Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 19/08/2016 06h01 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   35 

Pour WPG, l’AFFO est estime a 1,78 USD par action pour 2016, soit un P/AFFO de 7,5.

Pour CBL, l’AFFO est estime a 2,38 USD par action pour 2016, soit un P/AFFO de 5,4

Hors ligne

 

#77 19/08/2016 09h50 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1343 

francoisolivier a écrit :

Si cbl pouvait racheter un peu d’action ou acheter quelques immeubles …

On en a déjà parlé, CBL est encore un peu trop endettée et le bull case repose justement sur la relative solidité financière de l’entreprise.

En plus, il faut garder de de la trésorerie pour revaloriser les propriétés existantes et les rendre plus compétitives vis-à-vis de la concurrence d’Internet (en ajoutant des cinémas, centres de fitness, restaurants, etc.).

Hors ligne

 

#78 19/08/2016 10h55 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   234 

Je suis un fervent défenseur des rachats d’actions dans bien des cas, mais sur ce dossier, je rejoint IH, ça n’est sans doute pas la chose à faire.

Pour Brad Thomas, oui, c’est le coup habituel. Vers les $9, il ne croyait pas aux accusations d’éventuelle fraude, mais il était négatif. Maintenant que c’est 30% plus cher, ça devient bon à acheter. Et maintenant il voit 20% d’upside, alors qu’il en a loupé 30% …

Il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis, mais les analystes sont définitivement des gens très intelligents wink Au détail, qu’ils sont loin de changer d’avis aux moments opportuns.

En ligne

 

#79 29/08/2016 17h22 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   12 

CBL "s’envole" ce matin (+5,3%) suite à une note de Jefferies qui passe de "conserver" à "achat" avec un objectif de cours de 16,5$.

Source

Personnellement, je regrette de n’être rentré qu’à 12$…

Manarea

Dernière modification par Manarea (29/08/2016 17h22)

Hors ligne

 

#80 29/08/2016 17h41 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   234 

Manarea a écrit :

[..] une note de Jefferies qui passe de "conserver" à "achat" avec un objectif de cours de 16,5$.

Oui, maintenant qu’on était au-dessus de $13, leur "hold" avec price target de $10.50 commençait à faire un peu "tâche". Ah ces "analystes", s’ils n’existaient pas … il faudrait les inventer on s’en passerait bien wink

En ligne

 

#81 29/08/2016 18h58 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1343 

C’est encore plus drôle que cela Mevo.

Le commentaire de Jefferies est : "Too cheap to ignore".

Mais ils étaient où quand ça cotaient à $9 il y a même pas deux mois ?

-

Du coup j’en suis à +43% sur le titre, qui en plus me rapporte 10,9% de dividendes par rapport à mon prix d’achat (actuellement on est à 7,9%). Je suppose qu’il doit en être grosso modo de même pour vous.

Dommage que j’ai été timoré dans mon investissement, échaudé par mon enthousiasme qui a mal tourné sur VEREIT.

Hors ligne

 

#82 29/08/2016 19h56 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   234 

InvestisseurHeureux a écrit :

Le commentaire de Jefferies est : "Too cheap to ignore".
Mais ils étaient où quand ça cotaient à $9 il y a même pas deux mois ?

Oui, absolument, ça a été très exactement mon sentiment en voyant le "Too cheap to ignore".
Ce qu’il y a de "marrant", c’est que c’est réellement habituel des "analystes" de venir "après la bataille".

En 2013, et je n’exagère pas: AGNC, un mREIT, a dégringolé des environs de $33 (même $36 qqs mois auparavant) à $19 en peu de temps. Goldman Sachs est resté à l’achat pendant toute la dégringolade. Quand on était aux environs des $19, Goldman est passé à une recommandation "vendre" avec un objectif de $18.50 ! Ca m’avait réellement fait halluciner. Oser venir après $14 de chute où la recommandation était d’acheter et "conseiller" de vendre pour un risque annoncé de 50 cents de baisse supplémentaire, il faut quand même être gonflé.

Évidement, je vous le donne dans le mille: AGNC a commencé à remonter quelques jours après et n’a même jamais atteint les $18.50 wink

Note (edit): Sur CBL, j’ai effectivement un profit très intéressant, et encore plus parce que j’ai eu la bonne idée (pour une fois !) de vendre des PUT à $10 et d’acheter des CALL à $12.50 pour la fin de l’année. Avec le WSJ (à qui je devrais presque envoyer une carte de remerciement), les PUT étaient bien cher alors que j’ai eu les CALL pour une bouchée de pain wink Bon j’avoue que j’avais tout de même acheté des PUT à $7.50 pour me couvrir "au cas où", mais il étaient à un prix à peu près raisonnable. Je suis passé par la case VEREIT également, ça laisse des traces ! wink

Dernière modification par Mevo (29/08/2016 20h03)

En ligne

 

#83 30/08/2016 16h04 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1343 

Mevo a écrit :

En 2013, et je n’exagère pas: AGNC, un mREIT, a dégringolé des environs de $33 (même $36 qqs mois auparavant) à $19 en peu de temps. Goldman Sachs est resté à l’achat pendant toute la dégringolade. Quand on était aux environs des $19, Goldman est passé à une recommandation "vendre" avec un objectif de $18.50 ! Ca m’avait réellement fait halluciner. Oser venir après $14 de chute où la recommandation était d’acheter et "conseiller" de vendre pour un risque annoncé de 50 cents de baisse supplémentaire, il faut quand même être gonflé.

Évidement, je vous le donne dans le mille: AGNC a commencé à remonter quelques jours après et n’a même jamais atteint les $18.50 wink

Oui j’ai l’impression que sur les mREITs/les MLPs/REITs les "analystes" déraillent encore plus souvent que d’habitude.

Mevo a écrit :

Note (edit): Sur CBL, j’ai effectivement un profit très intéressant, et encore plus parce que j’ai eu la bonne idée (pour une fois !) de vendre des PUT à $10 et d’acheter des CALL à $12.50 pour la fin de l’année. Avec le WSJ (à qui je devrais presque envoyer une carte de remerciement), les PUT étaient bien cher alors que j’ai eu les CALL pour une bouchée de pain wink

Joli ! Vous avez toujours vos call ?

Mevo a écrit :

Je suis passé par la case VEREIT également, ça laisse des traces ! wink

Oui c’est la double-peine. Le coût d’opportunité sur VEREIT et les coûts d’opportunité ensuite pour être trop "timoré" quand il faut être "avide".

Hors ligne

 

#84 30/08/2016 17h16 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   234 

InvestisseurHeureux a écrit :

Vous avez toujours vos call ?

J’en ai déjà revendu pas mal au fur et à mesure, mais il m’en reste encore quelques uns, oui. Ca devient des quasi-actions maintenant, la valeur temps dessus est devenue très faible (le "marché" price que CBL a assez peu de chances de redescendre à $12.50 d’ici la fin de l’année (mais sait-on jamais dans les faits …)

EDIT: Aujourd’hui, on a même Brad Thomas sur SA qui se félicite de s’être réveillé quand CBL était à presque $13 wink

Brad Thomas a écrit :

Although we recognize the risk in the B/C Mall sector, we decided CBL & Associates Properties (NYSE:CBL) was too cheap to ignore so we wrote on August 18th that there was 20% upside and 11 days later, we proved our point - shares are up almost 10%

Dernière modification par Mevo (30/08/2016 17h34)

En ligne

 

#85 30/08/2016 18h21 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1343 

Mevo a écrit :

EDIT: Aujourd’hui, on a même Brad Thomas sur SA qui se félicite de s’être réveillé quand CBL était à presque $13 wink

Toujours aussi insupportable celui-là.

Pour parler plus "positivement", sur CBL & Associates, Hilliard Lyons (avec l’analyste Carol Kemple) recommandait le titre en mai avec une cible à $19 (voir mon premier message). C’était toujours le cas en août, mais avec une cible à $16.

La recommandation est classée "4: Speculative, due to small size, inconsistent profitability, erratic revenue, volatility, low trading volume or a narrow customer or product base."

Mais au moins cela reste à peu près cohérent sur le terme. Peut-être parce qu’Hilliard Lyons est un cabinet de gestion de fortune et non d’analystes bancarisés.

Hors ligne

 

#86 28/10/2016 11h14 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1343 

Les foncières US se sont prises une dérouillée hier avec la poursuite de la remontée du dix américain.

Pour autant, CBL & Associates a publié un T3-2016 très correct.

CBL & Associates a écrit :

Closed on the sale of two Tier 3 malls and entered into a binding contract for the sale of three additional Tier 3 malls.
    Same-center NOI for the third quarter of 2016 increased 2.6% in the Total Portfolio and 2.3% in the Malls compared with the prior period, primarily driven by top-line revenue growth.
    FFO per diluted share, as adjusted, of $0.57 for the third quarter of 2016, increased 1.8% compared with the prior-year period.
    Same-center mall occupancy increased 90 basis points to 92.7% as of September 30, 2016 compared with 91.8% as of September 30, 2015.
    Stabilized Mall leases were signed at an average increase of 10.2% over the expiring gross rent per square foot.

Le taux de distribution du dividende sur FFO reste inférieur à 50%, à 47,9%.

Deux choses à surveiller :

1) les ventes au pied carré (stabilized mall same-center sales per square foot) des locataires des centres comerciaux de CBL : le montant est quasi-stable à $377 vs $379 l’année passée ; on aurait aimer qu’il progresse.

2) l’EBITDA ajusté sur la charge d’intérêt (adjusted EBITDA to interest expense) est à 3,1 vs 3 l’année passée.

La guidance 2016 :

CBL & Associates a écrit :

Based on results year-to-date and its current outlook, the Company anticipates achieving 2016 FFO, as adjusted, near the high-end of its guidance range of $2.36 - $2.40 per diluted share. CBL also anticipates achieving same-center NOI growth near the high-end of its guidance range of 1.5% - 2.5% in 2016.

Ces résultats relativement bons renforcent ma conviction que l’inquiétude sur la mort des malls de classe B est exagérée.

Je continue à penser que la croissance du eCommerce reviendra en phase avec celle du commerce physique et qu’on en reviendra. Déjà, en ce qui me concerne, les vêtements par internet, c’est terminé. Raz-le-bol de devoir renvoyer les 3/4 des trucs car ce n’est pas la bonne taille. La nourriture quand on ne peut pas choisir soit-même ses fruits et légumes, je n’y crois pas non plus. Et les commandes Amazon qui arrivent en trois envois différents et qui gâchent une tonne de cartons, cela fini par me fatiguer aussi. Vive le bon vieil hyper-marché !

Enfin, comme déjà mentionné dans la file, les USA n’ont pas la même topographie que chez nous. Les villes moyennes n’ont pas vraiment de centres-villes et il faut prendre son pickup pour aller au mall ou dans les parcs d’activité commerciaux pour se distraire. D’après ce paradigme, les centres commerciaux de CBL me semblent bien positionnés.

Hors ligne

 

#87 28/10/2016 21h22 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Le marché n’a pas l’air d’apprécier, le titre est survendu avec un RSI < 30.
Les audacieux y verront peut être une opportunité pour rentrer / renforcer.

Hors ligne

 

#88 02/11/2016 13h51 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   234 

Les choses vont effectivement plutôt bien pour CBL je trouve (la société, pas sa cotation sur le "marché") et la gestion du management me parait bonne. Ils suivent leur stratégie, arrivent à augmenter le taux d’occupation (ils sont à 93,50% sur l’ensemble de leur portefeuille, en hausse de 110 points), gèrent brillamment les enseignes qui ont des problèmes et ferment des magasins,  diminuent leur dette, et arrivent à maintenir leurs revenus malgré les cessions… Que demander de plus ???

Leur portefeuille ne comprend plus maintenant que 7% de malls qu’ils classent comme "Tier 3", comparé à 22% lorsqu’ils ont commencé leur stratégie de cession de leurs malls les moins bons.

Avec une fourchette basse de la guidance à $2.36 de FFO par action et un prix en clôture hier de $10.41, on est à moins de 4.5 fois les FFO, ce qui est (très) bon marché. On est également à nouveau à un rendement de plus de 10% alors que moins de la moitié des FFO sont distribués, la société va donc mécaniquement prendre plus de $1 de valeur par année s’ils continuent sur cette lancée et qu’il n’y a pas d’accroc majeur en cours de route.

Le tout alors qu’il n’y a plus de doute sur une éventuelle enquête comme ça pouvait être le cas dans le passé récent. Le tout est de savoir si on croit effectivement au futur du commerce "brick and mortar", et je suis assez en ligne avec le dernier message d’IH sur ce point (et les autres).

C’est très subjectif, mais globalement, les différents malls (dans différents pays et n’ayant rien à voir avec CBL) que je connais et fréquente régulièrement m’ont l’air de se porter plutôt bien et mieux que les années précédentes. J’ai l’impression de voir moins d’emplacement vacants de manière générale. Il y a eu une période dans le passé récent où j’avais l’impression de voir les centres commerciaux se vider peu à peu et devenir doucement des zombies, ça faisait un peu peur… Je n’ai plus cette sensation actuellement. De plus, on voit régulièrement des acteurs internet "pure players" vouloir ouvrir des boutiques, ce qui est réconfortant pour le commerce physique.

[Note: Ayant eu le flair de prendre une partie de mes profits sur les plus hauts récents de CBL, j’ai fortement renforcé ces derniers jours. / Sources: Dernière conf call du Q3.]

Autres foncières intéressantes en terme de prix, sur lesquelles je suis positionné, si vous cherchez des idées:
RESI: C’est du résidentiel, et ils construisent leur portefeuille. Il faut y croire (pari que je fais), mais c’est assez décoté.
IRT: Résidentiel à bon prix/rendement également, mais une récente augmentation de capital pose des questions par rapport à la dilution future des revenus.
AHT: C’est de l’hôtel, à prix massacré "à la CBL".
SNR: C’est de la maison de retraite à bon prix/rendement.

Il y a juste qu’on est en train de revivre le début de l’année à nouveau avec tout ce qui est foncières qui dégringolent avec les histoires de taux de la FED… Une hausse effective de taux en fin d’année peu causer un trou d’air passager supplémentaire. J’ai shorté O dernièrement en même temps que j’ai renforcé les 5 dossiers mentionnés plus haut (CBL, RESI, IRT, AHT, SNR), bien m’en a pris.

Tout cela ne reste que mon avis, et d’éventuelles idées, à chacun de voir en fonction de ses convictions, hypothèses, etc …

Dernière modification par Mevo (02/11/2016 13h59)

En ligne

 

#89 03/11/2016 16h39 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   12 

Mevo a écrit :

Avec une fourchette basse de la guidance à $2.36 de FFO par action et un prix en clôture hier de $10.41, on est à moins de 4.5 fois les FFO, ce qui est (très) bon marché. On est également à nouveau à un rendement de plus de 10% alors que moins de la moitié des FFO sont distribués, la société va donc mécaniquement prendre plus de $1 de valeur par année s’ils continuent sur cette lancée et qu’il n’y a pas d’accroc majeur en cours de route.

Plutôt d’accord avec vous, même si j’ai tendance à me méfier des comparaisons en termes de multiples: on ne peut comparer, à la Brad Thomas, SPG et CBL. Sauf qu’ici, il est vrai que le P/FFO est anormalement bas.

On paie 2,1 Mds$ pour 63 millions de sq foot (dont plus de 20 millions loués par des magasins) soit à peine 930 $ du sqfoot loué soit moins de trois années de vente par square foot loué… C’est sacrément anormal: si j’étais locataire, je me précipiterai pour acheter en propre ces square foot ultra rentable. Cela semble indiquer que le marché valorise mal CBL.

En retenant un taux de capitalisation de 8% (ce qui est déjà élevé sachant qu’il y a plus que 7% de mall tier 3 et que les dernières acquisitions se font sur des taux de capi aux alentours de 5%), mes calculs (à partir du NOI) donnent une valorisation d’environ 25$ par action.

Mevo a écrit :

Il y a juste qu’on est en train de revivre le début de l’année à nouveau avec tout ce qui est foncières qui dégringolent avec les histoires de taux de la FED… Une hausse effective de taux en fin d’année peu causer un trou d’air passager supplémentaire. J’ai shorté O dernièrement en même temps que j’ai renforcé les 5 dossiers mentionnés plus haut (CBL, RESI, IRT, AHT, SNR), bien m’en a pris.

Le mois à venir va en effet voir les foncières US bradées et nous offrir de bons points d’entrée smile

Manarea

Dernière modification par Manarea (03/11/2016 16h41)

Hors ligne

 

#90 03/11/2016 18h36 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   24 

Mevo a écrit :

Il y a juste qu’on est en train de revivre le début de l’année à nouveau avec tout ce qui est foncières qui dégringolent avec les histoires de taux de la FED… Une hausse effective de taux en fin d’année peu causer un trou d’air passager supplémentaire. J’ai shorté O dernièrement en même temps que j’ai renforcé les 5 dossiers mentionnés plus haut (CBL, RESI, IRT, AHT, SNR), bien m’en a pris.

Superbe idée le short sur les foncières.

Je ne pensais pas que nous repartirions pour un tour de montagne russe mais c’est méconnaître les marchés US.
et dire que j’avais réorienté une partie de mon portefeuille sur les foncières cotées pour diminuer sa volatilité.

Je trouve psychologiquement difficile de shorter des titres sur lesquels je suis en position long terme et pourtant c’est la meilleure chose à faire.

Dernière modification par corsaire00 (03/11/2016 18h37)


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#91 06/12/2016 22h55 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1343 

CBL vient de placer $400 M de dettes non-sécurisée sur le marché :

CBL & Associates Properties a écrit :

CHATTANOOGA, Tenn.--(BUSINESS WIRE)-- CBL & Associates Properties, Inc. (NYSE: CBL) announced today that its majority-owned operating partnership subsidiary, CBL & Associates Limited Partnership (the “Operating Partnership”), priced a $400 million offering of 5.95% Senior Notes Due 2026 (the “notes”) under its existing shelf registration statement. The notes will mature on December 15, 2026. Settlement is scheduled for December 13, 2016, subject to customary closing conditions.

5,95% c’est en hausse par rapport à 2013 où CBL avait placé $450 M de dettes non-sécurisée à 5,250%.

Donc en positif, la dette a été placée, en négatif, cela va renchérir la charge des intérêts.

Hors ligne

 

#92 20/12/2016 13h03 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   15 

CBL vient de vendre 3 malls :
News release
- Randolph Mall in Asheboro, NC
- Regency Mall in Racine, WI
- Walnut Square in Dalton, GA

Le montant de la transaction est de 32,25M$ mais la surface concernée n’apparait pas dans la news, ni le cap rate correspondant.
Dans le Q3 earning call, il était bien mentionné qu’ils avaient des ventes à venir :

Stephen Lebovitz - CEO a écrit :

As we announced in yesterday’s release we have a binding contract on our portfolio of tier three assets $32.25 million.

Le management continue donc de dérouler son plan.

AMF : Je suis actionnaire de CBL

Hors ligne

 

#93 20/12/2016 13h29 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   86 

Dont 2 sears et sears auto appliance…

Ils ont l’air de taille moyenne :
http://www.walnutsquaremall.com/pdfs/directoryMap.pdf
http://www.shopregency-mall.com/pdfs/directoryMap.pdf
http://www.shoprandolphmall.com/pdfs/directoryMap.pdf

Soixantaine de magasins chacun

Hors ligne

 

#94 20/12/2016 13h56 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Les 3 malls sont des tiers 3.

Ils sont également mal notés par les avis des internautes sur Google.

Pour les chiffres, on peut trouver les infos page 31 du rapport annuel 2015

Randall mall : Surface 380 559, loué à 90%, note Google 3.5

Regency mall : Surface 789 368, loué à 70% - note Google 2.8

Walnut Square : Surface 495 970, loué à 97% - note Google 3.3

Dernière modification par Francois92i (20/12/2016 14h05)


Le monde appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt

Hors ligne

 

#95 20/12/2016 16h28 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   62 

François vos liens sont intéressant et montrent le plan des malls.

On voit bien la notion "d’ancres" qui est Sears, mais pas seulement.
Il y a parfois plusieurs ancres pour un mall, notamment des magasins de sport, un cinéma ou des centres de fitness.

Les autres enseignes sont très variée, avec ce qui m’a fait sourire, des bureaux de recrutement de l’armée.

Hors ligne

 

#96 20/12/2016 17h23 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   86 

AleaJactaEst a écrit :

François vos liens sont intéressant et montrent le plan des malls.

On voit bien la notion "d’ancres" qui est Sears, mais pas seulement.
Il y a parfois plusieurs ancres pour un mall, notamment des magasins de sport, un cinéma ou des centres de fitness.

Les autres enseignes sont très variée, avec ce qui m’a fait sourire, des bureaux de recrutement de l’armée.

NB : On peut trouver les plans de tous les stores sur internet.

Plutot un bonne opération (on se desengage des magasins les moins biens et des enseignes en difficultés comme sears et reduction de l’endettement) meme si le prix n’est extraordinaire 32million de $ pour 1,8 millions de sqf ? (je pense que c’est sqf car c’est beaucoup un million).
Soit 17$ le sqf.
Sur la file de sears, certains intervenants parlent de 100-150$ le sqf en moyenne.

NB : j’aime toujours cette valeur payout 50%, +8% de dividende, 5-6fois FFO.

Dernière modification par francoisolivier (20/12/2016 17h33)

Hors ligne

 

#97 20/12/2016 17h38 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   62 

En fait, il n’est pas facile de savoir si c’est vraiment une bonne opération ou non.

Il faudrait connaitre le taux de capitalisation, le type de bail, les prix du fonciers dans l’environnement concerné, les charges et taxes du mall, si le mall était adossé à un mortgage ou non.

Je pense que les prix sont faibles, mais si le management à vendu c’est qu’il avait sans doute peur que les mall se retrouvent dans une spiral négative et soit non rénovables/optimisables.

Il faut aussi voir quel est l’allocation du capital dégagé.

Si CBL vend tous ces mall tiers 3, le rendement va chuter, mais l’entreprise sera moins risquée.. Parfois il est financièrement intéressant de prendre le risque (certains malls ont des taux de capitalisation à 20-25%).

Dans la même veine, il y a Wheeler. Une petite foncière de centre commerciaux perdus dans des trous aux USA, mais qui sont très rentables.

Hors ligne

 

#98 21/12/2016 07h13 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   15 

Bonjour,

Francois92i a écrit :

page 31 du rapport annuel 2015

Voici le lien du document mentionné par Francois92i : 2015 Annual Report - Site CBL - Rubrique Investing
Dans ce document PDF, la page 31 mentionnée est la page 45 sur 204.

Les mall Tiers 3 de CBL sont ceux à moins de 300$ vente / pied carré.
Ceux vendus avaient des résultats de 279, 269 et 254 $/pied carré, donc dans le bas de la fourchette.

La surface mentionnée par Francois92i est celle du centre commercial complet, mais la note en bas de page

CBL 2015 Annual report a écrit :

(1) Includes total square footage of the Anchors (whether owned or leased by the Anchor) and Mall stores.

laisse à penser que cette valeur ne permet pas de savoir la surface dont CBL était réellement propriétaire et donc de pouvoir trouver un prix de vente au pied carré et un cap rate.

Si on prend la surface totale des malls, anchors inclu cela donne 1,66 M foot square à 32,25 M$ soit les 19$ mentionnés ci-dessus.
Si on prend la surface des malls seuls, en partant du principe que CBL ne possède pas la surface des anchors, cela donne 0,5 M foot square, à 32,25 M$ soit 65 $ / foot square.

Correct ?

Pour avoir le cap rate, il faudrait trouver les revenus des 3 malls.

Hors ligne

 

#99 21/12/2016 11h35 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1343 

Ne vous prenez pas la tête, nous n’avons simplement pas les éléments pour pouvoir déduire les taux de capitalisation de ces opérations et c’est volontaire.

Dans les transcripts de Q&A aux analystes, CBL répond d’ailleurs toujours que ces taux sont confidentiels et n’ont pas vocation à être partagé avec les investisseurs.

On suppose qu’ils sont assez mauvais, et pourraient pénaliser encore de futures négociations avec des acheteurs ?

Ceci étant dit, la foncière continue sa restructuration avec une montée en gamme de son patrimoine et ma foi, mieux vaut des ventes que rien du tout.

Hors ligne

 

#100 21/12/2016 11h53 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   62 

En fait seule l’avenir nous dira si les ventes étaient bénéfique ou pas.

Si les centres commerciaux vendus périclites dans un futur proche, les vendre était une bonne chose.

Si ces centres restent miteux, mais louée au même prix dans les 10 ans à venir, les garder aurait été bénéfiques.

Toutes les foncières ne peuvent pas se concentrer sur le premium.

Le premium à la côte, avec des taux de capitalisation très bas dans les bonnes localisation (3-4% à NYC). Le marché voit ses actifs comme archi-surs, les grands institutionnelles et assureurs sont friand de l’immobilier premium au sens large. Cependant peut être qu’un jour le marché considérera que ces actifs ne sont plus suffisamment rentable et n’ont plus d’upside. Acheter à de tel taux de capitalisation ne me semble pas dénuer de risque.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech