Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 22/07/2011 11h42 → Les villes où il fait bon vivre : classement par revenu fiscal

Administrateur
Réputation :   1309 

Pour changer des éternels classements + ou - subjectifs sur les villes où il fait bon vivre, voici un classement à la mode Internet 2.0 où ce sont nous qui votons !

Et nous votons avec notre revenu fiscal de référence ! :-)

On peut espérer que les personnes aisées s’installent a priori dans des villes où il fait bon vivre ou en tout cas avec un bon compromis activité économique/qualité de vie !

Voici pour le Val-de-Marne :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_classement_revenu_departement.gif
Source : Département - Val de Marne - Palmarès revenus - Investirama.com : démocratiser l’investissement et la gestion de patrimoine

Et le palmarès par ville :
Palmarès revenus - France - Investirama.com : démocratiser l’investissement et la gestion de patrimoine

Rq : comme il s’agit d’une moyenne, elle n’est pas pertinente pour les villages avec très peu d’administrés car il suffit alors qu’un Bill Gates :-) se trouve dans le village pour fausser l’ensemble de la moyenne.

Hors ligne

 

#2 22/07/2011 12h03 → Les villes où il fait bon vivre : classement par revenu fiscal

Kiceca
Invité

Petit point de vue très personnel…

Je préfère vivre "richement dans une ville pauvre " que " pauvrement dans une ville riche ".

Pour être plus explicite : je préfère acheter un logement des les beaux quartiers d’une ville pauvre car il me sont accessibles que d’acheter dans les mauvais quartiers d’une ville riche car ce sont les seuls qui me sont accessibles.

Sinon, j’ai regardé la ville, le département et la région me concernant ( Istres - Bouches du Rhone et Provence Alpes Cote d’azur ) et, bien que n’ayant pas le sentiment d’être " riche ", je me rend compte que je fait rentre dans les 15 % de foyers fiscaux aux plus hauts revenus.

Dernière modification par Kiceca (22/07/2011 12h15)

 

#3 22/07/2011 13h43 → Les villes où il fait bon vivre : classement par revenu fiscal

Membre
Réputation :   

C’est normal Kibeca, on a jamais l’impression d’être parmi les plus aisés même quand on y est objectivement smile

Hors ligne

 

#4 29/07/2011 23h01 → Les villes où il fait bon vivre : classement par revenu fiscal

Membre
Réputation :   

Quand j’étais salarié en France avec 3000 euros mensuels j’étais riche et j’ai fait un passage en Suisse avec 4000 Euros mensuels et là bas j’étais le péquin moyen… smile
Et bien, je me sentais mieux en France…

Je me rappelle d’une expérience à Harvard il y a très longtemps, les étudiants avaient deux options:
1) gagner 50 000 dollars annuels avec une moyenne de salaire de la promo à 75000 dollars
2) gagner 40 000 dollars annuels avec une moyenne de la promo à 30 000 dollars

Et bien, l’être humain préfère l’option 2…

Hors ligne

 

#5 30/07/2011 07h47 → Les villes où il fait bon vivre : classement par revenu fiscal

Administrateur
Réputation :   1309 

Oui j’ai lu cette expérience aussi !

D’ailleurs les études sur le bonheur (dans les pays occidentaux) montrent aussi que le bonheur est relatif par rapport à ses voisins et non absolu.

C’est complément idiot et un corolaire de notre société de consommation où le paraitre est d’une grande importance.

Hors ligne

 

#6 30/07/2011 08h29 → Les villes où il fait bon vivre : classement par revenu fiscal

Membre
Réputation :   

Bonjour,

jaidelachance a écrit :

Et bien, l’être humain préfère l’option 2…

L’être humain, ca n’existe pas. Ce sont simplement la majorité des étudiants testés qui préfèrent l’égalité et être riche dans un monde de pauvre … Si c’était des étudiants en psychologie, il pouvait y avoir un gros biais de recrutement.
Est-ce que cette tendance est naturelle ou culturelle (avec nos médias   qui arrivent à faire un syncrétisme improbable entre socialisme et bling-bling, ce ne serait pas étonnant) ou mixte ?
Heureusement que quelques personnes (raisonnables) préfèrent l’option 1 et être objectivement plus riche.
Hervé

Hors ligne

 

#7 30/07/2011 08h32 → Les villes où il fait bon vivre : classement par revenu fiscal

Kiceca
Invité

Pyrrho a écrit :

Heureusement que quelques personnes (raisonnables) préfèrent l’option 1 et être objectivement plus riche.

Je ne pense pas que vous soyez plus riche avec l’option 1 mais plus pauvre, puisque le fait que l’on vous definisse comme riche ou comme pauvre depend de l’échelle des revenus.

En effet quand vous gagnez 50 000 dollars annuels avec une moyenne de salaire de la promo à 75000 dollars vous être plus pauvre ( ou moins riche que vos semblables ) que quand vous gagnez 40 000 dollars annuels avec une moyenne de la promo à 30 000 dollars.

Ce n’est pas la somme en absolu que vous detenez qui défini le fait que vous soyez riche mais ce qu’elle représente par rapport à la somme détenu par les autres individus.

Dernière modification par Kiceca (30/07/2011 08h39)

 

#8 30/07/2011 08h45 → Les villes où il fait bon vivre : classement par revenu fiscal

Membre
Réputation :   

Bonjour,
c’est un vaste débat avec une part de richesse objective et une part subjective et donc sans réponse ultime généralisable.
Du fait de mes biais individualiste, matérialiste et rationaliste, je fais partie de ceux qui privilégient la mesure objective de la richesse : je préfère avoir une maison plus grande, même si elle est plus petite que celle du voisin.
Hervé

Hors ligne

 

#9 30/07/2011 08h57 → Les villes où il fait bon vivre : classement par revenu fiscal

Kiceca
Invité

Pyrrho a écrit :

Du fait de mes biais individualiste, matérialiste et rationaliste, je fais partie de ceux qui privilégient la mesure objective de la richesse : je préfère avoir une maison plus grande, même si elle est plus petite que celle du voisin.

Certes… Mais quand vous gagnez 50 000 dollars annuels avec une moyenne de salaire  à 75000 dollars vous ne pourrez pas vous offrir la même maison que quand vous gagnez 40 000 dollars annuels avec une moyenne de salaire à 30 000 dollars.

Parce que le niveau des prix dépend directement du niveau des revenus.

Si vous gagnez 50000 dollars quand la moyenne des révenus est à 75000 dollars, vous vivrez peut être dans un appartement alors que si vous gagnez 40000 dollars quand la moyenne des révenus est à 30000 dollars vous vivrez peut être dans une maison.

La richesse n’a jamais été une notion objective mais relative….

On peut être riche de l’amour de sa femme et de ses enfant et pourtant sans le sou.

 

#10 30/07/2011 09h05 → Les villes où il fait bon vivre : classement par revenu fiscal

Membre
Réputation :   

Kiceca a écrit :

Si vous gagnez 50000 dollars quand la moyenne des révenus est à 75000 dollars, vous vivrez peut être dans un appartement alors que si vous gagnez 40000 dollars quand la moyenne des révenus est à 30000 dollars vous vivrez peut être dans une maison.

Dans l’expérience citée, on se situait bien dans le même univers : les 50 000 $ représentaient plus que les 40 000$. C’est cela qui fait tout l’intérêt de cette expérience de Psychologie.

Kiceca a écrit :

La richesse n’a jamais été une notion objective mais relative….

C’est vous qui le  dites, la richesse et son accroissement se mesure aussi, vous n’avez qu’a lire Jacques Marseille

Kiceca a écrit :

On peut être riche de l’amour de sa femme et de ses enfant et pourtant sans le sou.

Certes, mais cela n’a rien à voir

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech