Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 30/06/2015 11h55 → DDR : foncière US de parcs d'activités commerciales (ddr, parc d'activité commercial, power center)

Administrateur
Réputation :   1307 

J’avais évoqué DDR dans la newsletter #95 :

---

Cette semaine, des achats massifs d’un insider sur la foncière cotée américaine DDR, investie dans les grands parcs d’activités commerciales (gros espaces commerciaux ouverts multi-enseignes où l’on se déplace en voiture, appelés aussi retail parks ou power centers) et capitalisant 5,6 $Md, ont attiré mon attention :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ddr-insiders.gif

Exemple de power center appartenant à DDR :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ddr-retail-park.gif

Pour l’anecdote, DDR s’était trouvée en mauvaise posture durant la crise financière de 2009 du fait d’un endettement trop élevé et, reflétant les inquiétudes, son cours de bourse avait complètement plongé :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ddr-2009.gif

"Soyez avide quand les autres sont craintifs, et méfiants quand les autres sont euphoriques." nous dit Warren Buffett.

C’est alors que l’allemand Alexander Otto, déjà actionnaire de la foncière allemande de centres commerciaux Deutsche Euroshop, est entré au capital… en payant seulement $3,5 / action !

Depuis, l’endettement de DDR a été réduit (maturé allongée également de 2,7 à 5 ans) et d’importants arbitrages d’actifs ont été réalisés pour orienter la foncière exclusivement sur les gros retail parks de première catégorie. Ces parcs d’activité bien situés sont recherchés par les enseignes les plus populaires comme Walmart et ne souffrent pas de la concurrence du eCommerce.

Les $3,5 d’Alexander Otto sont devenus $16 (+355% d’augmentation), qu’il faut multiplier par 40 M de titres !

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ddr-2013.gif

Le dividende, quasi-coupé en 2009, remonte doucement. Actuellement, le rendement n’est toutefois que de 4%, car DDR ne verse que 49% de son FFO (=loyers nets), pour investir dans la croissance de ses actifs, une approche identique d’ailleurs à Deutsche Euroshop. La guidance à terme est toutefois de verser 60-65% du FFO en dividendes, FFO attendu en hausse de 5-9% en 2014.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ddr-div-ffo.gif

Autre indicateur de la transformation en une foncière qualitative, le taux d’occupation est passé de 91% en 2009 à 95% en 2013, pour 96,5% visé.

DDR cote aujourd’hui 15 fois son EBITDA et le renforcement d’Alexander Otto laisse penser que la société est sous-évaluée ; d’une part, par rapport à la valeur de ses actifs immobiliers actuels, et d’autre part, car les power centers décoteraient par rapport aux centres commerciaux équivalents :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ddr-anomalie.gif

---

Depuis, le cours de bourse de la société avait monté à presque $20, mais vient de redescendre autour à $15,5.

Alexander Otto (dont la famille possède maintenant 17% de DDR) en a profité pour renforcer et racheter pour $16 M de titres :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ddr-20150630.gif

Si vous souhaitez en savoir + sur la société, la présentation est très complète.

Pour mémoire la famille Otto possède également 16% de la foncière de centres commerciaux allemande Deutsche EuroShop (2  Md€ de capitalisation boursière).

Mots-clés : ddr, parc d'activité commercial, power center

Hors ligne

 

#2 05/11/2016 12h49 → DDR : foncière US de parcs d'activités commerciales (ddr, parc d'activité commercial, power center)

Membre
Réputation :   41 

Bonjour,

Je reveille un peu le sujet. Le titre est sur les plus bas d’un range vieux de plusieurs années.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2066_2016-11-05_111414.png

Parmi les actualités récentes qui expliquerait cela, j’ai identifié :

1) le 9/9/2016: la mise en vente de 250M$ de titres.
"We may offer and sell up to $250,000,000 in the aggregate of our common shares from time to time through any of BNY Mellon Capital Markets, LLC"
source : offer of 250m$ of shares to sell
Veuillez noter que c’est en anglais d’une part, et que d’autre part, vu la complexité du document, j’ai pu mal interpreté ce qui est écrit dans cette annonce.
Cet événement coïncide légèrement avec le début du mouvement de baisse qui a amené le titre sous les 15$.

2) le 28/10/2016 : le résultat trimestriel est publié. Le FFO augmente. Je note que par rapport à l’an passé la composition du FFO a évoluée, mais sa valeur n’a que légérement cru. Un tiers du FFO de 2015 , attribué à "Non operating items", est maintenant intégré au FFO Operationnel de 2016. Je n’ai pas regardé d’où cela venait.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2066_2016-11-05_113439.png
source : resultat 2016Q3

Le resultat opérationnel sur l’année est en légère hausse. (si on regarde les 9 mois). Mais en comparant les trimestriels d’une année sur l’autre, on voit apparaitre une perte (Q3 2016) contre un profit (Q3 2015).  Suite à cette publication le titre à continuer de baisser… mais honnetement je ne vois pas grand chose dans le bilan qui explique cela.

3) Tout les jours : la menace constante d’une hausse de taux avant la fin de l’année…

A mon avis, c’est un bon moment pour rentrer partiellement sur le titre.

Je souhaitais partager ma lecture, si d’autres personnes ont une lecture identique ou différente, j’aimerais avoir aussi leur avis.

Hors ligne

 

#3 05/11/2016 16h07 → DDR : foncière US de parcs d'activités commerciales (ddr, parc d'activité commercial, power center)

Administrateur
Réputation :   1307 

galerien a écrit :

3) Tout les jours : la menace constante d’une hausse de taux avant la fin de l’année…

C’est ce qui me semble la seule justification, qui va avec le fait que l’endettement de DDR soit plus élevée que celui de ses consœurs.

Bcp de foncières ont vu leur cours de bourse baisser significativement dernièrement : Realty Income, Public Storage, Kimco, Macerich ; même en Europe Unibail-Rodamco.

Il est vrai aussi que les prix étaient bullesques auparavant.

Dans le cas de DDR, le prix n’était pas bullesque, mais le cours a baissé a proportion également.

DDR a fait un long chemin de croix depuis 2009, se désendettant, simplifiant et repositionnant/redéveloppant son portefeuilles de parcs d’activités commerciales.

Mais il y a encore à faire. Le management a changé également de nombreuses fois et, le nouveau CEO Thomas August, est en place depuis seulement juillet.

Dans le dernier transcript, ses actions semblent aller dans la même direction que le passé : se désendetter encore pour un ratio dette nette sur EBITDA sous les 6, vendre les actifs "non-prime" et acheter des actifs "prime".

Un peu la même histoire que CBL & Associates en somme, avec des actifs de meilleures qualités.

Pour se rendre compte du temps que cela prend pour désendetter une foncière à la dure (sans augmentation de capital) :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ddr-20111105.gif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech