Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Croyez vous à une hausse durable des matières premières agricoles?


oui

62% - 23
non

13% - 5
ne sais pas

24% - 9
Nombre de votants : 43

#1 31/07/2012 22h12 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   -3 

Bonjour a tous,

je suis avec intérêt agrogeneration puisque j’exploite une ferme en Ukraine a coté d’un de leur site de production et c’est ainsi que je me suis retrouvé sur ce forum. Compte tenu de l’envolée des prix des matières premières agricoles nous proposons désormais d’investir en direct dans nos fermes pour nous permettre d’atteindre une surface optimale de rendement soit 10 000 ha. Par exemple pour cette année 2012, et compte tenu des récoltes en cours, nous savons déjà que nous verserons de 9 à 11 % a nos investisseurs.
notre petit montage (via chypre qui prête à nos structures en ukraine pour éviter les risques de change et limiter le risque pays) s’apparente à un produit obligataire puisque l’on sort au nominal en cours de route et on proratise si vente, mais notre objectif ce n’est pas de vendre notre boite.
Nous avons investi 3M€ en direct depuis 2009 et levé 1.2M€, notre objectif, atteindre 7 M€.
me contacter si interessé.
Vous pouvez voir notre fonds agricole à www.nature-and-food-investments.com
à bientot !

JF Chauffeté
Manager associé N&FI

Mots-clés : fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole

Hors ligne

 

#2 01/08/2012 00h06 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   43 

avec un petit sondage en tête de gondole…. pour faire venir le chaland

Hors ligne

 

#3 01/08/2012 00h53 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   15 

Les terres en Ukraine…mes ascendants y avaient déjà placé tout leur argent…en 1931…ce qui leur a valu de recommencer leur vie à zéro à 40 ans passés,après guerre.

Du coup nous sommes vaccinés, lol….même si la situation n’est plus la même.

Au fait,est-ce que les ex-propriétaires restés là bas (et pas liquidés,ça doit être plus rare) de ce qui a été collectivisé ont eu à un moment donné une quelconque indemnisation?

Hors ligne

 

#4 01/08/2012 07h20 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Administrateur
Réputation :   1314 

Vachement rassurant :
http://www.nature-and-food-investments.com/theme/structure.png

En vous souhaitant néanmoins le succès dans votre entreprise, même si pour moi ce type de projet n’a aucun, je dis bien aucun intérêt pour l’investisseur particulier.

Il n’y a que des risques (opérationnel, liquidité, juridique, faillite, pas d’historique, deux classes d’actions A/B…) pour un éventuel 11% de rendement avant impôts !

Autant acheter une obligation Soïtec, qui n’a que le risque opérationnel…

Hors ligne

 

#5 01/08/2012 08h24 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Modérateur
Réputation :   41 

:-)

J’étais à deux doigts de supprimer le message quand je l’ai lu ce matin, mais tous comptes faits, c’est aussi bien d’en parler comme ça.

Hors ligne

 

#6 01/08/2012 10h43 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   -4 

Bonjour,
Je ne serais pas aussi négative que les messages précédents et je vous félicite pour une telle initiative.
J’aurais quelques questions au sujet de votre fonds agricole:
- Quel est le ticket d’entrée?
- N’y a-t-il pas de risques mafieux en Ukraine?
- Quelles sont les conditions de sortie?
Merci bien.

Hors ligne

 

#7 01/08/2012 11h01 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   66 

Faites bien attention, ceci n’est pas approuvé par l’AMF et Chypre est connue pour être peu regardante sur ce type de placements !

Ce qui est drôle est que les lois françaises sont en référence dans les mentions légales sur la protection des données privées mais rien sur les lois françaises relatives aux appels à l’épargne publique…

Dernière modification par Ratpack (01/08/2012 11h08)

Hors ligne

 

#8 01/08/2012 12h03 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   113 

Camille1205, un seul message au compteur. Ca sent le faux avis d’intérêt en vue de donner du crédit au premier message du post … Méfiance !


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#9 01/08/2012 13h03 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   

J’avais téléchargé la doc lors d’une précédente augmentation de capital ouverte au public, même sentiment qu’InvestisseurHeureux.

Hors ligne

 

#10 01/08/2012 20h19 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   -3 

Cher Tous,

me voilà bien consterné par tous ces avis négatifs, une réputation à -5 et la sensation de n’être pas vraiment à ma place. Je suis désolé et mon propos n’était pas de passer ainsi pour un plaisantin limite voleur. Veuillez accepter mes excuses et trouver ci dessous quelques explications complémentaires qui ont guidé mes choix.

Président d’une société qui réalise plusieurs centaines de milliers d’euros annuels dans le conseil retraite (www.eor.fr),  j’ai épuisé les plafonds pee, perco, madelin auxquels j’ai droit et je constate un peu plus chaque jour que la bourse est une affaire de professionnels tant la volatilité ces dernières années est devenue la règle. Avec une assurance vie sinistrée, une taxation sur les ventes de résidence secondaire, des loyers encadrés, et des niches fiscales qui se compriment, j’ai décidé à partir de 2009 d’investir en direct pour gagner beaucoup plus car je trouve tous ces placements peu rentables et nécessitant un suivi important au regard des gains réalisés.

Pour vous permettre d’évaluer objectivement notre société agricole, sachez que nous sommes opérateurs et gestionnaires directs et que chacun d’entre nous est engagé financièrement (je ne préconise pas le produit lambda pour toucher une comm).
les structures juridiques sont auditées et ont été créées par PriceWaterHouseCoopers, la comptabilité Ukrainienne suivie par Mazars.
si vous regardez les itinéraires de l’équipe dirigeante, vous avez un financier associé dans le fonds My Flat in Paris (65M€ d’actifs), un céréalier/patatier Seine et Marne, un agro (le diplôme) et un ancien industriel Centralien Sc po qui a pris sa retraite depuis quelques années déjà mais investi son argent ici et là au gré des opportunités qu’il peut trouver.

Pour être complet, avec un ticket d’entrée à 50 K€ et une mise moyenne en fait de 120K, 2 investisseurs (sur la dizaine) se sont déplacés sur nos exploitations pour en revenir à chaque fois impressionnés par le travail réalisé par les équipes et le potentiel. Ils ont tous investi. Enfin un français gérant de fonds à Londres qui est venu nous voir a Paris en Juillet à prévu un voyage pour Septembre sur nos terres. sa mise possible est de 1 à 1.5 M€.

Encore une fois toutes mes excuses, je croyais la rubrique "PME et société non cotées" adaptée à la présentation de ce business et ou les entrepreneurs comme moi pouvaient venir exposer leurs réflexions et travaux.

Merci pour votre attention et bons investissements à chacun, bonne vacances pour ceux qui en profitent.
P.S. bcp d’approximation dans les posts, la palme revenant à celle qui a investi dans des terres en 1931, l’histoire prouvant que c’est strictement impossible.

JF Chauffeté

Dernière modification par Jeff75008 (01/08/2012 20h24)

Hors ligne

 

#11 01/08/2012 20h58 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   66 

Rentrez-vous dans les critères de l’article L411-1 et suivants du Code Monétaire et Financier ?
http://droit-finances.commentcamarche.n … er/154775/

Je ne le crois pas, vous devriez donc avoir un visa AMF pour commercialiser et faire de la promotion en France (ce que vous faites puisque vous démarchez un public français sur un site internet français).

Sur un forum, vous ne démarchez pas des investisseur qualifiés mais le grand public, dès lors vous contrevenez à la loi.

Je me permet de vous rappeler de lire les pouvoirs de sanction de l’AMF.
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCod … dateTexte=

N’ayant pas de visa AMF, vous contrevenez donc clairement à la loi, ce qui n’est pas franchement rassurant avant d’investir !

J’hésite presque à lancer un signalement à l’AMF…

Hors ligne

 

#12 01/08/2012 23h36 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   166 

Ratpack:
Sur le fond, totalement d’accord avec vous (aspect racoleur, etc).
Cependant, je pense qu’il convient de reconnaître que l’article L411-1 ne s’applique pas dans ce cas puisque selon ce que j’ai compris le ticket est à 50k. C’est une des conditions (voir article L411-2, faisant référence au règlement de l’AMF) pour justement ne pas tomber dans le cadre de l’offre de titres au public. De ce point de vue, et du moment que l’offre en question émane de l’émetteur, je pense que ça tombe dans le cadre de la loi.
Mais bien sûr caveat emptor.

Hors ligne

 

#13 02/08/2012 00h00 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   66 

Effectivement, j’ai un doute sur la limite des 50k mais je suis certain que la requalification est plus que probable.

N&Fi est plus ou moins un intermédiaire pouvant être assimilé à un gérant de fonds (cf ici la confusion entretenue http://www.nature-and-food-investments. … ricole.php).

Cela m’étonnerait qu’il soit aussi simple de prospecter connaissant la régulation drastique, et d’autant plus dans le grand public (sur internet donc) !

Et comme je l’ai mentionné, je trouve drôle que dès que cela touche au financier, les lois chypriotes s’appliquent mais pour les mentions légales relatives à la CNIL c’est le droit français… C’est tout de même très limite ce dumping juridique…

Dernière modification par Ratpack (02/08/2012 00h03)

Hors ligne

 

#14 02/08/2012 00h18 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   166 

En effet, si c’est présenté comme une activité de Soc de Gestion alors il faut tous les agréments. Et c’est vrai aussi à Chypre puisque c’est en Europe.

Hors ligne

 

#15 02/08/2012 00h33 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   66 

Jeff75008 a écrit :

les structures juridiques sont auditées et ont été créées par PriceWaterHouseCoopers, la comptabilité Ukrainienne suivie par Mazars.

Lehmann Brothers et ses REPO105: crées par Linklaters et audités par Ernst & Young
Enron: revu par Vinson & Elkins et audité par Arthur Andersen
Worldcom: audité par Arthur Andersen
DSQ Software: audité par PWC

Donc la véracité des audits… J’ai toujours trouvé cela scandaleux que l’auditeur soit payé par l’audité, cela ouvre la porte à tous les conflits d’intérêts (idem pour les agences de notation).

Hors ligne

 

#16 02/08/2012 08h12 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Modérateur
Réputation :   41 

Jeff75008 a écrit :

me voilà bien consterné par tous ces avis négatifs, une réputation à -5 et la sensation de n’être pas vraiment à ma place. Je suis désolé et mon propos n’était pas de passer ainsi pour un plaisantin limite voleur.

Il est vrai que ce forum, dans sa forme et ses codes, se distingue un peu de ce qu’on a l’habitude de trouver sur le web… avec une volonté affirmée de maintenir un certain "standing"; beaucoup en ont fait les frais lors de leurs premiers post (moi le premier), ayant pris des mauvaises habitudes ailleurs (genre forums Bourso) avant d’arriver ici…  Mais au final, on s’y fait très bien ;-)

Je vous invite à lire cette page: Mission, Vision, Valeurs et Charte des Investisseurs Heureux

Hors ligne

 

#17 09/08/2012 16h10 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   17 

Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles

J avais souscrits quelques  parts dans un fonds spécialisé d une  grande banque privée Suisse , en attendant pour voir
Vu que je n avais pas investi beaucoup , mon bouillon a été limité :
Le motif invoqué pour ce naufrage : Instabilité politique chronique du pays , et conflits larvés avec des pays voisins -

Hors ligne

 

#18 09/08/2012 16h58 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Administrateur
Réputation :   1314 

Sans aller jusqu’en Ukraine ou dans les PME, il y a des bigs caps cotées en bourse et faciles d’accès pour "miser" sur la hausse des matières premières agricoles.

Il y a notamment :
- Archer-Daniels-Midland aux USA ou
- Wilmar International à Singapour (terre agricole en Chine)

Ce sont des business sans pricing power, dont la rentabilité dépend des prix de marché.

Quand on regarde les chiffres sur les 4 dernières années, c’est pas mirobolant.

Sur les 19 sociétés dans ma sélection, seulement deux arrivent à avoir un FCF positif, 4 ans de suite, sur les 4 dernières années.

Il s’agit du belge Sipef et du chinois Chaoda Modern Agriculture.

Hors ligne

 

#19 09/08/2012 18h28 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Banni
Réputation :   

L’ukraine c’est une sorte de belgique, 50% de polonais dons la nouvelle generation ne parle plus le russe, et 50% de russophones.(jetais a lvov puis a kiev en debut d’année)
Pays corrompu ou l’action destabilisatrice des usa n’a faut qu’ agraver les choses(voir a cote du monument commemoratif de la 2eme guerre a kiev, le monument destiné a rappeler que les vilains communiste( oh les horribles russes qui ont tant de richesse que les usa aimeraient piquer) on affamé le peuple ukrainien, a pres avoir affame le peuple russe, chose qu’on oublie de citer.
Bref moi je suis pret a investir en russie, mais pas en ukraine(voir l’histoire de regal petroleum) .
Par contre je viens de passer des vacances a la mer en bulgarie.
Franchement, placement immobilier pour ses vacances et /ou ses vieux jour, ca me parait tres sympa.
Et pour les vacances, c’est le top, pour pas cher.appart proche de la mer a 600-1000 euro le m2

Dernière modification par foxbat (10/08/2012 15h10)

Hors ligne

 

#20 09/08/2012 18h31 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   

Bonjour
Il y a bien sur aussi AGROGENERATION en France qui a le mérite ( et l’inconvénien) d’être coté et donc est astreint à publier régulièrement ses comptes, voir faire communiquer aux analystes.

Pour ma part, sur ce thème, j’ai opté pour K+S.

L’animation de leur site K+S Group - K+S Aktiengesellschaft sur l’évolution de la population de Djakarta mérite le coup d’oeil!
deux inconvénients toutefois
- la volatilité des résultats, mais n’est ce pas propre au secteur?
-la fiscalité des dividendes allemands

Bien à vous
Jean

Hors ligne

 

#21 10/08/2012 10h49 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   104 

Les leader du secteur de l’agriculture sont connu sous l’acronyme ABCD

Archer-Daniels-Midland-Company, Bunge Limited, Cargill, Louis Dreyfus Holding BV  ou Deere & Company

Alternative à agrogeneration: Cresud (argentine), Inc, Black Earth Farming (Russie)

Pour les engrais plutôt que l’allemand K+S, il est préférable de chosir les producteurs américain qui bénéfice du gaz à bas prix tel que CF-industrie ou Terra Nitrogen

Hors ligne

 

#22 08/03/2014 14h42 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   193 

Je remonte le post vu les derniers évènements…

Plusieurs investisseurs heureux avaient appelé à la plus grande prudence sur ce genre d’investissements… j’aimerais bien savoir l’état des cash flows actuels dans un pays aussi tourmenté maintenant ? (même si pas totalement à l’arrêt comme la Syrie, j’en suis évidemment conscient)


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#23 08/03/2014 14h53 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Administrateur
Réputation :   1314 

Le site qui avait été donné dans le premier post de ce topic est dead en tout cas :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_nature-and-food.gif

Son auteur travaille maintenant aux USA, pour Home & Stone Investments :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_home-and-stone-investments.gif

Concernant Nature & Food Investments, je déplace le topic dans la section Arnaques et Investissements douteux, comme anticipé. C’est presque lassant tellement c’est prévisible.

Hors ligne

 

#24 08/03/2014 15h16 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   104 

A l’époque j’avais faillis poster un message cette file, mais m’étais finalement abstenu, ne souhaitant pas voir ma contribution considérée comme une polémique.

Charles Beigbeider était dans ce business de l’agriculture Ukrainien. Compte tenu de son historique de "serial" entrepreneur, et loin de moi l’idée de considérer ce Mr comme étant mal intentionné (que les choses soient bien claires), on peu voir ce garçon comme étant un indicateur avancé de certains marchés porteurs mais qui finalement ne sont pas les eldorados escomptés. Mais je me répête, cela n’enlêve rien aux qualités de l’homme, qui a créé bon nombre d’entreprises viables alors que personne ne voulait y mettre une pièce :

Charles Beigbeder ? Wikipédia

Le parcours de Charles Beigbeider :

SelfTrade -> Racheté par DAB puis Boursorama/Fimatex -> Le marché est devenu très très rapidement une commodité

Poweo -> Racheté par Verbund -> Le marché de l’electricité en dehors d’EDF n’a pas explosé. L’Etat contrôle tout.

AgroGeneration -> Racheté par Hamelia.

Cette historique me faisait dire à l’époque qu’investir dans l’agriculture Ukrainienne n’étais pas une bonne idée, Beigbeider a vendu son activité.

Maintenant, pour rire, Beigbeider fait de la politique, alors, fuyez, la politique s’écroulera, avec fracas, lorsque Charles Beigbeider l’aura abandonné et qu’il sera sur autre chose smile smile

Voila, c’était amusant de revenir sur ce sujet à posteriori.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#25 08/03/2014 17h46 → Investir en Ukraine dans les matières premières agricoles (fonds agricole, investir blé soja maïs, investissement agricole)

Membre
Réputation :   193 

Oui je trouve ça très instructif de remonter les vieux sujets. On devrait le faire plus, ça donne souvent un aperçu incroyable. Le temps ayant fait son œuvre, on voit qui était nu et qui était habillé de raisonnements solides. Il y a parfois eu des trouvailles incroyables (argumentées sinon ce n’est que de la chance) cachées dans de simples commentaires de 2010 ou 2011 qui ont explosé que récemment. Je m’étais fait la réflexion qu’il faudrait que je les liste mais… jamais fait.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech