Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 05/08/2013 09h00 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

Que pensez-vous de cette situation :

Surendetté, un jeune couple de Melun ne peut plus régler son loyer depuis un an. Le propriétaire de leur studio a décidé de leur couper l’accès à l’eau. Ils ne pourront pas récupérer leur bébé âgé d’un mois tant que la situation ne sera pas revenue à la normale.

Depuis le 9 juillet, Thomas, 29 ans, et son épouse, n’ont plus d’eau dans le studio qu’ils louent à Melun. Le jeune couple, qui vient d’être parent d’un petit Noé, ne payait plus son loyer depuis plus d’un an. Pour les faire partir, leur propriétaire a donc décidé de leur couper l’accès à cette denrée vitale.
La mesure de rétorsion a débuté lorsque le réseau d’alimentation en eau de l’immeuble a été modernisé. Cinq appartements ainsi qu’un commerce sont raccordés, sauf celui du couple. La future mère est alors enceinte de 7 mois et demi. Pour boire, faire la cuisine et se laver, Thomas va remplir des bombonnes d’eau chaque jour au café d’en face. Deux semaines plus tard, sa femme accouche prématurément. Faute d’hygiène, les services sociaux ont notifié au couple qu’il ne pourrait pas récupérer l’enfant. Ce dernier restera à l’hôpital tant que ses parents n’auront pas trouvé un logement décent.
Un couple surendetté

Le couple loue un studio de 16m² pour 470 euros charges comprises. Mais il doit environ 6400 euros de loyers impayés. «J’avais cinq crédits, je n’en ai plus que deux. Ma femme ne travaille plus et n’a pas été payée par deux de ses employeurs. On a ouvert un dossier de surendettement», expliquait en juillet le père de famille au Parisien. Selon son épouse, une procédure d’expulsion serait en cours.
Les nouveaux parents ont mobilisé la mairie et les services sociaux pour récupérer leur accès à l’eau. Mais le dialogue avec le propriétaire semble impossible. «Un propriétaire n’a pas à faire la loi lui-même. Il n’a pas le droit de couper l’eau à un locataire, c’est la réglementation», explique l’association d’information sur le logement de Seine-et-Marne. «Il est dans l’intérêt du propriétaire de rétablir l’eau parce qu’il risque d’être sévèrement condamné», ajoute le maire UMP de Melun, Gérard Millet. La municipalité donne au couple des bons alimentaire pour pouvoir acheter des packs d’eau, et un dossier d’instruction a été ouvert par le service hygiène et prévention.
«C’est quand même violent. On est dans une situation d’urgence. Les pouvoirs de police du maire doivent être mis en oeuvre pour rétablir l’eau et d’autre part il est anormal qu’un nouveau né soit confisqué à ses parents», lance le porte-parole de l’association Droit au logement. Une autre association, Familles laïques, a mandaté un juriste pour alerter la ministre du Logement, Cécile Duflot.

Source : Des jeunes parents privés d’eau potable

Mots-clés : impayé expulsion locataire eau potable accès

Hors ligne

 

#2 05/08/2013 09h19 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Je pense que c’est illégal, donc sur la forme ca n’est pas acceptable. De plus evidemment, si ils ont un enfant.

Cela dit, sur le fond de la chose, quand on a pas de moyens on ne fait pas un bébé (du moins on differe la chose) et on réfléchit. De plus 6400 d’impayés soit 10 mois c’est énorme et cela souleve deux problemes :

- Les locataires sont trop protégés en France, et cela nuit aux plus précaires (refus de dossier, difficulté a trouver un logement car "invirable"etc…).

- Le niveau des loyers bien que relativement moins élevé que le niveau des prix (car cappés par les salaires) est trop élevé en Ile de France.

Ca n’est que mon humble avis :-)

Cdt,

Hors ligne

 

#3 05/08/2013 09h27 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   146 

Si je comprends bien, on n’est pas dans le cas d’une personne enceinte, qui a un accident de la vie et ne peut plus son loyer, là on parle de loyer impayés depuis 1 an donc ils ont conçu le bébé alors qu’ils ne payaient déjà plus le loyer, c’est à dire qu’ils comptaient déjà garder l’appartement gratuitement.

Sinon je m’étonne que le propriétaire qui a des impayés depuis 1 an et qui n’a déclenché aucune procédure face aux garants ou à l’assurance de loyers impayés ?

Hors ligne

 

#4 05/08/2013 09h38 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   39 

Mon avis :

Il est tout à fait normal qu’un bébé soit retiré à ses parents si les conditions d’hygiène réelles ne sont pas correctes (je dis pas « cliniques » mais simplement correctes).

L’affaire est ici n’est pas de savoir si les services sociaux ont bien ou mal fait, mais si le propriétaire a bien ou mal fait.

Le propriétaire a clairement agi de manière honteuse.
Je ne justifie pas le non-paiement par les locataires mais il est impossible que le propriétaire n’ait pas agi en connaissance de cause (femme enceinte), probablement (supposition invérifiable) à dessein pour que la situation ainsi créée les force encore + à payer.
Ce n’est pas parce que la protection des locataires est exagérée en France que cela autorise la prise d’initiatives extrêmes.
Le jour où les propriétaires comprendront qu’il faut utiliser les mêmes armes que les « abuseurs », on verra peut-être les choses bouger. En attendant, pas étonnant que les bailleurs aient mauvaise image !

Quelques questions se posent néanmoins :
-    Sur les crédits que le couple dit avoir remboursé (3 sur 5), quels étaient les créanciers ? Pourquoi est-ce le propriétaire qui a été choisi pour être payé en dernier ? Les créanciers remboursés étaient-ils vraiment prioritaires ?
-    Est-ce que le propriétaire a engagé la procédure classique pour récupérer ses loyers (recommandés, injonction de payer, etc etc….) ? La dette représente 13 mois de loyers impayés, s’il décide de faire justice lui-même, j’espère qu’il avait déjà entamé (épuisé ?) la voie légale…

Ma position est que, quand on est face à de mauvais payeurs, que la voie conciliante ne marche pas, que les procédures sont longues et n’avancent pas, que cela pèse financièrement et significativement sur sa vie personnelle, il faut prendre les armes médiatiques ! Montrer que l’on est pas tous des riches héritiers et que l’impact est non négligeable, démontrer, prouver que la mauvaise foi est du côté du locataire. Alerter l’opinion avec des faits, réels, mesurables et non discutables que l’on est floué. Aujourd’hui, les médias ne sont saisis que d’affaire où le locataire vient se plaindre du mauvais traitement infligé par le proprio. On n’entend jamais les propriétaires défendre leur position (pour peu qu’elle soit défendable). Qui n’entend qu’une cloche n’entend qu’un son…


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#5 05/08/2013 09h53 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   28 

Médiatiser  ce genre de chose à deux impacts, un faire passer les proprietaires pour des profiteurs, escrocs , bandits…. mais ça c’est habituel. En revanche le deuxieme effet est de décourager à faire du locatif etça c’est plus ennuyeux dans la situation actuelle.

Il est vrai que mes actions Total ne m’ont jamais reveillé à 4Heures du matin pour une fuite d’eau ou une clé perdue et que je n’ai pas à mandater une huissier pour récuperer mes dividendes.

Hors ligne

 

#6 05/08/2013 09h56 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   146 

Au Canada ou au royaume-uni, ils auraient déjà pris la porte au bout de 2 ou 3 mois d’impayés et c’est ainsi que leur marché locatif est fluide et dynamique et les propriétaires ne vous demandent quasiment pas de garant….

Maintenant on parle d’un couple surendetté, qui ne paye plus son loyer et qui s’amuse à concevoir un bébé et ensuite viennent se plaindre.

Hors ligne

 

#7 05/08/2013 10h31 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

Vous allez un peu vite sur le "ont décidé d’avoir un enfant" je trouve. Un enfant ça peut aussi arriver sans que l’on s’y attende.

Sur le fond du problème, je me pose une question : est ce que le propriétaire pourrait être reconnu responsable en cas de problème survenu par mauvaise hydratation (notamment avec les chaleurs de cet été) ou maladies apparaissant avec une mauvaise hygiène (par manque de douche)

Hors ligne

 

#8 05/08/2013 10h48 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

Moi cette histoire, je la met en relation avec cette histoire ci …

Un employé (EX) de VEOLIA licencié car il avait refusé (par compassion et problème moral) de couper l’eau a des mauvais payeurs.

Veolia se justifie via l’argument de la prise en charge de ces personnes par les services sociaux :

" Veolia se justifie

Du coté de la direction de Veolia, on se justifie. "Dans toute société, il y a des règles de fonctionnement. Chacun doit assumer des tâches nobles et des tâches plus ingrates", estime Bruno Challoin, responsable Véolia pour le secteur Gard-Lozère-Alpes-Provence. Qui précise que ces coupures ne concernaient que "des mauvais payeurs", et non "des foyers en difficultés".

"Les personnes défavorisées relèvent des services sociaux (qui) prennent en charge tout ou partie des factures impayées comme le prévoit la loi" a-t-il conclu.

Selon les syndicats de Veolia, environ un millier de familles auraient été concernées par ces coupures non effectuées entre 2006 et 2013.  "


Source : Un employé de Veolia licencié car il refusait de couper l’eau aux mauvais payeurs

Que doit-on en conclure ? car si "dans toute société il y a des règles de fonctionnement (pour assurer entre autre un dégagement de résultat positif "note de MOI")" nous pourrions dire que nous "bailleurs" somme quelque part des gérants de société … Aujourd’hui je crée un service en louant mes biens, je fait travailler des agences immobilières, des banques, des sociétés de BTP, EDF GDF et bien d’autres, sur lesquelles je règle une TVA et je paie des impôts …bref je dégage une activité et estime être une MINI MINI société.

C’est mon avis strictement personnel, mais a la place du bailleur proprio, je saisirai les médias a mon tour, en expliquant qu’avec ce manque de 6000 €, ma femme m’a quitté pour un autre, que ma banque me met la pression, et qu’a mon tour je ne peux plus payer les études de mes enfants, et que EDF me menace de couper l’électricité pour non-paiement sur résidence principal !!!

Hors ligne

 

#9 05/08/2013 10h52 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   51 

La situtation est tres simple.

On ne fait pas justice soit meme et ce propriétaire est dans l’illégalité. J’espere qu’il sera sévèrement puni pour cela.

Par ailleurs faire payer 470 pour 16 m² un studio pour un studio à melun c’est etre un marchand de sommeil.

Apres je ne dis pas que le choix qui a été fait de proteger des locataires indélicats soit normal je dis simplement qu’on est dans un état de droit et que si les gens commencent à faire justice eux memes on est pas sorti de l’auberge.

Hors ligne

 

#10 05/08/2013 11h03 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   51 

Will26 a écrit :

C’est mon avis strictement personnel, mais a la place du bailleur proprio, je saisirai les médias a mon tour, en expliquant qu’avec ce manque de 6000 €, ma femme m’a quitté pour un autre, que ma banque me met la pression, et qu’a mon tour je ne peux plus payer les études de mes enfants, et que EDF me menace de couper l’électricité pour non-paiement sur résidence principal !!!

Etre bailleur c’est une vraie activité d’investissement qui comporte des risques (entre autres d’impayés). Quand je ou vous on se prend une claque en bourse car une entreprise effectue un profit warning on ne vas pas séquestrer ses dirigeants.

Les bailleurs du dimanche sont une plaie. Il suffit de comparer les prix moyens à la location entre se loger et pap pour se convaincre de l’incapacité de beaucoup de particuliers à fixer un prix conforme au marché qui est la seule solution pour ne pas se récuperer les mauvais dossiers qui n’ont pas d’autres choix que de louer au prix fort.

Hors ligne

 

#11 05/08/2013 11h09 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   96 

tout à fait, perso entre ma location et pap il y a 45% d’écart (marché/bien équivalent). Sachant que je l’ai trouvée sur seloger

Hors ligne

 

#12 05/08/2013 11h10 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Banni
Réputation :   27 

Pour ceux que la situation de ce couple intéressent, vous aurez plus d’informations ici et en particulier l’intervention de la mère en question (pseudo = psyco):

Le couple privé d’eau est séparé de son bébé ! C’est un scandale qui doit cesser immédiatement - AgoraVox le média citoyen

Si ce qu’elle dit de son propriétaire est vrai, cela fait froid dans le dos.


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

#13 05/08/2013 11h14 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

Certes, bien qu’incompétent et ignorant en bourse il me semble que ce que vous citez "profit warning"
n’est pas une chose punissable par la loi ? C’est un risque boursier  non ?

En revanche concernant la location, je ne trouve pas normal de considéré un impayé comme un risque dans l’investissement, pour moi les risques sont les vacances locatives, les définitions de prix de location, a la rigueur les risques de dégradation du bien …

En revanche, je considère que quand je loue mon bien, (encore plus via une agence) je donne ma confiance a des locataires (a qui je n’ai pas forcé la main pour payer 470 € pour un 16m² !)
Un pépin peut arriver ! j’en suis conscient ! mais 10 mois d’impayés sans communication, j’appel ça de l’abus de confiance qui lui est punissable par la loi !

Bref ce n’est que mon avis de bailleur débutant qui commence a vite se décourager de l’investissement locatif !

Hors ligne

 

#14 05/08/2013 11h15 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   51 

Ceci dit il serait intéressant de savoir ce que ce couple fait de son argent. Pour rappel le RSA est de 712 € pour un couple, ce qui quand on ne paye pas le loyer est suffisant pour une vie confortable.

Une bonne idée de gestion de portefeuille sur rue 89 :-)

Hors ligne

 

#15 05/08/2013 11h21 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   51 

Will26 a écrit :

Certes, bien qu’incompétent et ignorant en bourse il me semble que ce que vous citez "profit warning"
n’est pas une chose punissable par la loi ? C’est un risque boursier  non ?

En revanche concernant la location, je ne trouve pas normal de considéré un impayé comme un risque dans l’investissement, pour moi les risques sont les vacances locatives, les définitions de prix de location, a la rigueur les risques de dégradation du bien …

En revanche, je considère que quand je loue mon bien, (encore plus via une agence) je donne ma confiance a des locataires (a qui je n’ai pas forcé la main pour payer 470 € pour un 16m² !)
Un pépin peut arriver ! j’en suis conscient ! mais 10 mois d’impayés sans communication, j’appel ça de l’abus de confiance qui lui est punissable par la loi !

Bref ce n’est que mon avis de bailleur débutant qui commence a vite se décourager de l’investissement locatif !

C’est similaire pourtant : prenons l’exemple d’EADS qui prévoit et communique un calendrier de livraison d’appareils qu’elle sait qu’elle ne tiendra pas et d’ailleurs les membres du CA vendent leurs actions. L’actionnaire sur la foi de ces prévisions achète des actions qui quelques jours après perdent 20 % de leur valeur suite à un PW.

Le bailleur c’est pareil il effectue un investissement en prévision d’une source de cash flow futur. Il loue a des personnes qu’il pensait qu’ils allaient payer et qui finalement ne payent pas et bien c’est pareil. Si ce n’est que dans le premier cas ce sont des centaines de millions d’euro qui sont en jeu

Hors ligne

 

#16 05/08/2013 11h27 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

Question que je me pose … si en cas de changement de compteur (c’est le cas dans cette histoire) le bailleur décide de mettre en direct le locataire pour paiement direct avec la sociéte d’eau…

premiére question : peux t’il le faire sans en informer le locataire (je ne pense pas)
deuxiéme question : le locataire peux t’il refuser ?
troisiéme question : si le locataire est en direct, et qu’il ne paye pas … je n’ai nul doute que les sociétés de distribution d’eau couperont l’eau sans aucune honte ! et dans ce cas, le bailleur n’est aucunement responsable ??

Pouvez-vous me répondre … smile

Hors ligne

 

#17 05/08/2013 11h31 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

Alexis92 a écrit :

Ceci dit il serait intéressant de savoir ce que ce couple fait de son argent. Pour rappel le RSA est de 712 € pour un couple, ce qui quand on ne paye pas le loyer est suffisant pour une vie confortable.

Une bonne idée de gestion de portefeuille sur rue 89 :-)

C’est en effet une variable à intégrer dans "l’enquête" … je pense que si les dépenses se limitent à des biens de conso viables (alimentation, hygiène, santé …) il y a en effet un soucis.
A contrario, si les dépensent servent à nourrir 4 rotweiler et acheter 2 paquets de clopes / jour je peux comprendre l’impatience du proprio ( sans pour autant cautionner son acte)

quel débat d’actualité en tout cas !

Hors ligne

 

#18 05/08/2013 12h16 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   51 

Will26 a écrit :

Que pensez-vous de cette situation :
[i]
Surendetté, un jeune couple de Melun ne peut plus régler son loyer depuis un an. Le propriétaire de leur studio a décidé de leur couper l’accès à l’eau. Ils ne pourront pas récupérer leur bébé âgé d’un mois tant que la situation ne sera pas revenue à la normale.

Depuis le 9 juillet, Thomas, 29 ans, et son épouse, n’ont plus d’eau dans le studio qu’ils louent à Melun. Le jeune couple, qui vient d’être parent d’un petit Noé, ne payait plus son loyer depuis plus d’un an. Pour les faire partir, leur propriétaire a donc décidé de leur couper l’accès à cette denrée vitale.

Je trouve cette situation scandaleuse, le propriétaire ne doit pas faire la loi soi-même. Depuis 1 an le couple ne paie pas, soit. Cepedant ; je pense qu’il existe de nombreuses étapes permettant au bailleur et au locataire de trouver un accord.

La manière forte et surtout celle-ci est tout à fait condannable.

Le "métier" de bailleur n’est pas un chemin tranquille, j’en conviens, mais il est toutefois nécessaire de respecter les autres;

Dans le cas d’espèce nous arrivons au paroxisme des mauvaises pratiques tant pour les locataires que pour le propriétaire.
Je conseille à tous les propriétaires et futurs propriétaires de maintenir le dialogue avec les locataires afin de prévenir ce genre de problème.

Pour finir sur une note humoristique, ce n’est pas le premier NOE a avoir des problèmes avec l’eau wink

Hors ligne

 

#19 05/08/2013 13h04 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

Pryx a écrit :

Pour finir sur une note humoristique, ce n’est pas le premier NOE a avoir des problèmes avec l’eau wink

Ah bravo !

Hors ligne

 

#20 05/08/2013 13h18 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   104 

mercators a écrit :

Médiatiser  ce genre de chose à deux impacts, un faire passer les proprietaires pour des profiteurs, escrocs , bandits…. mais ça c’est habituel. En revanche le deuxieme effet est de décourager à faire du locatif etça c’est plus ennuyeux dans la situation actuelle.

Il est vrai que mes actions Total ne m’ont jamais reveillé à 4Heures du matin pour une fuite d’eau ou une clé perdue et que je n’ai pas à mandater une huissier pour récuperer mes dividendes.

Complétement d’acord, c’est le seul axe de réflexion constructif par rapport à ce fait divers qui fait les choux gras d’une presse désoeuvrée.

La morale n’a aucun intérêt ici sur ce forum, qu’elle soit partie prenante d’un coté ou de l’autre.

Ce qui est important de noter :

1- On gère ses affaires, et c’est valable pour le locataire et pour le propriétaire. Visiblement, la méthode "je ferme les yeux en attendant que ca se règle tout seul" ne fonctionne pas

2- Le locataire ferait bien de lire le livre de notre ami IH. Peut être pourrait on se cotiser pour lui offrir et lui apprendre quelques rudiments de gestion de son train de vie. Visiblement, ce couple à choisis de dépenser son argent pour ses chiens et non pour les besoins fondamentaux de son enfant.

3- Le proprétaire, mais qu’à t’il fait pendant tous ces mois ?

4- Mais qui pourrait bien avoir envie d’investir son argent dans de l’immobilier locatif en lisant cet article ?

5- Combien rapporte l’immobilier locatif en moyenne ? Pour quelle charge de travail ? Pour quelle risque ?

6- Même question pour les actions Total de notre ami Mercators (et les mienne également) et mes actions Thermador ?

Bref, aujourd’hui, mis à part se constituer un patrimoine grâce à l’effet levier de l’emprunt, il faut être bien téméraraire pour se lancer dans de l’investissement locatif. Les vieux briscards ne seront peut être pas d’accord, mais eux, justement, ce sont des vieux briscards et se sont fait ls dents à une époque ou la situation n’était pas aussi compliquée en ce domaine.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (05/08/2013 13h27)

Hors ligne

 

#21 05/08/2013 13h56 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

Je suis bien d’accord !

Cependant attention a ne pas déformer la réalité … sur le sujet des chiens !!
Juste une image volontairement  infondée de ma part à titre de comparaison

Will a écrit :

C’est en effet une variable à intégrer dans "l’enquête" … je pense que si les dépenses se limitent à des biens de conso viables (alimentation, hygiène, santé …) il y a en effet un soucis.
A contrario, si les dépensent servent à nourrir 4 rotweiler et acheter 2 paquets de clopes / jour je peux comprendre l’impatience du proprio ( sans pour autant cautionner son acte) - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/post.php?tid=4570#sthash.6QLq8IUB.dpuf

]Info[/url]

Hors ligne

 

#22 05/08/2013 15h06 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

ZeBonder a écrit :

Au Canada ou au royaume-uni, ils auraient déjà pris la porte au bout de 2 ou 3 mois d’impayés et c’est ainsi que leur marché locatif est fluide et dynamique et les propriétaires ne vous demandent quasiment pas de garant…. -

Je lis le forum anonymement depuis des mois et je n’ai pas pu m’empêcher de m’inscrire pour répondre a cette phrase. Je suis en justement en plein remplissage d’un dossier d’informations pour louer un nouvel appartement en Angleterre et je procrastinais un peu sur le forum entre 2 pages.

On ne demande peut-être pas de garant mais on m’oblige quand meme a etaler (le mot est choisi) les 3 dernieres annees de ma vie sur un formulaire pour louer un appartement + des references de tous les cotes (agences precedentes, employeurs, connaissance et membre de la famille).

Est-ce que ca ne va pas trop loin?

Je ferai ma présentation plus tard, mais je suis un petit joueur compare a tout ce qui se fait ici (d’où l’anonymat) :)
Excellent forum, pourvu que ca dure !

Modif : Désolé pour les accents, qwerty oblige. J’essayerai de faire un effort pour en mettre autant que possible

Dernière modification par Zaalman (05/08/2013 15h08)

Hors ligne

 

#23 05/08/2013 15h07 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   96 

Pour info et corriger une info erronée lue plus haut :

Il y a bien une procédure d’expulsion en cours

Hors ligne

 

#24 05/08/2013 16h08 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

La situation est assez ubuesque…

Ce que fait le propriétaire est scandaleux MAIS :
Comment ne pas le comprendre ?

Tous les propriétaires de ce forum peuvent se mettre à sa place et se dire :"Eh m…. Si c’était moi ?"

Et bien personnellement, et en toute objectivité, si c’était moi, je ne sais pas ce que je ferais.
Je ne sais pas si j’en arriverais à de telles extrémités mais ce dont je suis sûr, c’est que les voies légales sont un parcours du combattant.
Comme cela a été justement dit plus haut, si mon banquier m’appelle tous les jours et que c’est à moi qu’on vient finalement couper l’eau, je pense que d’autre méthodes que les voies légales s’envisagent pour récupérer mon argent.

Je serais curieux d’avoir l’avis de ZX-6R ou de Philippe30 sur le sujet.

Hors ligne

 

#25 05/08/2013 16h11 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

Et moi curieux de connaitre la version du proprio …

car tous les médias relatent (avec des valeurs complètement différentes d’un média a l’autre) l’histoire
des "victimes" mais pas du "propriétaire".

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech