Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 05/09/2012 18h56 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   

Dans le contexte des bonnes idées du gouvernement,

Nous avions depuis quelque années une hausse sans fin de la CSG qui culmine cette année à 15,50%, impot non progressif et totalement injuste, l’imposition du locatif est désormais supérieur aux revenus salariaux

Nous avons eu avec l’ancien gouvernement la branche plus value sacrifiée sur l’autel des 30 années nécessaire pour l’exonération et l’augmentation de cette taxe, ne laissant à l’entrepreneur indépendant peu d’espoir de faire désormais un bénéfice conséquent

Puis nous avons eu l’indexation des loyers sur le cout de constriction supprimé, au benefice de l’insee toujours en décalage sur l’inflation réelle

Comme cela ne se voyait pas trop  le gouvernement a décidé d’enfoncer le clou en encadrant les loyers et empechant tout hausse lors de la revalorisation ou le changement de locataire, histoire aussi que le propriétaire en soit de sa poche dans la plupart des remises en état

Et la petite dernière, alors celle là est magnifique, je n’y aurai pas pense, une loi pour vraisemblament 2014 sur le fameux malus/bonus énergétique,

Ceux qui seront en situation de malus seront contactés pour les  aider à faire des économies, via des mesures d’accompagnement qui restent à  préciser. Et les locataires occupant des logements énergivores pourront déduire  une partie du malus de leur loyer, afin d’inciter les propriétaires à faire des travaux.

Donc non seulement il vaudrait mieux pour vous que la maison ne soit pas trop ancienne, parfaitement isolée, mais quand bien meme elle serait convenablement isolée que votre locataire soit suffisamment conciencieux pour chauffer normalement, pour ne pas ouvrir porte et fenetre à sa guise, car la facture sera désormais pour vous.

Mots-clés : malus energétique

Hors ligne

 

#2 05/09/2012 20h18 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Modérateur
Réputation :   41 

Encore une machine à embaucher plein de fonctionnaires qui vont se croire investit d’une mission divine… (i.e.: sauver les ours blancs).

C’est une fois de plus affligeant de faiblesse toutes ces merveilleuses idées… Ils n’ont soit aucun pouvoir, soit aucune idée…

Hors ligne

 

#3 05/09/2012 21h08 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   

Bonsoir à tous,

sans être agressif, si vous pouviez éviter de mettre les fonctionnaires dans le panier de ces usines à gaz et à moins que vous ne parliez des "hauts fonctionnaires "qui se gavent comme des cochons, je ne me sens pas du tout concerné par cette nouvelle idiotie de nos charmants élus.
Et avant d’être fonctionnaires (c’est à dire d’avoir un devoir de reserve, surtout quand on est en bas de l’échelle….) nous sommes aussi citoyen, consommateur, payeur d’impôt etc etc

encore une fois mon message ne se veut pas négatif et/ou agressif mais c’est vraiment frustrant (voire …. plus) de toujours attendre ou lire une tirade sur les fonctionnaires.
Si vous pensez à ces élites qui inventent de nouveaux impôts et bien employé le bon terme (haut fonctionnaires, Ena, Mines ou autres d’ailleurs car je ne me permettrait pas de les juger) car je vous assure que nous en bas ne nous reconnaissons pas dans toutes lois (et autres décrets) pondus par les dirigeants de notre pays

Voilà sans agressivité encore une fois, qui j’estime, n’a pas sa place sur ce forum, bonne soirée à tous


Conformité AMF :  je suis investi en TOTAL, j'en ai dans mon réservoir.

Hors ligne

 

#4 05/09/2012 22h33 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   60 

JL a écrit :

Dans le contexte des bonnes idées du gouvernement,

Et la petite dernière, alors celle là est magnifique, je n’y aurai pas pense, une loi pour vraisemblament 2014 sur le fameux malus/bonus énergétique,

Ceux qui seront en situation de malus seront contactés pour les  aider à faire des économies, via des mesures d’accompagnement qui restent à  préciser. Et les locataires occupant des logements énergivores pourront déduire  une partie du malus de leur loyer, afin d’inciter les propriétaires à faire des travaux.

Donc non seulement il vaudrait mieux pour vous que la maison ne soit pas trop ancienne, parfaitement isolée, mais quand bien meme elle serait convenablement isolée que votre locataire soit suffisamment conciencieux pour chauffer normalement, pour ne pas ouvrir porte et fenetre à sa guise, car la facture sera désormais pour vous.

VerbalKint a écrit :

Encore une machine à embaucher plein de fonctionnaires qui vont se croire investit d’une mission divine… (i.e.: sauver les ours blancs).

Plutôt que d’embaucher des fonctionnaires, je pense qu’il s’agit-là d’une autre machine (spécialité française) à "consommation obligatoire", comme de nombreuses autres normes : travaux obligatoires = demande assurées pour entreprises et sous traitants jusqu’au niveau n = machine anti-déflation par le maintien d’une demande.

Dernière modification par placementapapa31 (05/09/2012 22h36)

Hors ligne

 

#5 05/09/2012 23h46 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   

Quelle est la source de cette citation ?

Dans l’esprit, il ne s’agit pas d’une novation puisque le gouvernement précédent avait déjà fait un pas dans le sens de cette inciation à l’amélioration énergétique du parc immobilier ancien en prévoyant une charge supplémentaire pour les copropriétés en provision de tels travaux et la faculté pour le syndic de décider de ces derniers.

Une telle mesure serait semblable à celle imposant l’installation d’ascenseurs dans les bâtiments d’habitation afin d’accompagner le vieillissement de la population et faciliter l’accès au personnes à mobilité réduites. Cette mesure est le résultat d’un lobbying intense des ascensoristes, leur permettant de s’assurer une activité importante en dépit du faible volume de constructions neuves. De mémoire, le taux de renouvellement du parc immobilier français est de l’ordre de 1% par an… autant prendre en otage le parc ancien.

Sans parler de l’aspect vertueux (ou non) du Grenelle, l’évolution des réglementations thermiques, comme l’indique placementpapa31, est un moyen de créer de nouveaux métiers, et de soutenir l’activité en forçant la demande notamment en période de crise ; pensez à tous ces diagnostics (DPE par exemple) et autres certifications qui n’existaient pas il y a 5 ans et qui sont à présent obligatoires. Pensez à toutes ces boîtes de diagnostics qui ont été créées !

A mon sens, le plus inquiétant dans une telle mesure c’est qu’elle est clairement punitive et non incitative… elle est de nature à décourager encore plus l’investissement locatif et l’accession à la propriété (peut-être un moyen machiavélique de crever la bulle immobilière ?) et à l’inverse des ascenseurs qui ne se remplacent pas régulièrement, les réglementation thermiques évoluent en permanence ce qui fait qu’il est impossible de mesurer l’aléa "rénovation énergétique".

RT2005, RT2012 (Bâtiment Basse Consommation), RT2020… Autant dire que c’est sans fin et qu’une telle loi serait donc une catastrophe pour les bailleurs ET les propriétaires occupants. Je n’ose pas croire qu’elle puisse être un jour mise en oeuvre sous cette formule, sauf encore une fois à vouloir "crever la bulle" (en intégrant l’encadrement des loyers), mais ça relève de ma part de la paranoïa :-)

D’ailleurs, plus j’y pense, plus j’ai l’impression que la volonté politique est d’amener à "privatiser le logement social"…

Dernière modification par amoradyl (06/09/2012 00h15)

Hors ligne

 

#6 06/09/2012 01h35 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   60 

amoradyl a écrit :

les réglementation thermiques évoluent en permanence ce qui fait qu’il est impossible de mesurer l’aléa "rénovation énergétique".

Voulez-vous dire que la logique de choix d’investissement du futur propriétaire-investisseur est ainsi faussée? (par l’aléa non mesurable)

amoradyl a écrit :

D’ailleurs, plus j’y pense, plus j’ai l’impression que la volonté politique est d’amener à "privatiser le logement social"…

Mmmm… oui mais on est dans une bien étrange conception de la privatisation, alors.

Hors ligne

 

#7 06/09/2012 02h43 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   

Pour l’aspect "investissement locatif", je vais prendre un exemple caricatural :
1/ J’achète un bien neuf pour le louer ; manque de bol il n’est pas BBC car c’est un des derniers programmes se satisfaisant de la simple RT 2005.
2/ En 2014, la loi sur les malus fait son apparition et fixe comme étalon le BBC en m’intimant d’améliorer mon bien sous un délai de 3 ans sous peine de voir mon loyer rogné par le malus.
3 Quelque soit ma décision en 2/, je me retrouve en 2020 et le nouvel étalon est le BEPOS et rebelote…

La limite de tout cela est que l’état est incapable de suivre tout le parc immobilier (comme l’observatoire sur les loyers d’ailleurs) et que seul le fonctionnement par dénonciation par les locataires pourrait marcher ; ont-ils réellement intérêt à le faire ? Sans parler du fait que dorénavant la performance des bâtiments sera largement appréciée par rapport aux usages des habitants (individualisation des consommation des logements obligatoires à partir de 2017 dans toutes les copros).

C’est évidemment très largement caricatural mais il y a eu une telle effervescence autour de la réhabilitation énergétique de l’immobilier qu’avec Cécile Duflot aux manettes, nous ne sommes pas à l’abri de quelques surprises.

Pour mémoire, il y a 4 ans, le critère énergétique rentrait pas ou peu en compte dans la location des bureaux… aujourd’hui, c’est un critère déterminant qui laisse sur la touche les surfaces ne répondant pas aux derniers standards en la matière, y compris à La Défense.

Concernant la "privatisation du logement social", c’est encore une fois une manière de caricaturer la simultanéité des dernières annonces : encadrement des loyers privés, incitation à louer "social" (Loi Duflot en remplacement du Scellier), obligation à constituer des provisions pour travaux s’apparentant aux PGR des bailleurs sociaux. Sans oublier le plus important : l’Etat n’a plus un sous pour financer le logement social et ce n’est pas le doublement du Livret A qui changera la donne ; la solution d’associer les bailleurs privés au logement social n’est donc pas forcément une impossibilité.

Hors ligne

 

#8 06/09/2012 05h27 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   31 

Bien vu, je ne l’a connaissais pas celle la !! Decidemment, l’immo va devenir de plus en plus dur a rentabiliser, surtout dans l’ancien ! Ou alors, il va falloir negocier de (tres) grosses risournes a l’achat pour prevoir toutes ces futures lois…

"Dans les immeubles d’habitation avec un chauffage collectif, des répartiteurs devront être installés au plus tard le 31 décembre 2017 afin d’individualiser les frais de chauffage. C’est ce qu’indique le décret n° 2012-545 du 23 avril 2012. Il précise "Les immeubles à usage principal d’habitation pourvus d’un chauffage collectif doivent comporter, lorsque cela est techniquement possible et économiquement viable, une installation qui détermine la quantité de chaleur utilisée par chaque logement. Cette installation est composée d’appareils de mesure, qui permettent d’individualiser la consommation de chaque logement. Les frais de chauffage afférents à cette installation sont divisés, d’une part, en frais de combustible ou d’énergie et, d’autre part, en autres frais de chauffage, tels que les frais liés à l’entretien des installations de chauffage et ceux liés à l’utilisation d’énergie électrique." Un arrêté précisera les cas où il est techniquement possible d’individualiser la consomamtion ou de moduler le chauffage ainsi que les modalités de répartition des frais et l’information des occupants."

Source: Répartiteurs de chauffage bientôt obligatoires dans les immeubles | Réglementation | Clima+confort.fr

Je suis d’accord sur le fait de moderniser des logements couteux en fioul/elec/gaz, mais a mon sens cela ne devrait pas etre rendu obligatoire de cette facon (vous faites les travaux ou vous etes punis) mais plutot par une incitation a le faire.

Entre l’obligation de travaux parfois couteux (ascenceurs, isolation, norme electrique, etc…), le blocage des loyers, l’augmentation perpetuelle de la CSG depuis quelques années, la reduction ou suppression des "niches", etc… je me demande si ce gouvernement compte vraiment s’appuyer sur le privé (et ses riches proprio nantis) pour loger les millions de locataires en France.

Si la reponse est oui, alors ils sont encore plus fous que ce que j’imaginais, car ce n’est pas vraiment le signal qu’il donne (amha).

Et si c’est non, alors il va falloir s’attendre a ce que le marché se tende encore (un peu) plus, car vu l’etat des finances publiques, il va falloir m’expliquer comment ils comptent financer tout ca (a part la bonne blague du livret qui doit tout financer:logement, PME/TPE, etc…)

Hors ligne

 

#9 06/09/2012 14h10 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   84 

Si ce point ce confirme, il va y avoir de sacré problème dans les campagnes.

Je pense par exemple aux biens de ma grands mère, construits il y a plus de 50 ans.
Rien que la mise de double vitrage a couté près de 2 ans de loyer.
La mise aux normes de l’électricité, c’était un an de loyer.
La réfection totale de l’isolation + nouvelles chaudières, là ça va chercher dans les combien? 5 ans de loyer?

Dans ce cas, il sera bien plus rentable de revendre les biens et de placer sur des comptes sur livrets! (même un rendement brut de 1% est supérieur à un rendement négatifs)

Je sens donc la bonne usine à gaz qui va avoir des répercutions non négligeable sur le marché immobilier!

Hors ligne

 

#10 06/09/2012 15h47 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   25 

gunday a écrit :

Si ce point ce confirme, il va y avoir de sacré problème dans les campagnes.

Je pense par exemple aux biens de ma grands mère, construits il y a plus de 50 ans.
Rien que la mise de double vitrage a couté près de 2 ans de loyer.
La mise aux normes de l’électricité, c’était un an de loyer.
La réfection totale de l’isolation + nouvelles chaudières, là ça va chercher dans les combien? 5 ans de loyer?

Dans ce cas, il sera bien plus rentable de revendre les biens et de placer sur des comptes sur livrets! (même un rendement brut de 1% est supérieur à un rendement négatifs)

Je sens donc la bonne usine à gaz qui va avoir des répercutions non négligeable sur le marché immobilier!

D’un autre côté, un locataire n’a t-il pas droit à un appartement correctement isolé - avec un double vitrage, une électricité aux normes… etc… ???

Ne pas légiférer, c’est laisser la porte ouverte à tous les abus - dans les zones tendues - ces personnes qui louent des appartements insalubres à prix d’or.


Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave…   Friedrich Nietzsche.

Hors ligne

 

#11 06/09/2012 16h09 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   

J’ai changé une chaudière au gaz ventouse il y a 3 ans sur l’une de mes propriétés et j’ai changé la chaudière il y a 1 an sur une autre, j’en ai eu pour 3000 euros pour 120 m2 rien que la chaudière, une chaudière dure 15 ans en moyenne.

Hors ligne

 

#12 06/09/2012 16h59 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   84 

MichelPlatini a écrit :

D’un autre côté, un locataire n’a t-il pas droit à un appartement correctement isolé - avec un double vitrage, une électricité aux normes… etc… ???

Oui, mais quelle normes?
La dernière norme en vigueur?
Cela signifiera des travaux pour à peu près tout les logements.
Ou alors, autant aller au bout des choses, et exiger de la part des propriétaires de fournir des habitations passives aux locataires !
Et oui les maisons passives sont dans les prochaines normes de construction, donc je ne vois aucune raison qui définirai que le parc ancien ne s’aligne pas sur les nouvelles normes.

Au final, on se retrouvera dans un cas délirant où il vaudra mieux être locataire que propriétaire!
Donc effectivement, je suis très peu convaincu par cette nouvelle perspective de loi!

Hors ligne

 

#13 06/09/2012 22h58 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   60 

jeamb a écrit :

Entre l’obligation de travaux parfois couteux (ascenceurs, isolation, norme electrique, etc…), le blocage des loyers, l’augmentation perpetuelle de la CSG depuis quelques années, la reduction ou suppression des "niches", etc… je me demande si ce gouvernement compte vraiment s’appuyer sur le privé (et ses riches proprio nantis) pour loger les millions de locataires en France.

En effet c’est la question : il semble que le public doive externaliser plus le logement social, et pourtant il semble en même temps que l’on cherche à désinciter le privé.

Hors ligne

 

#14 07/09/2012 00h59 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   

placementapapa31 a écrit :

En effet c’est la question : il semble que le public doive externaliser plus le logement social, et pourtant il semble en même temps que l’on cherche à désinciter le privé.

C’est excatement ce qui me faisait dire que c’est une bonne manière d’"éclater la bulle" immobilière avec pour conséquences en cascade :
- désintérêt pour l’investissement immobilier
- augmentation massive des biens mis en vente
- inversion du rapport offre/demande
- baisse drastique des prix de l’ancien
- baisse drastique des loyers à des niveaux "sociaux"


Résultat : privatisation du logement social !

D’ailleurs, ce sera intéressant de regarder si la future loi Duflot comptabilisera les logements créés dans le parc social du fait des loyers proposés. Sans une telle combine, je vois mal comment certaines communes pourront atteindre les 25% de logements sociaux… c’est la même combien qu’avec les logements étudiants…

Wait & see !

Dernière modification par amoradyl (07/09/2012 01h00)

Hors ligne

 

#15 07/09/2012 06h42 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   317 

Amoradyl a écrit :

C’est excatement ce qui me faisait dire que c’est une bonne manière d’"éclater la bulle" immobilière avec pour conséquences en cascade :
- désintérêt pour l’investissement immobilier
- augmentation massive des biens mis en vente
- inversion du rapport offre/demande
- baisse drastique des prix de l’ancien
- baisse drastique des loyers à des niveaux "sociaux"

Avec comme corolaire , une baisse des rentrées fiscales issus des frais de mutation …..

Résultat selon vous la privatisation des logements sociaux peut être mais qui ira investir dans des logements sociaux avec toutes les contraintes énoncées ?

L’état doit assurer sa part de solidarité car à trop se désengager cela conduira à des troubles.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#16 07/09/2012 15h13 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   108 

Un autre point qui va poser problème : comment déterminer efficacement l’efficacité d’un logement en termes d’isolation…
Quand je vois comment sont faits les diagnostiques énergétiques, je rigole.

Par exemple : l’année dernière, nous avons acheté 2 locaux commerciaux. Les DPE m’ont fait bondir !
Il se trouve que pour faire la classification de ces locaux, la personne en charge de faire le diagnostic s’est basée sur les consommations de gaz et/ou d’électricité ???
Aucune analyse n’a été réellement faite sur l’isolation des murs ou des ouvertures. J’aurais pu avoir des vitrines en triple vitrage que ça n’aurait rien changé.
La consommation d’électricité est forcément importante vu que ces locaux sont climatisés et que pour l’un d’entre eux il y a du matériel informatique qui tourne 24h/24 …


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#17 07/09/2012 16h02 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   84 

Siocnarf a écrit :

Les DPE m’ont fait bondir !
Il se trouve que pour faire la classification de ces locaux, la personne en charge de faire le diagnostic s’est basée sur les consommations de gaz et/ou d’électricité ???
Aucune analyse n’a été réellement faite sur l’isolation des murs ou des ouvertures. J’aurais pu avoir des vitrines en triple vitrage que ça n’aurait rien changé.

Exactement pareil là où je vis actuellement.
L’intervenant a même réussi à rater le disjoncteur différentiel, point sensible à l’époque pour la souscription d’un PTZ.

Hors ligne

 

#18 07/09/2012 16h29 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   317 

Siocnarf a écrit :

Il se trouve que pour faire la classification de ces locaux, la personne en charge de faire le diagnostic s’est basée sur les consommations de gaz et/ou d’électricité ???

C’est souvent la méthode employée……

Ce sont des mauvais qui ne savent pas calculé car les surfaces entre deux évaluation de lois carrez.

Amusez vous à faire faire le diagnostic par plusieurs entreprises différentes aucun résultat ne sera pareil … 

Ces diagnostics sont une faste fumisterie qui coutent à chaque vente et rapporte de la TVA à l’état et des recettes fiscales en ayant créer une activité artificielle dont les banques et les assureurs se sont empressés d’investir le marché sentant le bon filon , c’est un signe qui ne trompe pas.

C’est surement une bonne chose mais qui ne sert à rien , il faut voir comment cela se passe lors d’une transaction , je plains les notaires qui doivent avertir sur des problèmes contenus dans des piles de dossiers monstrueux et dont ils ne lisent que la synthèse.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#19 07/09/2012 16h56 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   82 

Sans vouloir faire Madame Irma, nous avions discuté il y a 6 mois de cela, des dangers pesant sur l’immobilier locatif, et particulièrement dans l’ancien. Voici un des dangers qui pointe son nez (voire plus).

En effet, avec ces histoires, l’attrait du neuf va être forcément favorisé. Car refaire une isolation totale d’un appartement ancien dans un immeuble haussmannien…

Toutes ces conneries, passez moi le terme, sont dû au lobby des promoteurs immobiliers. Favoriser le neuf, le neuf, la construction, encore et encore, n’importe ou, n’importe comment, à n’importe quel prix. Faut pas venir me dire que les grands groupes de promoteurs ne sont pour rien dans cette mesure pro-neuf, ainsi que dans la future loi Duflot remplaçant du Scellier.

Autre question : quand on hébergera pendant 1 mois ses parents (plus deux personnes dans l’appart), ou ses cousins/neveux (+X personnes consommateurs) et qu’on passera un palier, vous trouverez cela normal? Pitoyable, et dieu sait (même s’il existe pas), que je suis de gauche…enfin pour le moment.

Dernière modification par BorderLine (07/09/2012 16h57)

Hors ligne

 

#20 07/09/2012 18h57 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   317 

Le problème est que Duflot est une carrieriste qui veux inscrire son nom dans le social ecolo afin de pouvoir perdurer en politique.
La démarche est bonne mais les moyens mis en oeuvre continuent dans la lignée du pressage de citron de la classe moyenne , moi je veux bien mais il faut mettre en oeuvre une politique fiscal envers les plus riches car sinon à tergiverser on va se retrouver avec la mère lepen en 2017 et ça serait un très mauvais signe.

Pour les mesures envisagées on se trouve dans des hypothèques dont la mise en oeuvre necessiterais plusieurs quiquennats pour être effective.
Attendons et souhaitons que le lobbying des bailleurs se fera entendre , c’est beau la politique du lobbying ce n’est pas nouveau mais cela devient la norme pour gouverner 

BorderLine a écrit :

Autre question : quand on hébergera pendant 1 mois ses parents (plus deux personnes dans l’appart), ou ses cousins/neveux (+X personnes consommateurs) et qu’on passera un palier, vous trouverez cela normal?

Suite à votre coup de colère , j’ai pas tout compris dans la phrase au dessus ?

Phlippe

Dernière modification par Philippe30 (07/09/2012 19h04)


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#21 07/09/2012 20h32 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   82 

Relativement au fait de payer plus si l’on consomme au delà d’un quota défini législativement.

Sont pris en compte, entre autre, le nombre de personne du ménage.

Mais si par exemple vous invitez un été, vos grands parents et/ou les neveux et/ou les fréres et soeurs, cela fera une consommation de +X personnes sur 2 mois. Potentiellement suffisant pour que la consommation énergétique de votre foyer dépasse le quota prévu initialement.

Conclusion, vous passerez au palier supérieur, et paierai donc votre électricité plus cher (par exemple), simplement parce-que vous invitez régulièrement ou ponctuellement mais pour de longue durée, des amis, des parents…

En effet, quand vous invitez des gens, vous avez le cumulus ou la chaudière qui consomme plus, ainsi que les luminaires, chauffages, prise pour ordinateur, etc.

En poussant le bouchon un peu loin, c’est presque une atteinte à son droit de propriété.

Dernière modification par BorderLine (07/09/2012 20h35)

Hors ligne

 

#22 07/09/2012 20h48 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   

Enfin pour ceux qui ne travaillent pas chez EDF et qui peuvent chauffer l’hiver les fenêtres ouvertes.

Encore un impôt déguisé (pour le bien public)

……..Bientôt les tickets de rationnement

Hors ligne

 

#23 07/09/2012 22h51 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   60 

amoradyl a écrit :

placementapapa31 a écrit :

En effet c’est la question : il semble que le public doive externaliser plus le logement social, et pourtant il semble en même temps que l’on cherche à désinciter le privé.

C’est excatement ce qui me faisait dire que c’est une bonne manière d’"éclater la bulle" immobilière avec pour conséquences en cascade :
- désintérêt pour l’investissement immobilier
- augmentation massive des biens mis en vente
- inversion du rapport offre/demande
- baisse drastique des prix de l’ancien
- baisse drastique des loyers à des niveaux "sociaux"


Résultat : privatisation du logement social !

Philippe30 a écrit :

Résultat selon vous la privatisation des logements sociaux peut être mais qui ira investir dans des logements sociaux avec toutes les contraintes énoncées ?

Avec votre analyse Amoradyl, plutôt que privatisation des logements sociaux, ne vaudrait-il pas mieux dire "création de logements sociaux par socialisation du logement privé"?? (si je vous ai bien compris : les logements seraient rendus "sociaux" c’est à dire accessibles par une baisse forcée des prix, des loyers et des rendements privés)

A côté de cela, je vois très mal (il me semble que vous le sous-entendez) l’intérêt pour l’Etat de faire éclater la bulle immobilière…

MarsAres a écrit :

……..Bientôt les tickets de rationnement

Leçon de l’Histoire.

Philippe30 a écrit :

Ces diagnostics …
créer une activité artificielle

Il y a tout de même une limite (mais je suis certainement naïf) à la création d’emplois artificiels dans une économie administrée. Vous pouvez toujours mettre dans une cafétéria d’état un serveur qui sert le café et un autre pour le thé, ce n’est pas cela qui va créer de la richesse.

Dernière modification par placementapapa31 (08/09/2012 03h08)

Hors ligne

 

#24 08/09/2012 05h13 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   317 

placementapapa31 a écrit :

Il y a tout de même une limite (mais je suis certainement naïf) à la création d’emplois artificiels dans une économie administrée. Vous pouvez toujours mettre dans une cafétéria d’état un serveur qui sert le café et un autre pour le thé, ce n’est pas cela qui va créer de la richesse.

J’évoquais une création de richesses pour certaines entreprises et pour l’état par les taxes perçues ….

Exemples récents :
- les éthylotests  , la société Contralco à Montpellier  se frotte les mains car ils sont les seules à pouvoir les fournir en France avec une durée de vie de 2 ans en condition optimale et ensuite reste le problème du traitement de ces 60 millions de nouveaux déchets contenant du chrome hexavalent ( cancérigène et mutagène ).
Par de problèmes il faudrait créer une filière pour traiter ces déchets

- les gilets jaunes importés de Chine par conteneur entier pour finir dans nos boites à gant inutilement.

Ils envisagent de faire mettre des gilets au motards mais heureusement qu’ils existent des associations de motards influentes.

Il est incroyable que nous ne puissions pas vivre sans polluer et penser que l’activité nécessite de consommer au détriment de la planète.

A quand les voitures électriques avec des panneaux photovoltaïques sur le toit ?

Pour revenir à votre serveur dans le café , c’est un emploi qui permet à une personne de se projeter dans le futur , on s’étonne qu’il n’y ai plus d’emploi en France mais toute l’activité est remplacée par des machines ou sinon part à l’étranger.
Un emploi = des cotisations retraite , maladie , chômage c’est  un cout pour une entreprise
Une machine = pas de cotisations , pas de grève c’est un amortissement comptable.

Après il faudrait juste se demander qui achètera les produits ?

Mais les multinationales savent aller vendre dans les pays qui disposent d’argent , une fois que l’Europe sera assécher financièrement , elles partiront sous d’autres cieux plus céleste.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#25 08/09/2012 07h15 → Malus énergétique pr le propriétaire : les bonnes idées de Matignon ! (malus energétique)

Membre
Réputation :   

Philippe30 à écrit: A quand les voitures électriques avec des panneaux photovoltaïques sur le toit ?

cela existe déjà! cf la Prius 3 avec son toit photovoltaïque en option pour la clim

http://www.linternaute.com/auto/berline/test/essai-toyota-prius-iii-voiture-citoyenne/toit-photovoltaiques.shtml

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech