Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 10/09/2016 20h08 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   108 

Rien😬

Je suis couvert pour une correction plus severe que cela. Pour l’instant je suis toujours en perte mais beaucoup plus légère.

J’ai un ordre de vente à 30.

Si on dépasse 20 je placerai un stop un peu en dessous. Parfois j’utilise un stop trail pour essayer d’accompagner une forte hausse, si le VIX a lair de vouloir monter vraiment.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#77 10/09/2016 20h32 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   225 

Je ne connais pas encore trop ce support mais j’ai le sentiment qu’il monte sur un pic et non de façon progressive, sauf raisons valables de correction. Je ne vois pas de raison valable pour le moment.

Le niveau de 30 n’a pas été atteint pour le Brexit, quelles raisons voyez-vous qui pourraient justifier un tel niveau dans la situation actuelle?

Je ne dis pas qu’une future mauvaise nouvelle (genre la FED augmente son taux de 0,5 ou la Corée lance un missile nucléaire sur le Japon) ne peut pas faire monter le VIX à 30, mais hier et aujourd’hui quelle est la nouvelle qui justifie une hausse?
Je ne l’ai pas vue personnellement à part un risque de montée des taux.
Donc puisqu’il n’y a pas de nouvelle, ou de risque avéré, je vois mal comment le VIX peut continuer de monter la semaine prochaine (sauf une cause technique par exemple des hedge-funds fortement à découvert qui débouclent leur position ou une vraie nouvelle mauvaise nouvelle).
Mais je me trompe peut-être, on le saura très vite.

L’avantage d’un ETF VIX sur le future est que vous pouvez le doser (alléger, renforcer) alors que le future qui représente une somme significative n’est pas adapté pour des petits portefeuilles ou des allègements partiels. Vous êtes un peu forcé de faire du tout ou rien, il y a peu de souplesse et vous ne pouvez pas limiter vos pertes ou prendre des gains par une vente partielle.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#78 10/09/2016 20h58 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   29 

J’ai aussi tout gardé. Ma position future est à échéance octobre et si le vix a beaucoup bougé hier c’est surtout parcequ’il était très bas… On parle ici de hedging, ca veut dire qu’il est préférable de ne pas tout solder lorsque le marché fait du -2 %. Les marchés étaient tellement calme dernièrement que ce petit mouvement paraît plus gros qu’il ne l’ est.
Vous pouvez, comme moi, utiliser le V2TX qui est beaucoup moins chère. En partant du principe qu’une grosse correction ne devrait pas toucher uniquement les US.

Hors ligne

 

#79 10/09/2016 21h05 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   30 

Jef56,

1. Au contraire, le calendrier économique pour la semaine prochaine est chargé.

a. Lael Brainard, autre membre de la Fed, fera un discours ce Lundi.
b. Des indicateurs clés seront également publiés; dont le très attendu CPI (Consumer Price Index) Vendredi prochain; un important benchmark sur l’inflation américaine.

2. Techniquement parlant, le support/resistance long terme du VIX des 4 dernières années se situe vers 16.70.
Le VIX a clotûré la semaine à 17.5, donc au-dessus de sa résistance qui devient maintenant support. C’est un signal très important.

Hors ligne

 

#80 10/09/2016 23h15 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   108 

Jef

Pardon, mon message manquait de clarté, je ne devrais pas écrire depuis mon mobile. Je détaille donc:

Jef56 a écrit :

Je ne connais pas encore trop ce support mais j’ai le sentiment qu’il monte sur un pic et non de façon progressive,

Exactement, il bouge par à coup brutaux, mais ensuite il évolue dans des zones où il stagne, ce qui peut laisser un peu de temps pour réagir, à la hausse comme à la baisse. Ainsi à 17 le VIX n’est plus dans la même zone de tension qu’à 14, et il devrait rester indécis entre 16 et 18 ou décoller, mais pas redescendre trop vite si incertitude il y a sur la semaine.

Le niveau de 30 n’a pas été atteint pour le Brexit, quelles raisons voyez-vous qui pourraient justifier un tel niveau dans la situation actuelle?

Vous avez raison le VIX ne grimpe à 30 que dans de rares cas. Il peut aussi monter à beaucoup plus (50-60 pour les fut, 80 pour le VIX réel en 2008). Mais en fait le VIX et ses futures évoluent surtout par à coups avec des paliers, et par pics brutaux. Simplement mon travail a des horaires assez importants et je peux ne pas avoir accès au marché pendant plusieurs jours. Pour les actions ce n’est pas bien important, mais évidement pour le future…

L’idée de cet ordre de vente à 30 est de capter un éventuel pic brutal en journée. Il me prive d’un gain important en cas de grand krach, mais il sécurise un gain en cas de pic de tension très net, et avec un gain de 11 000$ par future je fais + 26% sur le portefeuille, donc un hedge très satisfaisant.

Ensuite si le VIX est autour de 25-27 sans avoir tapé les 30, et que j’ai accès à mon ordinateur, j’aurais tendance soit à prendre mon profit, soit à supprimer l’ordre à 30 et mettre le trail stop dont je parlais, qui comporte le risque de vendre plus bas mais peut accompagner un pic de volatilité au dessus de 30.

En tout cas quand il monte au dessus de 20 je mets un stop loss, quitte à sortir trop tôt en faible profit car psychologiquement j’accepterai mal de perdre sur une position qui a été gagnant à un moment donné.

l

e future qui représente une somme significative n’est pas adapté pour des petits portefeuilles ou des allègements partiels

Oui je suis bien d’accord avec vous. Mais j’ai choisi d’utiliser le future des grands intervenants de marché car ce qui m’a séduit dans le future, c’est son caractère simple et "pur" (sans des tonnes de paramètres sioux autres que le cours et le contango), et j’ai donc voulu me diriger vers le future des pros. V2TX n’est pas aussi liquide, mais peut être l’est il de manière tout à fait suffisante, je ne l’ai jamais utilisé et je n’ai pas assez approfondi. EN tout cas il est très intéressant d’utiliser un véhicule plus fragmentable, je suis d’accord.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#81 19/09/2016 09h48 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   162 

Bonjour MV, avez-vous prévu quelque chose pour cette semaine ?

Je pensais d’abord qu’elle serait volatile, mais si les prévisions des marchés se confirment, rien ne bougera à Tokyo / BOJ ou à Washington / Fed et tout devrait rester stable avec une pression vendeuse sur le Vix.

Pour ma part je suis long depuis un moment sur du Vix décembre 16, j’espère qu’il y aura un peu d’action d’ici là … Pas du high profile trading comme on voit, juste du bon père de famille. Il est d’ailleurs possible que je me place à la vente sur le Nikkei, également une échéance lointaine.

Hors ligne

 

#82 19/09/2016 15h14 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   225 

Je suis revenu sur un ETF long VIX (UVXY avec levier x2) pour me couvrir en cas de mauvaise nouvelle. Cela avait bien fonctionné la semaine dernière.

Dans le cas où rien ne se passe, ce sera le coût de la tranquillité d’esprit face à un risque de chute du portefeuille.

Lorsque les échéances sont identifiées et que ’tout’ se joue sur une date précise (le mercredi), je trouve les ETFs particulièrement appropriés. Il n’y a plus de risque de market timing, le temps est maîtrisé.

J’ai 8% du portefeuille sur cette position reprise vendredi soir au plus bas de la journée (mais toujours plus haut que le début de la semaine).
Si le VIX se calme, selon la rapidité de la baisse je perdrai plus ou moins car je ne serai pas devant mon PC mercredi soir. Je vais toutefois essayer de suivre pour ne pas trop perdre.

En cas de hausse, j’ai des ordres de vente progressifs qui devraient se déclencher. Je n’ai pas prévu de hausse supérieure à celle du Brexit en cas d’augmentation du taux de la FED, une partie de cette nouvelle ayant déjà été intégrée par le marché la semaine passée.

En me relisant je réalise que je devrais placer des stop loss, ce que je vais faire, ce sera plus sûr. Je vais les placer larges, ce serait dommage de vendre à perte sur une baisse avant la tempête, le VIX étant super volatile. UVXY a déjà baissé de 6,7% avant l’ouverture par rapport à mon achat d’hier… hum hum..

Dernière modification par Jef56 (19/09/2016 15h19)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#83 19/09/2016 15h33 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   108 

Bonjour Sat

Je nai rien prévu. Le VIX peut s’offrir un joli cette semaine ( et je prendrais mon bénéfice) ou redescendre en flèche vers le plancher (et je me poserai alirs la question de rouler sur une échéance plus lointaine car je suis sur Octobre).

Il peut aussi stagner même si ça semble moins probable.

En fait je suis en vacances. J’ai un ordre de vente à 30 et je regarde une fois de temps en temps pour mettre un stop loss si le contrat future dépassait mon pru (et ensuite ne plus regarder la bourse d’ici fin septembre !). C’est tout.

J’ai choisi du octobre pour couvrir l’été puis la rentrée. Si aujourd’hui j’avais du décembre j’attendrais simplement, la semaine dernière a démontré qu’on était mûrs pour corriger mais qu’on manquait de vrais vendeurs… Qu’importe la baisse, avec le vix cest le stress qui compte.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#84 19/09/2016 19h25 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   162 

Merci pour vos réponses, ça m’intéresserait d’ailleurs de savoir en fin d’année le bilan que vous aurez tiré de vos couvertures de portefeuilles, si vous voulez bien naturellement.

Dans cette perspective de la fin 2016, on peut penser qu’il y aura du stress politique US, peut-être quelques tensions orientales, avec Mr Jong-eun Kim et celui qui souffre du syndrome de Tourette, Mr Rody Duterte, sans compter les Proche et Moyen-Orients agités comme d’habitude malheureusement, et puis sait-on jamais la CEI peut participer également.

Sur un plan financier, Ms Yellen qui attend depuis près d’un an pourra franchir une nouvelle étape sur les taux avec +0,25%, le Japon faire volte-face sur sa politique d’argent facile, et l’Europe continuer dans la neurasthénie profonde.

Hors ligne

 

#85 19/09/2016 21h10 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   97 

En général, j’essaie d’éviter de poster mes mouvements, mais au cas où ça en intéresse certains :
- j’ai revendu le put SPY échéance juin 2017 avec PV d’environ 15% (je n’ai pas les chiffres en tête), lors du coup de sang récent.
Je le rachèterai si la volatilité continue de baisser.

- j’ai gardé mon spread calendaire de futurs VIX (long novembre, short février) pour continuer mon éducation. smile

Les sommes en jeu ne sont pas aussi élevées que chez MisterVix ou Jef56 : ça reste inférieur à 5% du portefeuille.


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#86 20/09/2016 01h15 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   225 

Merci namo pour ces infos.
Lorsque vous êtes long novembre (donc vous avez acheté un future échéance novembre) et court février (donc vous avez vendu à découvert un future échéance février) vous espérez donc une remontée de la volatilité avant novembre (FED cette semaine et élection US?) et puis une baisse dans les mois qui suivent?
La période de 3 mois entre les 2 devrait être suffisante pour que le VIX se repositionne bas.

Toutefois si vos anticipations sont justes, ne valait-il pas mieux attendre pour vendre le VIX? Pensez-vous que le VIX d’ici novembre peut redescendre? Dans ce cas c’est votre achat de novembre qui n’est plus approprié.

On n’est jamais à l’abri de rien avec la volatilité mais quel scénario pourrait valider à la fois une hausse en novembre et une baisse plus forte en février? Ou alors vous vous dites s’il n’y a pas de hausse en novembre, cela va continuer de descendre gentiment jusqu’au printemps? Mais vous serez alors dans le même sens que votre portefeuille long (lorsque la volatilité baisse les actions ont tendance à monter et vice et versa), donc ce n’est plus une couverture?

Je n’arrive pas à voir la stratégie sous-jacente, le scénario que vous pensez qui peut se dérouler.

Dernière modification par Jef56 (20/09/2016 01h17)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#87 20/09/2016 18h59 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   97 

Ma "stratégie" (un bien grand mot pour cette expérience) est la suivante :
- avoir une petite couverture en étant long un futur VIX à pas trop longue échéance

- mais limiter les pertes en cas d’absence de volatilité.
Comme je l’avais souligné auprès de MrVix, le passage d’un futur de 18-19 quelques mois en avance à possiblement 12-15 près de l’échéance représente une perte que je trouve très importante. Cela donne à la couverture un aspect de market timing que je n’aime pas du tout.

Vendre le spread me permet donc :
- d’immobiliser moins d’argent, puisque j’ai reçu ~1,5k lors de la vente au lieu de devoir débourser ~18k.
Je n’ai pas évalué les impacts sur la marge de tous les scénarios, mais je doute que le spread consomme beaucoup plus de marge que le simple achat de futur.

- en regardant différents cas de figure :
   * S’il y a un pic de volatilité, je peux revendre le futur de novembre, puis attendre l’apaisement pour racheter ou faire rouler celui de février.
   * Si la volatilité diminue au contraire, le futur lointain diminue en valeur aussi, et en rachetant le spread je perds moins d’argent qu’avec un simple futur.

Je n’ai nulle intention de garder le short février : je le rachèterai ou le ferai rouler bien avant l’échéance.

Bien sûr, ce n’est pas une martingale, et il peut y avoir plusieurs cas perdants (par exemple : le futur lointain croît alors même que le proche baisse…).

Jusqu’ici, pour être honnête, je suis plus confortable avec un put SPY que je comprends mieux.


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#88 20/09/2016 20h07 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   225 

Merci, c’est clair et intelligent.

J’espère que vous nous tiendrez informés des suites de cette expérience (pour utiliser un mot moins pompeux).

La question que je me pose est si le VIX décolle, vous allez probablement vendre le future de novembre pour prendre quelques gains et vous resterez avec le short de février qui lui aura perdu beaucoup de valeur (aura aussi augmenté). Du coup il y aura un impact direct sur la marge. Vous avez quel levier sur un future?

J’ai remarqué avec la vente de mes obligations Chesapeake que le levier est une chose mais qu’il y a aussi d’autres critères (niveau de risque) sur la marge. J’ai récupéré une grosse marge disponible à la cession de cette junk bond.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#89 20/09/2016 21h43 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   97 

Achat du VIX novembre à 18100 $ : cela consomme 8500 € de marge de maintenance
Achat du spread long novembre - short mars : 5300 € de marge de maintenance
(J’ai écrit février, mais il s’agissait de mars !)
De mémoire au moment de mon achat, c’était plutôt vers les 4500-5000 € de marge de maintenance pour le spread calendaire.

Mais c’est pour mon portefeuille, donc je ne sais pas à quel point ça reste valable pour d’autres.

J’ai oublié d’ajouter : ceci n’est pas une incitation à l’achat de spreads calendaires VIX ! smile

Dernière modification par namo (20/09/2016 21h43)


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#90 21/09/2016 23h31 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   225 

Ouch ça brûle!

Je crois que je me suis laissé emporter par un excès d’enthousiasme sur l’utilisation des ETFs sur le VIX, dans le timing et dans leur utilisation.
Pour évacuer le sujet qui fâche d’entrée de jeu, je viens de perdre 8k€ sur le VIX soit 4,4% du portefeuille hors levier.
Je suis évidemment vexé une fois de plus, je ne suis pas doué pour les décisions autour des échéances; après le Brexit, les résultats d’Apple, c’est maintenant la réunion de la FED. Bout à bout ça fait un SMIC annuel en quelques mois.

Toutefois, je relativise aussi, mon portefeuille est resté plat malgré cette perte. En fait la couverture a fonctionné parfaitement mais c’était une couverture à la hausse et non à la baisse… J’ai mal lu le mode d’emploi!

Je me suis laissé emporter par mon enthousiasme et la chance du bon timing que j’ai eu il y a 10 jours.
Autant acheter le VIX 15 jours avant une réunion de la FED quand il est au plus bas est une bonne idée qui a payé (+3350€). Autant essayer de trader le VIX à la hausse et à la baisse après qu’il ait monté et avant la fin de l’événement initiateur (la réunion de la FED) a été mal inspiré (au final cumulé sur mes jeux avec le VIX, 3000€ de pertes mais des positions encore ouvertes).

J’ai gagné quelques milliers d’euros sur le bon timing du premier mouvement. J’en ai perdu plus sur les mouvements suivants et en particulier sur le final. Un peu d’humilité et de précaution auraient été les bienvenues.
Dans le détail cela donne:
- achat de UVXY (VIX x2) le 6 septembre à 17,95$
- le 9 le VIX décolle sur des craintes de montée des taux et je vends tout de suite entre 18,68$ et 21,35$ pour un gain de 3350$. J’aurais dû laisser mûrir un peu la chose, le cours est monté à 24$ le lendemain.
- le 12 je shorte UVXY à 22,5$ que je rachète sur un stop loss à 20,91$ le lendemain le 13 pour une perte de 700$
- pas Breton pour rien, je récidive le jour même par un short à 22,60$ soit 0,1 au-dessus de mon stop loss exécuté… non mais qui c’est le chef?
- le 15 je rachète à 24,56$ pour un gain de 870$.
- le 16 je rachète UVXY pour 8% du portefeuille (beaucoup trop haut, trop vite) à 21,96$. Je croyais que la sensibilité allait de paire avec la proximité de l’événement, c’est une erreur. Aujourd’hui je n’ai pas vendu, et le cours est à 17,4$ pour 9000$ de moins-value non réalisée.

J’ai aussi expérimenté avec des ETFs inverse XIV et SVXY.
- achat le 9 de SVXY revendu sur stop loss le 13 avec une perte de 162$
- achat le 12 de SVXY toujours revendu sur stop loss le 13 avec une perte de 127$
- achat le 13 et le 15 revendu le 15 au soir avec un gain de 650$

J’ai fait les mêmes trades sur XIV pour un gain de 700$
J’ai gardé une petite ligne de XIV actuellement en gain de 500$. Je vais la vendre demain dans la soirée.

Moralité sur ces événements.
1- l’achat de couverture initial était une bonne idée
2- j’aurais dû rester long jusqu’au bout pour finalement sortir quasiment à l’équilibre. La couverture aurait été parfaitement réalisée pour un coût minime.
Il ne fallait pas confondre couverture et spéculation, ce que j’ai fait.
En plus cela m’a détourné de mes trades sur le cours du pétrole ;-)

La question aujourd’hui est de savoir ce que je fais de ma grosse position sur UVXY (6,5% du portefeuille après la chute).
UVXY est sur ses plus bas puisqu’il cote actuellement à 17,4$ alors qu’au presque plus bas le 6 je l’avais acheté à 17,95$.
Mais UVXY est un ETF x2 sur un marché en contango (il baisse naturellement pour rouler les positions dont les échéances lointaines achetées sont plus chères que les échéances courtes vendues).

Que pensez-vous? Dois-je prendre la perte et passer à autre chose? Dois-je conserver, maintenant que j’ai payé le prix fort, pour m’en servir de couverture jusque les élections, avec probablement un downside possible supplémentaire d’un ou deux milliers d’euros?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#91 22/09/2016 00h16 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   127 

La FED a parlé, et a dit ce que le marché voulait entendre : le VIX se prend une claque (-16 %).
Vous êtes sur des produits où le temps joue contre vous (contango) alors que les élections américaines sont en novembre.
AMHA il faut mieux "prendre la perte et passer à autre chose".

Quant à anticiper le résultat des élections américaines et leur impact sur les marchés,
quand on est "pas doué pour les décisions autour des échéances" (moi aussi)
il faut mieux s’abstenir …

Hors ligne

 

#92 22/09/2016 01h57 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   30 

Jef56,

Il n’y a plus aucune raison d’être long VIX pour ce mois. Il aurait fallu vendre illico suite à l’annonce de la Fed. La structure du VIX Futures est en contango (+8.5%); le spread entre le front month et spot VIX est large.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/8938_vix_structure_20160921.png

Dans la même logique, pourquoi ne pas profiter de la courte acalmie et garder XIV jusqu’à la fin de semaine, voire la fin du mois?

Je suis long XIV.

Edit: Ajout du graphe.

Dernière modification par catoun (22/09/2016 02h37)

Hors ligne

 

#93 22/09/2016 08h36 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   225 

Merci Catoun.
J’aurais du placer un stop loss mais je n’ai pas voulu perdre sur un stop loss le ’bénéfice’ d’une mauvaise nouvelle à cause de la volatilité, mais c’était une erreur. En vérifiant le matin que le cours était à 20$ quelques heures avant la décision, j’aurais pu placer un stop loss large à 19$ et éviter quelques milliers d’euros de pertes supplémentaires (UVXY est à 17,4$ à la clôture). 

J’étais dans l’avion à l’heure de la décision et ne suis rentré à la maison qu’après la fermeture. C’était probablement une raison de plus pour un stop loss sur ce type de support. Enfin, on apprend de ses erreurs…

Mon biais psychologique le plus fort je trouve, est de ne pas savoir vendre à perte, même si c’est plus simple sur un ETF que sur une action, cela reste quand même un biais. Aussi il y a l’entêtement, la volonté d’avoir toujours raison contre les faits parfois.
Aussi, après quelques années en Afrique, j’ai peut-être le biais ’ça va aller’. Ce qui est sûr c’est que ici où l’espérance de vie est de 50 ans et où dans une année vous perdez 2 à 3 collaborateurs plus jeunes de maladies, cela fait beaucoup relativiser les questions d’argent quand vous n’en manquez pas.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#94 22/09/2016 17h04 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   108 

Personnellement la journée d’hier m’a un peu fait mal au portefeuille. Mais comme tout ce qui se passe dernièrement je ne fais presque aucun mouvement, donc je ne concrétise pas ces moins values. Ma couverture reste active jusqu’à la 3eme semaine d’octobre.

Je me suis posé la question fin août début septembre de doubler ma position lorsque VIX était au plus bas. Rétrospectivement ce choix aurait été payant et m’aurait permis de sortir de ma position. Pourtant je n’ai pas de regret car j’ai fait à ce moment là le choix le plus raisonnable en terme de gestion de risques en évitant de mettre tous mesoeufs dans un même panier.

Je ne suis vraiment pas d’accord quand je lis que plus rien ne se passera ce mois ci. Simplement on n’en sait rien. C’est le but d’une couverture et c’est la différence avec la spéculation.

Si VIX remonte je sortirai gagnant et c’est tout ce qui compte, peu importe le temps que j’y aurais mis et l’ampleur des gains.

Si VIX retourne au tapis, je roulerai ma position et accepterai ma perte. Certes 15% de pertes sur le portefeuille c’est beaucoup, mais mis en regard des+20-30% de gain envisageable…

Bref je ne change pas, tout au plus je roulerai, le VIX bas ne doit pas être une perte mais une occasion de se couvrir pour pas cher.

Concernant les ETF de Jeff, je ne sais pas trop, je crois que vous avez très bien résumé, c’est une bonne couverture de court terme mais dans le moyen long terme le contango et le roulement vont vous planter…

Dernière modification par MisterVix (22/09/2016 17h05)


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#95 22/09/2016 17h47 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   30 

Oui MisterVix, il peut tout à fait y avoir un autre sursaut de volatilité.

mais comme vous l`avez souligné, votre stratégie est différente de celle de Jeff56, puisqu`il est uniquement exposé aux front months; alors que vous avez le luxe de choisir n`importe quelle échéance lointaine et de patienter.

Dans le 1er cas de figure, je trouve le rapport risque/gain plus favorable à travers un ETN ou ETF inverse.

Dernière modification par catoun (22/09/2016 17h50)

Hors ligne

 

#96 22/09/2016 20h06 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   225 

Un stop loss m’aurait vraiment bien aidé…
Au final ce matin j’ai vendu à 16,4$, un stop loss à 19$ aurait fait du bien.

Avec les ETFs avec levier, il faut TOUJOURS penser au stop loss car ça bouge vite, très vite.
Sur ce dernier trade non protégé, je perds 10k$ soit 5% du portefeuille hors levier. J’aurais limité la perte à la moitié avec un stop loss à 19$.

Ce stop je l’avais jusqu’au jour de la décision, mais je l’ai supprimé sur le jour même; pas vraiment une décision réfléchie et intelligente. Je pensais que la FED allait monter les taux, j’ai eu tort (une fois de plus ;-).

Malgré cette perte, le portefeuille est flat (et toujours positif sur le mois) parce que les marchés ont bien monté. Il est dommage d’avoir ’gâché’ une performance potentielle par un manque de prudence. Cette couverture a fonctionné à la baisse et non à la hausse!
La bourse a le mérite de nous remettre régulièrement à notre place, il n’y a pas de certitude, il faut de la METHODE.

Je pense que cette expérience me servira à l’avenir. Ce qui est sûr c’est que je pense que les ETFs VIX sont de bons outils de couverture autour d’un événement quand ils sont bien utilisés non pas pour spéculer mais pour se protéger avec des barrières à la baisse.

Avec environ 10% du portefeuille sur le VIX, j’ai annulé la baisse en début de semaine et la hausse en fin de semaine d’un portefeuille long.
J’y retournerai, c’est certain, car à la différence des options qui m’ont frustré, je suis avec les ETFs déçu de mon comportement mais pas de leur fonctionnement.
Je ferai mieux la prochaine fois.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#97 24/09/2016 16h49 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   225 

Les gourous du développement personnel disent qu’il faut apprendre de ses erreurs pour ne pas les reproduire et ne pas s’accabler.
Je reprends donc une réflexion pour les prochaines échéances qui ne manqueront pas de secouer les marchés.

Le VIX surnommé l’indice de la peur mesure la volatilité (changement de prix des options) sur le S&P500, il est fortement corrélé de façon inverse (environ 80% de corrélation) au S&P500. Lorsque le marché US baisse le VIX augmente et vice versa.
Mon portefeuille est fortement exposé au marché US puisque 37% est directement investi au US et plus de 25% sur les émergents qui sont eux-mêmes fortement corrélés aux taux américains. 96% du portefeuille est en dollars.
Donc le VIX est pour moi un bon outil de couverture.

Les prochaines échéances connues qui peuvent avoir un impact sur le marché US sont les élections présidentielles (personnellement je ne vois pas en quoi cela aurait un fort impact sur les marchés dans leur ensemble) et la réunion de la FED de décembre surtout.
L’année dernière à la même époque la FED augmentait son taux directeur et les marchés dévissaient de 20% dans les deux mois suivants. Il y avait il est vrai aussi le pétrole au plus bas début 2016.

Je cherche donc à PROTEGER mon portefeuille sur la fin de l’année (et non à spéculer).
J’utiliserai les ETF VIX une dizaine de jours avant ces échéances pour protéger le portefeuille mais je souhaiterais aussi une protection en dehors de ces fenêtres temporelles; il peut y avoir un événement autre (la Corée du Nord qui lance une bombe atomique sur la Corée du Sud ou de mauvais résultats des sociétés en octobre ou la Deutsche Bank nationalisée) qui peut faire plonger les marchés.
Les ETF VIX ne sont pas adaptés pour se protéger sur le moyen/long terme car ils ont un taux de décrépitude (decay in English) beaucoup trop élevés; regardez la courbe de VXX et vous comprendrez.

Les futures VIX sont un peu meilleurs pour une position moyen / long terme. Le marché étant en contango ils subissent aussi le decay mais sans les frais et les roulements de position.
Les échéances courtes sont moins chères que les échéances longues.

Je souhaiterais rester sur des stratégies simples que je comprends. Les spreads ou autres options sur le future sont pour l’instant exclus car je ne les comprends pas mais je ne demande qu’à apprendre.

Il faut absolument couvrir l’événement de la FED en décembre mais je me demande s’il faut le faire pour les élections. Aussi l’éditorialiste du site investir.ch (dont la chronique quotidienne est très agréable à lire) rappelle que la FED peut très bien augmenter son taux quand elle veut et n’a pas à attendre une réunion plénière avec conférence de presse. Cela pourrait donc se faire en novembre par exemple à la suite de l’élection présidentielle (la FED ne voudrait pas je pense intervenir avant l’élection pour éviter les critiques de s’immiscer dans le débat politique). Je ne pense pas que la FED prendrait une décision en dehors des plénières, l’effet de surprise serait dévastateur pour les marchés et contre-productif.

Première question: faut-il se couvrir par une échéance courte (moins chère) et la rouler tous les mois ou faut-il payer plus cher pour une échéance plus lointaine qui en cas de hausse du VIX devrait elle aussi progresser?
En cas de stagnation du VIX, l’échéance lointaine nous aura coûté plus cher ’pour rien’.
Comment savoir si le contango est fort ou faible en ce moment (existe t’il des sites qui donne cette courbe?) et donc quelle échéance est la ’moins chère’?

Deuxième question: quel est le bon point d’entrée sur le VIX?
Il est actuellement autour de 12. Il a touché les 11+ au plus bas cette année et si je remonte en juillet 2014 il a été dans les 10+. En 2015 il n’a jamais été plus bas que 12.
Il semblerait que nous soyons donc encore sur un plus bas et que c’est le moment de se positionner.

Troisième question: quelle configuration (pour ne pas utiliser le mot stratégie) privilégier?
Faut-il choisi une seule échéance ou varier les échéances? Par exemple une échéance juste après l’élection US et une autre après la réunion de la FED?

Quatrième question: le risque est toujours présent, si le VIX bouge, faut-il profiter de la hausse pour sortir avec un profit et revenir rapidement long sur une nouvelle échéance après la baisse ou garder la première échéance? Dans ce cas quand faut-il le trader (vendre ou le rouler?) si on veut garder une couverture?
Est-ce que être couvert tout le temps coûte trop cher?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#98 24/09/2016 21h30 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   162 

Salut Jef, je ne saurais répondre à vos questions je vais donc la faire brève mais tout de même deux trois remarques :

- on est sur un forum d’amateurs, pour certains éclairés, et quelques rares pro qui interviennent de temps à autres ici. Prenez les conseils de chacun avec grande prudence, et suivez surtout vos choix (ce qui me permet d’ajouter quelques conseils …)

- prenez le temps de tester - soit sur votre paper acount soit en réel mais en petit - avant de vous lancer.

- tentez d’être à la fois conséquent et cohérent dans vos décisions : si vous craignez une baisse prochaine des marchés, une très bonne couverture est de ne pas y être exposé ! Si vous croyez en votre portefeuille ne cherchez pas à trop le hedger.

Puisque vous parliez des spreads, voici un tableau des TED spreads publié il y a deux jours. Ils peuvent se trader.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_ted.png

Hors ligne

 

#99 25/09/2016 12h04 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   225 

Merci sat mais j’ai déjà du mal à suivre le VIX et vous me donnez en pâture le ’TED spread’? ;-) Je ne connaissais pas. Peut-être pourrez vous nous expliquer son fonctionnement et comment il peut se trader?

Concernant les futures VIX, le future du 21 dec (donc après la réunion de la FED du 14 décembre) est actuellement à 17,725$, ce qui est dans la fourchette basse de son prix historique (17,4$ au plus bas sur 1 an).

J’ai posé un ordre d’achat pour 2 contrats à 16,5$ (donc peu de chance d’être exécuté pour l’instant).

Lors de l’épisode FED de ce mois le VIX spot est monté à plus de 18 et à 25 pour le Brexit, 40 pour la crise chinoise en août 15.

2 contrats à 16,5 correspondent à un montant de 16,5x1000x2=33000$ soit environ 7% de mon portefeuille.
L’idée est de vendre un premier contrat dès qu’il y a un pic de volatilité au-delà de 18 et de conserver le deuxième contrat comme couverture jusqu’après la réunion de la FED.

Avec 7% du portefeuille je devrais couvrir la moitié de mon portefeuille d’après ce que j’ai constaté avec l’ETF UVXY où avec 10% du portefeuille, cet ETF VIX x2 a neutralisé les mouvements de hausse et de baisse de mon portefeuille.
Toutefois la corrélation entre le VIX et le S&P500 n’est pas binaire, et sur un pic de volatilité il est possible que ce montant suffise à couvrir les pertes de tout le portefeuille. De plus mon portefeuille contient beaucoup d’ETFs low volatility et est très diversifié, il devrait aussi amortir la baisse par rapport à celle du S&P500 (sur ce point je n’ai pas de certitude!).

Si mon ordre n’est pas exécuté à ce prix, je pense que je serai acheteur jusque 17,5$ d’ici à la réunion de la FED mais j’aimerais avant les élections US, on ne sait jamais.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#100 25/09/2016 12h18 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ! (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   194 

Bonjour Jef. Je vais essayer de vous avancer dans votre réflexion du mieux que je le peux. Comme toujours, prenez ce que vous lisez (moi y compris) comme des idées, pas comme la moindre recommandation ou autre.

Petite blague: Je pensais qu’apprendre de ses erreurs et chercher à ne pas les refaire était simplement du bon sens. Certains arriveraient à gagner de l’argent en disant des évidences ? Intéressant wink

Votre description du VIX est assez juste, ce qui semble confirmer un sentiment personnel que j’avais exprimé dans la file "Encore un krach… page 120":

Mevo a écrit :

Il y a (bizarement ?) que les krach semblent être plus violents que d’éventuels "booms". Là aussi c’est un sentiment personnel, mais j’ai l’impression que les baisses sont plus brutales et soudaines, alors que les hausses sont plutôt lentes et progressives en général. Ou est-ce que ça n’est qu’une fausse impression ? Je n’ai pas étudié les chiffres pour confirmer le sentiment.

Sur un horizon de temps un peu long et sur le passé récent, on a par exemple le plongeon de 2008/2009, suivi d’une lente montée étalée sur plusieurs années.

Un certain nombre de gérants utilisent des positions sur le VIX pour se protéger de "krach", alors que le VIX mesure la volatilité et n’a rien à voir avec du directionnel. Ce qui semble également confirmer le lien volatilité/krach plutôt que volatilité/explosion à la hausse.

Quoi qu’il en soit, la protection contre la baisse par le VIX semble marcher en général, mais sur une baisse avec faible volatilité où le "marché" baisserait doucement mais sûrement pendant des mois, il y fort à parier que ça ne marcherait pas du tout ! Cette corrélation VIX / S&P500 n’a rien de "sûr", même si elle se vérifie historiquement. On est là typiquement dans le "les résultats passés ne préjugent pas des résultats futurs". Un achat de PUT sur le S&P500 au contraire est par exemple "sûr" en terme de protection / corrélation.

Mon sentiment à la lecture de votre message, Jef, est que votre principale "crainte" est une montée des taux de la FED. La chute des actions étant surtout une conséquence de la réalisation de cette crainte. Peut-être pourrait-il être plus intéressant de couvrir plus directement de risque de montée des taux, plutôt que de s’orienter sur la conséquence de la conséquence (La hausse de la volatilité mesurée par le VIX causée par la chute des actions, elle-même causée par la hausse des taux). A réfléchir de votre coté. Je vous renvoie vers la 2ème partie de ce message pour une couverture plus directe de la hausse des taux (n’hésitez pas à me demander plus de détails si nécessaire): (2/2) Actions préférentielles US : une alternative aux obligations

L’avantage d’une telle couverture est qu’elle vous fera gagner de l’argent pour compenser (à court terme) la hausse du coût de votre levier en cas de hausse de taux, même si les actions ne devaient pas trop baisser ou trop brutalement. Il y a éventuellement des stratégies un peu plus complexes, en travaillant sur le spread entre 2 futures de devises, dont l’une est l’USD: Les futures intégrant les taux d’intérêts de chacune des devises, ils vont se réajuster en cas de changement de taux. Plus l’échéance est lointaine, plus le réajustement est important. L’échéance courte vous sert à neutraliser la variation du change, l’échéance plus lointaine à capturer le changement de taux d’intérêt par rapport à l’échéance courte.

Le bémol de toute stratégie de couverture au niveau des taux d’intérêts est qu’il y a une certaine anticipation (comme sur tous les produits) de l’éventuelle hausse, donc si elle n’arrive pas, le produit a tendance a "rebaisser" et cela peut entraîner une petite perte. C’est par exemple comme ça que sont calculés les "stats" sur la croyance en une hausse de taux ou non, que chacun a sans doute déjà vu ou entendu: Les futures "Fed Funds" sont un produit pour se couvrir au niveau des taux d’intérêts. Si le taux actuel est de 0,25% et que le Fed Funds cote exactement 0,25%, c’est que personne ne croit a une hausse de taux. Si il cote 0,50%, c’est que tout le monde croit à une hausse de 0,25%. Au milieu, une probabilité de 50% de hausse d’un quart de point est anticipée, etc … Lorsque le taux reste effectivement inchangé, il retourne vers 0,25%. (Si le Fed Funds cote en dessous de 0,25%, il y a une anticipation de baisse de taux)

Maintenant que tout ça est dit, la stratégie la plus simple de couverture contre une baisse des actions peut effectivement être de "tailler" son portefeuille et de clôturer un certain nombre de positions. C’est simple, efficace, gratuit et 100% sûr: Pas de problème de corrélation ou de coût (sauf le coût d’opportunité si les dites actions devaient monter, et éventuellement les distributions). Au moins limiter ou annuler l’usage de levier.

Sur vos questions en elles-même, et pour revenir sur le VIX:

Jef56 a écrit :

Première question: faut-il se couvrir par une échéance courte (moins chère) et la rouler tous les mois ou faut-il payer plus cher pour une échéance plus lointaine qui en cas de hausse du VIX devrait elle aussi progresser?
En cas de stagnation du VIX, l’échéance lointaine nous aura coûté plus cher ’pour rien’.
Comment savoir si le contango est fort ou faible en ce moment (existe t’il des sites qui donne cette courbe?) et donc quelle échéance est la ’moins chère’?

Echéance courte ou longue revient en fait presque au même. Si on raisonne en terme de prix des futures: En cas d’achat d’échéance longue, vous "payez" un certain montant en plus lors de l’achat. Mais ce montant, vous le payerez lorsque vous roulez vos échéances courtes, donc c’est à peu près pareil. Vous payerez sans doute un peu plus cher en additionnant ce que ça vous "coûte" de rouler chaque échéance courte, mais vous aurez l’avantage d’avoir un produit un peu plus dynamique: En cas de hausse du VIX, souvent, les échéances plus courtes bougent un peu plus fortement que les longues (qui sont un peu plus "molles", parce qu’elle cotent déjà un peu plus à la base).

Si vous revendez votre échéance longue en cours de route, vous "récupérez" une partie proportionnelle au temps de ce que vous avez payé en plus. Donc vous avez d’un coté (échéance courte) un "coût" à chaque échéance pour rouler la position, et d’un autre coté (échéance longue) un "coût" initial, mais récupérable en partie si vous revendez la position avant échéance. Au global, les échéances courtes devraient coûter un peu pus cher pour avoir quelque chose d’un peu plus dynamique. C’est un choix, il n’y a pas foncièrement de bonne ou de mauvaise façon de faire je pense, choisissez entre coût et dynamisme (+ éventuel "travail" pour rouler les position. On parle de quelques clics de souris). Je ne pense pas qu’il y ait quoi que ce soit "pour rien" dans de cas de l’échéance longue (à moins de considérer la différence de prix que vous subirez à chaque fois que vous roulez une échéance courte aussi "pour rien").

Pour les contango/backwardation, il y a sans doute des sites pour ça, mais je n’en utilise pas. Tout simple: Dans TWS, ajoutez les différentes échéances du future en question les unes après les autres (vous avez juste à sélectionner plusieurs échéances, voire toutes, lorsque vous ajoutez un future dans TWS). Vous avez juste à comparer les cotations de ces différentes échéances entre elles pour avoir une appréciation du contango ou de la backwardation. Peut-être que certains préfèrent un graphique avec ces montants, mais personnellement, la comparaison simple des chiffres me va très bien. Souvent, comme pour le VIX, l’important est entre quelques échéances, ce que vous pouvez faire, est d’ajouter encore des "combos" (produit composés de plusieurs produits financiers) dans TWS: Si vous ajoutez simplement des "calendar spreads" entre les quelques échéances qui vous intéressent, vous aurez les différences entre ces échéances calculées directement par TWS en temps réel. Mais tout ça, c’est si comme moi, vous êtes à l’aise en regardant simplement des chiffres plutôt qu’un graphique.

Par rapport à l’échéance "la moins chère": En général, c’est assez linéaire, il n’y a pas une échéance réellement meilleure qu’une autre. Il n’y pas réellement de problématique à faire "le bon choix" quant à l’échéance à choisir en général. Ce qui répond à peu près à votre 3ème question, d’après mon avis. Pour votre deuxième question, c’est assez simple: je n’en ai pas la moindre idée. Je ne sais pas et je n’ai pas d’avis sur la question.

Quatrième question:
Comme mentionné plus haut, à mon avis, peu importe quelle échéance vous vendez ou rachetez, ça a mathématiquement peu d’importance. Si vous vendez une échéance plus courte, elle cotera normalement moins que la plus longue, et la plus longue sera normalement plus cher à acheter. Au détail près que potentiellement, l’échéance courte peut se mettre à coter plus que les longues en cas de forte hausse de la volatilité avec une anticipation que celle-ci ne rebaisse plutôt rapidement. Ca doit être là la base de votre raisonnement / questionnement. Si vous souhaitez tenter de jouer cela, alors oui, acheter de l’échéance courte ET longue pourrait avoir un sens, et il faudrait prendre ses profits sur l’échéance courte quand celle-ci cote plus que les échéances longues, tout en gardant les échéances longues pour la protection à plus long terme.

Vous auriez dans ce cas quelque chose de cohérent avec le début du message: Des échéances courtes plus dynamiques pour encaisser du gain, mais qui vont coûter un peu plus cher à rouler lorsque vous ne les avez pas vendues parce qu’il n’y avait pas eu de hausse de la volatilité. Il faudrait dans ce cas entrer à nouveau sur des échéances courtes lorsque la volatilité a rebaissé. Les échéances longues seraient plus destinées à être gardées, et deviendraient éventuellement les échéances courtes lorsque vous arrivez près de la maturité (il faudrait dans ce cas racheter d’autres échéances longues pour les remplacer).

Mais quant à savoir QUAND acheter et quand vendre, là c’est une autre paire de manche. Lorsque vous avez un pic de volatilité, vous ne savez jamais si ça va se calmer ou devenir bien pire ensuite … Ca devient là réellement du trading, avec tous ses aléas.

La couverture a un coût, c’est certain. Ca permet de profiter de la hausse tout en se prémunissant d’une baisse. Son coût est proportionnel à combien et comment on est couvert. Vouloir être couvert par exemple à 100% de toute baisse (c’est à dire dès le début) est effectivement "trop" cher, parce que ça coûte plus que ce que ne rapporte la position longue. Mais si on a une forte conviction que ça va baisser, alors ça ne l’est pas forcément (bien que c’est l’intérêt de conserver la position longue qui devient alors discutable). Il faut ajuster la "qualité" de sa couverture pour qu’elle ait un coût acceptable par rapport à l’espérance de gain sur sa position longue et que le tout entre dans sa tolérance au risque. Mais ça, c’est relativement simple lorsque vous achetez par exemple un PUT sur le S&P500: il suffit de choisir un strike plus ou moins élevé pour ajuster les paramètres. Dans le cas de gymnastique avec du VIX, ça devient sacrément plus complexe:

Il faudrait estimer le coût potentiel de votre position sur le VIX (quel est le montant minimal auquel vous pensez que le VIX peut être à l’échéance ? Combien coûte le fait de rouler les échéances ? Et quelle proportion de couverture est-ce que la position apporte (pas très simple)). Ou alors il faut le faire au doigt mouillé (sans doute le plus simple si on veut utiliser du VIX)

Dernier point: Le contango peut varier dans le temps (et il varie en général). Acheter une échéance longue, c’est savoir à l’avance combien va vous coûter le fait de "porter" cette position jusqu’à l’échéance, Vous pouvez calculer combien va vous coûter de rouler une position courte jusqu’à une certaine date, mais avec les données actuelles, qui ne seront pas forcément celles lorsque vous aurez effectivement à rouler vos échéances dans le futur.

Dernière modification par Mevo (25/09/2016 12h20)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech