Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 01/01/2012 02h21 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   16 

Bonjour,

il y a eu plusieurs articles récemment dans la presse concernant le bien fondé  des complémentaires santé, ou plus précisément du bien fondé d’un forfait maximal par rapport à un forfait basique.

En effet, si une complémentaire est sans doute nécessaire pour certains actes rares mais importants (hospitalisation notamment, prise en charge par les forfaits de base des complémentaires), la sécu prend en charge tout ce qui peut potentiellement coûter cher (affections longue durée, …).

La couverture maximale est généralement trois fois plus coûteuse que la couverture à minima*, mais en général les frais optique ou dentaire, par exemple, sont toujours très mal couverts.

Pensez que vous la couverture maximale soit vraiment rentable par rapport à la couverture minimale ? N’est-il pas plus judicieux de choisir la couverture minimal et d’épargner la différence, qui s’élève au final à plusieurs centaines d’euros par an.

Dans mon cas notamment, je suis jeune et je vais 1 à 2 fois chez le médecin chaque année maximum, je doute fort de l’utilité de payer 45€/mois alors que je ne pourrais en payer que 15€….

Qu’en pensez vous ?

* Les prix varient selon l’age, mais le ratio reste grosso modo le même, en tout cas sur les contrats que j’ai pu voir.

Merci.

Mots-clés : mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé

Hors ligne

 

#2 01/01/2012 02h47 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

Je pense que si vous n’avez pas de problèmes dentaires (mais un bon suivi x1/an pour au moins détartrage + surveillance) ni de lunettes, le forfait minimal suffit largement pour une personne jeune (idéalement non fumeuse et ayant une activité physique régulière: pourquoi investir sur du long terme si la santé ne suit pas!).

Dernière modification par petidoc (01/01/2012 02h48)

Hors ligne

 

#3 01/01/2012 10h17 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   82 

Et pour les hypocondriaques, on fait comment wink ?

Hors ligne

 

#4 01/01/2012 10h26 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   29 

J’ignore si vous avez lu mon profil de présentation où j’exprime avoir fait le choix d’une auto-assurance santé.

AV : J’y ai placé à la base 10.000 euros de sécurité et j’y dépose 100 euros/mois depuis 2 ans, pour le couple. Je pense faire cela tant que nous sommes chacun en bonne santé, il sera toujours temps de revoir les choses si cela change.

En partant du postulat que lorsqu’on a besoin de la mutuelle, comme tout le monde, c’est à dire pour le dentaire, l’optique, ou les médicaments, on est remboursé une peau de chagrin, un jour je me suis simplement dit "stop à l’arnaque".

Hors ligne

 

#5 01/01/2012 13h08 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   16 

petidoc a écrit :

Je pense que si vous n’avez pas de problèmes dentaires (mais un bon suivi x1/an pour au moins détartrage + surveillance) ni de lunettes, le forfait minimal suffit largement pour une personne jeune (idéalement non fumeuse et ayant une activité physique régulière: pourquoi investir sur du long terme si la santé ne suit pas!).

Oui mais pour le suivi dentaire (détartrage annuel/surveillance) annuel, il n’y a pas besoin d’une complémentaire étendue. Idem pour les contrôles optique, dermato, etc….

Une complémentaire basique bien ajustée suffit amplement.

J’ai des lunettes, mais les complémentaires ne remboursent de toute façon quasiment rien.
Je ne les changes pas tous les ans, loin de là, donc ça ne me parait pas vraiment rentable.

Non fumeur, non buveur.

Myrtilles a écrit :

[…]

Je n’avais pas vu votre profil.

En effet, c’est intéressant. Toutefois je pense que se passer totalement d’une complémentaire santé n’est pas le choix optimal.

Je pense qu’une complémentaire de base est importante pour les frais d’hospitalisation (<120 et forfait 18€/jour) et quelques frais annexes non couverts par la sécu mais couverts par une complémentaire simple bien choisie.

Mon idée est donc plutôt de prendre une complémentaire au niveau de base et de mettre de coté un complément sur le principe de votre "auto-assurance santé".

Qu’en pensez vous ? Avez-vous considéré ce choix intermédiaire ?

Hors ligne

 

#6 01/01/2012 14h09 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   29 

Après chacun fait le meilleur choix selon son profil.

J’ai bien évidemment tablé sur une non-hospitalisation. A savoir que beaucoup d’entre elles sont programmées (donc toujours temps de reprendre une mutuelle à ce moment), l’autre part étant imprévue, bien sûr, les gros ennuis de santé arrivant rarement avant 60 ans si l’on respecte un minimum une hygiène de vie (pas de tabac, éviter l’alcool, s’alimenter correctement). Il n’y a guère que le cancer qui frappe parfois prématurément. D’autres pathologies aussi, mais plus rares.

Hors ligne

 

#7 01/01/2012 14h16 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   16 

Myrtilles a écrit :

Il n’y a guère que le cancer qui frappe parfois prématurément.

Le cancer est une affection longue durée, la complémentaire ne sert donc pas vraiment dans ce cas là.

Hors ligne

 

#8 01/01/2012 14h38 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   43 

OilDrum a écrit :

Bonjour,

il y a eu plusieurs articles récemment dans la presse concernant le bien fondé  des complémentaires santé, ou plus précisément du bien fondé d’un forfait maximal par rapport à un forfait basique.

En effet, si une complémentaire est sans doute nécessaire pour certains actes rares mais importants (hospitalisation notamment, prise en charge par les forfaits de base des complémentaires), la sécu prend en charge tout ce qui peut potentiellement coûter cher (affections longue durée, …).

La couverture maximale est généralement trois fois plus coûteuse que la couverture à minima*, mais en général les frais optique ou dentaire, par exemple, sont toujours très mal couverts.

Pensez que vous la couverture maximale soit vraiment rentable par rapport à la couverture minimale ? N’est-il pas plus judicieux de choisir la couverture minimal et d’épargner la différence, qui s’élève au final à plusieurs centaines d’euros par an.

Dans mon cas notamment, je suis jeune et je vais 1 à 2 fois chez le médecin chaque année maximum, je doute fort de l’utilité de payer 45€/mois alors que je ne pourrais en payer que 15€….

Qu’en pensez vous ?

* Les prix varient selon l’age, mais le ratio reste grosso modo le même, en tout cas sur les contrats que j’ai pu voir.

Merci.

Bonjour je pense que vous faites allusion à l’un de ces articles que j’avais trouvé très interessant :

Est-il rentable de se passer de complémentaire santé ?

Hors ligne

 

#9 01/01/2012 14h52 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   16 

Oui entre autres, il y avait cet article en plus long dans Le Particulier, et quelques autres lectures ici ou là que j’ai pu faire récemment.

En fait à mon sens il y a 3 moyens de réduire vraiment ses dépenses une fois son budget établi :

- Agir sur les dépenses les plus importantes
En effet, il est souvent plus efficace, à niveau de vie constant, de réduire les grosses dépenses proportionnellement assez peu que de supprimer un grand nombre de petites dépenses.

- Le coup de rabot et les enveloppes budgétaires
On se fixe une baisse de x% pour chaque grande catégorie de dépense et l’on fonctionne par "enveloppes budgétaires", donc une fixe une contrainte globale par catégorie.

- Les dépenses récurrentes
Les dépenses récurrentes (abonnements, assurances, ….) sont souvent mises de coté quand on passe un budget en revu car il est souvent long de changer ses habitudes, analyser les contrats, abonnements. Pourtant, il est généralement possible d’optimiser ces paiements, et de placer la différence, ce qui accroît d’autant plus le gain. Les complémentaires santé s’inscrivent dans ce cadre là.

Dernière modification par OilDrum (01/01/2012 14h53)

Hors ligne

 

#10 01/01/2012 15h25 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   29 

OilDrum a écrit :

Myrtilles a écrit :

Il n’y a guère que le cancer qui frappe parfois prématurément.

Le cancer est une affection longue durée, la complémentaire ne sert donc pas vraiment dans ce cas là.

Exact, je pensais que non mais je me trompais, donc raison de plus. Vous êtes du milieu de la santé ?

Hors ligne

 

#11 01/01/2012 15h28 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   36 

pourquoi ne pas vous baser sur une assurance "garantie accidents de la vie" ?
en prenant bien soin d’en choisir une incluant la prise en charge des frais médicaux (y compris hospitalisation), ou de l’assistance d’une tierce personne (aide médicale soin à domicile…) en cas de pépin de santé sérieux.

ainsi, vous pourriez tabler sur une équation du genre : pour les petits bobos =} sécu ; pour les bobos sérieux =} assurance GAV
le plus confortable serait de disposer d’un "matelas" pécuniaire pour y piocher dedans en cas de bobo "moyen" comme l’idée a été évoquée par Myrtilles.

Hors ligne

 

#12 01/01/2012 15h48 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   16 

Myrtilles a écrit :

Exact, je pensais que non mais je me trompais, donc raison de plus. Vous êtes du milieu de la santé ?

Nope, je suis un cas à part, impossible que vous trouviez. wink

Christian a écrit :

le plus confortable serait de disposer d’un "matelas" pécuniaire pour y piocher dedans en cas de bobo "moyen" comme l’idée a été évoquée par Myrtilles.

Tout à fait.

Limiter la complémentaire santé ou passer par une GAV, c’est aussi augmenter son épargne de précaution pour prendre en compte ce fait.

pourquoi ne pas vous baser sur une assurance "garantie accidents de la vie" ?
en prenant bien soin d’en choisir une incluant la prise en charge des frais médicaux (y compris hospitalisation), ou de l’assistance d’une tierce personne (aide médicale soin à domicile…) en cas de pépin de santé sérieux.

Je n’y avais pas pensé sous cet angle, je vais me renseigner.

Enfin j’espère que l’on ne se concentre pas que sur mon cas, j’ai essayé de lancer quelques thèmes assez vastes qui serviront, par les questions posées ou les réponses apportées, à plus de personne que moi, smile.

Merci.

Hors ligne

 

#13 01/01/2012 17h45 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   82 

Cette histoire c’est toujours la même chose. Le hasard à son paroxysme. Il ne faut pas oublier que pour les mutuelles, il y a souvent des délais de carence qui peuvent aller jusqu’à 6 mois.

Six mois, c’est plus qu’il ne faut à un cancer du pancréas pour faire son office. Personnellement, autant faire l’impasse sur un abo téléphone gros forfait, je suis plus que d’accord, autant la santé, si c’est pour voir quasi aucun docteur jusqu’à 55 ans et se réveiller un beau jour en constatant les dégâts.

Cela n’engage que moi, mais une mutuelle ad-minima c’est même pas un abo téléphonique illimité, et cela peut rendre pas mal de service, sans compter les petits plus (2-3 séances d’osto remboursées, ou pédicurie, des trucs dans le genre).

Se priver d’une mutuelle par les temps qui court, c’est je pense passer une ligne rouge.

Car quid d’une urgence? Vous avez un accident, déplacement du SAMU plus service réanimation 3 jours plus plus plus? Ce sont des dizaines de milliers d’euros….

Hors ligne

 

#14 01/01/2012 18h02 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   29 

C’est bien à cause de la peur que les gens continuent à se faire arnaquer par les frais aberrants que requièrent aujourd’hui une mutuelle, qu’on paye de plus en plus cher, tout en remboursant de moins en moins au gré des déremboursements.  Moi je dis non à cette arnaque, non à ce vol.

Cancer mauvais exemple car remboursé à 100 % (cf discours de OilDrum).

Hors ligne

 

#15 01/01/2012 18h13 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   82 

La peur elle a bon dos, mais je suis d’accord que chacun est assez adulte pour juger ou non de l’intérêt d’une mutuelle.

Juste quelques infos : Un déplacement samu banal, c’est 700 euros, une opération coeur ouvert (10-15 jours d’hosto), c’est 44.000 euros, un anti-acide dérniére génération c’est 44 euros la boîte, une chambre individuelle c’est plus de 100 euros par jour, un spécialiste c’est ad-minima 30, trés souvent dans les 45 euros.

Aprés chacun voit midi à sa porte effectivement, mais je réfléchi en ce sens en ayant, hélas, dans mon entourage des histoires bien tristes à relater. C’est pourquoi je vois plutôt le pire, plutôt qu’avoir l’espoir que le hasard me préserve.

Aprés, en ce qui me concerne, je ne fais aucune économie sur la santé, attendre 3 semaines avant de voir un doc, tenter l’application d’emplâtre à la bave de crapaud wink . Je paie mes cotisations comme tout le monde, j’ai ma mutuelle, aucune raison que je laisse un solde positif à quiconque.

Dernière modification par BorderLine (01/01/2012 19h22)

Hors ligne

 

#16 01/01/2012 18h56 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   16 

borderline, j’imagine que vous répondez avant tout à Myrtilles ?

BorderLine a écrit :

Personnellement, autant faire l’impasse sur un abo téléphone gros forfait, je suis plus que d’accord, autant la santé, si c’est pour voir quasi aucun docteur jusqu’à 55 ans et se réveiller un beau jour en constatant les dégâts.

Faire un bilan de santé avec analyse sanguine est presque gratuit avec uniquement la sécu, généralement totalement gratuit avec une complémentaire à minima, donc là vous tombez un peu dans l’excès.

Se priver d’une mutuelle par les temps qui court, c’est je pense passer une ligne rouge.

Je suis plutôt d’accord avec vous, même si je ne pense pas qu’une complémentaire *totale* soit rentable et plus efficace.

Juste quelques infos : Un déplacement samu banal, c’est 700 euros, une opération coeur ouvert (10-15 jours d’hosto), c’est 44.000 euros, un anti-acide dérniére génération c’est 44 euros la boîte, une chambre individuelle c’est plus de 100 euros par jour, un spécialiste c’est ad-minima 30, trés souvent dans les 45 euros.

La sécu prend en charge 80% des frais d’hospitalisation hors forfait journalier.
Mais je suis d’accord avec vous, se priver d’une complémentaire pour ces points là, c’est jouer avec le feu. Mais généralement, une complémentaire de base les couvre, ainsi que quelques autres besoins, si elle est bien choisie.

Hors ligne

 

#17 01/01/2012 19h18 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   82 

Je suis également d’accord sur le principe de ne pas taper dans la mutuelle "deluxe platinium". J’ai personnellement choisi ma mutuelle (car beaucoup ont des mutuelles d’entreprises hyper avantageuses) et j’ai un contrat moyen. Ni minimum et loin d’être total.

Mais comme je l’ai dit, je profite des petits avantages, des séances de massages, de soins et autres. Pour moi ça fait parti disons du bien-être, ce qui influe également sur d’autres aspect de la vie. Ca pousse peut-être à la consommation mais bon… c’est un investissement dans mon patrimoine santé on dira wink

Mais il est évident que ma mutuelle fait pas son gras avec moi. Ça signifie donc que certains ont une mutuelle dont ils ne servent jamais. Là la question pourrait être intéressante à se poser pour eux de se faire leur propre mutuelle.

Dernière modification par BorderLine (01/01/2012 19h25)

Hors ligne

 

#18 01/01/2012 19h41 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   29 

Mais bien au contraire, tout cela est bien réfléchi.

A vérifier, mais ton opération à coeur ouvert est à mon avis un >K50 donc pris en charge à 100 %.

De la même manière, les hospitalisations de plus de 30 jours sont prises en charge à 100 %.

Pour le reste, la sécu prend en charge une grosse partie.

Et puis, mon pécule de 13.000 euros dédié aux frais de santé, auquel je n’ai pour l’instant pas touché, pourra toujours m’assurer pour les éventuels problèmes de santé à venir.

Hors ligne

 

#19 01/01/2012 19h54 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   16 

Myrtilles a écrit :

A vérifier, mais ton opération à coeur ouvert est à mon avis un >K50 donc pris en charge à 100 %. De la même manière, les hospitalisations de plus de 30 jours sont prises en charge à 100 %.

Je ne comprends pas pourquoi la prise en charge serait de 100%, où avez vous lu ça ?

ameli.fr - Relevé et taux de remboursement

Pour le reste, la sécu prend en charge une grosse partie.

Environ 80% oui, mais pas les 18€/jours par exemple.

Hors ligne

 

#20 01/01/2012 20h08 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Modérateur
Réputation :   1084 

Myrtilles a écrit :

C’est bien à cause de la peur que les gens continuent à se faire arnaquer par les frais aberrants que requièrent aujourd’hui une mutuelle, qu’on paye de plus en plus cher, tout en remboursant de moins en moins au gré des déremboursements.  Moi je dis non à cette arnaque, non à ce vol.

J’ai le sentiment que les mots "arnaque" et "vol" sont assez inappropriés ici…
Il est clair que l’ensemble des cotisations d’une mutuelle doit financer les remboursements, les impôts et taxes, et les frais de fonctionnement (et souvent les "oeuvres sociales").

Donc en moyenne il faut s’attendre à se faire rembourser un peu moins qu’on ne cotise (quel  que soit son age et sa situation, si les paramètres de cette situation sont pris en compte pour calculer le montant de la cotisation).   (**)

Ensuite, il y a pas mal de situations où on n’a pas le choix. C’est le cas des mutuelles prises dans le cadre d’un contrat collectif : tous les salariés de l’entreprise y adhèrent obligatoirement. Dans ces cas, il y a généralement beaucoup de profils qui cotiseront bien plus qu’ils ne toucheront de remboursement (et c’est d’ailleurs sans doute pour cela que les mutuelles consentent des tarifs avantageux, par exemple aux entreprises qui ont une population jeune).

Pour ceux qui ont le choix, il est généralement bien utile d’au moins conserver une couverture minimale mutuelle, couvrant les grosses dépenses (ça peut se chiffrer en dizaines de k€) non prises en charge par la sécurité sociale, comme celle associées au risque chirurgical. La couverture des autres risques est souvent peu rentable financièrement. Mais pas mal de monde choisit de payer un peu plus en moyenne, pour ne pas avoir à gérer sa "cagnotte santé" (quand pas mal de monde a déjà du mal à gérer son budget ou son épargne…), et se sentir tranquille.

(**) C’est d’ailleurs généralisable à la plupart des assurances. Ca va sans doute paraitre paradoxal à certains, mais même pour l’assurance-auto, on peut considérer qu’à long terme, on a tendance à cotiser autant qu’on percevra de prestation et que l’assurance consommera de frais (de fonctionnement, d’impôts et taxe, sans oublier le bénéfice que fera l’assureur pour rémunérer ses actionnaires). En effet, avec le mécanisme de malus/bonus, quand l’assureur rembourse un sinistre, l’impact du malus sur les cotisations futures lui permet généralement de récupérer au moins le montant du remboursement ! Faites le calcul de la valeur actualisée des "sur-cotisations" dues à l’ajout d’un malus sur votre cotisation d’assurance pendant les années à venir, et vous verrez que ça permet de financer un sinistre assez cher déjà !  Ce n’est pas pour autant qu’il faut renoncer à toute assurance !


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#21 01/01/2012 20h39 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   29 

Oui GoodbyLenine, vous avez raison, j’aurais pu utiliser d’autres termes comme celui de "sociétés privées à but lucratif", donc qui se font forcément une part de bénéfices sur leurs assurances. Les assurances auto et habitation sont obligatoires. Pour les autres… chacun est libre de faire selon ses idéaux.

Certains salariés ont la mutuelle obligatoire, en effet, offrant souvent de bons remboursements à un tarif avantageux. Eux n’ont pas le choix. Mais je ne suis pas fermée au débat, peut-être que le grand âge venant, je changerai d’avis sur l’intérêt de prendre une assurance santé.

OilDrum a écrit :

Myrtilles a écrit :

A vérifier, mais ton opération à coeur ouvert est à mon avis un >K50 donc pris en charge à 100 %. De la même manière, les hospitalisations de plus de 30 jours sont prises en charge à 100 %.

Je ne comprends pas pourquoi la prise en charge serait de 100%, où avez vous lu ça ?

Parlant de l’hospitalisation + 30 jours

Ici http://vosdroits.service-public.fr/F164.xhtml

Voir en bas
"Personnes concernées

Vous pouvez être exonéré du ticket modérateur :

uniquement pour vous-même (cas d’une hospitalisation de plus de 30 jours, par exemple),"

Parlant de l’opération chirurgicale >K50

http://www.medix.free.fr/sim/prestation-sociale.php

Dernière modification par Myrtilles (01/01/2012 20h53)

Hors ligne

 

#22 01/01/2012 20h54 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   82 

Personnellement, je me méfierai d’un lien avec des indemnités affichées en francs…quand on voit le nombre de plans d’austérité sur la sécu chaque année, j’ai même pas continué à le lire. Je dis pas que c’est faux, mais pour ces questions là, il vaut mieux se fier aux sites de services publics ou ameli et co.

(Les hospitalisations de + de 30 jours, c’est quand même des pathologies hypers sévéres les amis…)

Hors ligne

 

#23 01/01/2012 21h02 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   29 

L’opération chirurgicale prise en charge à 100 % pour un >K50 est citée sur de nombreux sites, je peux éventuellement poster les 10 liens que j’ai trouvés sur google.

Ceci est à la base une connaissance professionnelle que j’ai, qui date certes, mais j’ai tendance à penser que si cela avait été déremboursé entre temps, j’en aurais entendu parler niveau "connaissances générales" car ça aurait été un déremboursement majeur.

Dernière modification par Myrtilles (01/01/2012 21h02)

Hors ligne

 

#24 01/01/2012 21h07 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   25 

Légère digression : si quelqu’un a déjà utilisé un comparateur de mutuelle pertinent, je suis preneur de l’adresse. (en MP pour éviter la critique d’une publicité déguisée)

Merci


Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave…   Friedrich Nietzsche.

Hors ligne

 

#25 01/01/2012 21h36 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   48 

Les mutuelles jouent sur les peurs pour vendre des contrats auxquels la plupart des souscripteurs comprennent quedalle.
Elles jouent sur les 100% 250% et autre 300% de remboursement dans tel ou tel pathologie mais en omettant toujours de préciser qu’il s’agit souvent de 350% de peanuts… Et si ce n’est pas 350% de peanuts il y a une petit ligne que vous n’aurez pas vu le jour de la signature du contrat et qui vous impose un plafond annuel après x années de cotisation.

Une complémentaire de base, la moins chère possible est dans l’immense majorité des cas largement suffisante. En cas de pépin "banal" mais nécessitant radio, examens labo, hospitalisation + médocs ce sera vite rentable et la complémentaire de base sera suffisante.
En cas de pathologie lourde, vous bénéficierez du 100% sécu.
Pour l’optique et le dentaire, il est plus rentable de se faire sa petite cagnotte pour le cas échéant. Ce sont sur ces deux secteurs que souvent les assureurs essaieront de faire leur gras et de vous faire prendre la complémentaire la plus coûteuse mais vous serez perdants dans 99.99% des cas avec de telles cotisations.

Dernière modification par swantonbomb (01/01/2012 22h04)

Hors ligne

 

Discussions similaires à "complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ?"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech