Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 04/09/2016 01h17 → BlackBerry : une société en retournement ? (blakberry, rimm, smartphones)

Membre
Réputation :   97 

6% est-ce vraiment énorme pour une société avec un gros risque opérationnel ?
A la limite, ce serait plutôt le 3,75 % qui me semblerait faible… prêteriez-vous à ces conditions ?


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#52 04/09/2016 11h57 → BlackBerry : une société en retournement ? (blakberry, rimm, smartphones)

Membre
Réputation :   103 

Bonjour Namo, Le bilan de BBRY  lors de l’émission n’était pas particulièrement fragile et il ne faut pas oublier que la possibilité de conversion proche du cours est un avantage important qui doit faire baisser le taux d’intérêt .

J’aurai prêté à 6% avec un prix d’exercice à 10 $ mais à l’heure d’aujourd’hui pas une seul seconde j’envisage d’investir mon argent dans une obligation non convertible aux conditions actuels ,peu importe la société . Je ne souhaite pas investir au coté des banques centrales , je resterai craintif tant qu’elles seront avides .

En plus lors de l’émission des obligations à 6% il y’avait des chances pour que BBRY réussisse son retour sur le marché des smartphones mais actuellement elles ont presque toutes disparu donc la dernière émission est loin d’être une bonne affaire et je serais pas étonné de voir Fairfax faiblement engagé dans celle-ci

Hors ligne

 

#53 04/09/2016 12h10 → BlackBerry : une société en retournement ? (blakberry, rimm, smartphones)

Membre
Réputation :   512 

Bonjour,

Je ne suis plus (et commente encore moins) les discussions sur ce forum mais, un temps abonné à cette file, j’ai reçu une alerte et lu votre dernier message.

Il y a trois, BlackBerry a refinancé en pleine déroute avec des debentures convertibles à 6% (grâce à Fairfax, déjà premier actionnaire, qui au préalable avait proposé de racheter la compagnie à $9 par action).

Entre temps, le business a été ramené à l’équilibre et le risque de banqueroute complètement écarté. BlackBerry investit à présent dans différentes start-ups avec des débuts plus ou moins prometteurs, notamment dans l’EMM où ils ont consolidé dans d’excellentes conditions (cf. rachat de Good Technologies).

L’activité hardware traditionnelle semble en revanche bel et bien en instance de trépas, ce qui me chagrine sentimentalement mais ne perturbe pas ma thèse d’investissement, puisque je la compte pour zéro dans mon évaluation (cf. mon message précédent).

Avec la restructuration de dette que vous évoquez, BlackBerry rappelle ses $1,245 milliard de dette convertible à 6% (avec une option de conversion à $10 l’action ordinaire) comme elle avait l’option de le faire, et lève $605 millions de dette convertible à 3,75% (toujours à $10 l’action ordinaire) échéance 2020.

En bref, la charge d’intérêt diminue (tant mieux) et le potentiel de dilution à $10 l’action aussi (tant mieux).

Personne ne sait si les efforts de croissance de BlackBerry paieront. En revanche, il est évident que notre management a jusque-là bien travaillé pour accomplir la première mission avec laquelle il fut mandaté : sauver l’entreprise.

Dernière modification par thomz (04/09/2016 12h11)

Hors ligne

 

#54 04/09/2016 13h20 → BlackBerry : une société en retournement ? (blakberry, rimm, smartphones)

Membre
Réputation :   103 

Bonjour,

A part payer des intérêts, qu’a fait la direction des 1,245 milliard ? Je vois au bilan de l’entreprise pour ces 3 dernières années une somme assez conséquente de trésorerie et de quasi-trésorerie inutilisée . Je critique la relation entre Fairfax et la direction mais je conçois qu’en excluant ce  problème là les dirigeants ont fait leur possible pour améliorer l’entreprise .

Selon moi ils auraient mieux fait de lever que 600 millions à l’époque cela aurait éviter à l’entreprise de payer des intérêts et une prime pour le rachat des obligations convertibles .

l’Excès d’optimisme est un atout de taille dans la vie en général , il aide les gens à avancer et a acquérir de l’expérience et bien souvent il est plus bénéfique que couteux . En bourse par contre je pense que c’est le contraire .

Hors ligne

 

#55 28/09/2016 17h17 → BlackBerry : une société en retournement ? (blakberry, rimm, smartphones)

Membre
Réputation :   78 

blackberry arrête de fabriquer des terminaux.

BlackBerry Stops Making Phones - Bloomberg

Le CA software est en baisse par rapport au trimestre précédent, bien que battant les estimations WS.

Le mur est encore loin ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech