Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 09/07/2015 22h57 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   554 

Guilhem,

Un cas extrême : Fiat Chrysler Automobiles par exemple (ou n’importe quelle autre entreprise automobile). On peut voir sur n’importe quel screener comme leur taille a été démultipliée au cours des 10 dernières années et comme leur résultat opérationnel hors éléments exceptionnels est en progression depuis la sortie de crise.
Mais concrètement, combien de cash a été généré par cette société depuis 2000 ? Une quantité négligeable. Combien de cash a été investi dans la croissance ? Des dizaines de milliards (de mémoire, on dépasse confortablement 50 milliards).
La question suivante mérite donc d’être posée : n’aurait-il pas été plus intéressant pour la société de garder cette somme dans ses caisses (ou de la rendre aux actionnaires) et de gérer son avantage compétitif local en Italie où ils écrasent littéralement la concurrence depuis toujours ? 

Sinon, j’ai presqu’envie de vous suggérer de regarder la moitié des entreprises de la cote de n’importe quel pays…
Tesco et Sainsbury ici discutées en détail sont d’autres exemples de croissance non rentable ou pas suffisamment rentable par rapport au coût du capital à engager (les investissements à l’international pour Tesco notamment, et la croissance de manière générale pour Sainsbury).
On peut même se poser la question de la pertinence de l’investissement de Wal-Mart (une bien belle entreprise s’il en est) à l’international, où leur ROI est de 7% et ce depuis pas mal d’années (c’est un peu comme si cette croissance était neutre par sa valeur si on considère un coût du capital dans ces eaux-là, et à valeur négative si on est plus conservateur).

Hors ligne

 

#27 10/07/2015 01h19 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   11 

Je fais une petite aparté.
Pourquoi imiter Buffet maintenant ? Sa stratégie actuelle n’est plus aussi performante et est fait dans des conditions qu’un particulier ne pourra pas avoir (levier gratuit, actions préférentielles, influence directe sur le management de l’entreprise etc…). Si on déduit la performance actuelle de ces petits atouts on se rend compte qu’elle ne casse pas trois pâtes a un canard. Je pense que si on cherche à s’enrichir il faut plutôt faire du Buffet lors de son début de carrière lorsqu’il était sous l’influence de Graham (investir dans du fortement décoté).

Dernière modification par TripleFail (10/07/2015 01h19)

Hors ligne

 

#28 10/07/2015 03h06 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   213 

Facile à dire, plus difficile à faire, car les époques étaient quelques peu différentes, on peut dire ce qu’on voudra, les années 50, ce n’est pas 2015. Les principes restent les mêmes, mais trouver des aubaines me semble plus difficile. Ce qui n’est peut-être pas vrai.

Buffett affirme qu’il ferait du 50% par an avec un portefeuille plus petit, facile à dire, plus difficile à faire, surtout que même à ses débuts, il ne tenait pas les 50% (sur du long-terme). Les limites de ce qui est humainement possible semblent se situer autour de 40% prétaxe. Shannon a fait du 29% par an sur une très longue période grâce à Teledyne, ce doit être le meilleur track record sur du long terme. Donc les 20% de Berkshire sur 50 ans, ou les 10-15% actuels, ce n’est pas rien, surtout ramené au risque.

Ensuite, ses plus beaux coups, même quand il bossait chez Graham, n’étaient pas forcément des actifs décotés. Prenons GEICO où il avait investi la majeure partie de son portefeuille, à l’époque, c’était une société rentable, je crois qu’ils étaient rentrés à 8 fois les profits. D’ailleurs, comme pour Shannon avec Teledyne plus haut, les résultats de Graham et Buffet, sans GEICO, seraient certainement très différents. Voici ce qu’en disait Graham:

Graham a écrit :

“Ironically enough, the aggregate of profits accruing from this single investment decision far exceeded the sum of all the others realized through 20 years of wide-ranging operations in the partners’ specialized fields, involving much investigation, endless pondering, and countless individual decisions. Are there morals to this story of value to the intelligent investor? [One] is that one lucky break, or one supremely shrewd decision — can we tell them apart? — may count for more than a lifetime of journeyman efforts.”

Daily wealth a écrit :

For most of his career, Graham avoided buying insurance companies and never put more than 5% of his portfolio into any individual security. But in 1948, at the age of 54, Graham decided to allocate 25% of his portfolio into insurance firm GEICO. He bought 50% of the company for $712,000.

After the purchase, the Securities and Exchange Commission (SEC) decided investment partnerships like Graham’s couldn’t own a controlling interest in an insurance company. To get around the rules, Graham distributed the GEICO shares among the various investors in his partnership.

Graham never sold the shares he received from the distribution. By 1972, Graham’s stake in GEICO was worth $400 million. He made more than 400 times his money in 25 years. It wasn’t a lifetime of careful value investing that made Graham a wealthy man… It was an investment in GEICO. Graham made vastly more money in GEICO than he made in all of his other investments combined. About 10 years after buying GEICO, Graham had made so much money that he quit investing altogether and closed his fund.

Ce que nous dit Graham, c’est que ses gains sur une seule société ("de croissance") sont supérieurs à tous les autres cumulés… Au final, copier Buffett de quelque époque que ce soit, n’a pas vraiment de sens. Ce qui a du sens, c’est de regarder ce qu’il a fait et d’essayer de s’en inspirer quelque soit l’époque.

L’analyse de Geico, par un petit jeune qui n’en veut : http://www.talkativeman.com/img/Warren_ … e_Best.pdf

Dernière modification par Wawawoum (13/07/2015 05h59)

Hors ligne

 

#29 10/07/2015 06h23 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

Pour moi il ne s’agit pas d’imiter quelqu’un.

Plutôt de lire des bouquins, prendre des notes, recouper ces notes pour voir ce qui est redondant.

La croissance du BNA sur le long terme est très redondant par exemple.

Après, l’expérience que j’acquiers au fil des mois est cruciale.

J’ai fait de très très jolies PV.

ET récemment on a corrigé.

N’aurait-il pas été intelligent de prendre mes PV pour alimenter un compte épargne sur lequel placer des liquidités égale à 20% du portefeuille, et de rééquilibrer régulièrement?

Soit prise de PV lors de hausses (portefeuille -> compte épargne), et renforts lors de baisses (compte épargne -> portefeuille).

Un peu comme Graham le préconise dans L’investisseur intelligent

Il préconise les obligations, mais je n’apprécie pas tellement cela…

Hors ligne

 

#30 10/07/2015 13h36 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   211 

Wawawoum a écrit :

Ensuite, ses plus beaux coups, même quand il bossait chez Graham, n’étaient pas forcément des actifs décotés.

Et aussi, bien que beaucoup de monde fasse l’impasse dessus, de très nombreuses opérations d’arbitrage (dont celle, célèbre, avec les fèves de cacaco) et des liquidations.
Bref, la malette complète du parfait petit investisseur dans la valeur.

Wawawoum a écrit :

Prenons GEICO où il avait investi la majeure partie de son portefeuille, à l’époque, c’était une société rentable, je crois qu’ils étaient rentrés à 8 fois les profits.

Buffett a revendu assez tôt pour finalement y revenir dans les années 70s et en devenir propriétaire en totalité 20 ans plus tard seulement. Une longue histoire d’amour…

Hors ligne

 

#31 11/07/2015 02h10 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   213 

spiny a écrit :

Et aussi, bien que beaucoup de monde fasse l’impasse dessus, de très nombreuses opérations d’arbitrage

Oui, c’est vrai, d’ailleurs, Buffett continue toujours ses petites opérations d’arbitrage, alors qu’il a bel et bien délaissé complètement l’aspect plus "deep value".

spiny a écrit :

Buffett a revendu assez tôt pour finalement y revenir dans les années 70s et en devenir propriétaire en totalité 20 ans plus tard seulement.

Pour GEICO, effectivement, il a vendu l’année suivante pour un gain de 50% je crois, alors que Graham a fait un x400 sur une bonne vingtaine d’années… Je pense que la leçon a bien été retenue par le jeune Buffett qui n’a pas laissé l’anguille filer la deuxième fois.

Hors ligne

 

#32 11/07/2015 21h50 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

J’aimerai en savoir plus sur ces arbitrages, y a t’il un bouquin qui traite du sujet de manière approfondie?

Merci!

Hors ligne

 

#33 11/07/2015 21h57 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   211 

Je peux vous suggérer Warren Buffett and The Art of Stock Arbitrage qui présente simplement le sujet et You Can Be a Stock Market Genius, de Joel Greenblatt, un must read sur les situations spéciales (un chapitre traite de l’arbitrage).

Donnez un poisson à un homme et vous le nourrirez pour une journée.
Apprenez à un homme l’arbitrage et vous le nourrirez pour toujours.

Warren Buffett

Hors ligne

 

#34 11/07/2015 22h00 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   77 

J’imagine que le bouquin n’existe pas en français, ou à la limite en russe…

Hors ligne

 

#35 11/07/2015 22h07 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   211 

L’Art de l’Arbitrage Boursier selon Warren Buffett est la traduction française (dont je ne garantis pas la qualité de traduction).

L’ouvrage de Greenblatt n’est pas traduit, ce qui est bien dommageable pour la communauté des investisseurs francophones car ce n’est ni plus ni moins que l’un des meilleurs livres écrits au sujet de l’investissement.

Hors ligne

 

#36 11/07/2015 22h10 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   77 

Bon, je sais déjà quelle sera ma prochaine commande sur Amazon.

J’y ait vu Le petit livre qui bat le marché de Greenblatt, il n’a rien à voir avec celui que vous évoquiez?

Hors ligne

 

#37 11/07/2015 22h14 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   211 

Absolument aucun.
Dans le livre que vous citez Greenblatt expose la formule magique.

Hors ligne

 

#38 14/07/2015 05h45 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   213 

Une ressource gratuite sur le sujet de l’arbitrage est la lettre aux actionnaires de Berkshire de 1988, en lien ici : Chairman’s Letter - 1988

Cela commence ainsi : "In past reports we have told you that our insurance subsidiaries sometimes engage in arbitrage as an alternative to holding short-term cash equivalents". Buffett ne fait donc pas que dans le long terme, dernier exemple en date, il me semble qu’il a mentionné Exxon comme alternative au cash, il pensait que c’était mieux de toucher le dividende d’Exxon que d’avoir du cash sur le compte en banque ou des bons qui ne rapportent rien. Arbitrage ? Opportunisme ? Court-termisme ?

Enfin puisque nous sommes sur les sujet de Buffett, je ne peux que conseiller The essays of Warren Buffett, une compilation des lettres aux actionnaires.

Dernière modification par Wawawoum (14/07/2015 05h46)

Hors ligne

 

#39 14/07/2015 07h48 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   211 

Pourquoi ce contenter d’une simple compilation Wawawoum alors que l’oeuvre intégrale est gratuite ? ;-)

Hors ligne

 

#40 14/07/2015 08h56 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

Je lis l’article des daubasses consacré au livre sur l’arbitrage.

Petite question :

Lorsque j’achetais sur ebay des pièces de monnaies aux USA en dollars, pour les revendre en europe en euros, je faisais de l’arbitrage? (c’était avant que l’euro ne chute lourdement, cela ne fonctionne plus aujourd’hui…)

Belle période, hélas révolue…

Bonne journée

Hors ligne

 

#41 14/07/2015 10h13 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   211 

Exactement Koldoun, vous êtes un arbitragiste dans l’âme !

Hors ligne

 

#42 14/07/2015 10h38 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   213 

spiny a écrit :

Pourquoi ce contenter d’une simple compilation Wawawoum alors que l’oeuvre intégrale est gratuite ? ;-)

C’est très simple, c’est parce qu’en homme des cavernes, ou si vous préférez du Xxème siècle, j’ai une affection particulière pour la lecture papier. Appelez-çà nostalgie si vous voulez, mais avoir sa petite compilation de feuilles proprement reliées entre les mains, possède un certain charme. Aucune liseuse, pdf ou même impression sur papier, que je qualifierais de toilette pour ne choquer personne sur ce forum, ne remplacera jamais cette chose terriblement désuète que l’on appelait autrefois livre. smile

Je crois bien que je l’ai acheté dans cette chose que l’on appelait librairie (qui a dit au musée ?)… Étonnant, non ?

Oh, mais vous parliez de la version numérique ? Dans ce cas, je ne saurais quoi vous répondre. Peut-être pour qui cherche un résumé, car se taper l’intégrale et y retrouver ses petits peut s’avérer compliqué.

Le livre vaincra !!

Dernière modification par Wawawoum (14/07/2015 12h04)

Hors ligne

 

#43 14/07/2015 10h58 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   77 

Les daubasses sont assez critiques sur le livre sur Warren Buffet et l’arbitrage.

Dans les commentaires, ont suggère plutot le livre de Greenblatt Vous pouvez être un génie de la bourse.

Vous confirmez?

Ces livres ayant malgrès tout un certain prix, il me faut faire une sélection avant achat…

Disons, un investissement value sur les livres :-)

Hors ligne

 

#44 14/07/2015 11h05 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   211 

Koldoun, le livre de Greenblatt est un des meilleurs investissements value que j’ai réalisé. J’ai du le lire 3 ou 4 fois et j’apprends quelque chose à chaque relecture.

La valeur présente dans ce livre est hautement disproportionnée par rapport à son prix.
A 5,74€ sur Amazon, c’est un "no brainer".

Dernière modification par spiny (14/07/2015 11h22)

Hors ligne

 

#45 14/07/2015 11h19 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   77 

Toute liste de livres incontournables du genre est la bienvenue.

J’ai lu de bonnes choses sur le livre de Peter Lynch Battre Wallstreet, qui semble bientot sortir en français chez Amazon.

Merci!

Dernière modification par koldoun (14/07/2015 11h27)

Hors ligne

 

#46 14/07/2015 12h06 → Warren Buffett : les actions/obligations ? (action, buffet, états financiers)

Membre
Réputation :   213 

Les Lynch, c’est des classiques, vous ne pouvez pas vous tromper. Je ne connais pas la version française par contre, les traductions sont parfois décevantes, et le mot est faible.

Dernière modification par Wawawoum (14/07/2015 12h07)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech