Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3425 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



Portefeuille Investisseur Heureux - Décembre 2014

29/11/2014 - 2913 € de dividendes bruts en base mensuelle

Reporting de novembre 2014 du portefeuille. 67e mois de reporting.

67e mois de reporting (plus de cinq ans !) : l’objectif est l’obtention d’une rente mensuelle pérenne de deux SMIC nets, soit 2250 € après impôts et prélèvements sociaux ou environ 2830 € avant impôts et prélèvements sociaux. La stratégie patrimoniale pour y parvenir a été explicitée en filigrane sur ce blog ou les forums, et est décrite en détail dans mon livre.

Dividendes perçus

Après l’arrêt de mon activité principale en 2013, l’essentiel de mes revenus provient maintenant de mon site eCommerce et des dividendes de mes actions, dont sociétés immobilières cotées.

Le montant des dividendes reçus avant impôts et prélèvements sociaux, en base mensuelle, est d’environ 2913 € en novembre 2014.

Calendrier des dividendes :


(reporting généré par l’application xlsPortfolio)

Dépendance des dividendes :


(reporting généré par l’application xlsPortfolio)

On notera une forte dépendance, assumée, aux sociétés immobilières Cominar, American Realty Capital Properties et CYS.

Performance

Si cela n’est plus ma priorité, dans la continuité des précédents reportings, je continue le suivi de la performance.

Ainsi, le portefeuille Patrimoine reprend 2,64% en novembre 2014.

Evolution de la performance mensuelle sur les 67 mois de reporting :

Evolution de la valeur de la part :

Dans le calcul de la part, les dividendes sont réinvestis après prélèvements sociaux et acompte de 21% pour impôt sur le revenu.

Le crédit d’impôt lié aux nombreuses actions étrangères détenues sur le portefeuille d’actions et l‘écart entre l’acompte vs l’imposition réelle (moins élevée) ne sont pas réintégrés, donc la performance effective est légèrement supérieure à celle indiquée.

Allocation stratégique

Ayant arrêté mon activité principale à 34 et non 40 ans, mon patrimoine est moins important que prévu : environ 450 k€ au lieu de 600 k€. Aussi, l’allocation stratégique s‘écarte nettement de celle préconisée dans mon livre, en étant plus agressive (allocations obligataires et monétaires réduites à leur portion congrue) et plus concentrée (forte sensibilité aux devises étrangères et à l’immobilier canadien et américain) :

Fonds euros en assurance-vie (≈2 000 €)

Mes fonds euros sont :

  • eurossima, détenu via un contrat d’assurance-vie Boursorama
  • Suravenir, détenu via un contrat d’assurance-vie Fortuneo

La seule chose qui m’empêche de tout liquider sont les montants minimaux requis pour ne pas avoir à clôturer l’assurance-vie et perdre les bénéfices liés à l’ancienneté.

Livrets (≈0 €)

Les rendements des livrets sont devenus ridicules.

Je conserve la trésorerie disponible sur mes comptes courants, non comptabilisée dans ce reporting.

Immobilier (≈338 500 €)

Mes investissements immobiliers le sont au travers de sociétés immobilières cotées en bourse, qui permettent une diversification géographique et typologique aisée (cf. Investir dans l’immobilier depuis chez soi) :


(graphique généré par l’application xlsPortfolio)

Dans le détail :

Ces foncières cotées sont détenues sur des comptes titres chez Binck et Saxo Banque.

Actions (≈448 000 € dont 338 500 € d’immobilier coté)

Allocation sectorielle :


(graphique généré par l’application xlsPortfolio)

Allocation opérationnelle :


(reporting généré par l’application xlsPortfolio)


(reporting généré par l’application xlsPortfolio)

Ces actions sont détenues sur des comptes titres chez Binck et Saxo Banque.

Société non cotée

Je détiens également 50% d’un site eCommerce dont l’actif net comptable est d’environ 90 000 €.

Cette participation n’est pas comptabilisée dans la performance ou l’allocation stratégique, mais contribue à diminuer la pondération à l’USD et au CAD.

Commentaire de gestion

Rente mensuelle via les dividendes

En base mensuelle, le montant des dividendes bruts perçus atteint 2913 €.

Si le dividende 2015 du distributeur britannique Tesco est compromis, il devrait être compensé par l’arrivée du dividende de la foncière cotée allemande Gagfah et des hausses des dividendes des autres sociétés en portefeuille.

Par contre, plusieurs dividendes sont sous tension :

  • les profits et ipso facto les dividendes du pétrolier BP, pourraient être compromis si le cours du pétrole persistait à $70 le baril,
  • le dividende de la foncière cotée américaine American Realty Capital Properties pourrait être réduit, car le taux de distribution actuelle est très élevé,
  • le producteur d‘électricité britannique Centrica vit une annus horribilis avec un nouvel, le quatrième cette année, avertissement sur résultats. Le dividende est maintenu, mais Centrica pourrait bien suivre le chemin de Tesco, avec une position de leader vacillante.

Valorisation du capital

La valorisation continue à être impactée par les importantes moins values latentes sur Tesco et American Realty Capital Properties, dont nous attendons toujours les résultats du T3-2014.

Stratégie de gestion

Comme indiqué dans un précédent reporting, puisque mon objectif de rente de deux SMIC nets mensuel est maintenant atteint, je reviens progressivement à plus de diversification, afin de sécuriser la rente en évitant une dépendance trop forte à quelques sociétés.

Ainsi, j’ai allégé ce mois-ci une petite partie de la foncière canadienne Cominar au profit de sa consœur Dream Office REIT.

---------

"Nous n’avons pas besoin d’être plus intelligents que les autres, nous avons juste besoin d’être plus disciplinés que les autres" – Warren Buffett

 

1 commentaire

1) Martin l'Investisseur autonome
30/11/2014
Bravo pour vos résultats!

Continuez sur votre lancée...

L'immobilier, la bourse et le blogging. voilà une recette gagnante en laquelle moi aussi je crois.

Martin

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.