Market)
  • Liquidation 215 Microsoft (MSFT, NASDAQ Stock Market)
  • Liquidation 250 Imperial Tobacco (IMT, London Stock Exchange)

Les explications détaillées de ces arbitrages ont été données sur les forums.

A la faveur de ceux-ci, les dividendes versés (avant impôts et prélèvements sociaux) dépassent maintenant le seuil de 1100 EUR en base mensuelle :


(reporting généré par l’application xlsPortfolio)

Ici, l‘évolution des dividendes bruts mensuels depuis 2010 (attention, l‘évolution tient certes à la croissance/coupe des dividendes, mais aussi aux renforcements de mes positions) :


(reporting généré par l’application xlsPortfolio)

Bonne année 2014 !

02/01/2014

Allocation stratégique :

Allocation sectorielle hors fonds euros et livrets (graphique généré par l’application xlsPortfolio) :

Allocation sectorielle foncières cotées (graphique généré par l’application xlsPortfolio) :

Allocation opérationnelle hors fonds euros et livrets (reporting généré par l’application xlsPortfolio) :

Evolution de la valeur de la part

Cette performance doit se comparer avec un fonds mixte international équilibré. Tous les dividendes sont réinvestis après prélèvements sociaux.



---------

"Nous n’avons pas besoin d’être plus intelligents que les autres, nous avons juste besoin d’être plus disciplinés que les autres" – Warren Buffett

 

1 commentaire

1) Alex
09/01/2014
Hello,

Pourquoi ne pas avoir publié le 55ème mois de reporting (même si vous avez été fortement occupé, vous pourriez le générer après coup) ?

Bravo pour les perds et la transparence dans la gestion !

Commenter





Merci de recopier le mot ci-dessous :