Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Rejoignez nos 3597 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 


Portefeuille Investisseur Heureux - Octobre 2012

01/10/2012 - Correction automnale

Reporting de septembre 2012 du portefeuille de l’investisseur heureux.

41e mois de reporting : rappelons que l’objectif est l’obtention d’un patrimoine de 600 k€. La stratégie patrimoniale pour y parvenir a été explicitée en filigrane sur ce blog ou les forums, et est décrite en détail dans mon livre. Le montant des encours géré a été donné dans le reporting d’Avril 2011.

Bonjour à tous,

Le portefeuille Patrimoine perd 1,15% en Septembre 2012 (et oui parfois ça baisse !).

Il s’agit du douzième mois négatifs sur quarante-un mois de reporting :

Fonds euros en assurance-vie

Mes positions sont inchangées depuis l’année dernière. Les rendements post-impôts eu égard de l’ancienneté de mes contrats ne sont pas suffisamment intéressants par rapport au PEL.

Livrets

Je continue à renforcer mon PEL qui est maintenant très proche de son plafond. La hausse prévue (normalement effective aujourd’hui !) du plafond du livret A et LDD me donnera une nouvelle marge.

Notez que les les intérêts courus ne sont pas comptabilisés dans la performance mensuelle.

Cela fait “beaucoup” d’argent sur les livrets, avec un coût d’opportunité certain, mais cette prudence est nécessaire lorsque l’on est consultant freelance et locataire. Un salarié propriétaire sans dette de son logement pourrait se permettre une allocation d’actifs plus agressive.

Actions

La médiocre performance mensuelle ne vient donc que des actions. Les grosses lignes (cigarettiers et foncières allemandes) qui avaient porté la performance du portefeuille au deuxième trimestre 2012 ont continué à corriger :


(reporting généré par l’application xlsPortfolio)

Compte-tenu des niveaux de valorisation, c‘était assez prévisible pour les cigarettiers et seul le “quand” me manquait.

En prévision, j’avais fortement renforcé ma position sur Kellogg, fin Juin et début Juillet (voir Mouvements du portefeuille Patrimoine), afin d’ajouter de l’inertie au portefeuille. En effet, Kellogg est la société acyclique par excellence, et son cours de bourse traduit cette réalité opérationnelle en étant très peu volatile.

Cela a partiellement fonctionné, mais 9600 EUR sur Kellogg ne pouvait pas “compenser” 23 000 EUR sur les cigarettiers.

Vous me direz, pourquoi ne pas avoir simplement allégé les cigarettiers ? Essentiellement pour ne pas générer de plus-values fiscales et car c’est un secteur dans lequel je souhaite continuer à être investi.

Ce mois-ci, je suis devenu propriétaire de deux nouvelles sociétés technologiques : Dell et Hewlett-Packard. Ce type de sociétés cycliques sort un peu de mon univers d’investissement habituel, mais elles versent un dividende et les décotes sur mes estimations de valeur étaient trop élevées pour laisser passer ces affaires (cf. valorisation de Dell et valorisation de HP).

Il faut noter que ces nouveaux achats influent de moins en moins la performance du portefeuille, car les montants sont maintenant trop faibles par rapport à la taille de celui-ci. Ainsi, même si dans les trois prochaines années je faisais 100% de plus-values sur Dell et HP (donc une belle opération), toutes choses égales par ailleurs, la contribution à la performance de mon portefeuille d’actions serait seulement de +2,6% ; dividendes inclus !

D’ailleurs, concernant les dividendes, ceux-ci sont quasiment stables par rapport à Septembre :


(reporting généré par l’application xlsPortfolio)

Ici, l‘évolution des dividendes bruts mensuels depuis 2010 (attention, l‘évolution tient certes à la croissance/coupe des dividendes, mais aussi aux renforcements de mes positions) :


(reporting généré par l’application xlsPortfolio)

Loi de finance 2013

L’abattement de 40% sur les dividendes semble préservé, par contre la fiscalité des plus-values dans le compte-titre augmente fortement si votre tranche marginale d’imposition est à 41%. Si la loi passe telle quelle, plus de la moitié de la plus-value ira aux impôts (41%+15,5% de prélèvements sociaux = 56,5%) !

Dire qu’il y a seulement deux ans, nous pouvions vendre pour 25 830 EUR d’actions par an sans être imposé, cela fait un sacré changement ! Par contre, les niches fiscales que sont la résidence principale ou les œuvres d’arts sont maintenues (exonération totale d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux après 12 ans de détention)…

Pour y “pallier”, je continue sur la même stratégie :

  • Majoritairement Buy & Hold sur les actions et externalisations de -Values quand c’est possible, afin d’annuler l’imposition sur d’éventuelles +Values que je pourrais prendre en soldant “à la marge” certains positions (typiquement, je n’ai a priori pas vocation à garder à vie une position sur Dell).
  • Tant que je ne suis pas propriétaire de ma résidence principale, je conserve une position importante en liquidité et fonds euros, afin de ne pas être “contraint” de solder de grosses positions actions.

Quels renforcements prévus pour le mois d’Octobre 2012 ?

Toutes choses égales par ailleurs, ce sera probablement Dell, HP et PEL.

01/10/2012

Allocation stratégique :

Allocation sectorielle hors fonds euros et livrets (graphique généré par l’application xlsPortfolio) :

Allocation sectorielle foncières cotées (graphique généré par l’application xlsPortfolio) :

Allocation opérationnelle hors fonds euros et livrets (reporting généré par l’application xlsPortfolio) :

Evolution de la valeur de la part

Cette performance doit se comparer avec un fonds mixte international équilibré. Tous les dividendes sont réinvestis après prélèvements sociaux.



Le 93,7% de prédictibilité correspond au coefficient de détermination. Plus le chiffre est élevé, plus la valeur de la part suit une ligne droite.

---------

"Nous n’avons pas besoin d’être plus intelligents que les autres, nous avons juste besoin d’être plus disciplinés que les autres" – Warren Buffett

 

12 commentaires

Commentaire
1) Fabrice
02/10/2012
Bonjour,
Je ne serai pas original vous félicitant de vos performances. Mais bravo quand même ! ;-)
C'est la raison pour laquelle j'ai acheté votre livre (que j'ai étudié avec attention).
J'aurai voulu savoir pourquoi la diversification que vous conseillez, concernant les actions (allocation sectorielle), n'est pas (ou n'est plus) respecté. Les exemples les plus flagrant sont "les matériaux de base" (0%) et "les services aux collectivité".

Vous êtes-vous adapté à une conjoncture qui à changé depuis l'écriture du livre ? Y a-t-il une autre raison ?
Réponse de Philippe
Philippe
04/10/2012
Bonjour Philippe !

Effectivement.

J'ai clarifié ce point notamment dans la newsletter #10 et ce post Livre Devenir rentier : constitution du portefeuille d'actions.
Commentaire
3) Faguoren
04/10/2012
Philippe qui répond a Philippe, sans aucune distinction. Ça donne l'impression que vous faites les questions et les réponses!
Commentaire
4) Fabrice
04/10/2012
Merci Philippe !

Faguoren (et Philippe), C'est un bug car je m'appelle Fabrice...
Commentaire
5) Ravito
10/10/2012
Bonsoir,

Je suis depuis peux mes actifs avec XLS ASSET et PORTFOLIO. Le tableau de la performance mensuelle sur les 41 mois de reporting est révélateur et m'intéresse.
Avant de me lancer dans la création de cette feuille excel, je souhaite avoir la confirmation qu'elle n'est dans aucun des outils mentionnés précédemment.
De plus, quels sont les éléments de calculs qui entrent en compte?
Réponse de Philippe
Philippe
10/10/2012
Bonsoir,

J'utilise une version d'XlsAsset légèrement modifiée (pour avoir le graphique de la performance mensuelle) et XlsPortfolio.

Après pour avoir 41 mois de reporting, et bien il faut 41 mois de suivi. :-)
Commentaire
7) Ravito
11/10/2012
D'accord.
Il s'agit bien d'une performance des valeurs boursières et non de l'ensemble type PEL, livrets pour lesquelles les intérêts sont capitalisés en fin d'année dans ce cas.
Réponse de Philippe
Philippe
11/10/2012
Non c'est bien la performance totale.

La performance du portefeuille boursier uniquement c'est presque le double.
Commentaire
9) Ravito
11/10/2012
Je suppose donc une feuille de calcul suffisamment complexe pour permettre de mensualiser tous les intérêts cumulés..
Beau travail!
Commentaire
10) apex
14/10/2012
Toujours très instructif la lecture de votre portefeuille et surtout la réflexion qu'il y a derrière.
Je reste dubitatif sur la performance finale comparativement à un PEA , vu la fiscalité sur compte titre.
Peut être avez vous fait les calculs.
En tout cas cela mériterait un article dans une de vos prochaines newsletters.
Merci pour nous faire profiter de vos compétences.
Commentaire
11) Swantonbomb
14/10/2012
Bonjour IH,

A ce rythme, on dirait bien que d'ici 3 a 4 ans vous aurez atteint votre objectif bien avant les 10 ans escomptes.
Bravo!
Commentaire
12) Spiritoo
19/10/2012
C'est d'autant plus un bon résultat que la comparaison avec Carmignac Patrimoine n'est plus indiquée et que celui ci est à peine à 122 par rapport à mai 2009 (contre 137 pour IH).
Bravo.

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.