Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 23/07/2012 21h31 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   66 

Cette passionnante file de Thomz (Des crises, récessions, dépressions et autres fins du monde…) m’a fait penser à une réflexion succinte qui lancine dans mon esprit depuis quelques mois.

Tous les journaux financiers, tous les blogueurs, tous les gens investis en actions que je rencontre parlent des actions à fort rendement comme de la solution miracle, sans tenir en compte que les dividendes réduisent le prix de l’action lors de leur détachement.

Ce comportement moutonnier occultant toute analyse de la future croissance de l’entreprise, puisque ces gens n’ont que la récession en tête me fait fortement soupçonner une potentielle future bulle sur ce type d’actions.

L’erreur est majeure puisque qu’il ne faut viser que des entreprises en croissance avec un dividende croissant et non pas un dividende insoutenable à long terme pour la viabilité de l’entreprise.

Quelle est votre opinion ?

Dernière modification par Ratpack (23/07/2012 21h32)

Mots-clés : actions, bulle, dividendes

Hors ligne

 

#2 23/07/2012 21h50 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   83 

Je dirais que c’est un peu plus compliqué que cela. Prennons Warren Buffet, il serait le premier à vouloir que le cash remonte dans la holding. Ce n’est pas une bonne chose d’investir le cash dans des projets inutiles.

De plus certaines sociétés ont un payout correct pour leur domaine. Bouygues par exemple à près de 8% se permet quand même d’investir dans la 4G des sommes importantes et de racheter ses actions. Les métiers ont des free cash flow positifs (ou presque).

Hors ligne

 

#3 23/07/2012 21h54 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   512 

Merci pour le mot doux camarade!

Pour en revenir au sujet que vous évoquez, le fond Vanguard stock/high-yield sous-performe le SP500 (en jaune),

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_vym.png

De même que le PowerShares preferred stock/high-yield qui, comme son nom l’indique ne compte pourtant que des "preferred",

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_pgf.png

Pas certain que ces éléments soient pertinents. Avez-vous comparé les valuations des high-yield par rapport au reste du marché?

Hors ligne

 

#4 23/07/2012 21h56 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   143 

Les particuliers vont prendre conscience qu’on peut gagner de l’argent en bourse avec ces gros dividendes. Malheureusement, ils ne pousseront pas la réflexion plus loin que le montant du coupon à recevoir.

La mer se retira pour eux au prochain krach. Ils sont actuellement peu nombreux, et seront de plus en plus nombreux avec la hausse de ces titres. Ces titres montant, les tracks records des gérants seront de plus en plus bons, et attireront de plus en plus de client. Un nouveau cycle se fait.

Je suppose également que la bulle immobilière va se dégonfler. Le monétaire peut encore rester bas. L’épargne devra bien trouver un nouveau refuge avec de bons rendements promis par tout le monde.

Le particulier a une mémoire réduite. Il prend les performances de quelques années passées pour faire son choix. Immo, quelque baisse, donc plus en vogue. Monétaire, assez bas avec les TEC, TMO, TME, Euribor aussi bas -> à oublier. Assurance vie, rendement bas à cause des emprunts d’état faible et des nouvelles normes imposant ces emprunts d’état. Les actions partant de si bas ne pourront que se prévaloir d’avoir un beau track record sur le court terme. La vague va commencer à ce niveau, qui est faible. Elle prendra de l’ampleur chaque année, avec la hausse des indices (la confiance des investisseurs particuliers suivra celle des prix !).

Voila ma conviction.

Hors ligne

 

#5 23/07/2012 21h59 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   66 

Jester: Je suis tout à fait d’accord avec vous sur ce point, les dividendes ont une utilité mais des sociétés comme FTE, Telefonica, Pages Jaunes, Veolia se ruinent pour maintenir un dividende élevé et sont malheureusement souvent conseillées alors qu’elles sont bien loin d’être une panacée.

Et tous ces gens occultent de belles sociétés avec un dividende croissant (pour rester en Europe citons les classiques Air Liquide et Essilor mais également l’Oreal, Unilever…). Cette ruée des particulier néophytes (non pas des professionnels) vers ce type d’actions par l’attrait du dividende me semble dangereuse !

Beaucoup de gens pensent qu’en achetant du FTE, ils auront un rendement de 10% assuré par exemple en occultant que ce rendement est insoutenable à long terme par cette société.

Ceci a été martelé par IH dans plusieurs de ses newsletters mais le grand public semble malheureusement faire tout le contraire, conseillé évidemment par de magnifiques journaux soit-disant spécialisés mais malheureusement totalement incompétents.

L’on voit également des blogs fleurir remplis de sociétés prises uniquement sur ce critère !

Dernière modification par Ratpack (23/07/2012 22h05)

Hors ligne

 

#6 23/07/2012 22h16 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   94 

Nous sommes tous d’accord pour dire que le dividende élevé (ou pas) vient en déduction du cours le jour du détachement. Sauf que les titres qui offrent un dividende pérenne élevé permettent un effet "boule de neige" particulièrement efficace à long terme. Pas de polémique inutile : il existe plusieurs études qui montrent que de tels titres surperforment le marché dès lors qu’on réinvestit les dividendes.
Un titre qui cote 100 et verse 10 de dividende, cotera 90 le jour du détachement; mais il ne cotera pas 90 le jour du détachement suivant ! Il aura rattrapé le dividende.
L’enjeu est donc bien de faire le tri entre les titres à dividende régulier et les titres qui puisent dans leurs ressources pour verser un dividende qui les met en situation critique. Le cas de PAJ est très clair à ce sujet : lisez la file concernant ce titre et reportez les posts sur le graphe. vous verrez que les quelques fans ont espéré un dividende régulier qui ne pouvait s’envisager sérieusement.

En conclusion, les VRAIS dividendes élevés et pérennes ne peuvent pas conduire à une bulle, sinon leur rendement diminuerait substantiellement.


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#7 23/07/2012 22h26 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   66 

C’est bien le problème, une infime partie des gens fait cette distinction et continuera à investir dans des sociétés plombées et vouées à subir des problèmes dans les prochaines années, et ceci grace aux idées des journaux lançant cette mode et les seuls articles sérieux préconisant une approche de valeurs aux dividendes croissants et aux fondamentaux stables n’apparaissent que sur une poignée de blogs, pas toujours les plus populaires et quelques sites tels que Morningstar qui n’est pas une référence des néophytes non plus.

C’est à désespérer de la paresse intellectuelle de l’être humain.

Sur votre dernière phrase Jean-Marc, je suis à moitié d’accord, toute action peut conduire à une bulle, il suffit que la croissance du cours boursier se décorrèle de la croissance organique de l’entreprise. Imaginons une augmentation du cours de 30% comparé à 3% de hausse de l’EBITDA ou du FCF, cela reste une bulle bien que l’entreprise continue à payer un dividende croissant.

Dernière modification par Ratpack (23/07/2012 22h30)

Hors ligne

 

#8 23/07/2012 22h38 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   512 

Ratpack a écrit :

C’est à désespérer de la paresse intellectuelle de l’être humain.

Vous devriez vous en réjouir, cela n’en réduit que d’autant plus la concurrence!

Hors ligne

 

#9 23/07/2012 22h39 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   

Pour ma part, j’ai aussi cette facilité (voire même ce défaut) de porter mon attention sur les gros rendements.
Je pense que si cela ne doit aucunement être un critère exclusif d’investissement , il ne faut non plus que cela devienne un critère d’exclusion.
Bref, il faut analyser la solidité et de "quoi est fait" le dividende. (taux de distribution du résultat, taux de distribution du cas flow libre et perspectives LT du l’entreprise et du secteur).

Prenons Pages Jaunes: ceux qui avaient un peu regardé avait noté des fonds propres négatifs et la gros danger qui planait sur la solidité du dividende. Ce qui devait se passer arriva; les banquiers ont montré les dents et ont exigé une suppression du dividende. J’ai su rester à l’écart.

En revanche, je suis bien investi sur GSZ. Le ratio de distribution est très important et l’ont peut se demander s’il est soutenable à terme. cependant je crois à ce titre pour ses qualités de rendement car:
-le domaine des services aux collectivité est un theme "rendement" et la société se doit de distribuer beaucoup, contrepartie de la faible croissance des activités
-aux cours actuels et quand bien même il y aurait stagnation voir légère diminution du dividende, il serait toujours fort appréciable. ( la dette est contenue et peu de risque de coupure totale du dividende)
-les actionnaires Etat et GBL "comptent" dessus et sont mes alliés.
Certes, vous me répondrez que GSZ s’est résolu à proposer un dividende en action, qui dans mon esprit n’a pas la valeur d’un bon " cash dividende"

Je ferais plus ou moins la même analyse sur RALLYE avec sa filiale CASINO en croissance rentable à laquelle s’ajoute un impératif de distribution lié à sa structure capitalistique.

Sur FTE, je ne sais quoi penser. il me semble avoir lu que le dividende etait assis sur un fort cash flow libre..

Ceci dit, l’on peut que souscrire aux vertus de sociétés rentables,  en croissance et servant un dividende croissant.

Je dirais qu’il faut un peu les deux.

Mais que signifie que les société à fort rendement sont en train d’être portées par une bulle. Le risque serait que les cours baissent? alors le rendement, sous conditions évoquées ci-dessus, serait maintenu  et le rendement instantané serait encore plus important. ( syndrome "France télécom")
Le risque serait que le dividende soit revu à la baisse?  alors l’on ’est trompé sur sa solidité (cf supra).

Jean

Dernière modification par jean (23/07/2012 22h42)

Hors ligne

 

#10 23/07/2012 22h49 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   116 

Je crois que vos exemples démontrent bien le sujet de la file. A quel prix a-t-on payé ces forts dividendes ??? En termes clairs, la forte baisse des valeurs prises dans vos exemples a largement "mangé" le dividende perçu. Le but recherché par un actionnaire orienté dividendes n’est pas de voir la valorisation de son portefeuille s’écrouler plus vite que les dividendes encaissés. Or c’est ce qui se passe sur GSZ, FTE et bien sur Pages jaunes….

Hors ligne

 

#11 23/07/2012 22h57 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   66 

thomz a écrit :

Ratpack a écrit :

C’est à désespérer de la paresse intellectuelle de l’être humain.

Vous devriez vous en réjouir, cela n’en réduit que d’autant plus la concurrence!

J’ai malheureusement un fond altruiste et ce bien malgré moi !

Rodolphe, effectivement vous touchez le point sensible mais j’ai comme une vague impression que des que le cours baisse et que le dividende atteint à nouveau des taux stratosphériques (10-13%), les particuliers se ruent à nouveau sur l’action croyant faire une bonne affaire !

C’est une erreur que j’ai faite moi-même sur Veolia et FTE avec lesquels je suis collé !

Hors ligne

 

#12 23/07/2012 23h07 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   83 

Pour PAJ, il n’y a plus de dividende. Pour FTE ou Veolia, cela a tout son sens car le problème n’est pas du tout un besoin de capital.

Veolia s’endette à 5.1% et a un ROCE de 6.2%. C’est un niveau satisfaisant pour les détenteurs de dette, les CDS 5 ans sont à moins de 200 points de base (FTE est à 135). Par contre pour les actionnaires ce n’est pas correct. Même avec un levier x3 ont tombe sur un rendement de 8.4%, médiocre comme coût du capital brut, hors il y aussi les impôts à payer. Jeter plus de capital sur le problème ne changera rien, ils faut rétablir la rentabilité d’abord. Ne pas oublier que même malgré un payout élevé, Veolia renouvelle ses capacités de génération de cash flow. Le résultat net prend en compte les dépréciations, un montant similaire est réinvesti chaque année.

Pour Veolia le dividende est au contraire trop faible car réinvestir 50% de la capitalisation boursière chaque année pour générer un retour minable n’a pas de sens. Je remarque qu’en 2 ans les coûts commerciaux ont fait +10% alors que Veolia réduit de taille, les frais généraux +5%. Cela bien sur n’apparaît pas dans l’information aux actionnaires où l’on se vante plusieurs fois d’avoir réduit la dette de … 3% incroyable !! (488M€ alors qu’il y a eu 1540M€ de cession …). Notons de plus que la direction financière n’est pas non plus incroyable avec 5Md€ de cash qui coûte 3.5% (175M€ donc), il ne me semble pas impossible de gagner facilement 115M€ par an sur ce poste en prenant des lignes de crédits au lieu de mobiliser le cash. Soit 2.5% de rentabilité brute, à comparer avec les 290M€ de résultat net récurrent.

Bref, c’est pas une histoire de besoin de cash, c’est une histoire de savoir gérer une entreprise. Je n’ai pas regardé s’il y a eu des efforts sur certains points, mais dans l’ensemble bof bof.

Hors ligne

 

#13 23/07/2012 23h15 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   69 

Ratpack, je ne vois pas pourquoi vous pensez qu’il y a une "ruée" des particuliers sur les valeurs de rendement. 

Il y a effectivement une flopée de blogs médiocres vantant les actions de rendement sans se préoccuper de la pérénité de ce dernier. Mais ça reste marginal à mon humble avis.

Dans mon entourage (famille, amis, collègues de bureaux etc.), je n’ai vraiment pas l’impression que les "gens" se ruent sur les actions en général et sur les valeurs de rendement en particulier.

La plupart ne comprennent pas pourquoi j’achète des actions.
Les rares personnes qui achètent des actions dans mon entourage achètent des canards boiteux (bancaires, Peugeot, Alcatel) pour les revendre ensuite en forte moins value lors de la prochaine correction. Je ne connais personne qui m’a conseillé d’acheter du FTE ou du GSZ pour son rendement mirobolant.

Quant au risque de se focaliser uniquement sur le dividende, il revient à chacun de faire ses devoirs.

Dernière modification par JB0660 (23/07/2012 23h17)

Hors ligne

 

#14 23/07/2012 23h23 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   66 

Disons que (c’est une impression subjective) mais j’ai l’impression d’en entendre parler bien plus qu’auparavant, les journaux commencent à en parler (Investir & co) en en faisant la stratégie du moment.

Je pense qu’avec les risques macro économiques actuels, les durcissements des conditions d’accès à la retraite, les gens réalisant que l’immobilier ne peut plus monter indéfiniment et la baisse des rendements d’obligations et assurances vie, les gens cherchent de plus en plus à s’assurer un revenu complémentaire et voient le dividende comme une solution à cela.

Sans chercher toutefois à s’assurer que ce rendement soit bien pérenne. Certes ce n’est pas (encore) une ruée, mais le fait que de plus en plus de moyens de communication en parlent me semble montrer un début de tendance.

Dernière modification par Ratpack (23/07/2012 23h25)

Hors ligne

 

#15 23/07/2012 23h37 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   83 

La stratégie dividende était déjà très à la mode en 2006/2007. Elle a sensiblement disparu depuis la sous performance de ces fonds.

Après naturellement, il faut faire son travail, mais en soit le dividende n’est pas une indication suffisante pour analyser une société. IDI a fait 20% de dividende cette année, c’était juste une bonne opération.

Hors ligne

 

#16 24/07/2012 02h30 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   60 

Jean-Marc a écrit :

Sauf que les titres qui offrent un dividende pérenne élevé permettent un effet "boule de neige" particulièrement efficace à long terme. Pas de polémique inutile : il existe plusieurs études qui montrent que de tels titres surperforment le marché dès lors qu’on réinvestit les dividendes.

C’est il me semble ce que dit Bernstein : en gros qu’il vaut mieux une entreprise qui distribue plus en réinvestissant soi-même les dividendes, qu’une entreprise qui utilise ses bénéfices pour réinvestir en espérant à terme une valorisation de son cours.

Je trouve d’ailleurs cela un peu étrange : cela voudrait dire que l’entreprise est moins efficiente en matière d’allocation que l’agent individuel, et poussé à l’extrême cela voudrait dire qu’il faut se méfier de toute ébauche d’organisation! Ce qui va à l’encontre de la théorie économique la plus basique (économies d’échelle, coûts de transaction…).

D’un autre côté, une entreprise ce n’est pas du marché pur, c’est une administration de l’activité. Cela signifierait que le marché est toujours préférable à l’administration.

Mais je pense que des choses m’échappent…

Hors ligne

 

#17 24/07/2012 05h32 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   421 

Je me demande ou vous voyez les journaux conseiller des actions a fort rendement. Pouvez vous les citer ?
Par exemple composition d’investir :
Air Liquide, Cap Gemini, Carrefour, Eurotunnel, Michelin, Orpea, Sodexo, Technip, Thales, Zodiac
Principalement des belles sociétés assez chères et quelques recovery espérées (et Eurotunnel que tout le monde conseille depuis des années de façon que je trouve complètement surréaliste). Pratiquement aucune valeur à gros rendement n’est conseillée à l’achat. Meme leur portefeuille de rendement ne possède qu’ABC Arbitrage et Rallye comme vrai gros coupon. Vivendi vient de s’y rajouter depuis que Bolo s’y interresse, cela n’a rien à voir avec le coupon.
Quand à mon banquier quand je lui ai dit que je préférais acheter du FTE a 12% de rendement à la place de ses produits maison il est tombé des nues n’ayant manifestement aucune idée du coupon actuel (et encore moins à venir) de certaines sociétés. je pense qu’il ne m’a d’ailleurs pas cru.
Comment peut on parler de bulle pour des sociétés dont le dividende augmente mécaniquement parce que personne n’en veut et que le cours chute ???
Franchement des boites comme Bouygues, Vivendi ou Neopost sont massacrées et le marché price au moins 5 ans de mauvais résultats (je ne dis pas qu’il a tord)…
Parlez de bulle pour Hermes et Essilor peut être pour France Telecom franchement…
Ensuite si l’on excepte des situations spéciales comme PAJ ou SEQ un investissement dans les sociétés reversant pratiquement l’intégralité de leur cash flow, s’il est loin d’être génial n’est pas non plus catastrophique.
Avec les coupons je suis à peu prés à flat sur Vivendi et légèrement négatif sur France Télécom, M6 et Neopost. Pas de quoi pavoiser, mais investir dans ces sociétés qui génèrent un gros cash flow permet d’éviter des Peugeots, Air France ou Vallourec.
A côté de ces daubes qui génèrent de petites pertes il y a les ABC Arbitrage SMTPC, EIFF, Rubis etc…

A tout prendre je conseillerait à un néophyte d’investir sur des gros coupons plutôt que sur des pépites qui vont faire x10 !


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#18 24/07/2012 08h21 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   12 

placementapapa31 a écrit :

Je trouve d’ailleurs cela un peu étrange : cela voudrait dire que l’entreprise est moins efficiente en matière d’allocation que l’agent individuel, et poussé à l’extrême cela voudrait dire qu’il faut se méfier de toute ébauche d’organisation! Ce qui va à l’encontre de la théorie économique la plus basique (économies d’échelle, coûts de transaction…).

D’un autre côté, une entreprise ce n’est pas du marché pur, c’est une administration de l’activité. Cela signifierait que le marché est toujours préférable à l’administration.

Mais je pense que des choses m’échappent…

Quand elle réinvestit 100% de son bénéfice il est effectivement reconnu que l’entreprise ne le fait pas toujours à bon escient. En devant payer une partie de ce bénéfice à ses actionnaires, elle doit prioriser ses investissements, ne garder que les meilleurs et surtout ceux qui permettront de continuer à assurer le paiement de ce dividende. En bref, le dividende met l’entreprise en face de ses responsabilités.

Hors ligne

 

#19 24/07/2012 09h13 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   

Le bon exemple cité par IH dans sa démonstration sont le cas de cigarettiers, entreprises fortement rentables, avec dividendes croissants .
Il est vrai que ses plus values latentes sur ces titres sont le meilleur argument et il n’ a rien à y opposer. entre temps les dividendes ont été de surcroit revus à la hausse.
Bref le total shareholder return des cigarettiers n’a rien à voir avec celui des télécoms européens, aucun doute la dessus.

Mais quant à parler de création de "bulle", on peut aussi bien se poser la question de celle sur les cigarettiers, me semble t il.

Hors ligne

 

#20 24/07/2012 09h59 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   90 

Je doute, que ces titres soient en l’état actuel, en position d’initier une bulle

1°) Les petits porteurs, dont vous semblez dire qu’ils vont initier ce mouvement, quittent la bourse
2°) dans mon entourage ce qui restent, mise à part nous, cherche plus les PV que les dividendes
3°) 99% des orders sont passés par des robots qui sont programmés pour aller chercher des PV sur des temps de la seconde


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#21 24/07/2012 10h09 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Administrateur
Réputation :   1307 

thomz a écrit :

Merci pour le mot doux camarade!

Pour en revenir au sujet que vous évoquez, le fond Vanguard stock/high-yield sous-performe le SP500 (en jaune),

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_vym.png

De même que le PowerShares preferred stock/high-yield qui, comme son nom l’indique ne compte pourtant que des "preferred",

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_pgf.png

Pas certain que ces éléments soient pertinents. Avez-vous comparé les valuations des high-yield par rapport au reste du marché?

Merci Thomz pour le factuel !

La question initiale est intéressante, mais doit être précisée.

Parle-t-on de la France, de l’Europe, des USA ? Qu’est-ce qu’une action à fort rendement ?

Il est plus simple de parler en terme sectoriel.

Aux USA, les utilities par exemple se traitent à des PER historiquement haut :

InvestisseurHeureux, 12/07/2012 a écrit :

Rodolphe a écrit :

De mon coté j’avais regardé aussi pour acheter une valeur US de ce secteur Après analyse, elles me parassaient toutes soit trop petites, soit trop chères, soit trop endettées. Bilan aucun achat. Mais je reste ouvert sur le sujet, si j’ai raté qq chose…..

Nous ne sommes pas les seuls à trouver les utilities US trop chers.

Oakmark a écrit :

Another statistic courtesy of Mike Goldstein is that utility stocks, a high-yield group I call the most bond-like of all stocks, today sell for almost the same P/E multiple as the S&P 500. Since 1970, their average P/E multiple has been about two-thirds of the S&P, and 90% of the time utility stocks have sold at a larger discount than they do today.

Source : http://www.oakmark.com/opencommentary.a … ;fund_id=0

La thèse est que ceux qui cherchent du rendement ne le trouvent plus sur les obligations, donc ils se rabattent sur les actions high yield, notamment les utilities et foncières cotées, ce qui poussent leur valorisation sur des multiples de PER historiquement (et anormalement ?) haut.

Il y a néanmoins un biais sur les utilities, car l’environnement actuel n’est plus le même que celui des années 1970, avec la dérégularisation qui permet à la société un meilleur contrôle de ses prix mais la met en concurrence. De fait, le ratio historique évoqué par Oakmark où les utilities doivent avoir un PER de 2/3 de celui du S&P500 n’est peut-être plus aussi pertinent.

Hors ligne

 

#22 24/07/2012 12h15 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   66 

Merci IH pour cet apport sur les utilities US. Je parle surtout du cas français.

Je n’ai nullement dit qu’il y avait une ruėe, je dis uniquement qu’il y a une sorte d’effet de mode qui consiste à penser que les cours ont chuté donc beaucoup de gens doutent d’une future plus-value potentielle (le contexte macro n’aidant pas à anticiper une reprise de l’économie), et risquent donc de tout miser sur le rendement du dividende sans aucune étude de la perennité de celui-ci.

Bifidus, je ne parle pas d’une bulle existante, je constate juste que des que je lis dans des medias grand public ou dans des blogs des conseils d’investissements, ceux-ci considerent souvent le dividende comme la meilleure strategie sans mettre personne en garde. Je me demande si ces conseils ne pefuvent pas creer a long terme une bulle. Il n’ya evidemment aucune bulle pour le moment sur Veolia, FTE ou Vivendi ! Beaucoup de gens cherchent a jouer des coups en bourse et ceux-ci voyant un dividende de 12% risquent de se jeter dessus des qu’ils reviendront dessus. Combien de particuliers etudient les fondamentaux de l’entreprise avant d’investir a votre avis ?

Voici quelques liens suggérant de tout miser sur le dividende:
- Archives ? Investir - Le Journal des Finances - Le rendement des dividendes, un bon pari pour 2010 - Les Echos Bourse
- Le Figaro : "5. Enfin, une action, c’est aussi un dividende, c’est-à-dire une partie du bénéfice annuel de la société réparti auprès des actionnaires. En temps normal, ce dividende représente 2,5 à 3 % du cours de l’action. Depuis l’effondrement des cours auquel on a assisté au cours de cet automne, le rendement de certains titres s’étage entre 8 et 10 %. Ce qui est assez exceptionnel. Autant dire qu’en l’espace de dix ans votre investissement sera amorti. Et lorsqu’on constitue un portefeuille d’actions, il ne faut jamais oublier que c’est pour du long terme. Comme il en est pour un appartement, on ne regarde sa valeur que lorsqu’on souhaite s’en débarrasser."
- Celui suggère meme d’emprunter afin de toucher plus de dividendes: Devrait-on bonifier le rendement du dividende? | LesAffaires.com
- Des dividendes qui brillent plus que l’or noir | Paul Durivage | Plus value

Hors ligne

 

#23 24/07/2012 12h53 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Administrateur
Réputation :   1307 

Ratpack a écrit :

Voici quelques liens suggérant de tout miser sur le dividende:
- Archives ? Investir - Le Journal des Finances - Le rendement des dividendes, un bon pari pour 2010 - Les Echos Bourse
- Le Figaro : "5. Enfin, une action, c’est aussi un dividende, c’est-à-dire une partie du bénéfice annuel de la société réparti auprès des actionnaires. En temps normal, ce dividende représente 2,5 à 3 % du cours de l’action. Depuis l’effondrement des cours auquel on a assisté au cours de cet automne, le rendement de certains titres s’étage entre 8 et 10 %. Ce qui est assez exceptionnel. Autant dire qu’en l’espace de dix ans votre investissement sera amorti. Et lorsqu’on constitue un portefeuille d’actions, il ne faut jamais oublier que c’est pour du long terme. Comme il en est pour un appartement, on ne regarde sa valeur que lorsqu’on souhaite s’en débarrasser."
- Celui suggère meme d’emprunter afin de toucher plus de dividendes: Devrait-on bonifier le rendement du dividende? | LesAffaires.com
- Des dividendes qui brillent plus que l’or noir | Paul Durivage | Plus value

Attention aux raisonnements inductifs ou par inférence… Très dangereux en bourse.

Il faut toujours partir du factuel, par exemple dans cette discussion, multiples de valorisation pour le high yield par rapport aux multiples historiques ou au multiple de marché, performance boursière récentes, etc.

Le reste, c’est du vent. :-)

Hors ligne

 

#24 24/07/2012 20h36 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   60 

chroom a écrit :

Quand elle réinvestit 100% de son bénéfice il est effectivement reconnu que l’entreprise ne le fait pas toujours à bon escient. En devant payer une partie de ce bénéfice à ses actionnaires, elle doit prioriser ses investissements, ne garder que les meilleurs et surtout ceux qui permettront de continuer à assurer le paiement de ce dividende. En bref, le dividende met l’entreprise en face de ses responsabilités.

Vous êtes en train de dire que l’engagement de servir un dividende est un facteur de performance de l’entreprise, il me semble. Si cela est vrai, et si le dividende sert à servir une pension de retraite (par exemple), on peut dire alors qu’il y aurait synergie entre un certain système de redistribution bien conçu et la croissance dans une économie. Et ceci placerait la problématique de l’incitation au premier plan, ce qui est bon signe.

InvestisseurHeureux a écrit :

Attention aux raisonnements inductifs ou par inférence… Très dangereux en bourse.

Vous auriez un exemple de raisonnement pervers?

Hors ligne

 

#25 24/07/2012 21h14 → Les actions à fort rendement : prochaine bulle ? (actions, bulle, dividendes)

Membre
Réputation :   66 

InvestisseurHeureux a écrit :

Attention aux raisonnements inductifs ou par inférence… Très dangereux en bourse.

Il faut toujours partir du factuel, par exemple dans cette discussion, multiples de valorisation pour le high yield par rapport aux multiples historiques ou au multiple de marché, performance boursière récentes, etc.

Le reste, c’est du vent. :-)

Le problème est que je me base sur un sentiment général, qui à mon avis peut se voir répercuter sur les cours dans les mois ou années à venir. Donc les chiffres ne sont pas encore là !

Les éléments précurseurs d’une mode de la part des particuliers sur ces actions me semblent se réunir peu à peu.

Je ne suis évidemment pas devin et n’ai aucune certitude que cela se produise, mais je vois cela comme un danger dans le futur (pour l’investisseur mais aussi pour l’entreprise car un cours de bourse en hausse peut faire penser aux dirigeants que leur stratégie est bonne alors qu’elle peut en même détruire de la valeur à long terme).

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech