Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 25/08/2013 17h50 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   90 

Je me suis fais demarché par une agence immobiliere:
Me proposant de me fournir des dossiers de locataires, sans frais (pour moi) et se chargeant des baux et EDL
(Fini les coups de fil, fini les visites…..)

Aprés explications, il s’avere que l’on me fasse beneficier d’une "offre commerciale":
Normalement ou plutot legalement  les frais (honoraires d’agences) sont répartis a 50% pour le propriétaire et à 50% pour le locataire

Mais sur mon exemplaire de contrat, il est ajouté frais propriétaire offert
Mais sur celui de l’agence rien ne figure(explications de l’agent immobilier, c’est pas "trés reglementaire")

Certains de vous, on déja eu des propositions de ce genre ?
Payez vous ?

Mots-clés : agence, contrat de location, frais


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#2 25/08/2013 18h22 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’ai déjà eu ce type d’offre par l’agence m’ayant vendu le bien. Lors de la mise en location de ce dernier, les frais d’agence était intégralement payé par le futur locataire. Geste commerciale pas très légale mais l’agence me l’a proposé vu que j’avais acheté le bien chez eux…

Au final, je suis passé en direct car j’ai trouvé plus rapidement.

Hors ligne

 

#3 26/08/2013 08h31 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   90 

Merci Fred pour ce retour

Donc ce "geste commercial" est illégal ?
D’autres on eu ce genre de proposition ?(Mise en location par agence sans Frais Propriétaire)


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#4 26/08/2013 15h06 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   120 

La théorie est que les frais d’agence doivent être partagés 50/50 entre le propriétaire et le locataire.

article 5 de la loi 89-462 du 6 juillet 1989 a écrit :

La rémunération des personnes qui se livrent ou prêtent leur concours à l’établissement d’un acte de location d’un immeuble appartenant à autrui tel que défini à l’article 2 est partagée par moitié entre le bailleur et le locataire.

En pratique, beaucoup d’agences ne le font payer qu’au locataire histoire de  persuader les propriétaires de leur confier leur bien. Evidemment, du coup ils n’en font pas la pub sur certaines version écrites du contrat (celle stockée l’agence, ou celle du locataire sur qui il font en pratique supporter toutes leurs charges de mise en location), vu que selon la citation ci-dessus, la ligne jaune est franchie…

Dernière modification par julien (26/08/2013 15h12)

Hors ligne

 

#5 26/08/2013 16h55 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   69 

Bonjour,

je ne comprends jamais le genre de débat où une taxe ou un frais serait facturé à l’un ou à l’autre.

Si les frais de mise en loc sont facturés au proprio, il aura envie d’augmenter le loyer en conséquence, donc le locataire paiera la commission de l’agence d’une manière ou d’une autre.

Cordialement.


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#6 26/08/2013 17h21 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   85 

Bonjour,
J’ai un studio parisien qui est en gèrance depuis quelques années : je vous confirme avoir négocié que ces frais soient supportés par le locataire. J’ai un gros turn-over (mais aucune vacance locative). La rentabilité aurait été fortement impactée si j’avais eu à prendre en charge 50% de ces frais.


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#7 26/08/2013 19h44 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Modérateur
Réputation :   1083 

Pruls a écrit :

je ne comprends jamais le genre de débat où une taxe ou un frais serait facturé à l’un ou à l’autre.

Si les frais de mise en loc sont facturés au proprio, il aura envie d’augmenter le loyer en conséquence, donc le locataire paiera la commission de l’agence d’une manière ou d’une autre.

Vous n’avez jamais été le locataire qui doit se bagarrer avec l’agence pour faire respecter la loi (qui s’impose à tous), et ne payer que la moitié de ces frais ? Quand il y a beaucoup de candidats locataires et moins de biens à louer, c’est souvent difficile de le faire avant que le bail soit signé….

Ce n’est sans doute pas la meilleure manière de commencer une relation contractuelle bailleur/locataire de confiance que de procéder ainsi pour le bailleur, qui ne devrait pas être surpris ensuite d’avoir un locataire pointilleux peu enclin à respecter tous ses engagements, ou réclamant le remboursement de ce trop-perçu.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#8 26/08/2013 23h06 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   69 

Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faille pas respecter la loi ni que ce genre de pratique est à encourager ou qu’elle est favorable à la bonne relation proprio/locataire.

Je dis que la contrainte réglementaire de faire porter une charge sur le fournisseur plutôt que sur l’acheteur fonctionne éventuellement dans un marché très concurrentiel ou la différenciation se fait surtout par le prix.
Ici l’idée est de faire baisser la part du poste logement dans le budget d’un locataire, or cela ne serait pas trop lourd pour le locataire si le marché était vraiment concurrentiel.

En clair, une solution ou une autre, c’est kif kif bourricot et on se cache derrière son petit doigt en espérant que cette obligation allégera le portefeuille du locataire.

Mais comme souvent, je dévie fortement le sujet!


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#9 27/08/2013 01h14 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Modérateur
Réputation :   1083 

Pour ma part, je dit juste que le rôle de la loi est de définir la règle du jeu, et ne pas laisser celui qui est le plus fort dicter sa règle au plus faible (ou au plus ignorant). Ceci me semble indépendant de la nature du marché.

Dans ce cas précis, l’agence qui réalise une prestation la fait effectivement au bénéfice du bailleur (qui n’aura pas à trouver un locataire lui-même) et du locataire (qui trouvera ainsi un logement), et il ne me semble pas logique que seul le locataire paie. Remarquons que si le bailleur réalise lui-même la prestation, personne n’aurait eu à la payer, et seul le bailleur aurait eu plus de travail.

Comme bailleur, je serait même sceptique sur le service et l’honnêteté à attendre d’une agence qui propose ce type d’arrangement… Si l’agence veut réellement faire un geste commercial, pas besoin de faire de telles manoeuvres pour faire payer ces frais par le locataire uniquement : elle n’a qu’à diminuer le % qu’elle facture au propriétaire pour la gestion récurrente du bien.

PS pour Pruls : Votre raisonnement conduirait à autoriser les marges arrières des hypers, ou toutes les formes de rétrocommissions (correspondant ou pas à une prestation réelle).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#10 27/08/2013 09h37 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   69 

GoodbyLenine a écrit :

PS pour Pruls : Votre raisonnement conduirait à autoriser les marges arrières des hypers, ou toutes les formes de rétrocommissions (correspondant ou pas à une prestation réelle).

D’après ce que j’ai lu sur le sujet, les marges arrières sont la facturation à postériori d’un service de commercialisation.
Pour un fournisseur, la vente en hyper est très importante puisque c’est le principal vecteur de distribution.

Mis à part que les centres commerciaux ont un rapport de force trop important vis à vis de leur fournisseurs, je ne comprends pas où est le soucis?

Je veux bien que vous m’éclairiez?


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#11 27/08/2013 11h20 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   221 

Dans les deux cas locataire/propriétaire et fournisseur/grande distribution d’une part la loi n’est pas respectée, d’autre part c’est un rapport de force qui instaure cette transgression.
Si des relations entre personnes commencent (ou existent) sur ces bases, sur quoi reposeront-elles demain ? Sur quelles bases se fier si la loi est transgressable ?
La création de lois et leur application sont d’ailleurs le préalable à toute société marchande.


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#12 27/08/2013 13h54 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   65 

Bonjour à tous,

Ce sujet m’intéresse car depuis quelques semaines je suis directement concerné.

Suite à l’achat d’un immeuble de rapport de 4 appartements en juin j’ai confié la recherche de locataires à une agence immobilière toute proche de l’immeuble.

Signant ainsi 4 mandats de recherche et de gérance, l’agence me fait une ristourne particulière : elle limite les frais de recherche (publicité, état des lieux, bail, et surtout les visites) à 130€ ttc.

Je reçoit dont une facture de ce type :

Honoraires  d’acte de location ttc : 660,42€

Charge locataire moitié : 330,21€
Total locataire : 330,21€

Charge propriétaire moitié : 330,21€
Remise commerciale : 200,21€
Total propriétaire : 130€ ttc

Je suis un peu partagé car même si la loi indique qu’il convient de répartir les frais à hauteur de moitié chacun, je ne vois pas trop ce qui empêche l’agence de décider d’effectuer une remise commerciale de fidélité au propriétaire…

D’un coté je suis bien content que tout le travail ne me soit facturé que 130€ ttc mais d’un autre coté j’ai l’impression d’être bancale vis à vis de l’esprit de la loi qui voulait clairement mettre à frais communs le coût de la recherche.

Je pense quand même qu’il serait plus honnête que la remise faite par l’agence, quelle soit totale ou partielle comme dans mon cas profite aux deux parties, locataire et propriétaire.

Bien à vous,

Max

edit : précision

Dernière modification par Notariat76 (27/08/2013 23h21)

Hors ligne

 

#13 27/08/2013 17h01 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Modérateur
Réputation :   1083 

Pruls a écrit :

GoodbyLenine a écrit :

PS pour Pruls : Votre raisonnement conduirait à autoriser les marges arrières des hypers, ou toutes les formes de rétrocommissions (correspondant ou pas à une prestation réelle).

D’après ce que j’ai lu sur le sujet, les marges arrières sont la facturation à postériori d’un service de commercialisation.
Pour un fournisseur, la vente en hyper est très importante puisque c’est le principal vecteur de distribution.

Mis à part que les centres commerciaux ont un rapport de force trop important vis à vis de leur fournisseurs, je ne comprends pas où est le soucis?

Je veux bien que vous m’éclairiez?

Le souci est que la concurrence est entravée, car aucun commerce ne peut vendre les produits avec une marge inférieur au montant des marges arrières (la vente à perte étant interdite, également pour éviter de fausser la concurrence).

Exemple chiffré :  Un fournisseur vend sa marchandise à 100€/unité, et accepte de reverser des marges arrières jusqu’à 40€/unité. Aucun hyper ne pourra vendre à moins de 100€/unité, même ceux qui souhaiteraient vendre moins cher, et dont la structure de coût le permettrait. Ceci conduit à un niveau de marge minimum garanti, sans aucune relation avec les coûts réel exposés pour commercialiser la marchandise, et à une augmentation des prix.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#14 27/08/2013 17h39 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   16 

Bonjour,

Notariat76 a écrit :

Je suis un peu partagé car même si la loi indique qu’il convient de répartir les frais à hauteur de moitié chacun, je ne vois pas trop ce qui empêche l’agence de décider d’effectuer une remise commerciale de fidélité au propriétaire…

La réponse est dans la question, me semble-t-il.

Dernière modification par andreiev (27/08/2013 17h39)

Hors ligne

 

#15 27/08/2013 22h20 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Modérateur
Réputation :   171 

Bonsoir,

Attention à ce genre de "service" car l’intérêt de l’agence est tout simplement de mettre quelqu’un dans les appartements, de percevoir leurs honoraires et ensuite c’est à vous de vous débrouiller.

Si l’agence n’a pas la gestion au long court de la location, vous risquez de vite déchanter sur ce "tarif ristourné" (même si le tarif est standard d’ailleurs).

En effet l’agence est installée depuis plusieurs années sur le secteur, elle connait tous les commerçants alentours qui connaissent le frère du cousin de la mère de la copine du client du bout de la rue qui cherche un logement mais n’est pas obligatoirement un locataire exemplaire. Les agences préféreront faire plaisir à ceux qu’ils côtoient au quotidien pour conserver leur notoriété locale, et vous pouvez vous retrouver avec des locataires "difficiles".

Pour se "protéger" d’une plainte à leur encontre, les agences conservent les documents du dossier locataire totalement ou en partie, et quand vous avez la chance d’avoir des photocopies, vous n’avez pas vu les originaux et vous risquez d’être face à des faux (ou des modifiés) sans le savoir.

Sans le faire vous même comment faites vous pour valider l’existence réelle de la caution solidaire ?

Qui va faire l’étude du dossier locatif, vous ou l’agence ?

Le type de locataires qui passent aujourd’hui par les agences, c’est majoritairement des gens qui n’ont pas de connexion internet, donc soit d’une génération passée (plus âgés que vous et difficiles à expulser) ou des "cas-sociaux".

Quel type de bail l’agence mandatée va t’elle faire signer aux locataires ? un bail Tissot truffé de "choses pas pratique" en cas de litige ? un bail "maison" avec des mentions interdites voire quelques articles réputés "non écrits" ?

Allez-vous rencontrer vos locataires pour signer en même temps le bail ou ce sera à chacun votre tour de passer à l’agence pour signer ?

Quid de la déclaration aux services fiscaux une fois que les logements sont loués, vous ou l’agence ?

Combien de locataires vont passer payer leur loyer à l’agence pour reporter le débit réel de leur chèque de quelques jours (le temps que vous le récupériez) ?

Combien de locataires vont rendre les clefs à l’agence (sans votre accord) avant la date de leur fin de préavis ?

Soyez très très prudent dans cette démarche où il n’y a que le mandat de recherche qui est confié à l’agence, c’est souvent source d’ennuis sur le long terme. Lorsque cela concerne une acquisition récente et plusieurs logements avec des mauvais payeurs, c’est des années de perdues et des gros soucis.

Je vous souhaite de connaitre les huissiers, gradés de la police ou de la gendarmerie, déménageurs du coin pour vous renseigner sur les antécédents des candidats locataires pour limiter vos risques de déconvenues.

Il existe évidemment beaucoup d’agences sérieuses, mais par pitié : prenez 1000 précautions !


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#16 28/08/2013 11h04 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   108 

Notariat76 a écrit :

D’un coté je suis bien content que tout le travail ne me soit facturé que 130€ ttc mais d’un autre coté j’ai l’impression d’être bancale vis à vis de l’esprit de la loi qui voulait clairement mettre à frais communs le coût de la recherche.

Je pense quand même qu’il serait plus honnête que la remise faite par l’agence, quelle soit totale ou partielle comme dans mon cas profite aux deux parties, locataire et propriétaire.

Bonjour Notariat76.
Si vous voulez vraiment faire profiter de cette remise aux locataires, et puisque l’agence ne l’a pas fait, qu’est-ce qui vous empêche de le faire vous-même ? Rien…
- vous pouvez carrément leur faire un chèque
- vous pouvez le faire lors du décompte de charges en incluant une ligne "remboursement frais d’agence"
- le plus simple (fiscalement parlant) restant de leur faire une ristourne sur une échéance de loyer


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#17 28/08/2013 12h15 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   

Je vous trouve un peu dur avec les agences immobilières Sky.

Je travaille dans une agence immobilière et la remise en location n’a pas pour but de piéger le bailleur, au contraire. Si nous lui mettons un locataire indélicat c’est notre réputation qui prend un coup. Il vaut mieux avoir de bons rapports avec les bailleurs (qui peuvent avoir plusieurs logements) qu’avec le papi/cas sociaux du quartier qui cherche à tout prix un logement.

Lorsqu’on signe un mandat de location l’objectif c’est de retrouver un locataire pour toucher sa commission : l’agent immobilier passe de pubs, contact des personnes, fait des visites, travaille le produit si besoin etc…

La loi impose que les frais soient partagé de moitié mais la plupart des bailleurs ne souhaitent pas payer car "ils peuvent très bien le louer seul". Face à cela la plupart des agences font une remise à 100% et facture uniquement le locataire. Sans cette remise de nombreuses agences n’aurait pas beaucoup de produit à proposer !

Certaines agences se battent contre cette pratique mais du coup doivent réduire considérablement leurs portefeuilles et/ou leurs CA. Pour autant ils construisent une relation plus saine avec le bailleur qui nous paie le service rendu. (Chez nous nous demandons 1/2 mois au propriétaire et 1/2 au locataire, nous gagnons moins mais nous travaillons avec des bailleurs qui ont conscience de notre boulot).

Une bonne agence se doit de travailler avec des documents qui respectent la loi (baux et cautionnement de la FNAIM par exemple). Ainsi, le locataire comme le bailleur signe un document rédigé correctement et qui ne comporte aucunes clauses abusives. Une bonne agence qui a signer un mandat de mise en location ne peut pas se permettre de signer un bail sans l’accord du propriétaire. Il faut systématiquement l’appeler pour lui présenter le dossier et seulement si il donne son accord, organiser un rendez vous pour signer le bail en se présence, celle des locataires et de la personne qui se porte caution.

Le manque de transparence peut arriver lorsque l’agence gère le bien et donc peut faire toutes les démarches seules mais encore une fois, une bonne agence n’ira pas mettre n’importe qui dans un logement qu’il gère car après les problèmes seront pour lui et sa crédibilité en prendra un coup.

Hors ligne

 

#18 28/08/2013 13h36 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   47 

GoodbyLenine a écrit :

PS pour Pruls : Votre raisonnement conduirait à autoriser les marges arrières des hypers, ou toutes les formes de rétrocommissions (correspondant ou pas à une prestation réelle).

DDtee a écrit :

Dans les deux cas locataire/propriétaire et fournisseur/grande distribution d’une part la loi n’est pas respectée, d’autre part c’est un rapport de force qui instaure cette transgression.
Si des relations entre personnes commencent (ou existent) sur ces bases, sur quoi reposeront-elles demain ? Sur quelles bases se fier si la loi est transgressable ?
La création de lois et leur application sont d’ailleurs le préalable à toute société marchande.

Bonjour,

Juste pour clore le hors sujet, si c’est légal maintenant (façon de parler), c’est comme les "commissions" du batiment de l’époque, les industriels les ont légalisés (manière de parler bien sur).

Dans mon autre vie Pro je travaillais avec les "marges arrières" (beurk quel vilain mot) qui étaient institutionnalisés et ce dans le bâtiment.

Marge arrière ne veux pas dire vendre à perte pour un constructeur/fabricant/commerçant. Tout est question de négociation, même chez les hyper. Pour les détails il faudrait une autre post d’ouvert, car le sujet est brulant comme les salaires, avantages en nature, acquis sociaux…  et tabou.

Pascal qui a une femme qui à travailler 15 ans dans la finance des hypers.
Pascal qui a travaillé chez un intégrateur qui pratique toujours les remises de fin d’année   big_smile

Dernière modification par bascarol (28/08/2013 13h37)

Hors ligne

 

#19 28/08/2013 14h50 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Modérateur
Réputation :   171 

Bonjour,

Loin de moi l’idée de dénigrer le travail des agences immobilières et de généraliser, heureusement qu’il y a des agences très professionnelles, mais c’est malheureusement le genre de choses que l’on connait à posteriori.

Quelques interdits que j’ai déjà rencontré :
- Signature "d’engagements de location" avec paiement qui reste propriété du bailleur en cas de désistement.
- Indiquer au bail la facturation des quittances
- Facturer les frais de relance au locataire

Quelques boulets sur les baux :
- La clause pénale indexée sur le taux d’intérêt légal (ce qui ne couvre actuellement même pas les frais d’envoi de lettre recommandée et encore moins le travail de rédaction de la relance) plutôt qu’une pénalité de 10 ou 15%.
- Seul un exploit d’huissier fait foi plutôt qu’une simple mise en demeure par lettre recommandée.
- Nom et prénom inversés (sans valeur juridique devant le tribunal).
- Aucune mention faite au droit rural, je me suis retrouvé avec des élevages de souris (qui ont envahies l’immeuble) pour nourrir les serpents du locataire ou encore 27 chats adultes et une dizaine de chatons dans un appart (pas dans le même immeuble malheureusement) ou encore 2 pitbulls dans la cour intérieure qui terrorisaient les autres locataires.

Quelques boulets sur les états des lieux :
- Index d’eau non relevé parce que la "top-model" de l’agence n’a pas voulu descendre à la cave.
- Pas de nouvelle adresse au départ du locataire (c’est moi qui ai dû payer sa taxe d’habitation).

L’objet de mon message est simplement de mettre en garde et non de généraliser.

Une solution prudente pour un bailleur qui veut déléguer, est peut-être de confier qu’un seul mandat par agence lorsqu’il acquiert un immeuble dans une ville sans connaître la qualité des prestations de chacune plutôt que de confier l’ensemble de l’immeuble à celle qui a l’offre la plus alléchante.

Je parle d’expérience, mais chacun fait ce qu’il veut.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#20 28/08/2013 15h04 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   127 

Il convient de distinguer plusieurs aspects :

- la qualité du travail d’une agence

- l’évolution de la distribution physique des biens et des services (concurrence d’internet)

- un geste commercial que fait un commerçant pour attirer un chiffre d’affaires. Ici, ce n’est pas le locataire qui "engendre" le chiffre d’affaires, mais le bien mis en location.

- la définition d’un service et la valeur marchande de ce service (syndic, comptable, notaire, agent immo).

- la relation entre les parties prenantes (bailleur, locataire, intermédiaire) qui doit être loyale et transparente.

C’est de la disctinction et de l’étude de chacun de ces aspects qu’on pourra répondre à la question posée initialement. Un bailleur doit s’assurer que l’agence fait correctement son travail de la même façon qu’il le fait avec un comptable : délégation implique contrôle.

Ceci dit, on ne peut faire l’économie de quelques questionnements .

- Une Loi qui impose 50/50. Quels sont les moyens de contrôle et les sanctions ? Une Loi sans moyens de contrôle et sans sanction ne discrédite-elel pas l’état de droit.

- Une agence ou un comptable qui fait un geste commercial est-ce forcément un "mauvais" professionnel ?

- Qu’est ce qui distingue la "vente" d’un service d’hébergement (résidence principale soit il) de la "vente" d’un service de ménage ou d’un café ?

- Qu’est ce qui distingue un service de mise en relation comme "meetic" (ou une agence matrimoniale) et un service de mise en relation "bailleur - locataire" ?

- Sur l’évolution règlementaire, et la production du "Cabinet Dufflot" quelle est la part de démagogie ? où est l’étude d’impact sérieuse ? la preuve d’utilité ? la cohérence ? N’est elle pas pénalisante pour de nombreux locataires de qualité sous pretexte d’aider quelques uns ? Le nombre de logements dans les zones tendus étant structurellement limité, quelle règlementation peut-elle modifier la hiérarchie entre les candidats à la location ?

Sur les deux derniers points, probablement je suis hors sujet.

Hors ligne

 

#21 21/05/2014 12h05 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   13 

Pour relancer cette file de discussion, je suis moi-même confronté actuellement à cette fameuse commission d’agence sur un bien pris en location.

Je prends une maison en location à partir de juillet 2014 pour un loyer mensuel de 1200€. Lors de la signature du bail, l’agent immobilier a eu un empêchement, j’ai signé le bail en présence de la secrétaire. Le lendemain, l’agent me contacte par téléphone pour me demander le règlement de sa commission soit 1 mois de loyer auquel s’ajoute 20% de TVA soit un total de 1440€.

Il m’indique néanmoins que si je souhaite règler la commission en espèces, il peux ramener le montant de la commission à 1000€…

Je vais me rendre à l’agence en question ce soir. Tout d’abord il est a priori tenu d’afficher ses tarifs en agence ce qui me permettra de vérifier si les 1200€ correspondent uniquement à ma quote-part de 50% en tant que locataire ou s’il s’agit de la commission totale due par le propriétaire et le locataire auquel cas je ne devrais alors en théorie qu’en payer la moitié.


Parrain INGDirect (ZYSFCHN), Fortuneo (12496460), Boursorama, Bourse Direct, et Binck par mail

Hors ligne

 

#22 21/05/2014 12h25 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   69 

Le mec clair qui propose de payer en espèce…


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#23 21/05/2014 12h38 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Modérateur
Réputation :   1083 

@oz : La loi ALUR a modifié (depuis le xx mars 2014) la répartition de la fameuse "commission d’agence" entre bailleur et locataire. De mémoire, le locataire ne doit plus payer que 50% de certains frais bien définis, comme l’état des lieux, la rédaction du bail, etc. et le bailleur paie plein pot ce qui ne correspond pas à ces frais précis (donc des "frais d’agence" généraux sont uniquement à la charge du bailleur). Une petite recherche devrait vous faire économiser quelques € (peut-être en fâchant l’agence, mais il devrait connaître son métier…). Exigez une facture pour tout paiement (en fait, il est possible que vous n’ayez pas à payer grand chose…)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#24 21/05/2014 13h04 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Membre
Réputation :   15 

Bonjour,

GoodbyLenine, l’ensemble de la loi n’est pas d’application immédiate… certains éléments de cette loi devront attendre leurs décrets d’application.

De mémoire, l’aspect répartition des frais de commission n’est pas applicable dans l’immédiat, il faudra attendre les décrets d’application (avec fixation d’un plafond par m² pour ces frais).


Blog sur l'investissement immobilier: http://investimmo-autrement.fr/

Hors ligne

 

#25 21/05/2014 13h08 → Contrat de location par une agence : honoraires de l'agence offerts ? (agence, contrat de location, frais)

Modérateur
Réputation :   1083 

En effet, selon www.loi-alur.fr/actualites/ , sur ce point le décret est en attente.

Mais ce n’est pas vraiment une raison pour payer en espèce et sans facture une certain montant (j’imagine non indiqué dans le bail qui a été signé, donc non conforme à la loi actuelle) à l’agence…


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech