Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#426 30/11/2016 15h25 → Vos livres préférés (finance, développement personnel...) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   25 

MisterVix a écrit :

Je suis en train de lire la Biographie officielle de Warren Buffet, recommandée par plusieurs membres.

En étant au premier tiers, je suis un peu partagé. Il y a en effet énormément de détails intéressants et on apprécie le génie de l’homme. Néanmoins je trouve que l’auteur se perd dans des détails qui ne m’intéressent pas du tout. En fait je me fiche des détails sur la belle famille Warren, sur son voyage de noce (dans la mesure où il ne recèle pas d’anecdote financière) ou du collocataire de Warren. Si ces détails peuvent être mentionnés, je les trouve beaucoup trop détaillés, en long en large et en travers, et c’est pour moi une perte de temps.

Perso, j’ai dévoré le livre… et l’ai relu 3 fois dans l’année de son achat. Je trouve l’univers familiale et psychologique de Warren Buffett plutôt important pour comprendre pourquoi et comment il prend telle ou telle décision.

Les biographies en langue françaises des grands business man sont des mines d’informations. Ce sont des livres qui motivent fortement car basés sur du réel.

Ayant rangé ma bibliothèque récemment,je vais réfléchir aux meilleurs ouvrages lus à ce jour. Les références qui peuvent changer une vie, ou à un moindre niveau, nous rendre meilleur investisseur.


les Daubasses : 1er site français d'investisseurs dans la valeur / Parrainage DeGiro

Hors ligne

 

#427 30/11/2016 16h46 → Vos livres préférés (finance, développement personnel...) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   51 

Je l’ai effectivement dévoré également, mais il est désormais dans une bibliothèque à Cuba, car c’est quand même un sacré pavé, et j’ai privilégier la place et le poids dans ma valise de retour.

Désormais ces livres je les lit sur Kindle, même si je perd le plaisir du papier, en vacances c’est plus léger.

Hors ligne

 

#428 01/12/2016 10h44 → Vos livres préférés (finance, développement personnel...) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   25 

christian a écrit :

une curiosité, Mr China, de Tim Clissold, qu’il va falloir que je me procure…

http://www.eyrolles.com/Scan/MaxiScan/9782915134537.jpg

L’incroyable histoire d’un banquier de Wall Street parti en Chine avec quatre cent cinquante millions de dollars, qui découvre à ses dépens que les règles occidentales n’ont pas cours en Chine.
Au début des années quatre-vingt-dix, le marché chinois s’ouvre au monde et Wall Street ne veut pas manquer ça. Les délégués de New York, bardés de diplômes et d’expertise, en costume rayé et mocassins à glands, s’apprêtent à négocier avec les vieux cadres chinois. Le décor est planté pour la scène qui va voir s’affronter les milliards de dollars de Wall Street à la plus ancienne culture du monde. Ceci est une histoire vraie, celle d’un puissant banquier de Wall Street parti chercher la gloire en Chine.
Déterminé à surfer sur la grande vague d’investissements qui s’amorce, il fait équipe avec un ex-garde Rouge et l’auteur de ce livre, un Anglais de 46 ans parlant le mandarin. Ensemble, ils lèvent plus de 400 millions de dollars et achètent des usines sur tout le territoire chinois. Ils croyaient leurs contrats bien ficelés et découvrent à leurs dépens que la Chine n’admet que ses propres règles. Depuis dans leur salle de conférence, tandis que leurs partenaires chinois poursuivent leurs intérêts propres, les trois dirigeants assistent à l’engloutissement de tous leurs fonds.

Réaction un peu tardive (j’ai relu toute la file pour trouver quelques pépites et éviter des redondances si je propose des livres à la communauté), mais j’ai lu ce livre il y a plusieurs années et j’en ai tiré de précieux enseignements.

Il est bluffant tellement transparait dans cette histoire vraie (j’adore le vécu). Les anecdotes sont dignes de figurer dans les meilleurs films parodiques tellement les ficelles sont grosses.

Il m’avait permis à l’époque de reconsidérer grandement le capitalisme communiste chinois… C’était notamment pendant cette période où on commençait à mettre le doigt sur un soucis aux USA : les reverse mergers. Ces sociétés chinoises qui rachetaient des coquilles vides américaines cotées. Ainsi les sociétés chinoises devenaient de par ce biais elles-mêmes "cotées" sur un marché réglementé… sans passer par toutes les obligations réglementaires en rigueur. Magique !

Quand vous avez lu le livre et que vous pensez à cette technique "d’introduction en bourse", vous comprenez alors qui va gagner avec ce genre d’opérations…


les Daubasses : 1er site français d'investisseurs dans la valeur / Parrainage DeGiro

Hors ligne

 

#429 01/12/2016 10h57 → Vos livres préférés (finance, développement personnel...) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   336 

Mr China : c’est effectivement une lecture intéressante. On en retient l’énorme difficulté à investir dans un pays où les coutumes, les règles et le fonctionnement sont très différents du sien. Et où les règles peuvent ne pas s’appliquer, à coup de décisions locales arbitraires, de décisions de justice surprenantes, et même de révoltes ouvrières fomentées pour mettre dehors le directeur d’usine mis en place par les "étrangers"…

Cela dit, j’ai trouvé que l’auteur n’expliquait pas très bien comment la situation leur échappe. On ne comprend pas toujours le pourquoi du comment.

Je trouve aussi que c’est très circonscrit à un pays et à un moment de son histoire. C’est déjà de l’histoire ancienne, et les difficultés de cette époque ne sont sans doute pas les mêmes que celles rencontrées aujourd’hui par les investisseurs étrangers en Chine.

Hors ligne

 

#430 01/12/2016 11h42 → Vos livres préférés (finance, développement personnel...) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   

Je trouve aussi que c’est très circonscrit à un pays et à un moment de son histoire. C’est déjà de l’histoire ancienne, et les difficultés de cette époque ne sont sans doute pas les mêmes que celles rencontrées aujourd’hui par les investisseurs étrangers en Chine.

Chaque culture a ses spécificités,

En Chine, l’héritage confucianiste, taoïste et bouddhiste impacte le noyau familial, la vénération des anciens, l’héritage pour les enfants, la non-ingérence dans les affaires de l’état, l’évitement du conflit, un sens des affaires tiré de l’art de la guerre etc…
Par ailleurs, la Chine du nord n’est pas la chine du sud ni celle de l’ouest ou de l’est.

Au Japon, le Bushido a été transposé dans les grandes entreprises,

En inde, les Castes clivent la société.

Souvent l’on ne réalise pas l’influence de notre culture. Pour exemple, on reproche aux religions leur lecture au pied de la lettre des textes sacrés or notre société a élevé les normes et les lois à un rang dogmatique. Le code napoléonien est notre texte, la méthode est devenue notre religion, le discours notre joute. Le Français lambda, assez chauvin imagine le monde à son image alors que d’autres systèmes existent et peuvent fonctionner. En expatriation, le premier regard est la comparaison puis vient le jugement. Ce n’est que passé un certain temps (qui peut être long ou ne jamais survenir) que l’on accepte de revoir nos fondations et de vivre à Rome comme un Romain. Les expatriés présents ici seront-ils d’accord ?

Si les règles de commerces et l’information se sont plutôt internationalisés, Les peuples, les langues, les traditions, les mentalités ont un impact fort sur les business models.

Milles excuses si mon propos est vague et non étayé (mais voyez, rien que le fait de devoir étayer par des statistiques, des études académiques ou des articles de presse reconnu, illustre mon propos).

Hors ligne

 

#431 01/12/2016 13h17 → Vos livres préférés (finance, développement personnel...) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   34 

A propos de la culture d’entreprise Japonaise, vous pouvez parcourir la dernière lettre Sextant d’Amiral Gestion intitulée « L’exception Japonaise »

Amiral Gestion a écrit :

Au Japon, la responsabilité sociale des entreprises est une évidence et s’étend par exemple jusqu’à la garantie de l’emploi à vie. C’était le cas de Showa Aircraft, société visitée en 2013 qui avait encore 300 employés totalement inoccupés 8 ans après la perte d’un contrat de sous-traitance!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech