Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1176 24/06/2015 17h02 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

En tout cas c’est un bon test. J’avais fait une bonne analyse, mais j’ai craqué et j’ai vendu ceux qu’il me restait à vendre à 2,80 (les autres à 4,80). Je ne suis définitivement pas une spéculatrice…

C’est aussi une brillante démonstration que la seule manière de résister à cela est d’avoir été capable de définir au préalable une valeur pour le titre que l’on détient. Je dois dire qu’il était bien difficile d’assigner une valeur à ces droits.

PS J’ai exercé une partie et vendu une partie - je n’avais pas le cash pour tout exercer et tout exercer aurait porté SRG à 15% de mon PTF.

Dernière modification par Youplaboum (24/06/2015 17h57)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#1177 24/06/2015 17h08 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Finalement,j’ ai exercé mes droits. Pourquoi ? Et bien j’ ai lu le forum et Buffet a l’ air convaincu que Seritage est bon marché et les droits  qui oscillent entre 2 et 6$ accréditent ce raisonnement et que j’  ai reçu mes droits le 17  avec une réponse au plus tard le 23 comme la plupart d’ ailleurs. L’ offre excessive a fait chuté le cours et maintenant il remonte fortement.Prochain épisode quand Seritage cotera.

Hors ligne

 

#1178 24/06/2015 19h11 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   29 

Zera a écrit :

Personnellement, je ne trouve pas comparable le deal Sears Canada et le deal Seritage.

Sears Canada était toujours côté sur le TSX pendant le deal. Quand le prix de l’action a décroché à un prix inférieur de la souscription à l’action Sears Canada sur le Nyse. A quoi bon souscrire pour acheter la "même" action plus cher que sur le marché.
C’était uniquement préférable pour un institutionnel. Pas pour les porteurs moyens.

Seritage n’étant pas côté, une première évaluation se fait à travers la valeur des droits + le montant à apporter par action. OK, le deal Seritage n’est peut être pas à la hauteur des attentes de certains. Mais là je vois plus une situation où tout le monde cherche à vendre pour arbitrer vers SHLD.
Lorsque l’offre est supérieure à la demande. Faut pas s’attendre à ce que le prix augmente.

My 2 cents : tant que SHLD reste à ce prix là et que la livraison des droits est toujours en cours. Le prix du droit pour séritage risque de ne pas décoller très haut.

C’est le fameux biais du résultat. Si le cours était resté au planché et qu’on avait vendu à 4$ ou 3.5$, on s’en serait féliciter.
Là, le cours vient de remonter et on sent un mal-être parce qu’on a vendu trop bas. Par essence, il était impossible de prévoir ces fluctuations.

Mon sentiment était :
Un délai de livraison des droits différent selon les brookers, qui renforce l’idée "je vais les avoir trop tard, le prix continue à baisser, il faut que je vende avant que ça arrive à zero!"
Participation plus importante que prévu (notamment plus d’equity que de dette)
Des droits avec un prix facial intéressant
Un arbitrage vers la holding pour les connaisseurs
Un mouvement amplifié par les shorters à la vue des résultats du Q1 (comme Q2000, je ne les trouve pas dégueu)

Coup de bol, j’avais une chance sur 2 d’avoir raison ou plutôt de ne pas avoir trop tord..

Hors ligne

 

#1179 24/06/2015 19h17 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   14 

Force est de constater que les derniers échanges sont plutôt court-termistes en comparaison du "dossier" Sears.

En effet :
- Soit Seritage ne vous intéresse pas et / ou vous trouvez Sears plus intéressant aux cours actuels, et dès l’obtention des droits, peu importe le prix, vous vendez pour renforcer Sears,
- Soit Seritage vous intéresse et à ce moment la, la question du prix de vente ne se pose pas (ou vraiment si les prix montent énormément … mais cela voudrait dire être capable de mettre une fair value sur ces droits, ce dont je suis incapable).

Remarquons que pour une personne ayant vendu à l’obtention des droits le 15 juin, donc grossièrement autour de 3$ (donc une prime de 1$ sur le prix d’introduction) et ayant renforcé, autour de 27-28$ admettons, l’opération reste relativement sympathique puisque au cours actuel, cet investisseur aurait encaissé 1 à 2$ de plus value latente à ce jour. Soit au total, entre 2 et 3$, ce qui nous ramène à une vente à 6$ des droits (d’ailleurs ce prix de vente a t’il été réel un jour ? le doute subsiste).

De ce point de vue, admettez au moins que certaines questions récentes ne sont pas forcément orientée long terme.

Hors ligne

 

#1180 25/06/2015 00h12 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Aelthen a écrit :

La banqueroute imminente prônée par les shorteurs (dont le nombre a du exploser ces derniers jours) se voit repoussée assez loin.

On était à 11 Millions d’actions shortées fin mai. J’étais persuadé que cela avait bien monté mi-juin, je ne me suis pas trompé, les chiffres viennent de tomber: on est passé à 13.5 M d’actions le 15 juin.


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1181 25/06/2015 07h39 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   13 

Guilhem a écrit :

Force est de constater que les derniers échanges sont plutôt court-termistes en comparaison du "dossier" Sears.

[..]

De ce point de vue, admettez au moins que certaines questions récentes ne sont pas forcément orientée long terme.

Je l’admets volontiers, la vente de mes droits aurait pu être l’occasion d’un trade court terme.

Hors ligne

 

#1182 26/06/2015 19h17 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   28 

Bonjour,

Mercredi, Bourse Direct a envoyé un mail à ses clients détenteurs de SHLD pour notamment expliquer que « cette distribution de droits est considérée comme une opération déclarable au titre de l’impôt américain et sera donc soumise à une retenue d’impôt à la source de 28 %. »

Je n’ai pas réussi à obtenir une réponse claire de leur part pour savoir:
– si c’est la distribution seulement qui est soumise à cette fiscalité. C’est ce qu’ils m’ont dit au départ mais les explications étaient contradictoires. Dans ce cas, quel est le cours de distribution retenu et comment la vente des droits est-elle fiscalisée? Probablement imposition sur la plus-value (différence prix de vente – montant des droits distribués)
– si c’est sur la vente de ces droits seulement.

Ce serait intéressant d’en savoir davantage.

Hors ligne

 

#1183 26/06/2015 23h18 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Sur le prospectus de boursorama: "Nous attirons votre attention sur le fait que le détachement de droits est considéré comme une distribution imposable aux Etats-Unis.
De ce fait, il est soumis à une retenue à la source débitée dès le détachement et calculée de la manière suivante : position éligible x 5,875 USD x taux de retenue à la source. (le taux de retenue à la source diffère en fonction du statut fiscal des clients, au regard de la règlementation américaine). "

En plus, ils considèrent que l’on a un PRU de 0$, donc on est imposé une seconde fois !!!

J’ai envoyé un mail pour me plaindre et qu’ils revoient leur calcul complètement fumé.


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1184 27/06/2015 01h27 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Modérateur
Réputation :   1080 

A mon avis, si l’attribution du droit est considérée comme une distribution de 5,875 USD, alors son PRU est 5.875 USD (et si c’est autre chose dans les comptes-rendus de votre intermédiaire, c’est que votre intermédiaire a fait une erreur), et le PRU de SHLD reste inchangé.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#1185 27/06/2015 11h51 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   43 

Et bien je me suis penché trop tard sur cette question. Tout est écrit dans le S11 concernant les USA. Je suppose qu’on peut s’en inspirer pour le traitement fiscal français.

D’après le S11, page 189 et suivante :

* La distribution est considérée comme un dividende imposable. Il y aurait donc la même fiscalité et il faut payer cash les prélèvement sociaux et la retenue à la source

* La vente des droits est considérée comme une cession mobilière. D’après le S11 le PRU ne serait pas de 0 mais la « fair market value » du jour d’introduction (5.875 USD) ? Ça impliquerait donc une moins-value fiscale pour ceux qui ont vendu en dessous de ce cours

* L’exercice des droits ajustera le PRU de Seritage qui serait donc si mes calculs sont bons : 2*5.875+29.58 = 41.33 USD. En réalité pour nous ce serait plus compliqué car il faudrait prendre le taux de change le jour de distribution et le jour d’exercice.

Je m’en veux un peu de ne pas avoir regardé ça plus tôt. Je craignais comme beaucoup qu’une vente des droits déclencherait un impôt plein pot.


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#1186 27/06/2015 12h07 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Le simple fait de recevoir les droits entraine une imposition. Il s’agit d’une distribution et non d’un dividende. C’est le montant de la fair market value qui est contestable. Et le PRU appliqué par boursorama est faux et ne suit pas les indications du s11.

Dernière modification par Aelthen (27/06/2015 12h08)


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1187 28/06/2015 11h27 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Prenons l’exemple de quelqu’un qui a vendu 500 droits à 4 $. Il a encaissé 500 * 4 * 0.89 (taux de change) = 1780 €.

S’il s’agissait d’une imposition "classique", avec un PRU de 0 €, il devrait payer au FISC français 15.5% de charges sociales + taux marginal d’imposition,
mettons 14% --> 1780 * 0.295 = 525 € d’impôts
avec un TMI de 30%, on passe à 809 € d’impôts.

Dans notre cas, il ne s’agit pas d’une imposition classique, on considère que la réception des droits est une distribution (=/= un dividende) taxable aux US.
Il devrait donc y avoir une retenue à la source de 15% en prenant en compte une fair market value de 5.875$ (SIC !), soit 0.15 * 500 * 5.875 $ * 0.89 (taux de change) = 392 €

La vente des droits est sujette à l’impôt sur la cession de valeurs mobilières.
Le PRU des droit est donc de 5.875$, le fait de les vendre à 4$ permet donc de réaliser une moins-value et non une plus-value.
Soit une moins-value de 500*(4-5.875) * 0.89 (taux de change) = -834 €

Edit: j’avais oublié que la distribution serait taxable également en France.
Il faudra donc déclarer 5.875 * 500 * 0.89 = 2614 € de distribution (donc non éligible à l’abattement de 40%).

Prélèvement sociaux : 405 €
Crédit d’impôt: 392 €
Impôt en fonction du TMI
2614 * 0.14 = 365 € avec un TMI à 14 %
2614 * 0.30 = 784 € avec un TMI à 30 %

Au final, la personne a reçu 1780 €, paiera 392 + 405 - 392 + 365 = 770 € d’impôts pour un TMI de 14%, et enregistrera une moins-value de 834 € (et donc paiera moins d’impôts sur les prochaines plus-values).
Avec un TMI de 30%, ça pique encore plus.

Dernière modification par Aelthen (28/06/2015 12h01)


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1188 28/06/2015 11h42 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   95 

Sauf que les 15% de retenue à la source ne sont pas la fin de l’histoire : il faut bien payer les PS de 15,5% et l’impôt sur le revenu sur le dividende (après abattement de 40% et récupération du crédit d’impôt correspondant à la retenue à la source).

L’affaire n’est pas mauvaise, mais pas extraordinaire non plus.

En fait, pas besoin de calculs :
fiscalité des PV court-terme
>
fiscalité des dividendes
>
fiscalité des PV long terme

Donc lorsqu’on peut transformer une PV court-terme en dividende (+ MV) on est gagnant. Cette comparaison ne prend pas en compte le timing de l’impôt (le prélèvement à la source et les PS diminuent le dividende d’emblée, alors que dans le cas des PV l’imposition est décalée en année N+1).


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#1189 28/06/2015 12h00 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

J’avais oublié ce détail. Pire, il s’agit d’une distribution non eligible à l’abattement de 40%…


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1190 30/06/2015 14h32 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Attention à prévoir des liquidités sur votre compte titre, il est fort probable que votre courtier (dans le cas des courtiers français) vous prélève :
-15% de retenue à la source
-15.5% de prélèvement sociaux
-21 % d’acompte d’impôt
sur la somme calculée ainsi : nombre de droits x 5.875$

Dernière modification par Aelthen (01/07/2015 10h49)


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1191 30/06/2015 15h01 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   43 

Aelthen pourquoi dites-vous que la distribution n’est pas éligible à l’abatement de 40% ?

Si je reprends le S11, page 189 je trouve que le fisc US considère la disribution comme un dividende. Pourquoi pas le fisc français ?

Seritage S11 a écrit :

A U.S. Stockholder that receives a subscription right […] should generally have taxable dividend income equal to the fair market value (if any) of such right on the date of its distribution from Sears Holdings.

Pour moi il s’agit donc d’un dividende $5.875


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#1192 30/06/2015 16h01 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

Quid des droits exercés (et donc non vendus)? Sont-ils également considérés comme une distribution, et taxés de la même manière?
Et pour un compte IB ou Lynx, c’est donc déclaration 2778-DIV et paiement des divers prélèvements?

Merci.

PS le prélèvement forfaitaire de 21% n’est plus "libératoire" si je ne m’abuse? Il s’agit d’un prélèvement préalable et l’impôt définitif est calculé lors de la déclaration de revenus sur base du TMI. Exact?

Dernière modification par Youplaboum (30/06/2015 16h02)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#1193 30/06/2015 18h11 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

tourix a écrit :

Aelthen pourquoi dites-vous que la distribution n’est pas éligible à l’abatement de 40% ?

Si je reprends le S11, page 189 je trouve que le fisc US considère la disribution comme un dividende. Pourquoi pas le fisc français ?

Seritage S11 a écrit :

A U.S. Stockholder that receives a subscription right […] should generally have taxable dividend income equal to the fair market value (if any) of such right on the date of its distribution from Sears Holdings.

Pour moi il s’agit donc d’un dividende $5.875

Tous les dividendes ne sont pas éligibles à l’abattement de 40%.
En fait je me suis basé sur ce qui s’était passé pour l’OST de l’émission des droits Sears Canada.
Boursorama a déclaré la valeur des droits (que je n’ai ni vendu, ni exercé) dans cette ligne:
"Revenus de valeurs mobilières et distributions non éligibles à l’abattement de 40% (2TS)"
J’imagine qu’il en sera de même pour cette OST.

Après, il faudra creuser pour savoir qui a raison ou tord. J’espère vraiment qu’il s’agit d’un dividende éligible à l’abattement.

Youplaboum a écrit :

Quid des droits exercés (et donc non vendus)? Sont-ils également considérés comme une distribution, et taxés de la même manière?
Et pour un compte IB ou Lynx, c’est donc déclaration 2778-DIV et paiement des divers prélèvements?

Merci.

PS le prélèvement forfaitaire de 21% n’est plus "libératoire" si je ne m’abuse? Il s’agit d’un prélèvement préalable et l’impôt définitif est calculé lors de la déclaration de revenus sur base du TMI. Exact?

Logiquement le simple fait de recevoir les droits entraîne une imposition, quoiqu’on en fasse.
Concernant le prélèvement forfaitaire, effectivement, le terme était mal choisi, il s’agit d’un acompte d’impôt.

Dernière modification par Aelthen (01/07/2015 10h49)


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1194 30/06/2015 23h17 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Bonsoir Youplaboum,

Youplaboum a écrit :

Et pour un compte IB ou Lynx, c’est donc déclaration 2778-DIV et paiement des divers prélèvements?

De ce que j’en ai compris chez les courtiers étrangers, si vous avez un revenu fiscal de référence inférieur à 50 000€ pour un célibataire ou 75 000€ en imposition commune, alors vous êtes automatiquement dispensé de l’acompte sur les dividendes (chez ce courtier) : source Bofip.

Sinon vous devrez payer les 21% d’acompte dans les quinze premiers jours du mois suivant en remplissant un formulaire 2778-div et en l’envoyant au service des impôts des entreprises de votre domicile.

Cordialement,
Phil

Hors ligne

 

#1195 01/07/2015 13h53 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Bonjour les experts,
J’ai bien l’impression que c’est les soldes non? SHLD a 25€ Est-ce toujours une opportunité même sans une bonne partie de son immobilier ?

Dernière modification par sheiko (01/07/2015 13h54)

Hors ligne

 

#1196 01/07/2015 16h56 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Il semblerait que Sears passe à la vitesse supérieure avec shop your way

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1528_shopyourway.jpg

Depuis quelques jours, Shopyourway a ajouté des dizaines de nouveaux partenaires. Parmi eux, des concurrents direct de Sears et Kmart, tels que Walmart, Target, Best buy.

Un membre shop your way peut maintenant acheter chez target.com ou walmart.com et gagner des points shop your way.
Shop your way prend très certainement une commission sur les ventes chez les sites concurrents.
Il y a une offre promotionnelle qui vise à offrir 10$ de bons d’achats shopyouway pour tout achat chez un partenaire.
C’est très intéressant pour le client, l’idée est que ceux-ci se familiarisent avec la plateforme et reviennent dessus plus tard pour tous leurs achats chez les partenaires.
Bien sur pour le moment, cela va coûter de l’argent. Mais à terme, cela pourrait faire de shopyourway un sérieux concurrent à amazon, chose que je ne pensais pas possible.
Je ne croyais pas trop au modèle shopyouway, mais cette nouvelle tournure est fort encourageante.


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1197 01/07/2015 17h12 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   16 

Achetez vous chez Sears  ?? , moi de temps a autre et honnetement le service a beaucoup baissé si on la compare a il y a quelques années.

La clientèle est généralement d’un certain age, les ados et couples assez jeunes n’y vont pas  (magasin tres conservateur) , la question est plutot quand est ce que ça va fermer vu le peu de clientèle ?

Parfois ça me fait penser a manufrance.

Je parle de sears Canada , mais je mets sears US dans le même bateau

Les batiments (SHLD) valent cher sauf que personne ne reconnait la valeur  (je parle des gros investisseurs) et comme la bourse peut rester illogique bien plus longtemps que notre patience je me tiens loin de ce genre de titre, regardez le graphique sur 10 ans il n’y a rien de bien encourageant.

Dernière modification par Silicon (01/07/2015 17h13)

Hors ligne

 

#1198 01/07/2015 17h40 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   73 

Pour info, Kmart.com est le 5eme site le plus consultés aux US.

Hors ligne

 

#1199 01/07/2015 17h58 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   44 

Aelthen a écrit :

Mais à terme, cela pourrait faire de shopyourway un sérieux concurrent à amazon, chose que je ne pensais pas possible..

De mon point de vue il s’agit simplement de faire découvrir la plateforme shopyourway aux clients des concurrents, en les payant et espérant qu’ils restent par la suite.
Walmart ne risque pas grand chose, pourquoi un client acheterait-il sur SYW quand il peut acheter moins cher sur Amazon ou Walmart avec le même service et rapidité de livraison ?
Même en tenant compte d’une réduction grâce aux points le prix proposé n’est pas forcément avantageux chez Sears.
Je ne vois toujours pas d’avantage concurrentiel à SYW, certainement pas en terme de prix, peut être en terme de connaissance des membres et d’efficacité du ciblage publicitaire s’ils arrivent à développer intelligemment le big data mais ça reste un pari incertain.

Si Walmart accepte le deal c’est bien qu’il doit être confiant dans sa position de leader par rapport à Sears.

Hors ligne

 

#1200 01/07/2015 20h49 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   265 

francoisolivier a écrit :

Pour info, Kmart.com est le 5eme site le plus consultés aux US.

Vous voulez dire 5ème juste après Google Facebook Yahoo Amazon MSN Wikipedia Ebay Craigslist YouTube Linkedin et quelques centaines d’autres (423ème selon Alexa) ?

Dernière modification par Geronimo (01/07/2015 20h55)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech