Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 22/08/2012 14h55 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   211 

jeamb a écrit :

par contre, les "analystes" prevoient un dividende pour 2013 de moins de 5€. Sait-on pourquoi? Ceci etant, cela ferait un rendement superieur a 7%, moi cela me conviendrait bien…

jeanmb, laissez les analystes où ils sont et faire leurs petites prédictions, ou prémonitions, car ce ne sont en aucun cas des informations utiles à l’analyse, d’autant que la quasi-majorité des analystes se trompent quasi tout le temps !

Si leurs prévisions étaient si justes, croyez vous réellement qu’ils seraint toujours analystes?

La seule attitude valable est de se concentrer sur le business de SIPH : si l’entreprise continue de générer du cash, ce sera bon pour l’actionnaire. C’est à mon sens le point principal qui doit guider notre réflexion.

Hors ligne

 

#27 22/08/2012 15h15 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   421 

Aucun analyste ne suit sérieusement SIPH ! La société est beaucoup trop petite.
La "prévision" se borne à du doigt mouillé du genre l’an passé les cours du cc étaient haut et le dividende a été de 8 euros (alors qu’ils prévoyaient 5 euros) et cette année on va revenir à 5.

Vu les résultats de premier semestre si le cours du cc se maintient je suis plutôt sur un maintient du dividende à 8 euros au pire une baisse a 6 euros soit 9% du cours actuel.

Depuis 2005 SIPH a multiplié son dividende par 5 et chaque année les prévision étaient le dividende de l’année précédente +10% !


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#28 13/11/2012 01h04 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   31 

Bonjour,

savez-vous pourquoi le cours a plongé de 4% sur la journée d’hier et touché ses plus bas a 6 mois? je n’arrive pas a trouver d’alertes quelconques (sur resultat 3e trimestre par ex).

Evidemment, je suis entré sur la valeur avec un excellent timing, puisque juste avant la degringolade… :-)

ce n’est pas grave en soi puisque je suis sur une vue long terme, mais cela fait jamais plaisir d’etre a -7% 10 jours apres l’achat. On va dire que j’aurais pu mieux faire (mais avec des si on refait le monde…)

Preneur de toutes infos donc…

Hors ligne

 

#29 13/11/2012 10h58 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   37 

Je volume était un peu plus fourni que d’habitude mais rien d’exceptionnel.
Avant la publication du T3 qui aura lieu le 15 novembre, il peut y avoir des mouvements à la baisse pour anticiper de mauvais résultats. Dans une optique long terme, il ne faut pas trop se soucier de ses soubresauts.

Hors ligne

 

#30 13/11/2012 11h03 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   211 

on devrait plutôt s’en réjouir !

"Quand l’entrecôte est en promo chez le boucher, je m’empresse vite d’en acheter"

Hors ligne

 

#31 13/11/2012 12h53 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   74 

Bonjour,

Il y a de la pression sur les cours du caoutchouc vu la sur-production.
Futures - Prices by Exchange

Je crois, mais cela n’engage que moi, que la société peut afficher un résultat correct jusqu’à un cours du caoutchouc à 250.

A+

Pour info:

Caoutchouc : La Thaïlande limite ses exportations de caoutchouc
02/10/2012| 11:05
(Commodesk) L’accord tripartite entre les plus grands producteurs mondiaux de caoutchouc entrera en vigueur ce 1er octobre en Thaïlande.
Le pays s’est engagé à réduire ses exportations de 140.000 tonnes cette année. Tous les producteurs thaïlandais qui annuellement vendent plus de 5.000 tonnes de caoutchouc sont appelés à réduire leurs exportations.
En août dernier, la Thaïlande, l’Indonésie et la Malaisie s’étaient mis d’accord pour limiter leurs  exportations de 300.000 tonnes afin de faire remonter le cours du caoutchouc.

Caoutchouc : La Malaisie et la Thaïlande veulent créer la cité du caoutchouc
13/09/2012| 16:40
(Commodesk) Les deux premiers producteurs mondiaux de caoutchouc veulent créer une “cité du caoutchouc” près de Kedah, une ville frontière dans le nord de la Malaisie. Les Premiers ministres des deux pays ont évoqué le sujet en fin de semaine dernière à Vladivostok, en marge du sommet des dirigeants de l’Association de coopération économique Asie-Pacifique (APEC).
L’intérêt est de produire plus en un lieu, de manière à faire des économies d’échelle. Regroupés, les hévéaculteurs pourront coordonner les moyens en recherche et développement, pour réaliser des marges plus importantes.
La “cité du caoutchouc” permettrait aussi des économies sur les infrastructures de traitement de la production, ainsi que sur le transport, de manière à assurer un meilleur approvisionnement sur les marchés internationaux.
Le projet peut également être vu comme un moyen de soutenir les petits producteurs, explique la presse locale. Alors que la majorité de la production est aujourd’hui réalisée par de petites structures, une entité de grande taille serait en position de force lors des négociations des contrats avec les importateurs.
Les grands pays producteurs, la Malaisie, la Thaïlande et l’Indonésie, essaient depuis plusieurs mois d’endiguer la baisse des cours (-35% en un an sur le TOCOM). Mi-août, ils ont convenu de limiter leurs exportations* afin de faire remonter les prix d’achat.
A eux deux, la Thaïlande et la Malaisie assuraient 59% de la production mondiale de caoutchouc en 2010, avec respectivement 3,2 et 3 millions de tonnes.

Hors ligne

 

#32 13/11/2012 16h06 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   554 

La société peut sans doute faire des profits pas mal du tout, je suis tout à fair d’accord sur ce point. Toutefois, j’ai pour ma part décidé que je me positionnerai seulement si le caoutchouc baisse d’au moins 1/3 par rapport au niveau actuel, et après avoir observé les fondamentaux de la société à ce niveau de cours. A mon avis, l’action a des chances non négligeanles de se faire "surmassacrer" si le cours atteint ces niveaux.

Je précise que je ne suis pas expert en caoutchouc ni en matières premières : la vérité est que je n’y comprends rien, et que ma seule action plus ou moins liée à ce secteur est Phillips 66. Je sais que SIPH est très bien gérée et traite plus que décemment les actionnaire minoritaires : la preuve, la société a versé un énorme dividende pour distribuer son cash en excès. Pour moi, c’est le meilleur usage qu’un commodity business peut faire de son cash. Toutefois, SIPH reste un commodity business sans aucun pricing power… Et les managers ne puorront rien faire pour limite les effets d’une baisse du cours du caoutchouc, qui me paraît être à un niveau très élevé par rapport à son historique sur 30 ans : je n’ai jamais cru aux nouveaux paradigmes, et même le pétrole ne monte pas tant que cela à long terme. Ainsi, je préfère manquer l’opportunité plutôt que courir le moindre risque de perte de capital sur ce business.

Hors ligne

 

#33 13/11/2012 17h04 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   34 

d’un autre côté, même lorsque la société avait un cours a 14 eur ou 33 eur  les années 2008 ou 2006, le dividende versé représentait quand même un rendement supérieur a 6% à chaque fois.

au cours actuel, même si les profits baissaient et que le dividende passait de 8 a 4 eur on aurait encore du 7% de rendement.


parrain pour Binck, Fortunéo -code 12487990- , ING, ebuyclub, magalerie marchande, linxea, Afer, … etc  ;-)

Hors ligne

 

#34 13/11/2012 17h39 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   554 

Je ne serais pas aussi formel que cous l’êtes : A volume vendu constant, si votre cours baisse de 33%, votre CA aussi. Cela dit, si le cours baisse autant, il y a de fortes chances que votre volume de ventes ne soit pas constant car vous manquerez probablement de demande. Le CA pourrait alors être impacté de -50%, voire même plus.

Maintenant, comme vous avez aussi des charges fixes incompressibles dans ce business, votre bénéfice ne va pas chuter de 50% seulement dans un tel cas, mais plutôt de 60% au moins (s’ils arrivent à contenir leurs coûts).

Alors, si le cours passe à un niveau 50% plus bas, ils pourront peut être vous fournir un rendement de 6% ou plus sur le nouveau cours, mais certainement pas sur le cours actuel : ils ne sont pas assez fous pour distribuer plus de cash qu’ils n’en gagnent.

Je ne dis pas que ce que j’écris arrivera, et je ne cherche même pas à assigner une probabilité à ce scénario : je dis simplement que si cela arrivait, je ne souhaite pas être là, et ce quelle que soit la probabilité de l’évènement ! Par contre, après l’évènement en question, s’il devait arriver, je risque d’être bien plus intéressé :-).

Vous avez par ailleurs tout à fait le droit d’être optimiste, mais j’aime bien faire des stress tests sur les entreprises avant de prendre position. Si je suis heureux avec le pire scénario, alors il y a de fortes chances que je ne perde pas d’argent, voire même que j’en gagne !

Hors ligne

 

#35 13/11/2012 19h27 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   421 

Depuis le 1/1/2007 le cours du TSR20 (la meilleure qualité) a pris 50%. Fin 2007 le cours de SIPH était a 50… Le dividende était de 2.40 et le RN de 30 ME. Donc SIPH est trés rentable meme avec un TRS20 à 190 ou 150.
Depuis SIPH a augmenté ses surfaces cultivables. Les hévéas mettent 7 ans à entrer en production mais l’activité n’est tout de meme pas aussi capitalistique que des mines.
SIPH s’approvisionne pour une partie auprès de petits producteur, si la demande baisse ils serviront de variable d’ajustement.
Les bénéfices 2011-12 ont été impacté par la crise ivoirienne, ils auraient pu etre nettement supérieurs.
On peut effectivement facilement avoir une baisse de 40% du RN et un retour du dividende a 3 euros. Mais le seul risque systémique est climatique ou parasitologique. Les Pays du Sud-est asiatique s’entendront pour ne pas laisser tomber les cours, les zones de production sont trés localisées. je suppose que bibendum achete de grosses quantité à terme ce qui doit lisser les prix.

Effectivement a 80 ou 54 SIPH n’est pas encore l’affaire de l’année, mais le risque me semble beaucoup plus faible que sur d’autres commodities. Par contre, une bon petit typhon sur le sud est asiatique et le cours de siph fera x4.
je ne pense malheureusement pas que les exces de 2008-09 se reproduisent (certain vont s’apercevoir que crise ou pas l’entreprise est trés rentable), c’est pourquoi je renforce au fil de l’eau (comme je l’avais fait en 2008) en attendant avec impatience les résultats 2012 qui a mon avis seront assez élevés.
La seule chose qui me désole est l’absence totale de volatilité, mais c’est général sur les small. Il n’y a plus aucun acheteur fondamental depuis mai.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#36 15/11/2012 19h22 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   421 

Bon sur 9 mois le CA est en baisse de -3.9% et les volumes de cc en hausse de 5.5%. La cata attendra.
Si cette publication pouvait provoquer un petit courant baissier, je suis acheteur.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#37 15/11/2012 21h36 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   31 

article interessant sur le bilan des 3 dernieres années et perspectives futures

SIPH :  Chiffre d’affaires caoutchouc 3ème trimestre 2012 : 89,5 M EUR - Chiffre d’affaires caoutchouc sur 9 mois : 264,3 M EUR

bifidus a écrit :

Si cette publication pouvait provoquer un petit courant baissier, je suis acheteur.

le couranr baissier a deja été effectué non? (presque -5% cette semaine, -25% en 6 mois). Certes on partait de haut… quelle est votre prix d’entrée?

Hors ligne

 

#38 15/11/2012 21h50 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   211 

ce ne sont ni plus ni mois que les chiffres publiés aujourd’hui ?! wink

http://siph.com/sites/default/files/doc … 20Vedf.pdf

Dernière modification par spiny (16/11/2012 07h42)

Hors ligne

 

#39 15/11/2012 22h07 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   554 

Si le troisième trimestre marque une possible normalisation du cours du caoutchouc, et on parle quand même d’une baisse de CA de 35% sur la partie caoutchouc. Dommage qu’on n’ait que le CA et pas l’évolution des coûts. J’aimerais bien voir si ces derniers arrivent à rester maîtrisés (s’ils sont au niveau des trimestres de l’an dernier, on n’aurait pas de quoi pavoiser… Mais il me semble quand même que l’on peut normalement les réduire assez facilement) et ce qu’il reste en résultat opérationnel sur un tel trimestre.

Bref, pour ma part, je suis toujours en observation sur les cours du caoutchouc et les résultats opérationnels de la société dans un contexte de cours que je considère "plus normal". Je resterai donc dans l’attente.
On même temps, on ne parle pas d’un business qui s’échange sous sa valeur liquidative ou à 3 ou 5 fois ses bénéfices moyens non plus, donc pas de quoi mettre de grosses cartouches pour moi et je n’aurai pas de regrets si je devais passer.

Hors ligne

 

#40 16/11/2012 08h38 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   211 

Indépendamment des considérations liées au prix, qui sont bien entendu tout à fait justifiées. Et je comprends en ce sens les réflexions de Sergio.

Je pense qu’il faut également faire très attention aux chiffres bruts tels que présentés dans le dernier communiqué. Pourquoi ?

1°) le T2 2011 a été fortement impacté par la croise en Côté Ivoire…
2°)…donc le T3 2011 a connu une activité "anormalement" haute, couplée à des prix élevés et c’est le cocktail explosif!
3°) ….donc la comparaison T3 2011/ T3/2012 est quelque peut biaisée de ce point de vue là.
4°) Ceci dit ces deux phénomènes et s’équilibrent sur 9 mois…sauf que…
5°) suite à un incident une partie de la production (8,7%) a été bloquée au Libéria, ce qui représente un manque à gagner de 7M€ sur le CA du T3.
6°) ceci sera rattrapé sur le T4

Au final le tonnage vendu est en augmentation, ce qui témoigne tout de même d’un certain niveau d’activité.
Et même si le cours du CC a chuté, SIPH gagne pas mal d’argent sur ces niveaux de cours.

Je voudrais aborder quelques points qui peuvent sembler intéressants pour une meilleure compréhension de ce business.

Décalage des prix..


Il y a environ 3 mois de décalage entre le prix du caoutchouc sur une place boursière et l’impact réel sur les ventes de Siph.
Aussi, les chiffres du T3 doivent s’entendre en prenant en considération les chiffres de cet été qui étaient en pleine déconfiture. Ils se sont quelque peu repris depuis (Rubber - Daily Price - Commodity Prices - Price Charts, Data, and News - IndexMundi).
Il faut donc envisager les perspectives du T4 avec cela en tête.
Cà vaut ce que çà vaut mais les futures à 6 mois sont en légère augmentation sur le prix du caoutchouc.

Trend long terme
J’entends tout à fait l’argument d’un cours "normal" pour Sergio. Je crois d’ailleurs qu’il faut laisser 2011 de côté tant les cours ont été démesurément surnaturels. Quand à savoir les variations à venir…no comment!
On peut simplement remarquer que la consommation de caoutchouc progresse de manière continue depuis 10 ans (+45% depuis 2001, +15% entre 2009 et 2011).
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/215_trend.jpg

Je veux simplement souligner que l’on peut légitimement avoir des interrogations sur le prix de vente du CC mais un peu moins sur la consommation.
Tant que les chinois, indiens, malaysiens, voudront les mêmes joujous que les européens (voiture, camion, avion), on peut penser que cette tendance perdura et sera stable à minima…d’autant plus que, plus il y aura de joujous en circulation dans le monde (indépendamment des nouvelles ventes éventuelles), plus il y aura de pneus à changer…

Ajoutons à cela que la part de caoutchouc naturel dans la consommation mondiale a plus fortement monté (par rapport au caoutchouc synthétique) sur la dernière décennie (36% en 2000; 43% en 2010).

Replanting


D’après les informations livrées par la société, SIPH a atteint son pic de planting (programmation des plantations) en 2012 :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/215_planting.jpg

http://siph.com/gestion-patrimoniale-renouvellements

Qu’est ce que cela signifie ? Que le capex diminuera dans les années à venir, ce qui augmentera mécaniquement le FCF.

Enfin, il faut être tout à fait au clair sur cette société car les risques (et je ne parle bien entendu pas de la volatilité des cours du CC) sont tout même réels par rapport à certains autres business plus solides (l’assurance au hasard wink) : (par ordre de probabilité d’apparition, AMHA) :
- Risque géopolitique
- Biologique
- Caoutchouc de synthèse remplace le caoutchouc naturel

Déontologie : je suis long sur SIPH

Hors ligne

 

#41 16/11/2012 12h00 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   74 

Bonjour,

Mon avis personnel, qui n’engage que moi, chacun ses choix, mais en dehors de ce qui a été dit ci-dessus :

1/ Au 31/12/2011, la société avait une trésorerie de 79 ME. Elle a versé 40 ME de dividendes, et au 30/06/2012  sa trésorerie était de 68 ME, sa dette (suite à la croissance externe) est passée de 30,4 à 28,4 ME.

De plus, en 2011 SIPH avait versé son dividende en septembre (résultats 2010), donc les liquidités vont continuer d’augmenter.

2/ Au S1 2012 SIPH a réalisé un CA de 174,8 ME pour un RN de 20 ME. Sachant que les volumes et les ventes sont plus importants au second semestre, je prévois un CA et un RN supérieurs au second semestre par rapport au premier semestre. C’est pourquoi, j’espère que la société distribuera un dividende de 4 euros, soit environ 45 % du RN, car elle en a les moyens.

NB : naturellement je suis un petit actionnaire de SIPH.

A+

Hors ligne

 

#42 16/11/2012 12h01 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   211 

Pour compléter les lectures :

- Société Internationale de Plantations d?Hévéas | Valeur bourse
(excellent blog value, soit dit en passant)

- Société Internationale de Plantations d’Hévéas (SIPH) » Simple Value Investing
en allemand malheureusement…mais avec un traducteur on peut s’en sortir…

L’auteur met en avant un point intéressant qu’il faut surveiller de près : la valorisation comptable des actifs biologiques…

Par exemple, cette norme comptable a eu impact positif de 30M€ en 2010 et négatif de 30M€ en 2011!!

Il vaut mieux prendre le résultat opérationnel :
2011 : RO = 151M€ ; RN : 89M€
2010 : RO = 107M€ ; RN =98M€

On se trouve donc avec un RN en baisse de 9% alors que le RO a augmenté de plus de 40%

Vive la magie comptable!!

Hors ligne

 

#43 16/11/2012 13h38 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   421 

jeamb a écrit :

le courant baissier a deja été effectué non? (presque -5% cette semaine, -25% en 6 mois). Certes on partait de haut… quelle est votre prix d’entrée?

Je suis entré sur SIPH a 55.60. Depuis j’en ai acheté à 15.01 et à 102.70.
C’est dire si je n’ai aucune idée d’un prix d’entrée. C’est une valeur assez volatile, j’achete environ tous les -12%.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#44 07/08/2013 16h57 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   22 

Un petit up pour ce sujet sur SIPH.

Depuis les derniers posts, tout le monde est-il toujours aussi positif sur la société ? Je vois que son cours a retrouvé un niveau intéressant, je le met en surveillance dans ma watch-list. Mais je vais aller jeter un oeil sur les news et les comptes, voir si elle est toujours aussi attirante.

A ceux qui l’avait en portefeuille : vous y êtes toujours ? Y a-t’il eu de grosses news ces derniers mois sur SIPH ou sur le cours du caoutchouc ?

Dernière modification par philippe77 (07/08/2013 16h58)


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#45 07/08/2013 18h36 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   22 

Un rapide coup d’oeil aux chiffres :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1287_7.jpeg

source : http://siph.com/finance-chiffres-clefs

question : 4,01€… de résultat par action ? Avec un dividende de 4€ versé, dois-je comprendre qu’ils ont distribué 100% du résultat net ? N’aurait-ils pas dû le diviser par 2 pour ne distribuer que 50% ?

Les ratios financiers sont dans les choux :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1287_8.jpeg

source : http://www.devenir-rentier.fr/bourse_ac … iph_fp.htm

ROE à 7%, ROA à 5%… j’ai du mal à appréhender ces chiffres, mais ça ne me semble pas terrible. C’est grave docteur ?

Tout ceci explique sans doute pourquoi le cours a baissé. La question serait donc plutôt de savoir si la rentabilité peut remonter dans les années à venir ?

Je ne connais pas trop ce business, et ne sait pas où en sont les cours du caoutchouc, mais vu la baisse des résultats de SIPH, j’en déduis qu’ils ont baissés, logiquement. Non ?


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#46 07/08/2013 18h43 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   74 

Bonjour,

Le cours de bourse de SIPH est, en partie, assez lié au cours du caoutchouc.

Un historique du cours :
IYG12 | Commodity Futures Price Chart for Tocom Rubber February 2012

Les derniers cours (pour ceux que cela intéresse, ça se passe à Singapour) :
Futures - Prices by Exchange

On est à 228 alors que l’on vient de plus de 500. Il est très difficile de prévoir les cours du caoutchouc qui dépendent en grande partie de la volonté des pays asiatiques (les Tigres : Thaïlande, Indonésie, Malaisie- plus de 70% de la production mondiale -) de s’entendre sur la production, donc indirectement impacté les prix.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#47 07/08/2013 18h46 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   22 

Merci pour les liens.

En effet, en cherchant sur le site de SIPH, on trouve ceci qui le confirme :

http://siph.com/cours-caoutchouc

Le graphique parle de lui-même. Le décalage annoncé de 3 mois est intéressant pour anticiper les futurs résultats, et l’évolution du cours de SIPH.


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#48 07/08/2013 19h16 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   74 

Bonsoir philippe77,

Je vous recommande de lire la présentation SIPH des résultats 2012:
http://siph.com/node/455
J’ai noté des points positifs comme l’augmentation de la production qui compense la baisse des prix au cours du T1 2013, et le montant des investissements pour 2013 de 60 ME.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#49 08/08/2013 09h08 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   22 

Oui j’ai lu le rapport, ces points positifs ne sont pas à négliger. D’un autre côté, un résultat net divisé par 2,5 entre 2011 et 2012, ça fait beaucoup (même si 2011 était une excellente année).

La question est de savoir si, même avec 36 millions d’euros de RN, SIPH est capable de générer du cash et de distribuer des dividendes qui ne seraient pas (trop) en baisse ?

Je me tâte, je pense que SIPH mérite une petite ligne LT dans mon portefeuille, mais pas à n’importe quel prix. D’autant qu’il serait intéressant de savoir, en définitive, à combien est valorisée la société actuellement, mais je n’ai ni les compétences ni les outils pour le faire.

Dernière modification par philippe77 (08/08/2013 09h21)


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#50 08/08/2013 09h46 → Internationale Plantations Hévéas : mieux que la Pomme, le caoutchouc

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Je surveille également la valeur, je m’avoue être un peu désarmé pour la valoriser.

Cependant cette valeur me fait énormément penser à Eramet (avec un parcours boursier aussi ératique), donc j’aurais tendance d’un point de vue macro a la considérer comme un tracker sur les cours du c. un peu comme eramet avec les cours du nickel (et cie.).

Je sais que c’est très grossier mais si qqun s’avere compétent pour faire mieux je suis preneur smile

Cdt,

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech