Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 11/08/2012 08h13 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   103 

Merci PhbFr pour ces précisions. J’ai donc la confirmation que créer une société pour gérer un portefeuille familial n’est pas si intéressant que ça. Je vais chercher d’autres pistes…
Je vous souhaite un bon week-end.

Hors ligne

 

#27 11/08/2012 09h34 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   

Les moins values latentes font l’objet de provisions chaque année (Dotations aux dépréciations sur titres de placements, de participation,..) et sont donc déductibles aussi bien dans le bilan social que fiscalement. (Je vais corriger mon post précèdent pour le préciser)

On amorti pas une participation ! ni aucun autre titre même s’il s’agit d’immobilisations cela ne s’use pas;  je ne sais pas ce que voulait dire Sergio ?

on les déprécie par le biais des dotations uniquement s’ils perdent de la valeur.
Dans le cas des titres de participation la dépréciation peut s’analyser sur des critères d’utilité.

Dernière modification par PhbFr (11/08/2012 09h45)

Hors ligne

 

#28 11/08/2012 10h40 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   554 

On ne peut pas amortir une participation à 5%, juste éviter une plus-value latente : voilà précisément ce que je voulais dire. On peut amortir une acquisition à 100%, c’est pourquoi on cherche une cible… Ca ne sera pas facile mais il faut essayer.

Vous pouvez bien sûr ajouter notre blog en favoris. J’adore votre thèse sur Air France (shorter la valeur m’a longtemps démangé).

Dernière modification par sergio8000 (11/08/2012 11h10)

Hors ligne

 

#29 11/08/2012 11h49 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   83 

Pourreprendre ce que zParisien avait dit plus en amont de cette discussion. Je ne saurais en dire la véracité.

zParisien a écrit :

Faux. Au sein d’une société, la plus-value latente n’est évidemment pas imposée.
Sauf dans un cas: si les titres en plus-value latente sont des titres monétaires ou obligataires, ou une sicav ou un FCP investi à plus de 50% en titres obligataires ou monétaires.
Conclusion: la plus-value latente d’une sicav monétaire est imposée en fin d’exercice de la société, alors que la plus-value latente sur action ne l’est pas. Elle le sera uniquement quand cette action sera vendue.

A noter qu’il est très intéressant (beaucoup d’économie d’impôts) de créer une société imposée à l’IS et non à l’IR pour gérer vos placements actions ou immobiliers, si:
- on a déjà saturé son PEA et celui de son conjoint
- et que l’on est avec un TMI de 30% et mieux encore de 40%.

Hors ligne

 

#30 12/08/2012 15h12 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   

valeurbourse a écrit :

Merci PhbFr pour ces précisions. J’ai donc la confirmation que créer une société pour gérer un portefeuille familial n’est pas si intéressant que ça. Je vais chercher d’autres pistes…
Je vous souhaite un bon week-end.

je ne pense pas que ce soit inintéressant, mais il est nécessaire d’aller loin dans la situation personnelle de chacun; on ne gère pas 1M€ comme 10 ou 100M€ les frais d’un montage et les soucis de gestion sont à mettre en face.
J’ai corrigé mon post pour introduire des nuances selon les titres.

zParisien a donné de bonnes pistes, même si je pense que les démembrements peuvent être source de complications

Hors ligne

 

#31 20/12/2012 10h46 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   166 

Notez que Interactive Brokers met en place des outils pour que ce qu’ils définissent comme money managers puissent gérer des fonds de manière très transparente :

Interactive Brokers - Page Not Found

Aux US il n’y a quasiment pas besoin de quelque autorisation que ce soit pour gérer des fonds (si on a peu de clients) ; et même avec beaucoup de clients c’est très léger.
En tout cas pour ceux qui font de la gestion pour compte de tiers "light" (sans contraintes AMF), l’offre de IB semble intéressante, ça traite toute la partie reporting plutôt bien et facilite la collecte de fonds.

J’ouvrirais bien une file "Créer une SdG - comment se structurer pour ne pas tomber sous la coupe de l’AMF" mais je ne veux pas me faire taper sur les doigts :-)

PS : je veux dire que je voudrais bien recueillir et confronter les avis, pas que j’ai les réponses !!!

Dernière modification par crosby (20/12/2012 12h01)

Hors ligne

 

#32 20/12/2012 16h16 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Modérateur
Réputation :   1084 

@crosby,     

Votre dernier message n’est pas tout à fait en relation avec le reste de cette discussion, qui porte sur une société d’investissement qui est utilisée pour gérer le patrimoine privé d’un investisseur (et pas pour gérer des fonds confiés par des tiers), principalement dans le but d’optimiser la fiscalité (par rapport à une détention en direct des titres).

D’ailleurs il me semble que IB met aussi à disposition des outils pour pouvoir gérer les fonds des tiers, ces fonds restant cependant sur le compte du tiers en question, et le "gestionnaire" ayant accès à plein d’outils pour son suivi, pour élaborer ses rapports, voire pour toucher sa "rémunération". Cette dernière alternative est sans doute souvent plus adaptée à une gestion pour compte de tiers "light".


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#33 20/12/2012 17h07 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   166 

Vous avez raison en effet, je recherchais les files sur "société de gestion", mais dans le cas présent ce n’est qu’un aspect du cas "société d’investissement".

Les outils de IB dont vous parlez sont bien ceux auxquels je faisais référence.

A noter que même si les actifs restent la propriété d’un client, le passage d’ordres pour le compte de ce client nécessite un agrément AMF ("RTO"), sauf dans le cas particulier des SICAVs/FCPs (avec quelques autres contraintes dont je ne me rappelle plus). Et dans le cas des SICAVs il aut être CIF.
Donc "gérer" des fonds sans gérer un fonds à proprement parler c’est illégal sauf cas particulier.

Hors ligne

 

#34 11/05/2015 07h53 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je souhaite crée une société d’investissement. Au lieu d’épargner sur des placements en banque de type livret A, je souhaiterais effectuer des versements mensuel dans la société d’investissement afin d’investir sur des actions.

Mais les questions que je me pose, c’est comment au niveau comptable, je peux effectuer des versements mensuel dans une entreprise? Comment déclarer, faut-il faire des augmentations de capital, etc,

Pourriez-vous m’éclairer sur le sujet SVP?

Merci beaucoup

Hors ligne

 

#35 11/05/2015 09h31 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   83 

Vous pouvez faire des apports en compte courant d’associé.

Vous pouvez aussi faire une société à capital variable mais je pense que ce n’est pas évident.

Une augmentation de capital par mois c’est impossible à moins d’aimer dilapider son argent et son temps.

Hors ligne

 

#36 11/05/2015 09h39 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   96 

Je pense que l’apport en compte courant est en effet la bonne approche.

Faites la à capital variable, cela vous évitera lors d’une augmentation de capital, d’avoir à changer les statuts (une AGE suffit).

Hors ligne

 

#37 12/05/2015 07h51 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Effectivement, après quelques recherches, je pense que la société a capital variable est la solution.

Hors ligne

 

#38 21/04/2016 18h06 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   -2 

Bonjour,

Je cherche à créer un fonds d’investissement pour investir entre autres sur les actions et faire entrer quelques investisseurs de mon entourage

Savez vous où il est le plus interessant en Europe de créer cette struture (hors France mais en toute légalité) en termes de cout ?

Hors ligne

 

#39 21/04/2016 18h14 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   109 

Bonjour

Il faut une autorisation AMF et des diplômes pour celà.

Si vous les aviez, je suppose que vous le sauriez.

AMF a écrit :

Le droit de gérer un portefeuille pour le compte de tiers nécessite une aptitude professionnelle à l’exercice de cette activité et de l’expérience.

ET tous les détails ici.

En revanche vous pouvez beaucoup plus simplement créer un club d’investissement, où chacun investit ou bien où vous gérez un portefeuille commun.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#40 21/04/2016 18h36 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   128 

Il faut quand même distinguer l’appel public à l’épargne et la création d’une société d’investissement entre associés.

Vous pouvez créer une société avec plusieurs personnes (physiques ou morales) dont le but sera de faire de l’investissement. Ceux qui investissent ne seront par contre pas considérés comme des souscripteurs, mais bien comme des actionnaires. Vous devrez alors respecter leurs droits, comme le droit de vote, et aussi le droit de révoquer le dirigeant. :-)

La principale différence c’est que si les actionnaires auront le droit de toucher des dividendes (dans les conditions prévues par la loi pour que la société puisse en verser), il leur sera plus difficile de récupérer leur capital… A réserver à des investissements de long terme et bien étudiés au préalable.

Hors ligne

 

#41 19/05/2016 12h11 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   25 

Pardonnez-moi Derival, mais votre réponse est erronée, ou en tout cas incomplète, et pourrait faire courir un risque aux lecteurs du forum.

En quelques mots, le fait pour une personne de lever des capitaux (i.e., créer une « société d’investissement » et y faire rentrer des actionnaires) ne constitue certes pas une offre au public (nouvelle dénomination depuis quelques années de l’appel public à l’épargne). En revanche, si cette société a pour vocation d’investir les sommes levées selon une politique d’investissement au bénéfice de ses actionnaires, cette société pourra être considérée comme un fonds d’investissement alternatif non-régulé et sera soumise à des règles strictes.

L’objectif de la Directive AIFM de 2011 était justement de venir (i) réguler les fonds « qui ne sont pas des OPCVM » et (ii) de réguler les entités d’investissements qui étaient jusqu’alors peu, ou pas, régulés.
Il existe bien ent
endu des exceptions à ce qui précède, et je pourrais les détailler si vous le souhaitez, mais, en bref, il n’est pas aussi simple de créer une telle entité et je ne pourrais que vous conseiller de consulter un avocat spécialisé avant toute décision.

Bien entendu, le risque pourra être limité si vous créez cette société avec cinq proches et que tout va bien. En cas de contentieux, le risque reste pénal.

Hors ligne

 

#42 19/05/2016 18h56 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   166 

qdedroit,

il me semble que le problème ne se poserait que dans le cas où la société en question bénéficie du statut d’une société d’investissement, à savoir qu’elle soit transparente fiscalement (pas d’IS mais l’IR payé par les investisseurs directement).
En revanche si elle est soumise à l’IS, donc comme toute société de droit commun avec responsabilité limitée et qui ait comme object social la gestion de son patrimoine propre, je serais assez étonné qu’elle tombe sous le coup de la directive AIFM.

Et remarque pour derival : dans le cas que vous décrivez la différence la plus fondamentale à mon avis est la soumission à l’IS (à moins que les associés acceptent un risque illimité sur leur patrimoine ce qui est peu probable). En particulier une personne morale qui détiendrait une petite par de la société en question paierait 2 fois l’impôt puisqu’elle ne bénéficierait pas du régime mère-fille : une fois au niveau du "fonds", et une fois à son niveau. Donc impossible d’investir des fonds institutionnels.
C’est pour ça qu’il n’y a pas besoin de règlements particuliers pour empêcher ce genre de "fonds" de se multiplier et de prendre le business des gérants bien installés. Sans statuts de vrai fonds / société d’investissement, la fiscalité s’en charge très bien.

Hors ligne

 

#43 19/05/2016 20h11 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   25 

Je vous renvoie vers les réponses apportées par l’ESMA sur l’application de la Directive AIFM.

Le caractère IS/IR n’a aucune importance (par ailleurs, les fonds sont, le plus souvent, transparents). Il en est de même pour la forme sociale. L’objectif de la Directive AIFM était notamment de venir encadrer des gérants de fonds non-régulés.

La question qui serait essentielle est celle de la gouvernance (le rôle des investisseurs dans la structure).

Hors ligne

 

#44 31/07/2016 08h15 → Créer une société d'investissement ? (sas, sasu, société d'investissement)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

En regardant le dernier rapport du portefeuille IH, et en particulier la comparaison avec Carmagnac Patrimoine, je me suis posé cette question.

Comment mutualiser les placements au niveau particuliers/ faibles sommes:
- Investir avec quelqu’un qui réussi à faire ce que l’on souhaite faire (en bourse ou immobilier) et profiter de son expérience pour obtenir des résultats concrets, bien sûr après commissions; ex, placer 1000€ pour comprendre comment sa marche en terme de ROI vs. risques, puis augmenter le niveau si la confiance est bonne.
- Avec l’expérience, receuillir l’argent des autres pour les aider à développer leurs patrimoines.

En gros faire un fond sans passer par des banques.

J’imagine que pour protéger les investisseurs (éviter Madoff…), cela doit être un parcours du combatant d’organiser cela.
Pourtant, à faible échelle pour démarrer entre responsables qui connaissent les risques et la gestion fiscale, je ne vois  pas trop où est le mal.

J’ai l’impression que pour se lancer dans des services autour de l’argent personnel, il faut faire des formations internet ou du coaching (et tous les problèmes de réputation/intégrité que cela comporte). C’est dommage.

Peut-être la solution peut passer par des clubs d’investissement?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech