Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 08/01/2011 00h04 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   56 

On entend souvent parler de couverture de portefeuille mais dans les faits cela n’est pas très explicite.

La diversification est certainement une forme de couverture avec par exemple la prise en compte de l’effet de change en investissant sur le marché US, etc…

Parfois on évoque également l’utilisation des CFDs sur les indices, par exemple, mais cela est rarement explicité. Il est en particulier difficile de comprendre comment on peut couvrir son portefeuille sans annihiler intégralement sa rentabilité potentielle (risque de perte réduit mais de gain également).

Investir sur des actions du CAC et en // jouer sur une baisse du CAC via les CFDs réduit les risques mais peut on rester plus ou moins rentable ? Tout est probablement histoire d’équilibre et de stratégie mais dans les faits…….

Si un des intervenants avait des pistes de réflexion, des explications ou des conseils à méditer, je serais preneur.

Merci

Message édité par l’équipe de modération (08/04/2016 11h53) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : actions, couverture, portefeuille

Hors ligne

 

#2 08/01/2011 22h39 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   

C’est très simple, la couverture de portefeuille se fait par le biais des options généralement:

Cas 1: vous anticipez une baisse limitée d’un de vos titres détenu en portefeuille, voir une stagnation dans les prochains mois.
Dans ce cas de figure vous vendez un CALL, qui est une option d’achat. Pour simplifier, vous permettez a quelqu’un de pouvoir si il le souhaite acheter un nombre X de vos titres a une date t et a un cours Y.
Cette option a un prix et vous encaissez immédiatement ce prix (vous etes vendeur de l’option). Le prix que vous encaissez est plus ou moins cher selon une multitude de facteur : volatilité du titre en question, distance par rapport a l’échéance, valeur a laquelle vous permettez qu’on vous rachete vos titres a l’échéance (strike)…
Dans ce cas, la couverture du portefeuille est dite limitée car en cas de forte baisse du marche vous allez quand meme douiller. Vous n’êtes couvert qu’a hauteur de ce que vous venez d’encaisser en vendant vos CALLs.

Cas 2: Vous anticipez une baisse plus marquée du marche.
Dans ce cas, vous achetez un PUT, qui est une option de vente.
Vous payez un prix Y qui vous assure de pouvoir vendre quoiqu’il arrive vos titres a un prix Z a une date T.
La couverture du portefeuille est dite complete car le PUT vous protege très bien contre une forte chute du marche si cette dernière a lieu avant l’échéance T.

Dernière modification par Hiroshige (08/01/2011 22h50)

Hors ligne

 

#3 09/01/2011 03h19 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Modérateur
Réputation :   1083 

OK pour cette explication théorique, mais en pratique ?

(j’utilise les cours actuels)
L’action FTE vaut 15.935, mon portefeuille à couvrir comprend 1000 FTE (15 935€)
Je souhaite me protéger contre une baisse.

Protection partielle :
  Je vend des Call, disons le FR0010911719 (call 16€, échéance 18/03/11, parité 2/action) coté 0.40€
  Pour couvrir mes 1000 FTE, je vend 2000 Call, j’encaisse donc 800€
  Si le marché baisse, ou monte peu, j’aurais 800€ en plus que si je n’avais pas vendu ces call.
  Si le marché monte au-dessus de 16€, le Call sera exercé, et je gagnerais moins (ce sera presque comme si j’avais vendu mes FTE à 16.80€) 

 
Protection Totale :
  J’achète des Put, disons le DE000CG2YCR5 (put 15€, échéance 17/03/11, parité 4/action) coté 0.07€
  Pour couvrir mes 1000 FTE, j’achète 4000 Put, je verse 280€
  Si FTE monte ou baisse peu, j’aurais 280€ de moins que si je n’avais pas acheté de Put.
  Si FTE baisse en dessous de 15€, le Put sera exercé, et je perdrais moins (ce sera presque comme si j’avais vendu mes FTE à 14.72€)
ou
  J’achète des Put, disons le DE000CG2ZPH55 (put 16€, échéance 17/03/11, parité 4/action) coté 0.16€
  Pour couvrir mes 1000 FTE, j’achète 4000 Put, je verse 640€
  Si FTE monte au dessus de 16€, j’aurais 640€ de moins que si je n’avais pas acheté de Put.
  Si FTE reste en dessous de 16€, le Put sera exercé, et ce sera presque comme si j’avais vendu mes FTE à 15.36€

Dans le cas présent, j’imagine assez bien qu’une protection partielle puisse être intéressante, pour encaisser 800€, surtout si je voulais de toute façon céder mes FTE en cas de hausse significative.   
Avec cette protection, si je place en plus un ordre de vente de mes FTE à un peu plus de 15.20€, j’ai même l’impression que je ne peux presque jamais perdre (sauf si mon ordre de vente passe, puis que le cours remonte fortement) !

Par contre, le coût de la protection totale me semble énorme, et je me vois pas bien la mettre en place sauf à anticiper une forte baisse avec de fortes chances de se produire, auquel cas je préfèrerais peut-être vendre directement mes FTE au cours actuel.

Le raisonnement doit être similaire sur d’autres titres, ou sur le cac40 ou d’autres indices.

Est-ce que j’ai loupé quelque-chose ?

Dernière modification par GoodbyLenine (09/01/2011 03h26)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#4 09/01/2011 13h44 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1309 

(je n’ai jamais pratiqué les options, autrement que par des stratégies simples et infructueuses sur warrants)

GoodbyLenine a écrit :

Protection partielle :
  Je vend des Call, disons le FR0010911719 (call 16€, échéance 18/03/11, parité 2/action) coté 0.40€
  Pour couvrir mes 1000 FTE, je vend 2000 Call, j’encaisse donc 800€
  Si le marché baisse, ou monte peu, j’aurais 800€ en plus que si je n’avais pas vendu ces call.
  Si le marché monte au-dessus de 16€, le Call sera exercé, et je gagnerais moins (ce sera presque comme si j’avais vendu mes FTE à 16.80€)

Plus "simplement" on peut aussi acheter des puts, mais pas autant qu’il ne faudrait pour une couverture totale. On est alors couvert, et on conserve une véritable position haussière : car là en vendant le call, vous "plafonnez" la baisse mais en même temps la hausse, le terme protection partielle n’est peut-être plus alors très approprié ?

GoodbyLenine a écrit :

Par contre, le coût de la protection totale me semble énorme, et je me vois pas bien la mettre en place sauf à anticiper une forte baisse avec de fortes chances de se produire, auquel cas je préfèrerais peut-être vendre directement mes FTE au cours actuel.

Oui. :-)

Si je vois bien l’intérêt d’une couverture sur devise pour investir à l’étranger sans prendre de risque de change, je suis septique sur une couverture sur actions.

D’autant que la fiscalité sur les options est défavorable avec une imposition au 1er euro (bon ce sera bientôt le cas aussi pour les actions).

Dans la mesure où la couverture est limitée dans le temps c’est une forme de spéculation à la baisse, donc du pure market timing, IMHO.

Les professionnels semblent en faire parfois usage, mais ça m’apparait plus du marketing qu’autre chose (couverture, long/short, 120/20, blabla)…

GoodbyLenine a écrit :

Est-ce que j’ai loupé quelque-chose ?

On peut aussi shorter une valeur ou un indice corrélée à la valeur/indice dont on anticipe une baisse. :-)

Hors ligne

 

#5 09/01/2011 22h08 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Petite precision, option et warrant ce n’est pas la meme chose. Attention a ne pas confondre.

Les marches sur lesquels se traitent les options sont regules par une chambre de compensation et sont des marches très importants.

Les warrants sont regules par la banque émettrice qui est market maker.
On ne peut pas vendre des warrants que l’on ne possede pas contrairement aux marches des options.

Sur les warrants vous achetez donc systématiquement de la valeur temps et la banque émettrice assure la liquidité.
Bref, quand on a acces au MONEP ou a l’EUREX, aucun intérêt d’acheter des warrants.

Hors ligne

 

#6 09/01/2011 23h20 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Modérateur
Réputation :   1083 

Ok, je comprend que mes simulations (avec des warrant) ne sont pas applicables.
Pouvez-vous faire des simulations similaires avec des options (et avec leur cours actuel) ?
Sur quels sites internet peut-on trouver les cours actuels des options ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#7 10/01/2011 11h51 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Hiroshige a écrit :

Petite precision, option et warrant ce n’est pas la meme chose. Attention a ne pas confondre.

Les marches sur lesquels se traitent les options sont regules par une chambre de compensation et sont des marches très importants.

Les warrants sont regules par la banque émettrice qui est market maker.
On ne peut pas vendre des warrants que l’on ne possede pas contrairement aux marches des options.

Sur les warrants vous achetez donc systématiquement de la valeur temps et la banque émettrice assure la liquidité.
Bref, quand on a acces au MONEP ou a l’EUREX, aucun intérêt d’acheter des warrants.

Je ne savais pas ça, est ce que du coup on peut dire en gros que les options sont des warrants standardisées ou il y a encore plus de différences ?

Hors ligne

 

#8 10/01/2011 20h50 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   10 

goodbylenine, quand le cac était à 3945 et que FTE n’avait pas monté du tout depuis la derniere correction (dit autrement, cette action a FORTEMENT sous-performé le cac sur la même période) alors une bonne couverture aurait pu être BX4 sur PEA ou un turbo put CAC à barriere large sur compte-titres
tu aurais gagné dans 3 cas :
1- FTE baisse moins que le CAC (ce qui s’est passé et prévisible car FTE n’avait pas monté et CAC avait beaucoup monté)
2- FTE monte et CAC baisse (jackpot mais peu probable)
3- FTE monte plus que le CAC (ca ne s’est pas passé mais comme FTE avait du retard, c’était possible)

voila ce que j’aurais fait

mais je n’ai rien couvert, je suis en phase d’apprentissage, j’observe mais j’y viendrai prochainement

Dernière modification par gimli (10/01/2011 20h51)


Apprenez à fabriquer vos propres meubles … même si vous avez 2 mains gauches !

Hors ligne

 

#9 11/01/2011 00h28 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   

GoodbyLenine a écrit :

OK pour cette explication théorique, mais en pratique ?

(j’utilise les cours actuels)
L’action FTE vaut 15.935, mon portefeuille à couvrir comprend 1000 FTE (15 935€)
Je souhaite me protéger contre une baisse.

Protection partielle :
  Je vend des Call, disons le FR0010911719 (call 16€, échéance 18/03/11, parité 2/action) coté 0.40€
  Pour couvrir mes 1000 FTE, je vend 2000 Call, j’encaisse donc 800€
  Si le marché baisse, ou monte peu, j’aurais 800€ en plus que si je n’avais pas vendu ces call.
  Si le marché monte au-dessus de 16€, le Call sera exercé, et je gagnerais moins (ce sera presque comme si j’avais vendu mes FTE à 16.80€) 

 
Protection Totale :
  J’achète des Put, disons le DE000CG2YCR5 (put 15€, échéance 17/03/11, parité 4/action) coté 0.07€
  Pour couvrir mes 1000 FTE, j’achète 4000 Put, je verse 280€
  Si FTE monte ou baisse peu, j’aurais 280€ de moins que si je n’avais pas acheté de Put.
  Si FTE baisse en dessous de 15€, le Put sera exercé, et je perdrais moins (ce sera presque comme si j’avais vendu mes FTE à 14.72€)
ou
  J’achète des Put, disons le DE000CG2ZPH55 (put 16€, échéance 17/03/11, parité 4/action) coté 0.16€
  Pour couvrir mes 1000 FTE, j’achète 4000 Put, je verse 640€
  Si FTE monte au dessus de 16€, j’aurais 640€ de moins que si je n’avais pas acheté de Put.
  Si FTE reste en dessous de 16€, le Put sera exercé, et ce sera presque comme si j’avais vendu mes FTE à 15.36€

Dans le cas présent, j’imagine assez bien qu’une protection partielle puisse être intéressante, pour encaisser 800€, surtout si je voulais de toute façon céder mes FTE en cas de hausse significative.   
Avec cette protection, si je place en plus un ordre de vente de mes FTE à un peu plus de 15.20€, j’ai même l’impression que je ne peux presque jamais perdre (sauf si mon ordre de vente passe, puis que le cours remonte fortement) !

Par contre, le coût de la protection totale me semble énorme, et je me vois pas bien la mettre en place sauf à anticiper une forte baisse avec de fortes chances de se produire, auquel cas je préfèrerais peut-être vendre directement mes FTE au cours actuel.

Le raisonnement doit être similaire sur d’autres titres, ou sur le cac40 ou d’autres indices.

Est-ce que j’ai loupé quelque-chose ?

En version options américaine sur le MONEP ca donnerait :

- Protection partielle:
Le call 16 eur mars, vaut environ 0.40 EUR.
Vous vendez donc 10 calls pour protéger partiellement vos 1000 titres et encaissez 400 EUR (quotité = 100 sur les options américaines sur le MONEP).
Vous vendez ici le droit d’acheter vos 1000 FTE a l’échéance de Mars, au cours de 16 EUR et vous vendez ce droit pour 400 euros.

- Protection totale:
Le Put 16 mars vaut environ 0.70 EUR.
Pour couvrir vos 1000 titres, vous achetez 10 PUT qui vous coutent 700 EUR mais vous garantissent de pouvoir vendre vos 1000 FTE a 16 eur a l’échéance de mars.
Vous achetez une assurance dans ce cas.

Pour avoir une indication en temps réel des bid and ask sur les options, votre broker reste le meilleur interlocuteur.
De toute façon les ordres se passent uniquement par telephone pour les options.

Hors ligne

 

#10 07/04/2016 18h57 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   143 

Hors ligne

 

#11 07/04/2016 19h10 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   65 

Je ne connais perso que le BX4 qui permet de shorter le CAC40 2X.

Lorsque je deviens bear (fondamentalement ou après AT), il m’est déjà arrivé d’en prendre (à petite dose et sur un laps de temps limité)

Pour être honnête, 3 trades sur 4 ont été perdants.

Je suis preneur aussi de toutes méthodes ou outils pour couvrir partiellement mon portefeuille.

@+
Stan


stock picker de small caps only

Hors ligne

 

#12 10/04/2016 00h44 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   76 

Bonsoir

Je comprends bien que des gérants de portefeuilles qui n’ont pas la possibilité de revendre tous leurs titres recherchent des moyens de couvrir leurs portefeuilles d’actions. Mais pourquoi des particuliers devraient se couvrir ?
Les particuliers n’ont aucune obligation de conserver leurs titres. Et lorsque les marchés passent en phase MLT baissière, tous les titres descendent. Y compris les meilleurs.
Même les distributions de dividendes les plus généreuses ne peuvent compenser les pertes dues à la baisse des cours.
De plus, toutes ces techniques de couverture reposent sur des produits dérivés, comme les futures ou les options, qui nécessitent de bien connaître l’analyse technique (ou peut être des techniques statistiques pour les options, que je ne connais pas). Sinon, cela peut coûter très cher.

De mon point de vue, la meilleure technique pour conserver les gains acquis durant la phase de hausse consiste à revendre tous ses titres pour passer totalement liquide, et à acheter un ETF inversé comme le BX4, qu’il faut garder le temps de la baisse. On le revend la baisse terminée, et l’on est ainsi 100 % liquide pour racheter de bonnes valeurs sur leurs plus bas. Et pour ceux qui vivent grâce aux dividendes, les retraits mensuels sont fixes, limités, connus à l’avance, et les gains enregistrés sur le BX4 compensent en partie ou totalement les retraits effectués.

Hors ligne

 

#13 10/04/2016 16h59 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

La couverture a pour but de neutraliser un portefeuille lors d’une phase de baisse : les action baissent et la couverture compense cette baisse. On ne gagne rien, on ne perd rien.

Dans votre exemple Durun, vous jouez la baisse afin de vouloir faire un gain durant cette baisse : seul le BX4 agit et vous êtes alors gagnant.
Mais si votre statégie ne fonctionne pas, c’est à dire si les marchés montent au lieu de baisser, non seulement le BX vous fait perdre de l’argent et en plus vous voyez vos ex-actions monter sans vous. Difficile alors psychologiquement de se repositionner sur des actions ayant déjà montées.

Si on veut vraiment profiter d’une phase de baisse sans vendre ses actions, il faut alors prendre une bonne dose de BX4 supérieure au montant du portefeuille d’action ou bien opter pour un produit a plus fort effet de levier, avec les risques que cela comporte.

Hors ligne

 

#14 10/04/2016 17h36 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   226 

@Durun si on savait quand ça va monter et quand ça va descendre on serait tous riches!

Une couverture nous protège contre un risque de baisse mais ce n’est jamais une certitude.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#15 10/04/2016 17h56 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

A partir du message 184 de mon portefeuille je décris la mise en place d’un portefeuille couvert par VAD.

Portefeuille d’actions de Koldoun (8/9)

Je compare ce portefeuille au CAC 40 via xlsPortfolio, depuis juin 2015, et je suis 25% au dessus.

Plus de mise à jour régulière, parce que les projets immo + reprises de la saison apicole me laissent peu de temps disponible.

Je ferai plutot un bilan mensuel régulier.

Bonne journée

PS: si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser sur la file en question

Hors ligne

 

#16 10/04/2016 21h09 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   211 

Dans ce papier, James Montier montre que garder une portion de cash est très efficace.

Hors ligne

 

#17 10/04/2016 21h16 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   226 

Le lien est vide spiny.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#18 16/04/2016 22h54 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   71 

Bonsoir,

Le papier de Montier : http://www.trendfollowing.com/whitepape … sk_611.pdf

Amicalement,

R.


Développeur d'outils pour investisseurs : Le Quant 40

Hors ligne

 

#19 17/04/2016 03h11 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   22 

A des fins de protection, j’ai acheté une part importante de TZA (Direxion daily small cap bear 3X) qui evolue au sens inverse du Russell 2000 mais avec un levier de 3 fois.

Je dois être à -8% sur cette ligne mais en même temps mon portefeuille global a pris bien plus en valeur absolue. Mon but est donc atteint. A noter qu’il ne s’agit que d’une protection partielle car en cas de krach, mes TZA ne feront pas le poids. Par contre, le gain géneré sur TZA me permettera d’acheter des valeurs bradées.

Etant donné le caractère volatile de ce type d’ETF, c’est un excellent outil de trading…mais pas pour moi, je suis incapable de trader.

Hors ligne

 

#20 17/04/2016 08h54 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   226 

Il y a plusieurs véhicules d’investissement pour se protéger d’une baisse (ETFs inverse, leveraged ou pas, CFD, options, futures…) mais ils ont tous un coût et le plus difficile est le timing. Etre protégé en permanence n’est pas rentable comme le montre Montier dans son article. Etre bien protégé nécessite une importance des positions de couvertures que l’on atteint rarement (30% toujours dans l’article de Montier).

Bref j’en viens à penser finalement, en effet, que le plus simple est de rester cash. La question est alors de combien? 20%, 50%, 100%?
Il y aura toujours une affaire de timing et de coût d’opportunité.

Je compte mettre en place des règles pour sortir d’un marché fortement baissier (par exemple couper la moitié de la position qui perd plus de 20% sur une période donnée) afin d’augmenter le cash.
Plus facile à dire qu’à faire.

Je compte m’appuyer sur les évaluations de ’météo de marché’ comme le font certains conseillers (MQ par exemple propose une météo en 4 quadrants avec comme GMO de Montier une évaluation des rendements futurs) et plutôt que d’augmenter la part d’obligations, ce qui est aujourd’hui préconisé, je vais augmenter la part de cash (ou plus précisément, moi qui suit sans cash, réduire mon levier).
Les obligations en période de taux zéro ne jouent plus leur rôle de balancier avec les actions.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#21 17/04/2016 14h38 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   109 

Jef56 a écrit :

Les obligations en période de taux zéro ne jouent plus leur rôle de balancier avec les actions.

Bien d’accord avec vous. Il serait très inhabituel que les deux marchés (actions/obligations) corrigent en même temps. La remontée des taux pourrait bien impacter les marchés actions et les obligations, surtout les durées longues…

Jef56 a écrit :

Je compte mettre en place des règles pour sortir d’un marché fortement baissier

Je comprends que votre levier important puisse vous forcer à couper vos positions en cas de baisse. Mais ne craignez vous pas justement si vous "prévoyez" de couper vos positions en cas de marché fortement baissier de vendre avec les moutons, tous au même (et au pire) moment?
Quand au cash obtenu, il sera plus conséquent si vous vendez en marché haussier plutôt qu’en cours de forte baisse.

Je suis incapable de dire si ou quand un krach surviendra, mais si vous l’anticipez, je trouve plus logique de dégager du cash maintenant. Ou au minimum de revenir à un levier faible ou nul.
Au "pire", les marchés montent encore quelques années, vous profiterez de la hausse des 50-60-80%investis de votre portefeuille. Quand au cash, l’inflation est faible…
Au "mieux" les marchés corrigent tout de suite après vos ventes, et vous pouvez racheter à bon compte des titres avec le cash dégagé à un moment plus propice.

Note: Cash à plus de 60% depuis la création du portefeuille fin 2014, et actuellement satisfait de mes gains, même modestes, mais paré pour les soldes.

Dernière modification par MisterVix (17/04/2016 14h40)


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#22 17/04/2016 15h11 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   11 

Pour ma part j’utilise une méthode assez simple, j’achète des options put très hors de la monnaie et à très long terme sur le secteur bancaires (option sur etf) et sur des valeurs de m***e comme actuellement : Tesla, Monster Beverage, Mobileye. Je trouve cette méthode parfaite puisqu’en général rentable (alors que la plupart des couvertures ont un coût).

Mais on peut envisager d’autres type de couverture, les options à échéances comme souvent cité aussi, des options au prorata du delta (couverture delta neutre, éventuellement gamma neutre aussi), shorter un etf ou prendre un etf bear en fonction du beta de votre portefeuille, garantir une valeur minimale en ayant une part d’obligation, remplacer la combinaison titre + option par de simple call à long terme, pourquoi ne pas faire aussi des risques reversals sur le même principe.

J’ai écris un petit article sur mon portefeuille sur le sujet Réduire le risque de son portefeuille – IA Finance

Dernière modification par TripleFail2 (17/04/2016 15h17)

Hors ligne

 

#23 17/04/2016 15h42 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   226 

J’avais essayé les puts sur des valeurs jugées de mauvaise qualité ;-) mais sur des durées courtes et donc forcément plutôt dans la monnaie. Les résultats étaient trop aléatoires et chers.

Je vais regarder votre méthode que je trouve intéressante, en particulier d’ailleurs sur un ETF sociétés financières; il est vrai qu’elles sont souvent impactées par un cycle économique qui se retourne.

Je vais lire votre article.

@MisterVix
Je veux garder du levier mais je dois en effet le diminuer et surtout le dimensionner en fonction des anticipations du marché (pas mes anticipations mais celles de pro reconnus comme GMO par exemple dans l’exemple de l’article de Montier).
Dans mon reporting d’avril je présenterai ce que j’ai imaginé à la lecture de cette file et de vos commentaires.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#24 17/04/2016 16h14 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   77 

Jef56 a écrit :

Je compte mettre en place des règles pour sortir d’un marché fortement baissier (par exemple couper la moitié de la position qui perd plus de 20% sur une période donnée) afin d’augmenter le cash.
Plus facile à dire qu’à faire.

Je compte m’appuyer sur les évaluations de ’météo de marché’ comme le font certains conseillers (MQ par exemple propose une météo en 4 quadrants avec comme GMO de Montier une évaluation des rendements futurs) et plutôt que d’augmenter la part d’obligations, ce qui est aujourd’hui préconisé, je vais augmenter la part de cash (ou plus précisément, moi qui suit sans cash, réduire mon levier).
Les obligations en période de taux zéro ne jouent plus leur rôle de balancier avec les actions.

Bonjour,

Ce qui est dommage, c’est que vous allez donc vendre ce qui est pas cher… pour racheter plus cher?

Pourquoi pas faire exactement l’inverse?

Vous sélectionnez une 30aine de titres sur base de fondamentaux, vous achetez sur des corrections, et revendez petit à petit au fil de la remontée.

On est donc bien dans un principe d’investissement : acheter quand c’est pas cher, prendre ses PV quand c’est cher.

Cela n’a aucune valeur scientifique, mais j’ai remarqué que hors krach, rentrer sur correction de 15% est plutôt pas mal pour nombre de bonnes sociétés.

Quelques exemples sur les 5-6 dernières années vous auriez pu rentrer sur correction de 15%:
Texas Instrument : 5 fois
AB INBEV : 4 fois

Certains titres comme Altria par exemple se contentent de correction de 10% : 6 points d’entrées depuis 2011.

Il peut être nécessaire de faire ce petit travail titre par titre pour voir ceux qui ont l’habitude de corriger plus ou moins que la moyenne…

J’ai personnellement une 10aine d’ordres en attente de ce genre de corrections.

Le matelas de liquidités se crée donc au fil de la montée, liquidités qui seront réinjectées lors de futures corrections.

Hors ligne

 

#25 17/04/2016 16h20 → Couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ? (actions, couverture, portefeuille)

Membre
Réputation :   11 

@Jef56 ce qui est intéressant aussi en shortant un ETF sur le secteur bancaire c’est que la volatilité implicite est beaucoup plus basse que sur une seule bancaire, ce qui fait que l’option coût moins chère, mais en cas de chute forte, tout chute et donc l’etf chute autant que la plupart des bancaire prise séparément.

Hors ligne

 

Discussions similaires à "couverture de portefeuille d'actions : comment faire concrètement ?"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech