Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 20/10/2011 10h51 → Société Foncière Lyonnaise : bureaux prime ds le QCA parisien

Administrateur
Réputation :   1307 

Dans mon dernier reporting, j’indiquais toutes choses égales par ailleurs, que je renforcerai en foncière ce mois-ci et un lecteur a dit qu’il attendait avec impatience mon choix.

Finalement, avec la hausse du marché, dans le respect de mon allocation d’actifs, je n’ai rien à acheter.

D’autre part, c’est me prêter bcp d’attention que suivre mes achats.

Néanmoins, je me permets de rappeler un passage de l’interview de l’interview de BFJ de Mai 2011 :

BJF a écrit :

On l’a vu la semaine dernière, quand Unibail-Rodamco rachète 7% de Foncière Lyonnaise, les gens se disent, il va y avoir une OPA sur Foncière Lyonnaise et comme le titre cote sous la valeur de ses immeubles, il décale de 10%.

Dernièrement, j’avais justement conseillé à l’achat Foncière Lyonnaise, car c’est évident qu’il y aura un changement de contrôle dans les cinq ans qui viennent. Quand vous aviez un cours entre 25-35 et une valeur des immeubles, avec un ANR à 45, il n’y a pas besoin d’avoir fait des études sophistiquées pour se dire qu’un jour cette société sera vendu à plus de 40 €.

Quand on regarde la composition du capital sur Boursorama, on ne comprend pas comment la société peut être opéable, alors que 53,5% du capital est contrôlé par l’espagnol Colonial :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_actionnariat_sfl1.gif

Mais les banques créancières on pris le contrôle de Colonial l’année dernière, et le capital de Colonial est maintenant le suivant :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_actionnariat_sfl2.gif

Quand on cumule les deux, le capital de Société Foncière Lyonnaise est donc assez éclaté :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_actionnariat_sfl3.gif

Actuellement le rendement sur dividendes est de 5,82%. Le dividende a tjs été distribué sur une base annuelle, sauf dernièrement où il y a eu un acompte, ce qui laisse supposer que la fréquence pourrait passer en semestriel.

Le LTV de 37% est contenu et le patrimoine de bureaux excellent.

L’ANR est quasi-stable (44,7 vs 44,1 pour l’ANR droits inclus) par rapport à l’année dernière et la décote sur l’ANR droit inclus est de près de 20%.

Il y a certes les incertitudes avec la loi de finance 2012 sur les SIIC, mais au niveau des foncières françaises, IMHO quelqu’un qui veut renforcer sa position sur le secteur peut entrer sur SFL au cours actuel. Il aura presque 6% de rendement brut et pourra espérer 20% de +Value à moyen terme.

Le caractète opéable et la présence de banque au capital devraient aussi limiter la volatilité à la baisse.

En ligne

 

#2 29/12/2011 13h44 → Société Foncière Lyonnaise : bureaux prime ds le QCA parisien

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

au cours actuel, que pensez vous de cette foncière ?

J’ai bien l’intention de prendre une petite ligne de foncières, et celle ci me semble intéressante, d’autant que le dividende, supérieur à 6% et l’éventualité d’un OPA bien décrite ci dessus, ajoutent à l’intérêt de cet achat

Hors ligne

 

#3 29/12/2011 19h57 → Société Foncière Lyonnaise : bureaux prime ds le QCA parisien

Administrateur
Réputation :   1307 

FelixInvestor a écrit :

au cours actuel, que pensez vous de cette foncière ?

Je la trouve tjs à un cours intéressant, mais mon tracking record sur les foncières est mauvais.

En ligne

 

#4 09/03/2016 18h09 → Société Foncière Lyonnaise : bureaux prime ds le QCA parisien

Membre
Réputation :   78 

Je réveille ce fil : Colonial, actionnaire majoritaire, est en négociation avec Qatar investment pour échanger les 22% de SFL détenus par ce dernier contre des titres Colonial à émettre par voie d’augmentation de capital réservée.

Détenant déjà 13% du capital de Colonial, le Qatar monterait ainsi à 34% pour devenir actionnaire majoritaire de Colonia, qui lui-même deviendrait actionnaire à 75% de SFL (sources : Natixis), soit un niveau incompatible avec le statut SIIC de SFL.

À la suite des informations publiées aujourd’hui, Inmobiliaria Colonial, S.A. (« Colonial ») confirme que des négociations sont en cours avec Qatar Investment Authority (« Qatar ») (…)

A priori, cette opération est sans impact pour les minoritaires de SFL  (pas d’OPA à espérer) dans un 1er temps ; pour la suite, peut-être Colonial devra-t-il remettre des titres SFL sur le marché pour conserver le statut SIIC, ce qui élargirait le flottant et permettrait dé réduire la décote sur ANR.

Je suis en train de me dire que je vais acheter quelques SFL en réemploi de la vente de mes Foncière de Paris.

Hors ligne

 

#5 12/03/2016 13h39 → Société Foncière Lyonnaise : bureaux prime ds le QCA parisien

Membre
Réputation :   

Alors la hausse récente doit être liée à des problèmes d’évaluation dans le cadre de cette opération.

A suivre.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech