Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 21/01/2012 13h12 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

Extrait Opportunités hebdomadaires de l’investisseur heureux : 21/01/2012 -- N°1

Ma valeur de la semaine est Centrica.

Il s’agit d’un utility UK. Centrica est un spin-off (scission) de British Gaz en 1997 dans le cadre de la libéralisation du secteur de l’énergie britannique.

Auparavant simple distributeur de gaz, il y a eu des essais plus ou moins réussis de diversification (téléphonie, carte de crédit) sensés capitaliser sur la proximité avec les clients particuliers.

Mais tout a été revendu en 2004 et depuis Centrica évolue pour devenir un gazier intégré présent en amont (prise de participation dans des champs gaziers de Statoil, rachat de l’explorateur/producteur de gaz Venture Production) et dans son métier historique qu’est l’aval (transport et distribution à des particuliers et industriels). L’idée est de sécuriser l’approvisionnement du gaz et de ne pas dépendre des coût d’importation.

Centrica est aussi présent aux USA via Centrica Energy and Direct Energy.

Le CA se répartit comme suit : UK (70%), USA (18%), Canada (9%), etc.

Mais l’essentiel du RN provient du UK (77%).

Les activités amont (=upstream) représentent 18% du RN.

L’estimé EV/Ebitda 2012 ressort à 4,8 et le FCF Yield 2010 à 6.

Historiquement le titre se traite avec un PER autour de 12, l’estimé 2012 est à 10,5. C’est un niveau qui auparavant avait été atteint en 2004-2005 (quand le groupe n’avait rien à voir opérationnellement avec ce qu’il est maintenant) et durant la crise 2008-2009 (le PER était alors tombé sous les 9).

L’endettement est contenu avec un ratio d’endettement long terme sur fonds propres de 0,6.

Centrica est aussi un dividende aristocrate européen (10 ans de hausse croissante du dividende). Son rendement TTM est de 5,8% (le prélèvement à la source UK l’amputera de 10%, récupérable sous forme de crédit d’impôt si vous détenez l’action dans un CTO et perdu si vous détenez l’action dans un PEA).

Le dividende est versé semestriellement et donc la valeur est éligible au PEA.

Points forts :
+ Diversification à la GBP
+ Dividende semestriel et politique de dividendes (10 ans d’historique)
+ Volonté d’aller vers l’amont
+ Endettement contenu dans un secteur habituellement très capitalistique

Points faibles :
- Le UK est industriellement mort. Heureusement, il ne fait pas parti de la zone EUR et contrôle sa monnaie.
- Perspectives de croissance faible, inhérente au secteur. Le surplus de croissance devra venir de l’amont.
- La valorisation est attractive, mais tout le secteur Utility européen est relativement bon marché. Je pense toutefois que Centrica fera mieux que ses pairs.

Centrica cote 283,30 GBX, cours de clôture d’hier.

En prenant en compte les estimés 2012 et 2013, et tablant sur un retour à la moyenne du PER à 12, on pourra viser 330-365 GBX.

Déontologie : position longue de 500 titres sur Centrica

Mots-clés : centrica

En ligne

 

#2 21/01/2012 13h28 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   16 

juste pour compléter le secteur du gaz est il autant politisé en Gb qu’en France?
Je pense notamment à GDF Suez (même si ce n’est pas comparable à 100% vu la diversification de centrica) à qui on bloque régulièrement les tarifs pour pas que la ménagère se venge dans les urnes..

heu sinon j’ai un doute sur une autre file on parlait de 0% de prélèvement à la sources pour les actions GB et 10% pour les REIT ce qui rendait les actions GB très intéressantes dans un PEA. Parfois on parle aussi de 10% et 20%

Hors ligne

 

#3 23/01/2012 11h18 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

De ce que j’ai compris, pour l’activité UK, on est sur des tarifs régulés et pour l’activité US sur du non-régulé. Mais cela me semble bcp moins politique qu’en France (esprit anglo-saxon).

heu sinon j’ai un doute sur une autre file on parlait de 0% de prélèvement à la sources pour les actions GB et 10% pour les REIT ce qui rendait les actions GB très intéressantes dans un PEA. Parfois on parle aussi de 10% et 20%

Chez Saxo, c’est 10/20. Chez Boursorama, il me semble que c’était 0/10, mais je n’ai pas transigé suffisamment longtemps là-bas sur les actions UK pour savoir si c’était normal ou si c’était une erreur.

En ligne

 

#4 23/01/2012 12h42 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   17 

Bonjour,

Valeur hebdo, est ce une idée d’investissement proposé ou est ce la valeur qui va intégrer le portefeuille de l’investisseur heureux ?


Parrainage Binck, ING et assurancevie.com

Hors ligne

 

#5 23/01/2012 12h49 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

Je ne sais pas encore.

Dans le cas présent c’est une valeur que j’ai déjà en portefeuille mais dont le cours actuel est quasi-identique à mon PRU.

Je serai plus explicite sur la prochaine newsletter.

En ligne

 

#6 23/01/2012 20h17 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   17 

d’accord merci.

Par contre je ne trouve pas centrica sur fortuneo ? c’est bien la première fois que je n’y trouve pas une valeur.


Parrainage Binck, ING et assurancevie.com

Hors ligne

 

#7 24/01/2012 07h53 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

Il faut chercher sur Google : Centrica fortuneo

Le moteur de recherche interne à Fortuneo a des loupés avec les actions étrangères :
Centica sur Fortuneo

Cependant, l’achat d’actions anglaises via Fortuneo est prohibitif. Cf : Comparatif courtier bourse en ligne (actions anglaises)

En ligne

 

#8 04/02/2013 14h24 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

Centrica lance un programme de rachat d’actions : chose rare pour un utility.

Au risque de me répéter (Cf. Newsletter 37 - Vive les entreprises anglo-saxonnes), l’allocation du capital chez les entreprises anglo-saxonnes est d’une manière générale bien meilleure que les entreprises latines.

04 February 2013

Having taken the decision not to proceed with investment in UK new nuclear build, Centrica will launch a £500 million share repurchase programme, to return surplus capital to shareholders, which will be conducted over the next 12 months.

Centrica’s 20% interest in the eight existing nuclear power stations in the UK is unaffected by this decision.

Sur Boursorama :

Grande-Bretagne: Centrica, allié d’EDF, se retire du programme nucléaire

Le groupe d’énergie britannique Centrica, qui s’était allié au français EDF pour construire de nouvelles centrales nucléaires en Grande-Bretagne, a annoncé lundi qu’il se retirait du projet en raison de l’augmentation des coûts et de retards dans le calendrier.

"Centrica a pris la décision de ne pas participer à la construction prévue de 4 nouveaux réacteurs EPR en Grande-Bretagne", a indiqué le groupe dans un communiqué.

"Depuis notre investissement initial, les coûts ont augmenté et le calendrier de la construction a été prolongé d’un certain nombre d’années", a expliqué le directeur général de Centrica, Sam Laidlaw.

"Ces raisons, et en particulier l’allongement du calendrier d’un retour sur investissement dans un projet de cette échelle, nous a amené à conclure qu’une participation n’est pas souhaitable pour Centrica et ses actionnaires", a-t-il ajouté.

En 2009, Centrica avait pris une option pour prendre une participation de 20% dans le projet de construction par EDF de nouvelles centrales sur le site de Hinkley Point C dans le Somerset (ouest de l’Angleterre) et sur celui de Sizewell C dans le Suffolk, dans l’est.

Il avait parallèlement pris une part de 20% dans les huit centrales gérées par EDF Energy en Grande-Bretagne, une part qu’il continuera à détenir.

Réagissant à cette annonce, EDF Energy a indiqué "respecter la décision stratégique de Centrica" et s’est dit "préparé à cette décision" qui était attendue depuis des mois.

Le groupe français avait annoncé publiquement l’été dernier être à la recherche de nouveaux partenaires pour ses projets nucléaires au Royaume-Uni, et son PDG Henri Proglio avait confirmé en septembre la tenue de discussions avec plusieurs investisseurs potentiels, dont des groupes chinois.

Selon des informations de presse récentes, le chinois CGNPC, avec lequel EDF construit deux EPR en Chine à Taishan, pourrait reprendre l’option de Centrica.

"Le nouveau projet nucléaire à Hinkley Point C fait de bons et continus progrès", a assuré le directeur général d’EDF Energy, Vincent de Rivaz.

Le groupe continue de négocier le mécanisme de prix avec le gouvernement britannique qui servira de "base pour finaliser les discussions avec les investisseurs potentiels", a-t-il ajouté.

Alors que le développement de ses projets de construction avec EDF a déjà entraîné au total des investissements de près de un milliard de livres, Centrica devra enregistrer une provision dans ses comptes 2012, à hauteur de sa participation de 20%.

Centrica avait financé cette opération par une augmentation de capital de 2,2 milliards de livres (environ 2,5 milliards d’euros) en 2008. Afin de rendre une partie de cette somme à ses actionnaires, le groupe va procéder à 500 millions de livres de rachats d’actions au cours des douze prochains mois.

Avant Centrica, les géants allemands EON et RWE avaient décidé en mars 2012 de céder Horizon Nuclear Power, qui possède les terrains pour construire deux nouvelles centrales nucléaires au Pays de Galles et près de Bristol (sud-ouest de l’Angleterre). Le projet a été repris en fin d’année dernière par le japonais Hitachi.

A la Bourse de Londres, Centrica reculait légèrement de 0,51% à 351,3 pence vers 12H40 GMT, dans un marché en baisse de 0,91%.

En ligne

 

#9 17/12/2013 14h57 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

Morningstar UK sur Centrica :

MorningStar.UK a écrit :

We are reiterating our GBX 380 per share fair value estimate. Due to margin compression in the retail energy businesses in the U.K. and the U.S. and a higher effective income tax rate, we have lowered our 2013 and 2014 earnings estimates by GBP 0.02 per share and our 2015 earnings estimate by GBP 0.01 per share. Partially offsetting these negative impacts were modest increases in U.K. natural gas and power forward prices. The increase in these commodity prices should benefit Centrica Energy and act as a partial hedge to the retail energy margin compression. This indicates that Centrica’s hedge strategy is providing some benefit. We are reaffirming our 2015-17 earnings estimates and long-term outlook, including an 8% annual increase in earnings before interest.

Le moat est évalué à narrow.

En ligne

 

#10 10/02/2014 10h49 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   -1 

Cher Philippe,

L’action subit une severe correction depuis maintenant quelques mois .
Je serai curieux de connaitre votre opinion sur le sujet ….
Merci !

Hors ligne

 

#11 10/02/2014 11h30 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   17 

Parrainage Binck, ING et assurancevie.com

Hors ligne

 

#12 10/02/2014 11h56 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   -1 

Merci . Lecture intéressante .
J’essaye juste d’imaginer si on essayait de faire la meme chose en France …
cdlt

Hors ligne

 

#13 10/02/2014 12h03 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   17 

J’en ai profité pour initier une petite ligne ! on verra si le timing était bon wink


Parrainage Binck, ING et assurancevie.com

Hors ligne

 

#14 10/02/2014 16h51 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

Effectivement, les dernières rumeurs ne sont pas top pour Centrica, mais je reste confiant.

L’expérience montre que dans les pays anglo-saxons, les services aux collectivités régulés gardent une profitabilité car ce sont des sociétés appréciées des retraités et fonds de pension.

Par conséquent, le législateur trouve en général un compromis raisonnable entre les usagers et les actionnaires.

En ligne

 

#15 08/05/2014 14h42 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   34 

Centrica est à ses plus bas sur un an glissant.
Ce serait une bonne opportunité en ce qui concerne mon allocation d’actif (je dois augmenter le secteur utilities et ma part de devise alloué en livre). Mais il faut aussi que je me renseigne sur l’intérêt réel de l’entreprise.
Si certains ont un avis n’hésitez pas à en faire part.

Hors ligne

 

#16 08/05/2014 16h49 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

Celui de Morningstar UK :

Morningstar a écrit :

Valuation

We are reiterating our GBX 380 per share fair value estimate. Due to margin compression in the retail energy businesses in the U.K. and the U.S. and a higher effective income tax rate, we have lowered our 2013 and 2014 earnings estimates by GBP 0.02 per share and our 2015 earnings estimate by GBP 0.01 per share. Partially offsetting these negative impacts were modest increases in U.K. natural gas and power forward prices. The increase in these commodity prices should benefit Centrica Energy and act as a partial hedge to the retail energy margin compression. This indicates that Centrica’s hedge strategy is providing some benefit. We are reaffirming our 2015-17 earnings estimates and long-term outlook, including an 8% annual increase in earnings before interest.

En ligne

 

#17 24/06/2014 15h49 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   24 

A noter que l’action Centrica est revenue a un niveau de cours intéressant (318.4 GBP, rendement de 5.7%). J’ai renforce de 20% aujourd’hui

Hors ligne

 

#18 04/08/2014 17h30 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

Centrica a publié un horrible T2-2014 (baisse de 29% des profits par action), causé d’après le management, par des conditions climatiques très défavorables (chaud aux UK, très froid aux US).

Le management reste positif sur 2015, augmente le dividende de 4% et continue les rachats d’actions.

A voir la suite…

En ligne

 

#19 06/08/2014 20h11 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   54 

J’ai été actionnaire la décennie précédente.
Ce qui me gêne: j’aimais la structure asset light. Ils ont pris le tournant de se couvrir mieux contre les variations de prix du gaz et cela implique une hause majeure de l’intensité capitalistique.

Hors ligne

 

#20 26/08/2014 12h28 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

Suite aux mauvais résultats trimestriels évoqués plus haut :

RBC Capital abaisse sa valorisation sur Centrica à 320 :

RBC Capital, le 15/08/2014 a écrit :

Our view: CNA is a minor beneficiary from the UK Capacity Market,
though our weakened outlook in BGR and E&P means we have lowered
both our estimates and our valuation (price target moves to 320p from
360p previously). With an implied total return of 7% (5.6% of which is
through dividends), we believe a Sector Perform recommendation is more
appropriate for CNA at this time.

Key points:

UK generation market - First UK CM set for December 2014
This report has been published alongside our detailed report on the
impact of the UK Capacity Market (UK CM) (UK capacity markets riding to
the rescue). We believe that new CCGT capacity will be needed in the UK
towards the end of the decade, and that it is likely that the first capacity
auction in December will clear near to our net-CONE estimate of £45/kW/
yr. However subsequent auctions are likely to be volatile, and fluctuate
between this net-CONE and the £24.5/kW/yr price taker threshold. Thus
we model an average capacity payment of £35/kW/yr (all 2012 prices).

UK CM worth over £100m annually to CNA
This equates to ~3% of 2015E EBITDA or 7.5% of net income. However,
this is not 100% additive to our previous forecast, and instead we see
the capacity market acting as a dampening factor on future power price
outcomes. Updating our power price forecasts for this and the commodity
environment, the net effect to CNA is +2% on EBITDA and +5% on EPS
when we measure the first full year of UK CM versus our 2015 forecast.

Tougher environment in retail market, both in UK and US
UK retail markets remain engulfed in political, regulatory and consumer
scrutiny, highlighted by the ongoing CMA review into the energy supply
market. Meanwhile, US organic growth through Direct Energy has been
weak due to rising gas and power prices, declining barriers to entry and
strong competition. Given these, we find it difficult to be overly excited
about margin expansion for both retail markets.

Perceived higher business risk weighs on CNA’s credit rating
With Moody’s and S&P looking to increase the credit metric benchmark
for a single-A credit rating, CNA has embarked on a £1bn disposal
programme alongside the introduction of a scrip dividend starting 2015 to
improve its cash flow metrics. CNA’s determination to maintain its current
A3/A- rating may mean a reduced potential for dividends to grow much
higher than RPI.

New CEO but don’t expect a new strategy anytime soon
We would expect Iain Conn to review CNA’s long-term strategy upon his
commencement as CEO in 2015, however any new approach is unlikely to
be published until after the May 2015 general elections and closer to the
completion of the CMA review in 2016.

Morningstar abaisse sa valorisation sur Centrica à 360 :

Morningstar a écrit :

Valuation

We have lowered our fair value estimate to GBX 370 per share from GBX 380 per share due to our assumption of lower long-term retail operating margins at British Gas and lower long-term operating profit at Centrica Energy following Centrica’s announcement that it would sell its three largest large U.K. coal-fired power plants.

Spot natural gas and power prices in the U.K. have moved roughly 5% lower since our last update. Natural gas prices remain backwardated for the 2014-18 period. U.K. power prices increase over this period, but not as strong as in our previous update. These bearish commodity trends pressure operating margins at Centrica Energy. We have lowered our 2014-18 adjusted earnings estimates by GBP 0.07-0.08 per share to reflect these changes.

Continued strong competition in retail power and natural gas will likely result in a challenging operating environment for British Gas during the next five years. We expect after-tax operating margins to decline to 4% in 2014 for residential energy supply versus 5% in 2012. By 2018 we expect margins to recover to 4.5%, what we believe is a long-term after-tax operating margin for this business.

We also expect the U.K. natural gas storage market to be weak in 2014 and then assume a modest recovery in SBU prices through 2018. Centrica announced earlier this year it had sold forward its entire storage capacity for the 2014-15 season at an average price 25% lower than the previous season. The weakness reflects the lower summer/winter price differentials, which we believe will eventually recover.

Although operating profit from Centrica Energy has more than doubled since 2009, we estimate this segment will continue to grow earnings at a 4% average annual rate. This will result in operating earnings of approximately GBP 1.6 billion in 2018, about 50% of Centrica’s consolidated operating profit. Strong growth from oil and gas production, driven in large part by acquisitions should drive this improvement. Expansion of Centrica’s renewable energy portfolio, primarily due to the completion of the Lincs offshore wind farm, will also add to earnings growth.

We also expect Direct Energy to increase operating profits to GBP 463 million by 2018, a 65% increase over 2013. The majority of this improvement is due to acquisitions, the largest to date being the $1 billion acquisition of the Hess Energy Marketing business in 2013.

En ligne

 

#21 14/11/2014 02h17 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   

J’essaie de rentrer sur le secteur mais j’hésite entre Centrica et National Grid PLC.

Le deuxième parait plus cher : P/E de 14,15 vs 7,81 pour Centrica mais dans un article de motley fool qui vaut ce qu’il vaut, il est indiqué que National Grid sera moins impacté que Centrica par le blocage des prix promis si le labour passent aux élections UK.

De plus le fait de voir Centrica constamment chuté depuis 1 an alors que National Grid a une progression régulière me pose encore plus question?

Centrica à prix discount ou la progression sans faille National Grid?

Avez-vous des éléments pour guider mon choix?

Dernière modification par Max51 (14/11/2014 02h21)

Hors ligne

 

#22 14/11/2014 09h07 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Administrateur
Réputation :   1309 

Vous n’avez qu’à acheter les deux…

A tout hasard :

MorningStar sur Centrica a écrit :

Valuation 09/17/2014

We are reaffirming our fair value estimate of GBX 370 per share. We expect retail energy margins at British Gas and Direct Energy to recover, driving higher earnings. In addition, we suspect the U.K. general election in May 2015 will reduce some of the rhetoric from politicians calling for energy price freezes and the break-up or privatization of large energy companies like Centrica. Continued strong competition in retail power and natural gas will likely result in a challenging operating environment for British Gas during the next five years. We expect after-tax operating margins to decline to 4% in 2014 for residential energy supply versus 4.5% in 2013 and 5% in 2012. By 2016 we expect margins to recover to 4.5%, what we believe is a long-term after-tax operating margin for this business. We estimate Centrica Energy’s 2014 operating profit to be approximately 30% less than 2013 due to lower wholesale gas and oil prices, depressed spark spreads and the unplanned outage of four nuclear units. Centrica is attempting to sell its three largest gas-fired power plants and gas-fired generation will likely not be a significant profit contributor in the future. However, U.K. gas and power forward prices indicate a recovery in wholesale prices and we expect the four nuclear units to return to service before 2014 year-end. This should result in a recovery in earnings and we expect operating profits to increase almost 6% annually between 2015-2018. Although Direct Energy’s 2014 operating profits have fallen due to the polar vortex and margin pressure at the legacy power business, we expect it to produce 16% compound annual operating profit growth from 2013-18.

Source : CNA : Centrica PLC Analyst Report | Analyst Report

MorningStar sur National Grid a écrit :

Valuation 07/09/2014

We are raising our fair value estimate to GBX 810 per share from GBX 800 per share after incorporating time-value appreciation, 2014 fiscal-year results in line with our expectations and minor updates to our financial forecasts that had no net material impact. From a 2013-14 base, we forecast 6% annual operating profit growth through 2018. Our forecast incorporates the initial years of management’s eight-year GBP 25 billion investment plan in the U.K. along with GBP 1.2 billion of annual investment in the United States. Within the U.K. RIIO rate plan we assume National Grid earns 300 basis points above its allowed return on equity by exceeding investment cost targets and can keep operating costs 5% below target. In the U.S., we assume recent rate activity allows the utilities to earn 9.5% returns on equity. We assume a long-term currency exchange rate of $1.60 per GBP 1 to drive our cash flow forecasts starting in fiscal 2014. In our discounted cash flow valuation, we use a 5.9% cost of capital and an 8% cost of equity.

Source : overlay

En ligne

 

#23 18/11/2014 08h57 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   54 

Max51 a écrit :

J’essaie de rentrer sur le secteur mais j’hésite entre Centrica et National Grid PLC.

Le deuxième parait plus cher : P/E de 14,15 vs 7,81 pour Centrica mais dans un article de motley fool qui vaut ce qu’il vaut, il est indiqué que National Grid sera moins impacté que Centrica par le blocage des prix promis si le labour passent aux élections UK.

De plus le fait de voir Centrica constamment chuté depuis 1 an alors que National Grid a une progression régulière me pose encore plus question?

Centrica à prix discount ou la progression sans faille National Grid?

Avez-vous des éléments pour guider mon choix?

Ce ne sont pas du tout les mêmes segments. L’un est un réseau de gasz et electricité, l’autre est producteur et distributeur.
La différence de business model est flagrante, les risques et valorisatins sont donc complètements différents.

Hors ligne

 

#24 21/11/2014 14h44 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   76 

Bonjour

Un article qui peut vous aider.
Centrica perd pas mal de clients car leurs prix sont élevés. Ils ne veulent pas les descendre dans la crainte d’un blocage pendant 2 ans si le Labour gagne les élections.
Ce n’est peut être pas le meilleur moment pour investir sur cette valeur, qui semble se diriger vers les 220 p.

Customer exodus forces British Gas owner Centrica to issue fourth profit warning of the year

Cordialement
Durun

Hors ligne

 

#25 24/11/2014 08h27 → Centrica : un distributeur de gaz UK qui se développe vers l'upstream (centrica)

Membre
Réputation :   54 

Centrica est obligée de faire des profit warnings pour ne pas alerter le gouvernement sur ses niveaux de marge.
Ils ont fait un warning et le cours a peu perdu car c’est attendu.

Centrica renforce sa partie upstream pour se couvrir des risques de prix d’approvisionnement. Au-delà du timing, il faut prendre en compte le fait que l’intensité capitalistique augmente et que le profil va changer vers celui d’une utility classique.
Aux investisseurs de tirer les conséquences en termes de vala, multiples et risques.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech