Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 19/09/2014 18h13 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   21 

Je n’avais pas été voir sur bourso, le sérieux des commentaires n’est pas leur fort.

Je vois en tout cas que je ne suis pas le seul à ne rien comprendre.

Pour ma part, je reste à l’écart et j’observe jusqu’à stabilisation du cours, c’est trop risqué et surtout trop flou, même si actuellement il y a une décote sur ANR triple net supérieure à 20%.


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#52 19/09/2014 18h30 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   421 

Ils font une OPA à 58 pour prendre 90% du capital et revendent immédiatement après à 43, voyons ca n’a aucun sens…

Je n’y comprends rien moi non plus. Le prix commence à être attractif.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#53 19/09/2014 20h44 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   132 

Apparemment il y a aussi l’acquisition récente, finalisée hier qui n’a pas dû plaire.

Sur zonebourse, (Reuters) :

Zonebourse a écrit :

La Société de la Tour Eiffel a acquis un immeuble de bureaux de 8 300 m² situé à Bagneux et entièrement loué à Orange pour une durée supérieure à 9 ans ferme. Cette acquisition permet à la foncière, désormais contrôlée par SMABTP, de sécuriser un flux locatif de 1,9 million d’euros représentant un rendement initial de 7,65%, qui, à la date de closing de Bagneux, compense donc les flux négatifs liés aux cessions réalisées en début d’année. Les actifs parisiens de la société représentent désormais près de 75% de la valeur de son portefeuille (base au 30 juin 2014).

-25% en 5 jours, c’est vrai que la chute est rude.

Hors ligne

 

#54 19/09/2014 22h57 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   151 

En tout cas, je suis acheteur sous 40 €, ce que j’avais indiqué il y a quelque temps.

AMF = Je n’ai pas de titre pour le moment

Hors ligne

 

#55 07/03/2015 19h50 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   

bonjour

Désolé de remonter ce message mais suite à ma présentation on m’avait suggéré plusieurs chose notamment d’ouvrir une AV (je suis en cours de sélection de celle-ci) et d’apprendre un peu sur l’investissement avant de m’y mettre sérieusement.
J’ai donc essayé de m’exercer à analyser des SIIC en partant de donnée qui me semble accessibles à mon humble niveau et je me suis donc intéressé à Société de la Tour Eiffel, car leur bilan est en français et qu’elle présente une décote sur son ANR.

Aussi j’aimerais avoir votre avis et vos conseils sur mon analyse (qu’ais-je oublié? Où me suis-je trompé?).

En gros ce que je retiens de leur dernier rapport semestriel et du cours actuel:
-ANR= 56.5 et cours =49.75 soit une décote de 12%.
-dernier dividende=2.1, en supposant qu’il soit stable on est à un rendement de 4% environ.
-LTV=44% en forte baisse depuis deux trois ans. Mais en regardant l’échéancier je vois un fort remboursement en vue en juin 2017 (60% des dettes, soir 204.7M).
-Un changement de direction il y a deux ans qui a conduit vers un recentrage en région parisienne et des immeubles moins à risque (ce qu’on qualifie de "core" si j’ai bien compris).
-Un taux d’occupation financier supérieur à 90% (92% il me semble).

Au vue de ces éléments, je me dis que l’affaire est moyenne pour plusieurs raison:
-une décote de 20% me semble un seuil minimal, peut être à tort.
-la grosse échéance de 2017 risque de poser des soucis à la société en vue de se développer non?
-je n’ai pas réussi à trouver la répartition des pourcentages de locataires, et actuellement il y aurait 3 dossiers en attente de renouvellement de baille pour 2015. Cette donnée manquante me gêne un peu, est-ce à tort?

Si vous pouviez me donner votre avis sur mon analyse et ma méthode, cela me permettrait d’essayer d’appliquer vos remarques à d’autres SIIC (je souhaiterais analyser une SIIC par semaine pour m’exercer).

En vous remerciant d’avance.

P.S: je m’excuse d’avance pour les éventuelles fautes d’orthographe.

Hors ligne

 

#56 09/03/2015 19h11 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   42 

Bonjour,

Merci pour cette mise à jour. Une présentation des récents résultats est disponible ici: http://www.societetoureiffel.com/sites/ … ternet.pdf

Comme dit dans cette file, au-delà des quelques ratios, plusieurs questions se posent:
- la structure de l’actionnariat
- la stratégie

A la suite des diverses OPA dont la dernière à 58€, SMABTP s’est retrouvé avec 90% du capital. Or les règlementations SIIC ne permettent pas à un actionnaire de détenir plus de 60%.

Le première solution serait de lancer une autre OPA sur les 10% restants, qui serait a priori à l’ANR de 58€, comme celle de l’an dernier (avec comme conséquence retrait de la cote et perte du statut SIIC).
La deuxième solution est de redescendre à 60% par augmentation de capital, ce qui au cours actuel serait dilutif pour l’ANR/action, surtout compte-tenu de l’importance de celle-ci. Cette résolution a été votée à l’assemblée générale en décembre 2014.

Sur la stratégie, la société prévoit de doubler son portefeuille d’actifs d’ici 3 à 5 ans (d’où l’augmentation de capital car le LTV reste élevé à 47%). Tout dépendra de la qualité de la gestion pour obtenir des actifs de qualité à bon prix. Si on se fie au timing du recentrage sur les actifs "prime", on peut en douter. Le versement d’un dividende (nécessaire au maintien du statut SIIC) au de 3€ pour 2014 permet de réduire la décote par rapport à l’ANR et de faire l’augmentation de capital dans de meilleures conditions. Personnellement, cette recherche de croissance externe me fait un peu peur.

Dernière modification par lesson1 (09/03/2015 22h52)


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

En ligne

 

#57 02/06/2015 12h06 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   12 

Bonjour,

Le statut SIIC est conservé puisque SMA est passée sous les 60% du capital au 28 avril. De plus, de nombreux institutionnels sont monté au capital (AG Finance (AG Insurance), Crédit Mutuel Arkea (Suravenir), Humanis, Malakoff-Mederic et la Mutuelle Générale).

La société vise un doublement du patrimoine de 800 M€ à 1,6 Md€ d’ici 3 à 5 ans.

Source:
http://www.societetoureiffel.com/sites/ … -bilan.pdf

Hors ligne

 

#58 07/06/2015 11h54 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   

La distribution de BS exerçables à 58 est plutôt de bon augure. La reprise en main par SMABTP et les tour de table qu’elle a réussi à former me font penser que la valeur devrait progressivement acquérir un profil de plus en plus apaisé (et se mettre à ressembler un peu à FMU ou ERSC).

A suivre donc, mais les développements récents sont plutôt rassurants.

Hors ligne

 

#59 10/09/2015 15h26 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   65 

Bonjour à Tous,

Je suis de retour sur le titre, achat ce jour à 46,78€. J’avais pas mal de retard au niveau lecture des rapports financiers, je m’y suis collé la semaine dernière et je profite de la baisse récente des cours pour revenir dessus.

La stratégie me semble bonne et je pense qu’ils ont une bonne marge de manoeuvre puisque le ratio LTV a bien diminué suite à l’augmentation de capital.
Leur politique de viser des immeubles dont le prix est entre 10 et 30M€ me semble la bonne car (de ce que je vois au quotidien à l’étude) à ce prix là vous bénéficiez d’un vrai prix de gros et même s’ils achètent des immeubles de 30M€, chaque immeuble ne représentera pas un trop gros pourcentage du patrimoine global. Normalement ça doit un peu diluer le risque.

Ils ont des gros projets dans les tuyaux pour du neuf, étant donné que la demande locative est très forte sur ce secteur neuf il me semble que c’est un bon créneau.
J’espère vraiment que ces changements dans la société vont porter leurs fruits et que le dividende annuel reprenne de la hauteur.

Bonne journée.

Maxime

Hors ligne

 

#60 10/09/2015 16h11 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   21 

Le cours actuel commence en effet à devenir intéressant. Le dividende actuel n’est déjà pas mal, rendement spot à 6,4% c’est déjà très bien.

AMF : pas encore acheté mais ça me démange.


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#61 10/09/2015 16h26 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   65 

Effectivement 6,4% de rendement pour une société qui je pense n’aura pas de difficultés à lever des fonds et/ou à se refinancer me semble bien. C’est juste que j’ai la nostagie de 2008 et 2009 ou l’on avait un rendement sur dividende à deux chiffres !

Maxime

Hors ligne

 

#62 13/07/2016 09h59 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   69 

Avec le recul, comment trouvez vous la nouvelle gouvernance, après le départ mouvementé de Mark Inch et Robert Waterland il y a 2 ou 3 ans ?
Ce titre est-il tjrs recommandé à l’achat ?


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#63 13/07/2016 12h14 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   127 

La valeur est suivie par un seul analyste :  Invest Securities, qui avait émis un avis positif le 31/03 :

CercleFinance a écrit :

(CercleFinance.com) - Invest Securities maintient son opinion ’achat’ sur Société de la Tour Eiffel avec un objectif de cours relevé de 54,5 à 57 euros à fin 2016, ’traduisant un P/CF 2016 de 12,8 fois, un rendement du dividende de 5,3%, et une décote sur ANR 2016 de -3,3%’.

’Les résultats 2015 sont ressortis au-dessus de nos attentes, bien qu’en baisse en raison de l’ajustement nécessaire de loyers surévalués et de l’augmentation de capital de mi-2015 dont le produit n’avait pas encore été pleinement réinvesti à fin 2015’, note l’analyste.

Selon Invest Securities, les investissements réalisés et à venir de la foncière vont permettre au résultat par action de croître fortement en 2016, d’autant que les frais financiers bénéficieront des renégociations de dettes récentes et très avantageuses.

’Le management a rappelé sa volonté de porter le patrimoine à 1,5 milliard d’euros d’ici fin 2018, ce qui nécessitera probablement une nouvelle levée de fonds pour préserver un ratio d’endettement aux standards de marché’, prévient-il cependant.

Personnellement, je ne suis pas très convaincu par la stratégie :

Société de la Tour Eiffel a écrit :

Cette nouvelle stratégie implique un recentrage de son activité dans l’immobilier de bureaux, sur Paris et la région parisienne

Société de la Tour Eiffel : stratégie

Je ne serais acheteur qu’en dessous de 50 euros.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech