Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 03/03/2011 11h57 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   116 

RESULTATS 2010 :

ANR passe de 70 à 73€
Cash Flow courant par action 6€ (contre 6.10€ en 2009)
projet de dividende 4.20€ contre 4€ en 2009
ratio payout : 70%

Dernière modification par Rodolphe (03/03/2011 15h36)

Hors ligne

 

#2 03/03/2011 12h25 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   83 

Tous les indicateurs de rentabilité en baisse par contre.

Hors ligne

 

#3 03/03/2011 12h30 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   116 

certes, mais ils sont dù à des ventes faites en 2010, donc le perimetre n’est pas comparable.

De plus le cash flow courant est stable….

Hors ligne

 

#4 03/03/2011 12h55 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   83 

Il est en légère baisse disons smile

C’est juste que vous avez donné tous les indicateurs en croissances, oublié de mentionner la référence pour celui en baisse smile

Sinon il est sur que la société est intéressante, mais je ne suis plus très chaud pour de l’immobilier de bureaux avec cette décote. Je travaille à Velizy et quand je vois combien ça construit dans cette zone que l’on peut qualifier au mieux de pourrie (mal déservi en transport en commun, circulation difficile, mort). L’immeuble Topaz d’Eiffel est toujours vide me semble bien.

PS : Ca et attention à l’AK à venir.

Dernière modification par JesterInvest (03/03/2011 12h56)

Hors ligne

 

#5 03/03/2011 13h13 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   68 

JesterInvest a écrit :

Je travaille à Velizy dans cette zone que l’on peut qualifier au mieux de pourrie (circulation difficile).

… et quand il y neige en décembre, souvenirs garantis ! smile


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#6 03/03/2011 16h21 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Modérateur
Réputation :   1078 

JesterInvest a écrit :

Je travaille à Velizy et quand je vois combien ça construit dans cette zone que l’on peut qualifier au mieux de pourrie (mal déservi en transport en commun, circulation difficile, mort).

Le projet de tramway sur la N306 (qui était bloqué par le maire de Vélizy , lui-même propriétaire d’une compagnie de Bus, selon certaines rumeurs) devraie t se réaliser dans les prochaines années, améliorant la situation…


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#7 02/05/2011 12h18 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   68 

bonjour,

qui compte aller à l’AG cette année ?

Si on est plusieurs, cela sera l’occasion de se voir peut-être !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#8 03/05/2011 01h25 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   151 

Pour ma part, au prix actuel, je ne vois pas l’intérêt d’acheter STE.

Hors ligne

 

#9 17/11/2011 11h49 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   65 

Bonjour,

Acheté hier 100 actions à 39€.

Mon objectif est de renforcer régulièrement dessus pour le rendement. (si elle veut bien descendre vers 20€ lol)

Max

Hors ligne

 

#10 17/11/2011 18h50 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   21 

39 me semble un bon prix actuellement, même si elle a touché les 37,58 au plus bas depuis 1 an au moins.

J’en ai acheté à 42 il y a 2 mois, et j’hésite entre 2 stratégies sur EIFF :

- ou bien renforcer si le cours continue de descendre, mais il faut que la baisse soit plus importante, style 32 ou même 30 euros (bon j’aimerais mieux pas dans un sens, sinon cela voudrait peut-être dire aussi que toute la Bourse s’est cassée la figure !)

- ou bien revendre mes parts si elles retouchent mon PRU ou le dépassent légèrement, pour ensuite attendre une autre baisse pour me repositionner sous les 40.

Bref, les effets "yoyo" des cours en ce moment, EIFF ou autres, on doit pouvoir s’en servir utilement, non ? Qu’en pensez-vous ?


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#11 17/11/2011 20h04 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Modérateur
Réputation :   1078 

Pouvez-vous développer vos arguments sur ce qui justifie de considérer EIFF comme actuellement sous-évalué ?   (ANR, revenus de la société, dividende, etc.)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#12 18/11/2011 17h47 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   21 

bonsoir

A qui s’adresse la question ? (je n’ai jamais parlé de "sous-évalué", donc je ne sais pas si la question me concerne)

Néanmoins, avec un cours actuel de 39, un cours au 1er janvier à 58 et un ANR dans les 73 ou 74  (j’ai plus le chiffre exact en tête), on doit pouvoir parler de décote sur ANR (environ 45% quand même). Même si cette notion me paraît un peu abstraite et psychologique, elle ne servirait que si la société met la clé sous la porte, non ?

Quant aux dividendes, 4.20 l’année dernière, moi je budgète plutôt 4.10 pour l’année prochaine (j’aime pas être trop optimiste), ce qui ferait pour celui qui en achète à 39 : 10.50% brut de rendement.

Pour Max : 20€ je me jette dessus aussi, mais si elle touche ce chiffre équivalent à 2009, c’est que la situation générale mondiale des marchés se sera encore (très) dégrader.


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#13 18/11/2011 18h56 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   421 

Néanmoins, avec un cours actuel de 39, un cours au 1er janvier à 58 et un ANR dans les 73 ou 74  (j’ai plus le chiffre exact en tête), on doit pouvoir parler de décote sur ANR (environ 45% quand même). Même si cette notion me paraît un peu abstraite et psychologique, elle ne servirait que si la société met la clé sous la porte, non ?

L’ANR est un chiffre que l’on publie dans le rapport semestriel et qu’on essaie de ne rendre le plus présentable possible. Ca ne signifie en aucun cas que c’est la réelle valeur de liquidation des actifs. Tout au plus ce chiffre peut etre un parametre de comparaison parmi d’autres entre des foncières ou des holdings.

Le fait que toutes les petites foncières soient trés décotées actuellement signifie juste que le marché anticipe une crise immo et/ou un crédit crunch. ca vend pas mal les smalls depûis un mois.

Quant aux dividendes, 4.20 l’année dernière, moi je budgète plutôt 4.10 pour l’année prochaine (j’aime pas être trop optimiste), ce qui ferait pour celui qui en achète à 39 : 10.50% brut de rendement.

On se rassure en diminuant d’un poutième…. La réalité c’est que le risque est beaucoup plus important.  Il ne faut pas croire que le marché est stupide.

Pour Max : 20€ je me jette dessus aussi, mais si elle touche ce chiffre équivalent à 2009, c’est que la situation générale mondiale des marchés se sera encore (très) dégrader.

J’ai acheté du EIFF a 17.54 et je n’en menais pas large… (j’en avais acheté a 85.65 aussi, "pour le rendement") c’est facile après de dire que c’était une super affaire, mais si le marché l’a laissé tomber à ce point c’est que les risques étaient très importants. Pour une foncière endettée il suffit que le taux d’occupation baisse pour qu’on ne puisse plus rembourser les crédits et si il n’y a plus d’acheteurs pour les actifs… Pas la peine de faire un dessin.

Ceci dit je pense que EIFF a un parc de qualité (dans l’immo ce qui compte c’est la qualité) et représente un bon rapport risque/rendement. Mais il ne faut pas croire que les marchés sont stupide et sous estimer le risque.

Je suis revenu sur EIFF cet été et je renforce par petites touches, mais je ne pense absolument pas avoir acheté un livret A à 10%.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#14 18/11/2011 22h50 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   151 

Je pense que STE va baisser beaucoup plus bas que 39 euros. A votre place, je ne me précipiterai pas maintenant, ni sur STE ni sur FDR…

Hors ligne

 

#15 19/11/2011 08h13 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   94 

Pour quelle(s) raison(s) ?


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#16 19/11/2011 08h20 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Administrateur
Réputation :   1307 

bifidus a écrit :

L’ANR est un chiffre que l’on publie dans le rapport semestriel et qu’on essaie de ne rendre le plus présentable possible. Ca ne signifie en aucun cas que c’est la réelle valeur de liquidation des actifs. Tout au plus ce chiffre peut etre un parametre de comparaison parmi d’autres entre des foncières ou des holdings.

C’est une question que j’avais posée à l’analyste immobilier Benoît JF dans son interview.

Globalement, l’ANR est assez juste à partir du moment où il y a suffisament de transactions de bien comparables au moment de l’évaluation des immeubles.

Ainsi, l’ANR d’Unibail-Rodamco sera plus difficile à déterminer que celui de EIFF, car les transactions sur des centres commerciaux de 500 M€, voir 1 Md€ sont rares. De fait, le taux de capitalisation utilisé pour évaluer les biens immobiliers peut être discuté (avec une évaluation conservatrice ou plus agressive).

Dans le cas de EIFF, c’est une foncière qui a tjs été plus volatile que le secteur, car son parc immobilier de bureaux n’est pas prime et qu’elle est plus endettée que ses pairs.

Hors ligne

 

#17 21/11/2011 19h59 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   421 

C’est une question que j’avais posée à l’analyste immobilier Benoît JF dans son interview.

Absolument passionant. LECTURE INDISPENSABLE


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#18 21/11/2011 21h27 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   151 

FDR et STE sont des titres volatiles qui semblent amplifier les baisses, lorsqu’elles se produisent dans le compartiment des foncières cotées.

STE a un parc immobilier de qualité moyenne et est fortement endetté (LTV 59%). Le flottant est très important et est détenu par des institutionnels donc certains ne sont pas européens. Les difficultés de la zone euro pourraient conduire à un retrait brutal de capitaux et donc à une nouvelle chute du cours de bourse.

Enfin, une très grosse échéance de dette sera roulée en 2013. Quid du refinancement de cette ligne de crédit ?

Enfin, dans le contexte anxiogène que nous connaissons, les expertises de fin d’année ne seront certainement moins favorables que la fournée de décembre 2010.

Hors ligne

 

#19 23/11/2011 17h15 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   20 

Pardon pour cette question mais est-ce que STE signifie EIFF ?

Hors ligne

 

#20 23/11/2011 17h26 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   21 

STE = Société de la Tour Eiffel

J’ai mis aussi un peu de temps avant de comprendre. smile

Bon à part ça, j’aimerais bien qu’elle finisse dans le vert un jour, déjà 10 séances consécutives dans le rouge, ça fait beaucoup.

Du coup, avant de renforcer, c’est ma ligne de conduite : pas d’achat EIFF tant qu’elle ne finit pas une journée dans le vert.

Dernière modification par philippe77 (23/11/2011 17h29)


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#21 27/11/2011 21h03 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   151 

Effectivement, je crois que je me suis trompé d’abréviation. STE = EIFF !

Votre critère qui consiste à attendre une journée dans le vert pour renforcer ne me paraît pas particulièrement rationnel.

A votre place, j’attendrais de pouvoir capter une décote supérieure à 60% sur ANR, ce qui donne un objectif de cours sous 30 euros.

Hors ligne

 

#22 16/03/2012 11h29 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   68 

elle trainait depuis quelque temps à + ou - 40, et aujourd’hui a l’air de se secouer un peu : quasi + 6 % , suite au Conseil d’administration tenu avant-hier.

à suivre !

Dernière modification par Job (16/03/2012 11h44)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#23 16/03/2012 12h17 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   421 

A votre place, j’attendrais de pouvoir capter une décote supérieure à 60% sur ANR, ce qui donne un objectif de cours sous 30 euros.

Elle est pas allée loin, mais celui qui a attendu 30 est resté sur sa faim !
Pourquoi une décote de 60% ? Tout cela est complètement arbitraire. Tant qu’a faire dans l’arbitraire autant renforcer périodiquement tout les -x% en fonction de la volatilité (tant qu’il y a pas de bad news bien sur…)

J’ai acheté a 45, 41, 35 et 33. Des ventes a 39 et 41 (toujours 2 actions de moins a la vente qu’a l’achat). Bien sur ce sont des petits ordres et c’est de l’épicerie, mais c’est du sur et petit a petit j’accumule des titres.

Votre critère qui consiste à attendre une journée dans le vert pour renforcer ne me paraît pas particulièrement rationnel.

Disons que ce n’est pas particulièrement évolué, mais souvent ce qui est le plus simple fonctionne. Eiff est une small trés tradée. regardez le rectangle qu’elle fait depuis un mois…  Elle a cassé les 41.40 hier juste a la veille des résultats c’était un signal d’achat trés fort. Quand une grosse main achète ce genre de petite valeur (que ce soit de l’investissement ou du fondamental) elle va le faire sur plusieurs jours.
Quand en plus ca commence 2 jours avant les résultats ca sent la fuite.
Il est assez facile de guetter les débuts de mouvements de ce genre d’action (ce que je ne fais pas), ou tout au moins d’attendre la fin du mouvement (ce que j’essaie de faire) avant de faire quoique ce soit a l’achat ou a la vente.

Faire du fondamental n’empeche pas de faire un peu de technique. La différence entre un pur spéculateur qui se place en rupture de 41.40 et un investisseur est que le spéculateur placera un stop loss a 38 (bas du rectangle) alors que l’investisseur conservera meme si la valeur baisse tant que les fondamentaux sont bons.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#24 16/03/2012 14h08 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   68 

Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#25 05/04/2012 11h23 → Société de la Tour Eiffel : foncière de bureaux française

Membre
Réputation :   65 

Notariat76 a écrit :

Bonjour,
Acheté hier 100 actions à 39€.
Mon objectif est de renforcer régulièrement dessus pour le rendement. (si elle veut bien descendre vers 20€ lol)
Max

J’ai toujours cette ligne et j’espère que le refinancement des grosses échéances de années prochaines va Ma seule déception est que sur l’année 2011 je trouve que la baisse du ratio LTV n’a que peu baissé comparé à d’autres foncières.

Max

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech