Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 05/08/2013 16h26 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   28 

J’aimerais bien aussi avoir la version du proprio…

S’assoir sur 13 mois de loyer (en étant optimiste car l’expulsion n’est pas prononcée et encore moins appliquée. Ca sera au moins 24 mois); on voudrait en plus qu’il règle la facture d’eau des ses locataires ? Je comprends que pour lui ca soit la goutte d’eau…

Ce que j’en retiens:

Attention aux divisions avec un refacturation de l’eau… Chacun son compteur, son chauffage et on évite des ennuis par la suite.

Et autre point :

Ou sont passées les APL ?

Dernière modification par alexsince1978 (05/08/2013 16h25)

Hors ligne

 

#27 05/08/2013 16h38 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

alexsince1978 a écrit :

Ou sont passées les APL ?

Noyé sous les remboursement de crédits JE SUPPOSE.

Dernière modification par Will26 (05/08/2013 16h57)

Hors ligne

 

#28 05/08/2013 16h50 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   39 

Votre post est uniquement une spéculation. Modérez donc votre propos car il est possible également que le propriétaire les ai directement perçues.
Sans preuve, ou au moins citation de sources journalistiques (ce qui n’est pas une preuve), évitons les affirmations.


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#29 05/08/2013 17h08 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   

Je vous l’accorde … vous trouverez de nombreux SI tout au long du post.
Permettant notamment de définir les différentes options possibles, en rapport avec nos "spéculations".

Je trouve ceci intéressant dans le but ou nous pouvons ainsi traiter de toutes les situations possible,
que ce soit du côté locataire, comme du côté propriétaire.

Ainsi ce post pourrait aider plusieurs "cas" et non un seul.

D’autant plus, qu’avec le choix du positionnement des médias (locataire = victime) nous sommes un minimum dans l’obligation d’être sur des "spéculations" car nous n’avons aucune information sur le propriétaire, et sur l’historique de sa relation avec ses locataires.

Hors ligne

 

#30 05/08/2013 19h15 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   82 

Pour ceux qui ca intéresse, il y a bien mieux que couper l’eau, c’est les punaises de lit. Mais aprés pas sûr de les éradiquer une fois les locataires partis, car c’est plutôt résistant ces bestioles.

Pour le reste, tant qu’il faudra 4 ans pour expulser un locataire, ces pratiques là me gênent pas.
Juste comme ça, le proprio y est de 6-7000 euros en un an comptant le loyer, plus d’éventuelles charges copro, plus les impôts, plus les taxes, etc. Je vous laisse compter au bout de 3-4 ans ce que cela donne, en sachant qu’en plus les types vous rigole au nez, et vous rende l’appart avec de la merde sur les murs. Vous me faites rire avec votre morale. Elle n’y ait certainement pas plus de l’autre côté.

Dernière modification par BorderLine (05/08/2013 19h21)

Hors ligne

 

#31 05/08/2013 19h30 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   96 

Complètement en phase avec BorderLine on ne connait qu’un coté de l’histoire. C’est ca la France : ca choque tout le monde : les bobos de Saint-Germain des Prés tombent de leur chaise des deux magots, mais si ca leur arrive, ca change tout ;-)

Hors ligne

 

#32 06/08/2013 00h55 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   127 

Le locataire jouent sur toutes les cordes et profite du système jusqu’au bout.

Lorsqu’on décide de faire un enfant, c’est un engagement important vis à vis de l’enfant à naître (lui offrir des conditions dignes de vie et d’éducation) et vis à vis de la société pour l’enrichir d’un élément, de part son éducation et de son propre épanouissement, qui vient contribuer au progrès global de la société et au bien de ses semblables.

Ce locataire, est indigne. Indigne d’être parent. L’hopital l’a bien compris. Dans sa mission de service public, au le sens le plus noble cette expression, il protège l’enfant (le temps qu’il pourra le faire) et protège (provisoirement) la société d’un drame à venir.

Certains journalistes ne méritent pas leur carte. Ils jouent sur le sensationnel … en utilisant le bébé comme "angle" pour l’article. Ca fait vendre. C’est scandaleux.

La bailleur, probablement cupide, probablement excédé, probablement fautif de ne pas avoir respecté la loi, savait il que ce couple - qui pratique le silence depuis un moment - attendait un enfant ?

La banque de ce bailleur, les impôts et le syndic attendront-ils un an pour récupérer leurs dûs, sous prétexte que le locataire attend un enfant et qu’il ne paie pas de loyer ?

Y a t il un de ces journalistes moralisateurs qui a sorti son carnet de chèques pour éponger la dette ? Effectivement, quelques phrases de bonne morale, ça auto-rassure … mais touche pas à mon portefeuille !

Un peu de mesure et de discernement s’imposent dans cette affaire.

La société doit se mobiliser pour que les enfants d’aujourd’hui, soient les meilleurs citoyens possibles demain.

La plupart des interventions se focalisent sur le bailleur ou sur le locataire. Peu de personnes se soucient du sort et de l’avenir de cet enfant … à part l’hopital et peut être le prefet.

Enfin, les journalistes s’érigent en moralisateurs sur un cas. Car c’est sensationnel. Ca fait vendre du papier. Mais combien d’enfants et de femmes enceintes vivent sans eau courante et sans électricité à la périphérie de nos grandes villes ? A titre d’exemple, Savez vous combien de personnes vivent dans le bois de vincennes ? Ou sur le bord de l’A86 ? Cela n’a pas l’air d’émouvoir … car encore ce sont des gens qui ne profitent pas du système comme ce locataire. Dans nos voitures climatisées et vérouillées nous faisons semblant de ne pas les voir.

Ce locataire, une fois qu’il sera dans un logement social deviendra t il un père digne, attentionné, soucieux de l’éducation de son enfant ? J’ai une idée de la réponse (et tout ce que j’espère, c’est qu’elle soit erronée).

Personnellement, je suis choqué qu’on s’interesse peu au sort et à l’avenir du bébé. Je suis choqué qu’on laisse autant de femmes et d’enfants vivre dans des conditions indignes dans l’indifférence générale et qu’un homme indigne qui profite du système et même de son propre enfant devient l’objet d’attention de toute la société.

Ce locataire nous manipule tous et les journalistes sont ses complices.

Hors ligne

 

#33 06/08/2013 01h45 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   94 

Quelques remarques personnelles sur un fait relaté de façon partielle et partisane par un (mauvais) journaliste (un article de qualité rapporte les différents points de vue et non un seul) :

1/ 470 € de loyer pour 16 m² c’est du vol, le propriétaire est clairement un marchand de sommeil et cette histoire devrait déjà s’arrêter là. Dans ce forum où les propriétaires bailleurs sont plus nombreux que les locataires, combien d’entre eux perçoivent des loyers au m² aussi élevés (en province) ?

2/ le témoignage (à vérifier et évidemment partisan) de la locataire laisse entendre que le propriétaire est difficilement identifiable et que le montage des multiples SCI n’est pas très clair, ce qui accrédite la thèse de l’abus.

3/ d’accord pour avoir en France des procédures raccourcies et simplifiées pour évincer les mauvais payeurs, en contrepartie de quoi des règles d’accès à la location moins drastiques devraient être mises en œuvre.

4/ le moyen employé par le propriétaire à ce moment de la vie du couple est pitoyable, illégal et condamnable, même si je suis bien évidemment d’accord que le loyer est dû et que les difficultés présentées comme ponctuelles par la locataire contrastent avec 16 mois d’impayés; il semble que le couple ne fait pas du loyer une de ses priorités.

5/ je trouve que les remarques formulées ici sur "le permis d’être parents" laissant entendre qu’il faut remplir tout un tas de conditions pour enfanter dignement, sont totalement déplacées. La très grande majorité de nos concitoyens naissent dans des conditions souvent plus difficiles que celles exposées ici même si l’on ne peut que le déplorer. S’autoriser à avoir un jugement sur qui peut prétendre à faire un enfant et qui ne le peut pas, est totalement déviant. Quels critères ? Qui décide ? J’ai mal quand je lis ça.


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#34 06/08/2013 02h26 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   96 

Jean-Marc a écrit :

Quelques remarques personnelles sur un fait relaté de façon partielle et partisane par un (mauvais) journaliste (un article de qualité rapporte les différents points de vue et non un seul) :

1/ 470 € de loyer pour 16 m² c’est du vol, le propriétaire est clairement un marchand de sommeil et cette histoire devrait déjà s’arrêter là. Dans ce forum où les propriétaires bailleurs sont plus nombreux que les locataires, combien d’entre eux perçoivent des loyers au m² aussi élevés (en province) ?

2/ le témoignage (à vérifier et évidemment partisan) de la locataire laisse entendre que le propriétaire est difficilement identifiable et que le montage des multiples SCI n’est pas très clair, ce qui accrédite la thèse de l’abus.

3/ d’accord pour avoir en France des procédures raccourcies et simplifiées pour évincer les mauvais payeurs, en contrepartie de quoi des règles d’accès à la location moins drastiques devraient être mises en œuvre.

4/ le moyen employé par le propriétaire à ce moment de la vie du couple est pitoyable, illégal et condamnable, même si je suis bien évidemment d’accord que le loyer est dû et que les difficultés présentées comme ponctuelles par la locataire contrastent avec 16 mois d’impayés; il semble que le couple ne fait pas du loyer une de ses priorités.

5/ je trouve que les remarques formulées ici sur "le permis d’être parents" laissant entendre qu’il faut remplir tout un tas de conditions pour enfanter dignement, sont totalement déplacées. La très grande majorité de nos concitoyens naissent dans des conditions souvent plus difficiles que celles exposées ici même si l’on ne peut que le déplorer. S’autoriser à avoir un jugement sur qui peut prétendre à faire un enfant et qui ne le peut pas, est totalement déviant. Quels critères ? Qui décide ? J’ai mal quand je lis ça.

Je ne vois pas ce qui vous choque, etre parent c’est a la fois le plus beau metier et plus dur metier au monde. Tout le monde a le droit d’etre parent, le sens des propos ici est plutot bienveillant dans le sens ou lorsqu’on est pas egoiste on a un enfant dans de bonnes conditions.

Le niveau du loyer bien qu’eleve et critiquable (je l’ai fait plus haut) est aussi legal que la coupure d’eau est illegale, donc pourquoi l’utilisez vous comme argument, si le jugement que vous portez est objectif ?

Ne le prenez pas pour vous, j’essaye d’apporter de l’eau au moulin

Cdt

Dernière modification par roudoudou (06/08/2013 02h25)

Hors ligne

 

#35 06/08/2013 08h00 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   25 

ZeBonder a écrit :

Au Canada ou au royaume-uni, ils auraient déjà pris la porte au bout de 2 ou 3 mois d’impayés et c’est ainsi que leur marché locatif est fluide et dynamique et les propriétaires ne vous demandent quasiment pas de garant….

Maintenant on parle d’un couple surendetté, qui ne paye plus son loyer et qui s’amuse à concevoir un bébé et ensuite viennent se plaindre.

C’est à l’image de ce que tous les gouvernements ont validé… on vient légalement ou illégalement, on "fabrique un enfant", les parents de l’enfant pourront tirer un maximum de la législation.

Ceci dit "on ne nous dit pas tout"… car
Des expulsions pour impayés de couples ayant des enfants… cela existe. J’ai plus d’un exemple pour l’année 2012.
Quand à retirer un enfant parce qu’il n’y a pas d’eau… là aussi on ne nous "raconte" que ce que l’on veut bien nous raconter. Des contre exemples, j’en ai plus d’un, et mes sources sont sures. Il y a autre chose…
D’autre part, si le propriétaire utilise ce moyen vu les prix qu’il demande… c’est qu’il n’est pas clair, c’est le moins que l’on puisse dire. Il serait assez proche d’un marchand de sommeil que cela ne m’étonnerait pas.

Dernière modification par FD707 (06/08/2013 08h16)


"Écoute le conseil des autres et suis le tien"   Ninaperf est mon outil

Hors ligne

 

#36 06/08/2013 10h11 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   421 

Ca me rappelle l’histoire de cette maison de retraite indigne qui s’était débarrassé d’une Grand-Mère.

Quand on a eu toutes les informations on a vu où était le vrai scandale (descendants plein de fric ne payant ni ne visitant leur Mère…)

La seule chose dont je suis sur c’est que les "journalistes" on sans doute raconté n’importe quoi pour faire du sensationnel…

Vraiment pas de quoi fouetter un chat…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#37 06/08/2013 11h23 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Administrateur
Réputation :   1307 

Je laisse la file car il y a déjà eu des messages postés, mais sincèrement, je préfère éviter que le forum relaie ce type de faits divers racoleurs et finalement sans grand intérêt.

En ligne

 

#38 06/08/2013 15h02 → Il coupe l'accès à l'eau de ses locataires pour un impayé de +6000 € ! (impayé expulsion locataire eau potable accès)

Membre
Réputation :   69 

Juste un lien vers le forum pour signaler ce à quoi peut ressembler une procédure d’expulsion.

La notion de métier de bailleur me semble importante dans la démarche vers le statut de rentier, le risque de devoir suivre cette procédure existe, autant être préparé financièrement et techniquement.


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech