Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 05/12/2015 23h06 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   12 

Bonsoir

KMI a acheté Hiland Partner au début 2015. Cette entreprise était spécialisée dans l’extraction du pétrole de schiste, qui coûte très cher à produire.

Alors, dire que KMI n’est que faiblement corrélé au cours du pétrole n’est tout simplement pas l’avis du marché, qui voit, lui, que la hausse du cours du pétrole escomptée par KMI n’a pas eu lieu.

Bien sûr, ceux qui ont poussé à l’achat de Hiland Partner ne vont pas insister sur cette affaire. Cela montre qu’il faut souvent prendre des précautions pour la lecture des communiqués d’entreprises.


M07

Hors ligne

 

#27 06/12/2015 13h46 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1307 

Le marché, le marché…

Il y a 6 mois le pétrole était déjà bas et Kinder cotait le double.

D’ailleurs, c’est tout le secteur des pipelines qui est touché par la biasse, même si c’est pire pour Kinder car l’entreprise est très endettée :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_kmi-20151206quattro.gif

La sensibilité au pétrole (minime) est documentée, tout comme celle des taux longs :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_kmi-20151206.gif

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_kmi-20151206bis.gif

Le gros point noir, c’est ça :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_kmi-20151206ter.gif

Sauf que là on n’est pas à 4,1% ; mais à 12%.

Le cercle vertueux d’émission de titres à bas coût pour financer la croissance est complètement brisé.

C’est d’ailleurs un des problèmes d’investir dans des sociétés qui décotent, mais sont très endettées et avec un taux de distribution élevé. Elles ont peu de marge de manœuvre.

Walmart, IBM, etc. peuvent racheter des actions et la décote est un atout.

Kinder, la baisse du cours va finir par être autoréalisatrice s’ils finissent par être contraint à émettre des actions à ce niveau. La participation importante des initiés au capital (14%) nous préserve a priori de pareille folie, mais à l’impossible nul n’est tenu et à un moment donné (2017 ?) il faudra bien réémettre des titres, car actuellement l’entreprise est sous-capitalisée.

Hors ligne

 

#28 06/12/2015 18h17 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   36 

Toujours pareil quand des cours s’effondrent à ce point. Attendre une stabilisation afin d’y voir plus clair. Et aussi plus d’infos car là tout le monde vend.
D’une manière générale, je serais très prudent sur ce genre de valeurs :
- le dollar est maintenant cher donc pas d’opportunité de rentrer sur les marchés US en ce moment  pour un investisseur européen mais au contraire une prise de risque monétaire qui ne cesse d’augmenter (on va vers la parité euro/dollar or depuis la création de l’euro en 2002 c’est plutôt le contraire),
- le S&P500 est à un niveau historiquement très élevé et le prochain mouvement important sera bcp plus probablement baissier que haussier, je ne crois vraiment pas qu’il faille entrer sur le marché US en ce moment (et surement pas avec un $ à de tels niveaux), la plupart des gérants sont dans une perspective d’allègement des marchés US,
- la hausse des taux, même attendu, provoquera des arbitrages au détriment des actions et pèsera sur les cours des indices US,
- le secteur pétrolier est très dangereux. Aucune décision de l’OPEP pour soutenir les cours, une croissance mondiale qui ne cesse de fléchir, on a là les ingrédients d’un vrai contre choc qui pourrait durer. Dans ce cas de figure, ce serait le bain de sang sur tout le secteur pétrolier car pour moi les cours sont loin d’avoir intégré ces baisses de profits à venir, notamment sur les grosses valeurs (Shell, Xom…). Or vu le poids du secteur pétrolier dans les indices US, cela ne peut qu’augmenter la pression baissière sur les marchés US.
Bref, vous m’avez compris : je ne serais pas surpris que l’on voit des cours plus bas sur tout le secteur dans les 18 mois à venir.
Que pèse dans ce cas un dividende de 5 ou 6%… Qui sera coupé en cas de difficultés de la société…
Au plaisir de vous lire sur ce thème délicat.

Dernière modification par nik66 (06/12/2015 18h18)

Hors ligne

 

#29 07/12/2015 14h25 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1307 

Finalement, après Morningstar, c’est RBC Capital qui diminue sa valorisation pour Kinder.

La baisse du cours devient auto-réalisatrice en augmentant le coût du capital.

Kinder Morgan, Inc.

Lowering estimates but believe dividend is secure
Our view: We lower our KMI estimates given the increased cost of capital following Moody’s comments (KMI shares down 12.3% vs AMZ down 4.2% in the past two days). However, we believe KMI’s dividend is secure. We maintain our Outperform rating, but lower our price target to $29. We believe the next major catalyst for KMI will be its analyst day in January.

Key points:
Increases NGPL ownership to 50%; stokes leverage concerns: KMI will acquire a 30% stake in NGPL for $136MM, which we estimate translates to ~10.5x EV/EBITDA, and should provide incremental EBITDA of ~$95MM. Note NGPL is highly levered with ~$3BN of debt (100% basis). While our understanding is that NGPL debt is non-recourse to KMI and will not be consolidated, Moody’s changed KMI’s outlook to negative from stable, which raised investor concerns and, consequently, KMI’s cost of capital.

Updating estimates; we model higher coverage instead of growth: We have incorporated the acquisition into our model, which increases our EBITDA estimates. In addition, we have increased our cost of debt and equity capital. We model zero sequential dividend growth in 2016 and 2017, vs KMI’s 6-10% growth target in 2016, as we do not believe investors are rewarding companies for growth in the current environment. We estimate that holding dividends flat for two years would save ~$700MM in cash, which KMI could use to fund growth projects or pay down debt.

We use RBC’s commodity price forecast; sensitize $40 oil impact: RBC’s commodity price forecast calls for average WTI crude oil prices of $57/bbl and $65/bbl in 2016 and 2017, respectively. If we assume $40/bbl WTI prices through our forecast period, all else equal, we estimate that annual excess cash would be ~$150MM, $240MM, $350MM, and $550MM lower in 2016 through 2019, respectively, without altering our volume assumptions. However, we suspect that $40/bbl crude oil could drive growth capex and volumes lower.

What are the options? The biggest push back we receive surrounds KMI’s ability to fund growth projects. We believe alternatives exist for KMI including: (1) reduction of dividend growth to help finance projects (2) push out or cancellation of projects that no longer meet hurdle rates (3) utilization of alternative sources of financing such as private placements or access capital from private equity.

Maintain Outperform, but don’t see significant catalyst before year-end: We do not foresee a near-term driver of stock performance, with the possible exception of 2016 guidance. Historically, KMI provides high level guidance in early December (dividend growth, growth capital, and EBDA), although KMI may postpone guidance. We expect KMI to report 4Q15 results on 1/20/16 (although likely a non-event), followed by KMI’s analyst conference which should provide more detail on 2016 guidance.

Hors ligne

 

#30 07/12/2015 15h39 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   36 

Et le secteur pétrolier est encore en forte chute en Europe ce jour avec des cours du brut qui continuent de baisser.
Je crains fortement que nous n’ayons vraiment pas vu les plus bas sur les titres de ce secteur. La crise pourrait être longue et dans ce cas le potentiel de baisse est encore important. Les pétrolières sont à éviter absolument en ce moment à mon humble avis.
Le plus fâcheux, c’est que ces entreprises pèsent tellement lourd dans les indices qu’elles risquent de faire basculer les indices à la baisse si cette déroute se poursuit.

Hors ligne

 

#31 07/12/2015 16h02 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   103 

InvestisseurHeureux a écrit :

Le cercle vertueux d’émission de titres à bas coût pour financer la croissance est complètement brisé.

C’est une remarque très pertinente , maintenant je pense que le processus va s’inverser avec autant de puissance et probablement jusqu’à la faillite .
C’est un peu le même processus que Valeant Pharmaceuticals avec un peu plus d’éthique par contre ou encore certaines foncières.
Une fois la marche arrière enclenchée la baisse est aussi spectaculaire que la montée .

Ce n’est que mon avis mais c’est pour moi ce genre de société qui aura du mal à supporter une montée des taux de la fed.

Dernière modification par vbvaleur (07/12/2015 16h06)

Hors ligne

 

#32 07/12/2015 16h09 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   51 

Je viens de rentrer.

Je suis rassuré par les commentaires  que je lis ici. Très majoritairement  les intervenants font le lien entre KMI et le prix du pétrole un peu comme si le cours de bourse de Vinci suivait les ventes de voitures en europe alors que comme IH l’a factuellement rappelé pour ce qui n’avait pas lu les docs de KMI ce n’est nullement le cas.

KMI comme ARCP a un énorme cashflow  qui n’est en aucune façon menacé et est dans un business très simple. Je ne serais pas surpris de voir prochainement Berkshire rentrer sur ce type de valeur car c’est un business très similaire à celui de leur filiale Burlington.

KMI va prochainement annoncer le rabotage de son dividende ce qui pourrait bien envoyer la valeur  vers de nouvelle profondeur à court terme.

A ce moment la je renforcerais massivement.

Bien à vous.

Hors ligne

 

#33 07/12/2015 16h16 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   80 

Bonjour,

Pour ceux qui veulent absolument investir dans le secteur des pipe-lines, j’aurais tendance à suggérer APA Group au profil beaucoup moins risqué que Kinder Morgan : cette société est leader du transport de gaz naturel sur le continent australien. Son PER est raisonnable (13) ; son rendement appréciable (un peu moins de 4% versés en 2 fois) et son cours monte continûment et à petite vitesse depuis fin 2008.

APA Group: ASX:APA quotes & news - Google Finance

APA Group

Ce genre de valeur doit permettre de jouer l’essor du GNL sans prendre trop de risques.

Hors ligne

 

#34 07/12/2015 16h19 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1307 

vbvaleur a écrit :

C’est une remarque très pertinente , maintenant je pense que le processus va s’inverser avec autant de puissance et probablement jusqu’à la faillite.

N’exagérons rien…

Kinder Morgan génère du cash flow : plus de $6 Md cette année, $7 Md l’année prochaine, etc.

Donc largement de quoi couvrir les $2-2,5 Md de charges d’intérêt.

C’est juste qu’au lieu de distribuer quasi 100% de cash flow restant, puis de lever de l’équity chaque année pour la croissance ; il faut distribuer moins et autofinancer cette croissance.

D’ailleurs, maintenant que Kinder n’est plus un Master Limited Partnership, ce schéma plus classique est tout à fait légitime.

Hors ligne

 

#35 07/12/2015 16h26 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   51 

stokes a écrit :

Bonjour,

Pour ceux qui veulent absolument investir dans le secteur des pipe-lines, j’aurais tendance à suggérer APA Group au profil beaucoup moins risqué que Kinder Morgan : cette société est leader du transport de gaz naturel sur le continent australien. Son PER est raisonnable (13) ; son rendement appréciable (un peu moins de 4% versés en 2 fois) et son cours monte continûment et à petite vitesse depuis fin 2008.

APA Group: ASX:APA quotes & news - Google Finance

APA Group

Ce genre de valeur doit permettre de jouer l’essor du GNL sans prendre trop de risques.

Attention vous avez un risque devise important. L’AUD est beaucoup plus risqué que l’USD en particulier dans le cycle actuel des matières premières.

Hors ligne

 

#36 08/12/2015 16h06 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   23 

KMI encore -5% aujourd’hui comme beaucoup de valeurs matières premières

j’ai jamais vu une société aussi survendue sur la base d’une potentielle dégradation de  sa dette.

quand mister market a décidé de passer bear, il le fait bien

Au final:
mon scénario est le suivant à 1 an
exagération de marché sur les matières premières permettant de prendre des positions confortables sur un horizon à 20 ans. Dans quelques semaines ou quelques mois nous retrouverons probablement un niveau normal,
stabilité des taux voir hausse symbolique des taux de la FED car cette gamelle des matières premières fragilisent l’économie US,
poursuite de la stratégie des taux négatifs en europe par la BCE car c’est la seule cartouche qui reste à la BCE et aux états pour sortir de la spirale de l’endettement. Quand les épargnants vont comprendre ce changement de paradigme ca va faire tout drole.
Maintien du dollar sur ou sous la zone du 1 dollar pour 1 euro car les US restent la seule économie en bonne santé.

et KMI dans tout ca:
et bien même dans l’hypothèse d’un dividende divisé par 2 pour quelques années, ca me fera une rente de 5,5% avec un potentiel d’appréciation significatif une fois une partie de la dette remboursée avec un actif en dollar et non en euros.

Dernière modification par corsaire00 (08/12/2015 16h08)


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#37 08/12/2015 23h10 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   10 

Comme cela était pressenti, Kinder Morgan annonce donc une réduction de son dividende à 0,5$/an :

Kinder Morgan a écrit :

Kinder Morgan, Inc. (NYSE: KMI) today announced that its Board of Directors
has approved a plan pursuant to which it expects to pay quarterly dividends of
$.125 per share to its common stockholders ($.50 annually), down from its
current quarterly level of $.51, beginning with the fourth quarter 2015
dividend payable in February 2016.

Source :  Kinder Morgan Announces 2016 Outlook

On peut donc espérer une vague de sell-off et une opportunité de se placer sur le titre à bon compte…

Hors ligne

 

#38 08/12/2015 23h20 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1307 

Ouf !!!

Il n’y aura pas d’augmentation de capital à ce niveau de cours et c’est tant mieux !

Kinder a écrit :

The company has reviewed its expected investments in 2017 and 2018 and believes that its stable and growing internally generated cash flow will allow it to continue to fund the equity portion of its capital budget without the need to access the equity market. It anticipates meeting all of the rating agencies’ requirements to remain investment grade, and expects a net debt/EBITDA ratio of 5.5 for 2016 and anticipates reducing that ratio in subsequent years.

Source : Kinder Morgan Announces 2016 Outlook  - Bloomberg

75% de baisse du dividende, quelques semaines après avoir annoncé une hausse, ça fait mal quand même pour la crédibilité du management.

-7% encore après clôture. Ça par contre, je ne comprend pas. A croire que les investisseurs préfèrent un rendement sur dividende irréaliste qui dégraderait le bilan financier et nuirait fortement à la société à l’inverse.

Hors ligne

 

#39 08/12/2015 23h40 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   110 

75% de cut c’est violent !!

Les petits épargnants américaines ont investi en masse dans l’ex-trilogie KMI/KMP/KMR, depuis réunifiée, n’hésitant pas à qualifier "Rich" Kinder de dieu vivant, malgré son ingénierie financière plutôt douteuse… "Le business du pipeline n’a rien à voir avec le prix du baril", "c’est comme un péage autoroutier pour les carburants", bla bla bla… Certains doivent s’en mordre les doigts, on va assister à une avalanche d’articles sur SeekingAlpha, encore pire que ces dernières semaines…

A mon avis, ce div-cut massif est une excellente décision. C’est la seule façon de garder une notation IG, et cela évitera, je l’espère, d’émettre des convertibles à 9,75%. D’ailleurs la réaction de S&P est immédiate : oulook upgradé de "negative" à "stable"… on va se consoler comme ça…

Bref, trop tard pour vendre. A renforcer autour de 10 USD, toutes choses égales par ailleurs.

J’ai des actions KMI.


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#40 08/12/2015 23h57 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   26 

IH a écrit :

A croire que les investisseurs préfèrent un rendement sur dividende irréaliste qui dégraderait le bilan financier et nuirait fortement à la société à l’inverse.

Oui c’est c’est assez démentiel mais c’est souvent le cas dans la tête des gens.
La dernière fois dans le revenu, il expliquait que neopost avait de mauvaises perspectives, un mauvais bilan…etc et concluait que l’on pouvait conserver pour le rendement !!!

Hors ligne

 

#41 09/12/2015 00h03 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   110 

InvestisseurHeureux a écrit :

A croire que les investisseurs préfèrent un rendement sur dividende irréaliste qui dégraderait le bilan financier et nuirait fortement à la société à l’inverse.

A mon avis, le marché avait pricé 50% de cut, mais certainement pas 75…


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#42 09/12/2015 00h41 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   23 

lopazz a écrit :

75% de cut c’est violent !!

A mon avis, ce div-cut massif est une excellente décision. C’est la seule façon de garder une notation IG, et cela évitera, je l’espère, d’émettre des convertibles à 9,75%. D’ailleurs la réaction de S&P est immédiate : oulook upgradé de "negative" à "stable"… on va se consoler comme ça…

Je vous rejoins c’est une excellente décision dans ce contexte de marché en mode panique.
Le calme devrait revenir sur KMI et le titre devrait reprendre un peu de hauteur.
75% c’est effectivement violent, je tablais sur 5,5%

Notre hôte (IH) n’est pas vraiment chanceux pour la constitution de sa rente.
Encore une société de son portefeuille et du mien qui coupe son dividende de façon drastique.


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#43 09/12/2015 00h47 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   26 

Je vois pas trop ou est le problème : 50% ou 75% de cut ne vont ni appauvrir ni enrichir l’entreprise au niveau de son patrimoine.
L’avantage, c’est qu’avec 75% de cut, KMI va dégager d’importantes ressources financières et éviter des prêts couteux ou pire une augmentation de capital dilutive au possible.

Hors ligne

 

#44 09/12/2015 06h20 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   

C’est violent ça me fait du 2.2 % de rendement sur mon investissement avec un pru de 22 , je suis déçu mais c’est maintenant qu’il faut du cash pour faire de bonnes affaires.
Après quand je vois les résistances populaires aux nouveaux projets je me dis que les pipelines acquis  ne devraient pas perdre de valeur.

je suis actionnaire

Dernière modification par libelule (09/12/2015 06h21)

Hors ligne

 

#45 09/12/2015 07h26 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   36 

Il est vrai qu’on ne voit pas de tels effondrements tous les jours… On devrait tout de même assister à un fort rebond technique tout de même.
Je crois que pour des personnes comme nous, il faut en tirer deux conclusions principales :
- on n’achète pas un titre qui s’effondre car on ne sait jamais jusqu’où la baisse peut aller. C’est le vieil adage qui dit qu’on ne saisit pas un couteau qui tombe (écho au premier poste de lopazz qui indiquait alors que les cours à 27 sur KM c’était bradé). Ceux qui ont un peu d’expérience le savent pour l’avoir sans doute déjà vécu, quand un marché ou un titre baissent cela peut prendre des proportions insoupçonnés et il faut attendre une stabilisation (on n’achète jamais au plus bas),
- un dividende n’est jamais garanti, jamais. On ne peut donc pas faire un investissement sur une seule logique de dividende : on investit toujours dans une société d’abord, donc un bizness. Il doit être en croissance et viable si on veut espérer un peu de dividende.

Hors ligne

 

#46 09/12/2015 21h04 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   44 

J’ai fouillé un peu autour de KMI. Saviez-vous que Richard Kinder travaillait à l’origine chez Enron? Président et COO de 1990 à 1996 quand même! Le prix de KMI est attractif mais attention aux cadavres dans les placards avec ce genre de zozo aux commandes. Pour moi c’est non tout de suite.

Dernière modification par WayWardCloud (09/12/2015 21h07)


"Year after year // On the monkey's face // A monkey face."

Hors ligne

 

#47 09/12/2015 21h37 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   23 

Bonsoir, ce raccourci est facile. Richard Kinder à t-il été condamné pour ses actions en tant que CEO d’Enron de 1990 à 1996. Pas à connaissance.
Pour rappel l’affaire enron date de 2001 et richard Kinder a quitté son poste en 1996, il peut se passer beaucoup de choses en 6 ans…

En regardant le parcours de kinder morgan avec Richard kinder aux commandes depuis 1999, ça me va un zozo comme ça aux commandes.


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#48 09/12/2015 22h05 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   44 

Aucune preuve contre Kinder en particulier et je comprends tout à fait votre point de vue.
Disons qu’en matière d’investissement je préfère le principe de précaution à la présomption d’innocence. Si le scandale a bien éclaté en 2001, les fraudes elles sont plus anciennes et je ne pense pas qu’on change du tout au tout une culture d’entreprise en 5 ans. Je suis d’accord pour dire que son track record chez KMI est très impressionnant, après à chacun ses propres critères pour bien dormir la nuit smile

Dernière modification par WayWardCloud (09/12/2015 22h07)


"Year after year // On the monkey's face // A monkey face."

Hors ligne

 

#49 12/12/2015 11h22 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
KMI

Morningstar a publié son rapport (du jour) sur KMI, où sa nouvelle quantitative Fair Value Estimate est à 23,55 (merci pour la précision au cent près). Dans le même temps, ils ont abaissé leur note de ***** à ***.

1) Comment peut on être à ***, quand on est environ 30% en dessous de sa quantitative Fair value Estimate? Leur notation n’est-elle pas directement liée à cette décote? Ou se basent ils aussi sur une non quantitative Fair Value Estimate?

2) Et plus généralement, comment peut on croire à la notion de valeur fondamentale, vers laquelle le cours est supposé tendre, quand cette valeur fondamentale est si dépendante du cours lui-même, pour des raisons de coût de financement?

Ce post n’est peut être pas à sa place dans cette file, mais les questions posées sont formidablement illustrées par ce qui s’est passé ce dernier mois pour KMI.

Dernière modification par chaptic (12/12/2015 11h50)

Hors ligne

 

#50 12/12/2015 12h25 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1307 

chaptic a écrit :

1) Comment peut on être à ***, quand on est environ 30% en dessous de sa quantitative Fair value Estimate? Leur notation n’est-elle pas directement liée à cette décote? Ou se basent ils aussi sur une non quantitative Fair Value Estimate?

Parce que les "étoiles" dépendent également du degré d’incertitude de la valorisation (low, medium, high, very high).

chaptic a écrit :

2) Et plus généralement, comment peut on croire à la notion de valeur fondamentale, vers laquelle le cours est supposé tendre, quand cette valeur fondamentale est si dépendante du cours lui-même, pour des raisons de coût de financement?

C’est un problème, en effet, spécialement quand il y a une volatilité comme nous l’avons connue le mois dernier.

C’est vraiment un inconvénient majeur d’un mode de financement basé sur l’émission de titres.

Hors l’erreur comptable, ici nous sommes dans une situation proche de celle qu’a connu ARCP/VEREIT.

Si le cours ne remonte pas et que la croissance et la baisse de l’endettement ne repose que sur le cash flow généré, la recovery va prendre des plombes…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech