Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 07/06/2016 20h16 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

Pour un montant de 100 euros, à titre d’exemple pour l’échéance juillet 2016 :
Spread d’achat initial 8 points, soit 0.48 euros
Spread de roulement automatique à l’échéance 4 points

A quoi il faudrait ajouter les frais overnight bien sur.

Hors ligne

 

#27 12/06/2016 09h43 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

Mercredi passé, j’ai fait un tout petit test sur les CFD VIX :
J’en ai acheté pour 25 euros, échéance juillet 2016.

Suite à "l’effondrement" de vendredi, le VIX a explosé, j’ai pris quelques renforts (donc un peu de market timing) et au final j’étais exposé pour 188 euros sur le VIX.

Le résultat, c’est 11 euros de plus value.

Donc, 25 euros immobilisés au départ pour un gain de 11 euros.

La question serait ensuite de comprendre quelle serait la somme idéale à immobiliser pour couvrir un portefeuille de 1000 euros, en sachat qu’en cas de gros mouvement, il faudra faire un peu de trading en journée -> rien de bien méchant, comme vous pouvez le constater :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3933_trade.png

Les 3 petits triangles sont mes positions, la ligne rouge mon stop loss, déclenché depuis.
C’est un graphe en 4 heures, donc un petit coup d’oeil 3-4 fois dans la journée suffit amplement.

Dernière modification par koldoun (12/06/2016 09h44)

Hors ligne

 

#28 15/06/2016 13h49 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   107 

Bonjour Koldoun

Je connais assez mal les cfds, je ne peux pas trop aider.
Par contre je sais qu’ils permettent d’investir avec levier.

Et je sais que le VIX évolue par à coups très violents, à la hausse comme à la baisse. On peut prendre du recul pour voir des "tendances" autour des évènements boursiers d’envergure, mais pas sur quelques heures où des bourrasques de volatilité peuvent balayer votre stop loss….

Pour ces raisons, je suis surpris que vous regardiez "quelques fois par jour" votre position.

A mon avis (et ça n’engage que moi) soit vous faites du très court terme (c’est du trading, intraday ou scalping), soit vous avez une position de couverture sur plusieurs semaines/mois, avec donc un levier adapté et des frais raisonnables.

Dernière modification par MisterVix (15/06/2016 13h50)


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#29 16/06/2016 18h30 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   107 

Une alternative, lorsque l’on a raté le train (comme moi dans l’actuelle montée du VIX mad ):

LA VENTE D’OPTIONS PUTS VIX

La vente de Puts, c’est jouer l’assureur. En échange d’une prime, on s’engage vis à vis d’un autre investisseur/spéculateur à lui acheter du VIX à un prix donné (le strike) à l’échéance si il le souhaite.
En pratique, l’acheteur du Put ne sera intéressé par l’exercice de l’option (=forcer le vendeur à lui acheter son VIX au prix du strike) que si le VIX est en dessous du prix du strike.

Concrètement, je me suis intéressé aujourd’hui au put strike 19 avec une échéance dans dix jours, le 28 juin. La prime proposée est élevée aujourd’hui car comme le VIX monte vite depuis 3 jours, la Volatilité intrinsèque est très élevée (autour de 140%), celà signifie que les options sont particulièrement chères. C’est la clef de l’opération. Vendre des options très chères me permet de minimiser au maximum mon risque d’être perdant

Deux possibilités:
1/Si le VIX monte encore (ou stagne) dans les dix jours qui viennent, j’empoche ma prime.
2/ Si le VIX descend, à ce moment là je peux être exercé. Néanmoins, je ne perdrais l’argent que si je suis exercé à un prix inférieur au strike moins la prime.
Ma perte sera donc = STRIKE- (PRIX du VIX le jour de l’échéance) - Prime

En ce qui me concerne, j’ai vendu des options puts strike 19 échéance 28/6/2016 au prix de 1,25 US$. Comme la parité est de 100, celà signifie que j’empoche 125$.

Je ne serai donc perdant que si le VIX est inférieur à STRIKE-PRIME à l’échéance. Vous noterez que j’ai vendu une option avec un strike 19 alors que le future VIX juillet côte 21-22 aujourd’hui, je suis hors de la monnaie. Celà fait que les primes sont moins chères, néanmoins mon risque d’être exercé est diminué d’autant. Toujours la balance risque gain.

Dans mon cas pour aujourd’hui, je ne commencerai à perdre de l’argent que si le VIX est inférieur à 17,75 le 28 juin (19-1,25), ce qui me semble très peu probable, à mon humble avis.
Je gagne 125 si le VIX est supérieur à 19
Entre 19 et 17,75, je serai gagnant mais moins, ma perte sera inférieure à la prime encaissée.
En dessous de 17,75, je serai perdant (et comme l’ensemble de mon portefeuille devrait avoir progressé, ça ne devrait pas trop se voir!!)

Évidement, pour 125 $ ça n’est pas très intéressant, mais pour 10, 20 ou 50 options , on peut s’offrir une jolie couverture de portefeuille. ATTENTION, évidement cette quantité d’options vendues n’est pas à prendre à la légère! Plus vous vendez, plus vous risquez de perdre, et plus votre marge peut être affectée.

Personnellement j’utilise très très peu la marge, je fais de la couverture ici, pas du trading.

Espérant avoir donné à réfléchir à ceux qui s’intéressent à cet OFNI.
wink

MisterVix

Dernière modification par MisterVix (16/06/2016 20h07)


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#30 26/06/2016 18h30 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   107 

SAT a écrit :

Je reviens sur une question j’ai posée précédemment et je craignais en effet que personne ne vienne témoigner d’une stratégie de couverture gagnante. Jusqu’à témoignage contraire je considererai donc que les couvertures et autres hedges n’améliorent les performances que de quelques points au mieux, ce qui est peu lorsque les marchés plongent de 20 ou 30%.

Bonjour Sat.  Je vous réponds avec beaucoup de retard, désolé, j’avais zappé une partie de la discussion.

Je ne sais pas vraiment calculer la taille d’un hedge, et si je suis certain que les professionnels ont des formules très élaborées, je ne sais pas si elles sont fiables, tout simplement parceque la puissance de votre hedge dépend de la violence de la correction, et celà que vous shortiez les actions, les indices, ou que vous achetiez la Volatilité (VIX ou VSTOXX).

Je ne sais pas calculer la taille exacte du hedge, mais je sais que l’’envolée du VIX sera proportionnelle à la tension des marchés, et donc plus la claque est importante, plus le gain sera conséquent.

Pour ma part, je ne cherche pas à protéger totalement mon portefeuille, je cherche à gagner du cash lorsque les soldes sont ouvertes. Oui c’est sympa d’afficher une hausse quand tous les indices sont rouges, mais finalement puisque j’achète les actions sur le long terme, je suis surtout intéressé par comment j’ai pu tirer profit de la baisse par des achats à bon comptes.

Mais si vous voulez un calcul A LA LOUCHE, le voici:

Un future VIX côte pour 1000 VIX, donc chaque contrat future vaut 15000$ pour un VIX à 15. C’est l’inconvénient des contrats futurs, vous raisonnez par tranches de 15-20k$ …

Sur une échéance courte, l’envolée peut être de +50%, voir +100% sur quelques jours (vendredi matin, Brexit, le VIX Juillet a bondi de 50% en ouverture)
Sur une échéance plus longue, faire +15 +25% est déjà bien… Là encore c’était le cas sur les contrats au delà de 4 mois vendredi matin.

Donc sur un krach comme vendredi, on pouvait espérer prendre 10-12 k$ sur un contrat courte échéance, et 3-6k$ sur des contrats plus lointains (octobre pour moi). Je ne sais pas ce que celà représente pour votre portefeuille, mais je trouve que gagner 3000$ un jour de krach est appréciable. Évidement c’est ridicule pour certains portefeuilles, et chacun doit donc calibrer en fonction de son capital, et calculer le nombre de contrats futures qui couvrent un gain suffisant. Mais bien entendu le risque sera d’autant plus grand que l’on bourre de contrats, c’est une fois de plus la raison pour laquelle je n’utilise le VIX que lorsqu’il est pas cher, inférieur à 14-15 sur les échéances courtes, inférieur à 19 sur les échéances longues, car je sais qu’ainsi je risque des pertes qui ne dépassent pas 10% du portefeuille;

Pour de simples coups de tabac, évidement le VIX peut être moins vigoureux. Le gain est moindre, mais la correction du portefeuille est plus rapidement corrigée… Comme évidement vous ne pouvez pas prédire celà, j’ai tendance à empocher mon gain rapidement sur futures, considérant que ce qui est pris est pris, et j’essaie (j’essaie…) de ne pas être trop gourmand… Là encore pour les plus gros portefeuilles, on peut lacher 50% de sa position au moindre coup de grisou et garder l’autre moitié pour voir jusqu’où ca monte.

Bref, pour répondre à votre question, je raisonne par tranches de 2000-3000$ pour calculer combien de futurs il me faut pour couvrir une baisse de X%. Mais je ne calcule pas en baisse des marchés parceque je ne peux pas le prévoir. A l’inverse je réfléchis en tant de fois 3000$ de gains représentent tant de % du portefeuille, et surtout la perte potentielle du hedge est de x% du portefeuille.
Après le hedge donne parfois de bonnes surprises, il a marché normalement en janvier 2016 ou vendredi, mais il a été formidable pour moi en aout 2015. Les estimations que je vous ai données sont assez conservatrices, je préfère les estimations basses parceque je préfère plus de hedge que prévu que l’inverse. wink

Pour les plus petits portefeuilles, il est possible d’utiliser les options. Une Option vaut 100 VIX, donc dix fois moins qu’un future. Ca permet d’approcher le gain à espérer si le VIX décolle. La difficulté c’est que le prix de votre option est très dépendant de la volatilité, de l’échéance de votre option, et donc si il est plus facile de calibrer votre hedge au plus juste, il faut aussi tenir compte du prix de votre prime dans le hedge. Si le hedge est trop cher, il ne sera pas efficace, au contraire!
Avec une stratégie option, vous pourriez approcher un hedge comme vous le souhaitez. En choisissant votre strike sur un indice.
Par exemple vous prenez lorsque le CAC est à 4500, des puts 4000. Celà signifie que votre hedge ne sera gagnant qu’en dessous de 4000 points, et pas (peu avant échéance) entre 4500 et 4000. Celà permet de se couvrir pour moins cher en acceptant de perdre sur les petits soubresauts, et d’être couvert uniquement sur les vrais krach. L’avantage c’est que ce type de hedge est moins cher, vous pouvez donc en prendre plus, donc être "en gain" en cas de forte baisse.

je me relis et je me dis que j’ai beaucoup de mal à m’exprimer clairement sur ces sujets…

Dernière modification par MisterVix (26/06/2016 18h33)


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#31 26/06/2016 23h59 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   161 

Bonjour MV et non rien d’obscur dans vos propos, c’est surtout que ma question n’a pas de réponse simple si tant est qu’elle en ait une. Je trouve votre mode de calcul de couverture simple et pratique.

J’utillise comme vous, quoique de manière occasionnelle, des futures et options sur vix, et j’ai aussi été assez heureux (ou chanceux) en août dernier avec les options ou en février dernier en shortant un future Vix.

Cependant, je pense qu’une couverture doit - un peu comme un portefeuille - être diversifiée. Autrement dit je ne crois pas qu’on doive se limiter au Vix (je sais que c’est le sujet), mais chercher nombre d’autres moyens, dans tous les instruments qu’on peut aujourd’hui trouver en bourse. Je pense en particulier aux  taux (obligataires) et aux devises, options et futures permettant des tas de combinaisons que de plus experts que moi pourront décrire s’ils le souhaitent.

Au passage je ne suis pas vraiment impressionné par la volatilité qui résulte du Brexit, alors qu’il s’agit d’un événement majeur aux conséquences difficiles à mesurer, donc exactement ce que les marchés n’aiment pas, l’incertitude. On verra dans les prochains jours si cela reste ainsi mais si les futures Vix ne bougent pas plus que ça, cela ne m’incitera pas à augmenter ma couverture avec cet instrument.

Dernière modification par sat (27/06/2016 00h00)

Hors ligne

 

#32 27/06/2016 20h47 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   107 

Je suis d’accord avec vous, la hausse de volatilité pourrait être plus impressionnante, les récentes corrections ont touché 30 alors que là les plus courtes échéances ont juste touché 27 furtivement.

Néanmoins le bond de +50% reste satisfaisant, en tout cas en ce qui me concerne.

Cependant, je pense qu’une couverture doit - un peu comme un portefeuille - être diversifiée.

Je ne vous contredirai pas, j’ai récemment été "agacé" par un VSTOXX qui s’envolait et un VIX qui ne mouftait pas…

Pour ma part, et je sais que c’est votre cas aussi, je passe un temps considérable sur le choix des titres ou des supports d’investissements. J’ai donc fait le choix d’un support unique et plutôt "global" qu’est le VIX. Il ne couvre pas un titre unique. Il ne couvre pas bien l’Europe… Mais mon portefeuille est axé sur les indices.

Sur les taux, c’est je crois trop technique en ce moment, comme le yen. En d’autres temps ça devait marcher.
pour ma part j’ai 6% du portefeuille sur une minière aurifère et cet investissement deep value se révèle un hedge fort efficace.

Une autre solution est de shorter des indices ou des actions, mais franchement ça coute cher, et surtout surtout surtout un short peut vous faire très mal si le sous jascent shorté s’envole, alors que le VIX acheté pas cher, il ne put pas descendre en dessous de zéro, n’est en fait jamais descendu en dessous de 9, et ne descend en pratique quasiment jamais en dessous de 13-14… Donc en l’achetant à 19 avec 4-6 mois d’échéance, c’est pour moi l’instrument ultime, mais qui n’est pas adapté à tous les portefeuilles évidement.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#33 01/07/2016 11h04 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   65 

Une petite précision, pour les petits portefeuille ou les gros protefeuille, si on veut une granulosité plus importante, il existe le VSTOXX mini future qui est le ’’VIX Europe’’ qui est pas mal.
Ce contrat future cote à 100€/point sur l’Eurex.

Donc ça permet de s’exposer et profiter d’une hausse de la volatilité sans avoir besoin d’utiliser un future aussi ’’gros’’ que le VIX Future du CBOT.

Au cours actuel, environ 26pts X 100€/pts = 2600€.

A titre personnel j’interviens sur ce future de deux façon :

1°/ lorsque je trouve que la volatilité est relativement basse compte tenu du contexte, j’achète des contrats future dans le but de profiter d’un mouvement de panique (pas forcément une grosse chute) mais il suffit que le marché perde 1 ou 2% pour que le VSTOXX future progresse de 1 ou 2 points et beaucoup plus en cas de krach.

2°/ quand la volatilité est très élevée et que le marché action a déjà beucoup baissé, j’ai tendance à être vendeur sur la zone de prix de 30/35pts.
Typiquement c’est ce que j’ai fait lundi, avec la baisse des marchés faisant suite à la panique de vendredi, le marché action faisait un nouveau plus bas et le VSTOXX n’arrivait pas à monter à un niveau supérieur à celui de vendredi. Dans ce type de divergence j’ai tendance à shorter un ou plusieurs contrats car en cas de stabilisation du marché action, à savoir une non baisse ou un rebond, le VSTOXX chute très rapidement.

Je trouve ce contrat future très souple car ce n’est pas un contrat future de plusieurs dizaines de milliers d’euros donc on peut facilement ajuster la position par tranche de 2 ou 3K€.
La liquidité y est bonne donc pas de problèmes d’exécution ou d’absence de contrepartie.

Maxime

Hors ligne

 

#34 04/07/2016 16h14 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   65 

Pour le partage, voici les petites opérations que je viens de prendre sur le VSTOXX future profitant du relatif calme :

Achat 1 future août à 26,10€
Achat 1 future 20 juillet à 25,00€
vente 1 CALL 20 juillet strike 26,00€ à 1,45€ (premium encaissé 145€).

Sur cette petite opération de vente de CALL couverte par la détention du future le point mort se situe à 23,55€.
Si le VSTOXX future d’échéance 20 juillet termine sous les 23,55 je serai en perte.
Le profit maximum potentiel est de 245€ si on termine à 26,00 + à l’échéance.

Maxime

Hors ligne

 

#35 04/07/2016 22h37 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   107 

Bonjour

Si vous couvrez votre positions sur futures, pourquoi préférez vous une vente de call plutôt qu’un achat de put?

Je ne comprends pas très bien le calcul, la vente de call risque de manger votre gain si vos futures décollent, à l’inverse si les futures se cqssent la figure votre vente de call ne couvrira "que" 145€ de pertes.

Bref, plutôt qu’une couverture efficqce, je crois que ce sont deux opérations contradictoires non?

Merci pour vos éclairages!!


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#36 04/07/2016 23h00 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   187 

MisterVix, une vente d’option fait gagner la valeur temps (la prime encaissée lors de la vente de l’option - la valeur intrinsèque de l’option si cette dernière est dans la monnaie) alors qu’acheter une option coûte ce montant (la valeur temps sera de toutes les façons perdue si l’option est conservée jusqu’à l’expiration)

Une vente et un achat d’option peuvent donc difficilement être comparés. La vente génère un gain certain (la valeur temps), mais se limite à ce gain (+éventuellement de la valeur intrinsèque s’il y en a une), alors qu’elle peut avoir une perte importante. Un achat d’option a un coût (la prime) mais peut générer un gain important alors que la perte est limitée à ce coût. Très différent donc.

La question qui se pose éventuellement ici, est: Pourquoi avoir acheté le future + vendu un call plutôt que de directement avoir vendu un put, ce qui serait revenu au même en 1 seule opération. Peut-être qu’il n’a vendu le call que plus tard (ou plus tôt), ou peut-être qu’à ce moment là une meilleure opportunité était présente de cette façon, ou peut-être n’y a-t-il pas pensé.

Ce qui m’interpelle personnellement, et qui permet de revenir au sujet, c’est pourquoi acheter du VIX (EDIT: Enfin l’équivalent sur l’Euro Stoxx plutôt) Notariat ? Pensez-vous vraiment que la volatilité va remonter alors qu’elle baisse suite au Brexit ? Peut-être allez-vous avoir raison, mais ça parait être l’inverse du trade "logique" actuellement (quoi que ce serait considérer qu’il y ait un trade logique !?)

Dernière modification par Mevo (04/07/2016 23h10)

En ligne

 

#37 04/07/2016 23h02 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   65 

Bonsoir MisterVix

Mon but est concilier les deux :
Achat d’un future échéance ’’plus lointaine’’ => août pour bénéficier d’une éventuelle envolée d’ici 6 semaines.

Achat d’un future échéance plus courte (juillet) avec vente d’une option en dehors de la monnaie pour ’’me rémunérer’’ si ça stagne pendant quelques jours.
Sur le future échéance juillet j’ai acheté à 25 et j’ai vendu un CALL 26 donc si le VSTOXX monte fortement rapidement j’aurai quand même un profit de l’ordre de 10% (ce qui me conviendrait tout à fait en 2 semaines) et le future d’août prendrai le relai de la hausse.

Je suis long de 2 futures (1 par échéance) et vendeur d’un seul CALL, échéance courte.

La détention du contrat future échéance août a pour but de couvrir d’une hausse de volatilité mes ventes de PUT sur actions.

Effectivement si les futures se cassent la figure je vais perdre, au moins à court terme, mon seuil de perte est sous les 23,55 sur l’échéance juillet.

Le marché action venant de faire un belle série de hausse et Wall Street étant tout proche des plus haut historique… je préfère avoir un parapluie.

Mevo a écrit :

La question qui se pose éventuellement ici, est: Pourquoi avoir acheté le future + vendu un call plutôt que de directement avoir vendu un put, ce qui serait revenu au même en 1 seule opération. Peut-être qu’il n’a vendu le call que plus tard (ou plus tôt), ou peut-être qu’à ce moment là une meilleure opportunité était présente de cette façon, ou peut-être n’y a-t-il pas pensé.

La réponse est dans la politique de calcul de la marge chez DEGIRO :

Si j’achète le future et que je vends un CALL ils font le calcul suivant :
Achat du future : 2500€ X 15% de marge : 375€ de marge nécessaire.
La vente de CALL étant couverte ils n’est pas exigé de marge supplémentaire pour cette opération.

En cas de vente ’’sèche’’ de PUT par exemple strike 23 : ils partent du principe que je vais être assigné à 23 donc 2300€ et ils n’applique aucune décote sur ce seuil. Du coup ils me comptabilisent 2300€ de marge nécessaire (déposit en cash ou actions en garanties) pour une vente de PUT.

C’est un peu stupide, j’ai déjà appelé à ce sujet et essayé de faire changer le mode de calcul mais la réponse est que le VSTOXX est trop dangereux… et leur pôle de gestion des risques ne veut rien entendre.

Maxime

Maxime

Dernière modification par Notariat76 (04/07/2016 23h10)

Hors ligne

 

#38 05/07/2016 00h19 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   107 

@Mevo:

Merci pour votre réponse, je connais bien la différence entre une option et un future, mais je ne comprends pas en quoi Maxime se sent couvert par sa stratégie, et je demandais donc à comprendre. Je suis loin d’être expert et je cherche ce qui m’échappe.

Mevo a écrit :

Pourquoi avoir acheté le future + vendu un call plutôt que de directement avoir vendu un put, ce qui serait revenu au même en 1 seule opération

En fait, c’est exactement là que je voulais en venir, mais avec une conclusion différente!! wink

La volatilité est en baisse, je ne suis pas certain qu’il soit intéressant de vendre un put pour Maxime (Notariat 67) puisqu’il dit vouloir bénéficier d’une possible hausse de la volatilité cet été. Et puis avec la VI en baisse, les primes sont moins intéressantes.

Par contre, si on veut bénéficier de la hausse de volatilité cet été, sans prendre un risque important, et en ne faisant qu’une seule opération au lieu de deux (ou trois dans l’exemple de Notariat67), pourquoi ne pas tout simplement ACHETER un CALL VSTOXX (ou VIX) ?

-Pas besoin de marge puisque les pertes sont limitées à la prime.
-Moindres frais
-Couverture efficace (delta de 1 une fois dans la monnaie et à échéance)
-Risque limité à la prime engagée.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#39 05/07/2016 02h04 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   187 

Oui MsterVix, je comprend bien le raisonnement, ainsi que celui de Notariat. Avec les explications qu’il a fourni, il est effectivement couvert par son second future en cas de hausse de la volatilité et se sert du premier avec une espérance de gain en effectuant un "covered call".

Je trouve que les les deux raisonnements ont une logique, le vôtre ainsi que celui de Notariat, après c’est une question d’approche et de choix personnel (ainsi que d’anticipations). Vous pensez achat de call = coût, mais qui reste raisonnable, avec tous les avantages que vous citez. Et vous pensez sans doute plus que la volatilité va baisser que lui. Il pense plutôt vente d’option = rémunération puisqu’il touche la prime et a sans doute une anticipation un peu plus orientée vers la volatilité qui risque d’augmenter ou de rester stable au niveau actuel.

Il est prêt à prendre du risque supplémentaire et préfère avoir une position qui lui rapporte plutôt qu’une position qui lui coûte (vu qu’il encaisse la valeur temps au lieu de la payer).  Il est également vrai qu’il va se retrouver avec 2 futures en perte latente si la volatilité baisse effectivement, mais il le sait. D’un autre coté, comme il l’explique, ce scénario lui assure des gains sur d’autres positions qu’il a prise.

Chacun voit ce qu’il veut faire, et c’est sans doute souhaitable qu’il y ait des Notariat et des MisterVix: L’un peut vendre de l’option à l’autre, vu que ça correspond au souhait de chacun.

En ligne

 

#40 05/07/2016 09h41 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   65 

Mevo a écrit :

Chacun voit ce qu’il veut faire, et c’est sans doute souhaitable qu’il y ait des Notariat et des MisterVix: L’un peut vendre de l’option à l’autre, vu que ça correspond au souhait de chacun.

Exactement Mevo, c’est la raison d’être du marché, l’un achète et l’autre vend smile

Pour revenir à cette histoire de différence de stratégie, il y a que j’ai vu trop de personnes perdre de l’argent en ayant raison en se battant contre la valeur temps donc je préfère construire une position un peu hybride, une position court terme qui encaisse de la valeur temps et une position un tout petit peu plus long terme (dans le cas présent on parle de 6 semaines !) pour profiter d’un éventuel mouvement violent.

Il est évident que ma façon de faire est un peu plus complexe et demande plus de marge que le simple achat d’un call.

Je suis toujours réticent à acheter un call sur le Vstoxx car je trouve souvent que le montant des primes est élevé (raison pour laquelle je préfère faire un peu de call couvert en vendant un call en dehors de la monnaie).
Ce qui me dérange toujours sur l’achat de call vstoxx c’est que si on prend une échéance courte, inférieure à 1 mois la valeur temps est quand même vorace et si on prend une échéance plus longue le premium est nettement plus important donc si la hausse attendue traine un peu il faut une hausse de plus de 2 pts du Vstoxx pour passer gagnant.

Mon fonds de commerce sur le Vstoxx est typiquement le genre de journée comme aujourd’hui, baisse des indices de 1% et hausse du future de 2 ou 3%.

Je ne cherche pas spécialement à faire un gros coup sur une krach. Ceci dit je peux quand même en profiter via l’achat d’un future à échéance 1, 2 ou 3 mois.

Notariat76 a écrit :

Pour le partage, voici les petites opérations que je viens de prendre sur le VSTOXX future profitant du relatif calme :

Achat 1 future août à 26,10€
Achat 1 future 20 juillet à 25,00€
vente 1 CALL 20 juillet strike 26,00€ à 1,45€ (premium encaissé 145€).
Maxime

Débouclé ce matin les opérations :
Vente future août à 26,75 +65€
Vente future juillet à 26,30€ +130€
Rachat Call 26 à 2,20 - 75€

Profit réalisé : +120€ (ça peut sembler modique mais ça rajoute environ 1pt de performance au portefeuille).

J’ai profité de la baisse du marché action et de la petite hausse de la volatilité pour vendre un PUT Air Liquide échéance août.

Maxime

Edit car je ne pouvais ajouter un second message


Maxime

Dernière modification par Notariat76 (05/07/2016 12h49)

Hors ligne

 

#41 05/07/2016 18h52 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   187 

J’allais justement vous dire que ça sentait bon pour votre opération avec le début d’une nouvelle hausse de la volatilité aujourd’hui, Notariat. Mais je vois que vous avez débouclé vos positions. D’un coté vous avez joué la sécurité, de l’autre, c’est dommage, parce que vous auriez gagné pas mal plus en tenant jusqu’à l’échéance (encore faut-il que la volatilité ne rebaisse pas d’ici là …)

En ligne

 

#42 05/07/2016 19h17 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   65 

Mevo,

Effectivement, je préfère jouer la sécurité… c’est le coté notarial de mes prises de positions smile
Une fois pris mon profit j’ai appris à ne pas regarder en arrière.

Sur ce type d’opération, vis à vis des capitaux engagés je suis très content de prendre 120€ en même pas 24h.
Je pense que la volatilité va refluer un peu donc je vais certainement poser quelques ordres d’achat à cours limité sur le Future Août.
Aujourd’hui ce qui était intéressant c’est que malgré une baisse continue des indices actions en Europe, le VSTOXX a très rapidement plafonné autour des 26,20 pts.
A suivre demain, si Wall Street baisse encore ce soir on va avoir une hausse de volatilité demain matin mais si ça remonte doucement il y a des chances que le VSTOXX s’écrase et retourne vers les 25pts.

D’après mes observations statistiques on devrait avoir dans les 10 jours un retour sur le niveau des 27pts donc je reste en embuscade sur le contrat août.

Maxime

Hors ligne

 

#43 05/07/2016 22h22 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   107 

Mevo a écrit :

Vous pensez achat de call = coût, mais qui reste raisonnable, avec tous les avantages que vous citez. Et vous pensez sans doute plus que la volatilité va baisser que lui.

AU contraire, je pense que la Vol peut exploser, et je compte bien en profiter au maximum.

Avec un future VIX, risque et gain sont maximums.
Avec un call VIX, risque limité, gain potentiel important amputé du premium qui est cher
Avec une vente de put, risque théorique important (assignement en cash settlment), gain limité à la prime empochée.

Notariat76 a écrit :

Je suis toujours réticent à acheter un call sur le Vstoxx car je trouve souvent que le montant des primes est élevé

Je vous rejoins entièrement. La plupart du temps je préfère donc acheter le future plutôt que des calls. Mais j’assume un risque supérieur (que je diminue en prenant des échéances lointaines à 4-6 mois, et sans utiliser la marge)

Merci à vous deux pour cet échange de points de vue intéressant!

Dernière modification par MisterVix (05/07/2016 22h26)


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#44 06/07/2016 22h34 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   187 

MisterVix, vous avez totalement raison. Vous avez déjà eu la sensation que quelqu’un parlait en fait de lui lorsqu’il parle de vous ? (ça arrive souvent  lorsque certaines personnes vous reprochent quelque chose, alors que les reproches en question, c’est très exactement le comportement de la personne plutôt que le votre). C’est un peu ce que j’ai fait ici wink

Celui qui anticipait que la volatilité allait plutôt baisser, c’est MOI, pas vous (Heureusement que je n’ai pris aucune position d’ailleurs, parce j’avais globalement tort en plus, visiblement). Vous défendiez un achat de call pour être mieux couvert d’une HAUSSE de la volatilité depuis le départ. Désolé pour cette erreur.

Tout ce que vous avez dit dans votre dernier post, est un bon résumé. Celui-ci est juste un mea culpa de ma part.

En ligne

 

#45 08/07/2016 11h44 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   65 

Ayant liquité beaucoup de positions ce matin (merci le rebond d’Accor !) je retrouve beaucoup de marge de manoeuvre.
Profitant du relatif calme actuel, je recommence les opérations sur le VSTOXX et j’ai vendu 1 PUT strike 24 échéance 20 juillet à 0,70€ => 70€ de premium encaissé.

Pourquoi cette petite position : nous en sommes à 2 semaines post Brexit, Wall-Street est toujours aussi proche des records et les indices actions d’europe n’arrivent pas à perfomer convenablement.

Si on devait avoir un petit décrochage à New York, il y aurait certainement une chute des indices EU en dessous des plus bas post Brexit donc je préfère me positionner sur une potentielle hausse du VSTOXX bien qu’il ne soit pas encore a un niveau d’achat m’intéressant (Future).

Bonne fin de semaine et sortez couvert wink

Maxime

Dernière modification par Notariat76 (08/07/2016 11h45)

Hors ligne

 

#46 08/07/2016 22h37 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   107 

Et bien mon cher Maxime, pour moi c’est achat de future VIX échéance octobre au prix de 19 000$ ce jour. Ainsi je suis couvert tout l’été, merci les bons chiffres US.

Nous allons pouvoir comparer en direct nos stratégies, peser les pour et les contre donc!


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#47 11/07/2016 09h44 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   65 

Cher MisterVix,

Je viens également de rentrer sur un Future VSTOXX août 2016 à 25,10€.
Désormais j’ai donc une vente de PUT 24 et 1 contrat future.

Maxime

Hors ligne

 

#48 15/07/2016 16h42 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   96 

Pour ceux que ça intéresse, un message (en anglais) intéressant sur le fait de shorter les ETF suivant le VIX.
(Ce qui n’est pas la même chose que de shorter un futur VIX !)

MisterVix a écrit :

Et bien mon cher Maxime, pour moi c’est achat de future VIX échéance octobre au prix de 19 000$ ce jour. Ainsi je suis couvert tout l’été, merci les bons chiffres US.

Nous allons pouvoir comparer en direct nos stratégies, peser les pour et les contre donc!

Si l’été calme, et que la valeur de votre futur décroît donc progressivement pour rejoindre les ~13 environ… que faites-vous ? Vous "roulez" le futur avant échéance ? En vous basant sur une date, ou sur un niveau de prix ?

Quant à moi, je continue de réfléchir à la possibilité d’acheter un futur à ~3 mois et d’en vendre un à échéance ~6 mois. L’idée me plaît, mais la difficulté est aussi de rouler la position.


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#49 15/07/2016 17h04 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   161 

Pour info cet extrait du Market Outlook de Moody’s, même s’il déborde un peu de la question du Vix.

VIX Index favors a less than 400 bp spread for high yield

Despite any tangible evidence of major improving trends for credit quality, business sales, and operating profits, high-yield bonds rallied mightily over the past week. From February 11’s 2016 high of 10.17% and June 27’s 7.72%, the composite speculative-grade bond yield sank to July 13’s 6.83% for its lowest reading since July 21, 2015’s 6.77%, or when the accompanying high-yield bond spread approximated 505 bp. July 13’s high-yield bond spread of 573 bp was down from February 11’s 2016 high of 899 bp and the 670 bp of June 27.

The US composite speculative-grade bond yield set its record low of 4.93% on June 23, 2014, or when the accompanying high yield bond spread equaled 337 bp, the 5-year Treasury note approximated 1.70%, and the VIX index closed at an ultra-low 11.0. The recent VIX index of 12.9 is statistically consistent with a 377 bp midpoint for the high-yield bond spread. The latter comparison hints of excessive complacency on the part of the equity market.

J’ai rajouté l’italique sur la dernière phrase.

Hors ligne

 

#50 15/07/2016 23h15 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   107 

Namo,

Je ne roulerai pas au sens où on l’entend, c’est à dire sur l’échéance suivante, mais plutôt sur un autre future plus lointain.
Encore  une fois l’objectif est de minimiser ce risque en prenznt à 4-5 mois. Pensez vous vraiment qu on ne connaîtra aucune tension d’ici fin octobre ?

Éventuellement si vraiment le VIX descend très bas je prendrais un Future d’echeance courte autour de 11-12. Le ratio risque gain serait juste fantastique de l’ordre de 1/10….. Comme en Août 2015!


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech