Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 29/03/2013 15h47 → Shenzhou International : Mid Cap Chinoise de l'industrie textile (asie, mid-cap, textile)

Membre
Réputation :   320 

SHENZHOU INTL GROUP HOLDINGS LTD (Hong Kong)

Toutes les conversions Yuan/HKD ont été faites au taux d’aujourd’hui

- Code Bloomberg : 2313:HK
- Habillements (sportswear 55%, habits 33%, lingerie 9%) /Machinerie de l’industrie textile 3%
- Capitalisation 28.8 Milliards d’HKD (environ 2.9 Milliards d’Euro)
- Cours actuel : 21.85 HKD, + bas annuel 11.36, + haut 23.5. L’action a "malheureusement" pris 65% sur les 6 derniers mois

- Section investisseur du site de la Société : Shenzhou International Holdings Limited

Rapports annuels :

2011, http://www.shenzhouintl.com/Login/repor … 7015_C.pdf

- CA 2011 11.3 Milliards d’HKD, RN 2.13 Milliards d’HKD, Marge bénéficiaire 2011 18.8%, EPS 1.71 HKD
- Dividende 2011, 0.5 HKD par action soit à la date de détachement du 31/05/2012 (13.8HKD) 3.62%
- Répartition CA 2011: Japon 37%, Europe 21%, USA 5.5%, Chine 22.5%, Autres 14%
- Dette 1.6 Milliards d’HKD, Cash 1.3 Milliards d’HKD

S1 2012, http://www.shenzhouintl.com/Login/repor … Report.pdf
Slide de présentation du S1 (18 diapos) http://www.shenzhouintl.com/Login/FH/PP … 131714.pdf

- Versus S2011: CA +3%, RN -3.4%, EPS -5.8%, La marge bénéficiaire a baissé d’1.2 point
- A noter, le cash en caisse au 30 juin a quasi doublée par rapport au 31/12/11

2012, publié le 25 mars, http://www.shenzhouintl.com/Login/ann/d … 122219.pdf

On y apprends que :

- CA 11.2 M HKD soit -1.1%, RN 2.02M HKD - 4.9%, Marge bénéficiaire 18%
- EPS 1.55 (-9.5%)
- La société compte néanmoins reversé un dividende en hausse de 40% à 0.7 HKD (dont 0.2 au titre de dividende exceptionnel), au cours actuel le rendement est de 3.2%
- Dette diminué de 36% de 1.6 M d’HKD à 980 millions
- Cash en caisse augmenté de 107% de 1.3 à 2.7M d’HKD

- PER 2012 : 14.25

- La société a crée (distribué) 55 Millions d’actions en 2012 (soit à peu près 4% en plus du total précédent)

Management Discussion, page 13 :

- Année 2012 difficile du fait de l’augmentation du prix du coton domestique, d’une augmentation du cout du travail et d’une demande mondiale diminué. En vertu de cela le management estime que la société s’en est très bien sorti.
- La répartition du CA est resté grosso modo la même au niveau des revenues/activité (sportwear +1%, lingerie -1%)
- Au niveau géographique la part du Japon a baissé de 4.3 points, Europe -0.9, USA +2.4, Autres +4.1

Conclusion:

Société intéressante, relativement profitable (marge 18%), avec une répartition internationale de son CA et un rendement à la limite de mes objectifs.
Malheureusement je pense qu’il est trop tard pour monter dans le train avec la très forte hausse des derniers mois et qu’elle se négocie actuellement à son prix.
La croissance future devrait être molle car les raisons de la diminution des chiffres en 2012 devrait persister. En effet l’économie mondiale est toujours en phase de reprise (Japon et Europe >50% du CA), le cout du travail devrait continuer d’augmenter en Chine et la société ne possède pas de moat à première vue.

Dernière modification par simouss (29/03/2013 15h49)

Mots-clés : asie, mid-cap, textile


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#2 29/03/2013 17h40 → Shenzhou International : Mid Cap Chinoise de l'industrie textile (asie, mid-cap, textile)

Membre
Réputation :   17 

Chinoiserie :
Malgré toutes les bonnes nouvelles que nous annoncent avec insistance les initiés , est-ce qu à titre personnel ,
l un de nous escompte faire une bonne affaire avec des Yuan  ?? parce que

  Bifidus avait  écrit le 16 10 2012
Quand on ne connait même pas le nom d’une monnaie on peut s’abstenir de la recommander.. etc

Dernière modification par Swx (29/03/2013 18h12)

Hors ligne

 

#3 30/03/2013 01h35 → Shenzhou International : Mid Cap Chinoise de l'industrie textile (asie, mid-cap, textile)

Membre
Réputation :   320 

Je ne comprends pas trop le sens de votre message.

Qui sont les initiés ?
Vous parlez de "jouer" (car j’estime que le forex c’est beaucoup de pari) sur le Forex avec le Yuan ?
Ou d’investir sur des sociétés chinoises ?
Quelle est le rapport entre cette citation de bifidus quant au nom de la monnaie ? Je suis d’accord le Yuan a aussi un autre nom, le renminbi mais là ?

C’est une private joke ?


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#4 30/03/2013 13h25 → Shenzhou International : Mid Cap Chinoise de l'industrie textile (asie, mid-cap, textile)

Membre
Réputation :   116 

Gardez le cap Simouss, vos analyses & présentations de sociétés sont très intéressantes et permettent de s’interroger sur l’opportunité d’y investir (apparemment avec succès cf le portefeuille de Frederic85). Bon courage à vous et merci d’avance !

Hors ligne

 

#5 30/03/2013 14h37 → Shenzhou International : Mid Cap Chinoise de l'industrie textile (asie, mid-cap, textile)

Membre
Réputation :   66 

A titre personnel, travaillant pour une société chinoise cotée plus de 5 fois plus importante que Shenzhou International et voyant comment est effectuée la comptabilité chez nous (type promesse de vente comptée en vente ou encore ventes fictives entre filiales incluses dans le CA et j’en passe) pourtant approuvée par l’une des plus grosses compagnies d’audit au monde, je m’abstiens de tout placement sur une société chinoise non cotée au Nasdaq ou autre marché avec des règles plus strictes que Hpng-Kong.

Hors ligne

 

#6 30/03/2013 19h45 → Shenzhou International : Mid Cap Chinoise de l'industrie textile (asie, mid-cap, textile)

Membre
Réputation :   320 

Tout d’abord merci de vos encouragements Rodolphe ! Venant de vous cela fait très plaisir.
Je n’avais pas vu que Frédéric m’avait finalement suivi sur China BlueChemical et Huabao, il avait montré un intérêt sur ma file mais je n’avais pas encore lu son dernier post.

Pour Ratpack plusieurs questions me viennent à l’esprit:

Cotée de quelle façon ?
Uniquement sur le NASDAQ ? sur le NYSE en ADR ? cotation directe de la société aux USA ?

Malheureusement je pense que la manipulation de compte est loin d’être l’apanage des chinois (la plus célèbre étant Enron…) et qu’en plus si vous dites que des grandes compagnies d’audit sont complices, je ne vois pas pourquoi elles se limiteraient aux entreprises "exotiques".

A Hong Kong on n’est loin du far west j’espère !

Mais effectivement je ne connais pas toute les subtilités administratives d’une cotation à Hong Kong, pouvez vous me dire quelles sont les principales différences avec nos marchés "occidentaux" ?

Après des mauvaises surprises sont possible je le conçois bien et c’est pour que je ne screen que des capitalisations > 1 Milliard d’Euro. Je pense qu’avec ce cap je limite la survenue de ces surprises.

Dernière modification par simouss (30/03/2013 19h47)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#7 30/03/2013 20h27 → Shenzhou International : Mid Cap Chinoise de l'industrie textile (asie, mid-cap, textile)

Membre
Réputation :   17 

simouss a écrit :

Je ne comprends pas trop le sens de votre message.
Qui sont les initiés ?

En employant le mot -Initiés-Je pensais aux pigistes des journaux économiques qui  racontent n importe quoi et son contraire à quelques semaines d intervalle
Bien  au contraire, je suis très intéressé par les opinions des participants nettement plus sérieuses - Amicalement

Hors ligne

 

#8 30/03/2013 22h44 → Shenzhou International : Mid Cap Chinoise de l'industrie textile (asie, mid-cap, textile)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour
  Pour revenir sur le sujet de la fiabilité des comptes des sociétés chinoises évoquée par Ratpack, le site des "daubasses" a évoqué le sujet

Les Daubasses - Premier site francophone d’investissement dans la valeur - Déception !

"Tout comme Nicolas, nous nous sommes dit que la SEC ou le gendarme boursier du marché anglais étaient garants d’une certaine ligne de conduite.

Et bien non ! Quand une direction a décidé d’être malhonnête, elle ne se soucie guère des « gendarmes » Et au fil de nos observations, sur ces sociétés chinoises, nous avons vu des bilans ou le compte client était immuablement figé comme si les clients avaient obtenu des délais de paiement d’une durée illimitée, des dilutions extravagantes et à répétions de 100% par émissions d’actions sans que rien ne soit proposé aux actionnaires minoritaire ou encore des commissaires aux comptes ayant pignon sur rue du style PricewaterhouseCoopers , se faire « remballer » pour évidemment avoir pointer un problème dans le bilan.

Le plus énervant, c’est que nous n’avons pas été capables de nous rendre compte de ces problèmes dès le départ mais seulement en observant les symptômes sur 2 ans et demi………
Et nous avons bien évidemment rencontré depuis 2008 des directions américaines du même acabit ou il est impossible de détecter, même avec une analyse minutieuse, les coups fourrés futurs. La seule différence se situe sur la proportion de problèmes rencontrés. Et sur ce plan, les compagnies chinoises décrochent la médaille d’or !"

Dernière modification par HerveC (30/03/2013 22h52)

Hors ligne

 

#9 31/03/2013 08h33 → Shenzhou International : Mid Cap Chinoise de l'industrie textile (asie, mid-cap, textile)

Membre
Réputation :   

Bonjour HerveC

Je me permet de rajouter une parti de l’article qui me semble important

toujours sur le même lien

http://daubasses.com/nos-articles/5-que … deception-

"Il s’agit surtout de trouver des sociétés installées dans des pays développés qui exercent des activités en Chine. Bien évidemment, il y a plein de société américaines, anglaises ouencore européennes qui répondent à ce critère … mais nous avons croyons avoir trouvé mieux avec des sociétés chinoises, actives dans des territoires chinois capitalistes depuis des dizaines d’années, avec des règles de contrôles aussi strictes que chez nous et surtout une tradition capitaliste bien ancrée. Ces sociétés se trouvent dans les paradis du libéralisme que sont Hong Kong, Taiwan ou Macao."

Hors ligne

 

#10 01/04/2013 22h50 → Shenzhou International : Mid Cap Chinoise de l'industrie textile (asie, mid-cap, textile)

Membre
Réputation :   66 

simouss a écrit :

Pour Ratpack plusieurs questions me viennent à l’esprit:

Cotée de quelle façon ?
Uniquement sur le NASDAQ ? sur le NYSE en ADR ? cotation directe de la société aux USA ?

Malheureusement je pense que la manipulation de compte est loin d’être l’apanage des chinois (la plus célèbre étant Enron…) et qu’en plus si vous dites que des grandes compagnies d’audit sont complices, je ne vois pas pourquoi elles se limiteraient aux entreprises "exotiques".

A Hong Kong on n’est loin du far west j’espère !

Mais effectivement je ne connais pas toute les subtilités administratives d’une cotation à Hong Kong, pouvez vous me dire quelles sont les principales différences avec nos marchés "occidentaux" ?

Après des mauvaises surprises sont possible je le conçois bien et c’est pour que je ne screen que des capitalisations > 1 Milliard d’Euro. Je pense qu’avec ce cap je limite la survenue de ces surprises.

La double cotation n’est pas un problème vu que pour rentrer dans le NASDAQ ou NYSE, la société doit suivre les règles de ces places. Pour les ADR, je ne sais pas quelle est la règle et si elles doivent suivre les mêmes règles que les sociétés cotées au NYSE (je le suppose vu la nature des ADR).

La manipulation n’est évidemment pas imputable entièrement aux sociétés chinoises mais la proportion de sociétés chinoises cotées qui pratiquent cela (voire sont de totales coquilles vides comme une société forestière chinoise dont j’ai oublié le nom) est plus importante.

Je ne connais pas le détail des cotations à Hong-Kong mais je connais la mentalité chinoise où les règles sont créées pour être contournées, regardez le problème des immatriculations de Volvo depuis le rachat par Geely par exemple, ce sont des exemples quotidiens comme celui-ci, et cela ne m’étonnerait pas que cela s’applique à la société gérant le marché Hong-kongais.

La société dont je parlais cote plus de 10 milliards $ et est pourtant proche d’un chaos comptable (je ne parle pas des soit-disants cadeaux à des clients qui sont en milliers de $ par mois et vont en réalité à la femme de ce directeur, multipliez cela par une dizaine de directeurs par pays en plus des directions de divisions, de régions et le siège, le tout multiplié par 120 pays, ou encore des sociétés appartenant personnellement aux dirigeants et qui pompent les bénéfices avec des redevances de brevets bidons).

Le système entier est comme cela et personne en Chine ne peut faire fortune avec son salaire (même les PDG ont des salaires assez modestes et un PDG chinois d’une filiale à l’étranger est payé moins qu’un bac +5 européen avec moins de 3 ans d’expérience) donc ils trouvent des moyens de le faire autrement…

L’autre énorme différence avec la culture occidentale au sens large est que la corruption n’est pas vue comme mauvaise en Chine mais comme normale (cela commence très légèrement à changer) et y compris dans les multinationales donc cela ne m’étonnerait que beaucoup de sociétés se retrouvent liées à cela dans les années à venir avec de lourdes pertes de contrats et amendes. De surcroit la société est bâtie de manière totalement pyramidale, le patron dit et personne ne le contredit donc les chances de whistleblower sont quasi infimes.

Le problème est que l’étendue des malversations n’est révélée qu’une fois que la pyramide s’effondre, pour le moment elle tient dans la plupart de ces sociétés.

Hormis quelques immenses sociétés typés CNOOC, China Mobile qui sont des mastodontes et sont quotidiennement sous les projecteurs, je ne mettrais pas le reste dans mon portefeuille. La proportion de potentiels remplaçants d’Enron me semble bien trop élevée.

Dernière modification par Ratpack (01/04/2013 22h52)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech