Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 08/03/2013 10h31 → Vente de bijoux artisanaux : devenir auto-entrepreneur en 2013 ? (2013, artisanaux, auto-entrepreneur, bijoux)

Membre
Réputation :   116 

Bonjour à tous,

Je viens vers vous car j’ai du mal à trouver des réponses à mes interrogations.

Voici la situation: ma compagne souhaite se lancer dans la confection et la vente de bijoux artisanaux.
Elle travaille à coté (contractuelle dans l’enseignement), donc le but en développant cette activité est 1) de se faire plaisir et 2) créer un petit complément de revenus.
Si les choses très marchent bien, elle adorerait en faire son activité principale, mais on ne compte pas la dessus.
Pour vendre les bijoux, je suis en train de mettre en place un site de vente en ligne. Elle compte aussi faire des marchés (on est en train de se renseigner la dessus auprès des mairies).

Comme il ne s’agit que d’un complément de revenus, on cherche à trouver le meilleur statut pour limiter les charges fixes.
On a naturellement pensé au statut d’auto-entrepreneur. Mais avec les changements de 2013, c’est dur de s’y retrouver. Ce qui nous inquiète, c’est la CFE. Si elle gagne 100 € / mois après avoir déduit les charges, mais qu’à la fin de l’année elle doit s’acquitter de 500 ou 1000 € de CFE…ça vaut peut-être pas le coup de travailler juste pour le plaisir de payer des taxes.
Est-on toujours exonéré de CFE l’année de la création de l’auto-entreprise et les 2 suivantes ? Et cela même si la création a lieu en 2013 ?
Dans ce cas on pourrait toujours tenter l’aventure pendant 2-3 ans puis aviser en fonction des revenus dégagés.

Connaissez vous d’autres statuts plus adaptés à cette situation ?

Désolé si certaines de mes questions sont basiques; je vous remercie par avance du temps que vous passerez à m’apporter des éclaircissements.

Dernière modification par Aelthen (08/03/2013 10h33)

Mots-clés : 2013, artisanaux, auto-entrepreneur, bijoux


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#2 27/03/2013 14h58 → Vente de bijoux artisanaux : devenir auto-entrepreneur en 2013 ? (2013, artisanaux, auto-entrepreneur, bijoux)

Membre
Réputation :   116 

Pas de réponse, mais je vais tout de même vous faire part de nos avancées.

Après réflexion, il semblerait que le statut d’auto-entrepreneur soit le plus adapté pour le moment.
Cette année et les 2 années suivantes, il n’y aura pas de taxe à payer (CFE: 400 €; taxe du répertoire des métiers, 200 €). Dans 2 ans, il sera toujours temps de faire un bilan et de voir s’il faut abandonner ou au contraire développer l’activité.

Même si devenir auto-entrepreneur est assez simple en soit, dans certains cas ça reste un joyeux bordel, avec pas mal d’infos officielles qui se contredisent, particulièrement dans notre cas, la fabrication de bijoux fantaisie (considéré dans certains documents officiel comme une activité commerciale, dans d’autres comme une activité artisanale).

Ma compagne étant assimilée fonctionnaire, elle a du demander l’autorisation à sa hiérarchie de monter son auto-entreprise; ça n’a pas posé de problème, par contre d’après les textes elle n’aura le droit que de vendre des objets qu’elle aura fabriqué (impossible de faire de l’achat/revente donc…en tout cas tant qu’elle reste salariée).
Quant à moi j’ai le statut de conjoint-collaborateur.

Le dossier est donc monté !

Nous nous limiterons donc dans un premier temps à la fabrication et vente de bijoux artisanaux.
Pour la vente, nous avons 3 possibilités que nous avons choisi d’exploiter:

- la vente sur les marchés:
Il faut avoir une carte de marchand ambulant, qui coute 15 € / an. Dans notre village, qui est assez touristique l’été, la place de marché coûte 2 € / mètre linéaire. C’est donc très abordable, et je pense que cela devrait être une bonne opportunité, particulièrement pendant la saison touristique.
On prévoit aussi de faire les marchés dans certains villages à proximité.

- la vente en magasin
Nous nous sommes rapproché de la boutique de prêt-à-porter locale, et ils sont d’accord pour mettre en vente nos bijoux dans leur boutique. Ils le font pour d’autres personnes, et prennent une commission tout à fait raisonnable.
C’est une boutique qui par contre ne marche pas très très bien, à part en été, avec les touristes.
Je ne pense pas que cela soit le meilleur vecteur pour faire des ventes, mais ça reste intéressant pour nous car cela nous permettra d’avoir des contacts avec des commerçants locaux, et cela pourrait peut-être un jour nous ouvrir des opportunités.

- la vente sur internet
Notre site est prêt, je suis assez fier du résultat, dans la mesure ou c’est moi qui l’ait fait et que c’est mon premier site internet (j’ai utilisé une solution open source pour sites e-commerce, dont j’ai d’ailleurs entendu parler sur ce forum).
Je suis preneur de tout avis ou critique sur le site: ellyria-creations.com (si je n’ai pas le droit de mettre de lien, je le retirerais).
Je pense avoir pas trop mal géré toutes les obligations légales (mentions légales, conditions générales de vente, enregistrement à la CNIL).
Le plus dur reste à faire: avoir une bonne visibilité, être bien référencé. Je pense qu’il faudra de longs mois avant d’avoir pas mal de visites; ce sera un travail de longue haleine.

C’est donc le début de l’aventure pour nous.
Ca reste une initiative très modeste, et très peu risquée. Je ne sais pas où cela va nous mener, mais ce qui est sur, c’est que cela nous passionne. Et j’espère que c’est une première étape vers un projet plus ambitieux, plus tard.
Si on m’avait dit il y a quelques mois qu’on monterait une entreprise, je ne l’aurais pas cru.


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#3 21/10/2013 09h45 → Vente de bijoux artisanaux : devenir auto-entrepreneur en 2013 ? (2013, artisanaux, auto-entrepreneur, bijoux)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je vois que ce poste date un peu mais j’espère avoir une réponse ….
Moi aussi je voudrais me lancer dans la vente de bijoux fantaisies en tant qu auto entrepreneur
Donc je voulais savoir si aujourd’hui , cette activité est rentable pour vous et combien avez vous payé pour votre site ?

Merci pour votre futur réponse

Hors ligne

 

#4 21/10/2013 11h57 → Vente de bijoux artisanaux : devenir auto-entrepreneur en 2013 ? (2013, artisanaux, auto-entrepreneur, bijoux)

Membre
Réputation :   53 

Bonjour Aelthen et Loulounat!
Je ne réponds pas directement à la question de l’auto-entreprenariat, mais je partage ici ma maigre expérience, en espérant qu’elle vous ouvrira la porte à de nouvelles idées ?

Ma compagne est dans le même cas que la votre. Pour l’instant, les revenus sont tellement faibles qu’ils ne sont pas déclarés, donc pas de statut d’auto-entrepreneur (pour l’instant).

Le retour est le suivant : marché TRES concurrentiel puisque tout le monde peut s’y mettre (peu de barrières à l’entrée, concurrence des produits à bas coûts de mauvaise qualité, etc.). Sans vouloir être pessimiste, il est difficile d’en tirer un revenu intéressant. Du temps et de la passion aident grandement!

L’approche qualitative des produits, le made in France / made in Europe (ou autre bien sûr!) et la fabrication artisanale (le fameux "fait main") peuvent être des atouts de taille (à mettre en avant sur la documentation/pub et autre) face à des produits fabriqués à la chaine. Vous pouvez également insister sur une garantie "satisfait ou remboursé" en cas de défaut ou de non satisfaction (vous serez étonné du peu de retour si les produits sont de qualité!).

Pour se faire connaître : les marchés sont de très bon points d’entrée (les prix au mètre linéaire que vous indiquez plus haut semblent intéressants!), la participation aux forums en donnant des conseils et en participant aux discussions (avec une signature avec le lien vers votre site web! Prenez exemple sur notre hôte IH!)

Enfin, et c’est peut-être le point le plus intéressant : utilisez les plateforme du type DaWanda (je ne connais que celle ci mais il y en a d’autres, notamment ciblée sur le marché français!). La commission peut paraître élevée, mais de nombreuses personnes utilisent ces boutiques pour faire leur shopping, et une vitrine chez eux peut apporter de nouveaux clients.

L’utilisation d’une newsletter encourageant les personnes à revenir sur votre site (et peut-être acheter?) peut également booster vos ventes.

J’en profite pour vous féliciter pour le site web (pour avoir fait la même démarche, votre résultat est excellent). Seul bémole : la lenteur de la navigation entre les pages (mais peut-être que ce problème est lié à mon PC…).

En vous souhaitant de réussir dans ce beau projet!
Cordialement,
Sylvain

Dernière modification par monpersylv (21/10/2013 11h58)


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#5 21/10/2013 22h14 → Vente de bijoux artisanaux : devenir auto-entrepreneur en 2013 ? (2013, artisanaux, auto-entrepreneur, bijoux)

Membre
Réputation :   

Merci de m avoir répondu :-)

Hors ligne

 

#6 23/10/2013 10h22 → Vente de bijoux artisanaux : devenir auto-entrepreneur en 2013 ? (2013, artisanaux, auto-entrepreneur, bijoux)

Membre
Réputation :   116 

Louloutnat a écrit :

Bonjour,

Je vois que ce poste date un peu mais j’espère avoir une réponse ….
Moi aussi je voudrais me lancer dans la vente de bijoux fantaisies en tant qu auto entrepreneur
Donc je voulais savoir si aujourd’hui , cette activité est rentable pour vous et combien avez vous payé pour votre site ?

Merci pour votre futur réponse

Bonjour,

Je n’ai rien payé pour le site vu que je l’ai fait moi-même. Je paye juste l’hébergement à l’année. Le coût dépend de l’hébergeur choisi. J’ai prix le premier prix, je ne me rappelle plus exactement, entre 15 et 25 € / an je crois.

Concernant la rentabilité, monpersylv a déjà bien répondu. Pour le moment l’activité a du mal à décoller. Travaillant à coté, on a assez peu de temps à y consacrer. Ce qui est sur, c’est que cela demande beaucoup de travail. Faire des bijoux n’est que la partie visible de l’iceberg.
Pour l’instant le site marche assez mal, car il est peu visible. Comme l’a dit monpersylv, c’est un secteur très concurrentiel. Etre bien classé sur google est très compliqué.
La majeure partie des ventes s’effectue sur les marchés. Mais là encore il faut trouver des bons marchés; car il est difficile de vendre quand les gens sont là juste pour acheter leurs fruits et légumes. On a un marché de Noël de prévu, on verra ce que ça donne.

Heureusement, les sommes investies sont somme toute minimes. Mais difficile de dire que c’est rentable quand on voit le temps passé. Ca reste une passion avant tout.

@monpersylv: la lenteur du site vient de mon herbergeur, pas de votre PC…je ne sais pas comment améliorer les choses sans exploser le budget…


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#7 24/10/2013 22h07 → Vente de bijoux artisanaux : devenir auto-entrepreneur en 2013 ? (2013, artisanaux, auto-entrepreneur, bijoux)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Merci pour votre réponse

Votre site est très bien juste, c est vrai, un peu lent.

Je vais peut être faire le site même ci j ai peu de chance d avoir  une bonne visibilté .

Comme je fais des ventes en réunion à domicile, les gens me demande souvent si j ai un site.
J ai démarché plusieurs comités d’entreprises et j ai 3 RDV pour début décembre, pour exposer mes bijoux donc je laisserai des cartes de visite avec les coordonnées du site et mon numéro de téléphone

Je compte faire quelques brocantes l année prochaine aussi ….

Voilà, merci merci pour vos réponses

Hors ligne

 

#8 26/02/2014 09h34 → Vente de bijoux artisanaux : devenir auto-entrepreneur en 2013 ? (2013, artisanaux, auto-entrepreneur, bijoux)

Membre
Réputation :   

Bonjour

Pour se faire connaitre je crois qu’il n’y a pas qu’une seule solution.

  * Foires marchés, salons
( Même si on ne vend pas beaucoup, c’est toujours une occasion de rencontrer d’autres créateurs/ Créatrices) tester les réactions des prospects/ Clients distribuer des cartes de visites avec l’adresse de son site web.

* Partenariats avec d’autres boutiques permettant là aussi de faire connaître ses créations, distribuer aussi ses cartes de visite.

* Internet, avoir de préférence un site personnel avec hébergement pro (pas si cher que cela), les plateformes gratuites ont l’énorme inconvénient d’être remplies de pubs intrusives qui captent l’attention des visiteurs et les sites sont assez difficiles à héberger.

Sur le net le partenariat est aussi utile que dans le monde physique, intégrer des sites déjà référencés, existants, ayant une certaine notoriété peut être un GRAND plus, surtout quand webmarketeur n’est pas son métier de base.

N’hésitez pas à me contacter en PV si vous avez besoin d’aide pour la partie web.

Bonnes ventes  :-)

Christophe


Fournitures et accessoires loisirs créatifs / Vendez vos créations
http://www.vitrinedubijou.com

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech