Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 18/11/2013 10h31 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   12 

J’ai acheté un appartement en province pour le louer (F3 de 73m², prix d’achat + notaire + frais + travaux = 100 000 €, loyer HC estimé 670 €, ville dans l’est, proche du centre-ville, RDC).

J’envisage de le louer à un médecin ou autre profession libérale, d’une part pour profiter du fait que l’appartement soit en RDC, et d’autre part pour bénéficier d’un bail long et donc passer moins de temps à faire de la gestion locative.

Concernant la fiscalité, si j’ai bien compris, il est possible de le louer en local professionnel équipé pour bénéficier d’un statut proche du LMP en étant imposé en BIC.

Avez-vous des retours d’expérience à ce sujet? Des difficultés particulières?

Mots-clés : profession libérale

Hors ligne

 

#2 18/11/2013 12h31 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   73 

Louer meublé un appart a une profession liberale medicale ou avocat :

La plupart des avocats sont situés en plein centre ville avec une belle adresse
( pourquoi je ne sais pas mais c’est juste un constat meme si j’ai ma petite idée)

Certaines professions ont peu de besoin en terme de meubles (psy, )
Kiné medecin (lit d’examen, materiel medical)
Besoin de materiaux lourd (dentiste, radiologue, …) là je pense que tu peux oublier tout de suite.

Pourquoi pas mais , As tu creuser un peu le besoin de tes locataires ?

Hors ligne

 

#3 18/11/2013 13h13 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   15 

Bonjour,

Je travaille en profession libérale (para-médical), et mes besoins sont trop spécifique et évolutifs pour pouvoir louer meublé.

Frédéric

Hors ligne

 

#4 18/11/2013 13h59 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   90 

Cher Philippos,

Je loue un local à des pro.
et sur prés de 4ans, aucun problème

J’apprécie particulièrement cette clientèle
le pro considère son local comme un outil de travail (donc en prend soin)
soigne les relations comme un pro (Paiement, et relations quotidienne avec les riverains)
Bref un client de choix que j’apprécie et que je recommanderais

Attention, les bails pro peuvent être de plusieurs nature:
précaire (sans propriété commerciale)
Commercial (donc avec propriété commerciale)
professionnel

bref qq spécificités à creuser
(mais d’expérience, j’ai l’impression que la législation est plus équilibré bailleur/locataire pro
(Tandis que c’est clairement honteusement  à l’avantage du locataire comme on peut l’observer dans de l’habitat)

Fiscalement, je suis au réel.


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#5 18/11/2013 17h26 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   119 

Je ne suis pas spécialiste. Mais si vous louez en bail commercial, je suppose qu’un écueil possible est la nécessité de payer une indemnité d’éviction au locataire si vous souhaitez récupérer le bien.

Pour un local, ce n’est pas gênant car ça arrive rarement de vouloir le récupérer pour faire autre chose. Mais pour un appartement ça peut arriver + souvent : logement pour de la famille/enfants etc…

Dernière modification par julien (18/11/2013 17h29)

Hors ligne

 

#6 18/11/2013 18h38 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   12 

Merci pour vos réponses.

@Françoisolivier
Je cible plutôt certaines professions (médecin généraliste, kiné, psy, avocat) car pas besoin de beaucoup de meubles. Pour les avocats, l’appart est assez proche du centre avec un petit cachet (cheminée en marbre et parquet en chêne massif dans une pièce) donc pourquoi pas. Mais je verrais plus un médecin / kiné pour profiter du RDC (bon ensuite faut le trouver).

@Frederic
Je précise que je ne compte pas fournir la totalité des équipements médicaux mais l’essentiel (bureaux, tables, chaises, éventuellement table d’examen). Au regard de la loi, c’est suffisant pour le statut meublé.

@Ricou
Oui c’est bien ce que je me disais par rapport aux locataires. J’ai un peu fouillé les baux pro et commerciaux (je ne pense pas m’orienter sur le précaire), apparemment la différence majeure est que le bail commercial est plus long (9 ans) que le pro (6 ans) mais c’est plus difficile pour le locataire de partir.
Le régime réel est top pour l’amortissement.

@Julien
Oui, vu qu’on part sur un bail de longue durée (6 ou 9 ans) ça a l’air vraiment difficile de récupérer l’appartement avant la fin du bail sans verser d’indemnité, mais je n’ai pas l’intention de le récupérer dans les années à venir.

Hors ligne

 

#7 19/11/2013 00h48 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   69 

Vérifiez auprès de la mairie les démarches à faire pour changer de destination le logement (habitat=> commerce)


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#8 19/11/2013 08h16 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   90 

Un point majeur, à ne pas sous estimer, sur un bail commercial
et que si vous souhaitez "récupérer le local" si le locataire accepte de partir
vous devez reverser au locataire une indemnité (équivalente pur simplifier au fond de commerce)

car le bail commercial donne propriété commerciale (donc son fond de commerce) au locataire

NB2: Un bail précaire se transforme de facto en bail commercial à son issue (12 mois)


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#9 19/11/2013 08h25 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   

Etant dans le métier (pro para-médicale en libéral), l’offre pourrait-être intéressante à condition d’avoir un meublé bien adapté et surtout du mobilier spécifique qui risque de varier beaucoup en fonction du métier du futur locataire. Un médecin n’aura pas les mêmes besoins qu’un kiné, qu’une infirmère,…

En effet, mis à part le bureau et les chaises dans la salle d’attente, le besoin en mobilier type table d’examen ne seront, AMHA, à fournir que lorsque vous aurez trouvé le locataire et si ce dernier n’est pas déjà équipé. Je prend mon exemple, ayant changé de lieu d’exercice il y a 3 ans, nous n’avons pas "abandonné" notre ancien équipement mais seulement complété en achetant 2 tables supplémentaires.

Enfin, si vous loué à une prof libérale ce ne sera pas un bail commercial, l’activité libérale n’étant pas considérée comme telle (donc bail précaire ou pro)

Cordialement

Hors ligne

 

#10 19/11/2013 14h04 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   12 

Oui pour les meubles c’est à peu près ce que j’avais en tête, acheter le basique puis voir directement avec le locataire ce dont il a pas besoin. Ça me pose pas de problème de mettre 1 000 € dans des meubles si besoin vu qu’on part sur une longue durée. S’il a ses meubles c’est encore mieux.

J’ai déjà vérifié dans le règlement de copro c’est autorisé d’utiliser le logement pour une profession libérale et d’apposer la plaque pro. Par contre la mairie pas encore checké.

Ok, donc il y a bien une indemnité d’éviction. A voir.

Hors ligne

 

#11 04/05/2014 22h51 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   12 

@Ricou
Je n’avais pas percuté sur le coup, mais comment faites-vous pour être au réel en louant à des pro? J’ai cru comprendre que les locaux professionnels non-meublés sont imposés en foncier. Vous louez des locaux meublés?

Question bête : la TVA est-elle redevable pour les locaux meublés et non-meublés pro? Dans ce cas en comparant à un loyer de 600€ HT pour un particulier en LMNP, on obtiendrait un loyer de 600€ + 20% * 600 = 720€ HT ?

Hors ligne

 

#12 04/05/2014 23h09 → Louer à une profession libérale (médecin, kiné, avocat...) ? (profession libérale)

Membre
Réputation :   20 

Question un peu à la périphérie

Ma mère était medecin et elle me racontait que certains "patients" partaient avec des vases, des chaises ou des tableaux

Si il s’agit de mobilier appartement au loueur comment cela ce passe-t-il ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech