Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 16/04/2013 09h31 → Les singes : meilleurs boursicoteurs que les Hommes ? (constitution allocation action portefeuille stock picking)

Membre
Réputation :   158 

IH dans son livre Stratégies pour devenir rentier en 10 ans met en avant l’approche passive pour constituer puis gérer son portefeuille boursier.

La discussion  Portefeuille d’actions passif Newsletter de l’investisseur heureux permet de suivre un exemple de portefeuille ainsi constitué.

Par le passé de nombreuses études ont confirmé la pertinence de ce type d’approche…

Une nouvelle étude menée par la Cass Business School de Londres va dans le même sens et conclut que les indices boursiers constitués au hasard, comme pourrait le faire un singe, sont plus performants que les indices pondérés par capitalisation boursière… d’où le titre "Les singes, meilleurs boursicoteurs que les hommes? "

Sources :
- Article de l’expansion
- Site de la Cass Business School de Londres

Mots-clés : constitution allocation action portefeuille stock picking

Hors ligne

 

#2 16/04/2013 10h20 → Les singes : meilleurs boursicoteurs que les Hommes ? (constitution allocation action portefeuille stock picking)

Membre
Réputation :   421 

Comme d’habitude dans ces études le protocole précis n’est pas indiqué en détail et elles démontrent ce qu’elle veulent démontrer.

La première question qui me vient à l’esprit est est-ce que les dividendes sont inclus dans ces études ? Il est évident que les grosses capitalisations ont des perspectives de croissance moindre mais distribuent des coupons beaucoup plus réguliers et généreux que des petites entreprises choisies au hasard où il y aura beaucoup plus d’opa.

Dans quel paniers les sociétés sont choisies ? Quel est la fréquence des tirages au sort, les frais sont ils pris en compte, la liquidité est-elle suffisante etc…

Je me rappelle aussi d’articles de Samuel Rondot sur le trading automatique expliquant que la mauvaise qualité des datas de cours pouvait complètement fausser des backtests.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#3 16/04/2013 21h17 → Les singes : meilleurs boursicoteurs que les Hommes ? (constitution allocation action portefeuille stock picking)

Membre
Réputation :   17 

Latribune.fr | 15/04/2013, 16:28  En fait cette révélation ne concerne pas spécialement
Kraft Food Group , mais comme elle semble s appliquer à tous les Investissements Boursiers en général ,  c  est une piste à explorer 

La Tribune.fr a écrit :

Selon une étude de la Cass Business School publiée ce lundi, un choix, au hasard d’investissements boursiers - comme le ferait un singe - rapporterait plus qu’un choix pondéré par capitalisation boursière.

Mettez un singe dans votre salle de trading et laissez-le passer des ordres de Bourse. Vos traders le regarderont sûrement avec des gros yeux. Puis, certains de la supériorité de leur intelligence et de leurs connaissances des marchés, ils riront un bon coup avant de retourner à leurs écrans. Selon une étude de la Cass Business School, ils ne riront pas longtemps. Car, selon cette étude réalisée par l’université londonienne, si l’on constitue des indices boursiers de manière aléatoire, comme un singe, les performances sont supérieures que sur des indices pondérés par capitalisation boursière.

Hors ligne

 

#4 23/09/2013 23h31 → Les singes : meilleurs boursicoteurs que les Hommes ? (constitution allocation action portefeuille stock picking)

Membre
Réputation :   145 

Dans le même genre, j’aime bien l’expérience menée sur un forum (Canadien il me semble) dédié aux titres nord-américains :

Une sélection de titres a été classée en deux catégories par une 30aine de membres en décembre 2012 : d’un côté les rejets du forum et de l’autres les chouchous du forum.

Depuis décembre 2012 la performance des « chouchous » est de +26.6% et celle des « rejets » est de +50.7%.

De quoi rester humble face à l’idée parfois répandue qu’il n’est pas bien difficile de battre le marché !

Le lien avec les deux portefeuilles : Portefeuilles "Les chouchous et les rejets du Forum" (2013) - Forum de L’entrepreneur boursier

Dernière modification par Thomas (24/09/2013 00h14)


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#5 24/09/2013 05h05 → Les singes : meilleurs boursicoteurs que les Hommes ? (constitution allocation action portefeuille stock picking)

Membre
Réputation :   213 

Merci Thomas de nous faire partager cette experience interessante, et je dirais plutot qu’il faut rester humble face a l’idee de se croire "contrarian value".

Pour l’histoire du singe qui revient regulierement, comme Bifidus je demande a voir les details de l’etude. Car si le singe performe comme la moyenne ou le marche, qu’en est-il des ecarts de performance? Y a-t-il des traders qui surperforment et d’autres qui sous-performent? La bourse etant un "jeu" a somme nulle (le gateau total gonfle et degonfle au cours du temps), on peu s’attendre a ce qu’effectivement en moyenne, on ne surpasse pas les indices, voir que l’on perde l’argent avec les frais de transaction. Ca n’est pas une grande decouverte en soi.

Comment le singe passe-t-il ses ordres? Est-ce valable avec un chien ou un dromadaire? Est- on sur que le singe constituerait vraiment son portefeuille de maniere aleatoire? Car il pourrait etre plus attire par les petites fleches rouges que les vertes. Encore une fois, il me semble que nous souhaitons transposer, et faire dire aux animaux, des choses qui sont propres a l’homme et qui n’ont de sens que pour l’homme. Sortons donc ce pauvre singe de cette triste equation, il n’est la que pour servir une etude en mal de publicite.

Pour rester un minimum objectif, il faudrait dire qu’un portefeuille constitue de maniere aleatoire et genere par ordinateur (pas par un singe) peut battre la plupart des gerants. Cet ordinateur est programme pour faire de l’indexing et gere le portefeuille de maniere active. Par ailleurs, l’ordinateur bat en moyenne les gerants de fond, c’est tres bien, mais combien de gerants ont pu vivre et manger pendant les quarante ans qu’ont dure l’etude? Et puis combien de chercheurs en quete de "la formule magique qui fait gagner les singes en bourse" cela a t-il fait vivre?

Mais regardons de plus pres la conclusion de l’etude. Desole c’est du google trad, la conclusion n’est deja pas tres claire, mais avec la traduction automatique, c’est pire:

Etude CASS a écrit :

"Nous constatons que tous les indices envisagés dans ce document aurait produit une meilleure performance ajustée du risque que pourrait avoir été réalisé en ayant une exposition passive à un indice pondéré de capitalisation boursière.

Cependant, peut-être le résultat le plus important de notre travail n’est pas tant que ces indices sont bien conçus, en effet, dans de nombreux cas un choix aléatoire des poids constitutifs aurait souvent produit une performance supérieure à celle générée par les techniques d’indexation alternatives. Au lieu de cela, le résultat le plus important de cette étude est que, depuis la fin des années 1990, l’indice pondéré de capitalisation boursière s’est révélée être une stratégie d’investissement avec relativement peu de succès."

La conclusion de l’auteur meme dans son etude est beaucoup plus circonspecte et ponderee que "un singe bat les traders". Notons qu’il parle de performance ajustee du risque, et la je vous avoue, que des la premiere phrase, il me perd, c’est base sur du CAPM Sharpe ratio. Pour moi, c’est dur a avaler. Pas de mentions de gerant non plus, juste des compraisons d’indices. En gros et pour resumer en langage clair: "La derivee seconde du cosinus du carre des ecarts ponderes, divise par l’age du capitaine aurait peut-etre pu produire de meilleurs resultats, dans certains cas, que le carre de l’age du capitaine pondere par les cosinus moyen de mes deux. Et ce, depuis les annees 2000". C’est ce que l’on appelle une revolution dans un verre d’eau.

Donc de la a m’acheter un singe pour mieux investir en bourse, il y a un pas (de geant j’ai envie de dire) que je ne vais pas franchir.

Dernière modification par Wawawoum (24/09/2013 05h42)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech