Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 08/07/2011 11h26 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Membre
Réputation :   401 

Je souris chaque fois que j’entends ou je lis quelqu’un affirmer changer d’opérateur, pour économiser (au maximum) 10 € ou 20 €/mois sur son abonnement. D’autant plus que ces écarts entre opérateurs sont en train de se resserrer à grande vitesse, en prévision de l’arrivée de Free.

Mais le coût principal n’est pas là, pour ceux qui sont amenés à se déplacer assez régulièrement hors de France, surtout si c’est hors de l’Union Européenne.
Hors UE, les tarifs de roaming sont libres et atteignent jusqu’à 3€/minute quand on appelle et jusqu’à 1,50€/min quand on reçoit un appel. Et comme le plus souvent les minutes sont comptées de manière indivisibles, même un appel de 5s va coûter ces 3€ ou 1,50€.

Du coup, certains de mes déplacements de 8 ou 15 jours hors d’Europe me coûtent jusqu’à 300-400€ en frais de roaming. Et je ne parle même pas de mes vacances d’été. Sans compter que pour le moment c’est principalement du roaming "voix", car j’utilise rarement le roaming "data", qui sinon exploserait encore plus ma facture. Ma femme a l’habitude de plaisanter en disant que mes factures téléphoniques coutent plus cher que le billet d’avion, ce qui est parfois vrai !

Bien sûr, selon les cas, je m’équipe aussi d’un portable local (et je fais des appels sur Skype depuis mon ordinateur). Cela supprime en partie le coût de mes appels de l’étranger vers la France. Mais je ne peux pas éviter le coût des appels de France vers mon portable à l’étranger, car je reçois beaucoup d’appels notamment professionnels, y compris le weekend et je ne peux me permettre d’éteindre mon portable français ou de dire à tous mes interlocuteurs: rappelez-moi vers un autre numéro, celui du portable local, qui ne me coûtera rien en roaming.

Quelqu’un aurait-il une solution simple à mettre en place, sachant que tous les opérateurs français pratiquent des tarifs extravagants de roaming et ne se font pas concurrence là-dessus?

Hors ligne

 

#2 08/07/2011 14h06 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Membre
Réputation :   

C’est vrai que les opérateurs se gavent de frais quand on veut recevoir des appels hors de France.
La solution est comme tu l’as dit, prendre un téléphone prépayé sur place, mais bien sûr côté professionnel, ça ne le fait pas.

Tes déplacements se font plus en Europe, ou autres ? Tu es chez quel opérateur?

Hors ligne

 

#3 08/07/2011 17h33 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Administrateur
Réputation :   1307 

zParisien a écrit :

Je souris chaque fois que j’entends ou je lis quelqu’un affirmer changer d’opérateur, pour économiser (au maximum) 10 € ou 20 €/mois sur son abonnement. D’autant plus que ces écarts entre opérateurs sont en train de se resserrer à grande vitesse, en prévision de l’arrivée de Free.

C’est ce que je pensais, mais en attendant ça fait 11 ans que je subventionne Bouygues ! :-)

Comme vous j’utilise aussi massivement Skype et c’est une des raisons de la baisse de ma conso téléphonique.

Pour le roaming, l’Europe est de votre coté zParisien !
High Tech - O - Le cahier de tendances de l?Obs

"Cela aurait aussi pour conséquence de faire chuter de manière immédiate les prix des données en roaming, sur lesquels les opérateurs ont des marges outrageuses", a-t-elle poursuivi.
Si cette proposition était adoptée par les Etats membres de l’UE et le Parlement européen, les marges des grands opérateurs que sont Vodafone, Deutsche Telekom, Telefonica ou France Telecom pourraient s’en ressentir de manière immédiate.
D’ici à ce que la baisse des tarifs de gros produise ses effets pour les consommateurs, la Commission propose de plafonner les prix de détails pour les appels, les messages textes et les services de données.

En ligne

 

#4 08/07/2011 18h55 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Membre
Réputation :   401 

InvestisseurHeureux a écrit :

Pour le roaming, l’Europe est de votre coté zParisien !

Hélas non.

Comme indiqué dans mon post initial, l’UE a plafonné le coût du roaming seulement à l’intérieur des frontières communautaires (entre la France et l’Allemagne, par exemple), et ce plafond baisse régulièrement (tous les deux ans, en général), ce qui est en train de rendre ces coûts tout à fait acceptables.

En revanche, le roaming entre la France et les pays d’Amérique, Asie et Afrique (sans oublier l’Océanie, n’est-ce pas) restent libres. Du coup, depuis 10 ans, on reste aux niveaux très excessifs que j’indiquais:
- en moyenne 1,5€/mn en réception et 3€/mn en émission,
- sachant qu’en plus 1mn2s compte pour 2mn à cause du système des "minutes indivisibles" qui est interdit seulement à l’intérieur de l’UE,
- soit au total 8 à 15 fois plus chers que le roaming à l’intérieur de l’UE.

Hors ligne

 

#5 08/07/2011 22h40 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Membre
Réputation :   15 

Je pensais qu’il existait bien des options internationales offertes par les opérateurs. Par curiosité, j’ai regardé chez Orange, mon opérateur. A part un Pass Europe, finalement limité au niveau des pays, il n’y a rien du tout ! Vous avez le choix entre le roaming et le roaming. Hallucinant.


Chaque semaine, mon portefeuille analysé sur http://valeuretperformance.posterous.com/

Hors ligne

 

#6 09/07/2011 06h35 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Membre
Réputation :   

Justement, cette semaine, mes collègues ont passé 3 jours à décrypoter une facture D’Orange qui comporte 20 téléphones de société.

3 jours pour enfin obtenir le montant sur la facture!

C’est vraiment hallucinant comment ces opérateurs empilent les offres, discounts, on y comprends rien. Et c’est le but!

J’ai aussi constaté que chaque minute entamée est due…

Hors ligne

 

#7 09/07/2011 11h16 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Membre
Réputation :   128 

Techniquement parlant, le roaming est une prouesse que les opérateurs n’hésitent pas à faire payer cher.

L’arrivée des réseaux 4G rendra le roaming beaucoup plus trivial … Et beaucoup moins cher.

Attendre pourrait donc être une bonne solution, si ce n’est que tant que la concurrence sera étouffée par les régulateurs, peu de choses vont bouger à mon avis.

Il faudrait en effet qu’il y ait une multitude d’opérateurs locaux se livrant une concurrence forte pour qu’un gros opérateur puisse jouer de son caractère international : "OK chez nous vous payez plus cher que chez X ou Y, mais chez nous c’est le même prix dans le monde entier".

Mais en toute honnêteté, je ne suis pas très optimiste.

Hors ligne

 

#8 10/07/2011 19h58 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Modérateur
Réputation :   171 

Mais il y a une application iPhone qui s’appelle "viber" qui permet de telephonner gratuitement a partir d’un iPhone vers tous les iPhones du monde.
Il suffit d’un spot wifi et les communications internationales sont gratuites.

Dernière modification par Sky (10/07/2011 22h22)


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#9 10/07/2011 20h46 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Membre
Réputation :   401 

Sky a écrit :

Mais il y a une application iPhone qui s’appelle "viber" qui permet de telephonner gratuitement a partir d’un iPhone vers tous les iPhones du monde.
Il suffit d’un spot wifi et les communications internationales sont gratuites.

Cela ne résout hélas pas le problème évoqué ci-dessus.

Pour appeler gratuitement ou pour pas très cher depuis l’étranger, il existe en effet de multiples moyens: utiliser l’application iPhone que vous citez, utiliser un Skyphone + un accès internet, etc. Même l’utilisation d’un mobile local revient moins cher qu’appeler la France en utilisant son mobile français en mode roaming "sortant".

Le vrai problème est de pouvoir dialoguer avec vos interlocuteurs, qui appellent votre no. français de mobile. Comment faire en sorte, alors que vous êtes par hypothèse hors d’Europe, de décrocher immédiatement pour répondre à leur appel, sur votre mobile français ou local ou sur tout autre appareil (un fixe local, un Skypephone, etc.), sans subir les tarifs de roaming "entrant" (de l’ordre de 1,50€/mn).

Bref, la solution, si elle existe, ne peut aujourd’hui être que technologique, en attendant le jour où un opérateur téléphonique cassera les prix en proposant le roaming "entrant" à 0,15€/mn, soit dix fois moins cher qu’actuellement.

Hors ligne

 

#10 10/07/2011 22h36 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Modérateur
Réputation :   171 

Personnellement j’informe sur le message d’accueil de la messagerie que je suis à l’étranger, les appelants laissent un message et je consulte la messagerie et les rappelle à moindres frais dès que possible. S’il y a urgence, ils n’ont qu’à utiliser les SMS.
Mes interlocuteurs comprennent et respectent bien ce mode opératoire.
C’est clair que ce n’est pas optimum, mais c’est une solution assez économique.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#11 11/07/2011 15h56 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Membre
Réputation :   

Solution simple et peu onéreuse : activer le renvoi d’appel permanent depuis votre espace client sur le net (orange ou autre) vers le n° de GSM étranger temporaire que vous venez de prendre.
Le coût des appels entrants sera celui que votre opérateur français facture pour vos appels à l’international (certainement bien inférieur à 1,50€/mn, en fonction de la zone).

Je pense qu’on peut encore optimiser en utilisant un renvoi d’appel de votre GSM Fr vers votre fixe, et un deuxième renvoi d’appel de votre fixe vers votre GSM étranger temporaire (tout à gérer depuis vos espaces client online respectifs). Les appels des "box" vers l’international sont souvent gratuits voire à prix dérisoires.
NB : je n’ai pas eu l’occasion de tester cette 2ème solution, mais je ne vois pas quel pourrait être le frein technologique.

Hors ligne

 

#12 11/07/2011 17h20 → Téléphones portables : le roaming, le vrai coût principal

Modérateur
Réputation :   1084 

Attention au cas de 2 renvois d’appels successifs. Il faudra bien tester que ça fonctionne avant, car je me souviens que le nombre de renvois d’appel peut être limité (et en France, c’était limité à 1 il y a quelques années), en particulier pour éviter qu’un appel ne boucle éternellement dans le réseau.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech