Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 08/10/2013 22h52 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   146 

Bonjour à tous,

Voici une analyse rapide de la société CROWN VAN GELDER:

+++ Les capitaux propres représentent 3 x la capitalisation boursière
+++ La courbe historique montre que le prix est au plus bas
++ Capitalisation boursière < Actifs courants - Dettes
++ Capitaux propres > Dette
++ Seulement 17 millions comptés au bilan pour les usines / machines
+ Capitalisation boursière > 10 millions d’euros
+ Prix de l’action > 1 euro
+ Secteur: concret / rationnel (le papier n’a pas la cote en ce moment, mais ce n’est pas une mauvaise chose à mon avis)
+ Bilan globalement stable sur les dernières années (variation importante l’année dernière du fait de la perte non-récurrente)
+ CA > total du bilan
+ Volonté de payer un dividende élevé aux actionnaires… quand la société aura renoué avec les bénéfices…
o Le revenu 2012 a été catastrophique mais le revenu 2013 semble plus acceptable et l’entreprise a été en bénéfice plusieurs années, sur les 5 dernières années donc les problèmes ne me semblent pas nécessairement structurels.
o Profondeur de marché un peu faible

J’ai une position longue de 11 480 titres (entré ce jour): Portefeuille d’actions de Vauban

Cordialement,

Vauban

Dernière modification par vauban (11/08/2014 22h00)

Mots-clés : action, valeur


"Price is what you pay. Value is what you get.", Warren Buffett

Hors ligne

 

#2 08/10/2013 23h56 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   512 

Book Value Per Share (EUR)   
2003   : 25.16€   
2004   : 26.24€   
2005   : 26.93€   
2006   : 26.58€   
2007   : 24.87€
2008   : 20.16€   
2009   : 20.21€   
20010 : 16.55€   
20011 : 16.63€   
20012 : 11.02€

Il leur reste deux ou trois années de réserves.

Retourneront-ils le business à temps?

Spéculation intéressante.

Hors ligne

 

#3 09/10/2013 14h13 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   85 

Bonjour,
Le secteur ne donne vraiment pas envie. (Ce n’est pas qu’un problème de mode) Il y avait eu des discussions intéressantes dans cette file.

A mon humble avis, la difficulté du dossier est sans doute d’arriver à se forger un avis définitif sur la spécificité du papier produit.


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#4 09/10/2013 22h18 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   146 

Bonjour,

Descente aux enfers ou retournement salutaire ?

Je vais essayer de relever le défi de défendre le dossier CVG que j’ai proposé malgré la destruction systématique de valeur apparente soulignée par thomz. Je pense qu’une analyse fine peut montrer que la situation n’est peut-être pas si catastrophique et que la pression du temps n’est pas aussi forte qu’il y paraît en première analyse.

Les immobilisations corporelles nettes inscrites au bilan pour les dernières années sont les suivantes:
2008 60 M€
2009 58 M€
2010 40 M€ (déprécations d’actifs)
2011 38 M€
2012 17 M€ (dépréciation d’actifs)

En réalité les immobilisations corporelles brutes, avant amortissement, sont de l’ordre de 215 M€. Nous avons donc une société qui a investi 251 M€ dont 17 M€ seulement sont inscrites au bilan. L’ampleur des dépréciations n’est-elle pas exagérée par rapport à la réalité ? J’ai pour ma part l’impression que quelqu’un a eu la main lourde.

Les dépréciations d’actifs ont eu un impact très négatif sur les revenus nets en 2010 et 2012. Sans cet effet, les revenus nets auraient été les suivants:
2009: 4,5 M€
2010: 2,1 M€
2011: 4,3 M€
2012: - 3,9 M€

Maintenant, il ne reste plus beaucoup d’immobilisations corporelles à déprécier (17 M€) !

Avec des capitaux propres de 48 M€ et en admettant un revenu entre - 4 M€ et - 8 M€ par an (le déficit des T1 et T2 2013 est d’un peu moins de 2 M€ chacun) sur les prochaines années, je pense que nous disposons de plus de temps pour voir le retournement se produire.

En imaginant que la société renoue avec les bénéfices et verse à nouveau un dividende égal au dernier versé, il faudrait seulement 8 ans pour que le dividende seul rentabilise l’investissement sans considérer la plus-value potentielle…

Secteur du papier

Personnellement, je préfère un secteur bien obscur tel le papier, le recyclage d’huile de vidange ou pourquoi pas les pompes funèbres, aux secteurs plus en vogue des biotechnologiques, du solaire, de l’aérospatial ou des smart phones.

Le papier représente pour moi un secteur concret bien ancré dans le réel, tel que je les aime pour mes investissements. Mais j’ai bien conscience également que l’industriel ne maîtrise pas grand chose (prix des matières premières, de l’énergie, etc…) et qu’il flotte comme un bouchon sur la vague qui peut être descendante mais aussi ascendante.

J’ai plusieurs entreprises dans mon portefeuille d’actions Portefeuille d’actions de Vauban en lien avec le papier:
EXAC
BAMM
CVG

Mon pari est que la tendance lourde de la dématérialisation (que je ne conteste pas) n’aura pas un impact aussi rapide que ce que prédit le marché. Je ne vois pas une disparition du papier à court terme. Mais je ne prétends pas avoir la vérité révélée et pourrait me tromper complètement (c’est simplement un avis).

Cordialement,

Vauban

Dernière modification par vauban (09/10/2013 22h40)


"Price is what you pay. Value is what you get.", Warren Buffett

Hors ligne

 

#5 11/10/2013 21h41 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   103 

Bonsoir Vauban,
merci pour cette intéressante analyse. Je vois avec plaisir que nous partageons l’amour du papier puique je suis actionnaire des trois entreprises que vous avez citées.
Au plaisir de vous lire.

Hors ligne

 

#6 13/10/2013 13h48 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   554 

thomz a écrit :

Book Value Per Share (EUR)   
2003   : 25.16€   
2004   : 26.24€   
2005   : 26.93€   
2006   : 26.58€   
2007   : 24.87€
2008   : 20.16€   
2009   : 20.21€   
20010 : 16.55€   
20011 : 16.63€   
20012 : 11.02€

Il leur reste deux ou trois années de réserves.

Retourneront-ils le business à temps?

Spéculation intéressante.

Thomz,
Vauban espère clairement un reversement de l’ensemble (ou presque) du cash-flow en dividendes.
Il me semble donc indiqué de ne pas regarder que la book mais de mettre l’évolution en parallèle du dividende. L’entreprise comprend de toute évidence (contrairement à d’autres) que son activité n’est pas économiquement géniale et qu’il faut réduire la taille du bilan en retournant autant que possible aux actionnaires. Ils ne sont clairement pas en mode croissance ! Le rendement de l’actionnaire résidera finalement dans le cash que cette entreprise va générer et reverser, pas dans le cash et les actifs qu’elle conserve.
J’ai fait des rendements plutôt pas mal dans ce type de scénarios avec PDL Biopharma qui est dans le même état d’esprit (on peut appeler cela une liquidation partielle, avec une possibilité de liquidation totale par un management à peu près rationnel). Ce sont des investissements très spécifiques dont le succès dépendra à la fois de la conjoncture et de la rationalité du management. L’idée, en tout cas, n’est pas standard.

Hors ligne

 

#7 13/10/2013 14h48 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   512 

Oui. Comme je l’écrivais dans la réputation de Vauban, c’est un scénario 100% Graham - tirer tout ce qu’il reste de tabac sur un cul de cigare déjà bien consumé avant de le rejetter dans la nature.

Cependant j’ai l’impression que CVG peut redevenir tout à fait profitable, si d’aventure ils parviennent à coupler réduction des couts avec une - même légère - augmentation des volumes, auquel cas le rendement de l’actionnaire sera encore bien supérieur à l’hypothèse déjà fort conservatrice présentée par Vauban.

A ce titre je trouve le dossier très intéressant - même si ces jours-ci, dans un registre un peu similaire, je préfère nettement Torstar Corporation.

Dernière modification par thomz (13/10/2013 14h58)

Hors ligne

 

#8 13/10/2013 15h09 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   103 

Bonjour Thomz,
je ne connais pas Torstar, mais après un rapide coup d’oeil au bilan, l’entreprise ne me semble pas comparable à Cron Van Gelder, qui présente une très forte décote sur actfs. Je me sens beaucoup plus rassuré dans ce cas-là.
Vous m’avez tous donné envie d’en racheter :-)

Hors ligne

 

#9 13/10/2013 15h23 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   512 

A vous d’estimer la juste valeur de l’actif de Torstar camarade. Un "rapide coup d’oeil" n’y suffira peut-être pas car, ici, la réalité echappe - je crois - très largement à la norme comptable, et vous oblige à creuser un peu sous la surface (indice: évaluer les comparables aidera beaucoup).

A ce stade - mes recherches ne sont pas terminées - mon avis est que la marge de sécurité est absolument écrasante. Je crois par ailleurs que Torstar possède un moat tout à fait considérable: en fait, plein de petits moats qui s’additionnent les uns et autres et permettent à l’entreprise d’entretenir et de développer une superbe structure commerciale (qu’il serait très difficile de dupliquer!).

A l’inverse de CVG, Torstar est profitable et génère de substantiels retours en cash, temporairement (et négativement) impactés par une circonstance exceptionelle (taux d’intérêt/pension plans).

Je note aussi que, encore une fois au contraire de CVG, le management de Torstar - qui a bien anticipé les mutations de l’industrie - non seulement ne pille pas le capital de ses actionnaires, mais en plus a entrepris de méthodiquement déleverager son bilan.

Si la décote est peut-être moins prononcée (c’est discutable, et d’ailleurs je ne suis pas d’accord), la qualité intrinsèque du business m’apparaît en tout cas (très) largement supérieure.

Dernière modification par thomz (13/10/2013 16h22)

Hors ligne

 

#10 13/10/2013 17h28 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   554 

thomz a écrit :

Cependant j’ai l’impression que CVG peut redevenir tout à fait profitable, si d’aventure ils parviennent à coupler réduction des couts avec une - même légère - augmentation des volumes, auquel cas le rendement de l’actionnaire sera encore bien supérieur à l’hypothèse déjà fort conservatrice présentée par Vauban.

Tout à fait d’accord avec ce constat ! C’est pour cela que j’aime dire que le management compte énormément dans des entreprises moyennes ou pourries, alors que le fait que Kent ou un autre soit CEO de Coca ne change absolument rien (la stratégie ne pouvant être que de défendre et préserver l’avantage compétitif).
A choisir, entre un Crown et un EXAC, je préfère largement Crown. En plus, ils ont manifestement le désir d’optimiser leur fiscalité en dépréciant comme des cochons si je puis dire : on a l’impression d’avoir des gens intelligents aux commandes, ce qui a tendance à me plaire.

Hors ligne

 

#11 13/10/2013 21h16 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   103 

thomz a écrit :

[…]ici, la réalité echappe - je crois - très largement à la norme comptable

C’est bien pour cela que je dis que ce n’est pas comparable :-).
Avec mes maigres connaissances, constater une grosse décote sur autre chose que des actifs intangibles, relève (pour moi, bien sûr) de la gageure… Mais vous m’avez piqué au vif au sujet Torstar. Je relève le défi !

Merci et bonne soirée.

Hors ligne

 

#12 19/10/2013 00h03 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   146 

Bonjour,

J’ai effectué une analyse rapide de Torstar selon la suggestion de Thomz:
+++ Niveau de dividende élevé à ce prix: environ 10 % / an
+++ Bon positionnement prix par observation de la courbe historique des prix
++ Entreprise systématiquement bénéficiaire, avec une politique manifeste de reversement de dividendes
++ P/E: 5 x
++ P/B: 0.6 x
+ Niveau d’endettement: capitaux propres = dettes
+ CA de l’ordre de grandeur du bilan
+ Secteur: concret/économie réelle; le secteur souffre d’une mauvaise image actuellement (presse / papier) mais je pense que cet élément peut être favorable à l’investisseur
+ Bonne profondeur de marché
-- Structure de bilan ne correspondant pas à mon idéal: actifs liquides (trésorerie + créances clients + stocks) < dette

En conclusion, il me semble que Torstar est semble en première analyse une excellente opportunité d’investissement à ce cours avec un point d’interrogation sur la structure de bilan. A confirmer par une analyse poussée. Il ne me reste qu’à féliciter Thomz d’avoir déniché cette pépite !

Je ne suis pas (encore ?) actionnaire de Torstar.

Cordialement,

Vauban

Dernière modification par vauban (19/10/2013 02h14)


"Price is what you pay. Value is what you get.", Warren Buffett

Hors ligne

 

#13 19/10/2013 01h18 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   512 

Merci! Toutefois prenez garde car je relève une évidente contradication:

vauban a écrit :

"J’ai effectué une analyse rapide […]"

vauban a écrit :

"[…] est une excellente opportunité d’investissement."

Au sujet de la structure du bilan: à vous d’estimer le potentiel de monétisation si d’aventure le management décidait de lacher du lest.

Cependant je trouve le bilan que produit Torstar très orthodoxe: année après année, chaque poste reste régulier, raisonnable et équilibré. On voit qu’on traite avec des gestionnaires disciplinés et sérieux.

Avec zèle, ces derniers continuent de retenir au capital une part substantielle des profits réalisés malgré un payout à la fois généreux et prudent.

Dans mon scénario j’ignore la décote et divise le cash flow par deux: j’obtiens toujours une marge de sécurité confortable, et je ne compte pas le dividende.

Downside limité, upside conséquent - mais attention, je viens d’acheter mille actions, je suis donc sûrement biaisé.

Au fait Vauban, vous êtes du Morvan?

(pardon si la question est bête)

Dernière modification par thomz (11/10/2014 13h17)

Hors ligne

 

#14 20/10/2013 19h45 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   146 

Bonjour Thomz,

Evidente contradiction

Je me suis laissé emporter par l’enthousiasme du résultat de l’analyse rapide.
Vous avez raison, il s’agit d’une évidente contradiction que j’ai rectifiée dans mon message.
Merci de m’avoir ramené sur terre par votre clairvoyance.

Goodwill

De mon côté, je ne vois pas le goodwill d’un bon œil.
Il est d’ailleurs possible que, vu le montant du goodwill, Torstar doive procéder à des dépréciations d’actifs, ce qui aura mécaniquement un effet sur le revenu, même s’il ne s’agit que d’une inscription comptable.

Je ne connais pas l’origine du goodwill de Torstar (écarts d’acquisition liés au rachat d’autres journaux ?).

Qu’est-ce qui vous fait penser que le goodwill de Torstar est liquide ?

Dans mes estimations conservatrices de la valeur d’une entreprise, j’aime généralement considérer que le goodwill vaut 0.

Cash flow

J’avais également trouvé impressionnant la capacité de Torstar à verser un dividende de 40 % et à significativement réduire sa dette, l’année dernière.

Upside/downside

De ce que je connais de Torstar, il me semble en effet que l’upside est plus fort que le downside.

Vauban

Il n’y a pas de rapport entre le choix de mon pseudo et le Morvan. Par contre, il s’agit bien d’une référence géographique indirecte. Je suis originaire du sud de l’Alsace (à côté de Mulhouse). J’aime bien l’esthétique de Neuf-Brisach, une forteresse Vauban parfaite proche de Colmar. Puisque nous parlions d’yeux, j’espère que l’avatar qui me sert de grigri, saura protéger mes actifs du mauvais œil.

Cordialement,

Vauban

Dernière modification par vauban (20/10/2013 19h49)


"Price is what you pay. Value is what you get.", Warren Buffett

Hors ligne

 

#15 21/10/2013 10h27 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   512 

vauban a écrit :

Je ne connais pas l’origine du goodwill de Torstar. Qu’est-ce qui vous fait penser que le goodwill de Torstar est liquide?

Rapport annuel 2012, page 72, note 7.

Hors ligne

 

#16 24/10/2013 22h51 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   146 

Bonjour Thomz,

En réalité, j’avais bien pris connaissance des marques de Torstar (j’avais bien ri en découvrant qu’ils possédaient les éditions Harlequin (pour le Canada uniquement ? Hachette en France ?), en repensant aux jeunes filles romantiques en fleur ou en pleur que j’ai côtoyées, lisant ce genre de littérature; un moat pour sûr !) et lu la page 72 du rapport annuel concernant le goodwill:

Harlequin $111,024
Metroland Media Group $ 257,832
Star Media Group
Toronto Star Group $ 139,788
Metro $ 75,851
Workopolis $ 28,632
Others $ 35,734

Par contre, je n’ai pas compris ce qui vous amène à penser d’une part que le goodwill est liquide et quelle est votre méthode de valorisation des marques ? Je ne dis pas qu’elles n’ont pas de valeur mais je me demande comment l’évaluer et sur quelle base peut-on dire que le goodwill est liquide. Après tout, en cas de revente, est-ce que l’acquéreur sera prêt à payer ce même écart d’acquisition ?

Désolé de couper les cheveux en quatre mais c’est simplement pour comprendre.

Cordialement,

Vauban

Dernière modification par vauban (24/10/2013 23h47)


"Price is what you pay. Value is what you get.", Warren Buffett

Hors ligne

 

#17 01/11/2013 20h55 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   188 

Re Crown Van Gelder, l’historique du FCF yield est intéressante sur les 3 dernières années : -2 % puis 1.8 % puis 17 % ! Ça me plaît cette capacité à redresser le ratio FCF. J’aime les dépréciations de malade qui font artificiellement chuter le résultat net alors que l’argent est rentré en 2012. Je note aussi que le CEO a (enfin) une part de variable dans sa rémunération depuis 2012 (mais pas de stock options ou d’achats d’actions en propre malheureusement).

D’un point de vue technologie (voire croissance !), une attention spécifique à la techno inkjet grand format a été portée par le management. Cela me ferait fuir dans une entreprise "high tech" ou de croissance mais c’est un plus appréciable pour une entreprise bradée et décotée car ça constitue un potentiel catalyseur.

Ce que j’aime moins : pourquoi une augmentation (un doublement !) des S,G&A entre 2011 et 2012 ? Je n’ai pas trouvé d’explications dans le rapport annuel, en avez-vous ? Cela casse un peu l’histoire d’une liquidation partielle bien réalisée. De même, 7 employés de plus ce n’est pas énorme mais ça reste une augmentation alors que leur CA baisse. Enfin et surtout, même si j’aime bien les thèses de marché décroissant, et comme noté par Vauban, ils sont quand même doublement pris en sandwich ! Pris en sandwich par les prix de la pâte à papier (qui augmentent pcq des marchés comme les mouchoirs ont un pricing power supérieur puisque un prix de vente par kg bien supérieur) et par les prix de l’énergie (grosse consommation par € réalisé). Ce sont ces éléments qui me font rester en dehors du dossier. Cela étant, la thèse n’est pas folle et chapeau Vauban car il suffirait d’un petit redressement pour que le cours s’envole vu les niveaux dérisoires de P/FCF et de P/BV.

Enfin, une question pourquoi ne pas choisir Iberpapel, certes moins décotée (mais tout de même décoté), dans le même type de marché (pas tout à fait similaire puisque plus étendue sur la chaîne de valeurs mais c’est un avantage je pense) et rentable ? Thèse différente cela dit.

J’étudierai Torstar à l’occasion mais en ce moment je suis surtout concerné par les grosses liquidités sur mon PEA, celle de mes CTO, je peux les déplacer donc je privilégie (momentanément) les européennes.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#18 02/11/2013 03h19 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   146 

Bonjour PoliticalAnimal,

Merci de vos commentaires et encouragements.

S, G&A de CVG

Concernant les S, G&A de CVG, je lis pour ma part en page 30 du rapport annuel de 2012 que les "Employee benefits cost excluding settlement" pour CVG étaient de:
* 21,743 M€ en 2011
* 21,359 M€ en 2012

Je ne vois donc pas le doublement que vous indiquez entre 2011 et 2012 pour les S, G&A de CVG, sauf erreur de ma part.

Par contre, je suis tout à fait d’accord avec vous sur les risques d’un bouchon flottant sur une vague potentiellement descendante: le management n’y pourra rien changer.

Iberpapel

++ Endettement très faible
+ CA du même ordre de grandeur que le total du bilan
+ Bénéficiaire sur les derniers exercices
o (Actifs liquides - dette)/capitalisation boursière = 17 %
o P/E = 11,4
- P/B = 0,8
-- Le prix de l’action est dans la moyenne de la courbe des prix historique sur 15 ans (et donc pas proche des plus bas)
-- Actifs courants / Total du bilan = 33 % (beaucoup d’immobilisations… à déprécier dans le futur ?)

Je pense partager votre conclusion sur Iberpapel. Il s’agit d’un dossier qui me semble plus solide que celui de Crown van Gelder, notamment du point de vue des bénéfices (avec un point d’interrogation sur les dépréciations d’actifs qui restent à venir…) mais à un prix également supérieur. Pour moi, la décote n’est pas suffisamment importante pour m’y positionner et la divergence prix/valeur du dossier CVG me semble plus intéressante, malgré les qualités indéniables du dossier Iberpapel.

Torstar

Je suis toujours preneur d’une explication par thomz de ce qui l’amène à penser d’une part que le goodwill de Torstar est liquide et quelle est sa méthode de valorisation des marques ? Je ne dis pas qu’elles n’ont pas de valeur mais je me demande comment l’évaluer et sur quelle base peut-on dire que le goodwill est liquide. Après tout, en cas de revente, est-ce que l’acquéreur sera prêt à payer ce même écart d’acquisition ?

Cordialement,

Vauban

Dernière modification par vauban (02/11/2013 03h37)


"Price is what you pay. Value is what you get.", Warren Buffett

Hors ligne

 

#19 02/11/2013 10h59 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   512 

Vauban, les deux reponses a vos deux questions (evaluation des franchises et scenario de valorisation) sont dans mes deux precedents messages.

Hors ligne

 

#20 02/05/2014 15h54 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   512 

Hors ligne

 

#21 10/10/2014 21h05 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   211 

Projet d’OPA à 5,50€ : http://www.cvg.nl/images/cvg/pdf/2014pe … %20ENG.PDF

Cela représente une belle prime par rapport au dernier cours de bourse mais au 30 juin, basiquement, la valeur comptable était de 8,40€.

Pensez-vous vous faire flouer ?

Que comptez vous faire cher camarade ?

Hors ligne

 

#22 10/10/2014 21h16 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   

Bonsoir à tous

Pour répondre à la question de Spiny, n’ayant pas compris pourquoi le cours ne collait pas à la proposition de l’Opa, j’en ai pris à 5.23 en début d’après midi…. et advienne que pourra :-)

Si quelqu’un a une idée expliquant pourquoi le titre ne s’est pas mis au niveau de l’Opa je suis bien évidement preneur.  Je pensais à la psychologie actuelle (frilosité) mais cela n’engage que moi.

Bonne soirée à tous et bon weekend.

Dernière modification par zendoi (10/10/2014 21h27)


Conformité AMF :  je suis investi en TOTAL, j'en ai dans mon réservoir.

Hors ligne

 

#23 10/10/2014 21h24 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   211 

Belle opération d’arbitrage Zendoi !

Vous avez raison d’essayer de profiter de cette poche d’inefficience.

Parfois il n’y a pas nécessairement d’explications rationnelles, notamment quand on parle de smallcaps qui perdent de l’argent depuis plusieurs années dans un secteur pourri, structurellement en déclin.

What else ?

Hors ligne

 

#24 11/10/2014 16h43 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

zendoi a écrit :

Pour répondre à la question de Spiny, n’ayant pas compris pourquoi le cours ne collait pas à la proposition de l’Opa, j’en ai pris à 5.23 en début d’après midi…. et advienne que pourra :-) -

spiny a écrit :

Belle opération d’arbitrage Zendoi !

Le cours ne colle pas car il y a toujours un (faible) risque que le l’OPA ne se produise pas.

A bientôt

Dernière modification par WebRiche (11/10/2014 16h44)

Hors ligne

 

#25 14/11/2014 19h20 → Crown Van Gelder : production et commercialisation de papiers spéciaux (action, valeur)

Membre
Réputation :   

Bonsoir à tous
Une information passée presque inaperçue, il semblerait que l’OPA soit en bonne voie.
D’après une news du 07/11 le projet d’offre serait déposé fin 2014 et non plus janvier 2015.
Pour ceux que cela intéresse.

http://www.cvg.nl/images/cvg/pdf/2014pe … 014-UK.pdf

Bonne soirée à tous

ps: je crois avoir correctement paramétré le lien en espérant que cela fonctionne.


Conformité AMF :  je suis investi en TOTAL, j'en ai dans mon réservoir.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech