Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 09/09/2013 15h50 → Comment revaloriser un bail commercial échu ? (bail commercial, lmp, nexity)

Membre
Réputation :   

bonjour

je suis propriétaire de 4 studios en région parisienne avec un bail commercial de 9 souscrit en janvier 2002, donc échu. Il y a eu une revalorisation du loyer mais qui reste très inférieur au prix du marché. Pour info nexity loue le bien 750€ +350 de frais de dossier +750€ de caution. de mon côté je ne perçois que 300€ par mois payé au trimestre. Je n’obtiens pas de réponse pour mettre un terme à mon bail sauf une idée du montant de la clause d’éviction qui serait de 18 000€ ( soit 2 ans de loyer), somme que je ne peux débourser. j’ai entendu parler d’action en justice pour revaloriser un loyer. Quelqu’un a t’il vécut une expérience similaire ? Comment puis-je faire pour revaloriser mon loyer ou récupérer mon logement libre de bail à moindre frais ?

Mots-clés : bail commercial, lmp, nexity

Hors ligne

 

#2 16/09/2013 20h47 → Comment revaloriser un bail commercial échu ? (bail commercial, lmp, nexity)

Membre
Réputation :   -3 

votre message est pas du tout clair et de manière générale la problématique est complexe :
Il faut rentrer dans le détail pour vous répondre.

Hors ligne

 

#3 16/09/2013 21h06 → Comment revaloriser un bail commercial échu ? (bail commercial, lmp, nexity)

Membre
Réputation :   82 

Si le bail s’étire à 12 ans sans qu’aucune partie n’ait bougé (bail prorogé, un bail co ne s’échoit jamais), alors vous pouvez renouveler son bail par huissier, avec un loyer déplafonné (L145-34 dernier alinéa du code du commerce). S’il bouge avant, vous ne pourrez pas le déplafonner sauf à aller en justice (procédure complexe et coûteuse), seulement l’indexer conformément au bail.

En clair, si le locataire n’a pas bougé, alors c’est tout bon pour vous. Il faut lui faire un acte extrajudiciaire à la douziéme année +1 jour avec proposition du nouveau loyer. Ce sera alors au locataire d’ester en justice s’il conteste le prix.

N’oubliez jamais qu’il n’est pas vraiment possible de faire de la spéculation sur les bail co. Les loyers doivent être conforme à la valeur locative (Article L145-33 et suivants du code du commerce), critères qui sont déterminés entre autre par le code du commerce. Sinon, chacune des parties peut en demander la révision judiciaire.

Pour récupérer un local gratuitement, il faut être hyper attentifs aux clauses et obligations liées à un bail co. Certains avocats sont spécialistes de cela.

Exemple : le locataire qui n’est pas inscrit au RCS, lors du renouvellement, n’est pas fondé à obtenir une indemnité d’éviction. Il y a pleins de possibilités, mais seul un avocat pro dans ce domaine pourra les exploiter.

Et 18.000 euros, ce sont des petites sommes. Il y aune vingtaine d’année, une grande marque a perdu son bail sans indemnité sur les champs élysées, tout cela parceque l’un de ses établissements n’était pas inscrit au RCS. Ce qui entraîne la déchéance à l’indemnité d’éviction. Je vous laisse imaginer le sourire du bailleur, et la tête du responsable de la dite société.

Dernière modification par BorderLine (16/09/2013 21h10)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech