Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#226 29/04/2015 19h05 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Je viens de lire les commentaires des dernières 24 heures et j’ai envie d’ajouter ma pincée.
J’ai commencé avec Unilend il y a moins d’un an, en juin dernier suite aux pubs. L’argumentaire des 2% d’entreprises qui disparaissent à l’année m’a rassuré. De plus, comme beaucoup, je ne sais pas lire un bilan. Donc j’ai fait confiance. J’ai foncé sur presque tous les dossiers jusqu’à la chute de Smok-It. Depuis j’ai levé le pied et à ce jour c’est terminé, je ne joue plus.
Sur 67 dossiers auxquels j’ai participé, 3 ont foiré (Smok, Shala, Bio Froid). Mes comptes sont faits, à fin avril plus de 1150 euros de perte en capital.  Si tout va au mieux, ce n’est qu’en octobre que je vais revenir en équilibre. Donc 0 euros de bénéfice. Mais je ne rêve plus 3 de casse en 5 mois, ça ne va pas s’arrêter là.
Encore près de 5 années pour avoir l’étendue des dégâts.

Hors ligne

 

#227 29/04/2015 20h01 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   155 

Rino33 a écrit :

De plus, comme beaucoup, je ne sais pas lire un bilan. Donc j’ai fait confiance.

Si vous avez fait confiance à Unilend, vous avez logiquement prêté davantage aux projets mieux notés que 3 étoiles.
Même en appliquant cette règle sur un tard, je suis positif aujourd’hui.

De manière générale, j’ai peur que la plupart des prêteurs se sont lancés sans réfléchir, en pensant que si des entreprises ne convainquaient pas les banques, c’est juste parce que les banques étaient méchantes.
C’est d’ailleurs ce qui est particulièrement positif: avec ce genre de plateformes, on comprend mieux comment fonctionne le domaine bancaire et les risques auxquels les banques doivent faire face.

Dernière modification par Faith (29/04/2015 20h04)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#228 01/05/2015 02h14 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Eh bien aprè avoir lu vos commentaires, ca ne donnes pas envie le P2P…Moi je n’ai pas utilisé unilend, mais la plateforme Bondora qui attirait le client avec un taux de 20%. J’en attendais pas autant, mais j’attendais pas non plus une telle perte. Si ca interresse quelqu’un je pourrais developper sur des pages et des pages.
En tout cas le crowdfunding on ne my reprendra plus!

Hors ligne

 

#229 01/05/2015 10h01 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   146 

Idem, j’avais participé au démarrage de Bondora ( qui s’appelait isePankur ) et les défauts ont vite fait leur apparition, je m’en suis sorti sans trop de casse mais ça m’a servi de leçon.
Isepankur était un peu différent d’unilend puisque que c’était des prêts à des particuliers à des taux usuriers et destinés à des gens déjà en situation précaire ( sinon ils auraient emprunté l’argent à une banque) et sans aucune garantie de remboursement.

Dernière modification par ZeBonder (01/05/2015 21h49)

Hors ligne

 

#230 01/05/2015 13h33 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Il est important de bien comprendre les statistiques qu’on nous communique sur le crowdlending.

Tout d’abord la stat sur le taux d’incidents maximum par an : Nicolas Lesur d’Unilend souhaite qu’il soit limité à 3 % maximum par an.
Hypothèse assez réaliste car les projets ont actuellement 7 a 8 mois d’ancienneté en moyenne chez Unilend et on a 3 incidents ce qui fait 2 % d’incidents sur le stock. Qu’on soit a 3 % au bout d’une ancienneté moyenne de 12 mois ne semble pas hors de portée.
Qu’est ce que cela signifie ? Si vous prêtez à une entreprise sur 4 ans (c’est la moyenne chez Unilend) chaque année, vous avez 3 % de risque d’avoir des incidents sur votre prêt.
Mais comme vous prêtez sur 4 ans, ce risque est cumulé sur l’ensemble de la   periode. Ce qui fait un risque d’incident de 12 % (3 % * 4 ans).
Il faut toujours raisonner sur la durée totale du prêt.
Est ce que cela signifie que les rendements sont diminués de 12 % ? Non ! Car heureusement en moyenne en cas d’impayés, le prêteur recupere 30 % de son capital prête et 20% sous forme d’interets soit en tout 50 %. C’est ce qu’on constate sur les plateformes américaines.
Donc 50 % de perte avec 12 % d’incidents cela fait en moyenne 6 points de rendement de perdu.
Mais vous me direz qu’en face on gagne 9 % ? Attention c’est du brut. Enlever les prélèvements sociaux et l’impôt sur le revenu, cela fait environ 30 % amputé pour quelqu’un imposé à la tranche des 14 %.
Il vous reste donc moins de 6 % de gains nets avant impayés avec 6 % de perte de rendement à cause des impayés.
Si vous faites le solde, vous vous retrouverez proche de 0 % de gain in fine !

Maintenant prenons une autre stat pour voir si on arrive au même résultat : les intérêts versés et le capital restant du sur les intérêts en retard.
Regardons ce rapport.
Chez Unilend : fin avril 2015, nous serons proche des 460 000 euros d’intérêts bruts versés depuis le départ. Enlevons la fiscalité et nous arriverons à 326 000 euros d’intérêts nets pour qqn imposable à 14%.
Le capital restant du des 3 prêts en retard est de 391000 euros.
Certes tout ne sera pas perdu dans ces 391 000 euros mais plus les retards sont longs, moins on a de chance d’être rembourse c’est ce qu’on appelle le taux de perte. Passe 3 moins, ce taux de perte passe la barre des 90%.
A un mois de retard, on est proche de 50 %.
Appliquons ces taux de perte aux 3 impayés, vous arriverez à une perte estimée à 320 000 euros environ. Bizarre chiffre proche des intérêts nets !
Donc un gain aussi proche de 0 % !!!
Quelle coïncidence !

Nous regarderons l’évolution de ces stats sur les prochains mois pour effectuer un premier constat.

A bientôt !

Dernière modification par manudu67 (01/05/2015 13h43)

Hors ligne

 

#231 01/05/2015 14h33 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

ZeBonder a écrit :

Idem, j’avais participé au démarrage de Bondora ( qui s’appelait isePankur ) et les défauts ont vite fait leur apparition, je m’en suis sorti sans trop de casse mais ça m’a servi de leçon.
Isepankur était un peu différent d’unilend puisqu ce que c’était des prêts à des particuliers à taux usurier et destiné à des gens déjà en situation précaire ( sinon ils auraient emprunté l’argent à une banque) et sans aucune garantie de remboursement.

Vous avez eu de la chance d’être sortis vite! Ce type de plateformes devrait se trouver à mi chemin entre le forum "exotique" et "investissements douteux".
  J’ai investi la dedans un peu âpres la publication dans the economist , et en lisant certains blogs  wiseclerk.com notamment. Tout ca semblait sérieux et cerise sur la gâteau "FCA regulated"
Au début ca fonctionnait bien, les prêts estoniens délivrent bel et bien un intérêt de 15%, mais évidemment  sont tres demandés et recherchés vousne pouvez  pas investir beaucoup .D’ailleurs a l’heure actuelle on ne peut plus,  ils ont supprimé le choix du pays dans les critères de portfolio automatique.
Alors j’ai fait comme tout le monde j’ai investis un peu aussi dans les nouveaux marchés espagnols  finlandais et slovaques. Et la c’est le drame, le taux de default pour les espagnols et finlandais est de l’ordre de 50% vor plus, les slovaques 90% de default, oui 90%…C’et surtout la que je vais perdre de l’argent. Et voila pourquoi le choix de pays a été supprimé des critères, ca se sait et plus personne n’en veut .
J’ai des prêts espagnols en default depuis le mois de novembre, il n’ya  même pas encore eu de décision de justice. Ils ont prêtes a n’importe qui, a des gens bien incapable de rembourser,  des sommes énormes et bien sur on prit une petite commission la dessus au passage. Ca va de 2000 euros à 15000 euros à ce que j’ai vu, pour eux c’est la bonne affaire ! Et visiblement aucun suivi derrière.je suis sur qu’ils etaient au courant de ce qu’ils faisaient.Tout le risque est mis sur les investisseurs et la plateforme se sucre.Ca me sidère que ce genre de pratiques soient légales a l’heure actuelle.
Il y’a très peu de recollecte après un défaut, le plus souvent rien du tout, du moins c’est ce que Jai pu lire ici et la. Un investissement absolument catastrophique à éviter a tout prix. J’aurais aimé en avoir été averti avant.
   Ayez la plus grande méfiance quand aux différents blogs, je me pose des questions quand on voit la différence entre leur performance et les performances réelles des gens.

Hors ligne

 

#232 01/05/2015 15h55 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Pour répondre à Faith :

"Si vous avez fait confiance à Unilend, vous avez logiquement prêté davantage aux projets mieux notés que 3 étoiles.
Même en appliquant cette règle sur un tard, je suis positif aujourd’hui"

==> Oui la casse s’est faite jusqu’à présent sur les 3 étoiles. Ces 3 étoiles me font penser aux notes du bac où il faut un minimum de taux de réussite et bien souvent les 10/20 sont des notes qui ont été relevées.
Je pense qu’il y a plus d’écart entre 3 et 3.5 étoiles qu’entre 3.5 et 4 étoiles en partant de ce raisonnement.
Les 3 étoiles étant ces fameuses notes relevées.

De manière générale, j’ai peur que la plupart des prêteurs se sont lancés sans réfléchir, en pensant que si des entreprises ne convainquaient pas les banques, c’est juste parce que les banques étaient méchantes.
C’est d’ailleurs ce qui est particulièrement positif: avec ce genre de plateformes, on comprend mieux comment fonctionne le domaine bancaire et les risques auxquels les banques doivent faire face.

==> Tout à fait exact !

Dernière modification par manudu67 (01/05/2015 15h56)

Hors ligne

 

#233 01/05/2015 22h05 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   146 

J59 a écrit :

Vous avez eu de la chance d’être sortis vite! Ce type de plateformes devrait se trouver à mi chemin entre le forum "exotique" et "investissements douteux".

En fait j’avais fait un stop et arrêté les frais avant que ça ne dégénère, il me reste actuellement juste 1000 euros chez eux et malgré la diversification des pays, secteurs … j’ai plus de 65% des crédits qui sont en défaut depuis plus de 60 jours et 5% qui sont tombés récemment en défaut !!!

Hors ligne

 

#234 01/05/2015 22h17 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Et au début le site anticipait quel taux d’impayés ?

Il y avait qqch de chiffré ?

Hors ligne

 

#235 02/05/2015 08h51 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   146 

Sur ce site ils ne chiffrent pas les défauts mais affichent les prévisions de votre compte dans un cas favorable, neutre et risqué.

Hors ligne

 

#236 02/05/2015 15h14 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

ZeBonder a écrit :

J59 a écrit :

Vous avez eu de la chance d’être sortis vite! Ce type de plateformes devrait se trouver à mi chemin entre le forum "exotique" et "investissements douteux".

En fait j’avais fait un stop et arrêté les frais avant que ça ne dégénère, il me reste actuellement juste 1000 euros chez eux et malgré la diversification des pays, secteurs … j’ai plus de 65% des crédits qui sont en défaut depuis plus de 60 jours et 5% qui sont tombés récemment en défaut !!!

Contrairement à un investissement en bourse , la diversification sur cette plateforme est une terrible erreur! Les seuls prêts rapportant quelque chose sont les estoniens(impossible à avoir strictement maintenant). Cela me semblait logique aussi de mettre un peu sur plusieurs marchés, je m’en mords les doigts encore.

Pas de chiffrage des defaults sur le site, mais des previsions de compte comme l’a dit zebonder. Sauf que ces previsions sont complètements bidonnées.

    Par exemple imaginons, que vous pretez a une personne sur la plateforme, la somme demandée est atteinte, mais la personne n’a pas su fournir des pièces d’identités. Alors le prêt est annulé , mais l’argent que vous avez mis revient sur le compte est est comptabilisé comme remboursement !

Alors forcèment on avait un beau graphique camenbert avec beaucoup de "repayments" ….
C’est le far west , je dis pas tout encore.

Hors ligne

 

#237 02/05/2015 15h45 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Très intéressant comme analyse et très courageux de votre part.

Finalement c’est le grand écart entre le paraître et l’être !

Dans le paraître, on nous vend des rendements super intéressants, l’opportunité du siècle, avec la possibilité de prendre le pouvoir sur l’économie, de financer les achats de chacun d’entre nous, de faire quelque chose d’utile…
Avec en plus de la manipulation de stats pour agrémenter le tout : ici ce sont des prêts comptabilisés comme payés alors qu’ils ont été annulés, ailleurs dans les stats de défaut, on parle de taux d’incidents de remboursement à date en ne comptant que les échéances en retard alors que l’entreprise est en liquidation judiciaire (ou a des impayés de plus de 3-4 mois) et dans ce cas, il vaudrait mieux parler de capital restant du sur les prêts impayés… Ou alors on parle de taux d’incidents par an à 1 ou 2 %…

Et dans l’être, c’est à dire dans le réel, on s’aperçoit que c’est complètement autre chose : les rendements sont amputés d’une fiscalité écrasante, puis après d’un taux d’impayés bien supérieur…
Et que finalement, on ne prend pas le pouvoir mais on se fait pigeonner (car on gagne pinuts) et en prêtant aux PME à 10 %, on les asphyxie plus qu’autre chose…

C’est bizarre que ce secteur soit si peu surveillé et encadré par les autorités de tutelle mais vous avez compris (avec une fiscalité pareil, l’Etat n’a pas trop d’intérêt à faire le gendarme !)

Hors ligne

 

#238 02/05/2015 16h00 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   155 

@manudu67: faites attention à ne pas tout confondre, en particulier ce qui relève d’Unilend et ce qui relève de Bondora dans les messages précédents.

manudu67 a écrit :

on parle de taux d’incidents de remboursement à date en ne comptant que les échéances en retard alors que l’entreprise est en liquidation judiciaire (ou a des impayés de plus de 3-4 mois) et dans ce cas, il vaudrait mieux parler de capital restant du sur les prêts impayés…

Ce que vous proposez n’a pas de sens.
Les entreprises qui sont en liquidation sont… en liquidation. Savez vous ce que cela signifie ?
On liquide tout ce qui peut être vendu, et on rembourse les créanciers en fonction des priorités et du cash disponible. Tant que la liquidation n’est pas terminée, il est impossible de savoir ce que chaque créancier récupérera du capital prêté (oui, je sais, ce sera probablement 0, mais ça n’est pas une raison pour afficher la pire hypothèse)

Par ailleurs, certains incidents de paiements ne sont pas des liquidations. Le capital qui devrait être récupéré est sensiblement supérieur.

Bref, arrêtons de parler dans le vide, et observons les faits.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#239 02/05/2015 16h27 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Je parle de financement participatif en général et pas de X ou de Y. Je n’ai mentionné aucun nom (vous pouvez le vérifier).
J’ai cité quelques exemples qu’on va retrouver chez presque tous les acteurs du crowdlending.
Actuellement seuls 2 sites affichent des stats car ont des impayés mais à terme, tous afficheront leurs stats et je doute fort qu’ils utilisent d’autres méthodes ! Je ne suis pas naïf !!!
Ca c’est un premier point.
Je sais que mes propos ne font pas plaisir à tout le monde (et notamment aux plateformes)  mais je m’en contre fiche.

Ensuite concernant les liquidations, je ne suis pas naïf non plus !
Il y a la théorie qui dit que tout n’est pas perdu (vous avez raison) et il y a la pratique !
Je ne suis pas un énarque et la théorie, je sais m’en détacher !
D’autant plus si une liquidation est prononcée rapidement par un Tribunal…
La plupart du temps, les Tribunaux laissent une chance aux entreprises en les laissant en redressement plusieurs années… Ca c’est la pratique !

Pourquoi dès lors ne pas afficher dans les stats comme le font d’ailleurs les américains (qui ne sont pas plus idiots que nous) le capital restant dû des prêts impayés et calculer un taux de perte en fonction du nombre de mois de retard (qui sera bien sûr croissant au fil des mois).
S’ils le font, c’est que c’est sensé, vous ne trouvez pas ?
Pourquoi toujours l’exception française ?
De quoi a t-on peur ?
La vérité nous effraie t-elle ?

Dernière modification par manudu67 (02/05/2015 16h50)

Hors ligne

 

#240 02/05/2015 17h11 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   155 

Il y a un certain nombre de statistiques à cette page:
Les statistiques de la communauté Unilend

Mais comme d’habitude, ce n’est jamais assez.
Vous parlez des américains vs français ? Ne jamais être satisfait de ce qu’on nous fournit et toujours chercher le loup, c’est effectivement très français.

Heureusement nous, français, avons bien d’autres qualités.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#241 02/05/2015 17h45 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Vous parlez d’Unilend.
Donc si vous insistez je vais parler d’Unilend.

Unilend publie des statistiques depuis décembre 2014.
Normal qu’avant cette date elle n’en publiait pas, il n’y avait pas d’impayé !
Elle ne souhaitait pas afficher 0 d’impayé et c’est tout à son honneur !
En décembre 2014 : premières statistiques de publiées et tout est ok !

Vous avez non seulement le taux d’incidents de remboursement à date : ok
mais aussi cette fameuse stat sur les "capitaux à risque", c’est à dire  le rapport :
capitaux restant dû sur les prêts impayés / Capital restant dû sur la totalité des prêts
Excellent ! Ils avaient bien adopté cette notion (comme les sites américains)

Le problème est que cette stat a disparu subitement à partir de janvier (avec l’impayé de Shala)
Pourquoi faire disparaître ce chiffre ?
Je ne trouve pas ça très honnête et je n’étais pas le seul à l’avoir remarqué !

J’espère qu’Unilend réintègrera cette stat très prochainement (qui a un sens car elle l’a utilisé et ses collègues américains l’utilisent aussi)
Comme quoi ce que je raconte n’est pas hors sujet !

Vous voyez c’est ça que je dénonce. Que je dénoncerai aussi chez ses confrères (je ne cherche pas à casser du sucre sur Unilend)

Je ne suis pas un éternel insatisfait mais je suis extrêmement exigeant.
Je ne réclame pas plein de stats mais des informations transparentes.

Certaines plateformes m’ont demandé des avis sur telle ou telle chose.
Je me fais un plaisir de leur répondre.
C’est ensemble en écoutant  les avis de TOUT le monde que le crowdlending corrigera ses défauts.
Je reste optimiste malgré tout.

Et je me ferai un plaisir de féliciter les plateformes qui joueront le jeu (même Unilend si elle fait des efforts en ce sens)

Dernière modification par manudu67 (02/05/2015 17h46)

Hors ligne

 

#242 02/05/2015 18h52 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

manudu67 a écrit :

Très intéressant comme analyse et très courageux de votre part.

Finalement c’est le grand écart entre le paraître et l’être !

Dans le paraître, on nous vend des rendements super intéressants, l’opportunité du siècle, avec la possibilité de prendre le pouvoir sur l’économie, de financer les achats de chacun d’entre nous, de faire quelque chose d’utile…
Avec en plus de la manipulation de stats pour agrémenter le tout : ici ce sont des prêts comptabilisés comme payés alors qu’ils ont été annulés, ailleurs dans les stats de défaut, on parle de taux d’incidents de remboursement à date en ne comptant que les échéances en retard alors que l’entreprise est en liquidation judiciaire (ou a des impayés de plus de 3-4 mois) et dans ce cas, il vaudrait mieux parler de capital restant du sur les prêts impayés… Ou alors on parle de taux d’incidents par an à 1 ou 2 %…

Et dans l’être, c’est à dire dans le réel, on s’aperçoit que c’est complètement autre chose : les rendements sont amputés d’une fiscalité écrasante, puis après d’un taux d’impayés bien supérieur…
Et que finalement, on ne prend pas le pouvoir mais on se fait pigeonner (car on gagne pinuts) et en prêtant aux PME à 10 %, on les asphyxie plus qu’autre chose…

C’est bizarre que ce secteur soit si peu surveillé et encadré par les autorités de tutelle mais vous avez compris (avec une fiscalité pareil, l’Etat n’a pas trop d’intérêt à faire le gendarme !)

C’est exactement ça , je crois surtout que j’ai été inconscient de me lancer la dedans. Je pensais la même chose aussi, les banques sont méchantes gardent que ce qui est super rentable, passons  nous de l’intermédiaire tant honni, reprenons le contrôle  et faisons des profits !

    La réalité du crowlending, pour moi en tout cas est bien triste. Quand aux faits je ne peux pas parler d’unilend, je n’ai essayé que bondora peut être est un cas extrême ? Mais je peux fournir toutes les données de mon « aventure »  en format  Excel, le nombre de prêt et les retours, si on le souhaite.

   On manque de retour sur les différentes expériences de crowdlending  je trouve, et pas assez averti s des risques. J’ai trouvé beaucoup plus d’infos sur les sites anglos saxons comme p2p independant forum ou les sites allemands comme P2P kredite .

Hors ligne

 

#243 02/05/2015 20h00 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

A titre perso, ça fait 3 ans que je prête via le financement participatif.

J’ai commencé avec la plateforme SPEAR qui finance des projets d’entreprises solidaires : crèches pour enfants, projets écolo ou d’insertion sociale. La thématique m’a sensibilisé.
Ce qui est intéressant, c’est qu’on ne finance pas directement ces entreprises. Si on est intéressé par un projet, on devient sociétaire de la plateforme SPEAR en souscrivant des parts sociales.
Cet argent  (souscription des parts sociales) ira dans le dépôt des banques qui financeront ces projets.
Système très intelligent : les banques prennent le risque, en contrepartie elles ont des dépôts pour pouvoir prêter plus facilement. Si l’entreprise ne paie pas, ces dépôts ne sont pas saisis.
Le prêteur ne prend aucun risque sur les entreprises. Les seuls risques sont la faillite des banques qui financent ces entreprises (Société Générale, Crédit Coopératif…) ce qui est proche d’un risque nul ! Et le risque de faillite de la coopérative Spear (qui est labellisée Finansol) qui est aussi très faible.
Le rendement : fiscal : 18 % de réduction sur les versements si on reste investi minimum 5 ans + intérêts des parts sociales (1 à 2 % par an).
Ce fait du 4 à 5 % net par an ce qui est excellent !
Contrepartie : pour maximiser le rendement, il faut immobiliser les fonds au moins 5 ans.
Placement très intéressant !

Ensuite, je prête sur Prêt d’union depuis fin 2011.
Disons que le bilan est plus contrasté !
Les premiers prêts ont terminé à 4 % net environ ce qui est très bien.
Mais les prêts suivants sont de moins en moins rentables.
Et pour les derniers prêts si je suis dans le positif, je serai content !
Le truc : c’est que dès que Prêt d’Union lance un fonds c’est intéressant de souscrire dès le début mais après les impayés augmentent de plus en plus. Il faut partir rapidement.

Puis Unilend depuis novembre 2013.
Au début, j’avais une bonne image de cette plateforme.
Mais ça s’est gâté au bout de 6 mois (bien avant le premier impayé)
Parmi les projets qui étaient proposés pour le financement, il y avait des dossiers ultra risqués. Genre le dirigeant d’une entreprise qui dirige une dizaine d’entreprises défaillantes… Ou qui est connu défavorablement dans la presse (recherche google)
Puis arrive mon premier impayé (l’unique pour moi jusqu’à présent) et la communication catastrophique de cette plateforme par rapport à cet impayé… Sachant que 3 fois sur 4, je n’avais pas de réponse !!! A améliorer d’urgence !
Mon seul impayé m’a plombé jusqu’à la fin de cette année où je retrouverai l’équilibre s’il…n’y a pas d’autre impayé… Et pourtant j’ai prêté à 22 entreprises !
Et si j’avais prêté à toutes les entreprises, je n’aurai pas non plus retrouvé mes pertes (voir un message plus haut concernant les statistiques générales d’unilend…)

Concernant les autres plateformes, Lendix et Pretup font des efforts importants de communication avec leurs prêteurs (très bon point là dessus).
Lendopolis bon point concernant les infos sur chaque dossier.
Lendix est le plus en retard là dessus…

Dernière modification par manudu67 (02/05/2015 20h03)

Hors ligne

 

#244 03/05/2015 10h01 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Concernant la rémunération des fonds de prêt d’union prenons un exemple.
Voici l’historique de la rémunération mensuel du fonds conservateur court.
Nov 13 : 0,35%
Dec 13 : 0,35%
Jan 14 : 0,35%
Fev 14 : 0,34%
Mar 14: 0,36%
Avr 14 : 0,31%
Mai 14: 0,29%
Jui 14 : 0,27%
Jui 14 : 0,21%
Aou14: 0,25%
Sep14: 0,28%
Oct 14: 0,17%
Nov 14: 0,17%
Dec14 :  0,26%
Jan 15 : 0,19%
Fev 15 : 0,21%
Mar 15 : 0,01%

Que constate t-on ?

Celui qui a souscrit ce fonds des le début et qui est reste 1 an est gagnant.
Il a profité des faibles impayés du début du lancement du fonds.
Le prêteur qui est rentre plus tard commence à se manger les impayés. C’est moins intéressant pour lui.
La pire situation : ce sera quand le rythme de production  ralentira du fait des rendements en baisse continus. Les derniers préteurs se prendront en pleine face les queues de crédit avec beaucoup d’impayés.

Cette exemple est caractéristique du crowdlending.
Au départ dans les premiers mois, peu d’impayés. Les rendements sont super intéressants.
Et au fur et a mesure ça se gâte.

On le voit dans les stats de lending club avec un graphique sur les rendements au fur et a mesure de l’avancée du prêt. Très instructif !
On voit le même phénomène en France.

L’avantage des States, c’est que les rendements avant impayés sont proche de 13% ! Les impayés coutent 6 a 7 points de rendement, ce qui fait qu’a la fin ça reste rentable.

En France on est parti sur des taux bien inférieurs de rendement avant impayes (tant mieux d’un coté car c’est plus sain) mais le hic c’est que les impayés ne sont pas inférieurs (le gros problème français)

Si on continue comme ca, le crowdlending français ne survivra pas.
Sauf si on met le paquet sur

1. La lutte contre les impayés (bonne sélection des dossiers et bon système de recouvrement)
2. On arrete de matraquer fiscalement les preteurs

Dernière modification par manudu67 (03/05/2015 10h08)

Hors ligne

 

#245 03/05/2015 18h47 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Eh bien c’est effarant, au mieux si tout se passe bien en tombant sur la plateforme correcte  on peut espérer un 4-5%, après fiscalité j’espère?
J’arrive à avoir autant sur une bonne assurance vie en ligne, sans le stress, et un risque beaucoup plus modéré, même si le risque zéro n’existe pas.
Il faut vraiment voir ça comme du mécénat et certainement pas du rendement.

Je n’ai pas choisi de plateforme française car je trouvais les taux annoncés déjà trop bas avant même de vous avoir lu. Mais  Je ne pense pas que ces problèmes soient  limités à la France, les rendements qui s’amenuisent, la communication qui devient mauvaise, voir plus de communication du tout comme chez bondora je l’ai constaté aussi.

Ces systèmes de crowdlending qui attirent le chaland avec des bon taux et qui se dégradent rapidement, ca fait penser a une arnaque.
Effectivement, les plateformes P2P, ne doivent pas aimer ce que vous postez…

Dernière modification par J59 (03/05/2015 18h53)

Hors ligne

 

#246 03/05/2015 19h57 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Tout d’abord concernant les taux en l’absence d’impayés en net on peut avoir du 3 à 4 % sur prêt d’union (fonds conservateur long).
Sur les plateformes type Lendix entre 3 et 5%.
Et les plateformes comme unilend ou lendopolis environ 5 a 6% avec un taux marginal d’imposition de 14%.
Ce sont des taux nets en absence d’impayés je précise.

Les meilleurs fonds enros rapportent ACTUELLEMENT 3% net de prélèvements sociaux.
Mais attention, ces taux vont considérablement baisser (les nouvelles obligations ont des rendements ridicules).
Il y a quand même une prime de risque mais pour moi insuffisante.
Avec les impayés, on est parti pour avoir à terme des rendements inférieurs aux meilleurs fonds en euros (même en tenant compte de la baisse future des rendements)

Les plateformes arnaquent elles leurs clients ? Je ne le crois pas.
Elles cherchent à se vendre ce qui est naturel.
Mais en revanche, je pense que la législation est trop light.
Prétendre que les impayés seront de 1% par an ne devrait pas être autorisé.
Les statistiques de risque devraient prendre en compte obligatoirement le capital restant du sur les prêts impayés.
Les plateformes devraient elles mêmes participer à x% à chaque opération pour les responsabiliser.
Il devrait avoir un service de recouvrement ultra efficace.
Un impayé devrait entrainer au bout de 30 jours la déchéance du prêt (certaines plateformes ont déjà adopte cette mesure)

A vrai dire c’est un problème de législation comme il y a aussi un problème fiscal…
Les autorités de tutelle devraient être aussi intraitables qu’avec les établissements bancaires.
Un conseiller clientèle bancaire n’a pas le droit de dire que le risque de moins value soit faible tant sur le marche actions que sur le marche obligataire.

Est ce que je me fais des ennemis (notamment les plateformes) ?
J’en suis conscient mais ce n’est pas mon objectif !

Je pense que le crowdlending est un excellent système et une formidable opportunité pour tous et l’objectif est que tout le monde y gagne : les entreprises, les préteurs et les plateformes.

Actuellement on en est loin et je trouve qu’on est trop conservateur.
Personne ne veut bouger : ni l’État pour revoir la fiscalité et encadrer plus ce secteur notamment en matière de communication et de suivi.
Ni les plateformes qui estiment a tort que tant que les préteurs sont là, elles peuvent continuer ainsi… Mais le vent peut changer de direction et je pense que celui qui sera le plus proactif remportera la mise. Les autres disparaitront.
Aux États Unis c’est ce qui s’était passe dans les années 2008 et les plateformes face aux importants impayés ont du revoir plein de choses avant que ça fonctionne. La réussite de Lending Club ou de Prosper était loin d’être évidente à ses débuts
Et si personne ne bouge, on n’en parlera plus d’ici 2-3 ans.
On commence à voir de plus en plus d’avis de prudence voir négatifs sur les forums.

Mais c’est ça le marché même si ce sera regrettable…

Dernière modification par manudu67 (03/05/2015 20h17)

Hors ligne

 

#247 07/05/2015 22h17 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Personnellement, je n’ai prêté des liquidités qu’au travers d’unilend. je suis extrêmement prudent.
je me suis exprimé à ce sujet sur ce forum.
Pour l’instant je n’ai sélectionné que 2 dossiers : h&l prestations et sacom.
Et même Pour ce dernier dossier, j’avoue n’avoir sélectionné ce dossier que principalement de manière subjective.
Je ne suis pas un expert financier; loin de là. je regarde les chiffres sans trop pouvoir les exploiter.
Mais ce que je regarde avant tout, c’est la motivation du prêt. Il faut que le prêt serve à financer un accroissement de productivité qui produira au moins ce que le prêt coûtera.
j’évacue donc toute proposition qui vise à remettre à flot la trésorerie, racheter des machines etc.
l’amortissement des outils de production est là pour préparer le rachat des nouveaux  outils. si ce n’est pas le cas, l’affaire est branlante.
Je suis conscient que certaines entreprises ont besoin de ce coup de pouce pour passer des caps difficiles. Mais ce n’est pas notre rôle de prendre ce risque.
Compte tenu qu’avec unilend nous ne pouvons même pas imputer fiscalement nos déficits à nos bénéfices, nous n’avons pas les mêmes avantages qu’une banque. Nous devons donc être encore plus prudent sur la sélection des profils et ne sélectionner que des "winners".
j’évacue tout ce qui 2eme demande de prêt , redoutant que son utilisation serve à rembourser le premier! d’autre part, au vu de l’expérience smoke it , je ne sélectionne pas les entreprises qui affichent avoir pour clientèle la grande distribution.
on pourrait rajouter avec l’expérience bio-froid également l’état.
Donc pas d’investissement systématique sur chaque proposition d’unilend, loin de là!

Hors ligne

 

#248 08/05/2015 19h49 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

En fait il y a plusieurs critères pour évaluer les risques d’une entreprise.

Vous avez les éléments comptables et les ratios financiers qui en découlent.
Avantage : c’est du factuel et pas de la littérature.
Certes les comptes peuvent être arrangés, je ne suis pas dupe mais je parts du principe qu’ils ne le sont pas (sinon je ne finance aucune entreprise !!!)
C’est vrai que ce n’est pas simple à déchiffrer. J’ai eu des formations de comptabilité et d’analyse financière donc c’est vrai que pour moi c’est plus simple !

Ensuite, vous avez les compétences du gérant. Difficile à savoir sans l’avoir vraiment rencontré !
Je regarde donc son âge, l’ancienneté dans son poste. A t-il depuis un certain temps travaillé dans ce secteur, a t-il d’autres mandats et si oui, comment sont gérés ses autres entreprises ?
Ensuite je regarde dans google et fait une recherche sur son nom et sur le nom de la ou les sociétés qu’il gère. J’ai déjà vu certaines choses pas très claires…

Puis, vous avez les motivations du financement.
Vous savez comptablement comment est gérée la société, vous savez un peu qui gère la société.
Maintenant vous vous demandez quelles sont les besoins de cette société.
Je suis d’accord avec vous : financer le cash, racheter des machines sont des motifs qui me refroidissent.
Je vais quand même faire une remarque : connait t-on vraiment les motifs du financement ?
Comment peut-on être certain que l’argent qu’on prête ne sert pas à financer autre chose ?
Je travaille dans le secteur bancaire et vous savez j’ai financé aussi de nombreux projets.
Tout le monde me dit que c’est pour une bonne cause : des travaux, un mariage, une voiture, l’équipement du foyer… Ben d’expérience, j’ai vu que souvent c’était pour autre chose…
Il y a beaucoup de bla bla là dessus…

Enfin, vous avez l’environnement de l’entreprise : la concurrence avec les entreprises de même activité, la qualité et la diversité des fournisseurs, des clients. Mais aussi, l’implantation géographique de l’entreprise…
Difficile d’avoir beaucoup de données là dessus.

Vous voyez, l’idée est excellente de financer les entreprises et surtout que les particuliers puissent le faire.
Mais rien ne vaut le travail de terrain des professionnels qui vérifient un grand nombre de choses.
On prend beaucoup moins de risques de cette façon.

Concernant la sélectivité je suis d’accord avec vous mais quel prêteur qui prête depuis au moins un an ne s’est pas pris un impayé.
J’ai financé une entreprise sur 5 mais j’ai quand même une entreprise qui ne m’a pas payée !
Je pense qu’à terme, j’aurai un % d’impayés inférieur mais rien n’est sûr.
Maintenant avec du recul, je pense qu’il faut attendre quelques mois pour avoir plus d’historique sur les impayés. Je ne pense pas qu’on ira vers la catastrophe mais en revanche c’est possible que les impayés soient au même niveau que les gains après fiscalité.
Mais bon je patiente un peu.
Si tel est le cas, j’arrêterai sinon je continuerai. Il n’y a pas plus scientifique comme méthode !
Ce que je sais à l’heure actuelle, c’est que sur unilend le montant des intérêts nets versés (avec un taux marginal d’impot de 14 %) est de 326 000 € et que le capital restant dû sur les prêts en retard est de 423 700 €.
On verra l’évolution de ces chiffres…

Dernière modification par manudu67 (08/05/2015 19h52)

Hors ligne

 

#249 08/05/2015 23h31 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
je pense qu’il faut voir unilend comme un moyen d’aider l’économie française, un acte citoyen en quelque sorte, patriote, même! Pour moi c’est presque comme un don car financièrement ça ne me semble pas intéressant, trop risqué, et aucun avantage fiscal.

Hors ligne

 

#250 09/05/2015 11h48 → Unilend : votre avis sur la plateforme de prêts Unilend ? (crowdfunding, unilend)

Membre
Réputation :   

Je pense qu’on aide l’économie française si après avoir financé tel ou tel projet, l’entreprise en tire un bénéfice.
J’ai l’impression que c’est peut être le cas pour certaines, mais pour beaucoup d’autres, les problèmes ne se règlent qu’à très court terme et qu’ensuite les charges d’interet aggravent la situation.
C’est mon impression. En tout cas à l’heure actuelle…

Je préfère prêter à une entreprise saine à un taux modéré (4 à 6%) plutôt qu’à des projets bancaux à 10%.

Je pense que je serai plus citoyen ou patriote de cette façon.

Mais c’est mon humble avis.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech