Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 06/07/2011 11h28 → Challenges : classement des grandes fortunes françaises (challenge, classement, francaise, grandes fortunes)

Membre
Réputation :   70 

bientôt l’un de nous dans la liste ?  smile

débat philosophique : rentier/entrepreneur; est-ce compatible ?  en attendant :

Les 500 plus grandes fortunes françaises par Challenges.fr

Message édité par l’équipe de modération (02/09/2015 16h44) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : challenge, classement, francaise, grandes fortunes


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#2 06/07/2011 13h42 → Challenges : classement des grandes fortunes françaises (challenge, classement, francaise, grandes fortunes)

Membre
Réputation :   128 

Je me pose souvent la pertinence de ces classements, particulièrement pour les "fortunes plus modestes" (tout est relatif) du bas du tableau.

Par exemple, si je prends le RN de ma PME, même moyenné sur trois ans, et que je le multiplie par 8 (c’est le PER de FT, qui est dans la tranche basse - pour info AT&T est à 13, Verizon est à 16 et Iliad à 17), eh bien là je peux me demander ce que je fais encore au bureau.

Conclusion : celui qui est 500ème de ce classement ne gagne peut-être pas indécemment plus que vous et moi. Il se peut que ces fortunes soient très virtuelles.

Hors ligne

 

#3 06/07/2011 13h53 → Challenges : classement des grandes fortunes françaises (challenge, classement, francaise, grandes fortunes)

Membre
Réputation :   70 

Derival a écrit :

Je me pose souvent la pertinence de ces classements

De mémoire, les parutions de ce classement chez Challenges ont commencé vers 1992 ou 93, mais je pense que Forbes avait commencé avant.
Cela serait amusant d’essayer de retrouver sur le net des classements des années 80, avant la nouvelle économie !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#4 06/07/2011 14h32 → Challenges : classement des grandes fortunes françaises (challenge, classement, francaise, grandes fortunes)

Administrateur
Réputation :   1313 

Derival a écrit :

Conclusion : celui qui est 500ème de ce classement ne gagne peut-être pas indécemment plus que vous et moi. Il se peut que ces fortunes soient très virtuelles.

Oui ça va être le cas de tout ceux dont le patrimoine est constitué de part dans des sociétés non cotées.

Même cotée d’ailleurs : si on prend Liliane bettencourt, elle possède certes 30% de l’oréal, mais elle ne peut vendre. Donc ces 30% ne valent que l’usufruit (cad les dividendes annuels).

Finalement c’est un peu votre cas Derival. Sauf si un de vos associés rachetaient vos parts, mais pourrait-il en donner 8 fois le RN ou 10 fois le REX ?

Hors ligne

 

#5 06/07/2011 17h12 → Challenges : classement des grandes fortunes françaises (challenge, classement, francaise, grandes fortunes)

Membre
Réputation :   128 

InvestisseurHeureux a écrit :

Finalement c’est un peu votre cas Derival. Sauf si un de vos associés rachetaient vos parts, mais pourrait-il en donner 8 fois le RN ou 10 fois le REX ?

Non, pas plus que je ne peux faire la même chose.

Là où ça devient paradoxal, c’est que si, par exemple, je n’avais que 5 % de la société, un autre associé pourrait plus facilement racheter grâce à un emprunt bancaire qui prendrait les titres en garantie.

Donc on pourrait presque dire qu’on peut être plus riche avec 5 % d’un actif qu’avec 22 % :-).

Hors ligne

 

#6 06/07/2011 17h40 → Challenges : classement des grandes fortunes françaises (challenge, classement, francaise, grandes fortunes)

Modérateur
Réputation :   1084 

Si tel était le cas, une "donation" de 17% devrait permettre de s’enrichir… smile


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#7 06/07/2011 17h47 → Challenges : classement des grandes fortunes françaises (challenge, classement, francaise, grandes fortunes)

Administrateur
Réputation :   1313 

Derival a écrit :

Là où ça devient paradoxal, c’est que si, par exemple, je n’avais que 5 % de la société, un autre associé pourrait plus facilement racheter grâce à un emprunt bancaire qui prendrait les titres en garantie.

Il faut faire comme dans la mairie communiste de ma ville :
- Vendre des logements sociaux pour 50% de leur estimation à une société privée dirigée par un communiste ami, qui paye avec 10% d’apport et dont le reste est un prêt garantie par la ville vendeuse. :-)

Blague à part Derival, le jour où Free ou un autre décide de racheter votre société, c’est les Seychelles et le soleil pour vous ! En attendant, booster votre PEE et faîtes péter les dividendes ! :-)

Hors ligne

 

#8 02/09/2015 17h01 → Challenges : classement des grandes fortunes françaises (challenge, classement, francaise, grandes fortunes)

Membre
Réputation :   70 

Un petit rafraîchissement 2015 pour les distraits

Les 500 plus grandes fortunes françaises par Challenges.fr

EDIT : merci à un modo de retirer la mention 2011 dans le titre du post; ou alors rajouter "depuis" 2011 si on retrouve les classements ultérieurs

Dernière modification par Job (02/09/2015 17h05)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#9 02/09/2015 17h56 → Challenges : classement des grandes fortunes françaises (challenge, classement, francaise, grandes fortunes)

Membre
Réputation :   51 

Le gros intérêt de ce classement pour nous investisseurs est de détecter les bulles ou les anomalies.

En me basant la dessus j’aurais tendance à penser que le secteur du luxe et des SIIC sont surévalués.

Apres ce n’est qu’un paris match amélioré ;-)

Hors ligne

 

#10 02/09/2015 18h14 → Challenges : classement des grandes fortunes françaises (challenge, classement, francaise, grandes fortunes)

Membre
Réputation :   266 

Oui alors après il faut voir si c’est vraiment fiable. Pour évaluer la patrimoine de Vincent Bolloré, j’ai l’impression qu’ils se contentent de prendre 70% de la capitalisation boursière de Bolloré, ce qui est quand même très très loin de la réalité.

Dernière modification par Geronimo (02/09/2015 18h14)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech