Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 17/01/2015 20h45 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’ai eu une proposition pour devenir Agent Commercial avec le statut d’auto-entrepreneur, on ne peux pas dépasser plus de 32KE par an.

Je vous savoir ce que vous en pensez et les pièges à éviter.

Cordialement.

Mots-clés : ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur

Hors ligne

 

#2 18/01/2015 10h24 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

Personne ne connaît ce statut ?

Hors ligne

 

#3 18/01/2015 11h13 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   52 

Sur le statut d’auto entrepreneur, c’est light administrativement, vous êtes imposé au forfait.
Vous déclarez votre CA, et vous avez un abattement de 50%. Le résultat s’ajoute à votre autre revenu pour être mouliné au barème.

Si vos charges représente moins de 50% de votre CA, c’est bien puisque vous être imposé sur un résultat inférieur au résultat réel.
Dans le cas contraire, peut-être que ça vaut le coup de passer en réel simplifié.
Sinon il y a aussi un système de versement libératoire en % du CA sous conditions (faites chauffer excel)
Vous avez une franchise de base de TVA ( vous facturez HT et vous ne déduisez pas la TVA) mais vous pouvez être soumis à la TVA sur option.

En terme de charge sociale, vous déclarez votre CA périodiquement au RSI qui fait les appels de cotisations correspondants (25%). 2 à 3 année sans CFE également.
Il faut anticiper le dépassement du seuil de CA pour pouvoir adhérer à un CGA, sinon majoration du bénéfice de 25%.

quelques infos sur le site du RSI


Présentation - Parrainage Bourse Direct et Fortuneo (code 12583139)

Hors ligne

 

#4 18/01/2015 11h28 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   221 

Une précision sur la CFE, l’exonération n’est plus applicable que pour la première année :
http://vosdroits.service-public.fr/prof … 3999.xhtml


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#5 20/01/2015 13h42 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

Il me semble que le statut agent co immobilier est pas mal pour celui qui souhaite ou est déjà rentier ?

Hors ligne

 

#6 22/01/2015 11h50 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

Le statut d’agent immobilier est très encadré par une loi qui s’appelle loi HOGUET.
Il semble assez facile de dire qu’un agent co qui ne possède pas sa carte professionnelle ne peut pas prétendre intervenir sur un processus de vente immobilière au sens de la loi HOGUET.
Pourtant, dans la réalité, une multitude d’intermédiaires interviennent bien sans cette fameuse carte T…

Ce genre de montage ’nouveau’ offusque les anciens pro de l’immobilier et pourtant on voit bien que les nouveaux réseaux envahissent le marché…

Je vous alerte donc simplement sur ce que vous allez entendre et lire…

Etes vous prêt à travailler uniquement avec une rémunération au pourcentage des affaires signées? C’est la plupart du temps le cas…?

C’est un grand réseau qui vous propose ça? Quelles conditions vous sont proposées? Veillez à ne pas tomber dans un piège qui consisterait à devenir le client du réseau qui vous fait la proposition…

Hors ligne

 

#7 22/01/2015 18h22 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   43 

Le fait d’être agent co vous oblige à vous inscrire au registre spécial des agents co. Votre cfe serait le greffe du tc. La préfecture va vous répertorier comme collaborateur du détenteur de la carte. Rien de vraiment biscornu.

Le statut présente l’avantage de la taxation sur les recettes (avec éventuellement l’option pour le prélèvement libératoire d’ir), ce qui permet de limiter la casse en cas d’absence de chiffres et de limiter la paperasse afférente à l’activité.

Fiscalement et socialement, le statut est intéressant, même si le plafond de recettes est limité. L’agent immobilier qui vous recrute ne prend quant à lui aucun risque car si vous êtes mauvais, il n’a pas besoin de vous licencier.

Si vous êtes bon, le statut vous offre une autonomie appréciable (pas de lien de subordination, théoriquement) et la possibilité d’augmenter votre revenu proportionnellement à votre CA sans avoir à faire la quête auprès du directeur d’agence comme si vous étiez salarié.

Hors ligne

 

#8 22/01/2015 19h16 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

pierrejacques11 a écrit :

Le fait d’être agent co vous oblige à vous inscrire au registre spécial des agents co. Votre cfe serait le greffe du tc. La préfecture va vous répertorier comme collaborateur du détenteur de la carte. Rien de vraiment biscornu.

On rentre dans la discussion classique et sans fin de savoir si la loi Hoguet doit être respectée ou pas…
Juste un extrait des premières ligne du texte de loi

Les dispositions de la présente loi s’appliquent aux personnes physiques ou morales qui, d’une manière habituelle, se livrent ou prêtent leur concours, même à titre accessoire, aux opérations portant sur les biens d’autrui et relatives à :
1° L’achat, la vente, la recherche, l’échange, la location ou sous-location, saisonnière ou non, en nu ou en meublé d’immeubles bâtis ou non bâtis

Fin de la polémique sur ce point, dans les faits beaucoup de personnes ne respectent pas ça… Il faut le savoir… Ça peut poser problème un jour smile

Hors ligne

 

#9 22/01/2015 22h21 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

C’est une agence "en dur" historique de la ville ou je réside.

Celle qui pullulent sur internet proposent des coms plus importantes mais il faut payer un package par mois.

Hors ligne

 

#10 22/01/2015 23h29 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   40 

Je suis agent mandataire, auto-entrepreneur inscrit au RSAC.

Le plafond des 32 k de CA annuel n’est pas un pb pour moi. (Activité secondaire pour compléter mes revenus fonciers).
Je dirais même que 32k de CA permet de vivre correctement si vous n’êtes pas flambeur.
Les charges sont très réduites…
Le gros avantage dans mon cas, c’est la paperasse qui est ridiculement simple ! Cela se limite à une déclaration de CA en ligne tous les trimestres et virement auto de mes charges. ça doit me prendre 2 minutes…
Pour ce qui est du package, pour moi il est gratuit (car inexistant, je me débrouille pour mes pubs ) et ma rémunération est de 80% du CA réalisé.
Au plaisir

ps : Pour OJAL, je bosse quand même avec une carte T, c’est celle du fondateur de mon réseau et j’ai une attestation de la préfecture, donc à priori rien d’illégal.

Hors ligne

 

#11 23/01/2015 04h40 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

Bonjour Guillaume,

vous avez fait comment pour devenir agent immo ? Vous avez du suivre une formation non ? Et c’est quelle enseigne qui vous rémunère dés le début à 80% ? (si c’est pas indiscret)

Hors ligne

 

#12 23/01/2015 10h26 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   221 

Je ne sais pas ce que la part "formation professionnelle" de la loi ALUR est devenue (décret d’application ?) mais une formation initiale puis continue devait devenir obligatoire à l’initiative de la FNAIM Loi ALUR : l'enjeu majeur de la formation - Fnaim.fr


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#13 23/01/2015 10h41 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   43 

dedel a écrit :

Bonjour Guillaume,

vous avez fait comment pour devenir agent immo ? Vous avez du suivre une formation non ? Et c’est quelle enseigne qui vous rémunère dés le début à 80% ? (si c’est pas indiscret)

Pour l’immatriculation en tant qu’agent co :

https://www.formulaires.modernisation.g … a_13847.do

Pour l’habilitation en tant qu’agent co immobilier, le titulaire de la carte fait la demande à la préfecture pour l’agent co.

La loi ALUR évoque un niveau de "compétence professionnelle" préalable à l’autorisation, mais le décret qui fixe les modalités n’est à ma connaissance pas paru à ce jour.

Article 4 loi Hoguet

    Modifié par LOI n°2014-366 du 24 mars 2014 - art. 24 (V)

Toute personne habilitée par un titulaire de la carte professionnelle à négocier, s’entremettre ou s’engager pour le compte de ce dernier justifie d’une compétence professionnelle, de sa qualité et de l’étendue de ses pouvoirs dans les conditions fixées par décret en Conseil d’Etat. Les dispositions du titre II de la présente loi lui sont applicables.

Les dispositions du chapitre IV du titre III du livre Ier du code de commerce sont applicables aux personnes visées au premier alinéa lorsqu’elles ne sont pas salariées. Ces personnes doivent contracter une assurance contre les conséquences pécuniaires de leur responsabilité civile professionnelle, dans des conditions fixées par décret en Conseil d’Etat.

Ces personnes ne peuvent pas :

1° Recevoir ou détenir, directement ou indirectement, des sommes d’argent, des biens, des effets ou des valeurs ou en disposer à l’occasion des activités mentionnées à l’article 1er de la présente loi ;

2° Donner des consultations juridiques ni rédiger des actes sous seing privé, à l’exception de mandats conclus au profit du titulaire de la carte professionnelle mentionnée à l’article 3 ;

3° Assurer la direction d’un établissement, d’une succursale, d’une agence ou d’un bureau.

Les personnes qui, à la date d’entrée en vigueur de la loi n° 2014-366 du 24 mars 2014 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové, disposent de l’habilitation mentionnée au premier alinéa sont réputées justifier de la compétence professionnelle mentionnée au présent article.
NOTA :

Conformément à l’article 24-VI de la loi n° 2014-366 du 24 mars 2014, ces dispositions ne s’appliquent qu’aux contrats conclus à compter de l’entrée en vigueur de ladite loi.

Hors ligne

 

#14 23/01/2015 10h50 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   40 

Bonjour,

Pour ma part je n’ai pas eu de formation avec mon réseau (car j’ai tout fais pour ne pas la faire ).
Avant de faire ce métier, j’étais déjà passé une trentaine de fois chez le notaire à titre personnel, ce qui me semble être très formateur.
Je suis un grand passionné d’immobilier (c’est même maladif chez moi d’après mon épouse smile, je ne sais parler que de ça !
Je me suis auto-formé, lu des centaines de bouquins sur l’immobilier (des plus ou moins sérieux). des bouquins de juristes…

Je comprends la limite du système de lancer dans la nature des agents mandataires avec peu de formation…on voit les dérives avec un nombre impressionnant de guignols dans la profession.
D’ailleurs peut être que j’en suis un ? smile

Pour le nom du réseau, je préfère ne pas le citer, on risquerait de dire que j’en fais la pub.

Hors ligne

 

#15 23/01/2015 11h08 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

j’avais fait un tour au salon de l’immobilier l’an dernier à Paris et j’avais voulu voir ce que ces réseaux étaient concrètement.

Pour les deux ou trois grosses enseignes qui ont pignon sur rue et après quelques minutes de discussion avec des commerciaux, mes conclusions étaient les suivantes :

- une approche commerciale plutôt agressive,
- une moyenne d’âge très jeune (trop ?),
- une attitude assez condescendante vis-à-vis du client, avec le sentiment d’être juste un carnet de chèque,

donc j’ai passé mon chemin.

Par contre, pour le donneur d’ordre, c’est tout bénéfice. Pas de contrat de travail, donc pas de salaires à payer. Le risque commercial est complètement sur la tête de l’auto-entrepreneur.

Hors ligne

 

#16 23/01/2015 12h05 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   40 

zebulon77 a écrit :

Le risque commercial est complètement sur la tête de l’auto-entrepreneur.

Bonjour Zebulon77,

C’est le principe de l’entrepreneuriat non? Si on est pas d’accord avec ça on reste salarié.

Le gros avantage s’appelle : la liberté, l’indépendance !
Par contre c’est vrai qui’il faut se prendre en main, se motiver tout seul…y’a pas un petit chef qui vous oblige avec un bâton ou une carotte à aller cherchez votre chiffre d’affaire.
La tentation est grande de resté à glander dans le canapé…

ps : ça fait bien longtemps que je ne mets plus les pieds dans les salons de l’immobilier, un ramassis de commerciaux en costard cravate qui essaie de vous refourguer du Pinel surcoté smile

Faites les bons choix, réfléchissez par vous-même.

Hors ligne

 

#17 23/01/2015 12h11 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

Bonjour Guillaume33,

l’idée n’était pas de critiquer le processus de création d’entreprise ! je suis moi-même en projet.
Je voulais juste indiquer mon sentiment de "client" par rapport à ces enseignes…

Etant futur CGPI, j’envisage évidemment de travailler avec des mandataires pour développer mon activité en immobilier.

Cordialement

Hors ligne

 

#18 23/01/2015 12h40 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   40 

Je vous souhaite une belle réussite alors. C’est un métier vraiment passionnant s’il est bien fait.

Svp, ne vendez pas votre âme au diable quand vous serez CGPI.
Les conseils pour vos clients : Uniquement en fonction de la valeur que ça va leur apporter, pas en fonction des commissions que vous allez toucher smile

Au plaisir

Hors ligne

 

#19 23/01/2015 12h50 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

Faut il souscrire une assurance risques pro ?

Hors ligne

 

#20 23/01/2015 12h57 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   40 

Oh que OUI ! Vous avez intérêts…et je crois qu’avec la nouvelle loi alur c’est obligatoire maintenant.
De mémoire la mienne me coûte dans les 250 €/an

Dernière modification par Guillaume33 (23/01/2015 12h58)

Hors ligne

 

#21 23/01/2015 17h53 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

dedel a écrit :

Bonjour Guillaume,

vous avez fait comment pour devenir agent immo ? Vous avez du suivre une formation non ? Et c’est quelle enseigne qui vous rémunère dés le début à 80% ? (si c’est pas indiscret)

Bonjour,

Ces réseaux reversent un gros pourcentage de la commission à leur mandataire c’est normal puisqu’ainsi dire ils ne font que fournir la carte T donc la caution légale Hoguet. Du coup 20 % de tout le CA ramené juste pour fournir une carte pro c’est même un peu cher…

Il suffit de googoliser «devenir mandataire » : Hotim, [email protected], PA Conseils,  Safti (je crois que le réseau de Guillaume est un de ceux là) il suffit de regarder c’est quasiment la surenchère sur les commissions

Hors ligne

 

#22 23/01/2015 18h59 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   40 

Bien d’accord avec vous Didier-Fabrice, 20% c’est cher payé juste pour fournir une carte T.
Perso je n’ai pas le choix pour l’instant…pas les diplômes nécessaires pour obtenir moi-même la carte.

J’envisage d’arrêter de pleurnicher, de me sortir les doigts du c…. pour passer les diplômes en cours du soir. Je sais que j’ai largement le niveau pour réussir, certains diront que je suis bien prétentieux de penser ça.
Dans la foulée je pourrais enfin vivre de mes propres ailes et obtenir cette carte T.
Vous avez dû faire des recherches sur moi via Google (quel honneur, je ne pensais pas être si important smile ) . On voit les limites, je ne fais plus partis du réseau Pa Conseils. Le fondateur, un type charmant  vient de prendre sa retraite et est en train de fermer sa boite.

Pour ceux qui souhaitent se lancer, sachez que la période n’est vraiment pas porteuse…et je dirais tant mieux, ça va écrémer un peu…seuls les plus pros vont s’en sortir.

A+

Hors ligne

 

#23 23/01/2015 20h31 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

Moi c’est une agence historique en centre ville qui me le propose.
Les anciens agents co, ont tous pris leur retraite.

Et le patron de cette boite m’a contacté car il sait que je suis "expert en immo dans mon secteur" j’ai notamment fait plusieurs opérations et c’est un notaire qui lui à parlé de moi car je suis selon lui un "requin"
Il ne veux pas de jeunes qui selon lui manquent de tact et diplomatie avec les clients.

En même temps je ne souhaite pas dépasser les 32 ke de CA

Ce serait juste une activité complémentaire à mon activité de bailleur (petit).

Car à côté de cette activité je dois aussi m’occuper de ma mère (75ans).

On a eu une personne en CESU qui nous a mis en prud’hommes.

Dernière modification par miguelmantes (23/01/2015 20h31)

Hors ligne

 

#24 24/01/2015 05h46 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   

Merci d’avoir répondu PierreJacques et Guillaume (et les autres), topic fort intéressant

Hors ligne

 

#25 24/01/2015 18h30 → Agent commercial immobilier avec le statut d'auto-entrepreneur ? (ae, agent commercial immobilier, auto-entrepreneur)

Membre
Réputation :   40 

Nous avons des points communs alors Miguelmantes, pas le "requin" moi je serais plutôt un petit espadon inoffensif smile
Pour moi aussi c’est un complément de revenus, surtout pour avoir une vie pro qui me passionne.
Sinon je tire l’essentiel de mes revenus de mes petits immeubles de rapport.

Attention quand même pour moi agent-co en agence tradi de centre ville, ça ressemble plus à du salariat déguisé. Vous devrez assurer une présence dans les locaux pour "assurer une permanence".
Pour moi, ça veut dire moins de liberté (des horaires vous seront imposés).
Souvent aussi, votre com’ sera moins élevé (50% en général).

Par contre le gros avantage, c’est que certains mandats vont "rentrer" quasi tout seul. Des vendeurs vont d’eux mêmes venir en agence proposer un bien à vendre.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech