Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#326 13/01/2015 20h13 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Administrateur
Réputation :   1309 

Notre triste sir continue à officier :

Olivier Delamarche : « Surtout pas d’actions ! »

Comme les deux fonds qu’il gérait ont fermé, leur performance n’est plus disponible sur le site de Platinium Gestion, qui renvoit vers un nouveau fonds.

Pour mémoire, PG World, géré par Olivier Delamarche :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_pg-world-20140112.gif

Pour mémoire, Platinium France, géré par Olivier Delamarche :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_platinium-france-20140112.gif

Hors ligne

 

#327 13/01/2015 20h34 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   51 

Un jour viendra et il aura bien raison…

Hors ligne

 

#328 13/01/2015 20h54 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   93 

Je suis heureux de trouver ce fil. Oliver Delamarche est intrigant à plus d’un titre, c’est surtout un bon client comme disent les médias.

A chaque fois que je l’entends, je me demande comment il peut gérer des fonds en pensant que tout est faux, que les chiffres sont truqués, les marchés entièrement dirigés et que l’on va vers un effondrement économique. Je veux bien qu’on en arrive à cette conclusion, mais dans ce cas-là on devient survivaliste : on stocke de la nourriture, on achète une maison à la campagne avec quelques armes et on s’entraîne à vivre en autonomie avec sa famille.
Bref, psychologiquement, il y a quelque chose que ne m’explique pas chez ce gars.

Hors ligne

 

#329 13/01/2015 20h56 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   43 

Stibbons a écrit :

Un jour viendra et il aura bien raison…

Oui mais ce jour là, les clients seront déjà ruinés ^^
La technique pour protéger les clients des pertes potentielles que pourraient engendrer la crise : avoir déjà tout perdu, pas bête le gérant, bon après si les clients sont ok avec ça, tout va bien.

Dernière modification par zetrader (13/01/2015 21h04)

Hors ligne

 

#330 13/01/2015 21h11 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   25 

On avait déjà fait le reproche de la performance de son fond à Delamarche. Il avait répondu que ce fond était un fond qui pouvait servir de couverture à certains acteurs contre une hausse des marchés.

Ça serait intéressant de chercher le prospectus du fond pour voir si c’était ce genre de choses (du hedging) qui étaient vraiment prévu à l’origine !! :-)

Hors ligne

 

#331 13/01/2015 22h52 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   74 

Bonsoir

Personnellement, je ne l’écoute plus depuis belle lurette, il me fatigue.
Comme je pense que BFM est parfaitement au courant de tout ce qui a été dit ici, j’ai la conviction qu’il est utilisé par la chaîne dans un seul but marketing. Donner l’impression que BFM est ouvert à toutes les opinions, même les plus contradictoires, la chaîne qui ne cache rien.
Mais au fond, ce n’est que du marketing. Enfin, à mon avis.

Hors ligne

 

#332 13/01/2015 22h58 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Administrateur
Réputation :   1309 

Stibbons a écrit :

Un jour viendra et il aura bien raison…

Vous êtes sérieux ?

Non seulement ces élucubrations économiques sont de plus en plus discutables, mais en plus, elles occultent complètement le fait que certaines entreprises vont extrêmement bien.

Juste au hasard Coca Cola, dont voici l’évolution des profits par action :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ko-20140112.gif

Depuis 2007, avant la crise :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ko-20140112bis.gif

Si une partie de la hausse des marchés US est excessive (en réalité pas tant que cela compte tenue des taux sans risque), il peut y avoir un socle solide (des profits qui ont progressé), ce qui est totalement occulté par O. Delamarche, pourtant ancien gérant de fonds actions…

Lazard a écrit :

Ça serait intéressant de chercher le prospectus du fond pour voir si c’était ce genre de choses (du hedging) qui étaient vraiment prévu à l’origine !! :-)

PG World a écrit :

L’objectif de gestion de ce compartiment est de maximiser la performance à long terme (durée de placement recommandée supérieure à 5 ans) en privilégiant la maîtrise de la tendance des marchés par le biais d’une gestion pouvant utiliser indifféremment les différentes classes d’actifs permises par la loi (actions, obligations, OPC, certificats sur indices (Cac40, Dax, Aex, Nikkei, S&P500), options), sans référence à un indice. L’allocation d’actifs résulte de l’analyse macroéconomique du gestionnaire qui privilégie une approche "Top Down" par une sélection de marchés plutôt que par une sélection de valeurs (le gestionnaire aborde les marchés de manière globale et ne fait pas de stockpiking). Le compartiment pourra être ainsi exposé au marché actions de 0 à 100 %.

Source : http://www.cofigeco.lu/pdf/Prospectus_S … _final.pdf

Hors ligne

 

#333 13/01/2015 23h45 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   166 

(a) Pas pour mettre de l’huile sur le feu et
(b) On doit trouver le même genre de chose dans pas mal de prospectus de fonds français

Mais quand même

"…la maîtrise de la tendance des marchés par le biais d’une gestion pouvant utiliser indifféremment les différentes classes d’actifs…"

C’est du pipeau assez pur. Personnellement, je ne prendrai jamais ce type d’énoncé que comme du mettage de figure, mais il faut croire que ça plait un minimum.

Hors ligne

 

#334 14/01/2015 01h01 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   51 

Je disais ça pour rigoler, à la prochaine crise il pourra dire qu’il est dans le bon sens… Mais effectivement les si les fonds sont clôturer…

Le problème avec les ceux qui pari à la baisse c’est que les marchés leur ont tjs donné tord, et donc ils ne gagnent pas. Mais toi cas jusqu’à maintenant.

Cela dit il est très drole a écouter

Hors ligne

 

#335 14/01/2015 01h10 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   66 

Lazard a écrit :

On avait déjà fait le reproche de la performance de son fond à Delamarche. Il avait répondu que ce fond était un fond qui pouvait servir de couverture à certains acteurs contre une hausse des marchés.

Ça serait intéressant de chercher le prospectus du fond pour voir si c’était ce genre de choses (du hedging) qui étaient vraiment prévu à l’origine !! :-)

C’est déjà fait ici Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (11/14)

Un empilement incompréhensible ne couvrant ou suivant rien de logique !

Hors ligne

 

#336 03/03/2015 21h40 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

Débat entre Delamarche et Sabatier

A la fin de la vidéo les deux expliquent qu’il faut privilégier les obligations, et ce surtout si l’on est dans une optique de quête au rendement.
Je suis complètement néophyte en obligation, je n’arrive pas à faire le lien dans leur raisonnement, pourquoi investir dans des obligations aujourd’hui alors que les taux sont bas et ne monteront probablement pas avant un moment ?

De plus Delamarche explique que ceux qui ont investi en obligation en 2008 ont gagnés plus que ceux qui ont achetés des actions (il le sous-entend), j’ai quand même des doutes là dessus.

Hors ligne

 

#337 03/03/2015 23h36 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   266 

Jesuislambda a écrit :

De plus Delamarche explique que ceux qui ont investi en obligation en 2008 ont gagnés plus que ceux qui ont achetés des actions.

A reformuler ainsi :
De plus Delamarche explique que ceux qui ont investi en obligation en 2008 ont gagnés plus que ceux qui ont achetés des actions via son fonds*.

*cf le graphique en haut de la page

Dernière modification par Geronimo (03/03/2015 23h36)

Hors ligne

 

#338 03/03/2015 23h44 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   31 

Mode sarcasme on:même ceux qui ont investi dans les ronds de carotte en 2008 ont dû gagner plus que ceux qui ont investi dans son fonds…

Hors ligne

 

#339 04/03/2015 17h25 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

Il sous-entend peut être cela également à propos de son fond, mais Sabatier le soutien dans sa thèse d’acheter des obligations aujourd’hui chose que je n’arrive pas à comprendre (néophyte), en quoi acheter des obligations est quelque chose de "moins risqué" qu’une action quand on voit les taux actuels ?

Hors ligne

 

#340 04/03/2015 18h07 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   51 

Sans doute parle t il de la bonne affaire de ceux qui ont acheté des bonds dans le but de les revendre. Ces obligations ont des rendements meilleurs que ceux d’aujourd’hui et ont donc pris 150-200%. Le pire est d’acheté aujourd’hui: rendement bas, et le "prix" de cette obligation va s’écrouler quand les taux vont remonter (d’où le pourquoi il faut que les banques centrales remontent petit à petit, pour éviter le dégonflement trop violent de la bulle obligataire)

Hors ligne

 

#341 04/03/2015 18h18 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   43 

Jesuislambda a écrit :

en quoi acheter des obligations est quelque chose de "moins risqué" qu’une action ?

Intrinsèquement une obligation est moins risquée qu’une action pour une raison simple : les actionnaires sont les derniers payés. C’est vrai dans le cadre de l’activité de l’entreprise mais également dans le cadre d’une liquidation.

Lorsque vous regardez un compte de résultat vous constaterez ce schéma :

Compte de résultat a écrit :

Chiffre d’Affaires
- Charges opérationnelles (= EBIT / Résultat opérationnel)
- Charges financières (ie les dettes / les obligations)
- Impôts
= Résultat net qui pourra éventuellement provoquer un dividende.

Lorsque vous regardez un bilan vous verrez que

Bilan a écrit :

Capitaux propres (ie l’avoir des actionnaires) = Actif - Dettes (dans lesquelles sont inclues les obligations)

Les propriétaires de dettes sont payés d’abord. Les actionnaires sont payés uniquement s’il reste quelque chose après. Une obligation est donc moins risquée.

C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle un actionnaire exige un rendement supérieur : il prend un risque supplémentaire. C’est ce qu’on appelle la prime de risque.


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#342 04/03/2015 18h27 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   93 

Je le trouve de plus en plus agressif, à la limite du supportable. Bon, lorsqu’il dit d’acheter des obligations, ça peut aussi se comprendre dans une perspective déflationniste (une vraie) : les prix baissent, les bénéfices, CA et salaires aussi, les actions ne peuvent que suivre. L’un des rares moyens pour se prémunir contre ce genre de scénario, c’est d’acheter des obligations longues d’un émetteur solide dans une monnaie solide elle aussi (typiquement, des t bonds).

Le problème, c’est que le scénario qu’Olivier Delamarche a en tête n’apparaît jamais clairement. Or, les choses qui se conçoivent bien s’énoncent …… clairement et sans agressivité ?

Hors ligne

 

#343 06/03/2015 18h50 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   19 

Intéressant… Je n’avais pas vu que Delamarche changeait de cheval de bataille. Après avoir annoncé le krach des années durant sur les actions, sans doute la hausse de ce début d’année a-t-elle fini de le décourager. Et maintenant, il porte son dévolu sur les obligations. Pourquoi pas. Pour quelqu’un comme moi qui aime bien être contrarien, on pourrait dire qu’il s’agit peut-être d’un signal pour sortir des obligations pour ceux qui en ont.

Le seul scénario qui irait dans le sens d’un achat d’obligations aujourd’hui, c’est celui d’une déflation. Mais si déflation il y a (ce que sous entendrait d’ailleurs les taux négatifs auxquels les états empruntent désormais jusqu’à 5 ans, et ce qui est à mon avis en partie pricé), est-ce pour autant qu’un achat d’obligation sera une si bonne affaire, compte tenu des taux actuels ? Quelqu’un qui achète une obligation à 5% ou plus a toujours deux options : la revendre si cette dernière prend de la valeur (comme cela a été le cas ces dernières années), ou attendre l’échéance et son remboursement, en empochant entre temps un coupon correct tous les ans. Mais quelqu’un qui achète des obligations aujourd’hui n’a pour seul espoir de gain qu’une plus value sur l’obligation, car ce n’est pas les faibles coupons versés qui en valent la peine.

Bref, je le prend perso comme un argument de plus pour ne pas aller vers les obligations aujourd’hui :-) Je préfère largement les actions, même si après la hausse de ces dernières semaines, je reste en mode allègement et regénération de cash. Au moins, l’avantage avec les obligations pour Delamarche, c’est qu’il aura du mal à faire pire que sur son fond actions…


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#344 07/05/2015 00h35 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   266 

Comment Olivier Delamarche est devenu l’analyste financier le plus "populaire" de France : Comment Olivier Delamarche est devenu l’analyste financier le plus "populaire" de France

Grande gueule, franc-tireur, le fondateur de la société Platinium agace. A tel point qu’il est devenu le chouchou d’un public qui ne se limite pas au monde de la finance. Portrait.

Hors ligne

 

#345 07/05/2015 09h41 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   20 

J’aime bien cette citation d’Olivier Delamarche : "Certains sont malhonnêtes intellectuellement, ne connaissent pas leurs dossiers ni leurs chiffres. Pour eux, je n’ai que du mépris car ils entubent tout le monde depuis des années. Et effectivement, peut-être que ça se voit…" Mais de qui parle t’il ?


Parrain : Binck (frais de courtage offerts)/Investisseur Français (2 mois offerts)

Hors ligne

 

#346 02/06/2015 16h11 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

Le premier post de ce fil date de 2011, et il est toujours autant d’actualité smile

Personnellement, je pense qu’il faut se méfier des gens qui crient à la panique à chaque mouvement de la bourse.

Évidemment, il y a toujours des moments plus propices que d’autres dans le cycle économique pour acheter plutôt tel produit où plutôt tel autre.

Prévoir un krach n’est pas très difficile : ça arrive environ tous les 10/15 ans (ça peut être 8, ou 12, peu importe).

Mais de la même façon, le marché finit toujours par repartir, s’élever…et retomber.

J’ai trouvé un article amusant sur le sujet, je soupçonne qu’il vise justement les personnes comme Mr Delamarche…***Modération : on va éviter les liens vers des vendeurs de formations pour devenir "trader professionnel aux méthodes révolutionnaires en analyses graphiques". Merci.

Hors ligne

 

#347 04/06/2015 12h47 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   19 

mdelobel a écrit :

Intéressant… Je n’avais pas vu que Delamarche changeait de cheval de bataille. Après avoir annoncé le krach des années durant sur les actions, sans doute la hausse de ce début d’année a-t-elle fini de le décourager. Et maintenant, il porte son dévolu sur les obligations. Pourquoi pas. Pour quelqu’un comme moi qui aime bien être contrarien, on pourrait dire qu’il s’agit peut-être d’un signal pour sortir des obligations pour ceux qui en ont.

Après quelques fissures fin avril début mai, voilà que les obligations souffrent à nouveau ces derniers jours avec le plongeon du bund (le future, car les taux eux s’envolent :-) ). Une petite pensée pour ce cher Delamarche ;-) Et ça serait encore plus balot si les actions se mettaient à vraiment plonger (ce que je ne crois pas par contre, car il faudra bien que ceux qui sortiront des obligs mettent leur cash quelque part…


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#348 16/08/2016 23h07 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   -3 

Fond Eureka a écrit :

Performance         VL         1 an   3 ans 5ans
16-08-2016    136,31    -0,87     7,41    10,46

Je ne sais pas trop quoi en penser dans un monde ou les banques allemandes se mettent à facturer à 0,40% le compte de leurs clients… Une banque allemande taxe les dépôts des particuliers

En plus ; il y a le petit commentaire de gestion qui montre une gestion active :

Platinum Gestion a écrit :

Pour les prochaines semaines, nous conservons une vision défensive et prudente sur les actifs risqués avec des indices boursiers qui paraissent surachetés après le récent rebond. L’allocation actuelle du fonds devrait nous permettre de bien traverser une éventuelle consolidation des marchés.

Il y a une piste qui me tenterai bien parmi tout le discours… c’est :

La diversification en dettes émergentes en devises locales a été conservée.

Savez-vous ou peut-on trouver ce genre de dettes ? Quels ISIN ? Via des fonds ou des ETF ?

EDIT : Et à titre de comparaison sur ce créneau après des recherches… Pictet-Emerging Local Currency Debt PEUR

12,36% sur l’année ; 8,5% sur 1 an ; 7,12% sur 3 ans 11,32% sur 5 ans…

Il y a du potentiel !

Dernière modification par azorgues (16/08/2016 23h45)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech