Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 02/04/2012 13h37 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   83 

Pour des raisons professionnelles, je pense à aller travailler en Suède. Cela va donc entrainer des bouleversement dans ma stratégie.

1 - Si je pars là-bas c’est pour booster mon actif travail (même si pas vraiment sur le salaire).

2 - Fini le PEA et livrets défiscalisés. L’impots sur le capital (qui recouvre aussi les dividendes) est de 30%. Comme je compte garder une forte expositions en France, j’aurais aussi 15% à payer en France, je ne sais pas si c’est récupérable d’une certaine façon. Je pense donc que ça va se finir en OPCVM sur assurance vie. Pas génial donc. L’autre alternative étant de monter une société d’investissement française mais je pense que je n’ai pas encore le capital pour que ce soit intéressant. De plus gérer depuis la Suède semble complexe.

3 - J’aurais sans doutes à acheter un appartement. La Suède fonctionne beaucoup par des sortes de prêts à 60 ans (le minimum semblant être 30 ans) et le marché locatif est moins bien développé que chez nous.

Si jamais quelqu’un a une idée ou remarques je suis prenneur.

Hors ligne

 

#2 02/04/2012 14h12 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   224 

L’impôt sur le capital est de 30% => donc en 3 ans vous êtes ruinés?


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#3 02/04/2012 14h58 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   166 

Jester,

Partant du principe que vous reviendriez à terme en France, la logique d’utilisation d’une société serait que vous puissiez y thésauriser les gains en capital / vos actifs financier si j’ai bien compris. Pour ça, il faut seulement que cette société soit à l’IS.
Vous créez une soc, y apportez vos actions etc, et donc détenez seulement ses actions ou parts. Tant qu’elle ne paie pas de dividendes, pas d’impôts pour vous à titre personnel. La société en question, selon a nature de ses actifs (liquides ou pas, participations très minoritaires ou pas etc) peut être amenée à payer divers impôts français, donc il faut bien s’assurer que ce soit optimal de ce côté là.
Pour le choix de soc, SARL, SAS, SC peuvent marcher (mais SC - attention il faut un 2e associé avec un intérêt non négligeable).
Pour une SC de ce type, le coût de la compta est de l’ordre de 600 Eur par an, peut être un peu plus pour une SAS ou SARL. Par ailleurs une SAS/SARL permet de déduire la TVA sur les quelques frais que vous pouvez avoir.
Avec une soc "d’investissement" notez bien que les frais relatifs à l’activité (livres / docs sur les marchés, outil informatique etc) peuvent être déduits du résultat.

PS : Selon la nature des actifs que vous détenez, et selon la structure de l’impôt suédois (que je ne connais pas) il pouraît être judicieux de séparer par exemple des actifs sur lesquels vous avez des plus values latentes de ceux qui ont des moins values. Par exemple, si les pertes en capital viennent directement diminuer le revenu imposable, il peut être judicieux de garder ces biens en propre et s’en servir pour réduire les impôts viking, et coller les reste (plus values) dans une soc française.
Bottom line, faut bien vous renseigner sur le détail de leur impôt.

Dernière modification par crosby (02/04/2012 15h05)

Hors ligne

 

#4 02/04/2012 15h31 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   83 

ZX-6R > Cet impôt s’appelle comme cela mais ce n’est que sur la plus value, dividende qui se mixent ensemble (donc une moins value réduit l’imposition sur les dividendes). On ne paye pas en plus l’impot sur le revenu sur les dividendes. A noter que les intérêt reçus ne sont pas taxés. Les intérêt payés sur certains prêts semble pouvoir être déduits.

Globalement la différence c’est qu’on paye toujours plein pot sur les dividendes. J’imagine qu’il ne doit pas y avoir beaucoup de petits rentier du coup.

crosby > Vous avez tout à fait raison. Il y a beaucoup de paramètre et les détails sont importants. Malheureusement, ils sont écris en Suédois. Je vais tâcher d’analyser tout cela.

Hors ligne

 

#5 02/04/2012 16h31 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   421 

Ouvrez un compte épargne en saucissons, jambons crus et bons fromages de chez nous.
Pour les legumes frais, je ne vois malheureusement aucune solution.

Si on rajoute le manque de lumière, je ne sais pas si un francais peut y survivre longtemps…

Il n’y a absolument rien de comestible dans ce pays, meme leurs gnoles ont un gout pharmaceutique…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#6 02/04/2012 16h33 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   60 

bifidus a écrit :

Pour les legumes frais, je ne vois malheureusement aucune solution.

Si on rajoute le manque de lumière, je ne sais pas si un francais peut y survivre longtemps…

Il n’y a absolument rien de comestible dans ce pays

Hélas…

Hors ligne

 

#7 02/04/2012 16h42 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   83 

smile

Je vais à Malmo, c’est pas non plus l’enfer. J’ai plutot aprécié ce que j’y ai mangé et bu. Ce n’est pas la france certes, si j’ai le mal du pays il me suffira de penser au RER et à l’aimabilité légendaire de notre chère contrée.

Hors ligne

 

#8 02/04/2012 16h57 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   60 

JesterInvest a écrit :

smile
il me suffira de penser au RER et à l’aimabilité légendaire de notre chère contrée.

Alors là, de ce point de vue là par contre, vous n’allez pas être déçu! Vous allez vous demander comment on peut être si désagréable chez nous, et vous aurez du mal à re-supporter ça à votre retour…

Hors ligne

 

#9 02/04/2012 16h58 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   166 

Hors ligne

 

#10 02/04/2012 17h42 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   113 

Pourquoi faire une croix sur votre PEA ?

Je vous renvoie aux actualités du Lefebvre, en 2eme page de la rubrique "Fiscalité" :

http://www.efl.fr/actualites/fiscal.htm … &pos=5

"Tirant les conséquences de la jurisprudence (CE 2-6-2006 n° 275416), l’administration considère que le transfert hors de France du domicile fiscal du titulaire du PEA n’entraine plus la clôture du plan, sauf si ce transfert a lieu dans un Etat ou territoire non coopératif."

A moins de partir dans un pays non UE et sans convention fiscale, il n’y a pas de raison que vous ne puissiez obtenir le bénéfice de la conservation du PEA.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#11 02/04/2012 18h06 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   66 

Pour compléter, voici l’instruction fiscale complète: http://www11.minefi.gouv.fr/boi/boi2012 … /5i312.pdf

Hors ligne

 

#12 02/04/2012 18h54 → Emigration en Suède : logement, placements ?

Membre
Réputation :   83 

Merci à tous pour ces infos. Si je peux garder mon PEA, j’en suis très heureux. Clairement le timing est bon smile

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech